Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Encore plus de gens risquent de mourir si nous ne nous coordonnons pas. […] Comment faire vacciner plus de 300 millions d’Américains? Quel est le plan de match? C’est une entreprise énorme. Si nous devons attendre le 20 janvier pour commencer cette planification, cela nous met en retard, plus d’un mois et demi. Il est donc important que cela soit fait – qu’il y ait une coordination dès maintenant. Maintenant, ou aussi rapidement que nous pouvons le faire.»

Joe Biden, président désigné des États-Unis, évoquant en conférence de presse le coût du refus de Donald Trump de reconnaître sa défaite électorale et de donner le feu vert à une transition normale du pouvoir.

(Photo AFP/Getty Images)

48 réflexions sur “La citation du jour II

  1. monteregien dit :

    Il a même essayé de flatter Trump en disant que son administration (celle de Biden) devrait pouvoir assimiler l’opération « Warp Speed », ce qui suppose que c’est un vrai plan qui pourrait marcher.

  2. lechatderuelle dit :

    tellement simple que les américains n’y comprendront rien…..

    les républicains hurleront à une tentative de « sortir » le président en place… de socialiser le pays avec ses idées socialistes de salaire minimum à 15 $ l’heure, de remboursement de frais étudiants, d’autos électriques et d’aider les gens financièrement et de créer des emplois syndiqués…

    Biden joue bien son jeu…

    un moment donné, la réalité finira bien par retrouver sa place dans ce délire collectif….

  3. ghislain1957 dit :

    Gros contrat pour Biden de faire comprendre l’urgence de la situation au bébé la-la de la maison brune.

    1. Achalante dit :

      Surtout que ça concerne le bien-être des autres, et que ça ne donne rien à ce type.

  4. marylap dit :

    Pour pouvoir transmettre le plan au clan Biden, il en faudrait un. Je pense que c’est assez clair que Trump et son équipe n’en n’ont pas.

  5. Duduche dit :

    S’il espère convaincre le pseudo-président actuel de faire un effort pour une transition « professionnelle », dans un cadre mature et respectueux, Biden rêve en couleur à mon avis. Le bouffi-45 devrait au contraire continuer à mettre tout en oeuvre pour foutre le bordel avant de quitter. Le prétexte est trouvé dans son esprit déviant: les USIens n’avaient qu’à lui être « loyaux ». Et il a largement prouvé qu’il se fichait complètement de la covid-19 et des morts qu’elle entraine.

    De toute façon, il va rendre les démocrates responsables des problèmes qu’il aura lui-même causés. Et le pire c’est qu’il y en aura pour le croire.

  6. Le président-élu Biden vient de nous prouver, encore une fois, que les quelque 78 millions d’Américains qui l’ont appuyé, ont fait le bon choix.

    Des paroles sensées, pleines de GBS, exprimé sur un ton on ne peu plus présidentiel,

    Ça fait du bien à entendre de la bouche d’un président et qui nous change de tout ce qu’on a pu entendre au cours des quatre dernières années.

    Il tend encore la main à Bunker Boy mais parions que ce dernier ne la saisira pas.

    Pendant ce temps, son château de cartes continue à s’effondrer. Il en est rendu à ses dernières cartouches.

    https://www.cnn.com/2020/11/16/politics/lawsuits-michigan-pennsylvania-wisconsin-georgia/index.html

  7. treblig dit :

    Mais c’est exactement ce que Trump souhaite. Avec son esprit revanchard et vindicatif, il désire plus que tout au monde que Biden se plante. Déficit, guerres commerciales, pandémie… Il souhaite le pire. Question de mettre un baume sur son égo meurtri.

  8. Louise dit :

    Pour mettre en évidence les carences et l’incompétence de Trump, Biden n’a même pas besoin de le critiquer. Il a juste à communiquer son plan pour lutter contre le virus ou pour remettre l’économie en marche et les gens sont assez intelligents pour voir la différence.

    Biden n’a pas besoin d’être parfait, il a juste besoin de nous rappeler ce que c’est qu’un président normal.
    Les actions vont suivre surtout s’il peut avoir les coudées franches au Sénat.

  9. kintouai dit :

    Le Gros Taré a fait installer sur son téléphone une application qui sonne chaque fois qu’un con se trouve à 20 pieds de lui. Il l’a finalement fait désactiver, car son téléphone n’arrêtait pas de sonner…même quand il était seul !

    1. danielm dit :

      Pas sûr que Donald l’a comprenne celle-là!

      1. ProMap dit :

        Aucun doute, trop logique pour sa neur6 active.. Mais maudit qu’elle est bonne!

  10. Sebb dit :

    Quand tu es rendu là, il n’y a plus rien à faire… Les 72 millions de brainwashé 🙁

    https://www.journaldemontreal.com/2020/11/16/meme-sur-leur-lit-de-mort-certains-refusent-toujours-de-croire-a-la-covid-19-1

    1. Madalton dit :

      Pas de pitié pour ces imbéciles.

    2. Jaylowblow dit :

      Crétins jusqu’à la fin.

    3. Richard Desrochers dit :

      C’est clairement parce qu’ils sont au courant qu’il y a une conspiration des médecins et des infirmière pour faire croire à l’existence de la Covid.

      Je serais curieux de savoir combien parmi les travailleurs de la santé ont voté pour Trump.

  11. Steve3110 dit :

    Connaissant Trump, peu importe si le nombre de victimes augmentent, il blâmera Biden lorsqu’il sera président…

  12. Tiger Mulligan dit :

    Me semble de voir la face et les crises du toddler-en-chef en voyant le beau grand panneau bleu indiquant Office of the President Elect – Joseph R, Biden Jr .

    Mais quoiqu’en pence le tata-en-chef, c’est tu pas un beau panneau 🙂

  13. Toile dit :

    D’ici la passation des pouvoirs ça en fait des multiples de 100,00 et pas juste des multiples comme on le sait car chaque contaminé en produit 3 à la première ligne et …..bon, on sait. Insensée cette parodie du paon. A ce compte, il restera peu d’américains. Le propos de Biden est celui d’un adulte. Un adulte soit quelqu’un aux propos et actes responsables. Une tâche titanesque qui l’attend.

  14. Dan Lebrun dit :

    Et si on se rendait compte que le projet « Warp Speed » n’était qu’une coquille vide. Rien d’impossible avec cette administration.

  15. Léo Mico dit :

    À comparer avec ce que raconte Trump :

    « As everyone knows, the Trump Administration has produced a great and safe VACCINE far ahead of schedule. Another Administration would have taken five years.»

    https://twitter.com/RealCandaceO/status/1327691891303976961

    1. Benton Fraser dit :

      Comme si sauver des vies est une priorité de Trump!!!

  16. Alain Comtois dit :

    Il faut vacciner les républicains en dernier

    1. Madalton dit :

      Pas de problème, ils vont refuser, en majorité, de se faire vacciner de toute façon.

  17. VTS155 dit :

    Biden s’adresse au peuple et non pas à Trump. C’est une approche gagnante – les gens ne sont pas ignorants, ils connaissent ce qui est bien pour eux.

  18. Roger Allard dit :

    Pour le Duce, ce qui importe, exception faite de son narcissisme malin, c’est de continuer à fidéliser la base en espérant continuer de les saigner jusqu’à la dernière cenne.

    Comme il est en sérieuses difficultés financières, faut qu’il assure quelques revenus, pour perpétuer sa marque de commerce.

    Le peuple ? Le plan ? On s’en crisse.

    La vengeance est un plat qui se mange froid.

  19. 430a dit :

    Il est plus que temps que les américains s’y mettent pour affronter le virus. Ce dernier peut muter et entraîner la planète entière dans son sillage meurtrier. Et d’ailleurs, comme il y a eu un procès Nuremberg, ne pourrait-il se créer une coalition mondiale pour juger tous ces destructeurs qui sévissent et mettent en péril le sort de tous les habitants terrestres?

  20. lechatderuelle dit :

    la pression viendra des citoyens….

    les sondages internes des républicains les aviseront du point de bascule entre les enfantillages de trump et l’attitude apaisante et professionnelle de Biden… et hop!… tout ira vite….

    avant le début décembre, tout sera ficelé…. les républicains auront étiré la sauce à son maximum….cet os sera fichu….

    ils se mettront à ronger le suivant….

  21. Alexander dit :

    Au lieu de pleurnicher, Trump devrait étaler sa propre stratégie de protection contre le COVID.

    Il ne peut attendre béatement que Pfizer et Moderna finalisent leurs vaccins, et seulement après, se poser la question comment vacciner 300 millions d’américains.

    Et on fait quoi en attendant le vaccin?

    Et qu’est-ce qu’on fait pour relancer l’économie?

    Des questions auxquelles un président normal devrait déjà pouvoir répondre, même non réélu.

    Biden parle de masques, de distanciation, de traçage massif, de programme de relance économique, de plan de priorisation de vaccination.

    Trump? J’attends encore du concret. Il est proprement dépassé par les événements.

    « Unfit for presidency » que quelqu’un a déjà dit.

    Plus que jamais.

    Une belle plogue qui aura vécu grâce à sa grande gueule.

    Un pathétique incompétent.

    1. lechatderuelle dit :

      Alexander c’était ça le plan trump…. le vaccin….

      il n’y avait rien d’autre….

      et tout le monde peut fouiller tous les tiroirs du bureau ovale, il n’y a pas d’autre chose…

      1. Richard Desrochers dit :

        Il pense que quand le vaccin va sortir, le virus va prendre peur et se dire « j’arrête tout, j’ai pu rien à faire ici ».
        Ben non, le virus va continuer jusqu’à épuisement, et ça peut être long. Même après qu’un grosse proportion de la population soit vaccinée. Ça va d’abord le ralentir, mais ça prendra des mois, ou plus.

    2. garoloup dit :

      À ce que j’ai lu ici et là, ce seraient les militaires qui auraient le mandat de la chaîne de distribution des vaccins… J’ose espérer qu’ils ont mis au point un.plan pour ce faire.

    1. lechatderuelle dit :

      Roger Allard il n’a pas le choix… diminuer rapidement le nombre de soldats sans assurer leurs arrières et leurs appuis, les rendraient très très vulnérables…… et si trump est incapable de voir l’ensemble du tableau, McConnell, lui, le peut….

      trump veut les sortir rapido…. ce qui impose plusieurs déplacements, du mouvement, de la visibilité…. donc de la vulnérabilité….

      s’il fallait que les soldats demeurés sur place se fassent attaquer et qu’il y ait des morts juste avant les élections en Géorgie….tout le plan des républicains s’effondrait….
      ajoutons les risques qui se multiplient pour les « agents de terrain » et les « amis »… les USA ont déjà abandonné les Kurdes sur le terrain…. ça va devenir difficile pour les USA de se faire des alliés sur le terrain dans un avenir rapproché….

      pas très difficile à imaginer… mais trump n’a rien vu…. son nombril lui cache tout le reste….

      et le retour des 2 à 3 milles soldats, implique de les caser quelque part….

  22. Layla dit :

    Ca prend du temps pour décider s’il va coopérer ou non, le covid ce n’est pas une priorité, surtout que c’est des fake News, présentement il est doit être trop préoccupé avec ses recomptages, de plus il faut qu’il trouve 7,9 millions de dollar juste pour le Wisconsin et c’est payable d’avance, c’est la loi là-bas, et l’échéance est avant 17:00 mercredi de cette semaine soit le 18 et il aura ses résultats le 1 décembre. 😉

    En 2016 la candidate du parti vert a payé 3,5 millions, il ne peut pas dire que c’est injuste envers sa petite personne, si quelqu’un d’autre a dû payer avant lui, pourquoi c’est si cher cette année? A cause du covid, pôvre DT lui qui pensait qu’après les elections on ne parlerait plus de la peste chinoise… « les coûts étaient plus élevés cette année en raison de la nécessité de disposer de salles plus grandes pour le recomptage afin de permettre une distanciation sociale, des coûts de traitement d’un plus grand nombre de bulletins de vote par correspondance et de la nécessité de payer les employés pour travailler pendant l’Action de grâce. vacances. »

  23. Normand dit :

    En ce qui concerne son auto-pardon, si jamais ça revient dans l’actualité par un tour de passe-passe quelconque, je ne sais pas s’il le réalise mais ce sera en même temps un aveux qu’il a bien des fautes à se faire pardonner ! Là dessus je suis bien d’accord.

    Quant à ce mensonge de fraude et de vol d’élections, comment expliquer que des centaines de sondages donnaient Biden gagnant avant les élections ? Tous ces sondages étaient truqués ?

  24. Lukas dit :

    Tant que Trumpet va recevoir des « dons » pour contester les élections (même si aucunes contestation n’est possible), il va nier et continuer à s’en mettre dans les poches… Ces $$$ n’iront jamais à une quelconque contestation (ou à peine, peut-être pour faire « legit »), mais direct dans ses poches… Il se fout royalement (ce mot est choisi soigneusement…) de ses citoyens, mais continuez à me donner des $$$…

    1. Haïku dit :

      RE:
      « Il se fout royalement (ce mot est choisi soigneusement…) de ses citoyens… »
      —–
      Très pertinent, votre choix de mot ! 👌

  25. Carl Poulin dit :

    Une lueur d’espoir pour la p’tite histoire de l’humanité…Républicains et aveugles des bienfaits de la démocratie inclus.
    #FouKi #Oui #Toi

  26. Pierre s. dit :

    —————————-

    le call a faire ….

    ce que Trump et le GOP font actuellement c’est anti américain…
    ca nuit aux USA et des gens meurent à cause de ca .

  27. Carl Poulin dit :

    Hey Trum-pie à la citrouille!

    Sais-tu combien d’ennemis internationaux tu t’est fait lors de ton passage à la MB? Moi si j’étais à ta place je commencerais à m’inquiéter sérieusement non seulement de mon avenir judiciaire mais surtout de ta persévérance à t’accrocher au pouvoir présidentiel que tu crois légitimement en ta faveur et des répercussions des gouvernements internationaux légitimes à te faire basculer

    Vas-tu mourir en martyr ou en dévot?

    1. Haïku dit :

      Bien dit !
      Ajout amical:

      -« Un pays n’existe pas s’il ne possède pas sa bière et une compagnie aérienne.
      Éventuellement, il est bien qu’il possède également une équipe de football et l’arme nucléaire;
      mais ce qui compte surtout, c’est la bière. »(Frank Zappa).

      -PS: « I love beer. »(Brett Kavanaugh). 😉

  28. Danielle Vallée dit :

    Selon le Washington Post Lindsay Graham a essayé de faire détruire des bulletins de vote en faveur de Biden en Georgie

    La Georgie c’est le lieu le plus important de tout le pays en ce moment. Tout le reste c’est une immense comédie.

    Par contre on a le droit de se demander si Graham a utilisé la même technique pour préserver son siège en Caroline du Sud.

    « Raffspenger said he was stunned that Graham appeared to suggest that he find a way to toss legally cast ballots. Absent court intervention, Raffensperger doesn’t have the power to do what Graham suggested, as counties administer elections in Georgia.

    Those counties that Graham was referring to were the ones that delivered the state to Joe Biden. It turns out that the outcome in Georgia would not have changed the final result of the election, but it is certain that there will be more stories of Republican pressure campaigns to try to steal the election for Trump »

  29. danielm dit :

    Donald Trump dit aux américains; « Regardez-moi, je suis plus fort que n’importe qui ou que n’importe quoi. Le COVID, je l’ai vaincu (et propager!) devant tous pour vous prouver ma puissance et mon omni-science. Ne croyez surtout les semeurs de mensonges démocrates ou autres car la seule voie de salut est la mienne, cela même mes amis républicains le savent. Oui je suis le plus fort, plus fort que la vie, plus fort que la mort et même que Dieu car je suis l’ÉLU! »

    1. Haïku dit :

      @danielm
      Chapeau bas ! 👌👌
      Superbe commentaire de votre part !

  30. A.Talon dit :

    «Joe Biden, président désigné des États-Unis, évoquant en conférence de presse le coût du refus de Donald Trump de reconnaître sa défaite électorale et de donner le feu vert à une transition normale du pouvoir.»

    Combien de vies humaines faudra-t-il encore pour ménager l’ego du gros narcissique orangé? 100 milles de plus? 200 milles? On dirait qu’il cherche à faire un Kim Jong-il de lui. Vous savez, le père de l’autre, celui qui est directement responsable de la mort de millions de Nord-Coréens lors de la famine des années ’90?

    1. danielm dit :

      Il (Donald Trump) sera l’ange de la mort de la démocratie aux États-Unis! (au propre comme au figuré)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :