Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Donald Trump a déclaré à ses conseillers qu’il songe à briguer à nouveau la présidence en 2024, selon le journaliste d’Axios Jonathan Swan, qui dit tenir l’information de deux sources proches du président. Il s’agit de l’indication la plus claire que ce dernier reconnaît avoir perdu face à Joe Biden. Reste à voir s’il l’admettra en public ou s’il continuera à prétendre que l’élection a été truquée.

Une chose est certaine : en laissant planer la possibilité d’une nouvelle campagne présidentielle en 2024, Donald Trump s’assurerait de continuer de dominer le Parti républicain pour un certain nombre d’années et à attirer sur lui les projecteurs des médias. De quoi satisfaire son ego et décourager les aspirants républicains à l’investiture républicaine pour l’élection de 2024, qui se manifestent déjà.

Cela dit, il faut prendre l’exclusivité de Swan avec un grain de sel, de même que le pouvoir de Trump de rester pertinent aux yeux des républicains pendant quatre autres longues années.

(Photo Getty Images)

105 réflexions sur “Trump en 2024?

  1. Rhumweed dit :

    Un dernier tour de piste en limousine décapotable? Awèye…

    1. Francis M. dit :

      Ce blogue en est rendu à tolérer ce genre de commentaire ? Mauvaise blague ou pas, vous êtes rendus bien bas….

  2. marylap dit :

    Avec toutes les poursuites judiciaires qu’il risque d’y avoir contre lui, est-ce qu’il va vraiment pouvoir se représenter? Le gars est en mode déni assez solide. J’espère que la presse va choisir de l’ignorer.

    1. franlabrecque dit :

      Avec ses poursuites au criminel on oublie ça en 2024 andouille.
      Il sera en prison probablement.👎

      1. Réal Tremblay dit :

        J’ai l’impression que le départ de Trump de la Maison Blanche et les démêlées avec la justice vont peut-être délier quelques langues en mal de vengeance ou de patriotisme.

  3. Danielle Vallée dit :

    H.S. M. Hétu, Ben Carson savait qu’il avait la Covid lorsqu’il est allé au « party » d’élection.
    Un neurochirurgien supposément brillant qui devient covidiot et met la vie des autres en danger
    Ma foi ils sont tous drogués.

    Carson, who tested positive Monday morning, was at the White House on Tuesday for an election night event, as was White House Chief of Staff Mark Meadows, who also has tested positive for the virus. Carson

    1. chicpourtout dit :

      Comme quoi médecin et/ou chirurgien ne va pas forcément avec aucun manque de jugement…

    2. Sjonka dit :

      Tout d’un coup que le moron pognerait la COVID une 2e fois, plus virulente cette fois.

      1. Michèle dit :

        🤞🏼🤞🏼🤞🏼!

      2. Emalion dit :

        encore faut-il qu’il l’ai vraiment eu la première fois 😉

    3. Carl Poulin dit :

      @ Danielle Vallée
      Pas grave il va tous les congédier avant de partir ses covidiots.

  4. Bidulen dit :

    Il est fou. Il va continuer à faire des dégâts sur le parti. Je lui souhaite la prison au plus sacrant. Bientôt, certaines vérités vont sortir sur lui…

  5. NStrider dit :

    Voici un Tweet qui a très mal vieilli etva probablement être vu quelques fois d’ici au 20 janvier😋😋😋:

    https://twitter.com/realdonaldtrump/status/812450976670121985?s=21

    J e ne suis pas complotiste mais compte tenu du comportement du 45, j’ai l’impression de voir quelqu’un dont le mandat est d’affaiblir la démocratie des États-Unis pour ne pas dire « foutre le bordel »
    J’ai l’impression dans une certaine mesure de me retrouver dans un roman de John le Carré avec un politicien « compromis » dans le genre « Thinker, Tailor, Soldier, Spy ».
    Que ce soit vrai ou non, l’effet qu’on observe après quatre ans, c’est une détérioration de la qualité de la démocratie aux États-Unis et une dégradation de sa réputation au niveau mondial

    1. Gilles Gougeon dit :

      Comment peut-on parler de « détérioration de la démocratie » aux USA alors qu’un nombre jamais atteint de personnes ont choisi d’exercer leur droite de vote? Au décompte final on risque d’atteindre plus de 160 millions de citoyens, un record!
      Je comprends qu’on ait envie de vomir sur Trump, mais il faut froidement reconnaître qu’une majorité d’Américains ont choisi de le foutre à la porte et que la seule façon d’y arriver était de voter le plus librement du monde pour Biden.

      1. NStrider dit :

        Si on limite notre vision de la démocratie à l’expression d’un vote une fois tous les quatre ans, je ne peux qu’être d’accord avec vous. Mais je crois que la démocratie c’est aussi le respect de la très claire opinion exprimée par le peuple. C’est aussi la façon dont les gouvernements répondent à ce vote et actuellement ce que j’observe et que je décode de la réaction du 45 et de ses acolytes n’a rien pour me rassurer quant à son futur . La multiplication des appels légaux que la majorité des observateurs et commentateurs qualifient de frivoles, ses appels du pied non déguisés à un rejet du résultat électoral, certains de vos ex-collègues vont même jusqu’à utiliser le vocable très fort d’appel à l’insurrection, la volonté de limiter le transfert des pouvoirs sont autant d’éléments qui me font dire que la démocratie n’est pas aussi en santé que vous semblez le croire sur la base de la seule expression du vote.

      2. gl000001 dit :

        Mon opinion est qu’il faut être capable d’expliquer son choix avec des faits. Pas avec les idées fausses des autres. Sinon, un vote ne vaut pas grand chose.
        Ca fait penser à une attaque informatique du type DOS (Denial of Service). Un ou des hackers prennent contrôle de plusieurs PC (appelés zombies) et lancent plein de courriel contre un site. Le site bloque à cause du très grand nombre de demandes.
        J’aimerais connaitre les raison pourquoi les gens ont voté pour trump ? Surtout combien de zombies ont voté pour lui parce que les démocrates sont des socialistes !

      3. Benton Fraser dit :

        Lorsque les institutions américaines et la constitution sont mis à mal par une bonne partie des américains et surtout du président même, la démocratie est malade.

        Lorsque les contre-pouvoirs ne fonctionnent pas, la démocratie est malade.

        Lorsque la majorité n’est pas respectée et écoutée, la démocratie est malade.

        Lorsqu’une bonne partie des américains considèrent que les armes protègent contre un gouvernement…. démocratique élu par le peuple, la démocratie est mal.

        Lorsque candidat perds une présidentielle avec 3.5 millions de votes de plus que l’adversaire, la démocratie est malade.

        Lorsque avec plus de 5 millions de votes en plus, un candidat peine a se faire élire, la démocratie est malade.

        Lorsque le procureur général ne respecte pas les lois et la Constitution en tout impunité, la démocratie est malade.

        Lorsque la religion doit primer sur les sciences et que les décisions politique doit se baser sur la religion, la démocratie est malade.

        Lorsqu’un président affirme que les médias et journalistes sont les ennemis du peuple, la démocratie est malade.

        Lorsque la démocratie se résume a une journée de vote au 4 ans, la démocratie est malade!

      4. gigido66 dit :

        Arguments solides!

      5. Madalton dit :

        @gl00001,

        Si on tient compte que 40 % des électeurs sont républicains peu importe le candidat, on environ 60 M (hypothèse de 150 M de votes) de personnes qui ont voté pour Trump automatiquement. Il reste donc environ 10 M d’indépendants qui auraient voté pour Trump dep eur du socialiste, entre autres.

      6. gl000001 dit :

        Les zombies sont parmi nous 🙁

    2. franlabrecque dit :

      Le bonhomme orange fout le bordel partout il va et rappelez-vous l’histoire d’Obama né en Afrique….ne pouvant se présenter comme président des USA…..
      Pôvre con👎👎

  6. Mystik dit :

    Le cauchemar du GOP et une douche froide à ceux qui rêvaient à ce que l’administration Biden l’envoit en prison.

    1. Layla dit :

      @Mystik 13:27

      Joe Biden a dit durant sa campagne, qu’il n’était pas partisan de mettre un ancien président en prison, que ce n’était pas très édifiant….mais… si l’ Attorney General le faisait il ne s’en mêlerait pas dans mes mots.😉

  7. Stemplar dit :

    « (…) Reste à voir s’il l’admettra en public ou s’il continuera à prétendre que l’élection a été truquée. (…) »

    🤔

  8. el_kabong dit :

    C’est certain que si le panel de candidats potentiels est aussi minable qu’en 2016, ça pourrait très bien arriver…

  9. chicpourtout dit :

    Et moi qui espèrait ne plus le voir ni l’entendre…. On va être encore pogné avec…

  10. Youno dit :

    en 2024, DJT aura 78 ans, Sleepy Don ……

  11. Jean Saisrien dit :

    1$ Que non avec les 50 premiers qui envoient un email à
    moscow_or_prison@hotmail.com

    (fake email account: misleading warning)

  12. Maïs1988 dit :

    Si un Trump se présente en 2024, et c’est un gros « si », ce sera le fils, Donald Trump Jr.

    1. jcvirgil dit :

      Impossible Don jr.contre Hunter Biden peut-être….😎

      Si le trumpisme survit à la bête, il semble que sa fille Ivanka aurait les aptitudes et les appuis requis pour prendre la relève.

      1. gl000001 dit :

        Ils n’ont pas voulu d’une femme avec Hillary. Pourquoi ils voudraient d’elle ?
        Jar Head a plus de chances (et je ris de ma phrase) !!!

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        @jcvirgil: «….il semble que sa fille Ivanka aurait les aptitudes….»
        Les «aptitudes»??? Devrais-je alors comprendre qu’elle est une copie conforme de son distingué géniteur? Si c’est le cas, ma définition du substantif «aptitude» n’est décidément plus à la mode. 🙂

  13. simonolivier dit :

    Another one bites the dust! Mark Esper vient d’être congédié par tiny sissy

    1. Sly dit :

      But!
      Another rides the bus!

  14. Daniel A. dit :

    Faudrait qu’il commence à partir en 2020 avant de penser à revenir en 2024.

    1. CBT dit :

      De plus, mais je ne sais pas si c’est vrai, j’ai lu que Melania compte les minutes jusqu’au 20 janvier pour demander le divorce. Il ne pourra pas revenir là-dessus dans 4 ans, elle est chanceuse.

      Il finira sa vie en homme déchu, endetté, poursuivi en justice et en étant incapable d’admettre sa triste réalité.

  15. Louise dit :

    Quand on pense que Trump dit une chose une journée et qu’il dit le contraire le lendemain, on peut fortement douter qu’il n’aura pas changé d’idée d’ci quatre ans.
    C’est juste une autre tactique pour ne pas perdre la face devant sa défaite.

  16. ghislain1957 dit :

    En 2024 tRump sera probablement trop sénile pour s’en rappeler.

    1. Daniel A. dit :

      @ ghislain1957

      Mon bouton like ne fonctionne pas. Alors 😂😂😂

    2. kintouai dit :

      Vu que, dans ce shithole, on peut élire des morts, pourquoi ne le présenterait-on pas aussi en 2032, 2036, 2040, ainsi de suite ?

      Il se trouvera sûrement plusieurs millions d’imbéciles pour voter pour lui.

  17. Layla dit :

    Bon clairement.

    Il avoue que Joe Biden sera président pour les 4 prochaines années. Nous voilà rassuré.

    Que le droit de réserve, il n’en aura rien à cirer.

    Mais…

    De ce que je lis une fois qu’il ne sera plus le leader des USA Twitter sera beaucoup plus strict avec son compte.

    Et de toute évidence…

    Il ne se fera pas oublier donc automatiquement il ne sera pas oublier.

    Il va brasser de la merde, mais dans sa propre merde. Les conséquences seront assumer par lui et non par le peuple. Quoique lorsqu’il ne paye pas ses impôts et ses dettes une bonne partie du peuple qui en paie le prix.

    Et la plus belles choses d’entre toutes il n’aura plus l’immunité que lui procurait cette présidence.

    Présentement il adore se nourrir de MC Do, mais c’est peut-être juste ce qu’il aura les moyens de s’offrir dans le futur, mais s’il se retrouve en prison il pourra peut-être voir l’enseigne et saliver.

    En fait je voudrais bien avoir de l’empathie pour lui, mais il ne saurait quoi en faire, et il ne se gênerait pas pour la piétiner.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Layla

      « Et la plus belles choses d’entre toutes il n’aura plus l’immunité que lui procurait cette présidence. »

      Si je me rappelle bien, c’est William « la carpette » Barr qui disait que le président jouit d’une l’immunité. Pas sûr que si un président démocrate ferait tout ce qu’a fait Coronavirus 1er que ladite immunité tiendrait toujours connaissant les ripoux-blicains.

      1. Layla dit :

        @ Ghislain1957

        Oh mais vous pouvez en être sûr on en a eu la preuve avec Amy Coney Barrett .

  18. Madalton dit :

    J’espère qu’il déposera ses déclarations d’impôts d’ici sa candidature. À moins, que le SDNY ne les obtiennent bientôt.

    Je ne suis pas sûr qu’il aura les fonds nécessaires pour se présenter de nouveau aux primaires et à la campagne de 2024. On vient de voir que les grands contributeurs sont demeurés silencieux et il était au pouvoir. De plus, il aura 4 ans de plus au compteur. Sa santé mentale risque d’être pire encore.

  19. Questions:
    Est-ce que quelqu’un qui a un dossier criminel peut se présenter dans les primaires d’un parti ?

    1. simonolivier dit :

      Oui.

  20. kintouai dit :

    HS, mais pas trop :

    Tous les journalistes, même les meilleurs, écrivent parfois de mauvais articles. C’est le cas de l’habituellement excellente Emmanuelle Latraverse, qui a publié une chronique intitulée «Les Déplorables».

    Elle y écrit que les électeurs de Trump ne doivent pas tous être mis dans le même panier des abrutis sous-éduqués.

    Sur ce point, elle a raison, mais c’est son argumentation qui est indéfendable.

    Elle dit en effet connaître des Américains – entre autres, un missionnaire et un enseignant – qui sont instruits, dévoués à leur communauté et qui ont pourtant voté pour Trump.

    La journaliste, qui reproche aux anti-Trump de considérer les trumpistes de façon monolithique, commet la même faute qu’eux.

    Comme si le simple fait d’être enseignant ou missionnaire mettait une personne à l’abri du virus de la bêtise. Des enseignants et des missionnaires abrutis, il y en a sans doute plein.

    En outre, comme tout être humain, nous ne nous définissons pas uniquement par notre profession. Nous ne sommes pas monolithiques. Untel peut être un génie au niveau professionnel et un abruti dans sa vie amoureuse ou personnelle. Ou l’inverse.

    Quelles que soient ses autres qualités, une personne même très intelligente peut donc être assez abrutie pour « appuyer l’action d’un chef autoritaire, raciste, complotiste, menteur, antiscientifique, misogyne et prêt, au demeurant, à court-circuiter tout processus démocratique » (J.-F. Nadeau, Le Devoir).

    Quoi qu’en dise Emmanuelle Latraverse, une « bonne personne » dans tous les domaines peut être une foutue abrutie dans le domaine politique.

    Un petit chiffre en terminant pour montrer que les États-Unis comptent sans doute plus d’abrutis qu’ailleurs sur la planète : un sondage a permis de déterminer que seulement 15% des Québécois (et 20% des Canadiens – un peu plus abrutis, ça, on le savait déjà) voteraient pour Trump. On est loin des 48% d’Américains qui ont accordé leur vote au Gros Taré.

    1. Tous les républicains qui votent Trump ne sont pas imbéciles.
      Une grande quantité votent républicain même s’ils désapprouvent Trump.

      Mais tous les imbéciles votent Trump….. Ça en fait déjà pas mal

    2. jcvirgil dit :

      @Kintouai

      Elle n’est pas la seule à expliquer pourquoi les gens ordinaires votent pour des leaders populistes , tout simplement parce qu’ils semblent se soucier plus ( du moins c’est ce qu’ils prétendent…), de leurs préoccupations.

      Marie-France Bazzo tient le même discours je crois dans un essai qu’elle fait paraître ces jours ci où elle reproche à la gauche partout en occident d’avoir délaissé le soutien aux travailleurs et aux classes défavorisées pour celui des.minorités et de l’identité en se rangeant du côté du multicilturalisme.

      Entendons nous bien , c’est correct de défendre les minorités mais pas au prix de l’abandon de leur clientèle traditionnelle.

      1. kintouai dit :

        En effet.

        Le classique dans le genre est « Pourquoi les pauvres votent à droite » de Thomas Franck.

    3. ddescarreaux dit :

      Votre sondage n’a rien de sérieux. Ni les Canadiens, ni les Québécois n’ont d’affiliation partisane aux États.
      Il y un très grand nombre d’électeurs qui ont voté pour Trump qui ne voterons jamais rien d’autre que républicain.
      Ce sont ceux et celles qui n’ont aucune affiliation qui décident de l’issu d’une élection.

  21. Maximilien Lincourt dit :

    Ça va pas faire plaisir à des gens comme Tom Cotton et autres jeunes prétendants dans le GOP.

  22. treblig dit :

    C’est que voyez-vous, la Deutsche Bank, les affaires russes et ukrénienne, le SDNY, l’Attorney general de l’état de New-York, le FBI, le délateur Parnas, l’argent en provenance de Panama ou de Chypre, le procès Flynn, les oligarques russes et bien d’autres affaires viendront torpiller les ambitions de Trump pour 2024.

    En fait, d’ici peu, Trump va devenir toxique pour le parti républicain.

  23. jeani dit :

    Chose est certaine, si le simili se présente en 2 024, cette élection sera truquée.

    Il pourrait y avoir des candidats à la présidence du même niveau que la chose, Je verrais bien, jordan, cruz, mcconnell, gaetz, collins, graham et pourquoi pas, la petite nouvelle de qanon.

    Oups, deux noms de femmes dans ma liste. Faut oublier ça, on est bien avec les républicains.

  24. Louise dit :

    Si Trump a peur que les journalistes ne parlent plus de lui après son départ de la Maison Blanche, il n’a qu’à lire cet article. Ça va lui rafraîchir la mémoire.

    https://www.politicususa.com/2020/11/09/trump-faces-criminal-investigation-and-lawsuits-as-soon-as-he-leaves-office.html

    1. Gina dit :

      @Louise
      Etant donné que Poutine ne veut pas reconnaître la victoire de Biden. Trump ira se cacher en Russie en espérant qu’ il n’y a pas de traité d’extradition entre la Russie et les États-Unis . Mais il y a aussi ce qu’on appelle l’échange de prisonniers.

  25. MarcB dit :

    Congédier le secrétaire à la défense quelques jours après les élections?
    Pourquoi?
    1) ça fait du bien à Donald de congédier qqu’un.
    2) incompétence de Vesper? (probablement pas, il a été confirmé à son poste par une quarantaine de démocrates. « The Senate voted 90-8 in July 2019 to confirm Esper »)
    3) Le Donald veut avoir un secrétaire à la défense plus docile, au cas où…?

    J’espère que c’est 1).

    1. ProMap dit :

      Pour paraphraser le tweet du sans nom :

      « ….Biden will do a GREAT job! I have bien terminated. I world like to thank myself for… »

      1. ProMap dit :

        Misère ; : I have been terminated. I would like to thank myself for…

  26. Apocalypse dit :

    ‘Trump en 2024’

    Ne perdez pas votre salive pour cette histoire. Donald Trump a sans doute déjà des problèmes de santé, on l’a vu plus d’une fois tout mélangé dans des réponses, discours, sur twitter, alors imaginer ce qu’un autre quatre(4) va faire?

    Dieu merci, son aventure ou plutôt désastre à la présidence des Etats-Unis est sur le point de se terminer de manière DEFINITIVE 🤣🤣🤣.

    Les républicains, du moins, la plupart, sont sans doute très content et vont s’assurer qu’il ne reviendra pas dans quatre(4) ans.

  27. Lukas dit :

    Peut-on faire une campagne présidentielle à partir d’une cellule de prison???

  28. ghislain1957 dit :

    @ Louise

    Il peut bien vouloir s’accrocher au pouvoir!

  29. Apocalypse dit :

    @kintouai – 13:39

    Penser que tous les gens qui ont voté pour Donald Trump, un pas que je ne franchirai pas. Je vous passe une chronique de Paul Journet – La Presse – qui date de quelques jours et que j’ai bien aimé:

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-11-08/la-colere-va-rester.php

    Je suis évidemment content que Joe Biden ait gagné et que les démocrates reprennent le pouvoir, mais là s’arrête mon enthousiasme. Comme j’ai dit quelques fois, les démocrates et les républicains, c’est le choix entre deux maux, alors … 😢😢😢.

  30. Carl Poulin dit :

    @ Louise
    En lisant l’article de politicususa on a l’impression qu’après son départ de la MB il n’aura plus beaucoup de temps pour jouer au golf.

    1. AB road dit :

      C’est exactement pour ça qu’il en profite maintenant pendant qu’il est encore temps…

  31. karma278 dit :

    Trump en 2024?

    RIP 🪦

  32. Gina dit :

    Le plan du démolisseur en chef commence . Le pays ne s’appelle plus les États-Unis d’Amérique mais le country trump . Le démolisseur en chef s’est approprié le pays . Si les républicains ne l’arrêtent pas , cela peut finir en guerre civile . La révocation d’Esper n’est qu’ un début de sa rage . Il veut détruire des dossiers qu’ Esper ne fera pas , mais s’assure que le remplaçant fera .

  33. constella1 dit :

    Mais tout ce qui lui pend au bout du nez en termes de poursuites et d’accusations ne seraient-ils pas un frein à ses ambitions pour 2024?
    Tant qu’à moi je ne compterais pas sur les répugnants pour l’exclure des candidats potentiels même si certains d’entre eux ne peuvent le blairer
    Juste le fait de laisser planer la possibilité de voir le retour de cette bête à la tête de ce parti est assez pour susciter anxiété et crainte chez les gens qui pensaient s’en être débarrassé à tout jamais du pouvoir de leur pays
    Ce qui est très malsain et pervers en soi
    Les ténèbres ne sont jamais très loin et peuvent resurgir tant qu’il sera dans les parages …
    D’ici le 21 janvier avec ce sociopathe encore en poste on a pas finit de vivre des périodes de noirceur

  34. Guy Pelletier dit :

    HAHAHAHA! De la grosse bulsh*t Trumpienne. Si Donald Trump pense que le parti Républicain surtout les modérés de ce parti qui ont votés pour le foutre hors de la Maison Blanche vont vouloir revivre le psychodrame le freak show que fut sa présidence non seulement il se goure mais va avoir une bien mauvaise surprise s’il compte vraiment se représenter à l’investiture des Républicains. Tant qu’au reste de la famiglia c’est pire encore. Des deux de piques qui n’ont aucun charisme n’ont pas ce qu’il faut pour diriger les USA n’ont absolument aucune chance de gagner l’investiture du parti Républicain encore moins la présidence. Ils font déjà partis du passé pas de l’avenir dans peu de temps plus personne ne leur portera de l’attention. Même les fidèles commencent déjà leur sevrage de tant d’années d’intoxication de propagande Trumpienne ses réalités alternatives…………….

  35. Niouininon dit :

    Plus rien ne peut nous surprendre de ce type. Mais les $$$ doivent manquer pour payer des avocats qui de toute façon, ne changeront rien aux résultats. Ils veulent empocher, exploiter l’agressivité du POTUS actuel…

    L’attitude du 45e n’est pas sans me rappeler Maduro au Vénézuela ou autres dictateurs de pays pas tout à fait libérés des dictatures qui s’enlisent.

    4 années de Biden peuvent faire virer de capot les adeptes du 45e, surtout quand ils seront libres de vivre sans virus, auront une job et de quoi financer leur rythme de vie. Gueuler, s’armer, détruire, faut avoir du temps et des fonds pour faire cela. Il y en aura toujours mais une majorité s’essouffle, remplacée par d’autres ayant des causes différentes: environnement, immigration, pauvreté.

  36. Gaétan Julien dit :

    Pas de problème pour moi si il veut revenir dans 4 ans si d’ici là il peu se décider à décamper et le fait qu’il veut continuer à être sur la place publique ça va juste assurer notre divertissement pour les années à venir car ça va être trop plate et ennuyant avec les démocrate au pouvoir!

  37. Louis Plouffe dit :

    Les cons sa ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît –Audiard (Les tontons flingueurs)

  38. FlorentNaldeau dit :

    Je doute qu’il songe sérieusement à occuper de nouveau la MB. Comme vous l’indiquez M. Hétu, c’est à peu près certainement pour préserver son statut de mâle super-alpha dans le parti Républicain et continuer de générer des manchettes. Ce que n’apprécieront pas les aspirants qui pensaient déjà aux primaires de 2024 dans son parti, à commencer par Pence.

    Ou peut-être veut-il préparer le terrain pour une succession dynastique, avec Don Jr. comme candidat.

    Mais il y a évidemment un revers optimiste à cette nouvelle, soit qu’il semble maintenant engagé, lentement mais sûrement, sur la voie de l’acceptation du résultat de l’élection. Il doit se rendre compte qu’il commence à déjà paraître de moins en moins pertinent dans le paysage médiatique des derniers jours.

    1. kintouai dit :

      « avec Don Jr. comme candidat. »

      Lequel Don va nous pondre un plan d’assurance-santé qu’on appellera « cocainocare ».

  39. sorel49 dit :

    Trump veut briguer une autre fois à l’âge canonique dépassant les 80 Noëls ? Cette fois-là, ce ne sera pas avec Mélania comme épouse. Peut-être avec jeune et belle soignante ?

  40. gamacheg dit :

    Se représenter? Je ne suis pas étonné. Et l y a surement pas mal de « vrai » républicains qui doivent être de mauvaise humeur d’apprendre la nouvelle.

  41. Pierre S. dit :

    ————————-

    le citoyen Trump risque de devoir en découdre avec la justice
    pour différents dossier dont il s’est échappé ces 4 dernières années.

    Et usé par une douloureuse défaite en 2020, une transition qui risque de laisser
    dans la population un souvenir assez triste de sa fin de règne … sa candidature en 2024
    risque d’être considéré comme le délire d’un vieux fou qui a écoué lamentablement lors
    de son premier mandat.

    Alors pour toute ces raisons, Trump 2024 je n’y crois pas.
    Et dans 4 ans sa santé physique et mentale ne se sera pas amélioré bien au contraire.

    1. Gaétan Julien dit :

      Sa santé mentale ne peu pas être pire que depuis qu’on le connaît!

  42. _cameleon_ dit :

     »
    As Trump flies in his helicopter over DC, he says to Melania:

    Look, there are a million Trump fans gathered in the streets to wave to me.

    She says: No, Donald. There are five million. But they are only waving with one finger each.
    « 

    1. Haïku dit :

      😉😉 !

  43. Gina dit :

    Il y aura toujours des imbéciles et des déplorables pour voter pour lui .

    1. _cameleon_ dit :

      Oui, mais il y a aussi ces formidables qui on vu le jeu de ce fort minable:

      Stromae – Formidable (Live on KEXP)

  44. lisois dit :

    Arrêtons de commenter tout ce que dit trumpette, il dit n’importe quoi, une journée il est gagnant. le lendemain il va se présenter en 2024 et quoi encore , il va acheter un réseau TV et danser le cha cha cha…Il est fou ce mec, fou à lier. Ce qui lui ferait le plus mal c’est qu’on l’ignore..Il se nourrit de sa visibilité peut importe les moyens.

    1. Gaétan Julien dit :

      C’est pour cela que j’ai hâte qu’il décampe, il pourra continuer à dire des niaiseries mais ce sera complètement innofensif!

  45. treblig dit :

    Hé hé, l’organisation Trump à mis sur pied une  » hotline  » pour rassembler tous les supposés fraudes du parti démocrate pour en faire un plaidoyer à la réélection de l’ancien président.

    Ça marche ? Et bien non. Les jeunes de « Tick tock » ont pris d’assaut le site pour inventer les plus abracadabrantes histoires de fraudes imaginaires que l’on puisse inventer.

    Et qui sont ces jeunes de Tick Tock ? Ce sont eux qui ont torpillé le meeting de Trump à Tulsa en réservant massivement des billets ou ils ne se sont, bien sûr, jamais présentés. Un bide complet, avec un foule de moins du 1\3 de l’aréna, qui a miné la campagne électorale de Trump.

    1. onbo dit :

      ÇA c’est drôle!!!!!! Tic Toc qui récidive! 🙂

  46. March dit :

    Le GOP va avoir beaucoup de meilleur candidat à offrir que Dump en 2024. En autre Nicki Healy qui a bien travaillé pour rester dans les bonnes grace du GOP sans pour autant faire suer les indépendants. Il y a

  47. treblig dit :

    https://pbs.twimg.com/media/EmOrDXYXIAA35Fs?format=jpg&name=900×900

    Le site en question à été fermé et un nouveau numéro à été créé pour bavasser son histoire

  48. Senorflash dit :

    Ça sera dur de mener une campagne au fond d’une cellule

    1. CBT dit :

      Il va instituer un vote dans la prison pour se faire élire le président des prisonniers. Il fera ses rallyes dans la cour comme il a fait à la MB, il sera en sécurité puisqu’elle est entourée de barbelés et des gardiens armés sont postés un peu partout, un univers familier.

  49. Mona dit :

    Je partage cet article d’une presse très très à droite en France, Valeurs actuelles, si ce n’est aujourd’hui d’extrême droite.
    On retrouve les arguments des sites d’extrême droite et de Trump accusant de fraude massive les democrates mais le raisonnement va plus loin : un risque de guerre civile existe quelque soit le resultat des élections.
    La responsabilité en incombant bien sûr aux démocrates.

    https://www.valeursactuelles.com/monde/presidentielle-americaine-lhypothese-dune-guerre-civile-nest-plus-exclure-125475

  50. Layla dit :

    Un imbécile heureux de Fox News a déploré le fait que Joe Biden n’a pas honoré DT alléguant que DT l’avait fait pour Hilary Clinton.

    Il est de mise d’appeler le nouveau président et le féliciter. Bon j’ai quand même pris le temps de vérifier…

    En fait DT a commencé son discours on disant qu’Hilary Clinton l’avait appelé pour le féliciter et ensuite il lui a rendu hommage.

    Nuance très importante. Je comprends que DT était au golf quand l’annonce a sorti mais il a eu plusieurs heures avant le discours de Joe Biden pour le faire.

    « I’ve just received a call from Secretary Clinton. She congratulated us. It’s about us. On our victory, and I congratulated her and her family on a very, very hard-fought campaign. » dit le DT

    https://www.cnn.com/2016/11/09/politics/donald-trump-victory-speech/index.html

  51. jeani dit :

    Le ventriloque mitch vient d’affirmer que les Démocrates n’ont rien à craindre sur les démarches « légales » de trump remettant en cause le résultat des élections.

    Hey, la tortue! Ils ont tout à craindre du paquetage de la cour suprême…

  52. Benton Fraser dit :

    C’est un calcul de Trump. Il veut laisser croire qu’en étant en campagne (continue), ils n’oseront pas s’attaquer a un candidat potentiel à la présidence. Il y voit une forme d’impunité.
    D’ailleurs l’enquête russe à bien sortie une fois la campagne terminée.

    Trump juge que ce sera de l’ingérence « partisane » que s’attaquer à lui juridiquement en plein campagne… de 4 ans!

    Il vise un autre sursis!

    1. Capitaine B dit :

      C’est en plein ce que je crois aussi. Si les poursuites contre lui vont de l’avant, il clamera que Biden essaie de faire emprisonner un opposant politique.

  53. leonard1625 dit :

    Citation de Mare-France Bazzo , tirée d’un commentaire de jcvirgil 14:22

    « Marie-France Bazzo tient le même discours je crois dans un essai qu’elle fait paraître ces jours ci où elle reproche à la gauche partout en occident d’avoir délaissé le soutien aux travailleurs et aux classes défavorisées pour celui des.minorités et de l’identité en se rangeant du côté du multicilturalisme. »

    Hein??? Comme si on ne pouvait pas à la fois défendre les travailleurs, les classes défavorisées et les minorités ethniques. Le meilleur exemple est Québec Solidaire.

    Le texte n’est pas clair, « pour celui des minorités et de l’identité » ???

    1. gl000001 dit :

      Exact. Les démocrates n’ont pas abandonné les travailleurs et les défavorisés. Certains se sont sentis abandonnés. Et la principale raison, c’est le discours de la droite qui essaie de confondre les gens avec les visées de la gauche. « La gauche est comme ci. La gauche est comme ça » et certains y croient. Mensonge. Populisme. Trumpisme.

  54. Mariette Beaudoin dit :

    Insignifiant un jour, insignifiant toujours. Je ne suis pas surprise une miette.

  55. Bunker Boy, candidat républicain à la présidence en 2024?

    Je le croirais lorsque je le verrai, pas avant.

    Beaucoup de choses peuvent se passer d’ici là, bien qu’avec le « Bullshitter-In-Chief, il faille s’attendre à tout.

    En attendant, il vient de « virer » le Secrétaire de la Défense (Mark Esper)

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/le-pr%c3%a9sident-trump-cong%c3%a9die-son-secr%c3%a9taire-%c3%a0-la-d%c3%a9fense-%c3%a0-la-surprise-g%c3%a9n%c3%a9rale/ar-BB1aQyWM?li=AAanjZr

    Voici un extrait de l’article en lien qui pourrait constituer une explication à ce geste insensé.

    « La relation tendue de Mark Esper avec le président Trump a failli s’effondrer lors des manifestations de l’été dernier, qui ont déclenché un débat au sein de l’administration quant au rôle que devrait jouer l’armée dans la lutte contre les troubles intérieurs. L’opposition de M. Esper au recours à des soldats pour contenir les manifestations à Washington a exaspéré M. Trump et a alimenté de nombreuses spéculations voulant que le chef de la Défense soit prêt à démissionner s’il était à nouveau confronté à une situation semblable ».

    Ça ressemble de plus en plus à la politique de la « Terre Brûlée »

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Gilles Morissette «Ça ressemble de plus en plus à la politique de la « Terre Brûlée »

      Vous ne voulez pas plutôt dire «Tête Brûlée» ?? N’est-ce pas ce qu’il nous a montré depuis 4 ans??

      https://www.expressio.fr/expressions/une-tete-brulee

      1. Haïku dit :

        Merci pour l’info.
        C’est criant de vérité ! 👌

  56. Jean dit :

    Il veut juste braquer les projecteurs sur lui, faire beaucoup de bruit, etc. Il sera inculpé de quelque chose dont techniquement, il ne pourra pas se représenter.
    Ou s’il se représente, cela sera avec son propre parti politique. D’ailleurs, il devrait y avoir 3 ou 4 partis politiques aux États-unis minimum.

  57. as000ll dit :

    Trump candidat en 2024. Les américains et le GOP mérite mieux.

  58. onbo dit :

    @ Mona 15:15

    J’ai lu jusqu’à la moitié le long plaidoyer du gamin de 13 ans, en pleine puberté, qui découvre sa force, qui se croit quand il parle (écrit aussi), quand il ment, quand il renverse la responsabilité et quand il prophétise à partir de ses propres mensonges.

    C’est un florilège complet de toutes les bêtises proférées par les activistes trumpisses américains, qui ont conduit à la défaite de l’actuel président, perdu dans et par ses mensonges, plus de 23,000 assurément.

    Dans l’actuel texte du petit fasciste auquel vous référez et que j’ai lu jusqu’à la moitié, pas moins de 30 véritables faux. J’ai renoncé à recevoir en plein visages les 30 autres.

    Devrait se recycler dans la vente de tableaux, car de toute évidence, il n’ira jamais à la guerre qu’il lui plait de fouetter, il a surement au derrière une épine de Renoir, sinon, au centre du visage, un nez de Picasso, pardonnez, de Pinocchio!

    Vous avez fait toute une trouvaille!!! On se dit souvent, ça se peut pas, jamais je croirais! 🙂

  59. galgator dit :

    Trump veut le  »spotlight » constamment sur SA personne. Il va sûrement tenter le coup ou sinon il va mettre junior Donald à l’avant plan tout en manipulant les ficelles du pantin mais je pense qu’il est trop égoïste pour lui laisser la place.
    Mais quand il n’aura plus son rôle de POTUS, il aura des comptes à rendre avec les impôts et d’autres poursuites. À moins que ses avocats verront font perdurer les poursuites pendant des années…
    Ce que je pose comme question M.Hêtu : est-ce qu’il y aura des opposants sérieux dans le parti des républicains ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :