Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Pour un journaliste américain, être choisi pour modérer un débat présidentiel constitue la consécration d’une carrière. Kristen Welker, 44 ans, a peut-être ressenti cette satisfaction lorsqu’elle a été chargée d’animer le dernier débat présidentiel de 2020, qui aura lieu jeudi soir au Tennessee. Mais cette satisfaction doit s’accompagner ces jours-ci d’une immense pression.

Depuis la semaine dernière, Donald Trump et ses alliés dans les médias mènent une campagne très agressive contre cette journaliste de NBC. Ils ont notamment souligné que ses parents avaient donné des dizaines de milliers de dollars à plusieurs candidats démocrates à la présidence, dont Barack Obama, Hillary Clinton et Joe Biden, et qu’elle s’est fait elle-même prendre en photo avec son père à la Maison-Blanche en compagnie des Obama.

Le président a poursuivi ses attaques contre Welker lundi en Arizona en l’accusant d’être une «démocrate radicale», d’avoir «supprimé son compte Twitter» pour cacher la vérité sur ses opinions politiques et de lui avoir posé des questions en criant à tue-tête. Le journaliste de CNN Jake Tapper a pris sa défense mardi, tout en jouant les vérificateurs de faits :

Donald Trump cherche sans doute à intimider la modératrice d’un débat où les micros des candidats seront coupés lorsqu’ils n’auront pas la parole pour éviter la cacophonie du premier débat. Malgré cette nouvelle règle que le président a qualifiée d’«injuste» lundi soir, la mission de Kristen Welker ne devrait pas être de tout repos.

P.S. : La deuxième journée de la troisième et dernière campagne de financement de ce blogue en 2020 est bien lancée. Un grand merci à ceux et celles qui y ont déjà contribué, de même qu’aux autres qui le feront aujourd’hui!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:

(Photo NBC)

69 réflexions sur “Une modératrice sous les projecteurs

  1. marylap dit :

    Le débat n’a pas encore eu lieu que Trump a déjà trouvé une excuse pour sa défaite. Lui et son équipe savent qu’il est pourri pour débattre, alors ils attaquent la modératrice. Comme si ça allait aider sa cause.

    1. Réal Tremblay dit :

      Un débat implique deux partis, ce qui n’est pas le cas ici tellement le President aime se parler à lui-même. C’est aussi un bon moyen de limiter les interruptions de micros.

  2. Pierre S. dit :

    ——————————-

    le président est un incapable un intimidateur et un idiot.
    Et son comportement débile à l’égard de cet journaliste démontre
    qu’il est un peureux, un incompétent incapable de se soumettre aux
    règles d’usage d’un débat télévisé et qu’il possiblement trop imbécile pour
    adopter une attitude respectueuse voir même incapable de démontrer un niveau
    intellectuel suffisamment élevé pour se prêter à un tel exercice.

    y a jamais rien de correct avec ce crétin …

    La raison en est bien simple … c’est parce que c’est lui le problème.

    1. igreck dit :

      Trop bien dit ! 👍

  3. Roger Allard dit :

    Bof ! Same old stuff. Duce’s bashing.

  4. March dit :

    Les seules chose que Dump sait faire, c’est des rally pour intimider, ridiculiser ses adversaires et attisé la haine. Pour le reste, il ne sait de ce que ça prend pour être un président.

    Par contre, j’ai des doutes sur la tactiques démocrates. Biden devrait être partout pour parler de son plan et du désastre du GOP dans la gestion quotidienne de l’états

    1. igreck dit :

      Trompe est tellement mais tellement compétent pour se combattre lui-même ! Que Biden garde ses forces pour prendre la direction d’un pays en déroute !

  5. Pierre S. dit :

    ——————————–

    Se faire photographier avec B Obama, H Clinton et J Biden …. ca te défini comme quelqu’un de radical ???

    Et se faire photographier avec Kim Yong UN et entretenir une correspondance cordiale
    allant même jusqu’à prétendre tomber en amour avec ce petit dictateur psychopathe …
    ca te définit comme quoi alors ??????

    Je fait juste poser la question …… et être à la place de Jake Tapper c’est très exactement la
    question que je poserait à Trump et la gang de débiles qui s’attaquent vicieusement à cette journaliste.

    1. gl000001 dit :

      Ca le définit comme un dictateur communiste !!

      1. ProMap dit :

        gl000001 – Oh que j’aimerais qu’un journaliste lui foutre ça en pleine gueule! Nasty question dirait trump, nasty answer répondrait ce journaliste.

    2. Madalton dit :

      Un traite.

  6. Loufaf dit :

    Ça devient lassant à la fin de toujours utiliser la même méthode pour tout le monde. De toujours entendre le despote répéter à l’ infini ses élucubrations pour intimider, humilier, inventer des  » crimes » .
    Peut-on passer à un autre appel?

    1. igreck dit :

      3 novembre !

  7. xnicden dit :

    NBC récompense Trump de se défiler d’un débat en lui offrant sur un plateau d’argent un Town Hall et que fait Trump? Il b*tche la modératrice annoncée de NBC. Classique et prévisible.

    À noter qu’il ne fait que pousser un peu plus loin ce que fait le GOP depuis des décennies, se lamenter de la couverture des grands médias. Ça leur a quand même réussi pas mal, et on peut même parler d’un succès certain: les fausses équivalences persistantes, ne pas appeler un chat un chat, etc.

    1. Madalton dit :

      Il n’a pas aimé non plus Wallace de Fox News parce qu’il a eu l’air fou. Il n’aime pas partager son temps avec un autre candidat. Il aime mieux ses rallyes où il dit n’importe quoi pendant 2 heures sans se faire interrompre.

  8. Racza dit :

    Ha bon ? Et Trump lui n’a jamais voté démocrate ? Il n’a jamais financé la campagne de B Clinton ?

    1. Pierre S. dit :

      —————————–

      Racza ….

      C’est un excellent commentaire que je m’empresserait de balancer à
      Trump en plaine gueule.

      1. Racza dit :

        @Pierre S
        Je serai volontiers derrière vous pour lui envoyer une seconde salve

  9. MarcB dit :

    Le Donald pense que Rudy serait un bien meilleur modérateur. Il est un homme blanc et tout à fait impartial.
    (je ne suis pas un troll, je suis sarcastique)

    1. Guy Pelletier dit :

      @MarcB

      Ce serait définitivement un de ses choix préférés ça ne fait de doutesd quelqu’un travaillant à ses intérêts et sa grande victoire. Bébé Trump gosse de riche à qui ont a tout laissé faire ne peut jouer que selon des règles qui l’assure de gagner sinon il triche ou il braille et procrastine et là malheureusement il ne contrôlera pas le débat comme il a cherché a le faire lors du dernier débat de quoi irriter le petit garçon!!!!!

  10. François Leduc dit :

    SOS, pour ceux qui savent ce que ça veut dire…

  11. Martin cote dit :

    L’intimidateur en chef à l’œuvre……..Mme Walker ne se laissera certainement pas intimider et je suis cetain qu’elle saura remettre çe gros moron à sa place…il voulait parler du fils de Joe Biden….il devrait se garder une petite gêne…ses enfants ont été condamné 25 millions pour avoir détourné des fonds et Yvanka qui s’est servi de sa position à la Maison Blanche pour signer des contrats en Chine……et l’université Trump…….j’espère de tout cœur que Mme Walker le remette à sa place…

    1. Madalton dit :

      On pourrait parler de son grand-père qui a fait fortune avec des bordels au Klondike, de son père qui faisait parti du KKK, etc.

  12. Réal Tremblay dit :

    Cette tactique d’intimidation à réussi pour le premier débat, pourquoi pas recommencer?

  13. Raymonde Belanger dit :

    Contribution faite,m.Hetu.Félicitation pour ce blogue,et surtout faites attention à vous.

  14. gamacheg dit :

    Sorry for my english mais peut-on me traduire exactement « Other than that, spot on »? Merci!

    1. el_kabong dit :

      @gamacheg

      Tapper est sarcastique, d’abord en contredisant chaque point du minable orangé, et en terminant par « Autrement, c’est tout à fait ça »…

  15. Gina dit :

    Trump n’aime pas les femmes , surtout les femmes qui ne le flattent pas . Face aux femmes fortes , il perd ses couilles . Pauvre homme . Barbie peut-être serait mieux pour animer le débat .

    1. igreck dit :

      Il faut voir les poupounes qui gravitent autour de lui. À commencer par Mélamine, première Première Dame insignifiante et plagiaire, sa « propre » fille dont il apprécie le popotin, ses belles-filles qui sont pour le moins de parfaites idiotes. Pas assez déplorable, il engage le même genre de femme pour des jobs à la MB : Conway, McHenany…

      1. paixsible dit :

        Haley

  16. gigido66 dit :

    Excusez ce langage, mais ça représente bien ce qui trotte dans le vide sidéral de la Chose qui lui tient de cerveau.
    « Ah ben là! C’est l’bout d’la m**de…une femme d’origines amérindienne et noire qui va pouvoir me faire fermer la gu**le, c’est totalement impensable, ils font ben exprès pour m’empêcher de participer au débat! »

    1. Haïku dit :

      Excellente hypothèse ! 😉👌

  17. Jean dit :

    On la remplace par une modératrice de Fox News, blanche, blonde, aux yeux bleus. Elle serait certainement plus neutre et plus gentille envers lui, Trump doit se dire.
    Il va faire un cave de lui jeudi, mais 40% vont continuer de l’appuyer.

  18. loup2 dit :

    Je me permet de recopier mon message que j’ai envoyer dans le sujet précédent. Il est le dernier.
    Celui à qui je le destinait a plus de chance de le voir ici.
    Excusez-moi.

    – @NStrider
    Récit d’un gars qui fréquente le même forum d’entraide Linux que moi.
    «Continental divide trail» en 2018 du sud au nord.
    Des bon textes et des photos superbes.
    https://nullepartetailleurs.fr/continental-divide-trail-2018/

  19. Apocalypse dit :

    ‘Malgré cette nouvelle règle que le président a qualifiée d’«injuste» …’

    Trop drôle! Donald Trump, laisser le temps à un candidat de répondre, sans interruption, à une question est injuste pour quelles raisons déjà?

    Serait-ce que vous soyez inquiet que ce candidat dise quelque chose d’intelligent, ce qui n’est pas trop difficile dans un débat contre vous, et que cela vous porte ombrage et possiblement, que vous perdiez des votes?

    Comme on dit, on ne veut pas savoir pourquoi on ne devrait pas voter pour Joe Biden, on veut savoir pourquoi on devrait voter pour VOUS?

    1. gl000001 dit :

      Il devrait laisser parler Biden. Il n’est pas intelligent. Il était le dernier de sa classe. Tout ce qu’il peut faire, c’est se caler. !!!!
      Ca montre comment trump n’est pas intelligent et se contredit dans ses mensonges.

      1. treblig dit :

        Comme un boxeur qui sait, dans les derniers rounds qu’il est lourdement en retard sur la carte de pointages des juges, Trump va chercher le K.O. C’est sa seule chance de gagner et il ne va pas laisser l’arbitre intervenir pour limiter ses coups en bas de la ceinture.

        C’est ce qui le motive pour ce dernier débat\combat. Rien d’autres

        P.S. Contribution faite tôt ce matin.

    2. Haïku dit :

      Bien vu !!

    3. gigido66 dit :

      Il confond « débat » et « combat ».
      En tant que bully, il excelle dans le dernier mais ne comprend pas les règles dans l’autre. Il serait à l’aise dans un « ring »

      1. ProMap dit :

        A l’aise dans un ring. Peut-être avec ti-kim, bedaine à bedaine, à se minoucher de quelques moulinettes, mais avec Putin, je viendrais la peau du gros nounours avant le début du combat.

      2. Aube 2005 dit :

        Toupet Jaune, lorqu’il débat il est seul contre son adversaire; mais lorsqu’il combat il est entouré de goons avec des guns.
        Les non éducated people devraient regarder le documentaire sur la dynastie Trupp; ils comprendraient peut-être qu’ils se font fou,,,,er a l’os.

      3. gl000001 dit :

        Trudeau lui passerait le KO en 30 secondes !!

  20. Steve3110 dit :

    Encore une journée au bureau comme les autres pour Trump…

  21. Le « Gros Bully de fond de bécosse » sévit encore.

    C’est sa tactique préférée: Intimider ceux qu’il croit être ses adversaires afin de les empêcher de faire leur « job ».

    Il sait que la formule du débat ne l’avantagera pas, qu’il ne pourra pas couper la parole à Biden et engueuler la modératrice à sa guise.

    Il n’y a que les médias complaisants genre NYP ou Faux News, sans oublier les consanguins de sa vase électorale pour croire que Mme Welker ne sera pas neutre et impartiale parce qu’elle s’est fait photographier avec le président Obama.

    Pis toi, Grosse Vidange, Tu t’ai fait tirer le portrait avec des dictateurs et des despotes comme Bolsonaro, Kim Jung Un et ton « buddy » Putin.

    Bravo à Jack Tapper pour lui avoir lançé ses mensonges en plein dans sa sale gueule de faux-jeton !!

  22. FBeauchamp dit :

    Va-t-il être capable de se contrôler? …euh…non!

    Imaginez sa réaction quand elle va lui couper le sifflet! 🤣

    1. ProMap dit :

      Simple. A son prochain temps de parole, il ne répondra pas à la question pour plutôt engueuler la modératrice comme du poisson pourri et peut-être même la traiter de criminelle comme il l’a fait cette semaine avec d’autres journalistes.

      C’est ce que sa vase appelle un fighter. Toute autre personne dirait petit bully pas de classe. Question d’opinion, j’imagine.

  23. Benton Fraser dit :

    Une danse u bacon de plus….

    Un vrai garnement incapable de grandir

  24. jeanfrancoiscouture dit :

    «Donald Trump et ses alliés dans les médias mènent une campagne très agressive contre cette journaliste de NBC.»

    Vous connaissez l’expression «preemptive strike»**? C’est du Donald Trump tout craché avec un seul objectif: placer l’animatrice sur la défensive dans l’espoir qu’elle soit plus tolérante pour ne pas avoir l’air d’être biaisée ou encore pour préparer ses partisans à invoquer l’excuse du préjugé défavorable si elle lui serre le moindrement la vis. .
    Lors de ses rencontres avec Bob Woodward il a plutôt joué le bon gars amical, ouvert, porté sur la confidence sachant qu’avec un homme comme lui, le «premptive strike» n’aurait absolument rien donné. Remarquez que Woodward n’a absolument pas embarqué là-dedans. Un exemple parfait du degré de prétention du «Deal Maker» qu’on devrait plutôt appeler du nom de ce personnage dessiné par André Franquin: Monsieur De Mesmaeker.

    Dans le cas de ce dernier débat, la situation n’est bien sûr pas du même ordre et surtout, il s’adresse à une femme et quand on connait le personnage, cette saillie n’a rien d’étonnant.

    **: Preemptive: https://www.dictionary.com/browse/preemptive

    *https://fr.wikipedia.org/wiki/Aim%C3%A9_De_Mesmaeker

    1. ProMap dit :

      Vous êtes un p’tit v’limeux! Venant de trump vers une femme, saillie peut effectivement prendre un sens autre que son sens littéraire. 😉

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @ProMap: Touché! Je suis, en effet, un p’tit vlimeux. Mais pourquoi se priver de toutes ces magnifiques ressources que notre belle langue française met à notre disposition? Ainsi que des remarques que cela amène de la part de gens comme vous qui en connaissez très bien les subtilités? 🙂 🙂

    2. Benton Fraser dit :

      C’est que le GOP pratique depuis Reagan en accusant les médias de ne pas traiter le parti républicain de la même façon que le parti démocrate et ça fonctionné, les médias, lorsqu’ils soulevaient un point négatif chez les républicains se sentaient dans l’obligation d’en soulever un aussi chez les démocrates pour démontrer une certaine forme de neutralité!

      Ça fonctionné en faite jusqu’à Trump puisqu’il y a une limite aux médias de se montrer neutre lorsqu’un dirigeant ment continuellement et se conduit en dictateur!

      Dans ma famille, nous sommes trois frères et mes deux frères se plaignaient souvent à mes parents d’être souvent disputés alors qu’ils ne me disputaient jamais. Ma mère leur répondait toujours: « Pourquoi le disputer, votre grand frère fait tout ce que l’on lui dit de faire et ne fait jamais de bêtise?!?! »
      Mais cela avait toute même son effet, mes parents se sont toujours senti coupable de ne pas traiter leurs enfants de façon équitable….

  25. Pierre S. dit :

    ——————————

    Non content de ses tentatives répétées pour saboter l’élection, ébranler la confiance du public
    envers le processus démocratique et plomber le résultat d,une élection que le sortirait de la MB , le voici
    qui s’attaque directement à la modératrice du prochain débat d’une façon totalement stupide.

    Les organisateurs du débat ne feront que resserrer les règles pour éviter des débordements

    Ceci dit Trump est de moins en moins craint et sa crédibilité est faible.
    De plus, en danger dans les sondage et probablement dans le vote aussi
    cet imbécile à un danger qu’il sous estime grandement …..

    Se faire passer le KO ….. par l’animatrice !

    Au dernier débat, il s’est ramassé sur le cul avec l’upper cut du  »vieux mononcle grincheux »
    Cette fois ci, Mme Welker sera p-e placé dans une situation ou elle n’aura pas le choix de
    réagir et de fermer la trappe à cet imposteur qui ne cesse de se magasiner des claques sur la gueule.

  26. Angele dit :

    Es-tu que le deuxième prénom de Donald Trump est Calimero? Le petit poussin pas chanceux.

  27. Je sais bien qui’il ne faut jamais se réjouir du malheur des autres mais cette nouvelle m’a arraché un petit sourire.

    J’ai beaucoup de difficulté à avoir de la sympathie pour ce sale type.

    La Karma l’a frappé !!

    https://www.cnn.com/2020/10/20/media/rush-limbaugh-cancer-update-trnd/index.html

    1. treblig dit :

      Rush Limbaugh priait ouvertement, sur les ondes de son émission de radio, le ciel pour que Ruth Bader Ginsburgh meurt au plus tôt pour la remplacer par un(e) juge conservateur.

      Alors, je n’ai pas de pitié pour lui et son cancer en phase terminale

      1. gl000001 dit :

        Il priait … j’espère qu’il restera dans les limbes aussi longtemps que possible 😉

      2. gigido66 dit :

        Comme on dit par chez nous: « Elle est venue le chercher… »

      3. Pierre Kiroule dit :

        Ce sont sans doute les virus de la connerie, du mensonge et de la haine, propagés en aérosol devant son micro, qui sont revenus dans ses poumons et lui ont foutu le cancer.

        À part son émule québécois, le dretteux gueulard J-F Fillion, y a sans doute pas grand-monde au Québec qui va pleurer ce pollueur des ondes radiophoniques amaricaines.

      4. Gina. dit :

        Il priait pour que la juge RBG meurt au plus vite et bien maintenant , c’est à son tour de rush vers la tombe . Et ce monde-là nous dise qu’ ils sont croyants et chrétiens . Ils sont de préférence des disciples du diable. Les personnes les plus odieuses , méchantes que j’ai croisé sur mon chemin étaient de fervents religieux . Pour moi ces deux concepts qui ne vont pas ensemble religion et bonté .

    2. lanaudoise dit :

      C’est bien pourquoi Trump s’est dépêché de lui remettre une médaille présidentielle de la liberté… J’imagine que l’Orangé va trouver d’autres personnages imbuvables à décorer d’ici janvier.

      Hélas, il sévit toujours, le cancer ne l’empêchant pas d’éructer ses insanités: https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-10-16/en-ecoutant-rush-limbaugh.php

      Sniff, sniff. André Arthur, Jeff Filion et toute la radio poubelle de Québec va être en deuil.

  28. March dit :

    De toute manière, une modératrice qui pèse sur Mute sur le Micro d’un candidat quand ce n’Est pas son tour de parlé, ça ne fait pas grand chose comme modérateur. Ça dit la question et laisse la personne répondre pendant son temps de parole. Pas besoin de coupé un candidat quand il prend le temps de réponse d’un autre, donc aucun partie pris ici.

    Dans le fond, ce qu’il ne va pas aimé, c’est qu’il ne pourra pas couper Joe Biden et il sait qu’il n’aimeras pas les questions car ce sont des vrais questions. Il aime mieux les ballons de plage lancé par Faux news

    1. gl000001 dit :

      « Mute » c’est tout ce que mérite cette mutation de président à mi-temps.

      1. Haïku dit :

        😉 !!

  29. Micheline dit :

    Qu’est ce que ce fou propose comme plan pour les 4 prochaines années? Déjà qu’il a massacré tout, juste par méchanceté. Il n’a rien de cohérent dans sa rhétorique vulgaire. Sa place est à l’asile.

  30. Bloquer les micros ne sera pas assez.
    Il faut aussi fermer le micro quand le temps de réponse est dépassé ou qu’une personne (devinez laquelle) coupe la parole de l’autre pendant plus de 1 minute pendant un « supposé » débat

    1. CBT dit :

      Le micro sera coupé après la réponse de celui à qui la question s’adresse, sinon ça donne quoi cette directive si le micro reste ouvert pour ajouter des commentaires, je ne crois pas que ce soit le cas.

      Trump ne répondra pas aux questions, il fera son show contre Biden pendant son temps de réponse, c’est prévisible, il n’est pas capable de défendre un plan autre qu’attaquer Biden puisqu’aucun plan conservateur existe.

  31. MichelM dit :

    Pour rappeler aux Republicains que le fait que ses parents aient donné $$ aux démocrates ne veut rien dire quand à l’opinion des enfants, on pourrait leur parler de Kellyanne et de Claudia 😄😄

  32. Alexander dit :

    L’intimidation, l’arme préférée de Trump.

    Mais c’est aussi l’arme des faibles pour cacher leur propre faiblesse.

    Quelqu’un de fort n’a pas besoin d’intimider pour se faire respecter.

  33. Citoyen dit :

    Plutôt que d’avoir une politique primaire dans laquelle tout est modérée, il devrait y avoir de la place pour une politique secondaire, tertiaire et sociale sans censure comme dans les médias sociaux.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :