Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les services de renseignement américains ont averti la Maison-Blanche en décembre dernier que Rudolph Giuliani était la cible d’une opération d’influence menée par les services de renseignement russes, affirment le Washington Post et le New York Times en citant plusieurs sources anonymes. Les avertissements reposaient sur des messages interceptés indiquant que l’avocat personnel du président étaient en contact avec des personnes ayant des liens avec les renseignements russes, dont Andriy Derkach, élu ukrainien pro-russe.

Giuliani a notamment contacté ce Derkach au cours d’un séjour en Ukraine où il tentait de récolter des informations susceptibles de prouver sa thèse sur les agissements corrompus de Joe Biden et de son fils Hunter dans ce pays. Il a également rencontré l’Ukrainien à New York. Selon le Post, les avertissements des renseignements américains ont poussé le conseiller de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale Robert O’Brien à dire à Donald Trump que son avocat et ami était utilisé pour lui refiler de la désinformation russe. Le président aurait réagi aux propos de son conseiller en haussant les épaules et disant : «C’est Rudy.»

Les allégations du Post et du Times surviennent après la publication d’articles dans le New York Post fondés sur des documents fournis par Rudolph Giuliani et Steve Bannon, ancien stratège de Donald Trump. Giuliani les aurait reçus d’un mystérieux réparateur d’ordinateurs du Delaware qui se serait vu confier un portable défectueux abandonné par Hunter Biden.

Le Washington Post précise qu’il n’est pas parvenu à authentifier les documents qui ont fourni au tabloïde new-yorkais matière à des unes sensationnalistes cette semaine.

Une chose ne fait aucun doute : en septembre dernier, le département du Trésor américain a imposé des sanctions à Derkach, la source ukrainienne de Giuliani, en l’accusant de mener une «campagne d’influence» contre Joe Biden et en le qualifiant d’«agent russe actif depuis plus d’une décennie». L’ancien maire de New York a nié savoir que l’Ukrainien avait des liens avec les renseignements russes.

P.S. : Puisqu’il est question de Rudy, je m’en voudrais de ne pas porter à votre attention l’article paru sur le site du magazine Vanity Fair sous la signature de sa fille Caroline et appelant à voter pour Joe Biden :

(Photo Getty Images)

48 réflexions sur “Rudy, Donald et les Russes

  1. marylap dit :

    Plus ça avance, plus l’histoire des courriels d’Hunter Biden semble être un canular. Dans leur empressement de faire mal paraître Biden, Rudy, le Post et tout les autres n’ont pas pris le temps de faire en sorte que leurs « preuves » soient le moindrement crédibles. Ça serait risible si ce n’était pas aussi dangereux. En espérant que Giuliani paie le prix de ses mensonges.

  2. Haïku dit :

    Bravo Mme.Caroline Rose Giuliani ! 👏👏👏

  3. Azzeddine Marhraoui dit :

    Bonjour monsieur Hétu: serait-il possible pour un Président ou pour le Sénat de révoquer la nomination d’une, d’un juge à la Cour Suprême? Que pourrait faire Joe Biden pour restaurer un équilibre idéologique dans cette instance? Est-ce que cela nécessiterait un amendement constitutionnel? Merci de toujours bien informer sur ce fascinant pays que sont les États-Unis. Prenez soin de vous

    1. simonolivier dit :

      @Azzedine Le Président ou le Sénat seuls ne peuvent révoquer la nomination d’un juge si le Sénat a confirmé le/la juge et que le Président l’a approuvé. Le Sénat peut décider de voter contre la nomination et le Président peut révoquer la nomination si le/la juge n’a pas été confirmé par le Sénat. Dans le cas où le/la juge aurait été confimé par le Sénat, il faut entreprendre une procédure de destitution comme celle enclenchée pour un Président et le Sénat doit approuvé la destitution au 2/3. Ca n’est jamais arrivé

    2. Madalton dit :

      Il est possible de destituer un juge. C’est la même procédure que pour destituer un président. C’est arrivé une fois, en 1805, qu’un juge a fait l’objet d’une destitution mais le sénat n’a pas voté en faveur de sa destitution.

      https://www.cnn.com/2019/09/16/politics/scotus-impeach/index.html

    3. DRouill dit :

      Excellente question! j’aimerais bien une réponse à cela aussi, si M’ Hétu peut faire appel a un constitutionnaliste américain. J’appuie également votre élogieux commentaire sur son travail !

  4. MarcB dit :

    Et sur foxnews.com, les gros titres sont les emails de Hunter Biden… (soupir)

    Sérieusement, quand le département de la justice redeviendra indépendant, combien de ces « swamp creatures » se feront accuser? C’est quand même abhérant que le camp Trump accuse Biden-Harris d’être des communistes (des preuves svp?), alors que ce sont les hommes de mains de Trump qui fréquentent les anciens communistes de Russie.

  5. Martin cote dit :

    Regrettable pour Rudy……autant il a été adulé en tant que maire de New York lors des événements du 11 septembre…..en s’associant avec Trump et ses amis russes…il a perdu toute crédibilité et Il n’est plus maintenant qu’un lardin au service du gros moron……

    1. Rick dit :

      un larbin j’imagine.😉

      1. Marc dit :

        Contraction de larbin et lardon, un ti-lard quoi 😉

      2. onbo dit :

        un proche des années croches tit-lardon du gros moron
        une roche dans sa poche un bâton sous le menton
        une vie si longue et moche unit leur même saison
        les rideaux de la prison les barreaux de leur maison

        Excusez la rime lourde
        Pardonnez le rigodon
        Évitons de parler poudre
        Leur défaite à l’horizon!

      3. Martin cote dit :

        👍👍

      4. Haïku dit :

        onbo
        Que c’est bien dit ! 👌

    2. Madalton dit :

      Il a dû inspirer des gaz toxiques lors des événements du 11 septembre et ç’a affecté son cerveau à la longue. 🙂

  6. gl000001 dit :

    « haussant les épaules et disant : «C’est Rudy.» » Dans le music-hall qu’il feront sur ces quatres années (ça ne me surprendrait pas !!), l’acteur jouant trump va chanter :

    Mon Rudy, ce n’est pas mon Rudy, c’est un russe
    Ma roseraie, ce n’est pas ma roseraie, c’est à Mélamine
    Mon mur, ce n’est pas mon mur, c’est une passoire
    Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est le chaos

    Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est l’enfer
    D’un pays qui n’était ni pays ni patrie
    Ma chanson, ce n’est pas ma chanson, c’est mon mensonge
    C’est pour moi que je veux dominer mes électeurs

    Mes excuses à Mr Vigneault

  7. Rick dit :

    Vomment se fait-il que Guiliani qui fréquente des pégreux russes et se compromet avec des agents secrets du GRU ne soit pas arrêté et inculpé de trahison par le FBI?

    1. xnicden dit :

      « l’avocat personnel du président »

      Il passe son temps à dire que tous ceux qu’il rencontre c’est à titre d’avocat de Trump…La relation client-avocat est particulièrement protégée par les lois – avec raison remarquez – et ça rend beaucoup plus difficile les enquêtes sur ce qu’il fait…

      1. Guy Pelletier dit :

        @xnicden

        Sauf que quand « l’avocat personnel du président » s’adonne à autre chose que des conseils juridiques il n’est plus protégé par le secret professionnel encore plus s’il a sciemment commis des actes illégaux ou de trahisons envers son pays. Pas si certain que cela que le travail qu’il aurait fait en Ukraine pour Trump dans le but de nuire à la campagne électorale de Joe Biden entrerait dans les protections du secret entre un avocat et son client……………..

      2. Aube 2005 dit :

        Rudesse est dans la m…rde.
        Toupet Jaune va déclarer dans une journée ou deux que ce verreux n’est pas son avocat.
        Go to Jail Rudy!

    2. Madalton dit :

      Ne comptez pas sur Barr pour l’accuser de trahison ou autres crimes.

  8. Layla dit :

    « Le président aurait réagi aux propos de son conseiller en haussant les épaules et disant : «C’est Rudy.»

    Encore une fois, tout pour minimiser l’influence de la Russie. Les services de renseignements ce sont des faiseurs de fake news, zéro crédibilité aux yeux de DT.

    Mais qu’en aurait il été si cette nouvelle avait sorti mais que les acteurs auraient été du clan H. Clinton ou Barack Obama.

    Quoique l’admiration de DT envers la Russie n’est pas à négliger bien qu’intéressée Il se serait peut-être gardé une petite gêne.

    Aucun président n’a été plus dur que moi avec la Russie, believe me. 😉 Dit ca à tes yes-men

  9. Rick dit :

    Comment…

  10. Abigaelle dit :

    Rudy a toujours protégé Trump après avoir pris au filets les parrains de la mafia il a arrêté là. Il a épargné Donald d’inculpation car il avait besoin de lui pour gonfler ses coffres pour devenir maire de New York.

    1. Haïku dit :

      Lâchez pas, Mme.Giuliani ! 👍

    2. constella1 dit :

      Samati
      Comme je l’ai déjà mentionné cette jeune femme est courageuse et assume ses opinions malgré son lien parental
      De faire entendre sa voix dans un si difficile contexte pour elle est
      un exemple pour la jeunesse qui je l’espère la suivront et iront voter Biden

      1. constella1 dit :

        La suivra
        Mau…,correcteur😡

  11. spritzer dit :

    Pourquoi personne demande à Hunter Biden si les courriels sont vrais ou faux ? Il doit bien le savoir, lui.

    1. @spritzer (16/10/2020 à 11:29)

      Je crois que le billet de M. Hétu ainsi que les articles du NYT et du WP répondent à votre question.

      Cependant, comme c’est devenu une habitude chez vous, vous préférez vous voiler la vue plutôt que de regardez la réalité en pleine face.

      Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

      Donc, répétez après moi: « CETTE HISTOIRE EST UN CANULAR !!

      1. spritzer dit :

        @Gilles Morissette

        Que Hunter Biden le confirme si c’est un canular, ça ne doit pas être si difficile à dire !

      2. ProMap dit :

        spritzer – Je dirais plutôt;` »Que le Post confirme qye c’est un canular, ça ne doit pas être si difficile à dire si l’on veut retrouver un minimum de crédibilité !

      3. el_kabong dit :

        @spritzer

        Et vous le croiriez s’il disait ça?
        (vous qui ne croyez que vos sources russes)

      4. spritzer dit :

        @el kabong

        Le risque pour son père serait tellement grand si H mentait que je devrais le croire s’il confirmait qu’il s’agit d’un canular. C’est pourquoi je m’étonne qu’il ne s’avance pas pour nier la véracité des courriels.

    2. Madalton dit :

      Pour ne pas nourrir les trolls. Obama, entre autres, n’a jamais répondu aux faussetés de cette administration.

  12. Duduche dit :

    C’est facile de ne pas savoir quelque chose, il suffit de regarder ailleurs et de mettre ses doigts dans les oreilles quand on nous le dit. Il y a aussi la technique du bouffi-45 qui bullshitte en prétendant « je ne les connais pas vraiment mais [les suprémacistes blancs] [les QAnon] [etc.] ne disent pas que des trucs moisis ». C’est loin d’être une bonne excuse.

    Et maintenant qu’il sait, il fait quoi? Est-ce qu’il continue à trahir son pays avec l’aide d’autres trumpistanais plus ou moins corrompus?

  13. Cubbies dit :

    Le règne des Truands achève. Ils sont de plus en plus déconnectés de la réalité. Les trucs recyclés de 2016 passent dans le vide de F*ck News et nulle part ailleurs. La portée de ces folies semble limité.

  14. M. Hétu avait mis en ligne hier, sur son compte Tweeter, l’article du WP qui traitait de ce dossier.

    Dans mon commentaire, du 15/10/2020 à 22:24 (« La citation du jour »), je soulignais que Giuliani n’avait un été que l’instrument des Services de Renseignements russes qui s’en sont servis pour lancer une campagne de désinformation afin de nuire à Biden.

    Je concluais en disant que « Giuliani s’était fait manipuler comme un connard et qu’il était trop « connard » pour s’en rendre compte »..

    Le travail de recherche fait par le WP et le NYT démontre que le Post n’a pas pris les précautions nécessaires (négligence ou malhonnêteté intellectuelle, à chacun de choisir) afin de s’assurer de la crédibilité de ses sources et de la véracité des faits.

    Du travail de « merde » indigne d’un journalisme sérieux et professionnel.

    Seuls les adorateurs de la secte de Bunker Boy et les autres illuminatis du même acabit sont assez naïfs ou crédules pour avaler tout ça sans se poser la moindre question, comme ça se passe généralement dans une secte.

    Entendez-vous le sifflement derrière? c’est le bruit de la balloune du Post qui est en train de se dégonfler.

    À part le NYP, le seul qui aura perdu la face et le peu de crédibilité qu’il lui reste dans ce « canular à la con » est Rudy.

  15. Guy Pelletier dit :

    Profite en mon Rudy si jamais les Démocrates mettent la main sur le Congrès et le Sénat soit assuré que toute cette affaire et l’autre impliquant des hauts dirigeants de la campagne électorale de Donald Trump en 2016 dont fiston Trump devront s’expliquer là dessus expliquer entre autre leur proximité leurs multiples rencontres et communications avec des oligarques Russes se disant près du pouvoir qui ont précédés l’histoire du coulage des courriels des Démocrates et d’Hillary Clinton avec les conséquences qu’on connaît sur le résultat de l’élection et le quiproquo ukrainien organisé de toute évidence par Steve Bannon et Giuglianit là ils devront jaser faute de quoi ils iront directement en prison ne pourront évidement pas compter sur une possible *grâce* présidentielle………

    Ce sera bien aussi d’enquêter sur Steve Bannon voir pour qui il travaille réellement et qui le finance………..

  16. Guy Pelletier dit :

    Tient tient……..encore Steve Bannon derrière ces magouilles lui qui était supposément devenu indésirable selon Donald Trump lui-même ne travaillait supposément plus pour lui ni de près ni de loin……………Ça ressemble à l’histoire de Paul Manafort qui d’après Trump lors de la campagne électorale de 2016 ne travaillait plus pour lui alors qu’on a su de la propre fille de Manafort qu’il a bel et bien dirigé dans l’ombre TOUTE sa campagne électorale…….

  17. ghislain1957 dit :

    « Les services de renseignement américains ont averti la Maison-Blanche en décembre dernier que Rudolph Giuliani était la cible d’une opération d’influence menée par les services de renseignement russes… »

    Tant que Rudy fait ce qui pourrait l’avantager, la réponse de Coronavirus 1er sera toujours «C’est Rudy.»

  18. Loufaf dit :

    Quand l’ information provient du service des renseignements, c’ est du sérieux. Ce ne sont pas des rumeurs ou du:  » plusieurs personnes m’ ont dit ». Et qu’ a fait le despote? Un haussement d’ épaule et qu’ a fait le consigliere Barr ? Rien!
    C’ est dire le degré de corruption où est rendu cette administration de mafieux qui se sert de mafieux pour se maintenir au pouvoir.
    Je n’ ose même pas imaginer un autre 4 ans! Terrible!

  19. Dekessey dit :

    Me semble qu’il serait temps que les sources anonymes sortent de l’ombre.
    Il reste 2 semaines!

  20. Layla dit :

    Désolée j’ai placé mon post au billet précédent mon erreur il fais plus sens ici.
    Layla dit :
    16/10/2020 à 12:19
    Trop rigolo de lire l’article de Caroline Rose Giuliani disant que son polarisant de père est un bulldog personnel de DT.
    Rigolo de la voir écorcher son père, DT et ses sycophants, mais elle démontre qu’elle sait de quoi elle parle.
    Elle ne se donne pas le droit de se taire, comme elle dit les enjeux sont trop importants face à la politique de DT.

    La petite fille de 12 ans est bien loin, elle dit que maintenant à 31 ans elle est équipée pour gérer émotionnellement un tel carnage. Carnage, le moins que l’on puisse dire elle n’a pas peur des mots.

    Ici j’aime bien la nuance qu’elle fait «Trump et ses facilitateurs ont utilisé sa présidence pour attiser l’injustice qui imprégnait déjà notre société, l’amenant à des sommets dramatiquement nouveaux.»

    J’aime assez ce paragraphe. « une chambre d’écho de mensonges » je ne sais pas si cette traduction est exacte mais j’aime l’image.

    « Si être la fille d’un maire polarisant devenu le bulldog personnel du président m’a appris quelque chose, c’est que la corruption commence par les «yes-men » et les femmes, les copains qui créent une chambre d’écho de mensonges et de servitude pour maintenir leur proximité avec le pouvoir . Nous avons vu cela ad nauseam avec Trump et son groupe de sycophants de haut niveau
    (ceux qui n’ont pas été condamnés, de toute façon)»

    N.B traduction de Google Chrome

    1. Haïku dit :

      Dans le mille, Mme Giuliani !!!

  21. Jocelyn Menard dit :

    Yen a qui ont été traduit en justice pour trahison pour moins que ca

  22. gl000001 dit :

    Le fantôme de McCarthy devrait venir tirer les orteilles de ces pro-russes communistes 😉

  23. constella1 dit :

    Comment un pays comme les USA qui ont des preuves solides sur les magouilles de Giuliani ne bronchent pas et entament aucune démarche au criminel
    Le département de la justice étant mené par un filou du même acabit comment espérer autre chose que le néant et le bruit de cricket
    Mais je ne m’habitue pas même après 4 ans d’assister à tant de déchéance
    au quotidien
    Mais le pire du pire
    C’est qu’on est même pas certain encore à ce jour,de voir la crapule en chef s’écrouler et perdre l’élection
    Les ti-counes continuent encore de le suivre et ça ne changera pas
    On ajoute leurs tentatives d’empêcher le vote par correspondance,le chaos fort possible le 3 novembre et ça nous donne une équation des plus épeurantes
    Misère

    1. igreck dit :

      Il y a en effet quelque chose de pourri au pays de Trompe !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :