Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Je n’en sais rien. Je sais qu’ils sont très opposés à la pédophilie. Ils la combattent très fort, mais je n’en sais rien.»

Donald Trump, président des États-Unis, refusant de dénoncer le mouvement complotiste QAnon lors d’une assemblée citoyenne diffusée jeudi soir sur NBC à laquelle il a participé pendant que Joe Biden tenait une activité semblable sur ABC. Les adeptes de Q voient le président en sauveur capable de mettre fin à un vaste complot ourdi par des pédophiles et des cannibales, démocrates pour la plupart. Leur mouvement est considéré comme une menace de terrorisme potentielle par les forces de l’ordre américaines.

P.S. : Le président a-t-il aidé sa cause au cours de cette assemblée où il s’est montré combatif, voire agressif, en répondant aux questions persistantes de la modératrice Savannah Guthrie? Je cite l’opinion d’un conseiller anonyme de sa campagne recueillie par le Daily Beast : «Il n’a pas passé tout son temps à crier, il ne s’est pas pissé dessus… alors c’était le mieux que nous pouvions espérer. Après le dernier débat, c’est une amélioration.»

P.P.S. : Le titre du compte-rendu du Daily Beast illustre bien le contraste entre les deux assemblées citoyennes : Les shows Biden et Trump : c’est Monsieur Rogers contre ‟l’oncle fou de quelqu’un”. Sur ABC, Joe Biden s’est comporté comme l’hôte sympathique et tranquille de l’émission pour enfants de PBS, alors que Donald Trump a agi comme ‟l’oncle fou de quelqu’un”. L’expression fait référence à une déclaration de Savannah Guthrie après une réponse insatisfaisante du président concernant son retweet récent d’une théorie du complot d’un adepte de QAnon selon laquelle Barack Obama et les Navy Seals avaient créé une mise en scène pour faire croire faussement qu’Oussama ben Laden était mort. «Je ne comprends pas, a-t-elle dit. Vous êtes le président. Vous n’êtes pas l’oncle fou de quelqu’un qui retweete n’importe quoi.»

(Photo AP)

89 réflexions sur “La citation du jour

  1. ghislain1957 dit :

    Question comme ça: Est-ce que son grand ami Jeffrey Epstein était un allié ou un ami de QAnon. Juste pour jaser!

    1. Danielle Vallée dit :

      Et comme par hasard Trump se tenait avec Epsein et donnait son opinion sur les adolescentes que Epstein amenait à Mar-a-Lago. Hum,,,
      Pédophile en chef?

    2. gamacheg dit :

      Jeffrey Epstein… C’était le tenancier d’une pizzeria de Washington il me semble?

  2. Har-maguedon dit :

    Aurait-il en plus des problèmes de prostate ,le calvaire achève !

  3. Bartien dit :

    « …mais je n’en sais rien.» »

    C’est pas supposé être la « personne » la mieux informée de la planète?

    1. Youno dit :

      DJT: I know everything …… I have the best memory……… person, man, woman, camera, TV ….

      Qanon: Je n’en sais rien mais je sais qu’il lutte contre la pédophilie …..

      Ses derniers tests négatifs avant de tester positif: Je ne sais pas quand ……

    2. A+ dit :

      Il est effectivement l’oncle fou de Marie Trump…

  4. quinlope dit :

    Et il y a encore 40% d’amerlocs qui l’appuient. Désolant!

  5. gl000001 dit :

    « Il n’a pas passé tout son temps à crier »
    Il n’est pas entièrement remis de la Covid ? 😉

  6. Daniel A. dit :

    …il ne s’est pas pissé dessus… Il ne s’est pas pissé dessus, mais il s’est chi.. dessus par exemple.

    1. Dekessey dit :

      Il ch** sur tout le monde.

  7. Duduche dit :

    Il y a des gens lucides dans l’équipe de campagne du bouffi-45, ceux qui placent leurs attentes vraiment au ras du sol. Ils ne s’attendent pas à des propos sensés, juste à une attitude un peu décente. C’est à se demander pourquoi ils travaillent pour lui.

    Cela dit, il y en aura peut-être pour voter contre lui.

  8. marylap dit :

    Tout comme les groupes d’extrême droite, les adeptes de QAnon sont des partisans de Trump. C’est clair qu’il ne va jamais les dénoncer, c’est les membres de sa base.

  9. Martin Cote dit :

    Savannah Guthrie ne s’est pas laissé impressionner par ses mensonges et elle l’a tenu en en haleine toute la soirée, le reprenant sur ses réponses mensongères ou évasives…..il ne l’a pas eu facile parce que Mme Guthrie a été une excellente modératrice…une chose est sûre….il n’a pas gagné de points avec cette mairie…

    1. igreck dit :

      Il en arrache pas mal plus avec ces femmes-là qu’avec les candidates de Miss Universe !?

  10. March dit :

    Dump sait tout sur tout quand ça fait son affaire, mieux que les militaires de carrières, mieux que les agents du FBI de carrière, mieux que les médecin, etc. Mais quand c’est négatif pour lui et ses amis, il ne sait rien sur rien.

    Du grand génie.

    1. richard311253 dit :

      @March, 7h39

      Ma foi, vous résumez très bien la personnalité de ce président. Une personnalité qui tourne tout à son avantage et quand ça ne marche pas, il rejette. Elle est pas belle la vie selon ce prez ?

      Quelques constats personnels :

      – Le show de boucane du président est d’une efficacité redoutable. Au delà des mensonges, tricheries et tromperies, il endort 40% de la population. Est-ce la nouvelle tendance de faire de la politique ? Suis certain qu’il y en a qui prennent des notes pour les années à venir.

      – S’il n’est pas trop risqué de prédire ce que l’histoire américaine écrira des derniers 4 ans, que retiendra la caste politique américaine de cet épisode sulfureux de leur histoire? Est-ce que les frasques du président actuel auront suffit pour amorcer un virage sur la façon de faire de la politique aux USA ou bien tout ce joyeux monde n’attend qu’à revenir aux anciens réflexes ?

      – N’est-ce pas qu’une des caractéristiques des grandes nations est de montrer la voie à suivre et la voie à ne pas suivre ? Les USA, grâce au portrait politique actuel, ne nous démontrent-ils pas toute la fragilité du système démocratique d’un pays ? Que ce danger d’échapper la démocratie arrive aujourd’hui dans le pays qui se targue d’en être le plus grand promoteur. J’espère que dans ce cas ci aussi il y en a qui prennent des notes !

      1. richard311253 dit :

        J’ai oublié un constat :
        – Sans la COVID ? Ou en serait la campagne à la présidence actuelle ? HOUUUU que cela regarderait pour une réélection !

      2. Aube 2005 dit :

        Ne vous inquiétez pas, les états-usées vont cacher cette épisode sous le tapis le plus rapidement.
        C’est le plus meilleur et démocratique pays de l’univers.
        American Dream.

      3. stellaire11 dit :

        « que retiendra la caste politique américaine de cet épisode sulfureux de leur histoire? »
        Ce qui m’a frappé dans ce chapitre noir de la démocratie américaine, c’est le manque de dents que le système démocratique a devant les dérives de la présidence et du sénat : Subpoenas non respectés, obstruction de la présidence et de ses « ministres » aux demandes du congrès ou de la Commission Mueller, refus du chef du sénat de voter sur les projets de loi, subversion du rôle du ministère de la justice, etc.

        Si on ne peut faire respecter la constitution et les lois par la présidence, c’est la porte ouverte à l’autoritarisme. Qui est le chien de garde ? le SCOTUS? Un SCOTUS illégitimement packté?

        Cet épisode a eu au moins le mérite de mettre en évidence les lacunes de la constitution et de l’exercice démocratique. Le défi sera de mettre en place des corrections à cette plus meilleure démocratie du monde (/S)

      4. richard311253 dit :

        Nous sommes à la même place.

    2. Madalton dit :

      Il aussi revenu qu’il reconnaîtrait le résultat des élections si elles ne sont pas frauduleuses. Le problème, c’est que c’est lui qui va décider s’il y a eu fraude ou non.

      En passant, c’est madame Guthrie, qui devrait être la modératrice du 3e débat, si débat il y a. On ne sait jamais avec lui. Son équipe va peut-être le convaincre de ne pas aller s’humilier une autre fois.

    3. igreck dit :

      Génie de l’esquive !

  11. chicpourtout dit :

    Mais ultimement, peut importe sa performance d’hier soir, comme président il a le devoir de préserver la sécurité du pays et de la population.
    Ce mouvement Q digne d’une secte est inquiétant. Ces gens tiennent des propos invraisemblables.

    1. Toile dit :

      Oh que si c’est inquiétant. Elle resteront bien vivantes après le départ de la bête avec un sentiment, une conviction accrue de s’être fait rouler dans la farine par plus fous qu’eux. Les complots tout acabit vont fleurir dans leurs cerveaux dérangés. Un amas de petit trump prêt aux armes. Clairement une menace terroriste intérieure.

      1. Mona dit :

        Je relaie @Toile
        Si les urnes jette Trump comme un malpropre ses groupies vont hurler à la fraude et justifier leur violence défensive.
        Comme dit un de mes cousins américain survivant de la shoah: « on se croirait en 1933. Jamais je n’aurais pensé revivre ça…aux Usa ».

        Il y a quelques années il me disait, face à la montée de l’extrême droite en France, qu’il aurait toujours un studio pour moi…maintenant c’est moi qui lui dit qu’il sera le bienvenu chez moi !

      2. Guy LB dit :

        Le bouton Like ne fonctionnant plus,
        il faut impérativement utiliser les commentaires.
        Le blogue risque de devenir encombré.

        Ici et maintenant , un bravo adressé à Toile.

  12. Toile dit :

    «Il n’a pas passé tout son temps à crier, il ne s’est pas pissé dessus… alors c’était le mieux que nous pouvions espérer« . Il ne s’est pas pissé dessus, vraiment ? Il pisse sur tout le monde, amis, alliés, proies séduites. Il n’y a que les dictateurs pour qui il pourfend de l’émotion ravie et aveugle. Par contre la pisse dorée il connait. Quant à la pisse chaude, qui sait ? Il pisse partout comme un chien fou.
    Pour tout dire, un acte manqué pour moi. Niet télévision hier soir. Ce n’est que tard dans la nuit que j’ai constate mon acte manqué en lisant des commentaires sur le précédent billet. M’en porte très bien ce matin.

  13. Toile dit :

    Ce qui fait la force de Biden, c’est justement sa force tranquille, celle d’un homme posé. L’autre creuse sa tombe à chaque fois…mais cela depuis peu. D’après moi les choses ont commencé avec la mort de George Flynt, les manifestations et le traitement qu’il en fait. Ajouter une pose de bible, et le verre a débordé. Remarquez que la négligence criminelle de la covid a aussi fait son oeuvre. Rendu là, je prends tout motif comme étant catalyseur. On est pas regardant.

    1. igreck dit :

      En temps normal deux ou trois des événements que vous mentionnez l’auraient conduit Tout droit à l’impeachment. Nous vivons à une bien CUL-rieuse époque !?!

  14. garoloup dit :

    Trump, c’est « À soir on fait peur au monde » de Charlebois, et Biden, c’est « Voulez-vous des roses » de Fernand Gignac…un survolté aux médocs d’un bord, et un calme chsnteur des familles, surtout les madames, de l’autre!

    1. jcvirgil dit :

      Une bonne description des deux personnages, cependant il faut que les madames gardent oncle Joe à l’oeil , surtout ses mains baladeuses. 🙂

      1. gl000001 dit :

        Aux USA, il faut plus craindre les tousseux que les toucheux !!

      2. AB road dit :

        Petite nuance entre les « mains baladeuses » de Biden et 45 ?

        Celles de Biden aiment le monde et celles de 45 aiment le sexe…

      3. igreck dit :

        Cheap shoot ! C’est de bonne guerre !?

  15. jcvirgil dit :

    Effectivement c’est plus sage en ces temps de pandémie. Entre deux maux on choisit le moindre ….

  16. Martin cote dit :

    Mary L.Trump vient de confirmer officiellement que le président des Etats-Unis est l’oncle fou de quelqu’un……..contredisant la modératrice Savannah Gunthrie…..🤣🤣🤣

  17. Gina dit :

    Ce qui me fait rire , c’est de voir trump se débattre comme un diable dans le bénitier . Il a choisi de faire son show en Floride en croyant se trouver en terrain conquis
    , que les questions allaient être faciles ; il s’est un doigt dans l’oeil . La Floride , cet état républicain semble lui aussi de tourner le dos à donald trump . C’est encourageant . Mais les Américains qui veulent du changement doivent se résigner à faire la file pour se rendre aux urnes et voter pour sauver leur pays de ce fou furieux .

  18. Guy Pelletier dit :

    « Barack Obama et les Navy Seals avaient créé une mise en scène pour faire croire faussement qu’Oussama ben Laden était mort. «Je ne comprends pas, a-t-elle dit.  »

    Elle aurait due lui demander pourquoi pendant tout le temps qu’il a été le président des États-Unis le chef de l’armé et des Navy Seals il n’a pas corriger la situation. Est-ce dire qu’il n’aurait absolument rien fait pour s’occuper définitivement de celui qui est à l’origine du plus grand acte de terrorisme venant d’étrangers en sol américain……………..Ce laissé faire serait pas mal difficile a justifier devant sa base qui se prétend les seuls vrais patriotes Américains…………………

  19. Layla dit :

    Hier soir j’écrivais que DT était content content d’avoir une heure de publicité gratuite sur NBC. Comme on dit il n‘y a rien de gratuit, tout à un prix.

    Le prix de consolation de sa campagne « il ne c’est pas pisser dessus » c’est tellement édifiant, présidentiel.

    Ma lecture c’est qu’il a fait la publicité de Joe Biden.

    Sur ABC on voyait qui est Joe Biden et sur NBC on voyait ce que n’était Joe Biden .

    1. xnicden dit :

      Vous faites beaucoup de sens.

    2. igreck dit :

      Le vent à tourné… il se pisse continuellement dessus car son engin est sans doute trop court pour lui permettre toute manœuvre d’évitement ! (Hey que je suis méchant parfois !🤣)

      1. Haïku dit :

        LOL !!! 😉👌

  20. Louise dit :

    Trump dit qu’il connaît très peu le mouvement Qanon mais il sait qu’ils combattent la pédophilie et ça il approuve. Pour bien paraître, il choisit le seul aspect du mouvement avec lequel tout le monde est d’accord mais il fait bien attention de ne pas mentionner les absurdités qui sont véhiculées à ce propos.

    Il approuve surtout les accusations proférées à l’endroit d’Hillary Clinton qui pourraient la conduire en prison selon lui. C’est d’une hypocrisie sans nom.

    À sa place je me garderais une petite gêne quand on sait que parmi ses amis il y avait un certain Jeffrey Epstein, amateur de jeunes filles mineures.

    1. gl000001 dit :

      Et il est le gars qui entrait dans les vestiaires des Miss Teen USA quand elles se changeaient !!

      1. igreck dit :

        Encore et toujours « l’effet miroir » ! (La projection en langage psychologique)

    2. Alexander dit :

      @ Louise

      En fait, bien des absurdités du QAnon ont été appuyées par Trump lui-même via ses tweets.

      Des charlatans et des escrocs qui exploitent la peur et la crédulité des gens, voilà ce qu’ils sont.

      Un virus c’est un ennemi abstrait pour ces gens: ils se cherchent une explication rationnelle rationnelle à travers les théories du complot dignes de thriller de Ludlum.

      Ils sont manipulés par Trump et sa bande pour couvrir leur vrai agenda caché, l’argent et le pouvoir.

      Et au diable la population.

    3. Richard Desrochers dit :

      Je ne sais pas si QAnon combat la pédophilie, tout ce que je sais est qu’ils lancent des accusations de pédophilie.

  21. Layla dit :

    Cré Tiny concernant l’affaire a Ben Laden, il se justifie en disant « … si je n’avais pas de médias sociaux … je ne pourrais pas faire passer le mot. »
    Et l’autre vite sur ses patins lui répond
    « Le mot est faux, » répondit Guthrie.
    *****
    On peut lire…
    Interrogé par Guthrie sur les raisons pour lesquelles il avait partagé les tweets, Trump a rejeté la question.
    « C’était un retweet. C’était une opinion de quelqu’un et c’était un retweet », a-t-il dit. « Je vais le publier. Les gens peuvent décider par eux-mêmes. Je ne prends pas position. »

    Guthrie a ensuite fait ses commentaires distinguant Trump de «l’oncle fou» de quelqu’un.
    « Non, non, c’était un retweet », a-t-il répondu. «Je fais beaucoup de retweets.» Et franchement, parce que les médias sont si faux et si corrompus, si je n’avais pas de médias sociaux … je ne pourrais pas faire passer le mot.
    « Le mot est faux, » répondit Guthrie.

    N.B traduction de Google Chrome

    https://www.buzzfeednews.com/article/davidmack/savannah-guthrie-trump-crazy-uncle-bin-laden-retweets

    1. gl000001 dit :

      Les médias font du faux. Il retweete du faux. Le président est faux (ou fou).
      Qu’est-ce qui reste de vrai ? Poutine ?

      1. onbo dit :

        Il y a toujours une limite à être faux. La nature adore les couleurs, la terre est patiente, mais elle ont une horreur du vide.

        Un de ces 4, dans l’enthousiasme guerrier qu’on lui connaît, Trump s’emparera de la faux par la lame.

      2. gl000001 dit :

        Il marche déjà sur le tranchant de la lame !!

  22. Guy Pelletier dit :

    QAnon prend des forces dans la situation actuelle du chaos insécurités et angoisses amenés directement par la crise de santé publique de la COVID-19 qui en isolant les gens les rends captifs d’un discourt venant des complotistes laissant croire au complot mondial des autorités, gouvernements, pharmaceutiques contre les populations……….mais ausside la montée de la droite des réactionnaires qui a prise de l’ampleur avec la venue de Donald Trump qui a tout fait pour semer le chaos la confusion la diversion pour détruire carrément les institutions du gouvernement des USA et les démocraties dites *libérales* du monde.

    Le départ de Trump de la Maison Blanche vers l’étranger un fois qu’il aura perdu sa ré-élection et qu’il fera parti des peu nombreux ex présidents des USA ayant perdus leur ré-élection faisant donc de lui un méga loser selon ce qu’il a lui-même répété à de nombreuses reprises contre ceux tous partis politiques confondus ayant perdus leur élection, que des dirigeants plus censés dirigeront les USA ça va se tasser en grande parti plus encore quand on en aura fini avec cette pandémie retrouvés une certaine normalité repris le cours de nos vie.

    Plus certain non plus que la droite des modérés des républicains vas encore très longtemps s’écraser devant le Tea Party largement minoritaire qui a pris le contrôle de ce parti et de la Maison Blanche…………….

  23. Layla dit :

    Un peu de baume sur cette lamentable prestation de DT d’hier soir.
    Lincoln Project vient de publier une vidéo que je qualifierait de petit bijou, pas un faux bijou, non quelque chose de vraie bien sentie du moins pour moi. Je dirais un message « Puissant » mais pas puissant selon la vision de DT.

    https://youtu.be/7g7M30edrOc

    1. Guy LB dit :

      @Layla (9h03) : J’aime
      Merci pour le lien.
      Effectivement, une vidéo qui sert aux électeurs américains un message nécessaire et enthousiasmant.
      Mais il a le gros défaut de faire appel à l’intelligence et au sens de la justice des gens. Par conséquent, il restera hors de portée des fidèles de Trump, qui sont imperméables à l’intelligence et aux raisonnements rigoureux, comme le démontre clairement leur participation aux hystéries de masse quasi religieuses officiées par Trump.

      1. Layla dit :

        @Guy LB

        Mais nous, on a besoin de ce genre de message, pour nous recentrer sur les vraies affaires, à force d’entendre ce gourou marteler sans cesse à répétitions des énormités on pourrait perdre des gens de bonne volonté. Et comme on dit dans la Bible le bon Pasteur ne veut perdre aucune brebis. Ne pas en gagner c’est triste mais en perdre serait pire encore.

      2. Madjinka dit :

        Dans le mille. 👋

      3. Aube 2005 dit :

        Ce très percutant message s’adresse aux indécis, aux modérés ainsi qu’aux femmes.
        Ils en n’ont rien a foutre des cerveaux fêlés.

    2. Samati dit :

      Surement un de leurs meilleurs

    3. Madalton dit :

      Merci pour le lien. Ils font appels au 60 % de la population qui est encore sensée.

    4. Haïku dit :

      Percutant et touchant !

    5. Richard Desrochers dit :

      Je me suis demandé en voyant cette publicité « sont-ils vraiment républicains ? » Pour en être sûr, je voudrais qu’ils abordent la question du pro-choix.

  24. Mona dit :

    Comme dit le philosophe Steigler (thèse avec Derrida) dans un cours qu’une de mes protégés artiste/sociologue transcrit : « Trump le représentant international de la bêtise « .

    En poursuivant une analyse de l’artiste et du travail … « L’enjeu de la sculpture sociale est en fait un changement économique, qui revalorise le travail par la dé-prolétarisation, et qui rend au travailleur sa dimension de technicien qui invente, qui crée, qui produit des bifurcations et qui enrichit le monde au lieu de le standardiser, qui produit de la néguanthropie, au lieu de produire de l’anthropie, c’est à dire d’appauvrir le monde et de le condamner à mort dans l’anthropocène.

    L’anthropocène est un entropocène, et cela signifie que le chaos se généralise dans la biosphère.(…) L’entropocène, avec un « e » et non pas avec un « a » et un « h » c’est une augmentation de l’entropie dans l’atmosphère, et de l’entropie sous ses trois formes principales :

    – Ce que l’on appelle l’entropie thermodynamique, c’est à dire la dissipation de l’énergie, autrement dit le changement climatique, la dimension liée à la physique du globe.

    – C’est l’entropie biologique, c’est à dire la diminution de la biodiversité. 40 % des espèces d’insectes ont disparu au cours des 15 dernières années sous l’effet des pesticides.

    – Et troisièmement, c’est l’entropie informationnelle, qui produit la bêtise et dont le représentant mondial s’appelle Donald Trump.”

    1. gl000001 dit :

      Un texte plein de bons mots. Excellent !!
      Et ils ont réussi à mesurer que le représentant de la bêtise humaine face à la Covid, c’était trump. https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-10-01/selon-une-etude/trump-serait-le-principal-facteur-de-desinformation-sur-la-covid-19.php
      Prouver qu’il est le représentant pour plusieurs autres sphères de l’activité humaine devrait être facilement faisable.

  25. Guy LB dit :

    Je n’en finis plus d’être étonné
    par la profondeur de la connerie de ce monsieur. Chaque fois que je crois qu’il a atteint le fond du baril, il réussit à m’émerveiller en creusant un peu plus creux ! Dire qu’il s’en trouve aux USA et ailleurs pour l’aduler…
    Un mot sur la modératrice d’hier soir : elle a été épatante. Il faudrait davantage de journalistes de sa trempe pour dénoncer, en direct et dans l’immédiat, les dérives, mensonges et exagérations de Trump. Quand Biden sera devenu président, on va tout à coup en voir apparaître tout plein, relevant courageusement chaque virgule mal placée du programme démocrate.
    Ah ! La beauté de la « greatest democracy in the World ».
    Oui, vraiment, je n’en finis plus d’être étonné.

  26. Apocalypse dit :

    @richard311253 – 08:21

    ‘Sans la COVID ? Ou en serait la campagne à la présidence actuelle ? HOUUUU que cela regarderait pour une réélection !’

    Sans la COVID-19, la course serait sans doute beaucoup plus serré! On aurait vu Joe Biden beaucoup plus souvent et pas certain que c’était à son avantage. J’ai écouté un bout de sa soirée à ABC où il répondait à des questions et je vais résumer en un mot: ‘pénible’. Ses réponses étaient interminables pour des questions très simples.

    Je mentionnais récemment l’avoir vu dans son débat contre Paul Ryan où il était sérieusement mentalement plus ‘sharp’; il en a perdu beaucoup depuis et on peut se demander quelle sera sa contribution au cours des quatre(4) prochaines années s’il l’emporte? Kamala Harris, dont je ne suis pas proche d’être un fan, risque d’en mener large 😢.

    Joe Biden devrait remporter cette élection, mais pas à cause de la qualité de sa candidature, mais plutôt de l’extrême médiocrité de la présidence de Donald Trump.

    On voit encore l’horreur d’un système électoral qui a empêché Hillary Clinton de prendre la présidence en 2016. Une excellente candidature qui aurait sans doute fait deux mandats et ainsi, on aurait jamais été témoin du désastre biblique qu’a été une présidence Donald Trump.

    1. stellaire11 dit :

      Effectivement sans la Covid, l’élection aurait été beaucoup plus serrée ! Avec Biden, les démocrates ont joué sur ses qualités de « bon père de famille » pour rallier les never Trumpers, ce qui semble un pari gagnant selon les sondages.

      Par ailleurs, je suis optimiste sur la qualité de l’équipe qui va entourer Biden. Comparé à la gang de Zoufs du gouvernement Trump, le contraste va être évident et peut aider à remettre sur les rails la démocratie américaine. Par contre, ils ne vont pas manquer d’ouvrage à défaire les dégâts de l’incompétent en chef.

    2. igreck dit :

      @Stellaire11 et Apocalypse
      En effet, sans la COVID-19 sans doute La Bêt(is)e l’aurait emporté sur la raison car la colère des électeurs face à l’élite politique de Washington est toujours là. Les élu.e.s des deux grands partis ont un sérieux examen de conscience à faire pour amorcer les changements nécessaires afin d’éviter que pareille situation se reproduise : un POTUS fou à lier + un Sénat complètement dysfonctionnel car trop partisan. Quant à la présidence de Biden, je crois que contrairement à Trompe qui est un anti-leader puisqu’il ramène tout à LUI, Joe est un vrai leader qui saura s’entourer des meilleurs et non des pires partenaires pour diriger un pays ravagé par 4 ans de trumpissse !

  27. jeanfrancoiscouture dit :

    «Il n’a pas passé tout son temps à crier, il ne s’est pas pissé dessus… alors c’était le mieux que nous pouvions espérer. » (un conseiller de Trump)

    C’est un peu ma conclusion d’hier soir. Malgré la tension qui a monté souvent, je le sentais prêt à exploser mais on aurait dit qu’il se retenait…un peu.

  28. ProMap dit :

    Parlant de retweet démontrant la paresse intellectuelle et l’ignorance crasse de trump, le tweet de M. HÉTU sur le retweet de trump d’un site satirique est révélateur et… désopilant. Ce n’est pas la première fois que trump se fait prendre a retweeter un commentaire qui dans les faits se moque de lui.

    Très présidentiel.

    P.S. je crois qu’il l’a effacé ce retweet. Un adulte à la MB a dû lui expliquer qu’il faisait un fou de quelqu’un, le quelqu’un étant lui-même.

    1. ProMap dit :

      Correction : il ne l’a pas effacé. Il travaille « tellement fort » ce matin qu’il faut remonter très loin pour retracer ce retweet.

    2. gl000001 dit :

      C’est comme le collègue, il y a longtemps, qui nous envoyait des jokes de cul avec des images sur notre compte courriel au bureau. On lui disait de ne pas faire ça avec l’équipement du bureau. Il disait qu’il n’y avait pas de problème car ça ne venait pas de lui. Il fait juste les ré-envoyer !! Il a eu une mesure disciplinaire éventuellement !!

  29. Pierre s. dit :

    ————————-

    M Le président, qu’allez vous faire si Qanon s,en prend a votre amie Ghislaine Maxwell ?

    c’est une vrai question.

    1. gl000001 dit :

      Qui ? Je n’en sais rien. Je lui souhaite bonne chance ! Je l’ai peut-être déjà connue mais je n’en sais rien.

      1. Haïku dit :

        Et vlan ! Bon rappel. 👌👌

  30. « Monsieur Rodgers contre l’oncle fou de quelqu’un ».

    Voilà qui résume nien les performances des deux candidats lors de cette conforontation qui n’en n’était pas vraiment une.

    Nous avions un Biden calme, rassurant, en pleine possession de ses moyens, qui répondait directement aux questions posés, capable d’empathie et de compassion.

    Un peu ennuyant et drabe diront certains. Vrai qu’il ne soulève pas les foules comme le faisait le président Obama.

    Cependant, il est le type de président dont ce pays a besoin à ce moment-ci de leur histoire.

    De l’autre côté, nous avions un Bunker Boy enragé, incapable de répondre aux questions même les plus simples, qui n’a plus rien à proposer aux Américains, qui refuse de se dissocier des suprémacistes blancs et des théories conspirationnistes des cinglés de Qannon.

    Les membres de sa secte ont certes dû adorer sa performance mais je ne suis pas certain que la majorité des Américains ait apprécié son comportement. Il était moins pire que lors du premier débat mais il a encore une fois montré pourquoi il ne mérite pas d’être ré-élu.

    L’opinion de la conseillère anoyme résume bien ce qu’a été la performance de Bunker Boy. On espère, à chaque fois, qu’il ne se foutra pas les deux pieds dans la « merde ».

    Un petit mot sur l’animatrice Savannah Guthrie. BRAVO pour avoir réussi à supporter pendant près de deux heures un type qui lui a menti en pleine face à plusieurs occasions, qui ne répondait jamais aux questions, qui se comportait comme « l’oncle fou de quelqu’un » ou si vous préférez « le vieux mononcle cinglé »

    Bien hâte de voir les cotes d’écoute des deux Town Hall.

  31. Voici un article qui résume bien l’allure des deux Town Hall d’hier soir.

    À chacun de tirer ses conclusions.

    https://www.cnn.com/2020/10/16/politics/election-2020-donald-trump-joe-biden-town-halls/index.html

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien.
      En effet, un très bon survol !

    2. Madalton dit :

      Merci pour le lien. Effectivement, Biden a continué à répondre aux questions une fois les caméras éteintes.

  32. Lecteur_curieux dit :

    Ne sait rien et ne veut rien savoir ?

    Tant qu’ils votent pour lui, ils sont du bon bord dans son monde ?

    1. Haïku dit :

      👌👌 !!

  33. Danielle D. dit :

    HS. Comble de la vantardise.
    Après avoir admis qu’il devait 400 million $, il a dit avoir fait une faveur aux banques car elles voulaient toutes lui prêter de l’argent.

    Qui s’embarquerait dans une hypothèque pour faire plaisir à un banquier?
    Seul un rusé et généreux homme d’affaires comme Trump ! 😀

    1. Madalton dit :

      Pas sûr qu’elles vont lui faire plaisir au renouvellent. Bring the fu*king cash le gros.

  34. Layla dit :

    Trop rigolo de lire l’article de Caroline Rose Giuliani disant que son polarisant de père est un bulldog personnel de DT.
    Rigolo de la voir écorcher son père, DT et ses sycophants, mais elle démontre qu’elle sait de quoi elle parle.
    Elle ne se donne pas le droit de se taire, comme elle dit les enjeux sont trop importants face à la politique de DT.

    La petite fille de 12 ans est bien loin, elle dit que maintenant à 31 ans elle est équipée pour gérer émotionnellement un tel carnage. Carnage, le moins que l’on puisse dire elle n’a pas peur des mots.

    Ici j’aime bien la nuance qu’elle fait «Trump et ses facilitateurs ont utilisé sa présidence pour attiser l’injustice qui imprégnait déjà notre société, l’amenant à des sommets dramatiquement nouveaux.»

    J’aime assez ce paragraphe. « une chambre d’écho de mensonges » je ne sais pas si cette traduction est exacte mais j’aime l’image.

    « Si être la fille d’un maire polarisant devenu le bulldog personnel du président m’a appris quelque chose, c’est que la corruption commence par les «yes-men » et les femmes, les copains qui créent une chambre d’écho de mensonges et de servitude pour maintenir leur proximité avec le pouvoir . Nous avons vu cela ad nauseam avec Trump et son groupe de sycophants de haut niveau
    (ceux qui n’ont pas été condamnés, de toute façon)»

    N.B traduction de Google Chrome

    1. Haïku dit :

      Layla
      Oui effectivement !
      Dans le mille, Mme Giuliani !!!

  35. igreck dit :

    Vraiment un président de Q !

  36. richard311253 dit :

    Les médias sont faux !

    Ne les utilise t’il pas à outrance ces faux médias ?

    Posons-nous la question, que serait ce prez sans médias pour véhiculer son fiel ? Que serait ce prez avec seulement tweeter pour distiller ses conneries (Cohnneries, je me permet ce jeu de mot facile. Lire sur Roy Cohn qui est possiblement l’artisan de la personnalité de l’homme ainsi que sa compréhension du ravage efficace du gaslighting)

    Un jour, pas si lointain j’espère, un journaliste de ces faux médias va lui demander si, à force de les traiter de faux médias, ces derniers ne se retourneront pas contre lui en ne couvrant pas ou que partiellement ou qu’en page 8 ou à la fin des bulletins de nouvelles ?

    Pour avoir travailler dans des médias, je peux dire qu’à l’information il y a deux races de monde, la direction et les journalistes. Cela pourrait se traduire comme suit, pour les premiers, les seconds sont des dépenses obligatoires, pas des investissements nécessaires. Vu de cette façon, cela expliquerait bien l’aplaventrisme des médias devant ce prez vendeur de copies/rating.

  37. richard311253 dit :

    HS,

    Un intervenant à fort justement parler de la réaction des républicains, qui commence à en avoir ras le pompon des frasques de ce prez.

    Je veux bien et j’ajouterais il était temps mais………………..

    Au lendemain de l’élection, quelle sera la vision de tous ces hommes et femmes qui croient à la charte républicaine ?

    personnellement je ne voit aucun problème à la pensée républicaine, dans une démocratie, c’est même salutaire. La droite va ou la gauche ne va pas et inversement, ce qui amène un certain équilibre……… dans un monde idéal.

    Avec le tea party, ce prez déjanté, n’avons-nous pas la démonstration de la fragilité de cet équilibre entre la droite et la gauche ?

    Je me dis que le parti républicain se doit de revoir sa copie, de replacer ses priorités et de redonner aux véritables républicains ce à quoi ils aspirent comme vision politique pour leur pays. Cela s’applique aussi au parti démocrate.

    Je crois que c’est notre hôte qui écrivait récemment sur l’importance et la prépondérance des décisions du peuple américain sur le reste de la planète.

    C’est une autre façon de voir la situation !

  38. richard311253 dit :

    L’auteur Sam Roberts résume ainsi la stratégie de Roy Cohn : « Premièrement, ne transigez jamais, n’abandonnez jamais ; deuxièmement, contre-attaquez immédiatement ; troisièmement, peu importe ce qui arrive, peu importe à quel point vous êtes dans la mouise, revendiquez toujours la victoire »

    Ça ne vous fait pas penser à kekun cette citation.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :