Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Après 60 ans de débats présidentiels à la télévision, politologues, historiens et autres férus de la politique américaine se demandent encore s’il y en a eu un ou deux qui ont vraiment pesé sur l’issue d’une élection présidentielle. Imaginez ce qu’il en est des débats vice-présidentiels. Ceux-ci se succèdent en léguant parfois des répliques mémorables sans toutefois changer quoi que ce soit. Et celui de mercredi soir entre Mike Pence et Kamala Harris ne devrait pas faire exception.

Certes, après la performance agressante de Donald Trump lors du premier débat présidentiel, les commentateurs conservateurs et les stratèges républicains ont fait savoir qu’ils étaient ravis de la performance du vice-président. À les entendre, ce dernier a nettement dominé l’affrontement et réussi à dépeindre la colisitère de Joe Biden comme une radicale de gauche copinant avec Alexandria Ocasio-Cortez, pasionara du Green New Deal, ambitieux programme de transition énergétique. Il a aussi accusé le ticket Biden-Harris de vouloir interdire la fracturation hydraulique, enjeu crucial en Pennsylvanie, et augmenter les impôts de tous les contribuables américains. Même si ces accusations étaient fausses, ces attaques ont plu aux partisans du président, comme l’indique la manchette du New York Post.

Mais le style de Mike Pence n’a pas plu à tout le monde. Le vice-président n’a peut-être pas interrompu sa rivale aussi souvent que Donald Trump ne l’avait il y a deux semaines face à Joe Biden. Mais une des phrases du débat qui ne sera pas oubliée est celle que Kamala Harris a servie à son rival à plusieurs reprises quand celui-ci lui a coupé la parole : «Monsieur le vice-président, je suis en train de parler.»

De nombreuses Américaines ont pu sympathiser avec le traitement réservé par Pence à la sénatrice de Californie.

Le vice-président s’est également montré condescendant ou impoli envers l’autre femme sur la scène, la journaliste et modératrice du débat, Susan Page. Il a refusant de façon répétée de limiter ses réponses au temps qui lui était imparti. Kamala Harris a elle-même donné une idée de ce qu’elle pensait du ton condescendant de Mike Pence en affirmant notamment qu’elle n’acceptait pas de recevoir de leçon «sur la façon d’appliquer la loi».

Et puis les commentateurs conservateurs et les stratèges républicains se bercent peut-être d’illusions en oubliant la façon dont leur homme a été placé sur la défensive quand il a notamment été question de la COVID-19 et de la santé.

«Le peuple américain a été témoin de ce qui est le plus grand échec de toute administration dans l’histoire de ce pays», a déclaré Kamala Harris au début du débat après avoir évoqué les coûts humains, économiques et sociaux de la COVID-19.

«N’oublions pas ceci : le 28 janvier, le vice-président et le président ont été informés de la nature de cette pandémie», a-t-elle ajouté en faisant allusion à l’une des révélations du dernier livre du journaliste Bob Woodward. «Ils savaient et ils l’ont camouflé. Le président a dit que c’était un canular. Ils ont minimisé la gravité de la situation.»

Mike Pence a tenté de défendre l’indéfendable. Peine perdue.

Pour le reste, ce débat aura été marqué par le refus des deux candidats de répondre aux questions qui leur étaient adressées. Mike Pence a notamment éviter de dire s’il accepterait une éventuelle victoire de Joe Biden.

Certains ont trouvé karmique qu’une mouche noire se pose sur la tête blanche du vice-président pendant deux longue minutes. Chose certaine, cette mouche a volé la vedette aux colistiers. C’est dire que ce débat ne pèsera pas lourd au bout du compte.

(Photo Getty Images)

77 réflexions sur “Quand une mouche vole la vedette

  1. Aucun des deux candidats ne pourra se vanter d’avoir eu 108,000 nouveaux abonnés sur twitter comme la mouche!

    1. Danielle D. dit :

      😀

    2. igreck dit :

      👍🤣

  2. Jacques Bellehumeur dit :

    Beaucoup de réactions négatives sur la condescendance de Pence à l’égard des femmes, Twitter en est inondé. Ça va pas aider à combler le retard de Trump par rapport à Biden donc avantage Harris. Mais ça ne change rien finalement comme vous dites. Pas un tournant ce débat, les deux peuvent se vanter d’avoir fait mouche lol

  3. Pierre S. dit :

    ———————-

    les stratèges républicains étaient ravis de la performance de M Pense ….

    Après le désastre débile et cacophonique de Trump, la barre était pas haute.
    juste besoin d’être calme posé et de démontrer un minimum de savoir vivre.

    pour le reste, Pense a tenté de défendre l’indéfendable … une mission impossible.

    1. igreck dit :

      👍☹️

    2. Benton Fraser dit :

      Les républicains sont tellement habitués à des performance médiocres de leurs élus alors quand un des leurs fait une mauvaise performance, c’est une réussite!

      Il ne faut pas s’attendre a de grandes performances lorsque tout est basé sur des utopies, de faux faits et de stéréotypes….simplement avoir la foi et croire…

  4. Encorutilfaluquejelesus dit :

    Cette mouche a fait mouche! 😉

    1. franlabrecque dit :

      Mauvais présage pour le robot albino cette mouche à mar……👎

      1. Encorutilfaluquejelesus dit :

        Vous l’avez dit :
        « Dans l’histoire du symbolisme des insectes dans l’art occidental, la mouche représente le symbole de la pourriture, du dépérissement, de la décomposition, de la mélancolie, de la mort. Une mouche planant au-dessus d’un responsable de l’église ou d’un noble indique une défaveur envers le roi, ou une corruption et un manquement au devoir. »

        Et vlan dans les dents!!! 😉

  5. Salvador E. Rodriguez dit :

    La mouche a été attiré par l’odeur de pourriture qui se dégage de Mike Pence par ses proches contacts avec Donald J. Trump.

    Elle est maintenant à risque de contracter le COVID-19, espérons qu’elle aura droit elle aussi aux traitement présidentiels comme POS45.

    1. Dekessey dit :

      MDR

    2. Pas de problème, elle est partie se faire tester

      Mike Pence’s Fly
      @MikePenceFly___

      brb getting a covid test

      9:57 AM · 8 oct. 2020·Twitter for iPhone

    3. Haïku dit :

      😉😉 !!

    4. igreck dit :

      On appelle ça un mouche à m**** !

    5. simonolivier dit :

      @salvador comme l’a écrit franlabrecque, c’était une mouche à marde. Elle était dans son élément…

  6. MarcB dit :

    Farce de mouche:
    Une mouche se pointe au débat Harris-Pence, ou va-t-elle se poser?
    Sur la tête de Pence pcq’il est plein de marde. (en anglais, « full of s*it » est plus approprié)

  7. treblig dit :

    Avec les derniers sondages parus hier de Quinnipiac, les carottes sont cuites pour Trump et Pence. Un écart insurmontable d,’une dizaine de points y compris dans certains swing states. Au mieux, Hillary dominait les sondages en 2016 par + 3.5 points du vote populaire (elle va finir la soirée d’élection avec +2%).

    Ce qui explique la stratégie de la prudence de Kamala Harris dans son débat d’hier. Ne pas ouvrir la porte aux républicains avec une erreur dans ses répliques

    1. Duduche dit :

      La stratégie des Démocrates est simple: laisser le trumpistanat s’effondrer. Le bouffi-45 n’a peut défendre aucune réalisation qui plaise à une majorité d’électeurs, même en lui créditant quelques succès son bilan est largement négatif. En plus, son plan pour l’avenir tient essentiellement aux mêmes promesses qu’en 2016, surtout les moins crédibles.

      En 2016, plus il parlait plus il éblouissait avec ses boniments. Aujourd’hui, les gens sont plus méfiants et la situation plus sérieuse alors plus il parle plus il se cale avec ses mensonges. Autant lui faciliter les choses.

      Tout n’est cependant pas gagné. Même si les sondages sont encourageants, il faudra attendre le dépouillement du vote et voir la réaction du bouffi et de ses sbires.

      1. igreck dit :

        Je me répète… c’est extrêmement décourageant qu’il ait fallu une pandémie mon-di-a-le pour espérer tasser ce désastre ambulant et sa cohorte d’épaves épaisses !!! ☹️😞

  8. AB road dit :

    Sur quoi les mouches sont-elles attirées habituellement et ce n’est pas blanc ?

    Pour mieux comprendre, on est bien au fait que cette statue de cire passe beaucoup de temps à la Maison Brune en compagnie de l’Étron en chef.

    Alors, pourquoi s’étonner d’une mouche au comportement normal ?

  9. patofbarnak dit :

    Une seule chose peut être montrée au sujet de ce débat. la mouche gagne :

    1. Haïku dit :

      MDR ! 🤣🤣

    2. Dekessey dit :

      WTF??
      MDR
      J’adore.

    3. Anne-Marie dit :

      Quel plaisir de vous lire à nouveau Patofbarnak!

  10. Pierre S. dit :

    ———————————-

    panique a la MB

    Trump s,en prend a Barr et Pompeo ….
    il souhaite les voir inventer de la merde sur Hillary, Biden, Obama.

    Un président qui dit publiquement de son DOJ  »peut être considérer comme le meilleur de l’histoire ou
    que ca va tres mal tourner » Ca c’est une solide menace pour obliger Barr a tenter de saboter la campagne démocrate …

    C’est pas un peu criminel comme comportement ca ??????????????

  11. bidulen dit :

    Les mouches sont attirées par la merde…

  12. Réal Tremblay dit :

    Et on sait tous que les mouches adorent aller se poser sur les tas de m…

  13. ghislain1957 dit :

    L’équipe de Biden a vendu des centaines de tapettes à mouches au montant de 10$ suite à l’avanture de Pence et un hashtag #pencefly a même cours sur Twitter.

    https://twitter.com/Phil_Lewis_/status/1314042905867280384

    philip lewis
    @Phil_Lewis_

    The #VPDebate
    just ended and you can buy a « Truth Over Flies Fly Swatter » from the Biden website

    1. Dekessey dit :

      OMG c’est génial!

  14. Daniel A. dit :

    One flew over the Cockoo’s Nest 😂

    1. Daniel A. dit :

      Cuckoo’s

    2. Haïku dit :

      Est bonne ! 😉

  15. Dekessey dit :

    Débat standard. Bonne performance des deux côtés.
    Cela nous a permit de mieux connaître Harris. J’ai bien aimé ses interventions, surtout sa manière de se faire respecter comme on peut le voir dans ce montage. Elle a bien dosé son discours, entre critique de l’administration actuelle et propositions de son équipe.
    Le ticket Biden-Harris ne sera pas une révolution pour les USA, mais un retour nécessaire à la normalité.

    1. igreck dit :

      On a pu comprendre pourquoi les Repus craignaient que madame Harris soient désignée sur le ticket démocrate ! Une grande dame… et solide !!! Finalement ça prendrait plus que deux hommes repus pour faire face à cette Démocrate !

  16. Pierre S. dit :

    ————————–

    la journée de Trump a date

    – Pense a démoli Mme Harris
    – Mme Harris est un monstre
    – Barr et Pompeo refusent de m’aider
    – Je veux pas de débat en virtuel

    wow … présidentiel.

    1. AB road dit :

      Il est bien mieux de faire attention à lui.
      Avec tout ce qu’il vient de passer depuis une semaine (COVID – fortes médications), étant donné son âge et état de santé, son coeur pourrait flancher.

      À moins que ça soit justement ça la raison qu’il « toffe » autant.

      Il n’a PAS de coeur…

    1. Haïku dit :

      😉😉 !

    2. Toile dit :

      Trop drôle. J’ai lâché un gros HA!

  17. Lucien L. dit :

    Aux dernières nouvelles les Républicains cherchaient une mouche blonde pour le prochain débats virtuel de Trump et Biden pour que le gros orange ne perde pas la face.

  18. Layla dit :

    « les commentateurs conservateurs et les stratèges républicains ont fait savoir qu’ils étaient ravis de la performance du vice-président »

    Les commentateurs et les stratèges ont intérêt à rester low profil sur la performance de M.Pence parce que si DT se met en tête que celui-ci lui fait de l’ombre…

    Il pourrait bien faire un fou de lui et se fouter des dommages que ca pourrait lui faire, en disant «  je l’ai rendu populaire… » par exemple

    Personne ne peut lui faire de l’ombre.

  19. Heldro dit :

    Mike Pence a beau bien parler et être calme et posé, je mentionnerai cette phrase célèbre que Napoléon a dite à Tallerand pour le califier : Monsieur, vous êtes une merde dans un bas de soie!

  20. Jean11820 dit :

    La question du «paquetage » futur de la CS par une administration démocrate à laquelle JB et KH ne réponde pas m’énerve. La réponse m’apparaît facile: Comment osez-vous nous parler de «paquetage» de la CS? Le GOP (turtle Mitch) manœuvre depuis plus de 6 ans pour paqueter la CS et les cours fédérales. Garland et maintenant ACB et l’obstruction systématique du sénat dans la nomination des juges fédéraux pendant l’adminsitration Obama qui vous a permis d’avoir en main 128 postes de juges au début de ce mandat, etc.
    Effectivement parlons de «paquetage» de la cours en ce moment au présent pas au futur conditionnel.

    La politique américaine est tellement vicieuse que c’en est aberrant.

    1. igreck dit :

      La question, je crois, est Que les Démocrates pensent à modifier le nombre de juges siégeant à la SCOTUS… et de cette façon diluer le CON-servatisme grandissant au sein de la Cour.

  21. PROBERT dit :

    Les candidats qui participent à des débats avancent habituellement beaucoup d’affirmations et de chiffres. Après le débat, que reste il dans l’esprit des auditeurs ? Pas le détail des affirmations ou des chiffres, mais plutôt une impression générale sur la personnalité de chaque candidat. Sa crédibilité, sa sincérité, sa décence. Pour moi ce qui me reste de la performance de Pence c’est sa condescendance. Dans le cas de Harris c’est sa retenue.

  22. Réal Tremblay dit :

    Pence avec ses cheveux parfaitement alignés, ne doit pas raffoler des bestioles aujourdh’ui.

    1. Toile dit :

      On lui en souhaite dans sa soupe ce midi.

  23. Pence aura prouvé qu’il pouvait être aussi mysogine, menteur, manipulateur que son « Boss » mais il le fait de façon plus sournoise, insidieuse en y mettant le forme ce qui donne l’apparence qu’il est moins agressif que Bunker Boy.

    Harris a livré une bonne performance dans les circonstances. Plusieurs Démocrates craignaient qu’elle ne répète ses pitoyables performances lors des débats des Primaires. Ce n’est pas arrivé.

    Son meilleur moment aura été lorsqu’elle a mis Pence en boîte avec la pitoyable gestion de la pandémie.

    Elle a sû rester calme, a livré son message et a réussi à remettre le goujat à sa place lorsqu’elle lui a fait comprendre que c’était à son tour de parler. PRICELESS

    En terme de hockey, elle a joué « la trappe » afin de protéger l’avance que le tandem Biden-Harris détient présentement. Ce n’est pas spectaculaire, certains lui ont reproché d’avoir laissé passer des ocasions, mais elle a suivi le plan de match.

    Elle a surtout montré que Biden ne s’était pas trompé en la choisissant come co-listière.

    Ce débat ne passera pas à l’histoire et ne changera pas l’allure de la campagne électorale.

    Quant à la mouche, on pourra dire qu’elle a eu son « 15 minutes de gloire ».

    LOL

    1. chicpourtout dit :

      C’est une bonne analyse. M. Pence semble effectivement plus sournois dans son approche. Il est représentatif des hommes de sa génération envers les femmes (bien que je ne voudrais pas généraliser… ).

      1. igreck dit :

        C’est le propre des doctrinaires : des hypocrites utilisant des contre-vérités pour arriver à leurs fins parce qu’ils se croient justifiés d’employer tous les moyens quels qu’ils soient pour gagner. Des Missionnaires !

  24. FlorentNaldeau dit :

    MP fait ce qu’il fait toujours; livrer des formules toutes faites et des messages pré-mastiqués et pré-digérés, les mêmes que son patron en fait mais sur un ton plus posé et paternel (ou paternaliste, au choix). Il a été aussi impoli que DT envers son adversaire, mais avec un vernis de faux gentleman qui fera peut-être illusion. Il a aussi démontré que comme dans le cas de DT, les règles ne s’appliquent pas à lui: dépasser à loisir et sans gêne aucune le temps de parole imparti, alors qu’un des talents d’un vrai débatteur c’est de savoir synthétiser ses interventions et de respecter le temps de parole prescrit, selon ce que les deux participants ont accepté au préalable.

    Il faut dire que la modératrice n’a pas été très à la hauteur pour ce qui est de faire respecter lesdites règles. Elle aurait bien pu ne pas être là que ça n’aurait pas changé grand-chose

    KH a certainement paru trop retenue aux yeux de certains, mais elle a ainsi su éviter le piège de prêter le flanc aux critiques d’agressivité auxquelles les politiciennes s’exposent souvent. Elle n’avait d’ailleurs aucune raison de monter une charge féroce puisque l’équipe Biden-Harris mène par une forte marge dans les sondages.

    Elle a aussi esquivé certaines questions, ce qui se produit toujours dans les débats ou interviews de politiciens, mais MP a commis cette incartade plus souvent qu’elle. Il a aussi eu le front de faire par projection certaines affirmations grossièrement mensongères, accusant l’autre camp de manquements que DT et lui ont commis (par exemple faire de la petite politique avec des vies humaines).

    Au moins cette petite mouche aura permis au spectateur de rigoler un peu et de se détendre, ce que les échanges ne permettaient pas vraiment. Était-ce un spécimen échappé du laboratoire dépeint dans le film de Cronenberg?

    1. igreck dit :

      Vos propos sont très justes !

  25. Cubbies dit :

    Je voyais cette mouche comme un parasite qui attaque la vérité et qui empoisonne la politique américaine. Par hasard, son habitat était Mike Pence, plus blanc que blanc..

    Définition de parasite: Organisme animal ou végétal qui se nourrit strictement aux dépens d’un organisme hôte d’une espèce différente, de façon permanente ou pendant une phase de son cycle vital. Personne qui vit dans l’oisiveté, aux dépens d’autrui ou de la société.

    On peut facilement l’appliquer à quelqu’un d’autre sans déformer la définition.

  26. Voilà jusqu’où les fanatiques de « l’Extrême-Droite » sont prêts à aller. (Merci à M. Hétu pour le lien).

    https://www.detroitnews.com/story/news/local/michigan/2020/10/08/feds-thwart-militia-plot-kidnap-michigan-gov-gretchen-whitmer/5922301002/.

    Ce pays a, de plus en plus des airs de République de Bananes.

    Il est temps que les autorités prennent leurs responsabilités et neutralisent ces enragés avant qu’il ne causent des victimes.

    1. Haïku dit :

      Merci pour l’info.
      Non mais…… Simplement ahuŕissant ! 😨😨😨

    2. AB road dit :

      J’ai l’impression que malheureusement, ce qu’on voit présentement comme climat chez nos voisins du Sud, n’est que la « pointe de l’iceberg » de ce qui va survenir dans les prochaines semaines.

      Il reste seulement à espérer que cet « iceberg » soit moins massif et néfaste que celui qui a fait couler le Titanic en 1912.
      Juste assez pour faire couler 45 et sa pseudo administration serait amplement suffisant…

    3. ghislain1957 dit :

      Fous raides ces zaméricains avec leurs milices de débiles.

    4. Dekessey dit :

      « Liberate Michigan! »

  27. Ziggy9361 dit :

    Au sujet de la mouche…avec le temps que celle ci a passé sur la tête de Pence,j’ai cru qu’elle étais prise au piège .Sans rire la possibilité que son maquilleur fut un démocrate infiltré et qu’à la place de lui mettre du « spray net  » il lui a appliqué de la colle en vaporisateur pour un parfait gominage, l’odeur de vomit à servi d’appât . L’autre possibilité c’est que la mouche était un mini drone
    qui s’est posé sur sa tête pour le déconcentré à l’aide de micro-onde comme à Cuba,maudits communistes.

    1. Haïku dit :

      😉😉👌👌

  28. Toile dit :

    Au risque de recevoir des tomates, Pence a réussi sa performance. On s’entend, pour moi il est dans le même lot que la bête, juste plus raffiné dans sa façon de faire mais foncièrement sauté. En sus, je déteste au plus profond les illuminés de la religion.
    Au mètre carré, il a dit autant de niaseuseries que son duce, normal c’est son perroquet de service. Il a réussi à ne pas aggraver ce qui est désormais un Waterloo anticipé pour les ripoux , si les étoiles demeurent enlignées. En ce sens, c’est une toute petite réussite. Il a tout même perdu la face et la mouche s’est chargée du reste.

    Ps champagne dans ma SAQ locale. Check list.

    1. Dekessey dit :

      Pas de tomates, vous avez raison. Pence, en bon soldat, a très bien fait sa job.
      Pour défendre le gâchis de son administration, il a décrit un univers fictif où tout était rose. Il a esquivé les questions délicates (comme sa rivale d’ailleurs), pour plutôt attaquer Harris avec la menace de l’extrême gauche ou autres « faits alternatifs ». Méthode républicaine standard qui marche toujours.

  29. Madalton dit :

    Des centaines de juges et avocats ont signé une lettre ouverte pour supporter les employés du DOJ à respecter leurs valeurs face aux abus que Barr s’apprêteraient à faire pendant la campagne électorale.

    https://www.politicususa.com/2020/10/08/hundreds-of-attorneys-and-judges-offer-support-to-anyone-against-political-misuse-of-justice-department.html

    1. Haïku dit :

      Je lance un Bravo à l’endroit de ces juges et avocats ! 👏👏👏

  30. garoloup dit :

    Les Ripoux vont dire que cette mouche inopportune était en fait un drône minuscule télécommandé par Biden.😂

  31. Guy Gibo dit :

    Ce débat ne passera pas à l’histoire sauf pour une mouche… Rien de plus. Personne ne changera son vote et ceux qui se disent toujours indécis le demeureront jusqu’au lendemain des élections. J’arrive difficilement à croire que quelqu’un ne puisse savoir à ce moment-ci pour qui il va voter.

  32. gl000001 dit :

    Sur le Twitter de Mr Hétu : le clan trump propose de retarder les deux prochains débats pour laisser passer la quarantaine à trump.
    Exactement ce que je disais récemment : trump gueule/annule/annonce. Tout le monde le rabroue. Il reprend une idée que quelqu’un a lancé en la rabrouant. Et il pense qu’il parait bien !!!

  33. igreck dit :

    Merci @Richard Hétu, excellent texte qui résume fort bien la situation !

  34. Alexander dit :

    En fait, Pence n’avait rien à perdre et Harris rien à gagner.

    Pence est condescendant, menteur et de facto peu respectueux des règles du débat , mais son ton posé fait contraste avec son rustre de patron. Moins agressant à écouter même si le fond de sa pensée est flou, voire un peu inquiétant.

    Harris a passé ses messages avec fermeté mais sans hausser le ton et sans tomber dans les pièges tendus par Pence pour la déstabiliser.

    Pas de dommage.

    Et Biden a bien récupéré la mouche dans ses pubs en temps quasi réel.

  35. Igreck dit :

    Les mots que j’aurais aimés écrire sur le débat d’hier : LA vraie et LE faux (-cul) !

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-10-08/vers-la-presidentielle-americaine/la-vraie-et-le-faux.php

    1. Haïku dit :

      Merci.
      Effectivement, un très bon article de Mme Lortie ! 👌

  36. jeanfrancoiscouture dit :

    Il y a «La mouche du coche» On dit aussi «Prendre la mouche». De même «On n’attire pas les mouches avec du vinaigre». Sans oublier la très anglo «Fly on the wall» ce qui m’amène à la mouche de Zérozérosix dans L’Odyssée d’Astérix. Question pour Zérozérosix: Cette mouche sur la tête de Pence appartient-elle à Donald Trump, Joe Biden, Kamala Harris ou à la conjointe de Pence qui, semble-t-il n’apprécie pas qu’il soit seul en présence d’une femme qui n’est pas la sienne. C’est du moins ce qu’il dit.

    http://lencyclopedix.free.fr/perso2.php?perso=Z%E9roz%E9rosix&apparait=on&nombreapp=on&fonction=on&citation=on&voyages=on

    1. Haïku dit :

      Savoureux texte !! 😉👌

  37. ________________________

    JS ou dans le vif des sujets ???

    Voici le déroulement de l’ientrée de la Covid-19 à la Maison blanche :

    https://en.wikipedia.org/wiki/White_House_COVID-19_outbreak

    Intéressant : des secrets et des dévoilements dans ce texte.

    Bonne fin de journée

    1. Haïku dit :

      Merci pour le partage de cette info.
      Et oui, dans le vif des sujets !!!

  38. Boozadvisor dit :

    Quelle sorte de mouche?

    Une mouche à marde, sans aucun doute.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :