Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Avec en toile de fond la plaine où s’est déroulée en 1863 la bataille de Gettysburg, point tournant de la guerre de Sécession, Joe Biden a prononcé mardi l’un des plus importants discours de sa campagne présidentielle, répétant sa promesse d’être le président de tous les Américains, et pas seulement de ceux qui l’ont élu. «Le pays est à une croisée dangereuse. Au lieu de traiter le parti d’en face comme l’opposition, nous le considérons comme un ennemi. Cela doit cesser», a-t-il déclaré.

L’ancien bras droit de Barack Obama s’est inspiré d’une sortie récente du coach de la NBA Doc Rivers pour une des parties les plus poignantes de son discours, où il a évoqué le patriotisme des Afro-Américains envers un pays qui a asservi leurs ancêtres pendant des siècles avant d’instaurer des lois discriminatoires dont ont souffert leurs parents ou grands-parents et de tolérer la brutalité policière qui a mené à l’assassinat de George Floyd.

«Doc Rivers, l’entraîneur de basket, retenait ses larmes quand il a dit : ‟C’est nous qui nous faisons tuer. C’est nous qui nous faisons tirer dessus. Nous avons été pendus. C’est incroyable comme nous aimons ce pays, alors que ce pays ne nous aime pas en retour.” Je pense à cela. Je pense à ce que cela implique pour qu’une personne noire aime l’Amérique. C’est un amour profond pour ce pays qui, pendant trop longtemps, n’a pas été reconnu à sa juste valeur», a déclaré Joe Biden.

(Photo CNN)

55 réflexions sur “Joe Biden et le patriotisme des Noirs

  1. Rhumweed dit :

    Si au moins ses paroles pouvaient parvenir jusqu’aux oreilles des légions de têtes mortes qui n’écoutent que Fucks News…

    1. MarcB dit :

      Je suis allé faire un tour sur le site web de Fox News, et ils parlent des emails d’Hilary…
      C’est presqu’hilarant.

  2. marylap dit :

    Ça c’est surtout pas le GOP qui va le reconnaître ce problème là. Pendant que Trump agit en enfant gâté qui pique une crise parce qu’il n’a pas eu ce qu’il voulait, Biden agit en adulte censé et responsable. Le contraste entre les deux est tout simplement hallucinant.

    1. jaylowblow dit :

      En fait, le problème est qu’un bonne partie de la population (environ 40% aux USA) est constituée d’enfants gâtés qui piquent une crise lorsqu’ils n’ont pas ce qu’ils veulent. Ces gens voient donc Biden comme un mononcle prétentieux qui leur fait la morale et Trump comme le petit voyou de l’école primaire avec qui ils aimeraient être ami.

      Ça me fait revenir encore et toujours à cette citation de Dewey dans un épisode de Malcom in the Middle:

      « Democracy is a failure, because, let’s face it, people are idiots. »

  3. Pierre S. dit :

    ———————-

    Dans la catégorie  »Je suis cinglé, gelé comme un balle et je fait de la projection »

    Le gagnant du jour est ………. Donald J Trump … pour sa déclaration du jour
     »Joe Biden est un cinglé depuis des années tout le monde le sait »

    Venant de l’imbécile qui nie le covid avec ses 211 000 américains morts et qui présentement
    se promène à la MB comme un électron libre, contagieux, hors de contrôle … et qui pas plus
    tard qu’hier y est allé d’un délire de plus de 50 tweets dans sa journée dont certains ont même été
    bannis parce que tellement mensongers qu’il mettaient la vie des américains en danger …

    Et c’est Biden qui est cinglé ?????

    OK CHECK.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Pierre S. «Et c’est Biden qui est cinglé ?????»

      Quand on sait qui le traite de cinglé, on se dit que Félix Leclerc avait bien raison quand il écrivit: «Être haï des imbéciles est un compliment.» Il y a aussi Georges Courteline qui dit: «Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet»

      1. Haïku dit :

        Citations exquises ! 🙂👍
        Merci ! 👌

    2. Mariette Beaudoin dit :

      Je ne veux pas minimiser sa responsabilité et ses erreurs, loin de là. Moins à sa place et plus narcissique que ça, c’est dur à battre. Mais quand on voit dans quel environnement dysfonctionnel il a grandi et quel cocktail de médicaments on lui administre, ce n’est pas étonnant.

      On dit qu’on n’utilise que 10% de nos capacités. Il y a sûrement des façons 100% naturelles de rendre à l’être humain ses possibilités maximales, que ce soit par l’alimentation saine, les exercices, les vitamines, l’étude, les sports, que sais-je ?

      Au lieu de ça, on donne un ramassis de cochonneries à des malades et ça amène des délires abyssaux !!!

      C’est vrai pour les présidents, mais aussi pout toute la société. Vous connaissez peut-être des gens très équilibrés dans leur vie qui n’étaient plus reconnaissables avant de mourir après qu’on leur ait administré de la morphine ou une autre drogue. Moi oui. N’y a-t-il pas moyen de trouver une alternative plus naturelle pour soulager leurs douleurs ? On ne cherche pas assez loin.

      Je viens de répondre à un sondage pour savoir si j’étais intéressée à manger de la viande in vitro, faite par biopsie sur l’animal. Il n’est pas question que j’ingurgite ça ! Mon père disait :  »Ne vous éloignez jamais de ce qui est naturel, car cela n’apporte que des problèmes. » Il avait parfaitement raison. Il y a sûrement d’autre chose à faire pour empêcher les animaux d’aller à l’abattoir et en même temps de ne pas mettre notre santé en jeu.

      Dieu a tout créé ce qu’il faut pour qu’on soit mieux. Je donne souvent l’exemple des champignons vénéneux. Combien a-t-il fallu de temps et de morts avant que l’être humain s’aperçoive enfin qu’il existait des champignons bons pour la santé ? Mais non, il s’obstinait à continuer à en manger !

      On vit dans un drôle de siècle où c’est le contraire du bon sens qui se passe et où encore trop de gens, surtout, acceptent ce qui n’est pas naturel.

      Pourtant, on n’est pas sur Terre pour régresser, mais pour apprendre et pour évoluer.

  4. Loufaf dit :

    Je le crois, quand il dit qu’ il sera le président de tous les Américains, contrairement à l’ autre fêlé belliqueux, qui est le président de ceux qui ont votés pour lui.
    Cependant, M.Biden aura tout un travail à faire pour unifier le pays, avec la gang de suprématistes qui appuient le despote et ce dernier qui continuera à faire aller sa grande gueule pour jouer à la victime et exciter sa bande de zombies.
    Il faudra au minimum deux mandats aux démocrates pour réparer les dommages faits par le gros abruti.

    1. Danton53 dit :

      « et ce dernier qui continuera à faire aller sa grande gueule pour jouer à la victime et exciter sa bande de zombies.«

      Espérons qu’il n’aura pas le temps de faire aller sa grande gueule tellement il sera occupé à de débattre avec toutes les poursuites et accusations qui tomberont sur lui au moment où il ne bénéficiera plus de son immunité présidentielle.

  5. March dit :

    L’un unifie les gens, l’autre divise. Il y a un monde énorme entre les deux candidats.
    Il le fait à l’intérieur des USA mais aussi avec tout les autres pays.

    J’espère que les gens, vont comprendre la différence entre les deux candidats

  6. Gina. dit :

    Arguments très intéressants . C’est une vérité que beaucoup n’accepteront pas . C’est ce racisme systémique que Biden dénonce à travers ces propos . Et il faut reconnaitre ce racisme-là pour pouvoir le combattre . Sinon , le cirque infernal de vies brisées continuera à se perpétuer; ceux qui le vivent ne verront jamais la fin .

  7. gl000001 dit :

    Bien d’accord avec vous. trump qui fait un fou de lui est bien plus divertissant. Il ne fait rien avancer comme Biden dans le fond. Aussi bien favoriser le divertissant que la profondeur, n’est-ce pas ?

    « Le public n’aime pas les profondeurs dangereuses ; il aime mieux les surfaces. C’est pourquoi dans une expression d’art qui lui demeure encore suspecte il inclinerait plutôt en faveur des supercheries. » Jean Cocteau

    1. gl000001 dit :

      Ma réponse était pour Ringuard le troll qui est disparu.

      1. Sueurs dit :

        Faut être aussi désaxé que Trump pour dire une chose comme ça, taisez-vous Ringuard plutôt que de dire des âneries …

  8. ProMap dit :

    Vous avez quelque chose d’intelligent à dire ou vous commentez pour simplement mettre ce site en lien?

    1. ProMap dit :

      gl000001 -11:37
      Mon commentaire était aussi destiné à ce troll en mal de publicité.

  9. Pierre S. dit :

    ——————————

    Dans les e mails de Mme Clinton, parait qu’il y en a un ou elle souhaite bonne fête à
    une PERSONNE, pas une FEMME , un HOMME, qui passe bien à la CAMÉRA, souvent vus
    à la TV.

    Faut que ce soit absolument dénoncé, enfermez la.

    Bravo FOX NEWS, ca c ‘est de la TV .. et quand un de vos cabochon d animateur se fait poursuivre
    même le juge en arrive a la conclusion que ca donne rien parce que normalement même un crétin ne
    prendrait pas ce qu’ils disent au sérieux … on parle de Tucker Carlson bien sur mais les autres sont pareils.

    1. Haïku dit :

      RE:Fox Noise…
      —-
      Ouff…… Tout simplement incroyable !!! 🤪

    2. karma278 dit :

      Bon rappel, dirait Haiku wink wink Haiku

      Tu parles d’une décision stupide n’ayant rien à voir avec « THE LAW ».

  10. Un vrai discours présidentiel qui fait appel à ce qu’il y a de meilleur dans ce pays.

    Un discours de réconciliation, de mains tendus, d’appel à l’unité dans un pays divisé et dysfonctionnel dirigé actuellement par un type qui semble avoir perdu la raison.

    Il n’y a aucun doute dans mon esprit. S’il est élu Biden essaiera d’être le président de tous les Américains, peu importe leur origine, la couleur de leur peau, leur condition sociale, leur appartenance religieuse, leur allégeance politique.

    Le président Obama avait bien essayé mais les « Répugnants » ont tout fait pour saboter ses politiques et ses réalisations.

    Souhaitons que les Américains feront le bon choix le 3 novembre prochain.

    1. karma278 dit :

      LA oeuvre de McTurtle

      « Make sure he is a one term president », qu’il a dit après son élection.

      Ce gars là joue la game sans affects, il est aussi socio-psychopathe que Tiny.

      Aussi narcissique pervers que tiny, mais légèrement en moins grossier. À peine.

  11. jeani dit :

    Au ringard

    Vous avez raison, rien de mieux qu’un discours sans queue ni tête du fêlé de la maison brune.

  12. Pierre S. dit :

    jeani

    pour ce qui est du commentaire de ringard … et bien c est comme la merde, y a quelqu’un qui
    a flushes la toilette et il est disparue.

  13. March dit :

    Quand tu es rendu à ramener sur la table les e-mails de Clinton, une histoire qui date de 4 ans, c’est que tu n’as pas grand chose de bon à dire sur ton bilan des 4 dernières années.

    1. treblig dit :

      Trump, probablement à sa plus grande surprise et contre toute attente, à gagné en 2016. Depuis ce temps, il est convaincu d’avoir trouvé la combinaison magique pour gagner toute les élections. C’est pourquoi, comme il se trouve génial, il ressort ces mêmes thèmes usés à la corde sur Hillary, Obama, le parti démocrate… Ça a a marché une fois, pourquoi pas 2.

      1. Haïku dit :

        Bien vu !

  14. Voici un des derniers tweets de Bunker Boy (Merci à M. Hétu pour le lien)

    « Donald J. Trump
    @realDonaldTrump
    NOW THAT THE RADICAL LEFT DEMOCRATS GOT CAUGHT COLD IN THE (NON) FRIENDLY TRANSFER OF GOVERNMENT, IN FACT, THEY SPIED ON MY CAMPAIGN AND WENT FOR A COUP, WE ARE ENTITLED TO ASK THE VOTERS FOR FOUR MORE YEARS. PLEASE REMEMBER THIS WHEN YOU VOTE! »

    (10:51 A.M, 7 octobre 2020)

    Nul doute que les adeptes de la secte vont adorer !!

    D’après vous, était-il dans « un état normal et en pleine possession de ses moyens » lorsqu’il a régurgité des propos qui ont toutes les apparences d’un mélange de délire et de paranoïa?

    Poser la question est y répondre.

  15. Roger Allard dit :

    Comme bien des gens, je n’aime pas le Duce. Cependant, il me fascine par ses affections (pour être poli) mentales. En un sens, il agit comme une personne toxicomane même sans avoir consommé. Mais son narcissisme, oh là là, c’est poussé à l’extrême. Est-ce inné, est-ce acquis ? Je ne saurais dire. Quoi qu’il en soit, il est inapte à gérer ne serait-ce que la petite caisse d’une OBNL.

    D’un autre côté, je ne voudrais pas porter Biden aux nues. Certes, il mène une bonne campagne, mais il n’est pas le Sauveur, le Messie que certains sur ce blogue voient en lui. Les attentes sont grandes, surtout après plusieurs années de chaos et de culte de la personnalité.

    En fin de compte, c’est au Sénat que se joue la bataille. C’est ce qui a maintenu le Duce et ses sbires au pouvoir. C’est ce qui décidera du programme de Biden, si jamais il était élu.

    Quant au Duce, qu’il …..

    1. chrstianb dit :

      Heu… Qui a vu Biden comme étant un messie sur ce blog? J’ai beau cherché, je ne trouve pas.

  16. Lecteur_curieux dit :

    Ok mais il va faire quoi ?

    C’est mieux qu’être sourd ou dans le déni mais il faut de véritables actions.

    1. karma278 dit :

      « Ok mais il va faire quoi ?
      C’est mieux qu’être sourd ou dans le déni mais il faut de véritables actions »

      Êtes-vous capable d’écrire une seule phrase sans un *mais* ❓❓❓

  17. Pierre S. dit :

    ————————–

    Biden n est pas parfait certes mais il s’est vu confié la partie la plus difficile de la mission
    débarrasser le pays de Trump et le sortir définitivement de la maison blanche. L’histoire
    retiendra de sa longue carrière politique qu’il aura été celui qui aura mit fin au cauchemar Trump …
    Pour la suite on souhaite une purge importante de la rapace ultra conservatrice qui pourri ce pays
    de l’intérieur depuis trop longtemps.

    mais la route est longue les étapes nombreuse et les ennemis coriaces … parce qu’ils se foutent du pays et n’ont rien a perdre.

  18. Apocalypse dit :

    «Doc Rivers, l’entraîneur de basket, retenait ses larmes quand il a dit : ‟C’est nous qui nous faisons tuer. C’est nous qui nous faisons tirer dessus. Nous avons été pendus. C’est incroyable comme nous aimons ce pays, alors que ce pays ne nous aime pas en retour.”

    Ces paroles de Doc Rivers étaient puissantes, nous ébranlaient, mais ce que rajoute Joe Biden ne fait tout simplement pas le poids; n’est pas un orateur hors-pair qui veut.

    1. Richard Hétu dit :

      Votre opinion. J’ai entendu assez de réactions de Noirs pour comprendre que les mots de Biden ont frappé là où ça comptait.

      1. simonolivier dit :

        M » Hétu, difficile de s’attendre à plus d’un Berniac. Le discours de Biden a frappé solide. Il a commencé en citant les paroles de Lincoln du du célèbre Gettysburgh Address. We are again a house divided.

      2. simonolivier dit :

        A house divided cannot stand. We are again a house divided.

  19. Le délire et la paranoïa de Bunker Boy se poursuivent à Vitesse Grand V.

    Il est comme un avion en perdition, sans capitaine pour le piloter, alors qe celui-ci fonce à pleine vitesse vers un « crash ».

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/pr%c3%a9sidentielle-am%c3%a9ricaine-donald-trump-traite-joe-biden-de-cingl%c3%a9/ar-BB19NjzS?li=AAayzNa

    1. MarcoUBCQ dit :

      Donald a raison: Il est cinglé. Il a raison aussi de dire que les médias doivent parler du virus. En lisant entre les lignes, tout fait sens. C’est comme George Costanza qui se met à tout réussir en faisant le contraire de tout ce qu’il ferait autrement spontanément. Comme l’a souligné quelqu’un ici, la pression montante contre lui va pousser Donald à dire et faire des trucs pas mal extrêmes. Autant il a monté vite, autant il va s’écraser dans une boule de feu gigantesque.

    2. Gina. dit :

      @Gilles Morissette
      Il n’est pas si délirant que ça trump . Il sait ce qu’ il fait . Lorsqu’il est arrivé lundi à la Maison Blanche , il s’est présenté sur le balcon en faisant le paon , s’est pris pour la reine d’Angleterre , mais il ne s’est jeté par dessus du garde-fou .

  20. jeani dit :

    @Roger Allard

    N’importe qui peut être considéré comme un Sauveur ou un Messie s’il fait en sorte de montrer la sortie au danger planétaire que représente trump.

  21. constella1 dit :

    Hs
    Si vs pensez que le gop va changer et enlever les fonctions de président a Trump vous rêvez
    En ce moment les donateurs misent sur le Gop pour mener le pays et abandonnent la chose
    Ils se disent que le sénat arrêtera les initiatives de Biden
    C’est ça la réalité et ça fait peur d’imaginer que Mitch puisse survivre et les autres répugnants à cette élection
    Voici le lien

    https://www.rawstory.com/2020/10/gop-donors-are-giving-up-on-trump-to-keep-mitch-mcconnell-in-power-report/

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien. 👌
      Effectivement, un article très révélateur !

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      Que voilà une perspective inquiétante.
      A défaut d’avoir la présidence, ces gens-là se contenteront du pouvoir de blocage par le Sénat, pouvoir qu’ils n’hésiteront jamais à utiliser comme ils le firent durant le second mandat de Barack Obama, indépendamment des sujets et des conséquences.
      Et comme ils auront probablement réussi à «paqueter» la CS avec la nomination à la dernière minute de la plus récente favorite de Donald Trump, ils détiendront deux des trois verrous. Et la Chambre des représentants sera aussi impuissante qu’elle l’est depuis les derniers «mi-term» et devra se contenter de faire de la figuration.
      Cependant, le président Biden conservera les pouvoirs présidentiels unilatéraux dont s’est abondamment servi Donald Trump. Il pourra au moins réparer un peu les dégâts que l’autre lui aura laissé en héritage mais ça sera mince.

      1. constella1 dit :

        jeanfrancoiscouture
        Tout à fait
        Scénario apocalyptique en vue s’il devait se réaliser

  22. Duduche dit :

    Quel contraste: d’un côté, Biden stable et résolu sur la plaine de Gettysburg et, de l’autre, le bouffi-45 dont l’esprit bat la campagne* sur Twitter.

    * battre la campagne: (Figuré) Divaguer, s’éloigner du sujet.

  23. treblig dit :

    53% des républicains attribuent à la  » bad luck  » le fait que Trump est atteint du covid et la très grande majorité de ceux-ci souhaite qu’il continue ses meetings y compris aux sans masques.

    Bon … Prenons acte. C’est tout ce que l’on peut faire.

    Et l’épidémie va se poursuive jusqu’à la découverte d’ un vaccin

  24. Alexander dit :

    « Être président de tous les américains. »

    C’est reconnaitre les inégalités et chercher à trouver des solutions.

    Plus Biden parle, plus je crois en son discours, très présidentiel.

    Il comprend la situation et le marasme dans lequel les EU se sont enlisés sous Trump comme peu de gens le comprennent.

    Et ses propositions sont les seules qui tiennent la route.

    Aucune commune mesure avec le Clown-en-chef.

    La réconciliation nationale est une tâche surhumaine que Biden ne pourra faire seul, mais il peut créer un effet d’entraînement dont profiterait le pays et la planète par extension.

    On n’attend que ça, un signe positif.

    Et en 2020. du positif on en a bien besoin.

    Trump et le COVID, on appelle ça la tempête parfaite.

    Après la pluie – diluvienne- le beau temps?

  25. Maïs1988 dit :

    «Le pays est à une croisée dangereuse. Au lieu de traiter le parti d’en face comme l’opposition, nous le considérons comme un ennemi. Cela doit cesser»

    Humm… J’imagine que c’est pour cela que son affiche porte le mot « BATTLE » en gros caractères.

    Les ennemis, les guerres, les conflits armés, sont toujours au cœur de l’Histoire et du psyché américain : American Revolutionary War, Civil War, « War on Drugs », « War on Terror », « War on Crime », « War on Poverty”… Ceux qui contrôlent le pays sont des sociopathes.

    Depuis 2-3 décennies, le pays a été divisé en de multiples minorités : ethniques, raciales, religieuses, sexuelles, culturelles, etc. avec chacune leurs propres sub-divisions , sub-sub, sub-sub-sub,… etc.

    Nous ne sommes plus au temps de JFK « Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi. Demande ce que tu peux faire pour ton pays »!
    Nous sommes au temps où l’individualisme, le narcissisme sont érigés en vertu, avec de multiples droits asymétriques pour chaque groupe, groupuscule, clan, poignée au détriment de l’ensemble de la société. « Diviser pour régner ».

    Les USA, au début des années soixante, avant la guerre du Vietnam, avant les assassinats politiques des progressistes, JFK, RFK, MLK, Malcolm X, à une époque où le mot « progressiste » voulait encore dire quelque chose, était un phare. La « croisée dangereuse » à laquelle J. Biden fait référence a déjà eu lieu; c’était dans les années soixante.

    Peu importe le parti, peu importe le président, le pays est foutu… Biden/Harris ne changeront rien.

  26. Guy Gibo dit :

    Trump est vraiment dans le délire aujourd’hui… Totalement hors contrôle. Il est lui-même. Je n’ai jamais rien vu de tel après avoir parcouru ses tweets… Jamais! Les sénateurs conservateurs sont silencieux.

  27. jeani dit :

    Il se fait 3,9M de vérifications d’antécédents par mois au lieu de 2,9M dans l’éventualité de procéder à l’achat d’une arme depuis février au plus greatest country on earth.

    L’avenir s’annonce extraordinaire pour … les vendeurs d’armes.

    1. gl000001 dit :

      2.9 millions est déjà hallucinant. Ils sont fous.

  28. Dan Lebrun dit :

    On n’est pas au dernier mois de la campagne électorale? C’est pas à ce moment que Trump devait sortir ses « milliards » pour financer le reste de la campagne?

  29. _cameleon_ dit :

    HS ? Non. ROS:
    Pour ceux qui comme moi, préfèrent l’original (non traduit). Live à 20:00 ici:

    Vice Presidential Debate between Mike Pence and Kamala Harris

  30. _cameleon_ dit :

    Oups il semble que ce sera diffusé à 21:00 EST (?)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :