Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

S’il y a quelqu’un qui devrait être sensible aux problèmes de dépendance, c’est bien Donald Trump. Fred Trump Jr, son frère aîné, est mort à l’âge de 43 ans de complications liées à l’alcoolisme. Et les Blancs des zones rurales, ses électeurs les plus fidèles, sont les plus nombreux parmi les victimes de la crise des opioïdes aux États-Unis. Mais Donald Trump a choisi mardi soir d’exploiter un problème de dépendance, celui de Hunter Biden, pour marquer des points contre son adversaire.

On a fait un grand cas au lendemain du débat du refus du président de dénoncer les suprémacistes blancs et les milices d’extrême droite. Sur le plan politique, il s’agissait peut-être de sa plus grande erreur. Sur le plan humain, cependant, son attaque contre Hunter Biden est tout autant révélatrice de sa nature. J’y reviens parce que j’en ai beaucoup entendu parler depuis le débat et que je soupçonne qu’il touchera peut-être le commun des mortels davantage que tout le reste.

Chose certaine, l’échange a aussi permis à Joe Biden de démontrer une de ses plus belles qualités, l’empathie. L’ancien vice-président l’a lancé en rappelant que son fils Beau Biden, décédé d’un cancer au cerveau après avoir servi un an en Irak, était un «patriote» et non pas un «perdant», mot que le président aurait utilisé pour parler de soldats tombés au combat.

«Parlez-vous de Hunter?», a interjeté Donald Trump interrompant Joe Biden et en affirmant qu’il ne connaissait pas Beau. «[Hunter] a été exclu de l’armée pour usage de cocaïne, pour conduite déshonorante. Et il n’a pas eu d’emploi avant que vous deveniez vice-président», a-t-il ajouté en accusant Hunter Biden d’avoir «fait une fortune» en Ukraine, en Russie et en Chine.

Tout en niant les allégations du président, Joe Biden s’est tourné vers la caméra et a déclaré : «Mon fils, comme beaucoup de gens, comme beaucoup de gens que vous connaissez à la maison, a eu un problème de drogue. Il l’a dépassé. Il l’a réglé. Il a travaillé dessus. Et je suis fier de lui.»

Un être humain le moindrement décent n’aurait pas seulement évité d’exploiter un problème de dépendance touchant le fils de son rival. Il aurait également sympathisé avec lui concernant la mort de son fils aîné. Quand on pense à tous ces chrétiens qui voteront pour lui pour défendre leurs valeurs, ça fout le cafard.

(Photo Kevin Dietsch/ UPI/Bloomberg/Getty Images)

90 réflexions sur “Cocaïne blues

  1. Roger Allard dit :

    Le Duce devrait se pencher sur le cas de Junior. Toujours frosté comme un popsicle à l’orange.

    1. sorel49 dit :

      « ….les Blancs des zones rurales, ses électeurs les plus fidèles, sont les plus nombreux parmi les victimes de la crise des opioïdes aux États-Unis »

      C’est un point tout à fait nouveau pour moi. J’associais le problème des drogues aux modes de vie des grands centres urbains et à l’accessibilité ( réseau de distribution, dealers, …)

      1. gl000001 dit :

        La crise des opioïdes, ce n’est pas juste le Fentanyl. Ca vient surtout de la compagnie Purdue avec son Oxycontin qui est prescrit pour toutes sortes de douleurs. Purdue a vendu son produit comme n’étant pas dangereux. Plein de gens « normaux » en sont devenus accros.

      2. lanaudoise dit :

        Hélas, non. L’État le plus misérable de cette nation étant la Virginie de l’Ouest. Beaucoup ont travaillé dans les mines de charbon, maintenant fermées en bonne partie. On devrait d’ailleurs ne garder que celles de standard acier inoxydable, tant cette matière est un danger pour la race humaine.

        Donc, les anciens mineurs ont souvent des séquelles d’accident de travail, que les compagnies comme Purdue ont encouragé de soigner avec leurs poisons addictifs. Ils sont pauvres, leurs assurances médicales sont en conséquences, sont-ils encore couverts?

        Ils auraient besoin d’être recyclés, et instruits, car ils sont pratiquement analphabètes. Or, une des premières mesures qu’a pris l’Apprentice dictator a été de couper dans ces programmes. Il doit se dire que ces gens sont des imbéciles, et que les garder dans la misère le ferait réélire.

      3. chrstianb dit :

        Et l’avocat qui a défendu Purdue lors de la poursuite en 2006 était Rudy Giuliani…
        Giuliani a réussi à obtenir que Purdue continue de vendre l’Oxycontin.
        https://www.theguardian.com/us-news/2018/may/22/rudy-giuliani-opioid-epidemic-oxycontin-purdue-pharma

    2. Luc Genest dit :

      Duce devrait écouter la dernière de Lincol Project. Il y a quelques jours, on parlait de Don Jr et j’ai écrit que chaque fois que je le vois, il me semble entendre la chanson de Clapton en fond. Et bien devinez ce qu’a fait Lincoln Project

      1. Hilarion Lefuneste dit :

        tout le contraire du paternel
        She don’t lie, she don’t lie, she don’t lie, C…

    3. galgator dit :

      Trump n’a aucune empathie pour personne. Et je me demande vraiment s’il en a pour sa propre famille. Il fait passer sa personne avant toute chose. Un point c’est tout!

  2. MarcB dit :

    Surtout que les récents vidéos et entrevues de Don jr. font jaser…

  3. chicpourtout dit :

    @M. Hétu
    C’était vraiment  »un cheap shot » de sa part. C’est pour cela aussi que cet homme sucite autant de répulsion.

    1. Haïku dit :

      Je seconde !

    2. lanaudoise dit :

      Cet imbécile choisit des mots stupides comme « je ne connais pas » même lorsque des photos en bonne et due forme avec qui de droit sont facilement disponibles. Comment peut-il prétendre de telles énormités? Tout le monde a entendu de Beau! L’Orange mécanique choisit qui il ne connaît pas dans la minute où cela fait son affaire? Bullshit.

      Ensuite, cette formule idiote et dégueulasse « je ne suis pas fan de », lorsqu’il ne peut prétendre ne pas connaitre. C’est quoi, ça, ces mots stupides et dits hors contexte? Le monde réel n’est pas un club de vedettes! Il voudrait qu’il le soit, et que les gens l’adulent? Yeurk.

  4. marylap dit :

    Trump est incapable de défendre son bilan, c’est pour ça qu’il utilise les attaques personnelles. On dirait qu’il n’a pas compris que c’est Jo Biden qui se présente contre lui, pas Hunter.
    Il devrait aussi se garder une petite gêne considérant que son propre fils semble lui aussi souffrir d’une dépendance. Mais comme Trump est incapable de penser à n’importe qui d’autre que lui, je doute qu’il s’en rend compte.

  5. Denis Bergeron dit :

    Si les chrétiens étaient chrétiens, ils ne se poseraient pas la question, parce qu’ils ne voteraient pour ce violeur violent.

  6. Pierre S. dit :

    ————————–

    ENCORE DE LA PROJECTION …..

    Par hasard, Trump n’aurait il pas dans son arbre généalogique un ou deux fils cocaïnomanes ????

    Ceci dit, cette allusion directe de Trump a Hunter Biden pour tenter de blesser
    son adversaire et d’une bassesse sans nom … indigne d un président mais certainement
    typique de la grosse merde qu’est trump, un crétin immorale et cheap mais surtout un
    chieux et un pleutre de la pire espèce.

    A des million de kilomètre de la dignité et de la classe de Joe Biden.
    Et surtout de l’empathie et de l’humanisme nécessaire pour occuper une fonction de leader
    Un truc que l,andouille Trump n’est même pas proche d’avoir.

    1. Madalton dit :

      Possiblement Trump aussi consomme de la coke ou en a sûrement consommé dans le passé.

      1. lanaudoise dit :

        Il me semble que DT a déjà avoué la consommation passée de cette chose.
        Mais en ce moment, il devrait s’occuper de Don jr. Cependant peut-on attendre de lui qu’il remplisse son devoir de père? Il doit trouver bien étrange que Jos Biden le fasse, vu qu’il n’y comprend rien.

      2. gigido66 dit :

        Il n’est pas un père, il est un « géniteur » c’est pas pareil! Il sème ses gènes, point!

    2. Madalton dit :

      Il n’a pas parlé que Hunter a trompé sa femme avec la veuve de Beau (sa belle-sœur). Pour lui, l’adultère c’est ben correct par contre.

      1. Sueurs dit :

        MalDalton vous aimez ça aussi la boue…

  7. Martin coté dit :

    Aucune empathie de la part de ce simili président…….il se fout que certains membre de sa famille ait ou ont eu des problèmes de dépendance…..ce qui est important pour lui….c’est sa petite personne au détriment de tout le reste…

  8. chicpourtout dit :

    H.S. Avant que j’oublie…
    Pour tous ceux que le language non verbal intéresse. Certains experts on fait, une analyse de qui ressort gagnant lors du débat. Devinez qui a gagner?? 😉
    Voici le lien: https://www.cnn.com/2020/09/30/opinions/first-biden-trump-debate-body-language-opinion-mcgowan-silva/index.html

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien.
      Effectivement, et je cite:
      « For the most part, their respective nonverbal communication skills spoke every bit as loud as the shouting match that ensued. »

    2. gl000001 dit :

      « behaving like a juvenile delinquent initiating a food fight  »
      😉

      1. Haïku dit :

        😂 !!!

  9. Hope Baker dit :

    Dans mes commentaires, c’est un des moments du débat que j’ai souligné et qui m’a particulièrement touchée.

    Il y avait alors deux débatteurs devant nous et chacun a démontré à quelle définition d’une qualité humaine il pouvait être identifié.

    Trump: bassesse.

    Biden: noblesse.

    Le meilleur et le pire de l’être humain devant une situation bouleversante que plusieurs parents ont à faire face.

    L’empathie, malheureusement, fait cruellement défaut au président sortant.

    Volontairement, je m’abstiens d’écrire président avec un P majuscule car tout simplement, il n’en est pas digne!

    1. richard311253 dit :

      @Hope Baker, vous écrivez

      Volontairement, je m’abstiens d’écrire président avec un P majuscule car tout simplement, il n’en est pas digne!

      Je seconde et vais plus loin en refusant même d’écrire son nom. Écrire seulement « président » tout le monde sait de qui je parle tout en gardant un certain anonymat. De plus écrire son nom, c’est en faire une promotion certaine, de ramener incessamment ce nom est au dessus de mes forces.

      De cette façon, je suis éthique et me tient loin des insultes qui deviennent inutiles. En taisant son nom, c’est peu de chose évidemment mais c’est ma façon à moi de contester le personnage.

      VOTE USA, VOTE

      1. Michèle dit :

        Bien d’accord avec vous.
        En ce qui me concerne, c’est tiny avec un ‘t’ minuscule, rien de plus. Je ne reconnais pas le personnage ni le titre qu’il prétend porter.

  10. Christine Lavoie dit :

    Voilà ce que sa nièce dit de lui, quand il a dijoncté sur le mot « intelligence » :
    https://www.rawstory.com/2020/09/classic-projection-mary-trump-says-the-president-was-triggered-when-biden-called-a-policy-not-smart/

    1. loup2 dit :

      Merci pour le lien.
      Une femme qui parle avec un coeur et qui a une connaissance *intime* de la bête.

      «Et lorsque le vice-président Biden a pu ramener la conversation sur un sujet important, le rétablissement de son fils, et dire à quel point il était fier de son fils, j’ai d’abord pensé personnellement que j’aurais aimé qu’il soit le père de mon père. Mais malheureusement, Donald Trump était le frère de mon père, donc ce fut un moment assez dévastateur ».»

    2. constella1 dit :

      Elle dit entre autre
      Au sujet des spremacistes
      first of all, he is a white supremacist, so he’s not going to go condemn himself. And secondly, he knows that that is something about him that plays with his base, and his base is all he’s got left.”

      1. constella1 dit :

        Suprémacistes et non spre…

  11. Lincoln Project s’est vengé, méchamment. Pour ceux qui n’aurait pas la vidéo que j’ai mise hier

    https://twitter.com/i/status/1311449480286224385

    1. Haïku dit :

      🤣🤣 !!

    2. lanaudoise dit :

      😂😂🤣🤣

  12. Perlinpinpin dit :

    il faut simplement lire le livre de sa niece pour comprendre le développement de cet ensemble de tissus organique dysfonctionnel. Vous comprendrez que le père FRED n avait aucune empathie pour les membres de sa famille. Il en avait encore moins pour ses petits-enfants. Le narcissisme de cet être gluant orangé, n est pas une chose à ignorer, il avait déjà dès son jeune age des plaisirs à détruire les autres, son père a simplement confirmé qu`il pouvait continuer sans problème.

    1. gl000001 dit :

      « tissus organique dysfonctionnel. »
      👍👍👍

      1. Haïku dit :

        Idem pour moi ! 🤣😂🤣

      2. Richard Desrochers dit :

        Oui, même son corps est divisé.

    2. lanaudoise dit :

      Fred a sciemment dénigré le fils qui lui, ne s’est pas trouvé de bone spurs…

  13. Benton Fraser dit :

    SI les chrétiens pensent qu’un sociopathe puisse faire avancer leurs causes!!!

    Jésus a fait avancé la cause… et il était tout le contraire de Trump!

    Que de bêtises que l’on fait au nom de la religion….

    1. richard311253 dit :

      @Benton Fraser vous écrivez,

      Que de bêtises que l’on fait au nom de la religion….

      À qui le dites vous. J’ajouterais, il y a la religion, il y a l’institution religieuse.

      Il suffit de penser à l’inquisition espagnole, à l’évangélisation des autochtones nord américains et tant d’autres guerres fait au nom de Dieu.

      Plume Latraverse, dans les années 70 a chanté une chanson au titre fort évocateur, « le blues de la bêtise humaine »

  14. ghislain1957 dit :

    « Mais Donald Trump a choisi mardi soir d’exploiter un problème de dépendance, celui de Hunter Biden, pour marquer des points contre son adversaire. »

    Il n’a pas remarqué les traces de poudre blanche au bord des narines de Don Jr. et de sa greluche?

  15. Duduche dit :

    Les termes « Donald Trump » et « humain doué de sensibilité » ne vont pas dans la même phrase. Et si Hunter Biden a réussi a surmonter sa dépendance, on ne peut pas dire que le bouffi-45 fasse grand-chose pour corriger ses plus mauvais travers.

    Et ça n’est pas à son âge qu’il commencera. So flush him!

  16. ghislain1957 dit :

    « Un être humain le moindrement décent n’aurait pas seulement évité d’exploiter un problème de dépendance touchant le fils de son rival. »

    Décence et tRump, deux mots impossibles à concilier.

  17. Léo Mico dit :

    Mais non, tout va bien, quand on est chrétien, on peut justement se comporter de façon ignoble, il suffira ensuite d’aller se confesser et on sera pardonné par Dieu.
    Le vrai problème c’est quand on est athée, Barr l’a bien expliqué.

    1. Richard Desrochers dit :

      Mais Dieu ne peut pas expliquer Barr.

  18. « tous ces chrétiens qui voteront pour lui pour défendre leurs valeurs »

    J’en suis arrivée à la conclusion que les évangéliques, sénateurs/représentants républicains et membre de son cabinet l’appuient parce que la fin justifie les moyens et 45 est prêt à prendre tous les moyens pour que ces gens puissent justement retrouver leurs valeurs en échange de leur loyauté.

    1. Benton Fraser dit :

      Il y a un côté hypocrite que ces gens n’ont retenu de l’enseignement du Christ que la partie des marchants du temple….

      P.S.: Et pourtant, c’est la seule partie où le Christ a été…. en crisse!!!

  19. constella1 dit :

    Et bien Victor Hugo lui aurait certainement répondu ceci

    « Dans nos regards vains brillent nos regards chétifs que nous croyons divins.Nos vœux nos passions que notre orgueil encensent .et notre petitesse ivre de sa puissance Et bouffis d’ignorance ou gonflés de venin.Nore prunelle éclate et dit :Je suis un NAIN »

    Les contemplations 1856 Victor Hugo

    Je ne saurais mieux dire et expliquer mon sentiment que lV Hugo l’a fait dans cet extrait car je ne trouve plus de mots pour exprimer tout le dédain et la révulsion qu’il m’inspire moi et la plupart sur ce blogue

  20. Jacques Bellehumeur dit :

    J’ai l’impression que cette fois Trump a dépassé des limites extrêmes, j’ai lu plusieurs publications où on relève que des pancartes favorables à Trump étaient disparues devant des maisons de ses partisans après le débat. D’autres témoignages de gens qui ont vu des parents et connaissances pro-Trump leur avouer qu’ils allaient voter pour Biden après avoir vu sa « performance ».

    La lumière au bout du tunnel ?

  21. Dekessey dit :

    « Quand on pense à tous ces chrétiens qui voteront pour lui pour défendre leurs valeurs, ça fout le cafard. »
    Est-on surpris?
    La religion: Une affaire du dimanche.

    Parlant drogues, un de meilleur de Sarah Cooper:

    1. Haïku dit :

      Ha ha ha !!
      Excellent. 🤣

  22. Syl20_65 dit :

    Venant d’un junky à l' »adderrall, çca vaut ce que ça vaut. Misère!

  23. Cubbies dit :

    Le Bully n’a aucune décence. Malheureusement, c’est une des qualités innées de Biden.

  24. Jean dit :

    Si j’étais à la place de Biden, lorsque Trump aborderait Hunter, je répliquerais : « pis on peux-tu parler d’Ivanka et de ses sacoches faites en Chine »

    1. simonolivier dit :

      Non bad choice. Pas le temps de faire un pissing contest avec les membres de la famille de l’adversaire. Biden a scoré solide avec sa réaction. Il aurait tout détruit en faisant ce que vous dites. Par contre, en parlant de Beau, il aurait pu ajouter que comme AG du Delaware il aurait pu prendre un deferment et ne pas aller en Irak. Mais, il a choisit de servir. Et il aurait pu ajouter « you know what a deferment is Mr. President ? Tu attaques l’individu et non sa famille en rappelant aux gens qu’il est un draft dodger.

    2. Richard Desrochers dit :

      Sans parler des casquettes MAGA.

  25. Trump ne s’arrêtera pas. Il sait qu’il va perdre et la seule issue est une élection truquée. Tout est déjà écrit dans sa tête et la suite à inventer, comme il a toujours fait.

  26. constella1 dit :

    Syl20_65
    Et dont les effets secondaires peuvent être l’insomnie la paranoïa et panique
    Lui qui a déjà ces qualités naturellement imaginez l’amplification dans son cerveau : décuplé à la puissance 1000
    Ça donne ce que l’on voit
    Un déjanté à puissance 1000

  27. Pierre S. dit :

    ——————

    207 000 américains morts de la COVID , chiffres officiels …. la réalité est probablement pire.
    Et Trump doit être tenu responsable de la monté inquiétante de l’idéologie d’extrême droite
    aux USA depuis 4 ans par sa banalisation de la haine et sa complicité dans son refus de condamner
    leurs actions.

    Et présentement soyons clair, ses appels incessant aux groupes d’extrêmes droites pour confronter les  »antifa »
    et foutre le bordel le soir de l’élection en cas de défaite sont pour moi des actes criminels, incitation au terrorisme
    domestique pour contourner le résultat légitime d’une élection …

    En cas de grabuge je pense que les forces de l’ordre devront mettre Trump sous arrêt pour incitation à l’insurrection et traitrise. on en est malheureusement rendu la avec ce fou qui est terrorisé par l’idée de perdre l’élection et de se ramasser face à la justice pour une vie d’escroquerie et de corrumption …. Oui ca va probablement prendre l,armée et probablement aussi relever Trump de ses fonction rapidement pour investir Biden et calmer la situation …..

    1. chrstianb dit :

      Oui, la réalité est pire. Selon le CDC, la surmortalité depuis janvier 2020 est estimé à 250 000 (plage de 214 000 à 285 000).
      Choisir l’option Number of Excess Deaths
      et faire un update du dashboard
      https://www.cdc.gov/nchs/nvss/vsrr/covid19/excess_deaths.htm

  28. Un des meilleurs posts de M. Hétu. Il a frappé dans le mille. Je partage entièrement son indignation face au comportement dégueulasse de Bunker Boy.

    MÉGA BRAVO.

    Quiconque a eu ,dans son entourage, un proche, un parent, un (e) ami (e) aux prises avec cette terrible dépendance, comprend la souffrance qu’elle vit à chaque jour.

    Biden a fait ce que tout père fait dans ce genre de circonstances.

    Il a fait preuve d’empathie et a apporté son soutien inconditionnel à son fils.

    Quant au Salopard-En-Chef, il aura démontré, une fois de plus, toute sa petitesse, son insignifiance, son mépris pour les personnes en difficulté, son manque de classe et d’empathie.

    Il n’est pas digne d’être le président de ce pays.

    Ça se drape dans des valeurs chrétienes et ça frappe sur les plus faibles, ceux qui sont confrontés aux difficultés de la vie.

    Beau ramassis d’hypocrites, de sépulcres blanchis, de « Minables » avec un grand « M ».

    Ça ne me fout pas le cafard, ça me mets en « tab…. »

    C’est à lever le coeur.

  29. Toile dit :

    Bien au-delà de l’indécence totale, de l’absence généralisée de compassion ( ce qui est bien mais totalement différent d’empathie), c’est toute la sphère du jugement du cervelet de la bête dont il est question: un trou noir dans une résonance magnétique.
    Normalement quand tu attaques ainsi tu t’assures de bien protéger tes arrières: l’effet boomerang sur les propres conditions du fiston déchet de la bête. Il aurait été aisé pour Biden se le relever mais par décence ou par consignes strictes, il n’est pas allé sur ce terrain ni sur celui que le commander in chief n’a jamais servi l’armée. Le point ici, c’est l’absence de jugement. Vrai que quand tu es un génie, tu penses en être de facto pourvu.

  30. jeanfrancoiscouture dit :

    Une attaque personnelle mesquine contre un membre de la famille, surtout sur une question de santé, cela n’a pas sa place dans un débat politique. De cela Donald Trump n’a cure. Tout est bon pour essayer d’entacher à la fois la réputation et la compétence d’un adversaire. Triste mais depuis quatre ans, il nous a amplement démontré son manque de scrupules.
    Quant à «tous ces chrétiens qui voteront pour lui pour défendre leurs valeurs, ça fout le cafard.» (R. Hétu) cela nous ramène encore une fois à cette étrange alliance avec le diable pour soi-disant soutenir les valeurs religieuses de ce groupe très particulier. Tout en sachant que Donald Trump ne partage aucunement leurs valeurs passéistes ces gens ferment les yeux sur son clientélisme pharisaïque.

    1. Haïku dit :

      Fort bien formulé ! 👌👌👌

  31. marcandreki dit :

    Biden aurait pu répliquer que les overdoses d’opioïdes n’ont pas diminué aux states depuis sa prise de pouvoir et que cela constitue un des plus grandes causes de décès dans la population. Sans compter la COVID Ça fait un paquet de morts évitables. Faque ferme-là, mass killer.

  32. marcandreki dit :

    Parlant de drogue, la mélamine se fait ramasser solide en louageant les efforts des programmes de prévention d’abus de substances

    Commence par ta famille

    https://www.rawstory.com/2020/10/seriously-melania-trump-ripped-for-honoring-substance-abuse-prevention-as-president-and-don-jr-mock-hunter-biden/

  33. Layla dit :

    Joe Biden a fait la bonne chose, en se tournant vers le peuple des USA, dans mes mots il a dit qu’il savait ce que c’était d’avoir un enfant avec des problèmes de drogues, mais Hunter a fait amende honorable comme il dise dans le mouvement il a admis ses torts.

    Ils disent aussi que la boisson ou la drogue c’est 15% du problème le reste c’est entre les deux oreilles, DT c’est un 85% un 85%pure laine.

    Ils disent aussi qu’il y a de ces pauvres malheureux qui ne comprendront jamais et que la seule façon pour s’en sortir c’est avec une rigoureuse honnêteté.

    Gagner cette élection honorablement ça n’arrivera jamais, DT se donne une apparence de rigueur mais jamais de rigoureuse honnêteté.

    Ce n’est pas sur le dos des Hunter de ce monde qu’il va gagner cette élection mais avec son absence de rigoureuse honnêteté, s’il gagne bien sûr.

  34. Louise dit :

    Pour se faire élire en 2016 Trump a promis la construction d’un mur.
    Eh bien ! Il l’a construit son mur et solide à part ça. C’est un mur invisible mais qui est bien réel parce qu’il sépare les américains en deux clans bien distincts incapables de se parler et de s’écouter.
    Il a fait la promotion de tout ce qui divise au lieu d’essayer d’aplanir les divergences comme l’a fait Obama et bien d’autres avant lui.
    Comme il l’a démontré au débat il n’a aucune règle de civilité et encore moins de respect.
    L’image du pays est écorchée pour longtemps, c’est déplorable pour un peuple qui était si fier.

  35. _cameleon_ dit :

    ♪ Pause musicale ♫

    C’est pas un blues mais:

    Eric Clapton – Cocaine (Slowhand At 70 Live At The Royal Albert Hall)

    1. Haïku dit :

      👍👍👍Vous m’avez devancé.

    2. _cameleon_ dit :

      La version Originale
      Eric Clapton – Cocaine ( HD )

      1. _cameleon_ dit :

        Eric Clapton Lyrics
        « Cocaine »

        If you wanna hang out you’ve got to take her out
        Cocaine
        If you wanna get down, down on the ground
        Cocaine

        She don’t lie, she don’t lie, she don’t lie
        Cocaine

        If you got bad news, you wanna kick them blues
        Cocaine
        When your day is done and you wanna run
        Cocaine

        She don’t lie, she don’t lie, she don’t lie
        Cocaine

        If your day is gone and you wanna ride on
        Cocaine
        Don’t forget this fact, you can’t get it back
        Cocaine

        She don’t lie, she don’t lie, she don’t lie
        Cocaine
        She don’t lie, she don’t lie, she don’t lie
        Cocaine

  36. el_kabong dit :

    « Quand on pense à tous ces chrétiens qui voteront pour lui pour défendre leurs valeurs, ça fout le cafard. »

    Ça ne fout pas le cafard, ce sont des cafards…

  37. Lecteur_curieux dit :

    Ce ne sont pas les valeurs chrétiennes d’empathie qu’ils défendent comme celle de la Béatitude sur les miséricordieux mais sur le respect de dogmes sur l »avortement, le mariage gay ou autre.

    Je n’ai jamais vu de rapport entre cela et la religion chrétienne qu’on nous enseignait ou très peu. Je parle pour ma génération et pour moi.

    Comme la dame américaine avec qui je parle ayant perdu toute confiance… Des gens se servent de la religion pour culpabiliser et stigmatiser ce que son Pasteur avait fait à sa famille après le suicide de son père quand elle était ado.

    Aucune compassion… C’est un pécheur et pareil pour ceux prenant de la drogue ou abusant de l’alcool.

    C’est le Dieu vengeur de l’Ancien Testament ou l’équivalent et un pouvoir arbitraire aux pasteurs ou autres dirigeants religieux venant régender la vie privée des ouailles.

  38. Superlulu dit :

    Et Eric a le nez plein, même en direct à la télé.

  39. Alexander dit :

    Cheap shot de Trump. Une de plus.

    On ne s’attaque pas aux enfants de son adversaire. Une règle de base.

    Le pouvoir est un privilège. En abuser et il te sera enlevé. Une deuxième règle.

    Les plus forts doivent protéger les plus faibles. Une troisième règle.

    Si Dieu existe, je ne voudrais pas être à la place de Trump. La colère divine sera en conséquence de ses agissements.

    Et les évangélistes qui ont vendu leur âme à ce monstre aussi.

    Y a pas quelqu’un qui a vendu son âme au diable contre 25 ans de pouvoir? On connait la suite.

  40. Apocalypse dit :

    ‘Chose certaine, l’échange a aussi permis à Joe Biden de démontrer une de ses plus belles qualités, l’empathie.’

    Et on peut voir avec son absence chez Donald Trump que c’est une satané belle qualité.

    ‘Quand on pense à tous ces chrétiens qui voteront pour lui pour défendre leurs valeurs, ça fout le cafard.’

    Oh que oui! Voter pour ce que l’humanité a de plus laid à offrir dans l’espoir de voir interdire l’avortement; disons que celle-là montre comment des gens peuvent être irrationnels 😢.

    1. karma278 dit :
  41. onbo dit :

    « Quand on pense à tous ces chrétiens qui voteront pour lui pour défendre leurs valeurs, ça fout le cafard. »

    Je ressens aussi ce cafard. Cette impression de découragement face à une tâche surhumaine devant soi.

    Cette illusion de ne pas avoir été à la hauteur.

    Ce sentiment faux de n’être pas de taille avec le mal.

    Cette pensée furtive et déjantée qu’on aurait du frapper mille fois plus fort avec ses mots.

    Je pense à cet état passager de fatigue morale qui nous surprend, alors qu’on est à 35 mètre-jours du fil d’arrivée et qu’on court ou mouline nez à nez avec un concurrent salaud qui bave et qui triche, cherche à créer un moment de distraction pour nous faire un croc-en-jambe ou une passe de roue, qui nous insulte pour nous dévaloriser, qui simule un sprint juste pour nous croiser devant puis ralentir pour briser notre rythme et nous larguer et peut-être nous faire trébucher. Puis de devoir le remonter à quel prix, de détermination, de patience et d’efforts.

    Je me souviens du « Hope we can believe in » de Barack Obama en 2012.

    Trop de figures signifiantes de tout le spectre politique, économique et social se sont manifestées pour ne pas y voir un signe de vitalité psycho-sociale chez nos voisins du Sud. Je garde confiance.

    Je me rassure en me rappelant que les institutions religieuses sont rarement pro-actives. Et qu’elles sont le plus souvent les dernières à se ranger derrière le bon sens de la population. Et celles qui s’infiltrent dans le jeu politique font montre de manque flagrant de Foi en leur raison d’être. Et celles qui sont les plus progressistes ont appris de l’Histoire à ne pas exposer leurs fidèles, spécialement les plus naïfs et fragiles, aux crocs des malfaisants sans conscience, des menteurs impénitents et des tricheurs sadiques.

    Comme l’a évoqué un commentateur, religion ou sentiment religieux ne sont pas institution religieuse! Il y a donc certainement des millions de croyants sincères y compris les chrétiens, les juifs et les musulmans et combien d’autres humanistes de toute croyance personnelle ou non croyance religieuse qui espèrent en silence pacifique et sans se vanter leur moment de voter pour Vice-Président Joe Biden.

    1. Haïku dit :

      Sages paroles !!!

  42. Apocalypse dit :

    @onbo – 12:39

    👍👍

    Je ne veux pas que quelqu’un me dise qu’il est chrétien, je veux le voir dans sa conduite de tous les jours et c’est exactement cela qu’on voit de Joe Biden.

    Et une chose qu’on ne voit jamais de Donald Trump!

    1. gl000001 dit :

      Le mot « chrétien » contient deux lettres de trop pour trump 😉

      1. Haïku dit :

        Exactement !

  43. Syl20_65 dit :

     »Et Eric a le nez plein, même en direct à la télé. » superlulu

    C’est de famille parce que l’avorton junior n’a pas l,air de donner sa place côté nez plein et yeux vitreux.

    https://www.theroot.com/donald-trump-jr-speaks-rapidly-before-debate-twitter-1845230331

  44. Mariette Beaudoin dit :

    Trump est né avec une cuillère d’argent dans la bouche et ne veut qu’une chose ; toujours avoir un plus gros portefeuille.

    Il a aussi développé une passion pour le golf qui n’est pas un sport d’équipe : tu es toujours concentré sur ta petite balle — sur ton petit moi — et tu ne penses qu’à ta performance. Tous les golfeurs devraient considérer cet exercice comme un sport qui nous fait apprécier le plein air, nous tient en santé et nous fait émerveiller devant les beautés de la Nature. Mais non, le but quand ils sont passionnés et professionnels, c’est d’être le premier et d’amasser des sommes astronomiques ! C’est restreint. Pourquoi les pros n’essaient-ils pas de faire jouer tout le monde au golf pour qu’on s’adonne aussi à d’autres sports, question de se tenir en forme, de bien respirer l’air pur et d’admirer la forêt ?

    Malheureusement, ce n’est pas comme ça et ça explique bien des choses.

    Comment voulez-vous que Trump comprenne les problèmes du commun des mortels et pense aux autres ? Il n’a que l’argent et la victoire en tête. Il a dédain des gens qui n’y arrivent pas. Or, si le politicien aide son prochain, ça amène ce dernier à sortir de sa misère et à contribuer à enrichir la société. Hunter Biden en est la preuve vivante. Trump aurait dû demander à Joe avant le débat comment il s’y était pris pour s’en sortir, ça l’aurait aidé à étendre cette solution à d’autres dépendants.

    Aidez un malade à guérir et il a des chances de reprendre son travail. Aidez un pauvre à étudier et à se trouver un bon job, il finira par gagner des sous. Etc. Bon, personne ne fait de miracles et même un président a besoin des autres pour mettre en place les structures pour aider tout le monde. Mais il faut avoir cet esprit d’empathie pour devenir un bon politicien. Et aussi un esprit d’enthousiasme pour le donner aux autres, c’est très important.

    La solidarité sera toujours plus payante pour une société que les préjugés qui entretiennent la misère. Et Trump, dont l’économie est le dada, ne comprend pas ça, car il n’a jamais appris à le faire.

  45. Mariette Beaudoin dit :

    HS Cet air pur au golf me fait penser à tout faire pour combattre la pollution afin d’aider non seulement la Terre, mais aussi les victimes de la covid à bien respirer.

  46. _cameleon_ dit :

    ♪ Yet anther lat one ♫

    0:15 / 7:47
    Eric Clapton[70] 16. Cocaine

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :