Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Il y a une semaine, je répondais à cette question dans un texte publié par La Presse. J’y traitais de l’importance accrue de cette agence fédérale sous-financée en cette période de pandémie qui verra un nombre record d’Américains exprimer par voie postale leur préférence à l’occasion de l’élection présidentielle. Cette situation suscite l’inquiétude non seulement à cause des efforts de Donald Trump pour discréditer le vote par correspondance mais également en raison de la nomination récente d’un supporteur et donateur du président à la tête du Service postal.

Cet homme, Louis DeJoy, a approuvé à la mi-juillet de nouvelles procédures qui ont pour résultat de retarder de plusieurs jours la distribution du courrier dans certaines régions, dont plusieurs se trouvent dans des États clés. Les employés de la poste craignent que ces procédures les empêchent d’assurer l’acheminent des bulletins de vote à temps à l’occasion du scrutin présidentiel.

Mais DeJoy, un homme d’affaires de Caroline du Nord, ne s’est pas arrêté là. Vendredi soir, alors que les Américains avaient la tête ailleurs, il a annoncé le remplacement ou la réassignation de 23 responsables du Service postal, dont plusieurs travaillaient pour l’agence depuis des décennies. Parmi ceux-ci figuraient deux dirigeants chargés des opérations quotidiennes de l’agence.

Le Service postal a expliqué que ces changements étaient nécessaires pour apporter «plus de clarté et d’attention à ce que le Service postal fait le mieux ; collecter, traiter, transporter et distribuer le courrier et les colis». Les analystes estiment que ces changements, qualifiés par certains de «massacre du vendredi soir», n’ont qu’un seul but véritable : donner plus de pouvoir au directeur général de l’agence, qui se trouve à être un allié politique de Donald Trump, à la veille d’une élection où le Service postal est appelé à jouer un rôle crucial.

Le représentant démocrate de Virginie Gerry Connolly va plus loin en parlant d’un «sabotage délibéré pour perturber le service postal à la veille de l’élection».

Ceux qui fondent encore un certain espoir dans le processus démocratique aux États-Unis doivent espérer qu’il a tort.

(Photo Getty Images)

56 réflexions sur “Que se passe-t-il avec le Service postal américain?

  1. jocnob dit :

    Je crois que la démocratie devra se trouver un autre pays que les USA pour sa promotion.

  2. gamacheg dit :

    Ou bien Trump va réussir à repousser l’élection aux calandres grecques, ou bien l’élection va quand même avoir lieu et Trump s’il perd ne reconnaîtra pas les résultats et fera tout pour se maintenir au pouvoir. Dans chacun des cas, on s’approche dangereusement de la guerre civile…

  3. gl000001 dit :

    Tout comme la Résistance a fait sauter des ponts en France pour freiner l’avance des Allemands, trump fait sauter la Poste pour freiner les fascistes démocrates qui veulent envahir de leurs idées, le bon pays des USA !! Rasons la tête à ces collabos du BLM, écologistes, rousseauistes, antifas et propagateurs de Fake News !!

    1. Haïku dit :

      « rousseauistes »

      Touché ! 😉👍

    2. Boris dit :

      Tiens un autre cave dans sa cave

      1. gl000001 dit :

        Vous voulez peut-être préciser ce qui vous est passé par la tête lorsque vous avez écrit ce message ? Merci.

  4. marylap dit :

    C’est digne d’une dictature de banane. Les Républicons essaient de tuer le service postal depuis Bush jr. Ils ne peuvent pas faire de profit personnel avec une agence gouvernementale, ils ne peuvent pas privatiser la poste, alors ils s’arrangent pourla couler et donc s’assurer que leurs amis du privé fasse plus de profit. Maintenant, ils accélèrent la cadence pour voler l’élection. Trump lui même l’a admis, la seule façon pour que le GOP gagne, c’est en trichant.

  5. C. Beaulieu dit :

    Les trumpiens sont comme les Broad Street Bullies des années 1970: tous les coups sont bons pour gagner. En revanche, les Broad Street Bullies avaient tout de même quelques joueurs de talent dans leurs rangs. Chez les trumpiens, on a beau chercher, on n’en trouve pas.

  6. Si c’est vrai que DeJoy et sa femme ont entre 30 et 75M d’actif chez des compétiteurs du service postal, n’est-ce pas un autre beau conflit d’intérêt? Il fait d’une pierre deux coups.

    1. Achalante dit :

      Effectivement, si ce que vous dites est vrai, c’est un cas de conflit d’intérêt! Et ce ne serait pas la première fois, Mme DeVos a des intérêts dans les écoles à charte, et donc, tout intérêt à torpiller l’école publique. Administration de corrompus…

  7. Pierre S. dit :

    ————

    Avec une présidence et une maison blanche corrompu prete à tout pour saboter la prochaine élection pour se maintenir au pouvoir, il faut s attendre à tout.

    Obama disait que la cure au cancer trump c’était le VOTE
    Il avait raison et regardez tout les efforts que le Gop met à saboter le vote postal qui permet a bien des gens de s’exprimer démocratiquement. Et avec ce 4 ans de corruption et de chaos, il y a suffisament de gens qui ont peur de se ramasser en prison qui vont travailler dans l’ombre à saboter le système de poste qui assurerait une véritable démocratie en permettant à plus de gens de voter.

    Et Trump est mort de trouille face à l’expression démocratique et le jugement que le peuple fera de ses 4 années en vacance à la MB à l’abris de la justice avec sa famille de mouettes parasites.

  8. ghislain1957 dit :

    “Que se passe-t-il avec le Service postal américain?”

    À question simple, réponse simple: Il se passe ce que Coronavirus 1er veut, le sabotage de la seule possibilité que les gens craignant la pandémie ont pour voter démocratiquement pour le sacrer à la porte.

  9. Madalton dit :

    Comme je le disais sur billet précédent, est-ce que UPS, FedEx et autres pourraient prendre la relève en facturant le même prix que l’USPS? Beaucoup de revenus en vue.

  10. treblig dit :

    Le vrai enjeu ? La distribution des colis. La poste américaine est, encore aujourd’hui, le plus grand distributeur de colis devant les compagnies privées comme UPS. Ces compagnies regardent avec envie le marché encore sous contrôle de la poste américaine dont Amazon. Et le nouveau directeur est en plein conflit d’intérêt.

    Il y a un symbole important aux États-Unis pour la poste : le premier maître-poste à été Benjamin Franklin, un des pères fondateurs de la république.

  11. Loufaf dit :

    Affaiblir le service postal est l’ un des nombreux stratagèmes utilisé par les reps pour remporter l’ élection En effet, plus les gens iront voter, plus le gros despote risque de se faire dégommer. Plus c’est compliqué de voter, moins les gens se prévalent de leur droit de vote.
    Au lieu de faciliter le droit de vote en cette periode de pandémie, les reps sans morale et conscience, veulent obliger les personnes à sortir pour se présenter aux bureaux de scrutin. Une belle bande d’ enfouarés!

    1. Loufaf dit :

      .* enfoirés.

  12. NStrider dit :

    Super entrevue détaillant le pourquoi et le comment du démantèlement du USPS et ce pour des raisons essentiellement politique. Et ce n’est que le début de ce que le 45 va faire au cours des 84 jours et 9 heures restant avant le 3 novembre.
    Et qu’il va poursuivre pour 78 jours s’il perd.
    https://youtu.be/9c8LOsDHBfQ

  13. Duduche dit :

    Les prophéties qu’on réalise soi-même sont celles qui ont le plus de chances de se réaliser: le bouffi-45 annonçait une forme de fraude en lien avec la poste, il s’est arrangé pour qu’elle ait lieu. Cette fraude n’est pas la triche aux bulletin de votes mais celle qui nuit aux électeurs qui voudraient voter par la poste.

  14. Danielle Vallée dit :

    Madalton: Trump demanderait sûrement aux États de payer puisque ce sont les états qui ont la responsabilité d’organiser les élections.
    Je pense qu’il est temps que quelqu’un demande à l’ONU d’organiser et de superviser les élections aux Zétats Zunis.
    Travail que Jimmy Carter a fait dans plusieurs pays du monde pour l’ONU.

  15. gl000001 dit :

    Oui mais en Suède …
    😉

  16. Pierre S. dit :

    ———–

    gl000001

    ahhhh, bien vue !!!

  17. treblig dit :

    Faut aussi remarquer que Trump estime que les bas tarifs de la poste profite à Amazon dont le propriétaire, Jeff Bezos, est aussi le patron du Washington post, un journal faisant partie des ennemis du peuple. La haine de Bezos par Trump est dans limite quitte à mettre à mal la poste américaine pour ce faire

  18. Laurent Pierre dit :

    Trump et les ripoublicons se préparent de belles élections à la biélorusse. Le gros Porctus 45 va être réélu avec au moins 80% des suffrages en sa faveur. Ils l’ont ti l’affaire les zamaricains. Bienvenu aux Chiquitazunis.

  19. Réal Tremblay dit :

    Qui dit fraudeur, fraudeur lui-même.
    On constate qu’il a développé au fil de nombreuses années l’art du mensonge. Une vraie seconde nature qui est à « on » de façon permanente.
    Et j’ajouterais à l’article concernant « le massacre du vendredi soir » que le « chum » de Trump à la direction du courrier a ajouté à sa rationalisation, des avantages pour des retraites anticipées. Une bonne manière de se débarrasser de ceux ou celles qu’il prévoit que les victimes concernées ne voudront pas changer de poste ou d’endroit pour travailler.

    Une manière « rat d’égout » de dire « you’re fired » sans prononcer les mots. Assez pourri merci!

  20. Louis dit :

    Saboter le service postal ne nuit pas qu’au élections, c’est tout le pays et les régions rurales qui vont en souffrir. Pôvres américains… mais on se rappelle quand même qu’ils l’ont élu en connaissance de cause. Trump était une ordure bien avant nov 2016 et ils l’ont choisi quand même.

    1. gl000001 dit :

      « Saboter le service postal ne nuit pas qu’au élections, »
      Similairement, ils promouvoit les services de nouvelles (!) croches comme AON et Fox News.
      Ceux qui ont de l’allure, ils les menace. Comme Twitter et moindrement Facebook et TikTok 😉

  21. Pierre S. dit :

    ————

    Chose sur, le GOP a très peur du résultat du vote …

    Et ces imbéciles mettent tout leur énergie a voler l’élection plutôt que de gérer la pandémie, la crise sociale, l’économie , le pays …. voila ce qu’est devenu le Great Old Party .. une dictature de pacotille gangrainé par des débiles comme Trump, Bannon, Rudy, R Stone, P Manafort, L Graham, M McConnell, M Kelly, W Barr, S Miller …

  22. Micheline dit :

    « Un parrain a la maison blanche » belle gang de mafieux. Écoeurant.

  23. Gina dit :

    Si trump peut défaire tout ce qui ne fait son affaire est-ce qu’on peut déduire qu’il y a des failles dans le système démocratique américain . Puisse que ses opposants ne peuvent pas réagir . Est-ce un semblant de démocratie dont aucun président n’a jamais franchi la ligne rouge . Et trump ose le faire et on n’y peut rien .

  24. A+ dit :

    « Ceux qui fondent encore un certain espoir dans le processus démocratique aux États-Unis doivent espérer qu’il a tort… »

    Quelle démocratie???

  25. treblig dit :

    On l’a dit souvent : un bas taux de participation favorise les républicains. Par exemple, Obama a été élu en 2012 par 5 millions de voix de plus qu’Hillary en 2016 ( qui a elle-même reçu 3 millions de votes de plus que Trump). L’ abstention est l’ennemi des démocrates. Ce que les républicains savent parce que la base électorale des démocrates est supérieure en nombre. Donc toutes mesures visant la suppression du vote est la bienvenue.

  26. Louise dit :

    Je me demande bien par quel moyen les démocrates pourraient arrêter ce hors la loi qui va tout faire pour empêcher que les élections se déroulent normalement c’est-à-dire honnêtement.

    La seule porte de sortie que je vois dans le cas de la poste c’est que les employés déclenchent une grève générale illimitée avec comme condition de retour au travail de congédier le nouveau directeur et remettre à leur poste les 23 employés qui ont été mutés ou remerciés.

    Ça ne risque pas d’arriver parce qu’il doit bien y avoir des supporteurs de Trump qui travaillent à la poste alors bye bye la solidarité.
    Comment les démocrates vont-ils s’en sortir ? Les américains ne sont pas rendus au bout de leur peine.

  27. Pierre S. dit :

    ————

    Et n’oubliez jamais que Trump n’est que l’épouvantail qui a servi a décomplexer le GOP dans son processus de se garder au pouvoir par tout les moyens y compris de la fraude à ciel ouvert, du sabotage et bien sur en solicitant l’aide même de pays ennemis des USA ….

    Y a vraiment quelqu’un aux USA qui pense sincèrement que les relations cordiales avec la Turquie, la Russie, la Corée du Nord, l’arabie Saoudite, le Brésil et combiens d’autre charrognes de dictature sont positives pour le pays ????

    Jamais les USA’ont été aussi mal barré au niveau international et imaginez 4-5 ans de plus …ouffffffffff.

    1. Carl Poulin dit :

      @ Pierre S
      Jamais les USA n’ont été aussi mal géré et ce à TOUT les niveaux.

  28. Pierre S. dit :

    —————

    Effectivement, il ne faut jamais oublier que le débile trump est président avec 3 millions de votes de moins que Mme Clinton et avec un taux de participation de 56 % seulement en 2016.

    Apres 4 ans il est facile de conclure que cette présidence a été une catastrophe mais encore pire, elle était à peine légitime et clairement une démonstration que ce système des grands électeurs est clairement désuet et défectueux. Il aura permit à un cancre malhonète et corrompu de devenir président en se servant du GOP comme véhicule.

    A Lincoln doit spinner dans sa tombe à une vitesse folle.

  29. galgator dit :

    Encore une fois, je ne suis pas surpris de ce stratagème de mafieux pour donner plus de chances à Trump de gagner ses élections et ce coûte que coûte! Il va TOUT faire pour gagner et surtout par des manières illicites. RÉVEILLEZ-VOUS les américains! Un autre 4 ans et le pays va s’enforcer encore plus dans le bourbier dont il aura bien de la misère à s’en remettre!

  30. Pierre S. dit :

    ————

    et personnellement … il faudra un moment donné invalider les candidatures pourris d’individus poursuivi en justice à répétition. Trump était déjà une anomalie grotesque à ce poste mais après 4 ans de médiocrité on se ramasse avec rien de mieux qu’un candidat démocrate à bout d’âge et en plus un débile comme K West qui s’invente des listes de signataires et va p-e pouvoir lui aussi se présenter à ce prestigieux poste ( qui l’est de moins en moins.)

  31. Layla dit :

    HS
    La nouvelle pub de Lincoln Project…vraiment ils l’ont l’affaire.

    https://youtu.be/HvUHLn0iTA8

    1. Haïku dit :

      En effet, fort bien ciblé ! 👍

    2. Madalton dit :

      En passant, une personne ayant voté pour Trump en 2016 est invitée à prendre la parole pendant la convention démocrate.

      https://www.politicususa.com/2020/08/10/joe-biden-convention-former-trump-voter.html

  32. Danielle Vallée dit :

    @treblig: ‘Trump estime que les bas tarifs de la poste profite à Amazon dont le propriétaire, Jeff Bezos, est aussi le patron du Washington Post’

    Et Antifa avait osé faire une démonstration à son investiture,
    Et Tik-Tok avait ruiné sa réunion à Tulsa…etc….
    Dans le fonds les derniers 4 ans ont tous été utilisés pour ses petites vengeances personnelles.
    Comme il se rend de plus en compte que le monde entier rit de lui et/ou l’ignore, on a le droit de s’inquiéter de ce qu’il va faire pour se venger.

    1. Daniel Legault dit :

      Il va demander à l’Armée de pointer une partie des missiles pour ne pas dire la totalité sur le Candada, la France, l’Allemagne, tous les membres de l’Otan qui sont les vrais ennemies des USA (minus trump) et de les envoyer.

  33. Racza dit :

    Et ensuite on donne des leçons de démocratie à travers la planète !!!

  34. Guy Gibo dit :

    Faudrait pas s’étonner que Trump invite très bientôt le Président de la Bielorussie pour lui demander des conseils sur comment tenir une élection…

  35. Jacques dit :

    Pauvre usa

    Dans mon jargon, on dit :

    Beyond economical repair.

    1. Haïku dit :

      Grand merci pour l’info. 🤞🤞

  36. Gilles Morissette dit :

    Il semble assez clair qwue Bunker Boy va prendre tous les moyens nécessaires pour mettre du sable dans l’engrenage et saboter autant qu’il le peut, le vote postal.

    Il s’est assuré de la « loyauté » d’un autre » Valet-De-Pied » qui fera bien sûr passer les intérêts de son « Boss » avant celuii du Service Postal et des Américains.

    Qu’attendre d’autres d’un sale type qui se conduit comme un « Boss de la Mafia ».

    Le niveau de corruption et de magouilles de cette administratuon de rapaces atteint des niveaux inégalés et ce n’est pas fini.

  37. papitibi dit :

    est-ce que UPS, FedEx et autres pourraient prendre la relève en facturant le même prix que l’USPS? Beaucoup de revenus en vue.
    – MaDalton, 13h56

    Une nouvelle compagnie va être formée. Elle sera connue sous la raison sociale de DRAIN THE SWAMP Inc, mais attention, là, là. Ce sera – en réalité – une filiale, incorporée à Moscou, de la compagnie P-R-I-V-É-E Почта России, (Pochta Rossii, dans notre alphabet occidental).

    Le nom véritable de Drain The Swamp, Inc>, ce sera donc : высушить болото, дюйм.
    Le cousin Vladimir détiendra 50,1% des parts de ce ‘joint venture’, alors que le reste sera détenu par Дональд Трамп Организация – scusez, c’est la Donald Trump Organisation!) et un consortium formé notamment du PostMaster General Louis DeJoy et de sa charmante épouse, Aldona Zofia Wos, dont la nomination à titre d’ambassadrice au Canada est en attente d’approbation. devant la Commission Sénatoriale des z’Affaires z’Étrangères.

    C’est-y assez CASSANT comme Breaking Niouze, ça?

    1. Haïku dit :

      papitibi
      Encore un autre ‘hole in one’ de votre part ! 😉👌👌

      1. papitibi dit :

        Hé Hé…

        Mais moi, contrairement au Squatter du 1600 Pennsylvsania Ave, je ne modifie pas ma carte de pointage! 😁😁😁😁

        Je laisse mon ami Haïku le faire pour moi!😊

      2. Haïku dit :

        превосходная копия !
        —-
        Ou ‘superbe réplique’ en bon québécois ! 😉

    2. Madalton dit :

      Trump mentionne que le vote par la poste est pire pour la démocratie que la Russie.

      https://www.politicususa.com/2020/08/10/deranged-trump-says-mail-in-ballots-are-a-bigger-threat-to-democracy-than-russia.html

  38. jeanfrancoiscouture dit :

    Eh que le monde est donc méchant. Cela fait des mois que Donald Trump nous met en garde contre l’inefficacité de USPS pour gérer le vote postal. Il a choisi de faire le maximum pour que USPS soit à la hauteur de ses attentes pour que le vote postal se fasse dans des conditions optimales favorisant ainsi une expression démocratique indiscutable. Pour ce faire, il a nommé un homme de confiance à la direction du service. Comme il a peu de temps pour réaliser cette nécessaire «ré-ingénierie» d’une organisation sclérosée il prend des décisions qui heurtent. En ce genre de situation, les critiques sont nécessairement inévitables.

    Nota: Ceux qui se préparent à me répondre en étant certains que je pense vraiment ce que je viens d’écrire auront droit à un ange dans leur cahier d’exercice …..et à un cours gratuit sur le sarcasme en écriture.

    https://fr.wikihow.com/d%C3%A9tecter-le-sarcasme-dans-un-texte.

    1. Haïku dit :

      Excellent ! 👌

      Voici une citation en ajout, purement amicale:

      -« Entre le sarcasme et l’ironie, il y a la même distance, qu’entre un rot et un soupir. »(H. Pratt).

  39. Mariette Beaudoin dit :

    Moi, dans un premier temps, j’aurais envoyé du poil à gratter dans une enveloppe avec un faux bulletin de vote à la MB.

    Ensuite, après avoir vu Trump et sa bande de zoufs se contorsionner comme des singes, j’aurais voté normalement.

    Au moins, ça aurait été rigolo.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :