Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Errol Barnett, journaliste noir de CBS, demande à Joe Biden s’il s’est soumis à un test cognitif. On peut penser à dix façons dont l’ancien vice-président aurait pu tourner cette question à son avantage. Or, celui-ci a répondu sur un ton à la fois agressif et défensif en affirmant que cette question était aussi offensante que si quelqu’un demandait à Barnett s’il consommait de la cocaïne.

«Non, je n’ai pas passé un test. Pourquoi diable passerais-je un test? a demandé Biden. Voyons donc, mec. C’est comme si on vous disait que vous deviez passer un test pour déterminer si vous prenez de la cocaïne on non. Qu’en pensez-vous? Êtes-vous un junkie?»

Même si elle n’était pas géniale, la question de Barnett était plus que prévisible après que Donald Trump a évoqué à plusieurs reprises l’excellence de ses réponses à l’Évaluation cognitive de Montréal. Joe Biden avait par ailleurs lui-même déclaré en juin dernier avoir passé plusieurs tests cognitifs, une affirmation que son équipe avait dû corriger par la suite.

Biden n’a pas aidé sa cause à la fin du clip ci-dessus en butant sur l’expression «santé mentale».

(Photo Reuters)

139 réflexions sur “Quelle mouche a piqué Biden?

  1. north007 dit :

    Le problème avec Joe Biden quand il butte sur des mots ne relève pas de sa santé cognitive mais de son problème de bégaiement. Voir « Le discours du roi »

  2. Jean Saisrien dit :

    Encore une fois, les démocrates se sont tirés dans le pied en choisissant Biden…
    Il est juste fini le pauvre monsieur… déjà qu’il ne volait pas hyper-haut…

    1. Emalion dit :

      tu t’embales pas un peu vite?

      1. Jean Saisrien dit :

        Un peu vite?
        En 2007, je ne trouvais déjà pas qu’il était un bon choix de VP pour Obama… so.. un peu vite? Non.
        Les dems avaient le choix entre plein de plus ou moins jeunes, pas pires candidats.. ils ont choisi Biden.
        Franchement, même si Hillary n’était pas mon choix non-plus en 2016, je l’aurais préféré à Biden pour 2020.

      2. Sueurs dit :

        Il commence à en avoir plein son casque de pouvoir se définir selon les vouloirs de Trump qui cherche par tous les moyens à le faire trébucher quand lui même dit des inepties à longueur de journée et il n’y a pas un membre républicain du sénat ne dise un mot, c’est un connard point à la ligne.

  3. Jacques Bellehumeur dit :

    C’est pas grand chose comparé aux nombreuses inepties de trump mais lui et le GOP vont utiliser cet incident pour tirer à boulets rouges sur lui. Soupirs. Par contre montrer un peu d’agressivité peut aider Biden, Donnie l’appelle toujours sleepy Joe pour souligner son manque de « caractère ».

    1. chicpourtout dit :

      Il ne faut jamais être agressif avec les journalistes. Bien que la question du journaliste était maladroite.

      Vous souvenez vous d’Andre Boisclair lors de son court passage comme PM?
      Il s’impatientait et on le voyait faire. En prime, à la télé cela semblait encore pire. Ouf! que ce n’était pas une bonne idée….

  4. SergeMTL dit :

    Recherché ; Sens de l’humour

    C’est tout ce que je voie dans la réponse de Biden. Une tentative d’humour faite avec le sourire.

    Que la campagne va être longue et combien de mouches auront mal aux fesses

    1. Sueurs dit :

      Je pense que vous avez raison Serge, ça réponse a été faite avec le sourire laissant entendre au journaliste pourquoi il joue le jeu de Trump, quand Trump n’est pas foutu d’aligner une phrase intelligente.
      Biden a été choisi pour ses compétences par le vote, ses opposants n’ont pas pesé assez lourd, alors laissez-le faire ses preuves et arrêter de faire les gérants d’estrade.

  5. Pierre S. dit :

    ——————–

    Je le répète ….

    Jamais dans toute l’histoire des USA le chois du co listier ou de la co listière n’a été aussi déterminant …..

    Ni trump ni Biden ne vont complèter le prochain mandat de 4 ans j’en suis presque certain. Alors le ou la VP deviendra le ou la prochaine POTUS.

    1. gigido66 dit :

      Vivement le nom de la colistière…

      1. A+ dit :

        Jamais le choix de une candidate à la VP n’aura eu autant d’importance…!

    2. Madalton dit :

      Il l’était aussi en 1944 quand FDR était mal en point.

  6. Il me semble qu’une réponse intelligente aurait dû être trouvée il y a longtemps sachant pertinemment bien qu’elle serait posée un jour ou l’autre…

  7. P-o Tremblay dit :

    Je comprends que Biden commence à trouver ça insultant. A tout les jours le monde lui dit : tu sais tu as l’air d’un vieux sénile…

  8. jeani dit :

    trump a passé avec succès le MOCA. On se rappelle du woman, men, person, camera, tivi.

    On se rappelle aussi que trump a affirmé à la télé qu’on lui a demandé, 25 minutes plus tard, vers la fin de l’évaluation, de répéter les mêmes mots.

    Le seul problème, le MOCA a une durée d’environ 10 minutes…

    Biden ne pourrait faire pire. Il n’aurait qu’à se choisir un évaluateur complaisant qui lui donnerait une série de mots faciles à retenir.

    Dans les faits, la série de mots proposés par le MOCA, sont: face, velvet, church, daisy, red.

    L’évaluateur ne change pas habituellement les mots proposés.

    1. Achalante dit :

      Effectivement, le changement de mots m’avait chatouillé. D’une part, il avait déjà fait le test. D’autre part, on aurait pu difficilement choisir des mots plus facile à retenir pour lui. Génériques, liés entre eux, *et* proches de la réalité de ce type.

      Pour le « 25 minutes », il ne faut pas oublier que ce type a tendance à exagérer (quand ce n’est pas carrément mentir) si il croit que ça va bien le faire paraître. Si retenir cinq mots pendant cinq minutes, avec trois ou quatre questions entre la première et la seconde fois où ils sont demandés, a été difficile pour lui, alors le faire pendant vingt-cinq minutes avec soixante questions entre les deux est une preuve de son génie!

      1. gigido66 dit :

        Il me semble avoir lu quelque part que l’on ne pouvait passer ce test une seconde fois. Est-ce que je suis dans l’erreur? Sinon, ça voudrait dire qu’il a triché puisqu’il connaissait les questions avant de le passer une 2 e fois.

    2. A+ dit :

      Et dans les faits l’examinateur n’a pas le choix de changer les mots: il existe plusieurs listes parallèles pour éviter l’effet d’apprentissage, mais ces listes sont standardisées. Impossible si on veut rester fidèle à l’examen de choisir des mots « faciles »… Ceci dit le MoCA sert à détecter une atteinte cognitive légère ( quelle qu’en soit la cause) et n’est vraiment pas difficile pour qq qui maîtrise toutes ses facultés…

  9. March dit :

    Il y a des questions facile a répondre car tu sais qu’elles vont venir. Tu sors une réponse pré-faîte et ça va bien aller.

  10. Achalante dit :

    Je peux me tromper, mais il faut savoir que la cocaïne (du moins sous forme de crack) est une drogue commune chez les Afro-États-Uniens. On peut donc supposer qu’il considérait la question comme de l’âgisme, et qu’il l’a comparée à une question raciste.

    Non, avoir plus de soixante-dix ans ne veut pas dire qu’on a les facultés cérébrales défaillantes. Et la question ne s’est jamais vraiment posée pour M. Biden; il n’est pas, et de loin, aussi primaire, changeant, colérique, etc. que ce type. Sa lenteur, ses occasionnels accrocs verbaux sont aisément expliqués par son bégaiement. Mais je conviens qu’il aurait pu l’exprimer autrement.

    1. Biden s’est fait « attaquer » par un préjugé et a riposté par un préjugé. Dans ce cas-ci, ce n’était pas l’idée du siècle…

  11. Apocalypse dit :

    @marie4poches – 12:17

    ‘Il me semble qu’une réponse intelligente aurait dû être trouvée…’

    Ouais, dans le genre, je suis prêt à le passer n’importe quand ce test…

    Pour ceux, dont je suis, et celles qui pensaient que nous étions en présence d’un candidat dans la très, très petite moyenne, rien pour nous faire changer d’idée.

    La pandémie permet de limiter ses apparations et cela risque de le sauver en novembre.

  12. Paul-Émile Ledoyen dit :

    Joe Biden s’est battu comme pas un pour garder la ségrégation dans les écoles. De le voir traiter un journaliste noir de junkie n’est pas très surprenant.

    1. Gilles Morissette dit :

      @Paul-Émile Ledoyen ou qui que vous soyez (05/08/2020 à 12:28)

      Encore en train de faire des interprétations tendancieuses et malhonnêtes.

      Un vrai fefan de Bunker Boy. On projette sur les autres, ses propres traits de caractère (racisme, intolérance, etc.).

      On peut même dire que vous avez un « certain talent » pour ça.

      On a l’impression que ça fait partie de votre ADN.

      Continuez ainsi. Vous êtes sur la bonne voie !!

      1. Paul-Émile Ledoyen dit :

        @Gilles Morissette

        http://www.nbcnews.com/news/nbcblk/joe-biden-didn-t-just-compromise-segregationists-he-fought-their-n1021626

        Désolé si ça va à l’encontre de la narrative que CNN dresse sur votre idole mais c’est la réalité.

        Plus que tout, on comprend comment Joe Biden perçoit les afro-américains. Comme avec son fameux « You ain’t black », il semblerait que pour lui, les noirs ont un rôle précis à jouer au sein du parti. Ils doivent voter unilatéralement pour les démocrates sans poser la moindre question. « Know your place! »

      2. Rachel Taillon dit :

        @ Gilles Morissette
        « Entrain de faire des interprétations tendencieuses et malhonnête »
        Que faites-vous depuis quatre ans lorsque vous parlez de Donald Trump, Vous avez raison vous projetez sur les autres vos propres traits de caractère, surtout l’intolérance et les insultes dirigées sur lePrésident des États-Unis.

    2. el_kabong dit :

      @paul-emile

      Vos tis-amis sur vos sites de réalité alternative ont beaucoup d’imagination…

      1. Gilles Morissette dit :

        @Paul-Émile Ledoyen (05/08/2020 à 13:18)

        Comme je m’y attendait, vous sortez un article qui date de Janvier 2019 (donc plus de 18 mois) pour nous parler de JB en …1975

        Il a certes commis des erreurs notammnent dans le domaine de la ségrégation mais il les a admises et s’est amendée depuis.

        D’ailleurs, vous vous gardez bien de nous dire que JB a défendu, bien que de façon parfois maladroite, l’intégration des Afro-Américains dans les écoles.

        Voici des extraits de l’article que vous avez eu la « gentillesse » de mettre en lien

         » Biden was particularly effective in fighting integration because he did not use the overtly racist language of the segregationists, who warned of race mixing and black inferiority, Johnson said. Instead, Biden, along with other centrists and liberals, talked about “forced busing,” “local control” and “parents’ rights.”

        At the time, Biden said the solution was not busing but creating better schools everywhere, something the country has failed to accomplish.

        That idea has shown up all over the country in recent years, in school assignment fights from Brooklyn to Birmingham. It is dressed up but essentially an argument for separate but equal schools, Johnson said.

        Apart from the busing issue, Biden developed a legislative history in other areas key to black Americans over his decades in the Senate. It includes support for fair housing, employment and voting rights, as well as credit and lending equality and opposition to the apartheid in South Africa ».

        Un autre extrait:

        « Today, Biden has an army of defenders in the Congressional Black Caucus and in Democratic political circles.

        Former Rep. Lee Hamilton, D-Ind., described Biden as an inclusive, energetic supporter of civil rights — and said the busing issue was an exception.

        “He disappointed, if you would, mainstream progressive Democrats, including me, and yet I considered him an ally in most fights and was always glad to have him on my side,” Hamilton said ».

        Votre commentaire est donc non seulement malhonnête mais basé sur une interprétation tendancieuse de la réalité.

        Du travail d’amateur, digne d’un supporteur de votre gourou. On croirait qu’il a été écrit par Bunker Boy Jr. ou Jared Kusner ou pire encore, par Stephen Miller ou un quelconque sinistre individu qui gravite dans son entourage.

        Sans même vous en rendre compte, vous m’avez donné des munitions pour démontrer toute votre turpitude.

        Désolé de crever votre bulle mais c’est toujours un plaisir de démasquer un manipulateur.

  13. Pierre S. dit :

    ————

    Paul-Émile Ledoyen ….

    C’est un peu comme entendre le POTUS qui en a fait plus que tout les autres POTUS de l’histoire pour le noirs dire que le mouvement BLM est un regroupement de terroriste de marxiste et de radical left …..

    Mais bon, je vous laisse à votre interprétation plus que subjective et enpreint de projection délirante.

  14. Apocalypse dit :

    @Jean Saisrien – 12:12

    ‘Encore une fois, les démocrates se sont tirés dans le pied en choisissant Biden…’

    Effectivement, une bien petit candidat! Il va peut-être s’en sortir en novembre à cause de l’extraordinaire médiocrité de Donald Trump, ce qui est tout dire sur Joe Biden.

    Au moins la moitié des candidat(e)s pour l’investiture démocrate était de (bien) meilleurs choix que lui, mais pourquoi faire simple si tu peux faire compliquer 😢.

    1. Jean Saisrien dit :

      En tk… jamais le choix d’un VP n’aura eu autant d’importance quant à moi.

  15. Apocalypse dit :

    @Achalante – 12:26

    Personnellement, je pense que les facultés cognitives de Joe Biden sont défaillantes. Lorsqu’il a du temps pour se préparer, lire des réponses toutes faites, ça va, mais répondre du tac au tac à des questions, il est apparent qu’il n’est pas à 100%, loin de là.

    J’entendais Bernie Sanders il y a quelques jours et il est autrement plus ‘sharp’ que M. Biden. On lui pose des questions en direct et il donne de très bonnes réponses.

    1. Achalante dit :

      Il est peut-être lent à la détente, mais ça ne veut pas dire que ses facultés sont défaillantes. Il est moins intelligent que M. Sanders? Certainement. Mais il doit aussi penser ses mots deux fois; la premier pour former sa réponse, la deuxième pour les prononcer sans bégayer. Je préfère encore un candidat lent qui dit des choses sensées (la plupart du temps), qu’un rapide qui dit des énormités plus vite que son ombre.

      Mais oui, à peu près n’importe quel candidat aux primaires aurait été un meilleur choix. C’est un exemple type du nivellement par le bas, où on cherche à plaire au maximum de personnes, et donc, il ne faut pas choisir quelqu’un (ou quelque chose) qui soit trop différent.

  16. Pierre S. dit :

    —————

    Le grand avantage de Joe Biden pour ce qui est d,exercer la fonction de POTUS c’est qu’il pourra compter sur l’appuis et surtout les conseils avisés de Barrak Obama en tout temps ce qui n’est pas négligeables.

    Mettons que c’est plus rassurant que Jared la guenille, S Miller, R Stone ou S Bannon …. ou fow news.

    1. Sueurs dit :

      C’est aussi ce que je pense, il saura s’entourer de gens compétents dans son équipe et il va surtout écouter leurs points de vue, sa VP fera une grande différence. Tramp ne peut pas être encore là pour 4 ans ce serait un désastre, fou comme il agit en ce moment comment serait ensuite le pays, mettez-le dehors sa presse.

    2. Rachel Taillon dit :

      @Pierre s
      C’est pas trop fort , appuyer un candidat à la présidence en espérant que l’ancienne administration fera le travail à sa place, c’est la définition même ´d’élire unenarionnette’

      1. Rachel Taillon dit :

        * une marionnette*

      2. Gilles Morissette dit :

        @Rachel Taillon (05/08/2020 à 13:24)

        Encore en train de fabuler sur quelque chose qui n’existe pas.

        On constate que les choses « tournent toujours aussi rondement » dans votre monde imaginaire »

        Vous avez raison: « PAS TROP FORT » !!

      3. @Rachel

        Moi je préfère de loin quelqu’un qui a la sagesse de consulter son entourage à quelqu’un qui n’en fait qu’à sa tête….. Surtout quand ça tourne pas rond dans ladite tête.

      4. el_kabong dit :

        @rachel

        Ce qui est surtout pas trop fort, c’est confondre « appuis et conseils d’Obama » avec « faire le travail à sa place »…

  17. DEt depuis quand trump est une référence pour juger de l’intelligence des autres?
    Perso, je trouve la réponse de Biden plutôt mesurée en réponse à une question aussi insultante.

  18. Dekessey dit :

    *soupir*
    J’ai tellement pas hâte aux débats!
    Quelle débarque pour les USA…

  19. Gilles Morissette dit :

    Pas nécessairement une intervention géniale de JB. Plusieurs y verront une raison de plus de douter de ses capacités mentales.

    Plusieurs diront même que les Démocrates n’ont pas misé sur la bonne personne.

    JB est un « gaffeur naturel ». Ça fait partie du personnage. Cela ne lui a pas trop nuit jusqu’à présent. On verra pour la suite.

    Toutefois, il est trop tard pour reculer.

    Les Américains devront choisir entre JB et Bunker Boy. Deux types qui présentent une image diamétralement opposé dans un pays plongé dans le chaos et la tourmente.

    Les deux sont à un âge avancé et il se pourrait fort bien, dans les deux cas, qu’ils ne se rendent pas à la fin de leur mandat (2024) en cas de victoire.

    D’où l’importance du choix de la colistière de JB. Ce dernier n »aura pas le droit de se tromper car ce choix sera déterminant pour l’avenir de sa campagne et du pays.

  20. Apocalypse dit :

    @Pierre S. – 12:36

    On a bien hâte de connaître la colistière de M. Biden, car elle risque d’en mener large dans une future présidence de cet homme.

    J’ai cru comprendre que cette annonce est reporté à la semaine prochaine…

    1. Rachel Taillon dit :

      @Apocalypse
      Ils sont entrain d’essayer de convaincre Michèle Obama d’accepter le poste, bonne chance…

  21. Pierre S. dit :

    —————

    Dekessey …

    Je suis 200% d’accord avec vous.

    Débat entre un abrutit mentalement dérangé et une vieux sur le pilote automatique les réflexes pas trop trop aiguisés.

    Ca va être pathétique.

  22. Pierre S. dit :

    —————-

    Apocalypse.

    Le choix de la co listière est absolument crucial … cette femme, si il ne lui arrive pas malheur sera assurément l;a premiere POTUS de l’histoire des USA. Selon moi, tout juste après les élections de mi mandat.

  23. Louise dit :

    Le pays est dans le chaos le plus complet. La crise sanitaire ne se résorbe pas, la crise économique ne fait que commencer, le problème raciste est loin d’être résolu en plus de la saison des ouragans qui débute et Errol Barnett n’a pas trouvé mieux comme question ?

    Quand Trump a mis Biden au défi de passer le même test que lui, c’est comme s’il lui disait sortons dans la rue et battons-nous pour voir qui est le plus fort.
    Qu’un journaliste mette la lumière sur ce fameux test c’est comme jouer le jeu de Trump qui ne demande pas mieux que quelqu’un fasse écho à ses insignifiances pour détourner l’attention de son programme inexistant, sinon de démolir son adversaire.

  24. jcvirgil dit :

    Pauvre Joe.Imaginez le maintenant dans un débat avec la grosse enflure….

    Va falloir qu’il affile ses patins…

    1. Vous croyez que Biden fera piètre figure lorsque les discussions porteront sur les relations internationales, l’économie ou l’immigration et que 45 en sortira vainqueur??? Pas moi.

      Voici ce que 45 a à dire sur son plan pour son deuxième mandat:

      “You know the story, riding down Pennsylvania Avenue with our first lady and I say, ‘This is great,’ but I didn’t know very many people in Washington. It wasn’t my thing. I was from Manhattan,” Trump said as part of his answer, before eventually calling John Bolton, his former national security adviser, an “idiot.”

      Alors que Biden a déjà un plan sur l’économie, l’environnement, l’immigration, la santé….

    2. el_kabong dit :

      @jcvirgil

      Vous croyez cela vraiment?…

      Moi, je parierais de grosses sommes que c’est le minable orangé qui va inventer toute sorte d’excuses pour éviter tout débat…

  25. MarcoUBCQ dit :

    Tempête dans un verre d’eau.

    1. Madalton dit :

      Bien d’accord. Surtout quand on compare avec les déclarations de Trump plusieurs fois par jour.

      1. Haïku dit :

        Je seconde !

  26. Cubbies dit :

    J’aime bien Joe Biden. Comme on aime un gentil monsieur qui est un voisin affable ou poli. J’aurais aimé davantage quelques uns des autres candidats démocrates pour affronter l’agent Orange. Il me semble que pour fermer le clapet du Bully, ça prendrait un candidat qui est plus agressif. (je pense à l’expression ‘in your face’)

  27. Pierre S. dit :

    ————–

    Le programme de Trump c’est ca … chier sur Biden le mouvement BLM, la radical left imaginaire et bien sur tout ce qui est démocrate progressiste et humanitaire.

  28. jcvirgil dit :

    La réponse était pourtant facile .Il avait qu’à dire Peoples, man, women, caméra, TV .

    Il aurait passé pour un génie 😎

    1. gl000001 dit :

      Encore plus facile : trump, is, senile, not, me.

      1. Haïku dit :

        LOL 🤣👌

  29. Danielle Vallée dit :

    Vous exagérez. Il faut bien avouer que beaucoup de journalistes posent des questions stupides à la journée longue, à Trump comme à Biden, juste parce que leur face va apparaître à la tv pendant 15 secondes.

    Je peux vous promettre que si quelqu’un ne demandait quand je vais aller passer un test cognitif, il ou elle ne serait pas heureux de la réponse.

    Je refuse aussi de façon pas très subtile qu’on essaie de me prendre le bras ou le coude pour m’aider à traverser une rue.

    J’en fais plus dans une journée que bien des jeunes qui ont 30 ans de moins.

    Les journalistes devraient peut-être lui poser des questions sur son programme politique.

    Trump a baissé le niveau intellectuel de toute une nation.

    1. Michèle dit :

      J’appuie vos propos Danielle 👍👏🏻

    2. Louise dit :

      Danielle Vallée

      « J’en fais plus dans une journée que bien des jeunes qui ont 30 ans de moins. » Moi aussi !

      Je suis bien tannée de tous les préjugés qui s’expriment à propos de l’âge.
      Quand on commence à juger des actions ou des paroles d’une personne en fonction de son âge, c’est la même chose que lorsqu’on parle des noirs en général ou des latinos ou de n’importe quel peuple.
      Il n’y a rien de plus injuste que de juger quelqu’un en fonction d’une appartenance raciale ou de n’importe quel autre appartenance.

      Premièrement vieillir aujourd’hui n’est pas du tout la même chose qu’il y a 50 ou même 30 ans.
      En général les personnes vieillissantes sont plus en forme physiquement et intellectuellement qu’autrefois.
      Deuxièmement les personnes qui vieillissent ne le font pas toutes au même rythme.
      Il y a beaucoup d’écarts là aussi.

      Alors les jeunes faites tomber vos préjugés et considérez les personnes âgées pour ce qu’elles sont et non en fonction de l’image que vous en avez.
      Sur ce blogue plusieurs personnes ont déjà fait allusion à leur âge et je ne trouve pas que leurs commentaires reflètent un ralentissement du cerveau, au contraire.
      Je crois bien que je suis l’aînée ici alors je sais de quoi je parle. J’ai 82 ans.

      1. Michèle dit :

        Bien que je ne fais plus dans la jeunesse, je ne suis pas encore rendue à votre âge. Mais si j’ai le raisonnement, la finesse d’esprit, le bon jugement et la sagesse que vous avez lorsque je serai rendue à 82 ans, j’aurai gagné le jackpot!
        Bravo et merci pour toutes vos bonnes interventions!

      2. Haïku dit :

        Je seconde Michèle !

  30. ghislain1957 dit :

    Les personnes en charge de la campagne de Biden devraient lui apprendre ce proverbe: « Le sage tourne sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. »

  31. Danielle Vallée dit :

    @Louise: il va sans dire que je suis tout à fait d’accord avec vous.

    1. Haïku dit :

      Idem pour moi.

  32. monsieur8 dit :

    Peut-être que le mieux pour Biden serait qu’il reste dans son sous-sol sans rien dire.

    On viendra le chercher quand il sera élu.

    Sérieusement, on veut connaître le nom de sa colistière, vite, pour nous rassurer.

  33. Pierre S. dit :

    ————

    Parlant de co-listier …. vous vous rappelez de celui de Mme Clinton en 2016 ?

    Tim Kaine.

  34. Apocalypse dit :

    @jcvirgil – 12:50

    ‘La réponse était pourtant facile .Il avait qu’à dire Peoples, man, women, caméra, TV .’

    lol … Effectivement, ça aurait été une excellente réponse.

  35. C. Beaulieu dit :

    Biden aurait dû répondre: « Pas besoin de test. Voyez par vous-même: personne, homme, femme, caméra, télé. »

  36. Jean Saisrien dit :

    La réponse était pourtant facile .Il avait qu’à dire Peoples, man, women, caméra, TV .
    jcvirgil 12:50

    Tout-à-fait… trop facile, mais non: Il a choisi la pire façon de répondre.

    Il est presqu’aussi imprévisible que Trump… de fois pire même!

    Il va être tellement dur à défendre dans les mois qui viennent… pas parce qu’il est facile à défendre dans les mois passés… pcq… oh well.

  37. Anne-Marie dit :

    Je suis surprise que vous vous accrochiez à la réponse de Biden qui pour moi a bien de l’allure. Ce que je trouve stupide, c’est la question cours d’école après la classe du journaliste. Je suis d’accord avec le propos de Louise: on pose des questions stupides à un moment crucial. Je trouve que Biden a raison d’être en crisse, c’est insultant et en plus, lui il a un programme dont on peut parler aux Américains. Ce n’est pas le cas pour le gros orangé plein de marde 💩.

    1. Achalante dit :

      C’est vrai que le type à la Maison Blanche n’a *pas* de programme électoral. Juste là, c’est une grosse différence.

  38. bleuetdaa dit :

    Personnellement j’aime bien cet attitude belliqueuse.

    Au fond il a bien raison, il a bien servi le Président Obama qui n’a pas hésité a l’envoyé en mission en Ukraine. Lui, il ne se soucie pas des cotes d’écoute, il est plutôt du genre à se soucier de la constitution.

    Disons que le Grabber in chief va devoir changer de surnom. Quand il répond comme ça il n’est pas très .

    Pour le débat, cette agressivité risque de désarçonné l’actuel Pres. Biden avait gagné haut la main son débat avec Paul Ryan en 2012.

  39. el_kabong dit :

    Il est vrai que Biden et son équipe ont eu tout le temps de trouver une réponse adéquate à cette question, hautement prévisible, connaissant la propension des médias à mordre à tous les hameçons du minable orangé « ouais, j’ai fait un malheur à mon test cognitif, allez donc demander à Joe »… et les médias de se garrocher…

    En passant, à part la parole de ce menteur pathologique, est-ce que quelqu’un a vu une preuve de ces « excellents/ résultats…

  40. InfoPhile dit :

    Je comprends la réaction de M. Biden, car si Trump donne à douter de ses capacités intellectuelles – et de son équilibre psychologique ou de la sanité de sa personnalité -, il n’y a qu’à connaître le parcours de l’ex-vice-président jusqu’à aujourd’hui pour constater que rien ne donne à soupçonner chez-lui, hormis ses sempiternels et archi-connus petits impairs, un quelconque déclin cognitif susceptible d’inquiéter.

    Si jamais il en venait à commettre l’équivalent de l’épisode « Clorox », alors on pourrait émettre des doutes.

    Sa réponse démontre très pertinemment l’outrage de la question et laisse entrevoir le fauve qui est disposé à se battre. Ça me plaît ! Car pourquoi faudrait-il qu’il donne suite à l’insinuation gratuite, totalement infondée et malveillante de Trump ?

    Soit dit en passant, Joe s’adonne à des séances aérobiques, or celles-ci contribuent à garder les idées claires. Biden all the way !

    P.S. Il est vrai que Bernie est depuis toujours doté d’un esprit plus aiguisé, mais les étasuniens ne seraient pas rendus là. Il faut donc en prendre acte.

    1. spritzer dit :

      @InfoPhile

      « Il est vrai que Bernie est depuis toujours doté d’un esprit plus aiguisé, mais les étasuniens ne seraient pas rendus là. Il faut donc en prendre acte. »

      Comment le savoir alors que la situation est sans précédent. Les solutions de Sanders en matière de santé feraient sûrement l’affaire de beaucoup de gens aujourd’hui, et il était prêt à amputer le budget de la défense de 10% pour mettre cet argent dans les services sociaux. Imaginez-le avec dans les médias avec sa verve attaquant Trump et expliquant sa vision au lieu de rester dans le sous-sol comme Biden.

  41. Pierre S. dit :

    —————–

    Rachel … que préfères tu ?????

    La marionette de Poutine ?
    Ou la marionette d’Obama ???

    C’est pourtant le choix clair qui s’offre aux électeurs américains non ???

  42. Racza dit :

    Est-ce que les médias prennent au sérieux cette histoire de test ? Franchement on se demande à quoi ils jouent pour la plupart. C’est vraiment la chienlit, Trump sème et les journalistes ramassent. Franchement la réponse de JB (sur l’humour n’a rien de catastrophique (il y en un autre qui en dits des bien plus grosses ….et ça passe? )et le blocage sur le mot à la fin de l’extrait. Il ne faut pas oublier qu’il s’est battu (et ça ne peut jamais être totalement estompé) contre un bégaiement. Je comprends que l’on puisse s’inquiéter mais en ce qui me concerne beaucoup d’autres sujets sont sources d’inquiétude au pays de Trump

    1. Rachel Taillon dit :

      @Racza

      ´´Perception is reality’´ spécialement en politique…

      1. gl000001 dit :

        « Reality is not reality » spécialement pour vous …

      2. Racza dit :

        @Rachel
        « Americans are drinking bleach because of Trump » is reality
        « Detentions of Child Migrants at the U.S. Border » is reality
        « Grab’m by the Pussy » is reality
        «  Trump Golden Shower» is reality…..
        La liste de vos réalités est longue très longue et donne à vomir de surcroît

  43. ducalme dit :

    Joe Biden a été sauvé lors des primaires par le vote afro-américain.

    Sa réponse est pour le moins très maladroite.

    Il aurait pu dire : « Je passerai le test lorsque le Président aura recouvré ses esprits et aura rendu publics tous ses rapports d’impôts ».

    Dans des cas comme la question posée à Joe Biden, celle-ci doit être redirigée vers l’adversaire pour que ce soit lui qui ait à répondre à la question.

    Pour ce qui est du choix de la colistière, malgré mes réticences passées, je penche vers Stacey Abrams car Kamala Harris à déjà été mise KO par Tulsi Gabbard.

    1. el_kabong dit :

      @ducalme
      « Joe Biden a été sauvé lors des primaires par le vote afro-américain. »

      Toujours cette vision simpliste des choses…

  44. Alexander dit :

    C’est vrai qu’il a un peu cafouillé en fin d’entrevue. Comme Trump qui avait la temblotine pour tenir un verre d’eau. Et ces images deviennent virales.

    Pas moyen d’avoir une discussion intelligente avec ces journalistes qui ne cherchent que la sensation.

    C’est vrai qu’il faut penser vite dans un monde d’image et d’instantané. Biden n’a pas l’aisance cool d’un Obama et se retient de dire n’importe quoi comme Trump qui ment comme il respire, mais avec l’aplomb d’un escroc qui vend des frigos aux esquimaux.

    Mais je pense un peu comme Biden. Arrêtez de me faire perdre mon temps à distinguer un éléphant d’autres animaux et amenez moi Trump pour qu’on parle des vraies choses et la population jugera.

    Trop souvent, les retransmissions des médias, et pas juste Fox News, ont plus une allure de show de télé-réalité.

    Quand toutes ces clowneries auront cessé, il y a matière à revoir le rôle des médias comme canal de retransmission de l’information.

    Ça vole pas haut ces jours-ci.

  45. Rachel Taillon dit :

    @Gilles Morissette 13.45h
    Vous devriez envoyer ce lien à Kamala Harris, une co-listière pressentie, elle non plus ne semble pas avoir compris le rôle de Joe Biden dans le domaine de la ségrégation.

  46. Pierre S. dit :

    ———–

    Plutôt que de vous interresser aux blabla démocrates de l’investiture je vous recommande les publicité du Lincoln project, des républicains qui semblent en avoir long a dire sur le non-bilan de l,andouille de POTUD 45. C,est très divertissant mais surtout très instructif pour un fervent amateur de politique américaine comme vous. Écoutez pas ca en mangeant des pretzels, vous allez surement vous étouffer.

    1. Rachel Taillon dit :

      @Pierre s
      Je n’y manquerai pas😉

    2. titejasette dit :

      Pierre S. 14h08

      Il est question qu’un plan sur la Santé et sur l’Immigration sortirait dans 2 semaines par cette Administration . Quelqu’un l’a dit il y a quelques semaines sur CNN

  47. Apocalypse dit :

    @chicpourtout – 13:06

    ‘Il ne faut jamais être agressif avec les journalistes. Bien que la question du journaliste était maladroite.’

    Je suis absolument d’accord!

    Toujours, toujours montrer que tu es en contrôle de toi-même, de la situation.

    Lorsqu’il y aura des crises, on veut avoir une personne en charge qui soit maître d’elle-même.

    Et non pas quelqu’un qui explose pour un rien comme vous savez qui avec les résultats que l’on connait.

  48. titejasette dit :

    En temps normal, un Prézi ne passe pas un test cognitif. Il doit connaitre sa job de président et il n’a rien à prouver à personne.

    C’est comme un père de famille qui a mis enceinte sa femme 12 fois, à qui on lui demande de passer un test de fécondité. (Mon point: le père de famille a-t-il un problème de fécondité ? Non !)

    C’est au Tata de répondre au journaliste

    1- Pourquoi il a passé le test ? C’est à la demande de qui ?
    2- Pourquoi il tenait à le rendre public ? Admettons qu’il a passé le test, est-ce nécessaire de dire publiquement le pointage obtenu ?

    M. Hétu,

    Vous vouliez souligner qq chose d’anormal chez Biden ? Vous venez de nous rappeler que le Gros Lard est bien « spécial » ?

    D’où la réponse brusque et le ton agressif de Biden devant cette question

    1. SergeMTL dit :

      Pendant huit ans, personne n’a eu a se poser des questions sur la santé mentale d’Obama !!!!!

    2. Racza dit :

      @Rachel
      « il ne se passe pas une journée sans que quelqu’un ne questionne la santé mentale du président. »
      Excusez-moi mais proposer d’injecter de l’eau de javel comme plan anti-covid il y a de quoi douter de la solidité mentale du génie. Même le président du plus petit pays de cette pauvre planète ne s’est mis à ce niveau de stupidité

    3. jcvirgil dit :

      @Rachel Taillon

      Vous pouvez ajouter de nombreux spécialistes, médecins,psychiatres et psychologues qui sont préoccupés de cet aspect de sa personnalité.

      Et vous-même à la lumière de toutes les folies et déclarations farfelues qu’il a pu faire depuis son entrée en poste, diriez-vous qu’il est sain d’esprit ?

    4. gl000001 dit :

      « C’est comme un père de famille qui a mis enceinte sa femme 12 fois, à qui on lui demande de passer un test de fécondité. »
      C’est peut-être pas lui le père. Ca prend un test d’ADN pour être sur 😉

      1. titejasette dit :

        gl000001 – ‘C’est peut-être pas lui le père. Ca prend un test d’ADN pour être sûr’ (15:24)

        Mes commentaires ne semblent pas être très bien exprimés. Ce que je voulais dire: le père de famille est sûr que ces enfants sont à lui. Le faire passer un test d’ADN c’est soit une insulte à sa femme (qui a p-e couché avec le voisin) ou soit à sa capacité de fécondation.

        Par analogie, demander à Biden s’il a passé un test cognitif, c’est très insultant pour un ex VP et un candidat à la Présidence. Ce qui explique son ton aggressif.

        Trump a fait un cirque de lui avec cette histoire de test. Il ne s’en rend même pas compte.

        Tout le monde rit de cette affaire. Lui il était très sérieux quand il nous raccontait son histoire de test

  49. M.Rustik dit :

    J’ai un de mes amis qui ne suit pas vraiment la politique américaine, il ne regarde que les grandes lignes. Dernièrement il me disait « le 4 novembre les américains auront le choix entre un fachiste et un gars qui n’est plus très là ». Cette réponse ne vient pas aider la perception de mon ami.

    1. onbo dit :

      @mrustik

      Parce que votre ami suit « les grandes lignes » à sensation, comme un très grand nombre de gens, on ne peut lui en vouloir de penser que Biden « est le gars qui n’est plus très là ». Votre ami suit de loin et n’est pas vraiment là, lui non plus. C’est compréhensible et jamais je ne lui en ferai grief. Personne n’est obligé de suivre de près la politique américaine. Nous sommes privilégiés, sur le blogue, d’être accompagnés par un journaliste professionnel à temps plein, et d’une fidélité sans bon sens à la tâche et au défi qu’il s’est donnés.

      Pour comprendre la saute d’humeur de Biden, ceux qui ont suivi l’impeachment de Trump ont pu voir la prise de position affirmative de Joe Biden devant les manipulateurs et arnaqueurs qui voulaient conserver un procureur corrompu à l’os en Ukraine. Bien assis devant les décideurs Ukrainien, Biden a dit avec un sourire qui ne supportait pas de contradiction: _

      _ « Mon avion décolle dans une heure, c’est le temps qui vous reste pour limoger ce procureur véreux, à défaut de quoi oubliez le milliard de $$$ usd d’assistance promise pour votre reconstruction. Je veux voir sa démission confirmée ici, maintenant ». Joe Biden

      Il agissait au nom du Président Obama, selon la politique officielle des USA, telle qu’approuvée par les 2 Chambres du Congrès. Il faut avoir du guts pour faire cela devant les caméras, pas très loin de Putin, sous mille pressions politiques et commerciales. Ici, maintenant.

      Je pense que Biden a été déçu par cette question gluante du journaliste, comme s’il cherchait à créer un contentieux entre Biden et Trump. Biden a dit en somme, ‘posez-moi des vraies questions, sinon je vais vous les retourner dans les dents, et avec un sourire’.

      Je crois qu’après 4 ans de kindergarden et de Trump qui s’amuse de niaiser les caméras et les micros, Biden met le poing sur la table: « Parlons plutôt de choses sérieuses! » En passant, je vous invite à la convention démocrate.

      Je suis plutôt content que Biden se montre présidentiable. En plus il manifeste sa présence dans la Campagne à point nommé. Le choix de sa co-listière est proche; la convention démocrate aussi.

  50. SergeMTL dit :

    HS…Mais dans la perspective de compréhension globale de la géopolitique

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-08-04/les-explosions-au-liban-ressemblent-a-un-terrible-attentat-selon-trump.php

    Comment ses experts peuvent le laisser aller affirmer une telle énormité sans aucune preuve

    1. jcvirgil dit :

      @Serge MTL

      Sûrement parce qu’il ne leur a rien demandé avant d’y aller de cette déclaration.

      Trump dit tellement n’importe quoi, que son opinion n’est prise au sérieux nulle part sur la planète.

      Au mieux les dirigeants des autres pays en rient quand ils ne se disent pas intérieurement:* Non mais quel abruti *!

      Tout en faisant attention à cause de ses réactions imprevisibles et du gros bouton rouge sur son bureau 😎

      1. SergeMTL dit :

        Quand on est rendus à se rassurer que les déclarations farfelues ou dangereuses du président des USA n’auront pas de suites importantes parce que tout le monde et surtout les autres dirigeants du monde savent que c’est un crétin….LOl….

    2. Michèle dit :

      Et que dire de « … Le milliardaire républicain a transmis la « sympathie » des États-Unis au Liban… »?
      Il n’a même pas encore transmis sa ‘sympathie’ aux états-uniens touchés par la covid!!

      1. Madalton dit :

        Bibi va peut-être le rappeler à l’ordre. C’est vrai qu’il ne doit pas savoir où se trouve Beyrouth.

    3. gl000001 dit :

      Il n’existe pas d’expert sur la Terre pour lui fermer sa gueule !!

  51. Pierre S. dit :

    ———-

    Wayons SergeMTL

    Trump read a lot, he read a lot and he know better than everyone anything about explosig stuff …..

    Il est évident que trump comme d’habitude s’est avancé a dire n importe quoi sans même être breiffé ou sans même demander conseil à personne.

    1. SergeMTL dit :

      Comme sa compréhension du briefing qu’on lui avait fait sur l’état de la situation du covid…de la situation du vaccin à la situatin de la médication aux autres défis de désinfection (eau, savon, lavage de main etc…)

      …et qu’il avait compris que Le Clorox et les UV étaient des pistes possibles pour soigner la maladie alors qu’on lui avait probablement expliquer que ce pouvait servir pour nettoyer les surfaces et désinfecter le matériel médical…

      Allons, tout le monde en chœur : Quel crétin !!!

  52. Pierre S. dit :

    —————

    Rachel

    En fait j’aurais dut te répondre que Biden pourra compter sur les conseils avisé de POTUS 44 Barrak Obama, un atout de taille … mais surtout, un devoir pour tout président de s,entourrer de conseillers solides crédibles et compétents.

    En regard de Trump qui s’est entouré d’une bande de crapules dont la moitié se sont ramassé devant la justice et en prison avant même l’élection de mi mandats … Manafort, Flynn, Cohen, Stone etc ….. Ajoutez a cela S Miller S Bannon, Jared et Yvanka …. ouffffffff

  53. ducalme dit :

    J’ai plus tôt écrit que « le vote afro-américain avait sauvé Biden ».

    À commencer la par Caroline-du-Sud.

    Je me sens en bonne compagnie avec mon analyse : le Washinghton Post a fait la même analyse.

    Voir : https://www.washingtonpost.com/opinions/black-voters-just-rescued-the-democratic-party/2020/03/05/c7a52c86-5f21-11ea-b014-4fafa866bb81_story.html

  54. Rachel Taillon dit :

    @jcVirgil
    Vous devriez vous méfier des psychiatres et psychologues qui donnent des diagnostiques sans avoir rencontré la personne. Pour ce qui est du klorox ou bleach à ingurgiter pour guérir le COVID des gens qui se disent intelligents ne veulent pas croire que Trump a dit cela pour rire d’eux, pour provoquer les médias et ça a marché , on en parle encore…

    1. gl000001 dit :

      Mais beaucoup trop de gens en ont bu du Clorox à cause de ce qu’il a dit. Quelle blague !!!

    2. el_kabong dit :

      @rachel
      « Pour ce qui est du klorox ou bleach à ingurgiter pour guérir le COVID des gens qui se disent intelligents ne veulent pas croire que Trump a dit cela pour rire d’eux… »

      Ben oui, chose… et le docteur Birx, qui se cherchait un trou dans le plancher où pouvoir disparaître durant l’exposé déjanté, faisait sûrement partie de la joke…

      Je comprends que vous ayez besoin de vous raccrocher à une telle sornette, comme un naufragé à une épave…

    3. jcvirgil dit :

      @R.Taillon

      Voyons Rachel…le gars est président des Etats-Unis pas humoriste de la relève!

      S’il y est allé de cette déclaration lors de la pire crise sanitaire des dernières années pour rire du monde, en plus d’être un crétin, il est totalement irresponsable.

      Ça m’étonne que vous ne vous en rendez pas compte…

  55. el_kabong dit :

    @rachel

    Toujours aussi dans le champ : je peux demander conseil 10 fois par jour à quelqu’un, cette personne ne fait pas le travail à ma place pour autant… qu’est-ce que vous ne comprenez pas dans cette situation pourtant simple…

  56. gl000001 dit :

    Avec raison !

  57. gl000001 dit :

    « ce n’est pas loun de ´´faire le travail à sa place’´ »
    Le mot conseil est dans le dictionnaire. Je vous suggère de le lire !!
    Insulte à notre intelligence encore une fois 😉

  58. SergeMTL dit :

    Rachel 15.21

    «Pour ce qui est du klorox ou bleach à ingurgiter pour guérir le COVID des gens qui se disent intelligents ne veulent pas croire que Trump a dit cela pour rire d’eux, pour provoquer les médias et ça a marché , on en parle encore…»

    Vous venez de vous mériter la palme d’or de la plus mauvaise justification «trolleuse» du siècle. On voyait très bien dans la face du Dre Birx qu’il n’y avait aucun humour là dedans et que ca faisait référence à une mauvaise interprétation du sujet du meeting de préparation….Trump faisait clairement référence à la possibilité de creuser le sujet pour en faire un possible traitement…

    Je crois que le sens de l’humour de Trump est trop opaque pour le commun des mortels…probablement seulement accessible aux représentants directs de Dieu….

    si on en vient à parler d’humour, et revenant à mon commentaire du début, j’aime 100 fois mieux l’humour de Biden que celui de Trump…moins dangereux….

  59. Gilles Morissette dit :

    HS

    Une autre poursuite contre Bunker Boy cette fois par Neil Young, un artiste d’origine canadienne.

    https://www.msn.com/fr-ca/divertissement/celebrites/neil-young-poursuit-donald-trump/ar-BB17BAcL?li=AAanjZr

  60. Racza dit :

    Tiens ? Certains commentaires ont étés supprimés ?

  61. jeanfrancoiscouture dit :

    La petite hésitation à la toute fin ne m’a pas du tout troublé. Nous connaissons tous le bégaiement avec lequel Joe Biden doit composer et pour avoir déjà côtoyé des bègues, le petit accrochage qu’il a géré m’a semblé relever exactement de cette difficulté.

    Par contre, j’ai trouvé étrange l’usage (à deux reprises) de «man» au lieu du prénom comme c’est l’usage aux USA quand on s’adresse à un journaliste dans le contexte d’une entrevue formelle. Bien sûr, il n’a ps utilisé le substantif «boy» comme le faisaient les racistes à l’endroit des noirs il n’y a pas si longtemps mais en l’occurrence, ce «man» tombe un peu dans une certaine condescendance. Heureusement, il ne l’a pas appelé «dude» mais j’aurais préféré qu’il utilise autre chose. Suis-je dans le champ avec ce petit jugement sémantique?

    Quant à l’opportunité de subir un de ces satanés test sur les capacités cognitives, j’aime bien l’idée de ducalme à 13:54: Avec son plus beau sourire, Joe Biden aurait pu dire: «« Je passerai le test lorsque le Président aura recouvré ses esprits et aura rendu publics tous ses rapports d’impôts ».

    1. gl000001 dit :

      « Bro » aurait été mieux. « Dog » (ou dawg) vraiment pas bon !!! Chum, pal, buddy, amigo, compadre, mate, matey, friend (excellent), …

      1. Haïku dit :

        Hombre ?

  62. Pierre s. dit :

    ——————

    Pour le prétendu humour de Donald l’andouille qui a supposément dit de s’injecter du désinfectant en blague pour provoquer les médias. Et bien c’était doublement stupide. Les centres anti poison ont été débordé d’appels et les compagnies de désinfectant, lysol en tête, ont rapidement dût sortir un avis à la population pour prévenir la population contre la dérive du POTUS. Nous ne saurons jamais combiens de mort par empoisonnement sont dût à cette blague stupide qui en fait n’était pas une blague mais une dérive d’un homme profondément troublé et stupide. Et il est malheureusement POTUS.

  63. POLITICON dit :

    A côté de Trump cette incartade est une bagatelle. Toutefois, des erreurs de ce genre en campagne ca donne des munitions à ses ennemis et Biden n’a pas les moyens de se le permettre. Biden ne veut pas un 2e mandat et sa colistière doit d’abord être une rassembleuse pouvant devenir présidentiable pour 2024.

  64. titejasette dit :

    HS

    « Dr Anthony Fauci, conseiller en coronavirus à la Maison Blanche, a convenu mercredi que les États-Unis connaissent la pire épidémie de coronavirus au monde.

    « Oui, c’est quantitativement, si vous regardez bien, c’est vrai. Je veux dire que les chiffres ne mentent pas », a déclaré Fauci lorsqu’on lui a demandé, lors d’une interview avec le Dr Sanjay Gupta de CNN, si les États-Unis avaient la pire épidémie de coronavirus au monde.

    Les États-Unis, qui représentent moins de 5 % de la population mondiale, sont en tête de tous les autres pays pour les infections et les décès par coronavirus dans le monde.

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    1. gl000001 dit :

      trump va prendre une double dose de chloroquine ou une double dose de Big Mac ce soir ?
      Qu’est-ce qui le calmerait le plus ?
      Dommage qu’on ne soit pas vendredi. Fauci se ferait démissionner !!

    2. Pierre Kiroule dit :

      Ben non, voyons ! Le taux de guérison est de 99,97%, selon les experts de Fuck News ! 😉

      1. Madalton dit :

        Ils ont de la misère avec leur décimale.😉

  65. lechatderuelle dit :

    Biden parait toujours mal quand il se retrouve face à des questions inattendues…

    il n’a aucun sens de la répartie et il n’a aucun humour… alors il devient toujours sur la défensive…. et il s’empêtre les pieds dans toutes les fleurs du tapis ….

    il aura besoin d’une très solide équipe avec lui pour « survivre » aux 4 prochaines années…

    1. Haïku dit :

      💯Excellent 💯
      😉👌👌 !

  66. Louise Tanguay dit :

    Alors bonne nouvelle il partira bientôt, chouette alors.
    On a maintenant de quoi se réjouir.

  67. januo dit :

    J’aurais aimé qu’il lui réponde qu’il passera le test quand Trump aura publié ses rapports d’impôts

  68. el_kabong dit :

    La campagne du minable orangé encore prise à truquer une vidéo de Biden pour tenter de le faire mal paraître… alors que de l’autre côté, c’est totalement inutile : on a qu’à avoir une vidéo où il parle pour que le minable orangé ait l’air idiot…

  69. Lecteur_curieux dit :

    C’est son ego moins pire que Trump mais un ego et le refus de vieillir ou la peur…

    C’est comme les tests de conduite pour les personnes âgées. Elles n’ont qu’à le passer et gardent leur permis bon mais possible qu’on leur mette des restrictions comme ne pas conduire le soir. Il faut s’adapter.

    Bon mais le test cognitif est moins sévère que cela. Je ne pense pas pareil que Biden souffre de démence. Mais est-ce que ses facultés peuvent baisser en vieillissant ? Bien oui. La mémoire moins bonne, les réflexes, la rapidité bon mais cela ne veut pas dire ne pas pouvoir exercer la fonction de POTUS.

    Mais si jamais ils trouvaient des signes de début de démence, il serait forcé de se retirer ? Cela pourrait aussi être après 3 ans de pouvoir et laisser la quatrième année à la vice-présidente.

    Serait-ce bien grave ? Et si c’est 2 ans ?

    Il peut aussi ne pas en avoir et mourir à 107 ans…

    1. Haïku dit :

      @Lecteur_curieux
      Très intéressant diagnostic ! 👌

  70. Igreck dit :

    Comme je m’ennuie souvent du sens de la répartie d’Obama !? La vivacité d’esprit est malheureusement ce que la vieillesse peut nous priver même si on est intelligent. Dans le cas de l’abo-MINABLE comme il est bête à manger du foin, il n’a eu droit qu’à l’opacité d’esprit, qu’au « ni queue ni tête » !

  71. Yohan dit :

    Ça fait déjà pitié cette campagne de personnes âgées. Biden est chanceux de se retrouver face à Trump, il ne ferait pas un pli face à tout autre républicain.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :