Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Trump pourrait-il reporter ou annuler l’élection présidentielle?» Cette question coiffait un billet que je signais le 17 mars dernier, alors que de nombreux États changeaient la date de leurs primaires en raison de la pandémie de coronavirus. La question refait surface jeudi à la faveur d’un tweet infondé de Donald Trump sur le vote par correspondance.

Les paragraphes suivants sont tirés de mon billet de mars et répondent à la question sur un report de l’élection présidentielle, qui pourrait nécessiter un changement de la date d’investiture de Donald Trump ou de son successeur, prévue le 20 janvier 2021 :

«Le président n’a aucun pouvoir de changer la date d’une élection fédérale», a déclaré le spécialiste des lois électorales du groupe de recherche conservateur Heritage Foundation.

Seul le Congrès peut changer la date d’une élection fédérale. Pour ce qui concerne l’élection présidentielle, elle doit avoir lieu «le mardi suivant le premier lundi de novembre», selon la loi. Pour changer la date de l’élection, le Congrès devrait non seulement changer cette loi mais également celle qui établit la date de la rencontre du Collège électoral qui élit officiellement le président.

Et même si le Congrès changeait ces lois, cela ne suffirait pas. Il devrait également changer la Constitution, qui précise que le président «exerce son mandat pour une durée de quatre ans». Autrement dit, après cette période de quatre ans, l’autorité du président expire.

Or, pour amender la Constitution, il faut une majorité des deux tiers de la Chambre des représentants et du Sénat. On devine que Nancy Pelosi et sa majorité démocrate s’y opposeraient.

Et si Donald Trump invoquait une urgence nationale pour reporter l’élection présidentielle? Réponse : aucune des lois d’urgence ne s’appliquent au changement de la date des élections.

P.S. : Donald Trump est probablement au courant de tout ça. Mais la controverse pourrait lui servir pour mettre en cause la légitimité du scrutin du 3 novembre.

(Photo Adobe Stock)

136 réflexions sur “Report de l’élection : plus facile à dire qu’à faire…

  1. Parfoislucide dit :

    Et les fous de Trump voudront prendre les armes pour défendre la WH. Ça va mal finir c’est certain.

  2. Marylap dit :

    Le gros tas panique. C’est pas surprenant étant donné que les É-U sont officiellement en récession en grande partie à cause de lui. Il va tout faire pour essayer de discréditer les résultats de l’élection. Il sait que s’il perd, il risque de finir en prison.

    1. John Franco dit :

      Récession à cause de Trump? Puis-he avoir les coordonées GPS de votre roche? Ça doit être vachement confortable pour être capable de dormir là-dessous des mois durant!

      1. Bartien dit :

        Va te cacher simon

      2. Marylap dit :

        S’il avait gérer la pandémie comme du monde, l’économie se porterait mieux au É-U. Au dernière nouvelle, la pandémie est très loin d’être sous contrôle là-bas. Si on ajoute le fait que les Républicains refuse d’aider les pauvres et la classe moyenne (c’est-à-dire ceux qui font rouler l’économie en dépensant leur argent), c’est de la faute de l’administration Trump, pure et simplement.
        C’est pas moi qui se cache sous une roche présentement.

      3. simonolivier dit :

        Encore un nouveau pseudo? Méchante base de données pour gérer tout ca?

      4. Bartien dit :

        @simonolivier

        Non ce n’est pas un nouveau je l’ai déjà vu…mais il ne s’en est pas servi souvent !!

  3. ghislain1957 dit :

    « Donald Trump est probablement au courant de tout ça. Mais la controverse pourrait lui servir pour mettre en cause la légitimité du scrutin du 3 novembre. »

    C’tivident comme dirait l’autre. tRump fera tout en son pouvoir pour tricher à nouveau dans cette élection et s’il perd, il fera tout en son pouvoir pour contester les résultats, aussi légitimes qu’ils soient.

    1. Haïku dit :

      Fort bien dit ! Vous m’avez devancé.

    2. Youno dit :

      Bonjour M. Hétu

      Pourquoi aucun journaliste a posé cette question:

      Vous dites que la prochaine élection sera la plus frauduleuse et arrangé.

      Que se passera-t-il si vous gagnez (tant le vote populaire que le collège électoral) ?

      Direz-vous toujours que l’élection était frauduleuse et arrangée ?????

      Vous pouvez passer la question à vos avis journalistes à Washington.

  4. DESRUELLE dit :

    Direct guerre civile, ça fait des mois qu’il prépare le terrain pour prendre le pouvoir même si les élections lui sont défavorables. Tout ce qu’il dit, tout ce qu’il fait n’a qu’un but: faire descendre dans la rue des milices armées style SA et SS pour « rétablir l’ordre ».
    Reste à espérer que le reste de la représentation démocratique du peuple américain ne le laissera pas faire, et que l’armée n’obéira pas à des ordres contraires à la sacrosainte constitution.

    1. On embarque dans son jeu aujourd’hui. Il lance une bombe pour nous détourner du fait qu’une chute de 32.9% du niveau de vie a été confirmée ce matin.
      Pourquoi une telle chute à votre avis? La pandémie qu’il veut aborder le moins souvent possible.
      Le karma tel un boomerang PAFF ! en plein visage.Si ce n’est pas St-Pierre qui va vous envoyer en enfer, le virus va s’en occuper.

    2. Igreck dit :

      Et dire qu’ils ont su assassiner AL, JFK, RFK, MLK… !?! Les meilleurs meurent les premiers. Quant aux autres…

  5. chicpourtout dit :

    Quand on est aussi quérulent que trompette on peut s’attendre à tout…

  6. Sébastien Bergeron dit :

    Trump risque fort de devenir le premier président être expulsé  » manu militari  » de la maison Blanche après son refus de reconnaître les résultats de l’élection…

    Que j’aimerais voir celà devenir réalité

    1. Dekessey dit :

      Sauf que tous ses zombies vont sortir avec leurs armes.
      Ça risque d’être très laid.

  7. Léo Mico dit :

    On peut être sûr que maintenant l’ennemi principal de Trump cela va devenir le Congrès : dans les semaines à venir, Trump va accuser les représentants démocrates de vouloir tuer les américains en refusant de décaler l’élection.
    Oui, bien sûr, Trump veut rouvrir les écoles, mais tuer un enfant ce n’est pas très grave car ils ne votent pas.

    J’ai hâte aussi de voir comment Trump va justifier sa demande modification de la Constitution, Constitution qu’il a élevée au rang de lois divines.
    On peut être sûr que Barr va l’aider du mieux qu’il peut.

    1. galgator dit :

      Absolument! Barr va l’aider car lui aussi veut rester en place le plus longtemps possible.

    2. jaylowblow dit :

      En effet, Trump réclame depuis des semaines la réouverture des commerces et des écoles tout en minimisant la gravité de l’épidémie mais pour des élections qu’il risque de perdre alors là c’est beaucoup trop dangereux il faut les annuler. C’est tellement évident qu’il fait ça juste pour se sauver les fesses je peux pas croire qu’une seule personne avec plus deux neurones peut honnêtement croire à ses balivernes.

  8. stellaire11 dit :

    Même s’il n’a pas le pouvoir de changer la date, Trump aime bien semer le chaos et le doute. Avec des sondages très négatifs à son égard, la dernière carte qui lui reste à jouer est d’invalider le résultat des élections.

    Et cela risque d’enflammer ses partisans du 2ème amendement. Une combinaison létale, surtout en pleine période pandémique!

  9. fallaitquejteuldise dit :

    Entretenir la controverse: c’est la raison d’être de Trump. N’oublions pas : qui vit de l’épée, perira par l’épée…

  10. Martin cote dit :

    Çe tweet survient après la divulgation de chiffres qui lui font tes mal sur l’économie…..la pire baisse du PIB américain et le taux de chômage qui demeure très bas……….il sait que ces chiffres lui font très mal en plus de sa mauvaise gestion de la pandémie……il ne sait plus à quel saint se vouer pour demeurer à son poste…et je ne croit pas qu’il trouve un saint assez con pour l’aider….

    1. Richard Desrochers dit :

      Saint Jude, patron des causes désespérées.

  11. lanaudoise dit :

    A great embarassment to the USA qu’il décr… suite aux élections du 3 novembre? C’est qu’il se croit, l’Enflure. Il ne sera peut-être pas si facile à « eradicate » aux lendemain des élections que le dit Nancy Pelosi

  12. Daniel A. dit :

    Reporter les élections à cause d’un risque de fraude!!!

    C’est l’argument le plus stupide que j’aie entendu. Même si on retarde les élections, les risques de fraude ne disparaîtront pas pour autant. Si on suit cette logique tordue de Trump, les élections devraient être reportées indéfiniment.

    D’ailleurs, je ne pense pas que la Constitution américaine permet à un président de reporter les élections. La minute qui suit un décret ou un ordre exécutif de Trump pour retarder les élections, une tonne de poursuites judiciaires va s’abattre sur lui comme la pluie de pierre sur Jérichho,

    Par cette déclaration, Trump veut créer le chaos et des émeutes partout aux États-Unis afin d’appliquer son Law and Order.

    1. Richard Desrochers dit :

      Élections ou pas, son mandat actuel se termine le 20 janvier. Et s’il n’est plus président, Pence n’est plus non plus vice-président. Et le mandat pour Pelosi se termine le 3 janvier. Ça veut dire qu’il va falloir suivre une longue chaîne avant de trouver quelqu’un pour faire la transition, et ça risque d’être un Démocrate…

      1. simonolivier dit :

        Voici un excellent article qui traite du sujet. Normalement, le Speaker of the House est 3ieme en ligne. Alors s’il n’y a pas d’élection, ce serait au Congrès de choisir le Président. Comme il n’y aurait pas d’élection, il n’y aurait plus de Chambre des Représentants. Alors c’est le Sénat qui déciderait et c’est le Président Pro Tempore du Sénat qui devient Président. Présentement c’est Chuck Grassley. Sauf que le 3 janvier, il y a 35 sénateurs qui ne sont plus sénateurs selon la Constitution, soit 12 Démocrates et 23 Républicains. Alors, le 20 janvier à midi le Sénat aurait à choisir un Président mais ce Sénat serait maintenant composé de 35 Démocrates et 30 Républicains. Il est permis de croire que le Président Pro Tempere serait maintenant un Démocrate et c’est qui deviendrait POTUS.

        Mais il y a quand même une twist. Les gouverneurs pourraient nommer des sénateurs provisoires en attendant l’élection. 3 sénateurs sortants démocrates sont dans des états ou le gouverneur est républicain (quoique Charlie Baker n’a de républicain que le nom) et 6 républicains sont dans des états où le gouverneur est démocrate. Alors on pourrait voir 15 démocrates nommés et 20 républicains qui donneraient 50-50. Oups! parce que normalement c’est le VP qui tranche un 50-50 et il n’y aura plus de VP.

      2. Jacques Gagné dit :

        Si l’élection n’est pas conclu le 20 janvier,c’est le président du congrès qui prend l’intérim.Et le congrès est démocrate.

    2. Benton Fraser dit :

      Trump a plutôt besoin de temps pour mettre en place sa fraude des bulletins de votes…

  13. P-o Tremblay dit :

    Guerre civile a l’horizon?

  14. Tiger Mulligan dit :

    Quel grand patriote ! Malgré que ses sondages le donne gagnant haut la main, un raz-de-marée rouge en novembre, il est prêt à reporter sa ré-élection pour sauver des vies. Quel grand homme !!!

    Blague à part pendant qu’on parle de cela on ne parle pas de La Nouvelle de ce matin concernant l »économie et la récession. #Champion-de-la-diversion !

    1. lanaudoise dit :

      👍👍👍

    2. fallaitquejteuldise dit :

      Exactement. Selon ses propres sondage, il est en avance partout. Alors pourquoi s’inquiéter? Dans sa schizophrénie, il ne peut perdre.

  15. Jorence dit :

    Il lance sa bombe puante la journée des funerailles de John Lewis… L’art de détourner l’attention

  16. Gina dit :

    Pour trump gouverner les États-Unis c’est comme gouverner les pays de ses amis dictateurs. : Poutine , Bolsonaro , Duterte , etc . Il pense qu’ il peut tout faire .

  17. InfoPhile dit :

    Cherche-t-il à se faire destituer qu’il n’agirait pas autrement.

    Il n’aurait donc pas comme tel à admettre la défaite ni à offrir de démission, deux concepts qui n’ont pas de place dans sa petite cervelle tordue. Que voulez-vous, prétextera-t-il, l’état profond m’a destitué !

    Sa nièce a raison et nous en avons la preuve comme jamais.

  18. Racza dit :

    Hé oui ! C’est difficile d’arracher un steak de la gueule d’un chien !

  19. galgator dit :

    J’EN ÉTAIS SÛR !!! J’avais émis un doute sérieux dans mes anciens commentaires à ce sujet. Ce président dictateur va TOUT faire pour ne pas perdre ses élections. Sa réputation de tricheur comme joueur de golf le suit même en politique. Il prépare déjà les électeur à discréditer sa défaite sur le dos du vote par correspondance. Je m’attends qu’il tente d’évoquer une urgence nationale même si selon le texte de M.Hétu, il ne peut le faire. Il est prêt à foutre le chaos dans son pays pour retarder les élections. C’était écrit dans le ciel que cette m**** de POTUS allait utiliser cette option. Et devinez quoi ? Ces sbires vont lui obéir au doigt et à l’oeil afin de trouver toutes les failles possibles pour le faire!
    🤬😡🤬

    1. lanaudoise dit :

      Dans son monde, celui qui ne triche pas est un looser.

      1. Haïku dit :

        Exact !

    2. simonolivier dit :

      Il n’y a pas de faille Allez voir le 20ieme Amendement. Il est clair, net et précis. Pas d’élection il n’est plus Président le 20 janvier 2021 à midi.

    3. Igreck dit :

      Comme dans le mouvement des « birthers » avec Trompe à sa tête qui tentait de discréditer Barack Obama : une démarche BIDON. Il ne sera pas nécessaire pour lui de rester en place coûte que coûte. Il lui suffira, pour survivre psychologiquement à la défaite, de se lamenter et accuser les Démocrates, le Deep State n’importe… de l’avoir tassé de son rôle de Sauveur de la Nation. Il pourra ainsi retourner à Marde-à-Larguer pour compter tout le fric qu’il a volé à ses cons-patriotes pendant ses quatre années à squatter l’Exécutif.

  20. Réal Tremblay dit :

    Tellement prévisible le tricheur en chef.
    Les règles concernant les élections sont difficiles à modifier. Pas aussi facile que réussir à obtenir un billet du médecin pour éviter l’armée.
    Un vrai homme gagne avec le mérite de l’effort donné et l’acceptation du résultat obtenu même si ce n’est pas toujours celui désiré.

  21. « Donald Trump est probablement au courant de tout ça. »

    Insinuez-vous que t peut réfléchir ?

  22. fallaitquejteuldise dit :

    L’ONU prevoit envoyer ses représentants pout surveiller cette election digne d’une république de banane… Quel bel exemple pour les pays en recherche de démocratie dans le monde.

  23. NStrider dit :

    Je vois dans cette déclaration un moyen de sauver sa « narcissique » face. Et en tenant compte des analyses empiriques et non scientifiques de sa santé mentale basées sur les observations faites par ses proches collaborateurs et sa famille (nièce), je me demande jusqu’à quel point, il ne croit pas les mensonges qu’il crée, jusqu’à quel point il ne se crée pas son univers alternatif. Encore une fois le rasoir de Hanlon trouve une belle application. Il n’aura donc pas perdu les élections mais on lui aura volés.
    Et bien sûr comme terroriste stochastique, il se contrefout de ce qu’il va créer comme climat social.

    1. Igreck dit :

      Vous me rejoignez là-dessus !

  24. titejasette dit :

    Même Wall Street croit que Trump a crée le chaos avec cette bombe puante. On dit que la Bourse va être malmenée, avec les stats pas bons de ce matin et avec cette bombe puante de Trump.

    Plus il remue la vase, plus les sondages vont dégringoler. Ce n’est plus Sa Base qui va le sauver.

  25. Ziggy9361 dit :

    Je l’imagineq faisant une déclaration impromtue dans les jardins de la maison blanche en bavant tout son fiel sur les démocrates et leur élection frauduleuse orchestrer par la cabale diriger par Obama,Soros,Clinton ect,ect,avant de se diriger vers son hélicoptère qui le ménera à Marde Lago et oups la face qu’il fait quand il se rend compte que c’est un fourgon cellulaire qui l’attends direction aile psichiatrique de la prison de compté.Crise de larme et danse du bacon assurée ,et la question qui tue « pourquoi personne m’aime ? »

    1. Haïku dit :

      😉😉👌👌

  26. orycterope944 dit :

    Advenant un scénario catastrophe, une victoire du cheetos géant, est-ce que les democrates pourraient jouer le jeu du taré en chef en ressortant tous ses tweets pour justifier une fraude électoral à l’avantage du fraudeur en chef?

  27. Madalton dit :

    On vient de connaître le sujet de son appel avec Putin.

  28. Madalton dit :

    Le vote par anticipation débutera le 20 septembre. Est-ce que le nombre de personnes ayant votées par anticipation est public? Si le nombre de personne qui votent par anticipation est élevé, ça ne regardera pas bien pour Trump.

    Le voir aller récemment, je crois toujours qu’il va démissionner au début septembre. Tous les signaux lui montrent qu’il va perdre. Il n’acceptera pas d’être un loser. Il va dire qu’il ne participera pas à une élection arrangée,etc.

    1. Réal Tremblay dit :

      Le meilleur signal de sa défaite est celui que donne Trump aujourd’hui. Ses sondages internes, très fiables selon moi, le donnent perdant et par une bonne marge.
      La machine républicaine le sait aussi et elle va maintenant mettre le paquet pour nous convaincre que le vote par courrier n’est pas fiable. La propagande devrait commencer dès aujourd’hui en synchro avec Trump.

    2. Aube 2005 dit :

      Moi, je crois qu’il ne démissionnera pas parce que sinon, il sera poursuivi et sûrement envoyé en prison pour toutes ses magouilles.
      Pour lui, sa seule porte de sortie c’est de contester l’élection le plus longtemps possible. Il essaiera par tous les moyens possibles; même engendrer une guerre civile, pour éviter ad nauseam de se rettrouver derrière les barreaux. Je lui souhaite Quantanamo.

      1. simonolivier dit :

        S’il démissionne, Pence peut le gracier comme Ford pour Nixon.

      2. @Simonolivier

        Le gracier de quoi? aucune accusation n’a été portée jusqu’à présent

      3. Benton Fraser dit :

        Je me répête…

        Trump est prêt a mettre le pays à feu et à sang pour sauver sa petite personne….

    3. simonolivier dit :

      @madalton Dans la plupart des états, le nombre de voteurs par anticipation est publique.

    4. Igreck dit :

      Scénario plausible !

  29. Pierre Lesage dit :

    Bien merci pour ces précisions…. nécessaire en ces temps incertains

  30. Opinion de Pompeo: « in the end, the DOJ and others will make that legal determination »

  31. Stéphane dit :

    Question @ M. Hétu SVP:

    « la controverse pourrait lui servir pour mettre en cause la légitimité du scrutin ».

    Est-ce que cette voie ultime lui donne un quelconque pouvoir sur les élections ?

    1. papitibi dit :

      Réponse: N-O-N, non!

      Mais ça va lui permettre de passer pour une victime du Deep State et des magouilles (?) qu’il dénonce. Et sa met la table, au pire pour une guerre civile, au mieux pour des conflits qui n’auront sur l’économie US que des effets négatifs.

      1. Stéphane dit :

        Merci !

      2. lanaudoise dit :

        Pauvre petit lui. Pathétique.

    2. Encorutilfaluquejelesus dit :

      @Stephane & papi

      Je dirais oui, un ti peu.
      Trump pourra toujours contester en justice la perte des élections pour cause de trucage.
      Et qui dit justice dit… Point Barr. (oblique!) :-/

  32. kyrahplatane dit :

    Début novembre 2016, avant le scutin, il a dit que
    l’élection était truqué car il pensait perdre. Maintenant il en est preque sur.

  33. « la controverse pourrait lui servir pour mettre en cause la légitimité du scrutin du 3 novembre. »

    Ou justifier sa cuisante défaite!

  34. Cubbies dit :

    Bandit un jour, bandit toujours.

  35. Louise dit :

    Trump a déjà dit que si les électeurs votent par la poste, le parti républicain ne peut pas gagner.
    Comme c’est ce qui risque d’arriver, il panique au point d’anticiper une raison pour justifier sa défaite.

    C’est tout de même aberrant de voir que ce président sait qu’il ne peut pas gagner sans tricher.
    Quelle fierté peut-il retirer d’une élection frauduleuse ? Cet homme n’a aucun honneur.
    Va pleurer dans ton coin petit garçon mal élevé, c’est vrai que personne ne t’aime.

    1. Madalton dit :

      Selon cette analyse de fivethirtyeight, le vote par la poste n’avantage aucun parti. Trump a toujours voté par la poste et ses proches aussi. Lara Trump a même fait un robotcall pour inciter les républicains à voter par la poste en ami dernier.

      https://fivethirtyeight.com/features/there-is-no-evidence-that-voting-by-mail-gives-one-party-an-

      *https://www.cnn.com/2020/07/08/politics/kfile-lara-trump-rnc-robocall/index.html

      1. simonolivier dit :

        @madalton Selon WAPO et le NYT, un vote par courriel massif avantagerait les démocrates parce que le voter suppression des 12 derniers mois a surtout visé les régionss bleus. Plusieurs états ont diminué le nombre de point de votation surtout dans des milieux pauvres où les noirs sont en grande majorité. Mais en temps normal, ca n’avantage personne

      2. Benton Fraser dit :

        Trump part du principe que les républicains (et surtout sa base) ne croient pas à la covid-19 et iront voter en masse aux bureaux de votent. Par contre, les démocrates, dû à la covid-19, ne se déplaceront pas en masse mais voteront par la poste.

        D’où l’idée de Trump de restreindre le vote par la poste le plus possible…

    2. Benton Fraser dit :

      Effectivement, même le GOP sait que plus la démocratie est saine dans ce pays, moins il a de chance de faire élire des républicains!

  36. Jacques Rivard dit :

    On ne sait jamais.
    Peut-être que Pence a des conversations avec sa tendre épouse, et certains républicains qui veulent sauver le parti républicain en douce.
    《Mike, tu veux passer à l’histoire honorablement ? Invoque le 25ième amendement, on te suit, les démocrates suivent naturellement, tu es Président quelques mois, et tu es un héros dans la très belle histoire des États-Unis.
    Pour l’instant, tu es un zéro, même au yeux de ton idole.
    De zéro à héros, choisit entre le 45 et le 25.》

    1. Madalton dit :

      Il serait vu comme un traite par ses fervents partisans.

      1. Jacques Rivard dit :

        Et comme peut-être un héros (?) par les historiens. C’est ce qui compte le plus pour Pence dans son but de passer à l’histoore. Et n’oubliez pas, il serait le 46ième. Il serait quelqu’un, tandis qu’actuellement il n’est rien.

  37. Denis dit :

    En général on attribue des calculs politiques à Trump. On lui prête des stratégies. Je crois qu’il est atteint mentalement et que ces concepts dépassent sa capacité cognitive. À preuve, il ne peut pas suivre son propre raisonnement d’une journée à l’autre. Il va agir pour s’accrocher au pouvoir car il est sa seule source d’estime de soi.

    1. Jacques Rivard dit :

      Exactement! Trump est un narcissique pathologique. Il ne peut pas avoir de stratégie à court ou moyen terme, et encore moins à long terme. Il ne veut pas souffrir une seule seconde, c’est pour cela que la souffrance des autres l’aide. Il aime voir les autres souffrir. Cela le libère. Mais les gens pensent à tort qu’il a une stratégie.

      《Maison, vent, jouet, culotte, nuage, éléphant, idée, famille. Cinq mots très difficiles à répéter. Mais je peux le faire parce que je suis narcissique pathologique. 》

      Cessez de penser que cet homme animal a une ou des stratégies.

  38. Marc dit :

    Pourquoi pas changer le nom des USA aussi si Trump passe le 3 novembre? Je propose United Shitholes of America, qui pourrait se traduire par Étrons-Unis d’Amérique (désolé pour la vulgarité, mais c’est ce que Don the Turd m’inspire de plus poli).

    1. AB road dit :

      @Marc

      Je suis crampé. 🤣😂🤣
      Vous venez de faire ma journée.

  39. Syl20_65 dit :

    Bien que nous sachions que la racaille sociopathe ne peut pas changer unilateralement la date de l’élection, il est assez inquiétant que nous devions faire cette distinction.
    Juste le fait d’y penser et de le proposer est digne d’une république de bananes.
    Évidement, il entoure sa déclaration de bullshit-à-cons en prétendant être inquiet pour la santé des voteurs alors qu’on ait très bien qu’il s’en cr.sse éperduement.
    Il est clair que ce sont les chiffres catastrophiques sur l’économie et les sondages qui le donnent perdant qui le poussent à proférer ses insanités.
    Ceux qui pense qu’il démissionnera, je n’y crois pas vraiement puisqu’en sociopathe narcissique, il aura besoin de jouer au martyr et d’exhiber ses blessures à ceux qui voudront bien y croire. Il aura le profond besoin de semer le plus de m.rde possible avant de prendre la porte de sortie. Il fera des esclandres puérils, criera à l’injustice sur tous les ponts et se flagellera publiquement pour émoustiller sa base de suprémacistes blancs et d’évangélistes extrémistes fortment armés. Ce sera le chaos jusqu’à ce qu’il crève et même encore, ils lui élèveront un monument en or et continueront de croire qu’il était l’élu divin. Ça prendra des générations pour l’oublier et certainement pas pour les bonnes raisons.

  40. PATkamerun dit :

    « Donald Trump est probablement au courant de tout ça. Mais la controverse pourrait lui servir pour mettre en cause la légitimité du scrutin du 3 novembre. »

    Tout à fait. D’ailleurs je me suis souvent demandé si sa politique laxiste et/ou d’indifférence à la propagation du covid19, n’était pas dans le but de justifier un éventuel report de l’élection présidentielle, car cette propagation du virus sera toujours d’actualité en novembre si les États républicains continuent de négliger, à la demande de TRUMPeur, l’application des mesures barrières.
    Ses affabulations sur une éventuelle fraude électorale ne repose que sur du vent ! Il y a eu certe, un cas de fraude perpétré par les….républicains lors des législatives en Caroline du Nord (si je ne me trompe pas). Plus étonnant encore lui-même à voter dernièrement par la poste !
    Force est de constater que le président TRUMPeur a du mal à accepter la réalité au fur et à mesure que l’élection approche. Il faut le comprendre, après tout, vu sa dégringolade constante dans les sondages, les américains qui « ne l’aiment pas », la covid19 qui continue sa progression…ect. Il nous a fait la démonstration de son « police fédérale » qu’il peut envoyer surtout dans les Etats clés et qui penchent actuellement pour les démocrates, afin d’intimider les électeurs. Le message étant : je vous ai à l’oeil !
    Vous avez dit autocratie ? Eh bien, on y est !

    1. PATkamerun dit :

      Désolé pour les erreurs dans mon message. Il faut lire :
      ….Plus étonnant encore lui-même a voté dernièrement par la poste !
      ……. la démonstration de sa « police fédérale »

    2. Mariette Beaudoin dit :

      Merdocratie serait plus approprié.

      1. Haïku dit :

        Vous dites « Merdocratie » ?
        À retenir ! 👌

    3. Marguerite Desrosiers dit :

      J’aime bien ce que je lit mais je veux juste ajouter que le fameux Virus COVID peut l’arrêter comme un mur de brique aussi!!! Il s’expose tellement et son personnel proche tombe autour de lui!! À son âge ça peut arriver à tout moment!!! Voilà c’est dit….

  41. Syl20_65 dit :

    HS mais pas trop. Herman Cain est mort du COVID. Il avait assisté à la messe TRUMPCOVID à Tulsa sans masque ni distanciation. Oh well….

  42. Gilles Morissette dit :

    Il est clair que Bunker Boy et sa horde de fripouilles sentent le vent de la défaite leurs souffler dans le coup.

    À 100 jours des élections, les sondages confirment qu’il pourrait subir une défaite historique. La tendance peut se renverser come en 2016 mais elle est actuellement assez lourde pour susciter la panique au sein de cette administration de malfrats.

    Sa stratégie st donc de jeter un doute sur la légitimité des résultats élerctoraux, s’il perd l’élection, quitte à plonger le pays dans un chaos constitutionel et foutre le bordel partout où il le pourra.

    Si, malgré tout, il doit se rendre à l’évidence, et quitter la MB, il veut s,assurer qu’il laissera à son successeur un champ de ruines.

    C’est machiavélique mais typique de cette ordure. Il a fait ça toute sa putain de vie.

    Ceci dit, il est clair qu’il ne peut reporter la date des élections. Seul le Congrès peut le faire.

    Qu’à cela ne tienne. Bunker Boy ne s’embarasse pas de ces détails. Il se cherche des excuses pour s’accrocher au pouvoir, peu impporte les conséquences.

    Bienvenue à Santa Banana.

    1. papitibi dit :

      Ce chaos, qui va sans doute aider à maintenir les USA plus longtemps dans la récession, fera un immense plaisir à Xi Jinping, cela dit!

      Je comprends que la Chine et les USA vivent en concubinage commercial, mais plus un partenaire est épuisé, plus c’est l’autre qui mène la danse!

      BTW, lu qq part (j’ai pas conservé les coordonnées) que:
      a) en 2100, la Chine sera moins peuplée que le… Nigéria (791M contre 798), derrière l’Inde
      b) le Japon et les grandes économies Européennes auront perdu 50% de leur population mais France, GB et Allemagne demeureront de gros joueurs sur le plan Économique (idem pour le Japon); avec l’immigration, le Canada sera plus peuplé que ses mères-patries!
      c) la Chine deviendra la première économie mondiale vers 2035 mais les USA reprendront la tête vers 2098.

      À moins que les sparages de Trump ne causent plus de dégats que prévu, et pour plus longtemps!

  43. Danielle Vallée dit :

    Attendez-vous à voir des paramilitaires et des agents de ICE autour des lieux de vote.

  44. Danielle Vallée dit :

    Reagan aurait voté pour Biden
    https://youtu.be/0958As5FiHM

    1. Madalton dit :

      Et tous les autre POTUS républicains.

  45. papitibi dit :

    @John Franco, 10h04
    Récession à cause de Trump? Puis-he avoir les coordonées GPS de votre roche?

    À force de railler, on finit par dérailler.
    C’est évident que Trump n’est PAS à l’origine de la pandémie, mais là n’est pas la question!

    La récession US sera plus sévère que partout ailleurs, même si c’est le même virus qui sévit. Cela dit, il faut maintenant essayer d’en comprendre le pourquoi du comment…

    Et de un, la plupart des chefs d’État – Trump constituant (avec Bolsonaro, notamment), l’exception – ont assumé le leadership et pris les choses en mains. Trump, lui, s’est enfoui la tête dans le sable. Une p’tite grippe! On va avoir 15 personnes affectées, puis le virus va disparaître. Or c’est PAS ce que disent les chiffres: 4 millions d’Amaricains ont été infectés, et les morts s’accumulent. Cent cinquante mille? Bof…

    Pendant que les maires et les gouverneurs (Démocrates) braillent pour que POTUS s’enlève les doigts de d’dans l’nez et mette sur pied une politique nationale d’approvisionnement, l’autre se croise les bras et sourit béatement. Pire, il NUIT délibérément aux efforts des élus locaux!

    Alors qu’il devrait faire la promotion de mesures visant à contrer la progression de la pandémie, il ridiculise les propos du Dr Fauci, il refuse de porter le masque, il annonce des rallyes grandioses – Fuck la distanciation sociale! – et il hurle de rage devant les mesures de confinement qui ‘tuent’ l’économie et pourraient nuire à sa ré-élection. Me, Me, Me, Moi, Moi, Moi…

    Et de deux, à son entrée en fonctions, il s’est empressé d’accorder THE LARGEST baisses d’impôts EVER. Mauvais choix. Surtout que la mesure fiscale n’aura aidé que les milliardaires, à quelques dollars près. Le pays est à court de liquidités et il lui est impossible de renflouer les coffres des nouveaux chômeurs et aider les PME à survivre, comme ça s’est fait au Canada.

    J’imagine que c’est un peu ça que MaryLap avait en tête quand elle a publié son 9h50.

    1. simonolivier dit :

      Yo Papi vous faites ben trop compliqué pour simon. Il vous a perdu après votre première phrase.

  46. titejasette dit :

    Janvier c’est la date limite ? Voici sa stratégie (selon mon humble avis)

    S’il croit que le vaccin va sortir fin 2020, il cherche à acheter du temps ? Avec le vaccin fin 2020, il aura des chances de remonter dans les sondages ? C’est ce qu’il croit et c’est sa dernière chance.

    « Secretary of State Mike Pompeo at congressional hearing suggests that the DOJ will make a « legal determination » if President Trump can delay the election »

    Même s’il est en mesure de les reporter les élections, il faut aussi les gagner. C’est ça le but ultime ?

    Je ne crois pas qu’un ou deux mois peuvent faire une différence, même avec un vaccin, dans le cas cognitif qui nous concerne, cela ne fonctionnera pas bin pour lui. Il faudra bien gérer le processus de vaccination. Ils ne l’ont pas l’affaire et ce, depuis presque 4 ans.

    Les gens ont eu le temps de le juger et leur idée est déjà faite.

    En attendant, le vote par la Poste. je suis à 120%

  47. xnicden dit :

    La manoeuvre a aussi l’avantage que chaque minute consacrée par les médias à cette idée en est une de moins à se poser des questions sur la façon dont la sécurité du vote est mal assurée.

    Et qui redouble d’efforts pour priver de ressources les services de la poste et donc saboter le vote par correspondance?

    Ça me semble le bon moment pour rappeler que ceux qui s’intéressent aux questions liées à la sécurité du vote peuvent jeter un coup d’oeil à @jennycohn1.

    1. xnicden dit :

      En complément, de @AriBerman le 16 juillet dernier :

      65,000 mail ballots were thrown out in primaries so far because they arrived too late

      Now new Trump admin postmaster general, former top fundraiser for GOP convention, says mail could be delayed. This means even more mail ballots might not count in Nov https://t.co/3qUGHpMpoF

      1. Madalton dit :

        Le vote par anticipation débutera le 20 septembre. Je ne sais pas cependant si les gens peuvent voter par la poste à compter du 20 septembre. Si c’est le cas, les gens ont juste à envoyer leur vote dès le 20 septembre. Il ne faut pas oublier que la US Mail fonctionne 6 jours par semaine.

  48. marcandreki dit :

    Attention: diversion

    Trump sait très bien qu’il ne peut reporter la date des élections, pas plus qu’il ne peut empêcher les états d’organiser des élections par la poste, ni même de prouver quelque fraude massive que ce soit. Trump a plutôt choisi de saper le service postal en nommant à la tête du service fédéral un de ses généreux donateurs, un certain DeJoy.

    Le problème: plusieurs états acceptent de comptabiliser les votes jusqu’au jour même du scrutin, mais plusieurs les refusent s’ils arrivent après la date et ces votes sont donc supprimés.

    Dejoy s’est attelé à la tâche et a sabré dans les heures supplémentaires des postiers. Ce faisant, il devient possible de retarder la livraison du courrier et «organiser» une belle suppression de vote sans que ça paraisse trop. Surtout dans des comptés démocrates…

    Voilà comment on gagne dans le monde républicain.

    https://www.newyorker.com/news/daily-comment/is-the-postal-service-being-manipulated-to-help-trump-get-reelected

  49. ***NOUVELLE CASSANTE***

    McTurtle dit: « The election date is set in stone »

  50. Jacques Bellehumeur dit :

    Encore une distraction de sa part pour brouiller les cartes et tenter de faire oublier que sa présidence est une faillite totale

  51. titejasette dit :

    Senate Majority Leader Mitch McConnell (R-KY) says the election date is « set in stone »

    Traduction

    Le leader de la majorité au Sénat, Mitch McConnell (R-KY), déclare que la date de l’élection est « gravée dans la pierre ».

    1. titejasette dit :

      marie4poches – Votre ***NOUVELLE CASSANTE*** a été cassée 4 minutes avant la mienne. C’est vous la cassante… Oups la gagnante !

      1. @tite jasette

        Il n’y a pas de gagnant, seulement un grand perdant, 45!

      2. onbo dit :

        Question simple pour Trump:

        Pourquoi la Constitution prévoit-elle entre 70 et 80 jours d’espacement entre le matin du vote et le transfert du pourvoir, s’il y a lieu.

        Historiquement, c’était pour permettre la collecte des votes tout partout et d’amener les résultats probants à Washington.

        C’est pas du tout essentiel de connaître les résultats le même soir. Il pourrait s’écouler une semaine pour vérifier le tout. Ça permettrait de ne priver personne de la prestation de son droit de vote. Après tout, Les USA doivent forcément être une République Démocratique pour accorder autant d’importance au vote populaire!

    2. Benton Fraser dit :

      « The election date is set in stone »

      Mitch parlait sans doute de Roger Stone…..

  52. Cubbies dit :

    Le Bully jappe pour rien: tentative de diversion au lendemain de l’annonce de 150,000 morts de la Covid et le jour des funérailles de John Lewis,

    C’est juste un bruit de fond.

  53. Apocalypse dit :

    @Léo Mico – 09:57

    ‘On peut être sûr que maintenant l’ennemi principal de Trump cela va devenir le Congrès : dans les semaines à venir, Trump va accuser les représentants démocrates de vouloir tuer les américains en refusant de décaler l’élection.’

    Exactement! Donald Trump risque maintenant d’accuser les démocrates de tuer des américiain(e)s et il pourrait toujours dire en novembre que plusieurs voteurs républicains ne sont pas allé voter par peur de risquer leur vie ou encore, lui-même suggérer aux républicains de ne pas aller voter pour ensuite délégitimer l’élection.

    Plus il aurait l’impression de pouvoir perdre en novembre et plus les coups seront en bas de la ceinture; pariez qu’on risque fort de descendre très, très bas.

    On va espérer une victoire sans équivoque pour Joe Biden sinon, ça va être dans le laid biblique.

    1. Madalton dit :

      Il faudrait regarder du côté du sénat qui ne veut pas voter pour l’aide aux chômeurs.

    2. xnicden dit :

      La situation est assez grave pour reporter les élections de novembre, mais pas assez pour empêcher la réouverture des écoles dans quelques semaines? Trouvez l’erreur.

  54. Jacques Rivard dit :

    En passant, j’aime beaucoup la stratégie des républicains.
    《On lui donne de la corde…..》

  55. Le commentaire de Graham:

    « I don’t think that’s a particularly good idea »

    Commentaire de Ernst:

    « Not answering any questions »

  56. Commentaire de Ted Cruz:

    «  »Election fraud is a serious problem we need to stop it and fight it, but no, the election should not be delayed »

    Commentaire de Rubio:

    « I wish he hadn’t said that, but it’s not going to change. We are going to have an election in novembre »

    Commentaire e Tom Tillis (sén rép)

    « The election is going to happen in novembre period.

    1. titejasette dit :

      @Marie 12h31

      Le fait de ne pas vouloir reporter la date du 3 novembre montre que les élus répulibans n’y voient aucun avantage. C’est très apprécié !

      Tout ce que ça va donner de plus ce sont les tweets malodorants du tdc qui sortent sans avertissement et qui empestent tout le monde. Si Trump va continuer à faire ses shows pitoyables pendant qq mois de plus (la dernière piste pissante ?) et ça va faire encore plus de honte à la gang.

      C’est mieux d’écarter le boulet, mettre fin à la souffrance de la gang.

  57. Apocalypse dit :

    @Madalton – 12:14

    ‘Il faudrait regarder du côté du sénat qui ne veut pas voter pour l’aide aux chômeurs.’

    Encore une fois, des républicains déconnectés de Monsieur et Madame Tout le Monde et qui se comportent en criminels.

    Avant la crise actuelle, beaucoup d’américains avaient de la difficulté à joindre les deux bouts parfois en occupant deux ou trois emplois. Cette pandémie a grandement empiré la situation de ces gens. On parle maintenant de millions d’américains qui pourraient se faire évincer de leurs logements.

    Au Canada, les gouvernements ont beaucoup mieux réagi; même si la crise cause, et a causé, bien des désagréments, notre situation est beaucoup moins pire, mais aux Etats-Unis, c’est un DESASTRE et ils vont en subir les conséquences pendant des années et nous au Canada, nous risquons d’être des victimes collatérales.

    1. Madalton dit :

      De plus, au Canada, on a un filet social. Aux USA, les employés qui ont perdu leur travail n’ont plus accès à l’assurance collective. Une pression financière de plus.

    2. Igreck dit :

      Je crois que les U$A avaient besoin d’un sérieux électrochoc pour réveiller leur conscience sociale. L’American Way of Life qui veut que « le travail libère » (il me semble avoir vu ça qq part en Allemagne!?) et le « chacun pour soi » qui conduit au « plus fort la poche » que cette philosophie ne conduit qu’au désastre qui aujourd’hui a trouvé son héraut : DJ Trump !

  58. Danielle Vallée dit :

    Il est évident que le Sénat républicain a décidé il y a un bout de temps qu’ils peut vivre sans Trump.
    S’ils gardent le contrôle du Sénat, ils vont juste emmerder le prochain président pendant 4 ans.
    Il faut vraiment souhaiter que les électeurs vont bien se souvenir de leur attitude indigne des dernières années.

    1. Madalton dit :

      Pour ça, il faudra qu’il garde leur majorité.

  59. Jacques Rivard dit :

    Trump est un narcissique pathologique. Il ne peut pas avoir de stratégie à court ou moyen terme, et encore moins à long terme. Il ne veut pas souffrir une seule seconde, c’est pour cela que la souffrance des autres l’aide. Il aime voir les autres souffrir. Cela le libère. Mais les gens pensent à tort qu’il a une stratégie.

    《Maison, vent, jouet, culotte, nuage, éléphant, idée, famille. Cinq mots très difficiles à répéter. Mais je peux le faire parce que je suis narcissique pathologique. 》

    Cessez de penser que cet homme animal a une ou des stratégies.

    Rappel: Ceux qui se proclament comme étant ‘les américains’ à CNN, FOX NEWS, MSNBC, etc, ne sont que des états-uniens vivants en Amériques. Ils nous font honte.

  60. Pierre s. dit :

    ———————————-

    Le gros Trump se sait perdu … alors il veut disqualifier et corrompe l’exercice démocratique
    et faire croire que l’élection ne sera pas valide.

    Incroyable, enfermez le ….. c’est un refus total de l’exercice démocratique,
    Il tente de tout corrompe pour rester la illégalement …. à l’abris complet de la justice.

  61. Madalton dit :

    HS, la cour d’appel va entendre la demande du gouvernement de laisser tomber les accusations contre Michael Flynn.

  62. papitibi dit :

    Je comprends pas pourquoi ma réponse à John Franco – postée il y a plus de 2 heures (?) et ne comportant aucun terme ‘douteux’, n’apparaît pas ici.

    J’adore ce blogue. Mais pour ce qui est de la modération, c’est loin d’être un modèle à suivre…
    Richard, je suis légalement non-voyant. Publier, ça m’est donc péniiiible, et voir mes efforts de rédaction anéantis pour des raisons aussi obscures qu’irrationnelles, ça fait ch!er.

    Dommage. Anyway, voici le texte.

    = = =

    @John Franco, 10h04
    Récession à cause de Trump? Puis-he avoir les coordonées GPS de votre roche?

    À force de railler, on finit par dérailler.
    C’est évident que Trump n’est PAS à l’origine de la pandémie, mais là n’est pas la question!

    La récession US sera plus sévère que partout ailleurs, même si c’est le même virus qui sévit. Cela dit, il faut maintenant essayer d’en comprendre le pourquoi du comment…

    Et de un, la plupart des chefs d’État – Trump constituant (avec Bolsonaro, notamment), l’exception – ont assumé le leadership et pris les choses en mains. Trump, lui, s’est enfoui la tête dans le sable. Une p’tite grippe! On va avoir 15 personnes affectées, puis le virus va disparaître. Or c’est PAS ce que disent les chiffres: 4 millions d’Amaricains ont été infectés, et les morts s’accumulent. Cent cinquante mille? Bof…

    Pendant que les maires et les gouverneurs (Démocrates) braillent pour que POTUS s’enlève les doigts de d’dans l’nez et mette sur pied une politique nationale d’approvisionnement, l’autre se croise les bras et sourit béatement. Pire, il NUIT délibérément aux efforts des élus locaux!

    Alors qu’il devrait faire la promotion de mesures visant à contrer la progression de la pandémie, il ridiculise les propos du Dr Fauci, il refuse de porter le masque, il annonce des rallyes grandioses – Fuck la distanciation sociale! – et il hurle de rage devant les mesures de confinement qui ‘tuent’ l’économie et pourraient nuire à sa ré-élection. Me, Me, Me, Moi, Moi, Moi…

    Et de deux, à son entrée en fonctions, il s’est empressé d’accorder THE LARGEST baisses d’impôts EVER. Mauvais choix. Surtout que la mesure fiscale n’aura aidé que les milliardaires, à quelques dollars près. Le pays est à court de liquidités et il lui est impossible de renflouer les coffres des nouveaux chômeurs et aider les PME à survivre, comme ça s’est fait au Canada.

    J’imagine que c’est un peu ça que MaryLap avait en tête quand elle a publié son 9h50.

    1. constella1 dit :

      Papitibi
      Il est là plus haut je l’ai lu
      Allez voir
      Il m’arrive la même chose parfois et il s’inscrit plus tard
      J’ignore la raison cependant
      En passant moi j’ai tout compris votre analyse même après les deux premières phrases 😬😉

      1. Haïku dit :

        Idem pour moi ! 👌

      2. papitibi dit :

        Je reviens chez moi à 17h30 – non, j’ai pas raté les trudoseries à la sauce Poilièvre, j’ai enregistré tout ça! – et je constate aussi.

        Si l’heure affichée (11h33) pour la publication de mon commentaire est exacte, il se sera écoulé 110 minutes avant que je ne réagisse. Je précise toutefois que quand je suis sorti pour une longue ‘marche de santé’, ni l’original ni la copie n’avaient été publiés. On parle donc ici d’un délai de publication d’au moins 2 heures et demie.

        Ma longue réponse au troll Simon était devenue sans objet. Donc, j’ai perdu mon temps. Donc, si le travail d’analyse et de rédaction de Richard sont de très haut niveau, en revanche, le service après vente et/ou le respect dû aux collaborateurs que nous sommes, c’est pourri!

        Voilà pourquoi j’ai passé mon tour lors des deux dernières campagnes de financement. C’est une question de principe.

        Cela dit, pour moi qui fais partie des meubles chez Richard depuis plus de 12 ans, c’est d’une infinie tristesse; mon soutien financier devrait aller de soi. Et ce n’est pas le cas.

        Dommage.

      3. constella1 dit :

        Je vois …

      4. Haïku dit :

        @papitibi
        Je confirme qu’il existe plusieurs types de problèmes techniques sur ce blogue;
        trop pour élaborer dans les détails.
        Comme vous, beaucoup y ont été soumis.
        C’est qui la faute ?
        On jase là.

  63. Lawrence Griffin dit :

    J’ai entendu un commentaire ce matin sur Youtube, qui voulait que Trump ne pouvait reporter la date des élections, s’il le tentait, il ne serait tout de même plus en fonction en Janvier prochain et la présidence viendrait à Nancy Pelosi.

  64. Syl20_65 dit :

     »S’il croit que le vaccin va sortir fin 2020, il cherche à acheter du temps ? » TiteJasette

    Sauf que sa vase qui croit à un canular démocrate qui disparaitra avec les chaleurs d’Avril et des injections de désinfectants, est aussi contre un vaccin potentiel.
    Je ne vois pas en quoi ça pourrait l’aider. Sa vase électorale croit que le vaccin servira à insérer une micropuce gracieuseté de Gate et Soros ou je ne sais plus qui. Dans leur grand délire hystérique, certains illettrés de sa vase pensent même que c’est le démon qu’on leur injectera. J’ai bien hâte de voir leur réaction à un vaccin.

  65. Gilles Morissette dit :

    L’idée de Bunker Boy est loin de faire l’unanimité même chez les élus républicains.

    Il sort ce « lapin de son chapeau » la journée où on apprend que les USA sont officiellement en récession et où le nombre de décès lié au COVID-19 est rendu à 150 000.

    Coïncidence? Hasard? En politique , il n’y a jamais de hasard.

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/other/trump-%c3%a9voque-un-report-de-l%c3%a9lection-id%c3%a9e-rejet%c3%a9e-par-les-r%c3%a9publicains/ar-BB17nJUN?li=AAayzNa

  66. Pierre s. dit :

    ———————————-

    La Maison Blache a cruellement besoin d’une solide purge et ca passe par l’élection du 3 novembre.
    Et l’imbécile Trump l’a admis cette semaine, même le nerds Dr Fauci le clanche à mort au niveau de
    l’approbation du public. Lui il a dit que les gens ne l’aime pas à cause de  »sa personnalité »

    Nanon …. jamais un président n’a été autant détesté et pour cause.
    Et le gros pleutre a une peur bleu du résultat de l’élection qui s’annonce catastrophique pour lui.
    Pourquoi ???? Parce que cette fois ci les gens vont voter et plusieurs naifs qui avaient voté Trump
    en 2016 vont réparer leur erreur.

    Et le gros en plein délire de paranoïa depuis 6 mois n’en a pas finit d’aggraver son cas.
    Sa non gestion de la pandémie tue des gens … des voteurs républicains.
    Et sa petite manie de libérer ses amis bandits pourrait bien lui couter très cher aux urnes.

    et la au soir du 3 nov … ca prend une action rapide pour le sortir de la menotte au poing.
    Pas question de lui laisser le privilège de mettre le feu au pays jusqu’au 20 janvier 2021.

  67. noirod dit :

    Je l’ ai écrit je ne sais trop combien de fois que c’ était la prochaine étape. Pas plus tard que la semaine dernier je mentionnais pour raison la sempiternelle sécurité nationale ou encore une urgence sanitaire. C’ était prévisible et Orwellien. Je ne suis donc pas choqué outre mesure mais je dis que si cette fois les américains ne sortent pas dans la rue, ca va être foutu. C’est maintenant ou jamais. S’il restait un micron d’ espoir c’ est a lui de jouer.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :