Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«C’est une façon classique dont la violence survient dans les régimes autoritaires, qu’il s’agisse de l’Espagne de Franco ou de l’Empire russe. Les gens qui sont habitués à commettre des violences à la frontière sont ensuite amenés à commettre des violences contre les gens à l’intérieur.»

Timothy Snyder, historien à l’Université Yale et auteur du best-seller On Tyranny : Twenty Lessons From the Twentieth Century, commentant le déploiement par l’administration Trump à Portland et peut-être dans d’autres villes américaines d’agents appartenant à une unité spéciale du Service des douanes et de la protection des frontières.

(Photo AP)

59 réflexions sur “La citation du jour

  1. Martin coté dit :

    depuis le temps qu’il mentionne the law and order…………..il se prépare pour sa défaite le 03 novembre…..il place des intérims un peu partout pour qu’ils lui obéissent le temps venu….ce ne sera pas beau cet automne s’il continue a dégringoler dans les sondages……vraiment un digne suppot de Poutine et compagnie……

    1. A.Talon dit :

      «il place des intérims un peu partout pour qu’ils lui obéissent le temps venu»

      Rappelons que lesdits interims n’ont JAMAIS été approuvés par le Congrès et qu’ils ne sont redevables qu’à leur maître orangé. Comme dans toute bonne dictature. Systématiser le recours aux interims est par conséquent une manoeuvre profondément anti-démocratique et condamnable.

      1. Réal Tremblay dit :

        En plus des intérims. le Président fait appel à une « unité spéciale » des frontière. Se pourrait-il qu’il utilise une compagnie privée pour remettre de l’ordre dans des lieux qui ont voté démocrates?
        Un spectacle navrant de cette unité habillée pour la galerie comme si elle allait affronter de dangereux terroristes équipés de AK-45. Comme une mauvaise télé-réalité qui se veut réel et que l’on sait scérénisée pour impressionner.

  2. Roger Allard dit :

    Je ne sais pourquoi, je me méfie de tout ce que le Duce dit et fait, comme de tout ce qu’il ne dit pas et fait pas.

  3. Marlo dit :

    Plus on se rapproche de novembre, plus ça pue au sud…

  4. kyrahplatane dit :

    Timothy Snyder a raison.

    C’est le but de trump de créer le cahot avec Qanon ces extrémistes dangereux.

    L’homme le plus dangereux au monde après Poutine et Xi.
    Très bon documetaire de Fareed Zakaria hier sur CNN, trumpconspiracy.

    1. Carl Poulin dit :

      @ kyrahplarane
      J’ai écouté ce reportage sur CNN hier soir et j’en suis resté bouche bée. Ici on fait souvent la remarque sur des gens qui vivent comme au Moyen-Âge dans certains pays du Moyen-Orient et bien les membres de Q sont de pures imbéciles qu’on pourrait comparer aux fanatiques des croisades religieuses qui ont sévit dans le même coin du monde au début du second millénaire.
      Quel triste spectacle.

  5. A.Talon dit :

    Un petit pas pour le Drumpf, un bond de géant vers la dictature.

  6. galgator dit :

    Je suis de en plus convaincu que si Trump perd ou si il est en voit de perdre ses élections, ce despote fera tout en son pouvoir pour annuler ces élections.
    M. @RichardHetu , j’aimerais vraiment connaître les possibilités et les subterfuges que les Républicains pourraient utiliser afin de sauver Trump de ces élections.

    1. A.Talon dit :

      «si Trump perd ou si il est en voit de perdre ses élections, ce despote fera tout en son pouvoir pour annuler ces élections.»

      À part un coup d’état, il n’y a pas de façon légale d’y parvenir. Alors peut-être cherche-t-il en réalité à établir les «conditions gagnantes» pour fouler au pied la Constitution et imposer clairement sa dictature. Mensonges, intimidation et brutalité ont toujours été la marque de commerce du mafieux orangé.

      1. Réal Tremblay dit :

        Le pentagone n’embarquera jamais dans ce plan.Cette unité spéciale que je soupçonne venir du privé, n’a été utilisé que pour un show de boucane.

      2. simonolivier dit :

        @Réal Tremblay Cette unité a été finalement identifiée. Il s’agit d’un groupe Tactique de la police des frontières le fameux ICE (Immagration and Customs Enforcement) Ils n’ont aucune autorité pour arrêter des citoyens. C’est la raison pourquoi ils font tout secrètement. Ce sont les mêmes débiles qui ont causé des ravages le long de la frontière avec le Mexique avant que les tribunaux interviennent.

      3. galgator dit :

        La façon il ne connaît pas ça 😉 Assurément, il va tenter de magouiller !

    2. Simonolivier dit :

      @galgator. Aucun. Seules les deux Chambres au deux tiers de chaque Chambre.

      1. galgator dit :

        Mais est-ce qu’il pourrait reporter les élections ?

  7. ghislain1957 dit :

    Si les zaméricains n’ont pas assez de couilles pour le sortir de la maison brune le 3 novembre prochain, la dictature va s’installer chaque jour un peu plus. Et pire encore, si le gros clown est battu lors des prochaines élections, surveillez bien sa vengence envers ses concitoyens et tous ceux qui l’entourent dans le quotidien. Plus rien ne pourra le retenir, à part une camisole de force.

    1. Math dit :

      Personnellement, je préférerais les barreaux pour le retenir.

    2. jcvirgil dit :

      Il ne faut quand même pas exagérer. Après sa défaite en novembre , il disparaîtra dans ĺes poubelles de l’histoire .

      Il ira bouder sur son p’tit pot avec sa moue d’enfant gâté.

      Contrairement à Franco il n’a pas assez d’appui populaire même dans son propre parti politique et il ne contrôle pas l’armée comme nous l’a prouvé la crise suite à la mort de Georges Floyd.

    3. Bobo dit :

      @ghislain 1957
      Je suis plutôt d’accord avec vous. Si Trump perd les élections en novembre, il ne faut pas oublier qu’il sera au pouvoir pendant presque 3 mois avant l’assermentation du nouveau président. Même si traditionnellement les présidents sortants se tiennent tranquilles pendant cette période, il ne faut pas compter que la grosse citrouille se comporte ainsi.
      Et 3 mois c’est amplement suffisant pour qu’il fasse beaucoup de dommages.

  8. A.Talon dit :

    La démocratie américaine est gravement menacée. Une analyse de Robert Reich, professeur à Berkeley et ex-Secrétaire au Travail sous le Président Clinton:

    INTRO:
    «Former Secretary of Labor Robert Reich discusses Trump’s violent crackdown against protesters in Portland:
    —Federal agents in paramilitary gear have been throwing people into unmarked vans without identifying themselves or giving cause
    —A Navy vet tried to talk with federal officers about the importance of their oath to the Constitution; they broke his hand in response
    —A group of mothers who formed a protective line for protestors was tear gassed
    Every American should be horrified. If Trump is reelected, the worst is yet to come.»

    «Trump Unleashes Armed Federal Agents on Portland Protesters | Reich at Home»

  9. Mouski dit :

    Je ne peux croire que la majorité du peuple américain va être silencieuse avec tous ces dégâts à la démocratie perpétré par cet énergumène. Je ne suggère pas de prendre la rue car c’est ça qu’il recherche pour créer des affrontements mais, je leur suggère d’arrêter d’en parler, de l’ignorer tout simplement. Ça, ce serait susceptible de lui faire du mal. Mais, les cotes d’écoute!!!!

    1. Toile dit :

      En tout respect de l’opinion contraire, non il faut prendre les rues. Un tyran n’a plus d’emprise quand la victime ne joue plus le rôle qu’on lui octroie. Il faut du monde, bien du monde, plus qu’à son inauguration.

  10. Toile dit :

    Me semble que c’est clair comme sortant de source. Suffit de connaitre un tantinet l’histoire. Bon, maintenant faut que les bottines suivent sinon se sont les bottes militaires qui vont résonner dans ce pays de la libaaarté . Aussi bien retourner à son donateur cette statue qui trône à l’entrée de New York. La France en fera meilleur usage.

    Non mais qu’est ce qu’ils ont tous à être tapis dans l’immobilisme ? Grouillez vous, ca presse. Descendez tous dans la rue. Attendez pas le 3 novembre pour agir.

  11. titejasette dit :

    Les manifestants devraient arrêter de manifester à compter de maintenant. Pourquoi ?

    1- Ne pas donner une raison à Trump d’utiliser ce moyen pour discréditer les pacifiques en plein exercice de leur droit ;

    2- Les recours juridiques contre ces agents fédéraux ont été enclenchés. Laisser la Justice faire son chemin. Il reste 3 mois avant les élections. Pourquoi se battre avec les forces de l’ « Ordre ». Ces agents sont armés, matraqués, non badgés, masqués (non identifiables). C’est une lutte inégale et complètement inutile. Une fois embarqués dans leurs autos, il pourrait se passer bien de vilaines choses sans témoin. DANGER ! DANGER ! S’il n’y avait pas de caméra ni de témoins, on ne saurait jamais comment G. Floyd a été assassiné.

    3- Ces manifestations sont rendues INUTILES : Le but des manifestations c’est pourquoi ? Contre la brutalité policière ? Pour soutenir le mouvement BLM ? On vous a TOUS entendu (la planète entière). Le GROS Rat n’a pas réagi et c’est pour cela que les pointages dans les sondages ont dégringolé.

    ALLEZ vous reposer à la maison et attendez le 3 novembre. Quand le temps viendra, on vous fera signe.

    PS: Voici ce qui arrive quand on s’attaque aux manifestants pacifiques

    https://www.tvanouvelles.ca/2020/07/20/un-couple-damericains-inculpe-apres-avoir-pointe-des-armes-vers-des-manifestants

    1. gl000001 dit :

      Bonne idée. Comme lors d’une partie d’échecs. On recule parfois des pièces pour les protéger en gardant la vue sur l’objectif final.

  12. Emalion dit :

    ICE regroupe des individus du calibre de la Gestapo, raciste, vilolent et corrompu.

  13. quinlope dit :

    @a.talon
    Merci de nous faire entendre ce vieux sage Robert RICH, mais il se répète de nombreuses fois dans son boniment.

  14. ProMap dit :

    trump, comme tu l’as dit a ls « femme du Michigan » aux prises avec des manifestants « pacifiques » avec leurs guns dans le Capitole de l’Etat », « Make à deal » avec les protestataires pacifiques de New York,…

    Il y a toujours un tweet ou une parole de trump le contredisant. Pourquoi ne pas les utiliser ad nauseam?

  15. Dekessey dit :

    Tout le monde parle du 3 novembre comme étant la cure magique, de la même manière dont on disait que la sortie du rapport Mueller scellerait le cas de Trump.

    Or, plusieurs questions se posent:
    Y aura-t-il une élection?
    Si oui, Trump sera-t-il battu?
    Si oui, acceptera-t-il le résultat, et quelles seront les conséquences?

  16. quinlope dit :

    Je me demande toujours pourquoi il doit s’écouler deux mois avant la transmission des pouvoirs ce qui permettra à Trump de faire toutes les bêtises imaginables.

    1. titejasette dit :

      @quinlope

      S’il ne gagne pas les élections le 3 novembre, il a perdu TOUS les pouvoirs. Les 2 mois c’est pour lui permettent de transmettre au gagnant les dossiers chauds, de faire ses valises, entre autres…et de cueuillir les tomates qui murrissent dans la Roseraie

      1. gl000001 dit :

        Surtout pour ne pas que le nouveau président lui les lancent le jour de son départ 😉

  17. Maïs1988 dit :

    Bon sang, à voir ces images, on se croirait au Québec pendant la grève des étudiants alors que Jean Charest et ses polices, SQ, SPVM, n’ont pas hésité à taper, gazer, même estropier les étudiants.

    Ou alors, on se croirait en France alors que Macron premier n’a pas lui non plus hésité à faire taper, gazer, estropier les gilets jaunes. Au moins 5 gilets jaunes ont eu une main arrachée, au moins 20 ont perdus un œil, des centaines ont été hospitalisés.

    Nul besoin de faire référence à l’Espagne de Franco ou à l’Empire russe. Nos pseudo-démocraties de pacotille y parviennent très bien toutes seules.

    Ce que l’on voit à Portland est une répétition de ce qui va se produire de plus en plus souvent aux USA mais ailleurs aussi. La police se militarise de plus en plus, s’équipe toujours plus lourdement. Nous ne sommes plus dans une dynamique de lutte contre les gangs de rue, les cartels de drogue. Non, les gouvernements et leurs employeurs, le 1%, sont dans la lutte contre les gens qui se réveillent, la population. Le 1% a tout accaparé ne laissant que des miettes.

    1. gl000001 dit :

      Et le mouvement « defund the police » (j’aime pas le mot « defund ») qui est bien enclenché dans certaines villes ? Le mouvement inverse se fait. Ca représente bien les USA. Toujours très polarisé.

  18. jeanfrancoiscouture dit :

    Voilà maintenant Donald Trump doté de ce qui se rapproche dangereusement d’une garde prétorienne, comme tous les despotes. Certains avancent l’hypothèse que c’est pour éventuellement refuser de quitter le squatt après une défaite.
    Pour ma part, et compte tenu des motifs qu’il invoque pour déployer cette «garde», je pense plutôt qu’il vient de scénariser son «Wag the Dog»*** très personnel afin de ne pas perdre cette élection.
    Le problème c’est qu’au lieu d’un hypothétique ennemi étranger, cet homme «sans honte ni honneur» s’est inventé un ennemi de proximité plus facile à combattre: son propre peuple. Et le pire c’est qu’il va s’en trouver qui approuveront sa décision de mettre au pas ces «emmerdeurs».
    Dire qu’avec le COVID, on pensait avoir découvert le pire. C’était sans compter qu’à lui seul cet homme est capable d’écrire un tout nouveau livre des coups tordus et de le publier aux frais du peuple.

    **Prétorien:Qui soutient un régime dictatorial (à propos d’une armée).

    *** https://en.wikipedia.org/wiki/Wag_the_Dog

    1. gl000001 dit :

      Il va arriver un autre Kent State, son pourcentage va tomber et le sénatorium va se réveiller. Il va sérieusement avoir les bâtons dans les roues.

  19. Cubbies dit :

    Bébé Bully joue avec les allumettes pour mettre le feu partout. J’aimerais donc voir quelqu’un lui lancer un seau d’eau au visage.

    Une autre intrigue à cette présidence en télé-réalité. La suite dans les prochaines heures. N’oublions pas à 17h00 le retour de son freak show quotidien avec les experts en santé publique: ils le regarderont dire des niaiseries sans bouger.

    1. InfoPhile dit :

      « J’aimerais donc voir quelqu’un lui lancer un seau d’eau au visage. »

      Perso, je fantasme sur un entarteur du calibre de celui qui avait entarté Jean Chrétien. Du grand art !

      À moins qu’un journaliste n’en puisse plus de se faire niaiser et lui balance un soulier ou deux …

    2. Madalton dit :

      Comme le dit le prix Nobel en économie, il ne voit pas comment les points de presse de Trump où il démontre son ignorance peut l’aider à gagner les élections.

      https://www.politicususa.com/2020/07/21/paul-krugman-trumps-coronavirus-briefings-will-be-displays-of-willful-ignorance-and-self-pity.html

    3. P Lacerte dit :

      Je vous trouve bien « soft »… moi c’est qq bons coups de poings sur la gueule que j’aimerais le voir recevoir…

      savez… du genre de celles qu’un cliss de jeune baveux reçoit dans la ruelle dans sa jeunesse pour lui apprendre les bonnes manières…

      Chose que, visiblement, manque à à son éducation de gosse de riche….

  20. jaylowblow dit :

    Ce qui est le plus terrifiant est qu’il menace de les envoyer aussi dans des villes où il n’y a même pas de manifestations juste parce que leurs dirigeants sont démocrates. Si ce gros crétin est réélu en novembre on aura la preuve que la démocratie ne fonctionne pas car le peuple américain aura été trop stupide pour empêcher l’anéantissement de sa propre liberté, chose qu’il brandi pourtant comme étant le symbole de la grandeur de son pays.

    1. treblig dit :

      Le pari de Trump est très simple, pour ne pas dire simpliste : créerr de toute pièce une simili crise pour s’attirer les votes des indépendants et des républicains modérés qui détestent l’anarchie.( et le désordre) sous toutes ses formes. Ce qui permet à Trump de se poser en tant que incarnation de la loi et l’ordre.. Simple.

  21. Igreck dit :

    HS
    Quelqu’un peut m’expliquer !?!

    Les sondages d’opinion révèlent un phénomène (surprenant) depuis des semaines : si le président a perdu des plumes, c’est d’abord et avant tout auprès des électeurs blancs. Un sondage national publié par The Economist quelque trois semaines après la mort de George Floyd, le 25 mai au Minnesota, plaçait les intentions de vote des Afro-Américains en faveur de Donald Trump près de trois points « au-dessus » du score qu’il avait obtenu en 2016. Pour ce qui est des électeurs hispaniques, selon le dernier sondage NPR/PBS, ils affirment vouloir voter pour le président dans des proportions inégalées pour un candidat républicain, hormis George W. Bush. Ainsi, Donald Trump — ce même président qui s’affaire à la construction du mur à la frontière mexicano-américaine — recueillerait un meilleur score auprès de l’électorat hispanique que Richard Nixon et Ronald Reagan, qui avaient tous deux remporté 49 États sur 50 lors de leur réélection. (Source L’Actualité)

    Les Noirs et les Latinos… qu’est-ce qu’ils n’arrivent pas à comprendre… ou plutôt… qu’est-ce qu’ils comprennent de travers !?!

    1. gl000001 dit :

      Ma théorie : Ils sont en situation plus précaire que les blancs (pauvreté, chomage, …). Le changement fait peur même lorsqu’il y a promesse de faire mieux.

  22. jaylowblow dit :

    @ceux qui craignent que Trump annule les élections ou n’en accepte pas le résultat, dans tous les cas où un tel scénario se produirait la constitution est plus que clair: « pas de résultat électoral » = « le le gros mongole n’est plus président » point barre. S’il n’y a pas d’election ou que le résultat est contesté au point de ne pas être valide Nancy Pelosi devient présidente jusqu’à ce que la situation soit réglée. Même s’il semble lui-même trop imbécile pour le comprendre le gros idiot ne peut rester en poste s’il n’y a pas de vainqueur en novembre à moins de faire un coup d’états contre le congrès.

    1. Dekessey dit :

      « la constitution est plus que clair »
      La constitution? Ah oui, ce document qui est ignoré par Trump et sa suite depuis 3 ans et demi.
      Supposons qu’il conteste le résultat, présumant une fraude électorale. Que va-t-il se passer? Les tribunaux devront trancher? Combien de temps cela prendra-t-il, et qui fera appliquer le verdict, s’il n’est pas contesté lui-même? Nancy Pelosi va se pointer dans le bureau ovale pour demander à Trump de ramasser ses affaire, tout simplement?

      Je suis peut-être trop défaitiste ou négatif, mais ce dictateur ne me donne pas l’impression qu’il va partir docilement en saluant la caméra. Et j’ai l’impression qu’il ne fera rien pour calmer ses zombies fanatiques, bien au contraire.

      1. simonolivier dit :

        @dekessey En matière d’élection, ca va directement à la SCOTUS qui tranche rapidement. Au minimum ca va être 5-4 contre le plouc. Mais je dirais qu’un 7-2 ne me surprendrais pas avec les deux nommés par tiny votant avec la majorité.

      2. jaylowblow dit :

        S’il n’est pas réélu, peu importe la raison, il ne sera plus président et n’aura donc plus aucun pouvoir, that’s it that’s all. Qu’il parte docilement ou de force n’y changera rien. Par contre, s’il décide de faire un coup d’état pour rester, que l’armée, les élus républicains ainsi que les débiles armés qui le supporte l’appuient dans son projet, là effectivement la constitution ne sera plus qu’un bout de papier qu’il va utiliser après avoir fait son petit caca mais pleutre comme il est je ne crois pas qu’il ira jusque là, à moins que ses créanciers russes ne lui fassent encore plus peur.

  23. Madalton dit :

    Pendant ce temps, Hannity et Calson sont accusés de harcèlement sexuel.

    https://www.politicususa.com/2020/07/20/bombshell-lawsuit-accuses-sean-hannity-and-tucker-carlson-of-sexual-harassment.html

  24. PATkamerun dit :

    De toutes les façons, son tour viendra, s’il perd l’élection présidentielle, où il se fera gazer à la maison Blanche s’il s’entête à ne pas reconnaître le résultat des élections ! D’ailleurs la présidente de la chambre des représentants est entièrement d’accord avec moi sur ce scénario.
    Je la cité : « S’il perd l’élection, Trump devra quitter la Maison blanche « même s’il faut l’enfumer pour l’en sortir »
    Nancy Pelosi.

    https://m.huffingtonpost.fr/entry/sil-perd-lelection-trump-devra-quitter-la-maison-blanche-meme-sil-faut-lenfumer-pour-len-sortir_fr_5f169f02c5b615860bb6d738?utm_hp_ref=fr-homepage

  25. Layla dit :

    Je peux me tromper mais son comité de réélection doit chercher à se sortir dans ce guêpier dans lequel Dt les entraîner. Il s’est enfoncé dans la merde.

    C’est juste de dire qu’une fois de plus quand c’est malhonnête ça se retourne contre lui. Il a pensé se montrer fort serait winner dans les sondages.

    Il n’avait pas prévue que l’accent serait mis sur les paramilitaires sans badges, sans ID et voitures non banalisées. Ils n’ont pas pensé que l’anonymat de ce groupe ne démontre pas de la force mais de la faiblesse, si tu as peur que ton nom apparaisse c’est que ce que tu fait n’est pas légitime.

    De plus à lire l’article on comprend que ce groupe le CBP est « une agence très problématique en termes de respect des droits de l’homme et de respect de la loi »

    Une fois de plus mea culpa mon Tiny grand chef des tactiques de bas étage.

  26. Felix-Antoine dit :

    Il semblerait que les anarchistes de Portland utilisent les mêmes tactiques que le Hamas. Ils mettent les femmes aux premières lignes des manifestations lorsque les caméras sont-là et une fois que les caméras sont fermées, les femmes et les enfants quittent et les émeutes commencent. Comme le Hamas, ils savent qu’ils ne peuvent pas gagner la guerre alors ils mettent leurs efforts à gagner la bataille de l’opinion publique.

    Cela dit, les « mères protectrices » de Portland prennent aussi part au saccage.

    http://twitter.com/Holden114/status/1285554894397681667?s=20

    1. Gilles Morissette dit :

      « Félix-Antoine (21/07/2020 à 11:01)

      Vraiment « impressionnant » comme vidéo. On y voit un groupe de femmes frapper sur un mur. Scène d’une violence « indescriptible ». C’est insupportable (!!!).

      Ça ne prend pas grand chose pour vous impressionner, « Buddy ».

      Comparer ce qui se passe à Portland avec le Hamas démontre non seulement une ignorance crasse,mais une malhonnêteté intellectuelle hors-du-commun mais pas surprenante venant d’un adepte de la secte des adorateurs. On ne peut leurs demander d’avoir ce qu’ils n’ont pas et n’auront JAMAIS: Le jugement et le discernement.

      Ça semble vous « exciter » de voir une bande de « goons de fond de bécossse » lourdement armés, sans aucune pièce d’identification, procéder à des arrestations arbitraires au mépris de la Loi, agresser des manifestants qui ne font qu’exercer leurs droits les plus élémentaires prévus au Premier Amendement de la Constitution.

      Il faut croire que ça ne vous dérange pas trop de voir ce grand pays que sont les USA, symboles de la liberté et de la démocratie, être devenu, sous la gouverne d’un sociopathe, d’un menteur compulsif, d’un sale traîte, qui admire les despotes sanguinaires, une vulgaire République de Bananes.

      C’est pitoyable. On croirait lire les commentaires d’un auditeur des radios-vidanges de Québec.

      Parlant de votre vidéo, saviez-vous que son auteur, Andy Ngô, ne semble pas jouir pas d’une bonne réputation dans le milieu journalistique. Lié au mouvement « Alt Right » donc proche de votre gourou, plusieurs lui reprochent même de trafiquer ses vidéos pour mettre de l’avant son idéologie.

      Il faudra trouver mieux que ça pour nous convaincre

  27. Gilles Morissette dit :

    Les maires de six villes américaines (NY, Chicago, Atlanta, Portland, etc) tous des Démocrates, ont écrit une lettre demandant à Bunker Boy de ne pas envoyer ses « goons » dans leur ville car ils avaient la capacité et les ressources pour faire la « job » correctement, dans le respect de la Loi et la Constitution.

    Le Salopard-En-Chef n’a rien à foutre de leurs opinions, encore moins de la Loi et la Constitution.

    La carte de « Law & Order, Tough on Crime » est la seule qui lui reste.quitte à transformer les villes de ce pays en zone de guerre et de provoquer des morts.

    Ce type se comporte comme un criminel de guerre et devrait être jugé comme tel.

    1. Felix-Antoine dit :

      @Gilles Morissette « […]car ils avaient la capacité et les ressources pour faire la « job » correctement, dans le respect de la Loi et la Constitution. »

      De ce qu’on peut voir sur le terrains, les maires de Chicago et de Portland n’ont aucunement les capacités de faire la job. Ces gens-là sont tout simplement incapable de gouverner.

      1. Gilles Morissette dit :

        @Félix-Antoine (21/07/2020 à 11:45)

        Vous êtes risible.

        Votre gourou n’arrive même pas à gérer la pandémie du coronavirus, il veut forcer la réouverture des écoles alors que la situation se détériore dans plusieurs États et il se permet de dire aux maires des villes comme Chicago et Portland comment gérer celles-ci.

        Répétez votre commentaire à un Festival de l’humour et l’auditoire va crouler de rire.

        Tiens, puisqu’il faut tout vous expliquer, lisez donc le texte publié par M. Hétu hier dans « LaPresse ». Je vous le mets en lien.

        Vous allez peut-être comprendre des réalités que votre partisannerie aveugle, votre malhonnêteté intellectuelle, votre mauviuse foi vous empêchent de saisr.

        Ça place les choses dans une autre perspective.

        https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-07-20/une-epidemie-de-fusillades-aux-etats-unis.php.

        Question: Lesquels sont « incapables de gouverner »? Les maires ou votre gourou?

  28. P Lacerte dit :

    How low can you go..!!??

    Comme si c’était drôle…

  29. Pierre s. dit :

    ——————————–

    le 3 novembre 2020 … en cas de défaite de trump ….
    On est certain qu’il va s’accrocher et saboter tout ce qu’il peut saboter.
    2 solutions sont a envisager.

    25 ieme amendement net frette sec ….. le type n’a plus sa tête et constitue un danger ?
    tu le sort rapido presto et Mike Pense finit la job

    Secondo, empeachement a vitesse grand V avec sénat et chambres majoritaire républicaine.
    L’énergie qu’il va mettre a se sortir de la va prendre tout son temps.
    Et au bout de 3 mois bye bye ! Ca c’est si il est pas empeaché avant.

    Voila.

    et ca c’est si il ne se ramasse pas en psychiatrie avant.

  30. M.Rustik dit :

    Y aura-t-il une vague d’immigration américaine vers les Canada le « s’quat » novembre prochain?

    J’espère que non… mais jour après jour, malgré l’imbécillité chronique de ce président, les décisions fachistes de ce président, les mensonges répétés de ce président, il y a toujours beaucoup d’élus qui soutiennent ses inepties et manigances, et pire une large partie de la population qui le soutient indéfectiblement.

    U.S. qu’on s’en va? (demanderait probablement Yvon Deschamps)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :