Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Je dois l’avouer : j’ai raté la conférence de presse de Donald Trump dans la Roseraie de la Maison-Blanche en fin d’après-midi mardi. Et ce n’est qu’en soirée que j’ai compris qu’il s’y était passé quelque chose d’inhabituel. Andrea Mitchell, journaliste aguerrie, m’a mis la puce à l’oreille avec ce tweet :

«J’ai couvert 7 présidents. Je n’ai jamais vu un POTUS utiliser la Roseraie ou toute autre plateforme de la Maison-Blanche pour lancer une attaque politique contre son adversaire – un rassemblement de campagne à peine déguisée en fausse conférence de presse. Tout cela durant une pandémie et une récession.»

Cet extrait d’un article du New York Times sur cette «conférence de presse» m’a également fait comprendre que Donald Trump avait offert une des performances les plus incohérentes de sa présidence, lui qui semble avoir du mal ces jours-ci à faire coïncider ses paroles avec la réalité ou la logique :

«À certains moments, il était difficile de comprendre ce qu’il voulait dire. Il a semblé suggérer que son rival démocrate, l’ancien vice-président Joe Biden, se débarrasserait des fenêtres s’il était élu et il a dit plus tard que M. Biden ‟abolirait les banlieues”. Il s’est plaint que M. Biden était ‟allé trop loin à droite” (il voulait dire à gauche).»

En parlant de la coopération des pays d’Amérique centrale pour stopper l’immigration illégale, il a prononcé cette série de mots incompréhensibles : «Nous avons d’excellents accords, alors que Biden et Obama avaient l’habitude d’accueillir des tueurs. Ils disaient : ne les retourner pas dans notre pays, nous ne les voulons pas. Ils ne voulaient pas les prendre. Maintenant, ils les prennent. Un jour, je vous dirai pourquoi. Un jour, je vous dirai pourquoi. Ils avaient l’habitude de les accueillir et ils ne laissaient même pas les avions atterrir s’ils les ramenaient en avion. Ils ne laissaient pas les autobus entrer dans leur pays. Ils disaient : nous ne les voulons pas. Ils disaient non, mais ils entraient dans notre pays illégalement et ce sont des tueurs. Ce sont des tueurs dans certains cas.»

Ce compte-rendu de l’AFP résume les attaques du président contre Joe Biden, dont «la carrière entière a été un cadeau pour le Parti communiste chinois», selon Donald Trump, qui retournait à l’occasion à un texte préparé pour s’en prendre à son adversaire.

Pendant sa «conférence de presse» de 63 minutes, Donald Trump a répondu à seulement six questions, préférant offrir aux journalistes de longs monologues qui l’ont peut-être consolé de ne pas pouvoir tenir de rassemblements électoraux.

«Triste spectacle», a commenté le camp Biden. Selon le Times, le sujet principal de la conférence de presse devait être la loi sur la sécurité imposée à Hong Kong. Tout aurait changé après que les médias ont couvert en direct le dévoilement par l’ancien vice-président d’un plan de 2 000 milliards de dollars destiné à lutter contre les changements climatiques et à créer des emplois pour bâtir une infrastructure verte.

«Quand DonaldTrump pense aux changements climatiques, le seul mot qu’il peut trouver est “canular”. Quand je pense aux changements climatiques, le mot auquel je pense est “emplois”», a dit Joe Biden lors de son intervention.

Il n’en fallait peut-être pas plus pour faire perdre le nord à Donald Trump.

(Photo Getty Images)

129 réflexions sur “Du jamais vu à la Maison-Blanche

  1. Roger Allard dit :

    On ne peut perdre ce qu’on n’a jamais possédé. Il n’a pas de nord où toute autre direction. Son étoile polaire est back order.

    1. Ziggy9361 dit :

      Mr.Allard ,aussi invraisemblable que sa puisse paraître il a bien un étoile pour le diriger le problème c’est qu’ elle pointe toujours vers son nombril.

      1. robert roy dit :

        M. Trump est en train de prouver hors de tout doute la théorie selon laquelle il existe bien des univers parallèles. Nous vivons dans un multivers. Il semble bien seul dans le sien.

  2. Emalion dit :

    Il y avait des signes de démence lors du début de son mandat, mais c’est de plus en plus flagrant. Ca va être beau les débats entre les candidats.

    1. Nefer111 dit :

      @Emalion
      OMG !!!!
      J’ai TROP hâte de voir ça !!! 😈😈😈

    2. xnicden dit :

      Je pense de plus en plus qu’il n’y aura pas de débat. L’équipe de Trump va s’accrocher aux prétextes les plus stupides pour ne pas le jeter dans la fosse aux lions.

      1. Emalion dit :

        Je ne crois pas que son équipe soit très efficace a le controler. La preuve il se concentre de plus en plus sur sa base qui est acquise. Deux possibilité:

        1. Son équipe est incompétente, car il devrait plutot essayer de se rallier les gens ambivalent pour gagner 5-10% sur Biden
        2. Trump n’écoute personne et improvise et sa seul préoccupation c’est de se faire flatter l’égo par des gens qui voterai pour un cochon appellé Trump.

      2. simonolivier dit :

        @emalion Option 2. Tout ce que je lis depuis quelques semaines tends à confirmer que Trump n’écoute personne parce qu’il est convaincu que son gut feel est meilleur que les avis de ses conseillers.

    3. galgator dit :

      En effet, Trump n’aurait jamais passé le test au près de psychologues (intègre). Il est un danger pour sa nation et la planète. Un despot de la pire espèce!

    4. chicpourtout dit :

      J’ai eu la même réflexion que vous…
      Si un lecteur connaît bien le processus de la démence peut-être qu’il nous éclairer… c’est irréversible et les pertes cognitives au niveau du discours se multiplient et s’accélèrent je crois…. (mais je dit cela sous toutes réserves… je ne suis pas médecin)

      1. Murielle dit :

        Même sans être médecin, il suffit d’avoir accompagné des personnes en démence pour constater que ça ne tourne pas rond dans sa tête. Ses discours incohérents, sa haine obsessionnelle contre Obama et Biden, ses décisions loufoques et injustifiables… tout est là. Il est malade, fou à lier ce mec, et il entraîne son pays vers un grave déclin.
        Le 3 novembre prochain … pour le meilleur ou pour le pire, je ne dormirai sûrement pas!

  3. Fernand Beauchamp dit :

    La campagne électorale risque d’être totalement disjonctée. Surtout si les écarts entre Biden et Trump se maintiennent dans les sondages. On dirait cependant qu’il est de plus en plus incohérent dans ces soi-disant conférences de presse. Les réseaux commencent d’ailleurs à comprendre que Trump les utilisent pour avoir du temps d’antenne, en ne diffusant que partiellement ces points de presse qui n’en sont pas.

    1. fylouz29 dit :

      Biden n’aura qu’une chose à faire lors des débats : le laisser parler.

      1. Haïku dit :

        En effet, ce serait une très bonne stratégie.

  4. Salvador E. Rodriguez dit :

    “Best rallie ever, one millions media’s journalist” sont venu écouter le Stable Genius. Il manquait juste les casquettes rouges MAGA!

  5. Lecteur_curieux dit :

    Donald Trump s’adresse à son public et donc pas aux démocrates et pas plus à la majorité des journalistes.

    Et encore moins à moi. Il n’a pas la même réalité que moi. Il en existe plusieurs ? Mais oui du moins quand on accepte les approches constructivistes. Mais Trump c’est autre chose ?

    Arnaque politique, théories du complot, messages subliminaux ou neuromarketing s’adressant à ceux dont il veut les votes.

    C’est comme les métaphores et les mythes, ils peuvent être utilisés à bon escient comme à mauvais escient pour bâtir ensuite sa réalité car oui on bâtit le monde selon nos croyances.

    Certaines croyances sont dangereuses ? Oui il faut faire le tri.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Je n’ai jamais cru un instant que Donald ne s’adressait à quelqu’un d’autre que lui-même. Sa base? Il ne sait que choquer et être odieux, ce qu’une minorité de citoyens aime de lui, mais ça ne veut aucunement dire qu’il les connait. Il ne présente pas de signes de démence, car son discours à lui a toujours été décousu et dépourvu de sens.

  6. richard311253 dit :

    Lors de la lecture de ce billet de Richard Hétu, je me disais que ce président est la preuve vivante que le temps des changements est arrivé.

    Avoir une vision nouvelle en politique, économie, sociale pour s’assurer un futur sécuritaire, responsable et coopératif.

    Si l’exemple complètement déjantée qu’est la présidence de Donald Trump ne fait pas changer les choses, qu’est-ce que le Gros Bon Sens va nous envoyer pour nous le faire comprendre ?

    Ça fait peur d’y penser !

  7. Hilarion Lefuneste dit :

    Je me demande si il va se rendre jusqu’en Novembre (physique ou mental). Si il doit déclarer forfait que se passe-t-il avec le les élections (candidate républicain) M. Hétu?

    1. Rick42 dit :

      Je crois bien que Mitt Romney est prêt à remplacer Trump…je n’en vois pas d’autre…

      1. Igreck dit :

        Vous croyez vraiment que quelqu’un de sensé aurait accepter de remplacer le capitaine Smith sur le pont du Titanic une certaine nuit d’avril 1912 ?

      2. fylouz29 dit :

        Le problème, c’est que c’est Jared Kushner qui dirige tout en coulisses. Il ne laissera pas faire.

    2. simonolivier dit :

      CA dépend du moment où il déclare forfait. Si c’est avant la convention, le parti peut élire un nouveau candidat peu importe qui. Si c’est après voici un article qui explique tout

      https://fivethirtyeight.com/features/what-happens-if-a-presidential-nominee-can-no-longer-run-for-office/

  8. ddescarreaux dit :

    Ça a sans doute été filmé.
    Où est-ce que l’on pourrait voir?

  9. Guy Gibo dit :

    M. Hétu vous avez raté un bon show… Je l’ai fait et j’ai eu le fou rire tout le long. Meilleur que les shows de la grande époque des humoristes québécois Les Cyniques ou encore Ding et Dong… Par moment il m’a rappelé les conférences de presse de Cassius Clay (plus tard Mohammed Ali) quand celui-ci déclarait « I’M the Greatest! » Sauf que dans son cas c’était vrai avec tout le respect que je dois à Ali qui a toujours défendu les gens de couleur tout au long de sa carrière. Dans le cas de Trump c’est davantage du jaunisme comme on le sait depuis assez longtemps.

    Même l’équipe de Biden a dû rigoler… Il a décliné le programme démocrate en long et en large et ce n’était pas si mal que ça quand on comprend le bon sens des choses. PUBLICITÉ GRATUITE pour le Parti Démocrate au frais de la Maison Blanche c’est plutôt inusité… Bien que ce soit inadmissible de la part d’un Président en exercice.

    On s’amuse bien aux USA et dans le monde… D’ailleurs plus aucun dirigeant étranger n’ose maintenant prononcer son nom, ce qui veut tout dire. Tout le monde s’en fout!

  10. Dan Lebrun dit :

    Ce n’est pas un discours, ce sont des « bloopers »

  11. ghislain1957 dit :

    « Tout cela durant une pandémie et une récession. »

    tRump ne voit rien de tout celà. Tout ce qu’il voit c’est que le tapis est en train de lui glisser sous les pieds et il disjoncte. La sénilité ou la folie, l’effet est le même, semblent s’emparer de lui, lentement mais sûrement.

    Chaque jour d’ici le 3 novembre va nous emporter son lot d’incongruités et de théories du complot venant du gros clown, dans une tentative ultime de justifier ce « best president ever, believe me » qu’il croit être.

  12. Danielle Vallee dit :

    Et pourtant pendant que le « show » continuait la Maison Blanche a exigé que les hôpitaux envoient leurs chiffres à l’administration (HHS) et non plus au CDC.
    Ce qui veut dire qu’ils vont tricher sur l’infection, les hospitalisations et les décès.
    Dangereux.
    Beaucoup d’américains vont mourir.

    1. Emalion dit :

      A mon avis les chiffres déjà ne reflète pas la réalité, j’ai eu oui-dire que les morts dans les maisons pour personnes agées et les morts a domicile ne sont pas compté dans le bilan.

    2. kyrahplatane dit :

      Bienvenue en Chine.

  13. Duduche dit :

    Il n’y a pas grand-chose d’autre à faire que de le laisser être lui-même: penser qu’il est un monarque ayant tous les droits (dont celui d’utiliser la roseraie à des fins crassement personnelles) et manifester qu’il est plutôt en voie de démence pas si précoce que ça. C’est plutôt une bonne chose pour novembre.

    Il doit y avoir des sénateurs républicains qui se demandent, en privé, comment le flusher sans que ça paraisse trop ni trop fâcher les « indétrumpables ». Peut-être en l’aidant à attraper la covid-19 en Floride? En lui passant ensuite des verres de Lysol, ils amélioreraient leurs chances.

  14. Alexander dit :

    Incohérent.

    C’est le mot qui me vient en tête pour qualifier Trump.

    Il palabre, il bavarde, il dit n’importe quoi, le tout et son contraire.

    Il est fêlé et on le laisse faire.

    Le silence coupable des républicains est éloquent. Ou ce sont des idiots, ou tout est savamment planifié.

    On le laisse se caler tout seul et on essaye de sauver les meubles par en arrière.

    Les républicains gardent le cap sur leur agenda politique mais ils vont envoyer Trump à l’abattoir.

    Plus j’y pense, plus l’enjeu crucial de la prochaine élection n’est plus la présidence, c’est le contrôle du Sénat.

    Trump est un clown qui va sombrer dans le ridicule d’une mauvaise blague.

    Pathétique.

    1. Toile dit :

      Je partage votre opinion. Le contrôle du Sénat est l’enjeu actuel. Trump va passer sous l’autobus…. à son tour, enfin. Ça parle toutefois de toute la perversité républicaine.

      C’est fou comme la Chine, l’Iran et la Corée du Nord doivent se bidonner du spectacle.

      1. ghislain1957 dit :

        @ Toile

        « C’est fou comme la Chine, l’Iran et la Corée du Nord doivent se bidonner du spectacle. »

        Vous oubliez la Russie et Putin.

      2. Toile dit :

        Non j’avais pas oublié mais le rire de Poutine doit être plus jouissif, même au summum du « j’ai mal tellement je ris ». C’est un rire d’une autre catégorie, c’est pour cela que je ne l’avais inclus. Ah, la corruption va vous presse des couilles.

      3. jcvirgil dit :

        Je ne crois pas que les ennemis des États-Unis rient tant que cela lorsqu’ils voient la performance du bouffon que les Américains se sont donnés comme président. Le monsieur est imprévisible c’est le moins qu’on puisse dire.

        Il se retire d’à peu près tous les traités internationaux dont celui vital de contrôle des armes nucléaires avec la Russie pendant qu’il a mis des centaines de milliards dans les budgets pour moderniser ces armes de destruction massive, les rendre plus ciblées et moins destructrices , pendant que des généraux américains ne cachent pas le désir des’en servir sur des scènes de conflits en croyant pouvoir éviter l’escalade qui mènerait à la destruction mutuelle.

        Tout un risque à prendre mais plus l’empire s’enfonce dans son déclin et plus certains *exceptionnels* de la nation élue sont prêts à prendre des paris risquée. Bref Trump n’est pas le seul fou dans cet asile !

    2. Emalion dit :

      Si le contrôle du Sénat est l’enjeux je doute de la stratégie. Je croise les doigts si les Républicains perdrent la Sénat et la Présidence ça va donner une bonne leçon pour le future de ce partie

  15. Réal Tremblay dit :

    Ça du du sérieux quant à ses capacités mentales. Très inquiétant pour les gens de le regarder aller et pire encore de savoir qu’il donne l’ordre aux hôpitaux de contourner le CDC pour les statistiques concernant le virus afin d’avoir le contrôle de l’information du nombre d’infectés et de morts accessible à la population.
    Sérieusement, a-t-il le droit d’imposer cette règles aux hôpitaux.

    1. Gilbert Duquette dit :

      Pour faire suite au commentaire de M. Tremblay voici ceci :

      Les données hospitalières sur les patients atteints de coronavirus seront désormais réacheminées vers l’administration Trump au lieu d’être d’abord envoyées aux US Centers for Disease Control and Prevention, a confirmé le ministère de la santé et des services sociaux à CNN mardi.

      Michael Caputo, le secrétaire adjoint aux affaires publiques du département, a confirmé le changement signalé pour la première fois par le New York Times plus tôt dans la journée, déclarant dans un communiqué que « le nouveau système de données plus rapide et complet est ce dont notre nation a besoin pour vaincre le coronavirus et le CDC, une division opérationnelle du HHS, participera certainement à cette réponse rationalisée de l’ensemble du gouvernement. Ils ne le contrôleront tout simplement plus ».

      Le Times a indiqué que les hôpitaux doivent commencer à communiquer les données au HHS dès mercredi, notant également que « la base de données qui recevra les nouvelles informations n’est pas ouverte au public, ce qui pourrait affecter le travail de nombreux chercheurs, modélisateurs et responsables de la santé qui s’appuient sur les données du C.D.C. pour faire des projections et prendre des décisions cruciales ».

      Les deux phrases clés :

      …Le CDC, une division opérationnelle du HHS, participera certainement à cette réponse rationalisée de l’ensemble du gouvernement. Ils ne le contrôleront tout simplement plus…

      … »la base de données qui recevra les nouvelles informations n’est pas ouverte au public, …

      1. Réal Tremblay dit :

        Donc c’est la Maison Blanche qui contrôle le HHS qui va décider des chiffres que nous avons l’habitude voir dans les médias.
        Un pas de plus vers la dictature.

      2. xnicden dit :

        À ce rythme, le FBI sera obligée en 2021 de mettre sur pied une unité spéciale pour enquêter
        sur les crimes de cette administration.

      3. ghislain1957 dit :

        @ Gilbert Duqyette

        « … la base de données qui recevra les nouvelles informations n’est pas ouverte au public… »

        Et voilà la censure qui s’applique. tRump a bien appris sa leçon, « censure 101 ». Cours élaboré sous la supervision de Xi Jinping et de Vladimir Putin, et dispensé par un expert en la matière Kim Jung-eun.

    2. Roger Allard dit :

      Un autre exemple de dérive vers un régime totalitaire. Et le peuple va payer cher dans tous les sens du terme. Le Duce italien a été pendu, le Duce états-unien se pend tout seul.

    3. Richard Desrochers dit :

      Je ne suis pas trop inquiet : si des fuites ne viennent pas des hôpitaux, elles viendront de plus haut. Cette administration fuit de partout.

      1. Réal Tremblay dit :

        Espérons que vous dites vrai. Amen!

      2. Léo Mico dit :

        @Richard Desrochers
        Malheureusement, malgré toutes les fuites éventuelles, je pense que nous n’aurons pas des fuites ni quotidiennes ni en provenance de chaque hôpital.
        Il sera donc impossible à l’avenir de connaître les vrais chiffres.

        Je suppose que Trump fait cela car il a compris que le nombre de morts va fortement augmenter dans les semaines à venir (selon certains prévisions, presque 100 000 morts de plus d’ici au 1er novembre)
        Impensable pour lui d’annoncer cette augmentation avant l’élection.

      3. Réal Tremblay dit :

        @Léo Mico

        Il peut y avoir des surprises, style effet boomerang du fait que de pas annoncer ou avoir des chiffres probablement modifiés qui affecteront la crédibilité à presque zéro la confiance déjà grandement diminuée de cette administration aux yeux du public.
        Soyons optimistes même si pas très rèaliste.

  16. Toile dit :

    «  Je dois vous l’avouer, j’ai manqué… « 

    De kessé , c’est même pas une faute, fut elle dite ! Je ne rive plus sur les babines du roi tant juste le son de sa voix m’agresse et je vous fait grâce du contenu. Je rattrape après en lisant. Je comprends que vous puissiez vous sentir un peu moche en tant que journaliste mais l’important est l’actuel billet. Je vous prie d’être indulgent avec vous. A tout écouter monologuer et divaguer de ce fou, la folie ne guette itou surtout si on veut en tirer une quelconque logique Vous n’êtes pas different.

    Ceci étant dit, il faut que quelque chose se passe d’ici les elections avec ce clown 🤡 dangereux, une sortie magistrale et théâtrale. Va pour la dernière scène en camisole blanche.

    1. Emalion dit :

      J’avais pas anticipé ce scénario mais il me semble que c’est fort plausible que si Trump évalue ses chances de l’emporter a 0 il va simuler une sortie spéctaculaire pour sauver la façe plutot que l’humiliation d’une défaite.

      1. Stellaire11 dit :

        Il faut être cohérent pour se trouver une porte de sortie, ce qui est de moins en moins le cas.

        Et pour le faire sortir, les républicains vont attendre que la détérioration de son état mental et physique soit tellement flagrante pour pouvoir invoquer le 25eme amendement et ainsi ne pas encourir les foudres de ses partisans.

        Reste à évaluer si une candidature Pence peut renverser les élections en leur faveur?

      2. Layla dit :

        Comme il a simulé une tempête tropical en fin de semaine.

  17. jeanfrancoiscouture dit :

    «Il n’en fallait peut-être pas plus pour faire perdre le nord à Donald Trump»

    Je me demande même s’il sait ce qu’est le «nord» et où il se trouve sur la Rose des vents. Alors comment perdre quelque chose dont on ignore même l’existence? 🙂 🙂

    1. Toile dit :

      Le nord, c’est comme Porto Rico : une ile entourée d’eau dans un big, big ocean ou bedon au Groenland ou bedon en Finlande ( russe selon lui). Anyway, la terre est plate.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Ou bien, comme Sancho Pança qui serait «gouverneur d’une île en terre ferme» et se fait dire: «– Tais-toi, Sancho, reprit Ricote ; les îles sont là-bas dans la mer, et il n’y a point d’îles en terre ferme». 🙂

    2. papitibi dit :

      Moi, perdre le Nord?

      Je peux PAS l’avoir perdu, il m’a jamais appartenu, à cause que c’te vieille bitch de Margrethe Deusse a pas voulu me céder son maudit Groenland en échange d’un abonnement de deux mois dans un de mes golf resorts.

    3. gl000001 dit :

      Il n’a qu’à tourner les éoliennes du bon bord !!

  18. titejasette dit :

    « Plus j’y pense, plus l’enjeu crucial de la prochaine élection n’est plus la présidence, c’est le contrôle du Sénat. » – Alexander

    Le silence des élus républicains est une erreur monumentale. Ils vont perdre les deux: la Présidence et le contrôle du Sénat. Qu’auriez vous fait à leur place ? Attendre le verdict du peuple ? Place à la discussion…

    1. Alexander dit :

      @titejasette

      Que le Ciel vous entende.

      Les sénateurs républicains sont les grands responsables de ce gâchis pour avoir protégé Trump contre vents et marées.

      À défendre l’indéfendable, ils ont nui au pays et renié leur serment d’allégeance à la Constitution.

  19. Guy Gibo dit :

    Et presqu’au même moment IVANKA TRUMP y allait de ses précieux conseils pour les chômeurs du pays… À peu près comme ça: « Si votre emploi n’existe plus, trouvez-vous une autre activité! » Comme programme politique c’est pas mal, non?

    1. Emalion dit :

      Elle a hérité de l’intelligence de son père visiblement

    2. Toile dit :

      Venant d’une conseillère qui a eu tout cuit dans le bec et ce sans guère de compétences. En pleine pandémie alors que les emplois ont fondus ou l’accès à un boulot interfère avec les règles sanitaires, le tout avec un beau $600 dont plusieurs n’ont pas encore vu l’ombre d’un cheque…

      Faites vous en pas, il y a de la relève dans ce clan mafieux de felés
      https://youtu.be/ouwhzTwu2RE

      1. Haïku dit :

        Toile
        Merci pour la vidéo.
        Ouache !!! 😨😨

  20. kyrahplatane dit :

    Juste avant sa ‘’conférence de presse ‘’ en entrevue que
    le drapeau confédéré était une liberté d’expression.

    1. kyrahplatane dit :

      Juste avant sa ‘’conférence de presse ‘’ en entrevue il a dit que
      le drapeau confédéré était une liberté d’expression.

  21. Carl Poulin dit :

    《Donne à manger à un cochon et il viendra chier sur ton perron》Bien lui il vient de chier dans la roseraie de la Blanche Maison.

  22. Pierre s. dit :

    ———————————–

    Si elle ne finit pas en prison la folle a Yvanka va devoir elle aussi s’inventer une nouvelle job
    apres le 3 novembre.

  23. Marylap dit :

    Je pense qu’il est dû pour un autre test cognitif. Si possible fait par des vrais spécialistes en gériatrie et en neurologie. Ma grand-mère était plus cohérente que lui, même en souffrant de démence.

    1. papitibi dit :

      Un toddler de 3 ans, souffrant de sénilité.
      Pôvs z’Amaricains!

  24. Carl Poulin dit :

    Où sont passés les grands stratèges du parti Républicain?
    Ceux du congrès s’affairent à sauver leur peau.
    Ceux du sénat s’apprêtent à avoir celle de leur débile empereur pour sauver la leur.

    1. Toile dit :

      Ils sont partis prendre du Bovril ou ne lisent pas, n’écoutent pas ou ne voient pas. Ou tout ceci ensemble, c’est selon.

    2. Madalton dit :

      Ils sont chez Lincoln Project.

  25. Louise dit :

    La condition mentale de Trump se détériore à la vitesse grand V. C’était pathétique de l’écouter divaguer hier soir. Il a floué les journalistes en les convoquant à une conférence de Presse alors qu’il s’est servi de cette tribune pour faire un long monologue de campagne électorale.
    Ses rassemblements lui manquent terriblement parce qu’il sait que c’est la seule façon d’entretenir la flamme chez ses supporteurs qui ne demandent pas mieux que d’assister à ses shows de démolition.

    Pour gagner des appuis, Biden a juste à continuer à être lui-même c’est-à-dire un homme compatissant et à l’écoute des autres ainsi qu’à présenter son programme centré sur les besoins des citoyens.

    Trump aussi a juste à continuer d’être lui-même et c’est comme ça qu’il va perdre.

  26. PATkamerun dit :

    «J’ai couvert 7 présidents. Je n’ai jamais vu un POTUS utiliser la Roseraie ou toute autre plateforme de la Maison-Blanche pour… »
    AMEN !

    Mr Hétu dit : « Il n’en fallait peut-être pas plus pour faire perdre le nord à Donald Trump. »
    Bon, ok va pour le Nord. Mais il en faudra peut-être plus pour qu’on le surprenne encore en train de porter un verre d’eau avec ses 2 mains et de descendre l’escalier en titubant…

    1. Richard Desrochers dit :

      Il a perdu le Nord, sans avoir rien gagné du Sud (Mexique) ni de l’Est (Chine, Corée du Nord). Il ne lui reste que le Far West.

      1. Haïku dit :

        Fort bien formulé ! 👌

  27. A.Talon dit :

    «Je n’ai jamais vu un POTUS utiliser la Roseraie ou toute autre plateforme de la Maison-Blanche pour lancer une attaque politique contre son adversaire» (A.Mitchell)

    Elle n’a encore rien vu. Bientôt, le gros despote orangé n’aura plus aucune hésitation à utiliser sans vergogne Air Force One et l’ensemble de la quincaillerie de l’armée américaine comme toile de fond pour enjoliver sa campagne.

    On parie qu’il n’hésitera pas non plus à réclamer l’emprisonnement de ses adversaires politiques en cours de campagne? Et il n’hésitera pas non plus à brandir la menace de violence armée de la part de ses partisans lobotomisés. Quoi??? C’est déjà fait? En 2016? Ah ben coudonc! Oubliez ça!

  28. A.Talon dit :

    «[Le Drumpf] avait offert une des performances les plus incohérentes de sa présidence»

    The medium is the message, comme disait McLuhan.

    1. Richard Desrochers dit :

      Même, le médiocre est le message.

  29. xnicden dit :

    « Tout aurait changé après que les médias ont couvert en direct le dévoilement par l’ancien vice-président d’un plan de 2 000 milliards de dollars destiné à lutter contre les changements climatiques … »

    Est-ce que l’on sait si le moment de l’annonce de M. Biden a été choisi avant ou après que la conférence de presse de Trump ait été cédulée?

  30. A.Talon dit :

    «En parlant de la coopération des pays d’Amérique centrale pour stopper l’immigration illégale, il a prononcé cette série de mots incompréhensibles»

    Disons-le franchement, il arrive très souvent à la Chose de prononcer des mots incompréhensibles, nom d’un covfefe! Indéniablement, la marque d’un immense génie stable. Que voulez-vous, il faut atteindre une certaine envergure intellectuelle pour être en mesure de comprendre minimalement son vocabulaire spécialisé. Ce n’est pas donné à tous en dehors du cercle restreint de la clique orangée…

    1. Madalton dit :

      Vocabulaire spécialisé et minimaliste.

      1. gl000001 dit :

        Après la novlangue … la trumplangue. Il doit avoir engagé George Orwell comme conseiller !!

  31. A.Talon dit :

    «les attaques du président contre Joe Biden, dont «la carrière entière a été un cadeau pour le Parti communiste chinois»»

    PROJECTION, une fois de plus. Les États-Unis n’auront jamais autant régressés sur la scène internationale que sous sa fakkke présidence. Du bonbon pour le gouvernement chinois qui n’a plus qu’à occuper sans aucun effort la chaise vide des Américains.

    1. Madalton dit :

      Pourtant, c’est Trump qui a demandé récemment l’aide de la Chine pour sa réélection.

  32. marlo63 dit :

    Quand on procédera à son autopsie et qu’il sera démontré noir sur blanc que son cerveau souffrait de démence avancée, je me demande comment réagiront tous ses sous-fifres qui auront cautionné ses incohérences tout ce temps?

    Reagan a été mis au rancart pour moins que ça.

  33. A.Talon dit :

    «Quand DonaldTrump pense aux changements climatiques, le seul mot qu’il peut trouver est “canular”. Quand je pense aux changements climatiques, le mot auquel je pense est “emplois”» (Joe Biden)

    Voilà, tout est dit. Le choix entre la folie et la rationalité. Le choix entre les imbécilités et la connaissance. Le choix entre l’incompétence et les décisions sensées. Le choix entre le déclin et le développement. Le choix entre le Drumpf et les États-Unis d’Amérique.

    1. Richard Desrochers dit :

      Peut-être que Trump confond canular et canicule ?

  34. Layla dit :

    Après avoir lu l’extrait plus bas, sur un des liens du présent billet, je pense que ce monsieur et cette madame armés et pieds nus, défendant leur maison devant des ennemis imaginaires, il y a quelques semaines, vont probablement dormir armés et bien chaussée.

    Parce qu’ils vont comprendre clairement que DT vient de mettre un contrat sur eux.😉

    Ce couple serait « sur le point d’être attaqué. » « ils seront roués de coups et la maison totalement saccagée et probablement incendiées »dit le prophète Tiny.
    En tous les cas moi je ne dormirais pas tranquille.😉

    « Dans une interview séparée , publiée mardi sur le site conservateur Townhall.com, M. Trump a faussement affirmé qu’un couple blanc à Saint-Louis qui avait affronté des manifestants pacifiques devant leur maison avec des fusils était sur le point d’être attaqué. « Ils allaient être roués de coups et la maison allait être totalement saccagée et probablement incendiée », a-t-il dit.
    La vidéo de l’épisode , qui est devenu un point d’éclair dans le débat national sur l’inégalité raciale, a montré que les manifestants n’avaient à aucun moment menacé physiquement le couple. »

    N.B traduction de Google Chrome

    1. Madalton dit :

      Ben non, ils ne voulaient pas d’un arrêt de bus devant leur maison. Il y aurait beaucoup de noirs qui auraient attendu le bus devant leur maison.😁

  35. Loufaf dit :

    Le gros despote affiche de plus en plus sa sénilité, plus rien ne va dans sa vie politique, plus moyen de faire des rallyes, mauvais sondages et le maudit virus qui ne veut pas partir..
    Il est rendu à organiser un faux rallye à la Maison, autrefois blanche!
    Je partage l’ opinion de titejasette, les républicains en gardant le silence ou leur appui à leur boss, risque de perdre le sénat.
    La population voudra de débarrasser et du despote et de ceux qui ont permis de le garder au pouvoir.

  36. Tiger Mulligan dit :

    Ce qu’il dit n’est pas important puisqu’il n’a jamais dit de quoi qui fait du sens. Par contre il a atteint son objectif avec ce freak show hier, puisqu’on que ce matin on parle de lui et non pas du plan de Biden !!!

  37. jeani dit :

    Malgré toutes les pitreries et les mensonges de la chose, de semaines en semaines, Biden ne peut devancer trump que de 9 à 10 points.

    Il ne faut qu’aller sur son fil Twitter pour constater que ses partisans croient réellement qu’il est le best ever. Si l’élu de dieu le dit ce doit être vrai.

    Je fais partie de ceux qui ont de sérieuses craintes pour novembre. Je souhaite juste me trumper…

  38. Claire Thomas dit :

    Même l’animateur de Report by Baier sur FoxNews, le très conservateur (forcément, il est sur FoxNews) Bret Baier, a dit ceci: « t is worth nothing that had President Obama made this kind of speech from the Rose Garden, Republicans on Capitol hill would likely have been up in arms.”

    1. NStrider dit :

      Et si Fox traitait le 45 comme il a traité Obama

      https://youtu.be/b-cZG81-MPQ

  39. papitibi dit :

    billet:
    Il n’en fallait peut-être pas plus pour faire perdre le nord à Donald Trump.

    Pour ma part, j’ai toujours vu un lien entre la procédure d’impeachment – à laquelle MOI je ne croyais pas une saprée miette, tant il semblait évident qu’elle se briserait sur les plages du Sénat, Royaume de la Tortue McConnell.

    Sauf que.ce mollusque qui se fait appeler POTUS en a eu les jambes sciées. Depuis, il vacille, il trébuche, il doit prendre son verre d’eau à deux mains, il s’enfarge dans sa cravate, ses dentiers se chamaillent, il livre un discours à Tulsa devant des millions de…. fauteuils vides.

    Bref, ça va pu pantoute. Pis en plusse, sa nièce – celle à qui il disait qu’elle avait des beaux gros tétons quand elle avait 29 ans, ose traiter son papa adoré de sociopathe.

    Eille, là, là, il perd toutte: Comme chantait Charlebois, Northern, Eastern, Western, pis Pan American… Même qu’il perd son Sud, lui dont les z’héros confédérés sont menacés de déboulonnage par les Socialist Radicals, Looters, Ararchists et partisans du Communiste Biden.

    Sans compter ces maudits Sauvages qui veulent pas lui voir la face au Mont Rushmore.

    Ça va mal à shoppe.

    1. papitibi dit :

      Oublié un tit boutte:
      Pour ma part, j’ai toujours vu un lien entre la procédure d’impeachment bla bla… ET la dégénérescence accélérée des trois cellules qui habitent encore la boite crânienne de Jaune-Pipi

    2. simonolivier dit :

      De plus, The Lincoln Project s’efforce de le faire basculer encore plus. Bien hâte de voir leur prochaine pub.

  40. jcvirgil dit :

    Ça fait longtemps qu’il a perdu le nord , mais la stratégie de la prochaine campagne électorale est toute trouvée. Rassembler les petits moutons sous les drapeaux avec un ennemi commun apte à faire peur , la Chine.

    Quand à son internement qui serait la solution la plus logique ,ça n’arrivera pas. Imaginez le tort irréparable fait à la nation des *exceptionnels* , phare de l’humanité, s’il fallait qu’ils avouent à la planète que malgré le soutien indéfectible de Dieu , ils ont élu un dément pour diriger leur pays…

  41. Parfoislucide dit :

    Comme mentionné précédemment, le contrôle du Sénat va être un élément déterminant si on veut voir de nouvelles orientations aux US comme par exemple la mise en place d’une économie verte, l’amélioration de la couverture santé pour tous les américains, etc. Un autre Sénat républicain servirait la même médecine à Biden que celle qu’ils ont servi à Obama. Par contre, il semble que le défi pour les démocrates de prendre le contrôle du Sénat sera plus difficile que celui de la présidence. Il me semble qu’il y a des Sénateurs qui sont solidement ancrés dans leur patelin depuis longtemps.

    1. Alexander dit :

      @ Parfoislucide

      La guerre pour le Sénat sera dure, très dure.

      Mais la complaisance de trop de républicains pour protéger Trump pourrait se virer contre eux au finish dans les élections les plus serrées.

      Les électeurs républicains pourraient ne pas pardonner à ceux et celles qui ont protégé Trump malgré les faits accablants. Je pense à Collins dans le Maine par exemple. Chaque état qui vire démocrate au Sénat devient crucial.

  42. PROBERT dit :

    Citations célèbres de l’histoire:

    1941: “Yesterday, December 7 1941, a date which will live in infamy” (Roosevelt )

    January 2021: “November, 8 2016, a date wich will live in infamy (Biden)

  43. VTS155 dit :

    C’est sûr qu’il ne va pas bien. Avez-vous remarqué sa mine ces derniers jours? Ses médecins devraient s’en inquiéter.

    1. Madalton dit :

      Ses médecins devraient s’en inquiéter. Ses médecins qui affirment qu’il a un poids santé et qu’il n’y a jamais eu un président en si bonne santé et qui sont impressionnés par son test cognitif. 🤔 😂

      1. PATkamerun dit :

        @ Madalton 09h26
        En plein dans le mille ! 😃
        Donc soit ces médecins sont incompétents (comme le stupide en chef) soit ils sont malhonnêtes (comme le malhonnête en chef…encore ! ) bref qui s’assemblent se…… !

      2. papitibi dit :

        The best medical staff ever.
        C’est moi-même qui les a formés à la Fac de médecine alternative de Trump University.

        Y en a trois qui ont été condamnés pour charlatanisme mais cé pô grave, je les ai graciés, eux-aut’ pis les dindes ‘Make-America’ pis ‘Great-Again’.

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      @VTS155 «Ses médecins devraient s’en inquiéter».
      Alors que je suis certain que bien des gens, ici, là et ailleurs, s’en réjouissent probablement et ce, sans gêne aucune.

  44. Pierre s. dit :

    ————————–

    Moi je m’inquiète sérieusement d’un médecin qui affirme de tels absurdités.

    1. gl000001 dit :

      Le médecin doit être inquiet aussi. Quel chantage subit-il pour qu’il mente comme ça ???

  45. Igreck dit :

    DJT pour DéJanTé !

    1. Pierre Kiroule dit :

      «DJT pour DéJanTé !»

      ou pour «DéJecTion» !

  46. jeanfrancoiscouture dit :

    @titejasette,07:38: «« Plus j’y pense, plus l’enjeu crucial de la prochaine élection n’est plus la présidence, c’est le contrôle du Sénat. » – Alexander. «Le silence des élus républicains est une erreur monumentale. Ils vont perdre les deux:»

    J’espère bien que vous aurez raison. Rappelons-nous comment un Sénat républicain a littéralement «écoeuré» Barack Obama jusqu’à la dernière minute de son second mandat. Imaginez le maintenant avec un Joe Biden à la Présidence. Pire encore: Le même sénat avec un «Four More Years» de D.T. Cela donne la chair de poule.
    Pour paraphraser une très vieille pub de café**: «Un Sénat républicain: Mauvais jusqu’à la dernière minute.»

    https://www.youtube.com/watch?v=cLKdS6LY5Tc

    **P.S. Un produit sans rapport avec Ghislaine Maxwell.

  47. quinlope dit :

    Un test cognitif après cette dithyrambe?

    1. gl000001 dit :

      Prononcer « dithyrambe » est un test cognitif pour lui !!

      1. monsieur8 dit :

        Déliquescence, il sait le prononcer?

      2. gl000001 dit :

        Première image qui arrive dans sa tête après avoir entendu les deux premières syllabes sera « smoked meat » !!

      3. jeani dit :

        @monsieur8

        Vous exigez trop de la chose. Déjà qu’il a des problèmes avec le mot « origine » qu’il prononce « orange ».

      4. Richard Desrochers dit :

        Tout comme pour lui prononcer « totalitarisme ». Parlait-il de total itérisme (répétition totale) ou de total taréisme ?

  48. Louise Tanguay dit :

    Et même les chaines de télé l ont abandonné en pleine conference de presse. Je le répète un jour ça fera une excellente serie tele.

  49. fylouz29 dit :

    Woody Allen l’avait prédit il y a un demi-siècle :
    https://youtu.be/dkYfmRwryQo

    J’ai trop hâte aux débats présidentiels.

    1. Madalton dit :

      Tordant ce film.

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      Et cette belle petite phrase en conclusion: «Power has driven him mad.» Pour ma part, je dirais que le pouvoir (de même l’argent et même l’âge ne changent pas le caractère: Ils ne font que le révéler.

  50. Gilles Morissette dit :

    Du délire à l’état pur.

    Voilà de quelle façon on pourrait résumer la pitoyable performance de la Crapule-En-Chef.

    Pour reprendre l’expression utilisée par l’équipe de JB: » Triste spectacle ».

    Les Américains assistent en effet au « triste spectacle » d’un président qui se désintègre littérallement, au plan psychologique, sous leurs yeux.

    Ceux qui penesent que sa maladfie mentale continue de faire des ravages n’ont pas tort. Ça devient de plus en plus évident. Même son entourage n’arrive plus à le contrôler.

    La campagne électorale n’est même pas encore officiellement commencé et JB est déjà entré dans sa tête.

  51. fylouz29 dit :

    A propos, petite recommandation de lecture :

    https://images.booksense.com/images/462/141/9781982141462.jpg

    Plus ça se vendra, plus fou il sera.

  52. jaylowblow dit :

    L’équipe de réélection de Trump ne sait vraiment plus quoi faire. Ils en sont même rendus à envoyer des e-mails de menaces à sa base pour qu’ils contribuent plus à sa campagne:

    https://www.mediaite.com/trump/trump-supporters-protest-gross-campaign-fundraising-emails-like-mob-collections/

    J’ai bien rigolé en lisant ça ils sont en train de s’aliéner leurs propres partisans hahaha! J’espère qu’ils vont continuer dans cette voie.

    1. gl000001 dit :

      « let me reactivate your offer for ONE MORE DAY, »
      Tactique de vendeur à pression de balayeuse, thermopompe ou de chars usagés.

      1. jaylowblow dit :

        Après avoir acheté ma voiture au Texas j’ai commencé à recevoir des lettres me disant que je devais renouveler ma garantie d’usine (!!??!?!?) et que si je ne téléphonais pas au numéro inscrit sur la lettre dans un délai de deux semaines ils effaceraient mon dossier et je ne pourrais plus jamais le faire. Ça fait 3 ans de ça et ils m’envoient encore des lettres 😁

  53. Stemplar dit :

    «Quand DonaldTrump pense aux changements climatiques, le seul mot qu’il peut trouver est “canular”. Quand je pense aux changements climatiques, le mot auquel je pense est “emplois”»

    C’est ça que je veux entendre dans cette campagne, des solutions et non du bashing de l’adversaire.

    De plus, je crois que Biden augmente ses chances de gagner en utilisant cette stratégie.

  54. danielm dit :

    On comprend bien que le spectacle de l’incohérence de Donald Trump se poursuit mais ce qui inquiète beaucoup plus, c’est l’appui profond, discret et sans appel qu’il reçoit même d’une certaine Amérique dite modérée qui ne semble plus vraiment se soucier des comportements malsains (insane) de leur président actuel.
    Bref un autre quatre ans de gouvernance prévisible pour une administration obscure auquel les vrais acteurs restent secrets et non-imputables vis-à-vis l’espace publique. Un pouvoir occulte pro-fasciste tel que le décrivait Claude Castonguay, ancien ministre de la santé du Québec et père proclamé de notre régime d’assurance-maladie, dernièrement dans une rare intervention d’opinion.

  55. Ghys dit :

    Bonjour, est-ce moi qui trouve une faute d’orthographe ? Ou il n’y en a pas ….
    « …
    Et ce n’est qu’en soirée que j’ai compris qu’il s’y était passé quelque chose d’inhabituelle
    …. »

    Me semble que ça serait plus  » quelque-chose d’inhabituel » non?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :