Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Nous avons deux juges à la Cour suprême, le juge Gorsuch [et] le juge Kavanaugh. Ils sont excellents», s’est réjoui Donald Trump lors de son rassemblement récent à Tulsa, dans l’Oklahoma. On ne sait pas s’il est toujours du même avis au lendemain du revers majeur que lui a infligé la haute instance dans la cause qui l’opposait au procureur de Manhattan, revers auquel ont contribué «ses» deux «excellents» juges, Neil Gorsuch et Brett Kavanaugh. Avec cinq de leurs collègues, ces derniers ont conclu que Cyrus Vance était en droit de réclamer toute une série de documents financiers du président, y compris ses déclarations d’impôt.

Donald Trump ne serait certes pas le premier président à être surpris par un juge qu’il a lui-même nom à la Cour suprême. Neil Gorsuch, en particulier, l’a déçu deux fois plutôt qu’une au cours des dernières semaines. En plus de donner raison au procureur de Manhattan, il a signé l’arrêt étendant aux employés LGBTQ la protection offerte par loi fédérale contre la discrimination fondée sur le sexe en milieu de travail. Donald Trump et son administration s’était opposés à cette protection.

Or, le juge Gorsuch a signé jeudi une autre décision, rendue par 5 voix contre 4 celle-là, qui a suscité la surprise chez ceux qui n’ont pas suivi de près sa carrière de juriste. Décision qui «pourrait être l’une des victoires judiciaires les plus importantes pour les Amérindiens depuis des décennies», selon le New York Times.

La Cour suprême devait décider si l’admission de l’Oklahoma au sein des États-Unis en 1907 avait dissous la réserve des Muskogee, sous-groupe de la tribu creek. Jimcy McGirt, un Seminole accusé de crimes sexuels, avait fait valoir qu’il ne pouvait pas être poursuivi par la justice de l’Oklahoma au prétexte que le Congrès n’a jamais mis fin à la souveraineté de la tribu creek sur un immense territoire couvrant l’est de l’État et incluant la ville de Tulsa. Seule la justice fédérale pouvait y être appliquée, avait-il argué.

Avec l’appui des quatre juges progressistes de la Cour suprême, le juge Gorsuch lui a donné raison, et ce, même si le Congrès a morcelé et diminué la réserve des Creek au fil du temps. «Aujourd’hui, on nous demande si la terre promise par ces traités demeure une réserve indienne aux fins du droit pénal fédéral», a écrit le juge Gorsuch dans l’opinion majoritaire. «Parce que le Congrès n’a pas dit le contraire, nous tenons le gouvernement à sa parole.»

Concrètement, cette décision remet en question des centaines de condamnations d’Amérindiens devant la justice de l’État d’Oklahoma et devrait entraîner des changements dans la façon dont les poursuites seront menées à l’avenir sur un vaste territoire de l’État. Elle pourrait également avoir des implications sur les questions de taxation et de zonage, entre autres. Le procureur général d’Oklahoma a promis d’entamer des négociations avec les autorités fédérales et les responsables des cinq nations amérindiennes de l’État pour procéder aux changement nécessaires.

Mais la décision revêt aussi une importance symbolique au vu de la longue histoire des promesses non tenues et des traitées non respectées avec les tribus amérindiennes par le gouvernement fédéral. La réserve des Creek a été créée par le gouvernement fédéral pour y transférer les Indiens du Sud des États-Unis qui ont été forcés à quitter leurs terres ancestrales au 19e siècle. Ceux qui connaissent bien Neil Gorsuch, un juriste originaire du Colorado, savent qu’il a toujours été sensible aux questions liées à l’histoire et aux droits des nations amérindiennes.

L’arrêt de la Cour suprême survient en outre au moment où le mouvement Black Lives Matter a mis en valeur les revendications d’autres groupes minoritaires et opprimés, y compris les Amérindiens. Ceux-ci ont notamment retenu l’attention en bloquant une route menant au mont Rushmore, où Donald Trump a tenu un rassemblement le 3 juillet. Ils ont affirmé que le rendez-vous se déroulait sur des «terres volées».

Ils ont remporté une victoire trois jours plus tard lorsqu’un juge fédéral de Washington a ordonné que l’oléoduc Dakota Access cesse ses activités dans un délai d’un mois. Et ils ont arraché aux Redskins de Washington la promesse de réévaluer l’utilisation d’un surnom qu’ils jugent raciste.

La surprise aura été qu’un juge nommé par Donald Trump participe au mouvement Native Lives Matter.

(Photo Getty Images)

52 réflexions sur “L’étonnant juge Gorsuch et sa décision sur les tribus d’Oklahoma

  1. jcvirgil dit :

    Enfin une décision qui reconnaît la validité de traités signés par le gouvernement fédéral américain ,.On a plus été habitué à ce que les juges entérinent les décisions politiques invalidant ces traités.

    Pou mettre Trump à genoux, il faudrait qu’un juge invalide la décision de son gouvernement de renier le traité signé sur le nucléaire iranien .

    Ça pourrait arriver , surtout qu’il n’y avait aucune raison de le faire, les Iraniens s’étant toujours acquittés de leurs obligations selon les autorités internationales chargées d’en surveiller l’application..

    1. Guy Pelletier dit :

      @jcvirgil

      Trump et ses fidèles ne reconnaissent pas les autorités internationales si elles ne sont pas au service exclusif des impérialistes américains et à leur avantage seulement……MAGA! Les USA comme dans le bon vieux temps devant dominer le monde…………..

  2. Gilles Morissette dit :

    Une autre mauvaise semaine pour le président de pacotilles.

    Un « excellent » juge qu’il avait nommé d’en l’espoir de faire pencher la SCOTUS plus souvent en sa faveur, vient de lui faire comprendre que le respect de la Loi et de la Constitution ont préséance sur les volontés du président des USA.

    Les choses ne s’améliorent pas pour « Bunker Boy ».

    https://www.cnn.com/2020/07/10/politics/abc-ipsos-poll-trump-coronavirus/index.html

  3. jeani dit :

    À quoi c’est supposé servir un juge?

    Il me semble que c’est pour s’assurer que justice soit rendue et non, prendre des décisions politiques ou biaisée par la foutue religion…

    1. karma278 dit :

      « je suis ici pour interpréter et appliquer la loi,
      PAS pour rendre justice. »

  4. Léo Mico dit :

    «Nous avons deux juges à la Cour suprême» s’est réjoui Donald Trump.

    Trump ne prend même plus la peine de faire croire à la séparation des pouvoirs ?

    1. jcvirgil dit :

      Ce que Trump ne comprend pas c’est qu’il faut autant que possible que ça ne paraisse pas !

      Avec une telle déclaration il met ces juges sur la sellette qui doivent ensuite prouver leur impartialité.

      Pas fort pour un génie stable 😎

      1. Haïku dit :

        Très bonne observation ! 👌

    2. Rick42 dit :

      Les récentes décision de « ses » juges vont peut-être lui faire comprendre que, une fois nommés, ces juges ne sont pas  » ses » juges…

  5. Gilles Morissette dit :

    La situation empire en Floride et ce n’est guère mieux ailleurs.

    Pendant ce temps, « Bunker Boy » continue à nier la réalité.

    Ce pays est vraiment « dans la trouble ».

    https://www.cnn.com/2020/07/10/health/us-coronavirus-friday/index.html

    1. Haïku dit :

      « La vrai problėme c’est qu’il y a trop de tests de dépistage »(Trump).

  6. kyrahplatane dit :

    M. Hétu quel bon billet!

    Merci

  7. Loufaf dit :

    Le parrain qui pensait avoir nommé des juges à sa solde! Et le plus drôle, il ne pourra pas les dégommer!
    Il semble que les juges de la cour suprême ont décidés de ne pas se faire politiser, contrairement au valet Barr.
    Espérons une continuité dans leurs futures décisions.

  8. Danielle Vallée dit :

    H.S. Trump vient de reporter son rallye qui devait avoir lieu demain au New Hampshire. Supposément parce que la tempête Fay va apporter de la pluie.
    Probablement parce qu’ils n’ont pas assez de réservations.
    Mauvaise, mauvaise semaine.

    1. Roger Allard dit :

      Surtout que ses rallyes se tiennent à l’intérieur. Cherchez l’erreur…

      1. z6web dit :

        Non celui là était prévu à l’extérieur.

    2. gl000001 dit :

      Il a échoué le test cognitif d’utilisation du parapluie !!

    3. Daniel-A. dit :

      Il avait peur que son parapluie se coince dans la porte de Air Force 1 🤪

    4. Madalton dit :

      Parce que son hélicoptère ne vole pas quand il pleut. Il avait annulé une visite à un cimetière de vétérans à Paris à cause de la mauvaise température.

      https://www.nbcnews.com/politics/donald-trump/white-house-decision-cancel-veteran-s-cemetery-france-visit-creates-n934796

  9. onbo dit :

    Quel résumé d’Histoire, en quelques paragraphes.

    1. Toile dit :

      En effet et toute une autre qui s,ouvre. En espérant que celle ci ne soit pas de nouveau spoliées. Merci pour le billet.

  10. Racza dit :

    «Nous avons deux juges à la Cour suprême, le juge Gorsuch [et] le juge Kavanaugh. Ils sont excellents»
    Il dira qu’il n’a jamais tenue de tels propos, que ce sont des fakes news et tout cela devant l’écran où défile l’extrait et sans rougir

  11. xnicden dit :

    Tiré de la conclusion de Gorsuch:

    « Si le Congrès souhaite revenir sur ses promesses, il doit le dire. Des actes illégaux, accomplis assez longtemps et avec suffisamment de vigueur, ne suffisent jamais à modifier la loi. » (If Congress wishes to whitdraw its promises, it must say so. Unlawful acts, performed long enough and with sufficient vigor are never enough to amend the law.)

    Selon ma compréhension, ce raisonnement implique qu’un traité peut être amendé en dépit des objections possibles de la nation amérindienne en cause.

    Si c’est bien cas, on doit se réjouir que ce jugement n’a pas été rendu alors que les républicains contrôlaient à la fois la présidence et les deux chambres du Congrès. La loi aurait été amendée dans le temps de le dire.

    Il sera intéressant de voir l’évolution des négociations entre l’État et les nations amérindiennes.

  12. titejasette dit :

    HS

    « Le fossé qui sépare Trump de Fauci, conseiller en santé de la Maison Blanche, s’élargit alors que les cas de coronavirus continuent d’atteindre de nouveaux records.

    Le Dr Anthony Fauci, conseiller en santé de la Maison Blanche, dit qu’il n’a pas informé le président Donald Trump sur le coronavirus depuis au moins deux mois. (he hasn’t briefed President Donald Trump on the coronavirus for at least two months.)

    Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, a déclaré dans une interview au Financial Times qu’il n’avait pas vu Trump à la Maison Blanche depuis début juin.

    Ses commentaires surviennent après que Trump ait déclaré à Sean Hannity Thursday, de Fox News, que Fauci « est un homme gentil, mais il a fait beaucoup d’erreurs ». « 

  13. Réal Tremblay dit :

    Est-ce que cette décision pourrait avoir un impact pour le 3 novembre pour cet état?

  14. CBT dit :

    Lorsqu’il utilise des superlatifs aussi flatteurs « excellent, magnifique, merveilleux, le meilleur au monde, etc », c’est pour se vanter lui-même ou ceux qui sont supposés le vénérer, mais il s’aperçoit que cela ne lui porte pas toujours chance, même que cela peut lui nuire.

    Il se prend pour une diva à qui tout lui est dû seulement en claquant des doigts, ça ne marche qu’avec les fans inconditionnels et les collaborateurs républicains à son image.

  15. Alexander dit :

    Et si, contre toutes attentes, Gorsuch était juste un excellent juriste capable de nuances et rigoureux?

    En fait c’est ce qu’on s’attendrait d’un juge à la SCOTUS. Et rien de moins.

    Conservateur ou progressiste, un juge devrait rester un juge, pas le membre d’un parti politique à la traîne du président.

    Si, décision après décision, la CS imposait son indépendance du pouvoir exécutif, ce serait une bonne nouvelle pour les institutions américaines, malmenées par Trump et ses sbires.

  16. Apocalypse dit :

    ‘Jimcy McGirt, un Seminole accusé de crimes sexuels, avait fait valoir qu’il ne pouvait pas être poursuivi par la justice de l’Oklahoma…’

    On va quand même espérer qu’UNE Court de Justice pourra prendre en charge le dossier de Jimcy McGirt qui est accusé de crimes sexuels.

  17. Benton Fraser dit :

    Mais Trump est tellement un grand négociateur… qu’il négocie avec les amérindiens!

    Il va comprendre que de leur lancer des Sponge Towels infectés, ça ne marche plus avec les amérindiens!

    1. Madalton dit :

      Ils pourraient le scalper. Il n’ont sûrement pas un scalp de cette couleur. 😁

      1. Haïku dit :

        😉😉👌

  18. Dan Lebrun dit :

    Ses deux ´´merveilleux’´ juges agissent comme si Trump était pour ne plus faire partie du portrait à partir de novembre

    1. ProMap dit :

      Bonne remarqué.👍👏👍

  19. el_kabong dit :

    @alexander
    « Et si, contre toutes attentes, Gorsuch était juste un excellent juriste capable de nuances et rigoureux? »

    Je crois plutôt que le minable orangé ne s’est pas rendu compte que ses 2 nominations, qu’il n’a évidemment pas choisis lui-même mais probablement « suggérés » par les évangéliques qui ont grandement aidé à le faire élire, ont une unique mission, soit celle de limiter le plus possible le droit à l’avortement jusqu’à la révocation pure et simple de roe v. wade, et ils ont répondu ‘présents’ jusqu’à maintenant…

  20. Layla dit :

    HS
    Dans la barre Twitter de M. Hétu je dois dire que même par cette canicule ça me fait un petit velour de lire que tiny a annulé son rassemblement du New Hamshire demain, la raison  »Tropical Storm Fay » et le non dit semble être que son équipe n’était pas sûre de réunir suffisamment de monde. Selon un météorologue partiellement nuageux 20:00 78 F

    1. gl000001 dit :

      25% de probabilité de pluie en soirée. Il a du modifier la trajectoire de la tempête d’un coup de Sharpie !!
      Il a du trop sniffer son Sharpie également !!

    2. gigido66 dit :

      En blague…
      « Fay »:quel beau nom! …si on ne lit pas, mais qu’on entend seulement le nom, on se met à croire qu’il y a bien un monde avec des licornes et qu’il agit à l’encontre de « Chose »

  21. Layla dit :

    Lien pour mon 13:46

    https://www.accuweather.com/fr/us/portsmouth/03801/hourly-weather-forecast/334460

    Pôvre petite bête voilà que les Storms commandés par Obama, Joe Biden et cie se liguent contre lui, comme si le coronavirus n’était pas suffisant.

    1. gl000001 dit :

      « Stormy » Daniels lui a jeté un mauvais sort 😉

      1. Layla dit :

        @Gl000001
        Stormy…👏👏👏

      2. Haïku dit :

        gl000001
        😎👌👍

  22. titejasette dit :

    HS

    Morgue in Texas: we can’t take any more more covid bodies.

    Go to New Hamshire rally

  23. Madalton dit :

    HS, nouvelle publicité de Voters against Trump qui sera diffusée samedi et dimanche sur Fox News.

    https://www.politicususa.com/2020/07/10/trump-voters-switch-to-biden-new-hampshire.html

  24. papitibi dit :

    @Danielle Vallée 12h29
    Trump vient de reporter son rallye qui devait avoir lieu demain au New Hampshire. Supposément parce que la tempête Fay va apporter de la pluie.
    Probablement parce qu’ils n’ont pas assez de réservations.

    OUPS!
    Ça lui apprendra à planifier ses rallyes sans d’abord s’informer des dates du Congrès National des Entroudecutteurs de mouche et – surtout – du Tournoi annuel de boulingrin pour les 80 ans et plus, qui doit se tenir dans un village voisin de Portsmouth.

    C’est cette concurrence qui a mis fin aux espoirs de réunir d’immenses foules (the Greatest Crowds Ever!) au New Hampshire.

    PS: Vraiment pas ‘bizbiss-minded’, le Grand O’Rateur.
    S’il veut vraiment attirez les LARGEST CROWDS ever, il n’a qu’à promettre un diaporama de ses déclarations d’impôts et livres de comptabilité.

  25. Madalton dit :

    Finalement, les juges Kavanaugh et Gorsuch font partie du Deep Statue pour sortir Trump.🤔

    https://www.politicususa.com/2020/07/10/lou-dobbs-kavanaugh-gorsuch-deep-state.html

    1. Haïku dit :

      Lou Dobbs, bravo champion ! 🤣😨🤣😨

  26. Syl20_65 dit :

     »https://www.politicususa.com/2020/07/10/lou-dobbs-kavanaugh-gorsuch-deep-state.html » Madalton

    Ça ne s’invente pas. Comment peut-on être aussi stupide. dobbs n’a pas reçu le mémo que c’était la racaille qui les a nommé et qui a fait dérailler l’enquête contre l’ivrogne agresseur sexuel kavanaugh? Misère!

     »…soit celle de limiter le plus possible le droit à l’avortement jusqu’à la révocation pure et simple de roe v. wade, et ils ont répondu ‘présents’ jusqu’à maintenant… » el_kabong

    Bingo!

    1. gl000001 dit :

      Les démocrates, c’est le « deep state ». Ok ! Whatever !!!
      trump, c’est le « dip state ». To dip : put a hand or tool into (a bag or container) in order to take something out. Lui et ses amis pigent dans le sac à argent du gouvernement !!
      Dobbs, c’est le « Dobbs state ». Un « état » de grande paranoïa et d’aplaventrisme devant DT.

  27. Samati dit :

    Pause rire avec l’excellente Sarah Cooper qui est en directe relation avec le sujet précédent

    1. Haïku dit :

      Elle est vraiment superbe ! 😉👌👌

  28. Heleanna dit :

    Les trois derniers commentaires Madalton et Papitibi ont fait ma journée – incroyable cette pub à Fox et le deep state pour les juges et comment réunir une foule grâce aux rapports d’impôt en fait enfin a biggest ever of the galaxy.

  29. kelvinator dit :

    Ça reste quand même que les Amérindiens utilise une très mauvaise raison pour revendiquer leurs droits, tout en bloquant les routes…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :