Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les avocats de Donald Trump avaient fait valoir que leur client jouissait de l’immunité judiciaire tant et aussi longtemps qu’il résiderait à la Maison-Blanche, et ce, même s’il abattait quelqu’un au beau milieu de la 5e Avenue à Manhattan. Par 7 voix contre 2, la Cour suprême a rejeté cet argument, reconnaissant au procureur de Manhattan le droit de réclamer les documents financiers du président, y compris ses déclarations d’impôts, dans le cadre d’une enquête criminelle le visant. Mais cette décision ne signifie pas que les Américains verront les déclarations d’impôts du chef de la Maison-Blanche avant l’élection de novembre.

Car la plus haute instance a reconnu en même temps le droit des présidents de contester devant un tribunal l’assignation d’un document en particulier, ce que Donald Trump ne manquera pas de faire. Cyrus Vance, le procureur de Manhattan, avait demandé en avril 2019 au cabinet comptable Mazars de lui fournir les archives financières du président sur huit ans (2011 à 2018). Il cherche à déterminer si le candidat Trump a enfreint les lois de New York sur le financement électoral lors du versement de 150 000 dollars à l’actrice pornographique Stormy Daniels pendant la campagne présidentielle de 2016.

Il n’est donc pas impossible que la Cour suprême ait de nouveau à se prononcer sur ce dossier après des décisions d’instances inférieures que Donald Trump pourrait porter en appel. En attendant, il faut noter que trois juges conservateurs – John Roberts, Brett Kavanaugh et Neil Gorsuch – ont voté avec leurs collègues progressistes dans cette cause.

Kavanaugh et Gorsuch ont tous les deux été nommés par le président actuel.

Dans une autre décision concernant les impôts de Donald Trump, la Cour suprême a conclu que le Congrès ne pourrait pas avoir accès aux déclarations fiscales du président avant que les instances inférieures n’aient examinées de façon plus approfondie les assignations présentées par diverses commissions de la Chambre des représentants.

Cette décision a également été rendue par 7 voix contre 2, avec le trio conservateur Roberts-Kavanaugh-Gorsuch s’alliant avec les quatre juges progressistes.

Au bout du compte, la Cour suprême a réaffirmé l’idée que le président des États-Unis n’était pas au-dessus des lois. Or, selon toute probabilité, ses décisions auront pour conséquence de mettre à l’abri du public les fameuses déclarations d’impôts de Donald Trump au moins jusqu’au scrutin du 3 novembre.

Cela dit, le président n’est pas content, à en croire ses premiers tweets sur ces décisions, qui illustrent peut-être ses inquiétudes concernant les prochaines années :

(Photo Getty Images)

104 réflexions sur “Impôts de Trump : revers sur le fond et victoire à court terme

  1. Frédéric dit :

    Encore et toujours…..whiny little bitch…quel petit homme

    1. karma278 dit :

      My sentiments exactly.

    2. NStrider dit :

      « Do you want some cheese with your whines? » devrait on lui demander.

  2. Tiger Mulligan dit :

    Au final la SCOTUS applique à la lettre les consignes en ces temps de covid… elle s’en lave les mains !!!

  3. ducalme dit :

    DES DÉCISIONS IMPORTANTES DE LA COUR SUPRÊME

    Trois choses à retenir :

    a) Une immunité relative, mais non pas absolue d’un président face au Congrès.

    b) En principe, pas d’immunité face au DA.

    c) De longs débats judiciaires à venir.

    https://www.supremecourt.gov/opinions/19pdf/19-715_febh.pdf

    https://www.supremecourt.gov/opinions/19pdf/19-635_o7jq.pdf

    1. jcvirgil dit :

      Et le tout ne sera pas réglé avant l’élection de novembre….

      C’est donc dire jamais pour ce qui concerne la carrière politique de Trump.
      Il se plaint encore une fois juste pour le spectacle.Dans le fond il a gagné .

  4. Felix-Antoine dit :

    « Or, selon toute probabilité, ses décisions auront pour conséquence de mettre à l’abri du public les fameuses déclarations d’impôts de Donald Trump au moins jusqu’au scrutin du 3 novembre. »

    En fin de compte, c’est ce que Trump voulait, non? Gagne ou perd en novembre, les impôts n’auront plus d’importance.

    1. Même s’il perd, les accusations de fraude électorale lui pendront encore au bout du nez et qui sait, peut-être d’autres charges seront retenues contre lui.

      1. Felix-Antoine dit :

        @marie4poches Mais s’il n’est plus président, who cares?

      2. Who cares?

        Tous ceux qui veulent que justice soit rendue!

    2. gigido66 dit :

      Trouvez une Lizbeth Sallender…ça presse!

      1. jeanlouischarette dit :

        @Felix-Antoine,
        Lui et ses descendants vont continuer à respirer

      2. jcvirgil dit :

        Tiens un lecteur de polars suedois 😎

  5. Salvador E. Rodriguez dit :

    La bonne nouvelle la dedans c’est que le public n’a pas besoin de voir les déclarations d’impôt de POS45 pour les convaincre que Trump est un crook. Pour ceux déjà convaincu il ne fait que prouver qu’il a bien des choses à cacher. Pour les autres il défendront leur ayatollah jusqu’au sang.

  6. Sueurs dit :

    Persécute pauvre de lui… pas facile ces temps-ci pour lui, ça peut devenir pire mon Donald…

  7. Je ne comprends toujours pas comment il se fait que ces documents financiers n’aient pas encore été coulés… C’est extraordinaire, avec tous les ennemis qu’il compte dans la fonction publique à Washington…

    1. Madalton dit :

      Je crois que les documents seront coulés d’ici 1 mois. C’était trop dangereux de faire dérailler le processus, à mon avis.

      1. Dan Lebrun dit :

        Y’a sûrement une ou deux personnes dans la ville de New-York qui vont s’arranger pour qu’un tel accident arrive

      2. rdnsls dit :

        « Russia (ou tout autre pays ou individu) if you’re listening, can you let us know where Trump’s financial documents are? »

    2. Pierre Lesage dit :

      tsé, quand tu as besoin de la bébelle de Julian Assange…

  8. ghislain1957 dit :

    « …John Roberts, Brett Kavanaugh et Neil Gorsuch – ont voté avec leurs collègues progressistes dans cette cause. »

    Le gros clown doit être en beau joualvert. Ses redevables juges qu’il a nommés ont voté contre lui. Il va vouloir les destituer très bientôt à la vitesse qu’il perd ses causes en Cour Suprême.

    1. Réal Tremblay dit :

      Une fois les juges à leur poste, le Président est « out ». Pour remplacer un juge il faut: la maladie, démission, retraite, décès. À moins que je me trompe.

      1. Madalton dit :

        Il peut être destitué par un vote au Sénat.

      2. Rick42 dit :

        Réal Tremblay….cette fois-ci vous vous ttompez:
        « (Les juges)peuvent seulement être destitués après jugement par le Congrès selon la même procédure d’impeachment qui s’applique au Président des États-Unis, ce qui n’est jamais arrivé à aucun juge de la Cour suprême. » Source: Wikipedia

      3. Réal Tremblay dit :

        @Medalton
        @Rick42

        Donc si je comprend bien, un juge peut être destitué après un vote au congrès et par la suite au sénat.

      4. Madalton dit :

        Exact. Même procédé que la destitution d’un président.

    2. Rick42 dit :

      Brett s’est rendu compte que de voter contre les désirs du Président est une chose possible, sans que le ciel ne lui tombe sur la tête….influence du juge Roberts?

  9. Richard Desrochers dit :

    C’est comme les tests pour le COVID-19 : si on n’examine pas ses déclarations, il n’y a pas de fraude.

    Au fait (HS), il a twitté que « pour le 1/100 fois », si on a tant de cas c’est parce qu’on teste beaucoup trop.

    Pour le 1/100 fois ?? Quel génie mathématique !

    Pris au pied de la lettre, ça veut dire qu’il va répéter ça encore 99 fois.

  10. Pirou dit :

    « De la Maison Blanche à la prison » pourrait être le prochain livre sur Dony Boy!

    1. Madalton dit :

      Du bunker à la prison. 🙂

      1. Benton Fraser dit :

        C’est un Trump en formation présentement!

  11. Jean dit :

    Ouais, sauf qu’il va se dépêcher de nommer des juges républicains aux instances inférieures et espérant que ceux-ci lui donnent raison.

    De toute faon, je n’ai jamais cru qu’on les verrait un jour. Pendant toute sa carrière, Trump a abusé des tribunaux pour étirer le temps et arrivait à une entente hors cour. Il va faire la même chose. Il va aller en appel et laisser trainer les choses.

  12. xnicden dit :

    Je crois que c’est le résumé le plus clair que j’ai lu sur ces jugements et leur portée. Merci.

    Par ailleurs, que Trump soit en beau fusil n’est pas vraiment surprenant dans la mesure où il ne peut pas être pardonné pour des crimes commis selon les lois d’un État.

    1. Louise dit :

      xnicden

      Je vous appuie. J’ai enfin compris quelque chose dans ce jugement complexe. Bon résumé M. Hétu.

      Je crois que Trump en a pour le reste de ses jours à se battre devant les tribunaux pour avoir gain de cause et être blanchi hors de tout doute mais ça n’arrivera jamais parce qu’il doit y avoir trop de preuves dans les documents cachés.
      Mais il a quand même obtenu une petite victoire si les documents ne peuvent pas être rendus publics avant les élections.
      De toutes façons, à part sa gang de fanatiques, il n’y a plus personne qui le croit honnête et innocent.
      L’élection sera l’occasion de lui renvoyer son arrogance en pleine face.
      J’espère non seulement une vague bleue mais un tsunami démocrate. L’humiliation suprême quoi !

  13. Samati dit :

    1/100 signifie moins de 1 fois. Cela renforce le propos de sa nièce sur le fait qu’il a payé quelqu’un pour faire son SAT.

    On attend toujours la réaction du gouvernement concernant les assassinats de soldats américains financés par les russes.

  14. Duduche dit :

    Pourquoi geint-il puisqu’il avait promis de les montrer? Il tient vraiment à ce que tout le monde puisse constater qu’il a menti à ce sujet aussi.

    Note aux Démocrates: quand vous reprendrez le pouvoir, votez une loi imposant une totale transparence quant aux finances des Présidents. Ne laissez pas la divulgation des rapports d’impôts et autres documents sur les avoirs au bon vouloir de la personne élue. (Et, tant qu’à faire, élargissez ça au représentants et sénateurs du Congrès.) Ça évitera le retour de trouducs qui confondent leur besoins personnels avec ceux du pays.

    1. Madalton dit :

      Il disait qu’il allait les publier après que la vérification fiscale soit terminée. Ç’a l’air compliqué car ça traine depuis 4 ans au moins.

    2. CBT dit :

      Qui paie les honoraires de ses avocats pour le défendre ? C’est une cause qui n’aurait due jamais avoir lieu si Trump ne s’entêtait pas depuis 4 ans à cacher ses impôts, il abuse des cours de justice et occasionne des frais énormes payés par les contribuables.

      Ce n’est pas une victoire de réussir à faire traîner la cause, c’est une tromperie qui perdure dans le temps, rien de glorieux.

  15. Tiger Mulligan dit :

    Il y a-t-il un juriste dans la salle ? Je ne connais pas grand chose au système de justice et aux règles de la cours, mais je m’explique mal le jugement qui retourne la cause aux cours inférieures en disant, vos arguments d’être au dessus de la loi ne sont pas une défense mais recommencez le processus et essayez avec autre chose. Les avocats du Virus-en-chef avaient tout le loisir de choisir leurs arguments pour contester la légalité des demandes. Ils ont choisi l’approche de l’immunité présidentiel, ce qui leur a été refusé.

    En quoi est-ce le rôle de la cours de leur dire mais on aurait peut être accepté autre chose ? C’est comme un gars qui est accusé de meurtre et qui pour sa défense dit impossible je n’étais même pas sur les lieux du crime. La cours dit on ne vous crois pas mais au lieu de le reconnaître coupable le renvoi à un nouveau procès en lui disant essayer de plaider la légitime défense la prochaine fois ! Il me semble que tu vis ou tu meurs avec les arguments de ton choix et que ce n’est pas le rôle des juges d’en suggérer de nouveaux ?

    Quelqu’un peut m’éclairer ?

    1. xnicden dit :

      Bonne question.

    2. YLessard dit :

      Ils renvoient la cause en instance inférieur car les avocats de DT on porter la cause sur la question de la supposée immunité présidentielle. Ce que la court vient de démolir comme argument.

      Donc ils retournent la cause à la justice new yorkaise pour obtenir le mandat de la divulgation des documents par le cabinet comptable de DT au procureur de New York.

  16. titejasette dit :

    Felix-Antoine (11h16)  » En fin de compte, c’est ce que Trump voulait, non? Gagne ou perd en novembre, les impôts n’auront plus d’importance. »

    Oui ses impôts auront de l’importance après le 3 novembre.

    S’il perd les élections, une série de poursuites seront enclenchées. Ces poursuites pourraient faire remuer tellement de vase boueuse. On n’aura plus besoin de voir ses impôts. A leurs places, on verrait p-e d’autres affaires croustillantes en rapport avec son $$$.

    Il ferait mieux de se préparer dès maintenant. Ça va lui coûter un bras pour payer les honoraires d’avocat

    1. @titejasette

      Même s’il gagne les élections, les poursuites continueront puisqu’il ne jouit pas d’une immunité présidentielle.

    2. Benton Fraser dit :

      J’ai comme l’impression il débuta président plein de dettes et qu’il va sortir de la présidence plein les poches….

  17. Cubbies dit :

    *https://tenor.com/view/happy-snoopy-dance-rainbow-gif-9502448

  18. Layla dit :

    Plus il se bat avec l’argent du peuple pour ne pas montrer ses rapports d’impôts plus il reconnaît qu’il n’est pas clean, plus il montre qu’il a tout intérêt à cacher ses rapports d’impôts, moi j’en ai rien à cirer de les voir, son attitude m’en dit beaucoup plus.

    Je suis beaucoup plus préoccupée que des états manquent de produits pour faire face à la pandémie et il y a des fortes chances que ses états soient bleus.

    Je suis beaucoup plus préoccupée de lire que c’est Jared qui gère les stocks et de penser qu’il profite de cette pénurie possiblement pour faire monter les enchères pour s’en mettre plein les poches. Je pense que raisonnablement je suis réaliste de penser comme ça.

  19. Tiger Mulligan dit :

    Pour le moment avec ce jugement les gagnants n’ont rien gagné et le perdant-en-chef n’a rien perdu !!!

  20. kyrahplatane dit :

    A lire le fil tweeter de trump il est vraiment enragé que ses juges
    n’aient pas reconnu son immunité de prezzzzzzzzzzzz

  21. kyrahplatane dit :

    L’État de New York peut toujours enquêter et poursuivre, si bien que nous pourrons bientôt voir un
    accord pour démissionner de la présidence et admettre la culpabilité en échange sans peine de prison.
    Il ne peut pas risquer de perdre l’élection et n’a rien avec quoi négocier. Sinon, il risque d’occuper la cellule désormais vacante de Cohen.

  22. Carl Poulin dit :

    Excellente nouvelle car ce jugement va donner le ton à tout les autres juges conservateurs des cours federales que l’imbécile en chef a déjà nommé.
    Plus jouissif est le fait qu’il aura des comptes à rendre tôt ou tard. Pour ce qui est de ses rapports d’impôts, les Démocrates n’ont vraiment plus besoin à ce qu’ils soient divulgués avant les élections pour le sortir de la MB, le gros con est capable de s’y éjecter lui-même.

  23. Jacques Rivard dit :

    « Au bout du compte, la Cour suprême a réaffirmé l’idée que le président des États-Unis n’était pas au-dessus des lois. »
    Et le Président des états-uniens, le fabuleux Trump se pose toujours la même question: « Où est mon Roy Cohn ? »
    Réponse: Ton salaud est mort le 2 août 1986.

    1. Constella1 dit :

      Jacques Rivard

      Un salaud qu’il a laissé tomber d’ailleurs lorsqu’il a été condamné à mort par son cancer
      Son mentor n’avait plus de valeur et
      ne lui servirait plus
      Un vrai ami je vous dis

  24. quinlope dit :

    C’est au mois de novembre que le sort sera jeté.
    Tout ce qui intervient entre-temps n’est que perte de temps.

  25. jeanfrancoiscouture dit :

    Rappelez-vous qu’en cours de campagne il y a quatre ans le bonhomme invoquait seulement qu’il ne pouvait fournir ses dossiers alors qu’il était en «audit» par l’IRS. Une fois cet «audit» terminé, il les montrerait ses foutus papiers. Il n’a jamais invoqué d’autre «privilège».
    Une fois en poste, voilà qu’il a sorti du sac cette affaire de privilège ou d’immunité présidentielle que «par 7 voix contre 2, la Cour suprême a rejeté». On serait presque tenté d’applaudir.
    Mais cela serait prématuré «Car la plus haute instance a reconnu en même temps le droit des présidents de contester devant un tribunal l’assignation d’un document en particulier,…»
    C’est ça. Laisser le tout s’embourber dans un processus judiciaire à plusieurs paliers. Cela dit et fait, et en supposant que le gars soit réélu, ses satanés dossiers fiscaux seront encore devant les tribunaux en 2024. Que des «conservateurs» se soient joints aux «progressistes» se donnant ainsi un air d’indépendance de bon aloi ne change rien à l’affaire.

    Cou’don, elle est de quelle couleur la poignée que j’ai dans le dos mon Donald? Tes dossiers fiscaux ainsi que ton coffre-fort (probablement vide) ne vont sans doute que suivre ton corbillard, dans une ou deux décennies, dépendant de ton état de santé post-COVID19. Et encore, peut-être que tes héritiers vont invoquer une sorte de transmission héréditaire de privilège et relancer la ronde de passage devant tous les paliers de la Justice. 🙂 🙂

  26. Alexander dit :

    La CS rend des décisions nuancées ces jours-ci.

    Intéressant.

    Seuls les 2 juges conservateurs Alito et Thomas restent soudés dans leurs positions. Les 3 autres sont plus nuancés selon les cas.

    La logique des 4 juges progressistes est en général très cohérente.

    Je me trompe peut-être, mais la SCOTUS essaye de maintenir son autonomie face à un président qui voudrait les ramener au rang de pions à son service.

    Rien n’est gagné, mais la Cour Suprême doit rester indépendante et souveraine dans son travail au nom du respect de la Constitution. Il y en va de sa crédibilité.

    Et la crédibilité, les EU en ont bien besoin ces jours-ci.

    Mais il ne faut pas s’attendre à voir les impôts de Trump sur la place publique d’ici les élections. Et finalement c’est peut-être une bonne chose. S’il perd en novembre et qu’on trouve des irrégularités par la suite, il fera face à la justice sans immunité.

    Que de plaisir jouissif à venir.

    1. Benton Fraser dit :

      Le juge Thomas est sans doute le juge le plus extrême du SCOTUS.
      Il était le seul juge dissident où il affirmait que les droits civiles ne s’appliquent pas au travail.
      C’est comme affirmer qu’une loi anti-esclavagiste ne s’applique pas au travail!!!

      Et qui plus est, il est afro-américain!!!

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      @Alexander: Votre analyse est généreuse à l’endroit des juges «conservateurs». J’avoue que je n’ai pas cette générosité et que je soupçonne constamment q

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        zut! mauvaise touche. Je termine : …je soupçonne constamment d’avoir des arrières pensées. Néanmoins, je souhaite que vous ayez raison car autrement, il faudrait désespérer de la Justice aveugle et impartiale.

  27. Mona dit :

    Il me semble que :
    Avec un jugement aussi politique, laissant à Trump des possibilités de gagner du temps et peut-être de gagner les élections qui lui permettront d’enterrer les dossiers, c’est l’exercice de la démocratie et peut-être même la Constitution qui en sortent déstabilisés et affaiblis.
    J’aimerais avoir un avis plus éclairé des juristes.
    La Constitution est elle adaptée à la nouvelle forme de société ?
    Merci beaucoup !

    1. gl000001 dit :

      Non pas du tout. La société évolue mais la moitié du monde le nie. Et la Constitution est élevée au statut de religion !!
      On peut faire le parallèle avec les sports. Il y a des sports chez qui ça prend des dizaines d’années pour voir des changements. Et d’autres qui s’adaptent très vite.
      Le hockey, le patinage artistique, le baseball sont minés par un conservatisme épouvantable. Il y a des changements mineurs, cosmétiques mais les vrais problèmes profonds, ça ne bouge pas vite.
      J’ai joué au volleyball et les règlements changeaient à tous les 2 ans. La technique, les joueurs, la tactique évolue très vite alors le sport s’adapte.

  28. MarcoUBCQ dit :

    Si on lit ce que Donald dit comme une affirmation qui vient de l’inconscient, ça veut dire qu’il s’est senti injustement traité durant l’enfance, comme le dit sa nièce dans les extraits que j’ai lus. Ses magouilles interminables sont donc basés sur une réelle injustice, rendant Donald imperturbable quand sa probité est remise en question. C’est à se demander si ce n’est pas esentiellement cela qui relit tous ces gens à Donald: Avoir été injustement/mal traité durant l’enfance. Ça expliquerait leurs sentiments intenses et leur incapacité à expliquer leur attirance envers ce pauvre homme. Un enfant mal-aimé, une fois devenu adulte, peut s’accrocher aux signes de succès/célébrité/richesse comme béquille pour tenter d’enfin attirer l’amour dont ils ont été privés enfants. Ça ne marche pas car un adulte sûr de lui, car il s’aime à peu près sans condition, a déjà l’autonomie de ne pas avoir un besoin maladif d’approbation. Il a aussi l’autonomie d’une personne qui va attirer les autres car il est capable d’aimer les autres gratuitement et sans condition.

  29. Superlulu dit :

    Question bête comme ça: Pourquoi refuse-t-il de publier ses impots?
    🙂 🙂 🙂

    1. treblig dit :

      @superlulu

      Pourquoi i refuse de publier ses rapports d’impôts?

      – Il n’est pas milliardaire comme il le prétend.
      -Il y a des liens sombres avec la Deutsche Bank et les oligarques russes
      – Il n’a pas payé d’impôts en déduisant ses pertes de ses revenus.
      -Il a magouillé ses comptes pour faire disparaître ses trucages électoraux

      C’est ce qui me vient à l’esprit

      1. Madalton dit :

        Il a aussi déduit les montants versés à sa 2 ex-maîtresses.

      2. rdnsls dit :

        Et n’a-t-il pas déjà déclaré que les gens innocents (non coupables) n’ont pas besoin d’invoquer le 5e Amendement?

  30. Pierre s. dit :

    —————————-

    apres le 3 novembre …. surtout si il perd les élections ….
    Il ne sera plus à l’abris total de la justice.

    1. Madalton dit :

      Il devra aussi assumer en entier les honoraires de ses avocats.

  31. Réal Tremblay dit :

    Même sans accès avant le 3 novembre, les Démocrates pourront toujours attaquer Trump sur son honnêteté quoique ça me semble superflu tellement le Président s’est discréditer lui-même tout au long de son mandat.

  32. Layla dit :

    Ca ne va pas bien dans la tête de DT ce matin, mon avis il délire.

    Sur 18 tweets ce matin,
    Il y a 3 retweets.
    Il y en a 4 qu’il répète textuellement ça fait donc 8 tweets.
    Il y en a 1 sur sa théorie débile des tests… soit moins de test moins de cas.
    Et puis il y a
    le président est harcellé
    2 pour Obama et cie dont 1 Avec zéro justice, le FBI, Obama et Joe Biden J. Comey, A. MC Cabe, NOTHING n’est fait contre eux…
    Chasse aux sorcières
    Mauvaise conduite
    Et celui où il dit dans mes mots, qu’il doit encore et encore se battre comme un diable dans l’eau bénite après l’affaire a Mueller qu’il a gagné.

  33. Pierre s. dit :

    ————————

    y a p-e de très bonnes raisons pour qu’il se sente autant harcellé ???
    d’excellente même, mais bon le pouvoir de la victime, il connait ca.

  34. Gilles Morissette dit :

    Deux faits à retenir de ce jugement.

    1. Le président n’est pas au-dessus des lois même s’il pensait jouir d’une totale immunnté.

    2. Tros (3) juges consevateurs (incluant les juges Gorsuch et Kavanaugh, nommés par Bunker Boy ») se sont rangés du côté des quatre (4) juges progressistes.

    Défaite cuisante ppour ce président de pacotilles même si bon sait qu’il va utiliser toutes les astuces légales pour bloquer le dossier.

    Il pense sûrement que ça va se terminer comme pour le COVID-19. Ça va partir tout seul !!

    La SCOTUS vient de donner aux Démocrates plein de munitions pour miner la crédibilité de la Fripouille-En-Chef. C’est sans compter sur celles que cet Abruti va lui-même leurs donner avec ses tweets rageurs.

    De gros nuages se profilent à l’horizon pour ce président et ça n’augure rien de bon pour lui.

  35. AB road dit :

    La toute dernière pub de The Lincoln Project, encore pleine de « mordant ».

    https://youtu.be/-vZp3FAQZvU

    1. Danielle Vallée dit :

      Fantastique en effet: attaque au Sénat

    2. Boileau dit :

      They chose …la chose !

  36. Superlulu dit :

    Selon sa logique que s’il y avait moins de tests, il y aurait moins de cas.
    Si les cours des É.U. arrêtaient de faire des procès, il serait moins coupable.

    1. Benton Fraser dit :

      Slogan de Trump:
      « Refunds the Justice! »

  37. Apocalypse dit :

    HS … mais on parle toujours de Donald Trump. Je viens de voir cette article sur LinkedIn où on parle du lieutenant-colonel Alexander Vindman:

    https://www-challenges-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.challenges.fr/monde/un-militaire-ayant-temoigne-contre-trump-denonce-un-harcelement-et-se-retire_718568.amp

    Donald Trump, il faut faire de plus en plus d’efforts pour ne pas lui souhaiter du … mal!

  38. treblig dit :

    HS

    Roger Stone doit se présenter à la prison mardi prochain.

    Va t’il obtenir le pardon de Trump avant ?

  39. titejasette dit :

    « De gros nuages se profilent à l’horizon pour ce président et ça n’augure rien de bon pour lui. » – Gilles Morissette.

    Les sondages ne seront pas bons pour Trump si le nombre de cas et de décès augmentent. Ils augmenteront dans les prochains mois. Il nous reste 3 mois avant les élections.

    Selon l’opinion d’un journaliste, sa seule bouée de sauvetage est la découverte du vaccin. L’économie va rebondir. Mais il lui faut ce vaccin avant le 3 novembre.

    « L’avance de Biden sur Trump pourrait se réduire grâce à un vaccin efficace, selon Morgan Stanley »

    En attendant, on met en suspens ses impôts ?

    1. Frédéric dit :

      D’aucune façon un vaccin pourra être développé ET distriubé en masse d’ici le 3 novembre..et même si c’était le cas, je crois que ce serait trop peu trop tard pour ce minable président

  40. Syl20_65 dit :

     »D’aucune façon un vaccin pourra être développé ET distriubé en masse d’ici le 3 novembre.. » Frederic

    D’autant plus qu’une grande majorité des membres de son culte son des anti-vaxx.
    Il y a une dichotomie trumpienne entre vouloir un vaccin à tout prix alors et ses suprémacistes bien blancs et bien chrétiens qui ont gobé toutes les théories complotistes anti-vaccin, n’en veulent pas.
    Il faudra qu’on me l’explique celle-là. Mais bon, venant de la racaille sociopathe menteur pathologique agresseur sexuel et adultère en série fraudeur d’habitude, il n’y a pas grand chose à comprendre.
    C,est quand même incroyable que la seule découverte d’un vaccin puisse changer les appuis à un candidat qui n’a rien à y voir. Sans compter que le vaccin de la crapule populiste sera à un prix exorbitant et probablement rationné pour les suprémacistes blancs. Misère!

    1. Frédéric dit :

      Tout à fait, il y une partie de la population qui ne voudra pas du vaccin, et le docteur Fauci disait qu’il serait satisfait avec un vaccin efficace à 70-75% (étant donné son développement précipité). Donc 75% efficace, et 70% des gens acceptant le vaccin, on arrive à une immuté de masse de 52.5%. Insuffisant pour enrayer l’épidémie.

  41. marcandreki dit :

    On ne connaitra pas de sitôt le fond de commerce douteux de Trump, mais en attendant, on peut prendre la mesure de sa gestion financière de la COVID

    Give Me a Loan, par MeidasTouch

    1. Haïku dit :

      Yes !! Ça fesse fort ! 👏👌👍

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Would you ever loan money to this man?

        Une histoire qui se renouvelle un demi siècle plus tard.

        https://en.wikipedia.org/wiki/Would_You_Buy_a_Used_War_from_This_Man%3F

    2. Layla dit :

      @Marcandreki
      Une autre très bonne vidéo.

      Ils n’en manquent pas une .. concernant Devin Nunes on entend un beuglement de vache un clin d’œil à son procès qu’il a perdu contre Twitter et le compte @devincow.

  42. onbo dit :

    À la page 19 de la décision majoritaire, voici ce qu’on lit:

    « Unlike in criminal proceedings, where “[t]he very integ-rity of the judicial system” would be undermined without“full disclosure of all the facts,” Nixon, 418 U. S., at 709, efforts to craft legislation involve predictive policy judg-ments that are “not hamper[ed] . . . in quite the same way”when every scrap of potentially relevant evidence is not available, Cheney, 542 U. S., at 384; see Senate Select Com-mittee, 498 F. 2d, at 732. While we certainly recognizeCongress’s important interests in obtaining information through appropriate inquiries, those interests are not suffi-ciently powerful to justify access to the President’s personalpapers when other sources could provide Congress the in-formation it needs. »

    Je comprends tout à fait le souci de la Scotus de ne pas créer de précédent qui nuirait à l’équilibre des trois Branches de gouvernement.

    Je comprends également, vu la mention spécifique dans le texte de la décision, qu’une exception majeure demeure, c’est à dire lorsque le Congrès élu, représentant la Nation tout entière, détecte la haute probabilité qu’il y ait eu crime de la part du Potus et que le seul moyen d’en fournier la preuve est d’obtenir les documents financiers pertinents de Potus et leurs correspondants bancaires, tout particulièrement si cela met en cause la sécurité politique du pays.

    Il y a trois sortes de matières criminelles:

    – les gestes répréhensibles contre la propriété: les crimes contre la Propriété
    – les gestes répréhensibles contre la personne: les crimes contre la Personne
    – les gestes répréhensibles contre l’intégrité financière, fiscale et comptable: les crimes Économiques.

    La cause dont il est question repose sur une matière criminelle… des gestes répréhensibles contre l’intégrité financière.

    S’il y a évidence appréhendée de graves crimes économiques qui transcendent tout querelle de Branche et concernent autant la vie économique que politique du pays, il en va de l’intégrité même du système judiciaire.

    Le renvoi à la Cour de New-york se veut une manière offerte par la 3e branche de permettre aux deux autres branches de trouver un compromis satisfaisant, sans briser l’équilibre entre les 3 branches de pouvoir.

    Ce que les 7 Justices disent en commun et que rappellent même les deux Justices dissidents:

     » when other sources could provide Congress the information it needs. » Allez là, if others sources…

  43. titejasette dit :

    « …incroyable que la seule découverte d’un vaccin puisse changer les appuis à un candidat qui n’a rien à y voir » – Syl20_65

    Avec le vaccin, l’économie rebondira (le nombre d’emploi / l’ouvertures des commerces…) Le taux d’appréciation de Trump remontera au niveau d’avant la pandémie. Ce qui ne veut pas dire qu’il gagnera les élections.

    « L’avance de Biden sur Trump pourrait se réduire » – selon l’article

    1. garoloup dit :

      Je veux bien, mais c’est plutôt jovialiste de penser qu’un tel événement déclencherait un boom dans les affaires et les emplois en.si peu de temps…à mon avis, cela prendrait au moins quatre à six mois pour voir le DÉBUT d’une reprise…
      De plus, à cause du temps de production.de masse, un nouveau vaccin ne pourrait être distribué à toute la population avant un ou deux mois suite à son approbation par les autorités…
      Donc, il faudrait compter 7 à 8 mois suite à la découverte d’un vaccin avant d’en voir des changements positifs dans l’économie…
      Un vaccin mis au point en septembre aura des répercussions économiques positives en juin 2021 au plus tôt…
      Sorry Mister Trumpet…too late for you…

      1. Boileau dit :

        @ garoloup

        Un vaccin ferait monter la bourse et la chose continuera à nous faire croire que la bourse représente l’économie du moment, alors qu’elle est plutôt un reflet de l’espoir en des jours meilleurs.

        Très fragile !!!

  44. Layla dit :

    @AB Road

    « This circus of incompetence, corruption and cruelly will end »

    « Every time …Learn theirs names. Remember theirs actions. Never ever trust them again. »

    De ces 14 noms il y en a qui sont là depuis longtemps. J’espère juste que les élections ne soient pas truquées. Si DT a si peur que les démocrates puissent truquées les élections c’est qu’il sait pouvoir le faire.

  45. Gina dit :

    On sait que ce jugement allait être à la faveur de trump vu qu’ il a placé ses hommes de main partout dans les tribunaux de haute instance du pays . Ce qui m’agace beaucoup c’est le fait qu’on répète souvent que trump a l’ immunité tant qu’ il est à la maison blanche , même s’ il abattrait quelqu’un sur la 5 e Avenue à Manhattan . A-t-il l’intention d’abattre quelqu’un ? Cela m’étonne beaucoup parce que c’est la première fois de ma vie que j’entends de tels propos au sujet d’un président américain . Est-ce que donald trump a l’ intention de régler lui-même ses litiges avec quelqu’un qu’il n’aime pas ou qui a des problèmes avec lui .

    1. garoloup dit :

      C’est une allusion à la déclaration de Trump il y a quelques années à l’effet qu’ il pourrait tirer quelqu’un sur la 5e Avenue et que rien ne pourrait lui arriver, tant il est populaire.

  46. Madalton dit :

    HS, Selon le NY Times, Michael Cohen doit retourner en prison. Comme la pandémie est contrôlée, il peut retourner en prison, je suppose.

    1. Il aurait violé les lois de sa libération conditionnelle

    2. Danielle Vallée dit :

      Non il est allé au resto avec sa femme et s’est retrouvé en première page d’un journal. Difficile de nier.

  47. jeanfrancoiscouture dit :

    @Gina: «Est-ce que donald trump a l’ intention de régler lui-même ses litiges avec quelqu’un qu’il n’aime pas ou qui a des problèmes avec lui .?

    Jamais de la vie. Comme tous les «bullies» de cour d’école cet ado permanent est un trouillard. Il fait faire ses «jobs sales» par d’autres se contentant de se faire aller le clapet (ou le Twitter) dans le dos de ceux contre lesquels il a une dent.

  48. Danielle Vallée dit :

    @onbo: vous semblez avoir pris le temps de lire le jugement.
    Pouvez-vous confirmer l’interprétation qu’en fait Adam Schiff:

    No one is above the law, not even the President of the United States. Nor are they immune from congressional oversight or criminal investigation, no matter how much they endeavor to delay or evade them.

    Si cette phrase est exacte, le Congrès va gagner sa cause dans les Cours inférieures.

    Félicitations pour votre engagement à lire le jugement.

    1. onbo dit :

      @Danielle Vallée

      J’avoue, ça demande un peu de courage, avec cette chaleur ici et ce langage juridique imprévisible et empreint de retenue. Je reviens de prendre un peu d’air-nature.

      Le syllabus qui précède le jugement proprement dit me semblait entrouvrir une porte. Mais laquelle? Alors j’ai poursuivi la lecture.

      Le jugement majoritaire 7-2 insiste tellement, et à combien de reprises, ( ici mes propres mots..) …sur le devoir (ou l’obligation) du Congrès de bien porter attention à ne pas prêter flanc à une accusation de vouloir agrandir ses pouvoirs au dépens de l’Exécutif, ou encore, de chercher à altérer l’envergure des prérogatives présidentielles…

      Je me suis dit: La piste est là. Il y aurait un moyen de coincer Donald Trump, sans même trop insister à priori sur SA personne et SES impôts, mais plutôt insister sur la forte présomption qu’il y a eu crime économique contre le peuple et il se trouve que les renseignements se trouvent dans les papiers du Président, MAIS, comme les 9 justices le répètent, dans la mesure où l’information est impossible à trouver ailleurs…!!! Voilà!

      Ce qui permet donc de faire avancer la cause avec les 2 Banques, et le groupe comptable du Président. On ôte la tête du Potus du tableau et, à la manière des causes criminelles des séries télé où les enquêteurs n’accusent personne, mais dressent sur un grand mur les photos des tous les acteurs potentiels et des liens qui les unissent, jusqu’à ce que ‘le tableau se mette à parler de lui-même et indique qui appeler à témoigner.

      Entre alors en scène le pouvoir de subpoena: Ce pouvoir du Congrès est à plusieurs fois reconnu dans la décision rendue. Les deux juges dissidents le reconnaissent également, mais « seulement » dans le cadre de l’impeachment. (Un argument qui me semble dilatoire dans le cas présent, puisque l’Impeachment a été voté et sanctionné par la Chambre. Et le Sénat comme on sait en a fait de la viande hachée sans même considérer les subpoenas de nouveaux témoins.)

      No one is above the law: Le juge Roberts l’exprime nettement… « even the President », confirmant que c’est dans l’ADN de la Constitution.

      Si bien que: La petite misère vient de tomber sur les épaules de Trump.

      – Il est réduit à attendre, espérer, craindre, hésiter, tergiverser, et ça c’est mauvais pour lui à moins de 12 scaramuchis de l’élection! un scaramouche = 10 jours!

      – Il n’a pas l’initiative de l’action, que le choix de réagir, ce qui confine à des choix douteux ou dangereux.

      – Il aimerait bien appuyer les Républicains pour un retour d’ascenseur, mais les Républicains n’en veulent plus, il est devenu toxique.

      – Question qui m’intrigue: Le Lincoln Projet veut-il seulement faire virer Trump ou s’il veut simultanément faire virer les candidats trumpistes et du caucus party, quitte à voir McConnell perdre sa majorité républicaine au Sénat? Je ne sais pas trop pourquoi, mais j’aime cette question!! 😉

      1. constella1 dit :

        Onbo
        Je me suis posé la même question avec la dernière vidéo
        Cela donne à penser qu’ils veulent ratisser plus large que seulement le Potus
        Si c’est l’intention, nous ne pouvons que nous en réjouir et espérer la multiplication de ces petits bijoux

  49. papitibi dit :

    Tweet de 45:
    Courts in the past have given “broad deference”. BUT NOT ME!

    Coudonc, l.AMGLAIS, cé du Chinouès pour Sa Flatulence Pestilentielle?
    Même pas kkkapab d’écrire une phrase qui a du sens?

    Le gros t’homme a construit cette phrase comme si il avait souhaité confirmer son statut d’ANAL fait BITE. Dit autrement: confirmer son statut de trouduc qui s’enfonce!

    Au début de la phrase, le SUJET (comme dans SUJET/VERBE/COMPLÉMENT), ce sont les Tribunaux. Dans le passé, les Tribunaux ont fait preuve de ‘retenue’ à l’égard de mes prédécesseurs….

    BUT NOT ME? Mais pas moi?
    Il voulait sûrement PAS vouloir dire que LUI, il n’a jamais fait preuve de RETENUE mais c’est pourtant ce qu’il écrit! Ce qu’il voulait dire, c’est plutôt: Retenue à l’égard des anciens Présidents mais PAS à mon égard. Not FOR me!

    Bref, même dans sa langue maternelle, il est incapable de construire une phrase qui ait du sens.
    Après ses comptes bancaires, ses phrases bancales?

    Pôv tite bête!

    1. Haïku dit :

      💯Exquis 💯 ! 🤣

      (T’was poetic license perchance , Mr Trump ?).

  50. constella1 dit :

    Papitibi
    Bien vu ,très bonne observation
    Not me au lieu de not for me ce qui fait toute une différence en effet
    Y sait pas écrire
    Let me see euh!
    For ,four, phore 🤔?no euh 🙄
    I think I better let it go🤫😳
    Quel con

  51. POLITICON dit :

    Pour le bien du public qui doit être informé des candidats à la présidentielle, la cour suprême vient de court-circuiter les chances du peuple à connaître l’individu excentrique qui occupe la maison blanche et qui a encore des chances de gagner. Ce n’est plus le parti républicain, c’est le parti MAGA incarné par bozo. Ses mensonges ou ses tractations douteuses avec les dirigeants autocratiques, les tensions raciales dans la rue, son retrait de l’OMS, bientôt l’OMC, l’ONU, l’OTAN sont dans sa mire, les dizaines de milliers de morts du COVID-19 et sa continue, gestion désastreuse de la pandémie, un plongeon dans les sondages, une économie en reconstruction, des poursuites à gauche et à droite etc. Que faut-il aux Américains pour finalement dire ‘Nous voulons ses déclarations d’impôt, s’il est honnête on s’excuse, si ca sent pas bon qu’on l’enquête’? Mais surtout qu’on empêche sa candidature à la présidentielle. Ce n’est pas un citoyen qui punch à 8:00, c’est le président du pays, représentant la plus forte économie et l’armée la plus imposante au monde. Aujourd’hui, tu veux travailler dans un dépanneur il faut que tu puisses montrer pattes blanches.

    C’est Monsieur le génie stable ‘success story’ qui doit démontrer au monde entier qu’il est fiable, pas sortir ses avocats à chaque fois qu’on lui demande un papier. Les États-uniens ont bâti un système politique et judiciaire tellement déficient, qu’ils n’ont pas de lois pour empêcher un criminel d’accéder à la maison blanche! C’est secondaire pour eux et ca peut attendre. Trump démontre néanmoins qu’elle bande de cons ils sont devenus et combien d’argent les avocats vont encaisser de l’argent public pour défendre un simple plouc bouffi que même le COVID-19 rejette.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :