Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le New York Times a identifié le trafiquant de drogue afghan qui aurait servi d’intermédiaire entre une unité du service de renseignement militaire russe (GRU) et des insurgés liés aux talibans récompensés pour tuer des soldats américains ou de l’OTAN en Afghanistan. Il s’agit de Rahmatullah Aziz, qui a étalé sa nouvelle richesse au cours des dernières années en achetant des voitures de luxe et en ajoutant des étages à sa maison de Kunduz, dans le nord du pays.

Selon les sources américaines et afghanes du Times, Aziz participe au stratagème russe depuis plusieurs années. Nombre de ses parents et associés ont été arrêtés au cours des six derniers mois dans des raids qui ont notamment permis aux forces de sécurité de découvrir 500 000 dollars dans une de ses résidences à Kaboul. Il n’a lui même pas été appréhendé et il se trouverait aujourd’hui en Russie.

Selon les sources du Times, la mort d’un soldat américain pouvait valoir à ses auteurs une prime pouvant atteindre 100 000 dollars.

Malgré ces nouvelles informations, Donald Trump continue à qualifier de «canular» l’histoire des primes russes. Sa position est donc la même que celle de la Russie et des talibans. Mais le Times répète de son côté que l’information a été considérée assez crédible pour être publiée dans un des breffages quotidiens du président (PDB) fin février ou avant.

N’empêche : le conseiller de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale Robert O’Brien a déclaré mercredi que la responsable des breffages oraux du président, issue de la CIA, avait décidé de ne pas communiquer l’information à ce dernier au prétexte que celle-ci ne faisait pas l’unanimité au sein des agences de renseignement américaines.

Cette explication a suscité le scepticisme. Les experts rappellent que ces mêmes agences ne s’entendaient pas toutes sur le lieu de résidence d’Oussama ben Laden au Pakistan. Cette information a néanmoins été communiquée à Barack Obama avec les conséquences que l’on sait.

(Photo Getty Images)

75 réflexions sur “Primes russes : 100 000 dollars pour tuer un GI?

  1. monteregien dit :

    Curieux qu’il s’agisse d’un chiffre rond en dollars américains… Les Américains sont considérés comme les ennemis mais on veut tout de même être payé dans leur devise.

    1. Emalion dit :

      Pas vraiment curieux, le dollars américain et l’Euro sont des monnaies internationales utiliser largement pour leur stabilité

      1. Felix Beaulieu dit :

        Je ne pense pas que ce soit un secret pour qui que ce soit que l’argent américain et l’euro sont des monnaies stables. Par contre, je seconde Monteregien, c’est curieux de voir si monde vouloir détruire l’Amérique, mais aimer sont argent autant.

      2. simonolivier dit :

        et payer en roubles serait un peu gênant parce que ca vaut rien et ca laisse comme une trace

    2. fylouz29 dit :

      Pourquoi pas en bitcoins ?

      1. Achalante dit :

        Parce que les bitcoins ne peuvent pas acheter de la nourriture en Afghanistan…

      2. papitibi dit :

        Des talibans payés en bit coin-coin?

        Faut pas oublier que le bite coin-coin, c’est ça qui a cours légal dans la République du Mar-a-Lago, qui a déclaré une guerre sans merci aux z’Amaricains.

        Mais Achalante (16h43) a raison, ça peut être difficile de dépenser des bite coin-coin sur un 18-trous dans la région de Kaboul…,

  2. Alexander dit :

    Il y a une tonne d’informations dites classifiées qui ne sont pas rendues publiques pour toutes sortes de raisons politiques ou stratégiques.

    On appelle ça le Renseignement.

    Trump, ou tout autre président, ne doit pas acquiescer à chaque question de journaliste at large. Ce sont souvent des questions sensibles de sécurité nationale qui nous dépassent.

    Ceci étant dit, c’est vrai que ça apparaît comme une autre façon pour Trump de couvrir les russes et on s’interroge sur ses motivations réelles à chaque fois.

    Posons-nous la question: qu’aurait dit Obama dans les mêmes circonstances. Il n’aurait pas pu être un livre ouvert lui non plus et aurait probablement esquivé la question pour ne pas se compromettre et compromettre ses services de renseignements.

    Comme ce fut le cas dans la traque de Ben Laden.

    1. Réal Tremblay dit :

      Je veux bien croire pour ne pas compromettre le renseignement et ça tombe sous le sens.
      Mais la question est de savoir s’il y a avait une autre raison de ne rien dire et si une action a été entreprise pour y mettre un frein.

  3. Daniel A. dit :

    @ monteregien

    Vos interrogations sont légitimes, mais non fondées. La devise américaine est utilisée dans tous les pays du monde. Sauf peut-être à Porgera, un petit village reculé de la Papouasie-Nouvelle Guinée.

  4. Dekessey dit :

    Si tout cela est vrai, j’ai un peu de difficulté à comprendre la stratégie des Russes. Ce n’est certainement pas le moyen le plus efficace pour éliminer l’armée américaine. De plus, ils devaient bien se douter que cela ce saurait un jour, et Putin n’a pas intérêt à se mettre à dos sa marionnette.

    1. jcvirgil dit :

      C’est peut-être parce que depuis son arrivée au pouvoir Trump n’a absolument rien fait pour faire avancer l’agenda du Putin , surveillé de près par * l’Etat profond*, il fait plutôt le contraire.

      Putin a probablement compris depuis longtemps qu’il n’a plus rien à attendre de Trump sauf des soutiens de façade sur des dossiers anodins, comme le retour de la Russie au G8.

    2. Achalante dit :

      Le but n’est ps d’éliminer l’armée états-unienne, mais de la ridiculiser, de lui créer des ennemis, de lui rendre la tâche plus difficile… Ça fait combien d’années que les États-Unis promettent de retirer leurs troupes? Et d’une fois à l’autre, ils sont obligés de rester parce que leur départ déstabiliserait l’équilibre fragile en place. Ça cause beaucoup de dépenses; de l’argent qui ne peut être affecté ailleurs.

      Et puis, si les États-Unis partent, la Russie prendra leur place. Et ils ne s’en priveront pas; le pays est en guerre quasi continuelle depuis plus de cent ans parce qu’il occupe une place stratégique géographiquement.

  5. jcvirgil dit :

    100,000/$ par GI ça semble beaucoup pour un pays pauvre croulant epuis des années sous les sanctions économiques…

    En plus de la zizanie sur la divulgation de l’information au POTUS entre des factions rivales de l’agence de la mort , de la torture et du trafic de drogue, décidément tout ca ne sent pas bon…

  6. ghislain1957 dit :

    Malheureusement, je ne peut retrouver l’article récent que j’ai lu concernant ces primes. Cet article disait que le Pentagone a considéré ces menaces comme étant tellement crédibles qu’ils ont redéployé certaines de leurs unités pour les progéger des tueurs talibans.

    1. jcvirgil dit :

      Pourtant la meilleure façon de protéger ses soldats serait tout simplement de les sortir de ce pays où ils s’enlisent depuis bientôt vingt ans sans avoir plus rien à gagner.

      1. Réal Tremblay dit :

        La seule chose à gagner est peut-être de ne pas laisser le gouvernement, même corrompu, seul dans un environnement propice à une recrudescence de cellules terroristes.

  7. lechatderuelle dit :

    Des primes ??? fort probablement…. 100 000 $ par soldat??? je doute….

    le chiffre est trop immense pour des gens sans le sou….
    Pour « corrompre » une personnage avec un faible revenu, il suffit de peu….

    les mercenaires et autres exaltés tuent de toute façon… une prime pour « motiver » c’est possible et même probable…. mais 1000 $ est déjà une sacrée somme pour eux…. 5 000 $ et les « volontaires » auraient été nombreux….

    Les soldats américains auraient été « testés » chaque jour, partout….

    100 000 $ pour UN soldat me parait absurde….

    c’est un discours qui s’adresse à des Occidentaux, ça….
    un budget de 100 000 $ pour la gang, pour une année… ok….

    Si tout est réel…. on ne peut que constater que ça n’a pas marché très fort depuis 5 ou 6 ans…..

    la Russie devrait changer le fric USA pour des images de vierges paradisiaques découpées en morceaux….. un soldat = un morceau d’image….
    une image complète donne l’option du harem une fois au Paradis….

    ils en font tellement plus pour ce fantasme……

    1. Jeanpierre dit :

      Je crois que vous êtes complètement dans le champ car 100000 c’est le prix pour une vie de GI dans ce pays

      1. lechatderuelle dit :

        Jeanpierre je m’interroge voilà tout… car pour un Afghan 1000 $$ est beaucoup d’argent… 5 000 $ est une fortune…. le prix n’est pas en fonction du prix à nos yeux, mais bien en fonction de la réalité là-bas….

        on fait travailler des gens 10-12 heures par jour pour 2 ou 3 $…..

        La vie d’un GI en Afghanistan ne vaut rien….
        sinon ils les kidnapperaient….

        les primes, c’est effectivement possible… mais le prix par tête de pipe est irréaliste…. mais bon… personne ne saura jamais si tout est vrai ou imaginé….

      2. Benton Fraser dit :

        @lechatderuelle

        Disons qu’un kilo de drogue rapporte $100 000… ce n’est pas le deal du coin de la rue qui va empocher les $100 000!

    2. Daniel A. dit :

      @lechatderuelle

      Relisez le post de M. Hétu.

      Il s’agit de Rahmatullah Aziz, qui a étalé sa nouvelle richesse au cours des dernières années en achetant des voitures de luxe et en ajoutant des étages à sa maison de Kunduz, dans le nord du pays.

      Je pense pas qu’on peut se payer tout ça à coup de $1 000 le GI. À moins d’en tuer un sacré paquet.

      1. lechatderuelle dit :

        Daniel A. donc ce serait lui le « tueur »…….

        ou est-il plutôt le « chef » qui lui reçoit les 100 000 $ , pour l’ensemble de l’oeuvre, mais qui fait faire la job par ses « fidèles » qui eux n’ont rien….

        ça change la perspective du regard….

        payer 100 000 $ à une organisation ou 100 000 par tête de pipe….

        et dans cette région du monde, il y a aussi le trafic d’opium, d’armes et même de pétrole qui rapportent des 100 000 $$….

        ça vaut la peine de creuser le sujet, mais la vision naïve sinon simpliste présentée me semble très mince….

        des primes assurément….

        dans ce village, il y en avait combien des « riches » Afghans??? Car, à 100 000 le soldat, on imagine que plusieurs auraient pu être tentés de se sortir de la misère pour une balle…..

        Il y en a combien de nouveaux riches en Afghanistan depuis 5 ans mettons??…

      2. lechatderuelle dit :

        Daniel A. je suis plus apte à accepter un titre « 100 000 $$ pour tuer DES soldats US……

        c’est plus en équilibre avec la réalité économique du pays…..

        ça ressemble plus à ce qu’il peut exister avec des Talibans qui utilisent le fanatisme…..
        Les Talibans détestent tout ce qui est USA… fric, luxe, abondance….. ils embrigadent leurs « fanatiques » avec ce mantra de vivre dans le dénuement et subitement ils leur feraient miroiter des dollars ???

        ça ne fitte pas avec tout ce qui a été dit, écrit et étudié sur les Talibans depuis les années 80….

        Les Chefs empochent le fric pour des contrats, ok…. ce sont des mercenaires…. mais ce ne sont pas des chasseurs de prime par tête de pipe…. comme dans les films…

        Que Aziz soit le Chef et que lui ramasse le fric, ok… 100 000 $ par an pour « agacer » et favorablement tuer des soldats US, c’est très plausible….
        pas 100 000 par soldat….

        anyway on ne le saura jamais….

      3. Daniel A. dit :

        @lechatderuelle

        Vous fondez une partie de votre argumentation en posant la question: Il y en a combien de nouveaux riches en Afghanistan depuis 5 ans mettons…

        Encore une fois, relisez le post de M. Hétu.

        Le New York Times a identifié le trafiquant de drogue afghan qui aurait servi d’intermédiaire entre une unité du service de renseignement militaire russe (GRU) et des insurgés liés aux talibans récompensés pour tuer des soldats américains ou de l’OTAN en Afghanistan.

        Il y en a combien d’Afghanistan qui peuvent servir d’intermédiaires entre une unité du service de renseignement militaire russe (GRU) et des insurgés liés aux talibans?

    3. Achalante dit :

      Vous avez sauté les mots « jusqu’à ». Donc, tuer un soldat « private » rapporte probablement moins, peut-être entre 5000 $ et 10 000 $. Mais pour un haut gradé? Bien protégé, dont la mort aurait un impact majeur sur le moral des troupes? Oui, je peux croire le 100 000 $

  8. lechatderuelle dit :

    hors sujet mais ça explique le manque de sérieux parfois dans les titres…

    https://www.lapresse.ca/affaires/economie/2020-07-02/l-economie-americaine-a-cree-4-8-millions-d-emplois-en-juin-un-record.php

    l’économie américaine n’a rien créé en juin…. les gens ont bêtement repris leur emploi qui était en suspens….le jovialiste est parfois ridicule…
    L’économie américaine demeure encore très éloignée de sa normalité…..
    les gens reviennent peu à peu au travail…. et il n’y a eu aucun « création » d’emplois…. même que pour être honnête, il faudrait regarder plutôt les faillites, les fermetures définitives et les suppressions d’emplois qui seront permanentes….

    Et, ce n’est pas rose du tout à ce niveau…..

    1. gl000001 dit :

      Exact. Un record de gain d’emploi n’efface pas un record de perte d’emploi 😉

  9. spritzer dit :

    Ce serait bien que vous retrouviez l’article parce que le Pentagone disait il y a deux jours qu’il ne pouvait pas confirmer.

    The US Department of Defence has no evidence to back up allegations about collusion between Russia and the Taliban, according to Pentagon spokesman Jonathan Hoffman.

    “The Department of Defense continues to evaluate intelligence that Russian GRU operatives were engaged in malign activity against the United States and coalition forces in Afghanistan,” Hoffman said in a statement.

    “To date, the DoD has no corroborating evidence to validate the recent allegations found in open-source reports. Regardless, we always take the safety and security of our forces in Afghanistan — and around the world — most seriously and therefore continuously adopt measures to prevent harm from potential threats.”

  10. garoloup dit :

    Il est fort possible que les agences US de renseignements se méfient de Trump au point de lui cacher certains renseignements stratégiques de peur qu’il n’aille rapporter le tout à son grand ami Vlad Pute. Quand le chef des armées est vendu au président russe, il faut trouver un moyen de le circonscrire… ou de l’occire…

  11. Samati dit :

    L’attaché de presse de la Maison Blanche a confirmé que Trump lisait (sans rire). Il a probablement pris connaissance des renseignements mais a refusé d’intervenir en raison de ses liens avec Poutine.

    Trump est maintenant pris, où il confirme l’information de ses agences (transmise à d’autres gouvernements de l’OTAN) et prend action contre les russes (et indirectement contre sa réélection soutenue par Poutine) où il nie et se range du coté des russes, ce qui en fait un traître.

    Une situation où il est doublement perdant.

    1. spritzer dit :

      « .. en raison de ses liens avec Poutine. »

      Quels liens?

      1. Samati dit :

        Sur quelle planète vivez-vous?

      2. Benton Fraser dit :

        Ses liens via la Deutsche Bank!

      3. spritzer dit :

        @Benton Fraser

        Il y a du nouveau à ce sujet depuis que Lawrence O’Donnell s’est rétracté ?
        https://twitter.com/aaronjmate/status/1278157811847966721

      4. Samati dit :

        Vous en avez manqué des bouts. La famille Trump essaie d’empêcher la divulgation par la Deutsch Bank d’information sur les liens financiers pouvant exister entre Trump et les oligarques russes. Fouillez et vous allez trouver.

      5. Bartien dit :

        Parlant de Putin…avez-vous une opinion sur la recente nouvelle du « référendum » reconduisant Putin au pouvoir jusqu’à 2036???

        Belle démocratie vous ne trouvez pas???

      6. spritzer dit :

        @Bartien

        Il n’a pas encore annoncé qu’il serait candidat alors vous pouvez décompresser un peu. Tout ce qu’on peut dire pour l’instant c’est que le OUI a récolté 78% du suffrage. Comme la Poune, Poutine aime son publique et son publique l’aime! Il faudrait commencer à s’y faire.

      7. Benton Fraser dit :

        Il y a eu beaucoup de magouilles entre Trump et la Deutsche Bank et il est vrai qu’ils n’ont pas encore établit de lien avec les russes. Mais il y a de l’argent qui venait de quelque part…

        nytimes.com/2020/02/04/magazine/deutsche-bank-trump.html

      8. Benton Fraser dit :

        Je commence a croire qu’il y a pas seulement Aziz et Trump sur le même troll, pardon, payroll!

      9. Bartien dit :

        LOL…si vous croyez au résultat du referendum, vous êtes vraiment facile à engueuler.

        Son public l’aime..ça pourrait être la citation du jour tellement c’est ridicule.

      10. Bartien dit :

        *enfirwhopper et non engueuler

    2. simonolivier dit :

      @samati Barbie a raison. Trump lit. Il lit des tweets c’est assez long pour lui. Alors elle n’a pas menti.

      1. Haïku dit :

        Est bonne ! 😉👌

  12. xnicden dit :

    @ Alexander 08:48

    « Posons-nous la question: qu’aurait dit Obama dans les mêmes circonstances. Il n’aurait pas pu être un livre ouvert lui non plus et aurait probablement esquivé la question… »

    C’est fort possible mais vous me pardonnerez, à mon sens ce n’est pas là le problème… Je n’ai aucun doute que contrairement à Trump, il aurait envoyé un message clair à Poutine qu’une ligne rouge a été franchie. Peut être quelques comparses d’Aziz auraient été ciblés en représailles… Sinon au minimum l’ajout d’Aziz et de quelques autres aux sanctions de la loi Magnitsky combiné à l’expulsion d’agents du GRU.

    1. Guy Pelletier dit :

      @xnicden

      Chose certaine il aurait clairement laisser savoir que la Russie ayant financé des frappes terroristes contre des Américains ne verraient pas de rapprochements se faire avec les États-Unis. D’autant que Obama au contraire du promoteur immobilier Donald Trump n’a aucun intérêts en Russie n’a jamais travaillé pour apposer son nom sur des hôtels ou station balnéaires en Russie avec non seulement la bénédiction du président de Russie essentielles pour un étranger plus encore pour un Américain mais un coup de pouce de sa part lui qui peut ouvrir toutes grandes des portes.

  13. Gilles Morissette dit :

    Plus le NYT creuse cette histoire, plus elle prend des proportions incroyables.

    100 000$. Voilà ce que vaut la vie d’un soldat américain pour le GRU.

    Cette histoire devient de plus en plus embarassante pour cette administration de crapules, de fripôuilles et de scélérats.

    Un président qui ne prend jamais connaissance (ou presque) des breffages qu’on lui prépare, un ignorant, un inculte qui préfère croire la parole d’un despote comme Putin plutôt que ses propres Services de Renseignements, qui invente à chaque jour de nouvelles théories du complot et qui par son inaction, a contribué à aggraver l’actuel pandémie.

    Voilà par qui est dirigé ce pays au moment où il traverse une de ses pires crises.

    Rien de rassurant.

  14. Loufaf dit :

    Que la nouvelle soit véridique ou non, c’ est quoi la suite? Rien! La chambre voudra peut- être enquêter et après? Rien….. Comme par exemple, la destitution du despote.

  15. chicpourtout dit :

    H.S. Regardez la dernière publicité du Lincoln Project. Dans le vif du sujet!
    Une parodie qui va certainement faire grincer les dents la fureur orange… Ouch…. 😉
    https://www.huffpost.com/entry/lincoln-project-comrade-trump-video_n_5efc3309c5b6ca970916d27f

    1. monsieur8 dit :

      Ouille !

      C’est le festival du cliché xénophobe cette pub!

      Lenine, Staline, Gorbatchev, Poutine… tous dans le même panier: des Popovs, très bêtes et très méchants. Ajoutez-y des images de défilés militaires et des missiles menaçants, et hop! Bienvenu en 1970.

      Je me demande si ce genre de message aurait pu passer si un autre État avait été visé? Une pub pleine de clichés racistes anti-Israel, anti-Chine ou anti-Arabe?

      1. chicpourtout dit :

        Vous avez droit à votre point de vu et vos interprétations…
        L’idée à la base est de présenter son étroite collaboration avec Vladimir…  »Il leur a vendu son âme »….

      2. P Lacerte dit :

        Oui mais ça demeure ENCORE de faire passer tous les dirigeants Russes pour des ordures, le clan des méchants… l’ennemi….

        On est rendu ailleur en 2020 … enfin me semble…

  16. lechatderuelle dit :

    Ghislaine Maxwell arrêtée en lien avec l’affaire Epstein….

  17. Benton Fraser dit :

    Humour noir du vendredi… (à l’avance)

    Qu’on en commun Aziz et Trump ?
    Ils sont sur le même payroll !

    1. lechatderuelle dit :

      Benton Fraser très bonne….

  18. Gina dit :

    @Logarou
    Ne pas faire confiance à un président américain (trump) est grave . Les services de sécurité ne font pas ont peur que le président coule les informations à la Russie équivaut à la traîtrise . Pourquoi est-il encore à la tête du pays ? On dirait que trump fait tout pour détruire les États-Unis . On devrait même pas attendre les élections pour le sortir de la Maison Blanche . Il faut le démettre de ses fonctions et le sortir avec les menottes aux poignets . Est-ce qu’ on se poser la question que plusieurs collaborateurs de trump pourraient être accusés pour avoir caché ou dissimulé des faits ? Trump n’a pas agi seul . Les États-Unis ne sont pas la Russie où le président peut allonger son mandat jusqu’ en 2036 . Ceux qui l’appuie inconditionnellement doivent avoir la chienne maintenant . La toute-puissance de trump ne dura pas éternellement . C’est l’erreur commise par plusieurs sénateurs et représentants républicains . En cautionnant les actions de trump , ils se mettent dans le pétrin .

  19. Guy Gibo dit :

    Le plus intéresssant à mon avis est le nombre de fois que les porte-parole de la Maison Blanche ont changé la version des faits, incluant Trump lui-mëme…. Peu importe l’argent…. Si oui oui non… Mais c’est la totale confusion à la MB. Seulement ça me suffit!

  20. Syl20_65 dit :

    @Gina

    Les démocrates ont bien tenté de le destituer mais ses laquais lèche-bottes répulibans, MoscowMitch en tête, l’ont acquitté.
    Quand Bannon, grand ami de la poutine, était à la maison devenue brune, il avait affirmé que son but était de détruire les états-désunis. C’est exactement ce qu’ils sont entrain de faire.
    Les répulibans recoivent des sommes astronomiques des russes pour fermer les yeux. C,est ce qu’ils font.
    Sans oublié qu’ils ont nommé pour un mandat à vie, une crapule agresseur sexuel ivrogne à la cour suprême question d’y avoir un allié compromis qu’ils peuvent faire chanter s’il ne penche pas du côté des décisions de la racaille sociopathe et de sa swamp suprémacistes bien blanc et bien chrétiens.
    Rien ne sera fait pour découvrir la vérité avant qu’il n’y ait un président et un congrès démocrate, attendu que la rapace répulibane protège les criminels de la maison brune.
    C’est pourquoi, ils y vont de toute sorte de combines immorales et parfois illégales pour trafiquer le vote en leur faveur.
    Une vraie république de banane.

  21. Pierre S. dit :

    ———————-

    Je pense que c’est déjà clairement établis ….

    Les agences de renseignements américaine choisissent soigneusement
    les information qu’ils transmettent à Trump. Ce gros lard n’est même pas capable
    de trier une boite de smarties par couleur alors lui refiler des infos très sensible
    peut s avérer dangereux pour le pays..

    1. lechatderuelle dit :

      Pierre S. pas le choix… on se souvient qu’il avait éventé une opération voilà 2 ans environ….

  22. gl000001 dit :

    Les plus vieux se rappelleront peut-être du magasin Primes de luxe (failli en 2005). Maintenant on a Primes de russes !!
    On évolue …

    1. Madalton dit :

      Vous ramenez de vielles affaires ce matin.

  23. Layla dit :

    Il ne pouvait peut-être pas en parler sur la place publique dès le début, bon je veux bien, mais maintenant il doit agir.. Et ce que je comprends il réagit et non agit… Dans l’ombre qu’elle action il a commandé ce pseudo commandant. On attends toujours…

    Il a d’autres chats à fouetter. Le Coronavirus…bizarre il ne voulait pas en entendre parler, il voulait l’ignorer, et là oui il en a parlé mais pourquoi? pour ignorer cette affaire de primes russes.

    Il est toujours dans le déni et/ou à contre courant ce qu’il sait le mieux faire.

  24. Pierre S. dit :

    ——————

    À moins qu’il se prenne une balle en plein front ou qu’il soit empoisonné , Poutine sera président de la Russie tant qu’il en aura le goût. C’est l’installation d’une dictature à saveur de monarchie. Et un odieux semblant de démocratie qui est une véritable insulte à l’intelligence.

    Les salopards de ce monde ont beau regarder Kim yong UN avec mépris, ils n’en jalouse pas moins le régime qu’il gère et qui est implanté depuis longtemps en Corée du Nord.

    1. lechatderuelle dit :

      Pierre S. Les Russes ne connaissent pas vraiment autre chose comme système politique…. eux aussi avancent à leur rythme….

      Des dictateurs dans le monde, il doit en avoir, encore, 20-25…. minimum…. certains sont plus répressifs ou sanguinaires ….

      un héritage des monarchies et des empires….

    2. Madalton dit :

      Quand le Parti United Russia en aura assez de lui, il se fera démissionner ou il partira pour un monde meilleur. La même chose pour Xi en Chine, quand le PCC en aura assez, bonsoir…il sera parti.

  25. Danielle Vallée dit :

    @Monsieur Hétu: ‘Ce sont des chiffres’ (twitter)
    Ça prouve qu’il sait lire, non ??? Il peut faire la différence entre les lettres et les chiffres.🤷‍♀️

  26. Pierre S. dit :

    ———————-

    Chose sur, ne vous surprenez pas d’entendre sous peu l’andouille Trump
    déclarer solennellement que cette histoire de prime est un canular et qu’il en a
    la preuve car il en a parlé avec son bon ami V Poutine qui lui assure la main
    sur le cœur que jamais au grand jamais la Russie n’aurait fait ca.

    Et, on le sais bien, la parole de V Poutine pour Trump, ca beaucoup de valeur.

    Bon chien chien Donald.

  27. AB road dit :

    Lu aujourd’hui dans la Presse :

    « Création record d’emplois: Trump jubile et balaie la menace de la pandémie »

    Ooupps, 45 vient de remonter de 10 points dans les sondages…

    1. Benton Fraser dit :

      Tout ça en ne faisant rien!

      Comme les États re-confirne, a revoir le mois prochain!

  28. P Lacerte dit :

    Depuis quand la Russie est assez riche pour garocher des 100 000$ US à tout vents de la sorte… quand on sait ce que vaut le rouble depuis qq temps…

    J’ai bien de la difficulté à croire tout ça…

    1. Benton Fraser dit :

      Poutine vaut 200 milliards….

      Ça rapporte (rapportait) la vente de pétrole de même que la vente d’arme.

      Pays pauvres ne veut pas dire dirigeants pauvres, c’est même inversement proportionnelle!

      1. P Lacerte dit :

        Et depuis quand les gens ultra riches payent quoi que ce soit de leur propre poches?

      2. Benton Fraser dit :

        @P Lacerte

        Ils sont riches parce que « justement », ils détournent l’argent de l’état dans leur (mal)propre poches…. de même que l’état paie pour le GRU.

  29. A.Talon dit :

    «[Le Drumpf] continue à qualifier de «canular» l’histoire des primes russes. Sa position est donc la même que celle de la Russie et des talibans.»

    TRAITRE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :