Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Comme je l’expliquais dans un billet précédent, Donald Trump a soulevé la controverse en annonçant que son premier rassemblement depuis le 2 mars aurait lieu à Tulsa, théâtre en 1921 d’un des pires déchaînements de violence raciale de l’histoire américaine, le 19 juin, date où les Afro-Américains célèbrent le Juneteenth. Cette fête commémore le jour de l’annonce de l’abolition de l’esclavage au Texas après la fin de la guerre de Sécession, en juin 1865, et plus généralement l’émancipation des esclaves dans les États confédérés.

Les âmes les moins charitables ont refusé de voir de simples coïncidences dans le choix du lieu et de la date de ce rassemblement. Ils ont plutôt vu un message pas du tout subtil aux partisans de Donald Trump les moins fréquentables. «Ce n’est pas seulement un clin d’oeil aux suprémacistes blancs – il leur organise une soirée de bienvenue», a tweeté la sénatrice démocrate Kamala Harris.

Lors d’une interview accordée à Fox News vendredi matin, Donald Trump a affirmé ne pas savoir que le 19 juin marquait une fête importante au sein de la communauté afro-américaine. Il a tout de même indiqué que le rassemblement organisé pour ce jour-là par son équipe dans une ville où une meute de racistes blancs secondée par la Garde nationale ont pillé et incendié un quartier noir prospère devait être vu comme une «célébration».

Fait rare : des membres de son entourage ont fini par convaincre Donald Trump que ce rendez-vous à Tulsa le 19 juin n’était pas une bonne idée. Aussi le président a-t-il publié un peu avant minuit vendredi un tweet annonçant que son rassemblement de Tulsa aura lieu le 20 juin plutôt que le 19. «Plusieurs de mes amis afro-américains et partisans m’ont contacté pour suggérer de songer à changer de date par respect pour cette fête.

Selon cet article du New York Times, l’entourage de Donald Trump n’était pas au courant de la signification du 19 juin avant l’annonce du lieu du premier rassemblement du président depuis mars.

(Photo Getty Images)

63 réflexions sur “Trump à Tulsa : une coïncidence de trop

  1. chicpourtout dit :

    Quand on a une équipe aussi érudite que lui il n’y a rien d’étonnant…

  2. Gilbert Duquette dit :

    …«Plusieurs de mes amis afro-américains…

    Un autre mensonge à ajouter à sa liste trop longue.

    1. danielm dit :

      Réplique à Donald: Oh yes! Just name a few, if you can…
      Parlant d’afro-américains, il faudrait aussi mentionner les « affreux-américains » dont le chef-scout est sans contredit le président actuel.

      1. Bartien dit :

        Tiger Woods

      2. Emalion dit :

        Kaepernick?

      3. A.Talon dit :

        Avec Tiger Woods, Ben Carson, Kanye West et Omarosa Manigault, ça lui en fait maintenant quatre. Dire qu’il y en a pour prétendre qu’il n’est qu’un gros sale suprémaciste… 😉

      4. Lecteur_curieux dit :

        Herschel Walker et on dirait aussi que son fils ou un autre Walker fait des commentataires conservateurs sur Twitter. Bien des Noirs conservateurs contre les démocrates il y en a quand même et même des pro-Trump mais ils ne sont pas nombreux du moins en pourcentage.

    2. Robert Giroux dit :

      On peut qualifier ses « amis » afro-américains d’OREOS :
      Noirs à l’extérieur mais Blancs à l’intérieur !

      1. Emalion dit :

        Le mot « amis » sortant de la bouche de Trump c’est un mensonge

      2. Gina dit :

        @A Talon
        Amorosa n’est plus l’amie de trump il y a belle lurette

  3. Martin cote dit :

    Et les cas de covid19 sont en augmentation à Tulsa…….il ne fait pas signer une décharge aux participants pour le plaisir….il sait çe qu’il fait mais il se fout des conséquences ………

  4. Math dit :

    Évidemment qu’ils,n’étaient pas au courant.
    Ils sont vicieux, mais également ignares.

    1. papitibi dit :

      C’est pas pcq l’Ignare est ignorant que ses conseillers et stratèges le sont.

      Ils savent trrrrrès bien ce qu’ils font, pourquoi ils le font, et pourquoi ils ont choisi TEL LIEU. Et TELLE DATE.

      Une partie des partisans, et une partie des adversaires n’y verront que du feu.
      Pour les ceusses qui connaissent les liens avec l’Histoire, , par contre, ç passe pour un trait de génie, et tant mieux si c’est le Grand Nabot qui nargue ainsi l’adversaire…

      1. Math dit :

        Si ses stratèges étaient si intelligents, ils ne travailleraient pas pour 45. Ils ne sont pas nécessairement stupide mais POTUS choisi avant tout ceux qui lui lèchent les fesses le plus fort.

  5. Léo Mico dit :

    Ça alors, le président américain qui a fait le plus pour la communauté noire, même plus que Lincoln, ne connaît pas le Juneteenth.

    1. papitibi dit :

      Lincoln était tellement ignorant – et tellement surestimé, que je parie qu’il n’a jamais entendu parler de Colin Kaepernick. – Gonad J. Trump

      1. Haïku dit :

        LOL ! 🤣

    2. Duduche dit :

      Si le bouffi-45 considère que c’est une célébration que de faire un rassemblement à sa propre gloire au jour anniversaire et à l’endroit d’un massacre raciste, ça en dit long sur ce qu’il considère « faire quelque chose » pour la communauté noire. Cette communauté devrait sans doute être satisfaite qu’il daigne admettre son existence. C’est déjà beaucoup selon ses standards.

    3. Carl Poulin dit :

      Tulsavais pas ce qu’est la Juneteenth?

      1. Igreck dit :

        👍😜

  6. Apocalypse dit :

    M. Hétu, je suppose que vous connaissez l’expression ‘steal my thunder’. Depuis la mort de M. Floyd, toute l’attention étant sur la communauté afro-américaine et les manifestations; cela doit royalement faire ch*ier Donald Trump qui veut toute l’attention sur lui 24/7. Vous pouvez donc parier un vingt(20) flambant neuf que cette date du 19 juin n’a pas été choisi au hasard. L’esprit revanchard du président a sans doute encore pris le dessus 😢.

  7. Apocalypse dit :

    ‘Les âmes les moins charitables ont refusé de voir de simples coïncidences dans le choix du lieu et de la date de ce rassemblement.’

    Guilty! 🤣

    1. Sueurs dit :

      La tête dans le sable… mon œil.

  8. Toile dit :

    Bof, j’étais pas au courant que…
    Ça il ne le savait pas parce qu’il,est ignare. Toutefois, il l’a su avant la diffusion de la date du 19 juin. Faites moi pas croire qu’elle fut chosie au hasard. C’est justement à cause de la grosse penchure du style Miller qu’elle fut choisie cette date. Et c’est parce qu’elle est un affront qu’elle est déplacée au 20 comme si le 20 était le lendemain du 19 ! Allo la lune. Ca change que les apparences, rien à la nature raciste de l’équipe de la swamp. Toujours et encore le paraître.

  9. Toile dit :

    « Les âmes les moins charitables ont refusé de voir de simples coïncidences dans le choix du lieu et de la date de ce rassemblement ». Mon Dieu que doivent penser les âmes les plus charitables ?

    Vous etes un pince sans rire et un caricaturiste de l’image, version américaine du Canard Déchaîné …. . Je vous félicite bien bas pour le choix de vos photos. Un sourire aussi niais qui correspond que trop à l’être. En parfaite concordance avec le billet.

  10. noirod dit :

    Ca s’invente pas ! Quel ignorant inculte ! Moi c’est quand il écrit : have reached out to suggest that we consider changing the date out…Ben oui have reached out ! A du se faire traiter de sob et de tdc a tour de bras , assez en tout cas pour qu’il arrête de se regarder le conseiller nombril . C’est mauvais. C’ est juste mauvais. C’ est même pas de l’improvisation c’est juste une pauvre démonstration de ce qu’est un gros imbécile ignorant.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Vous êtes drôle: Connaissez-vous un ignorant cultivé? Blague à part, je vous accorde que dans le cas de Donald les hyperboles sont de mises.

  11. Superlulu dit :

    Il s’est targué d’avoir 200 000 réservations.
    Alors que le stade ne peut en accueillir un peu moins de 20 000.
    Encore un zéro de trop dans son cas.

    1. Mrmiketi dit :

      La vie de Donald est une multitude infinie de GROS ZÉRO!!!!!

  12. lechatderuelle dit :

    comment trump et sa troupe pouvaient-ils savoir la signification de ce 19 juin ???
    ça ne les a jamais concernés….

    ils n’ont personne dans leur entourage immédiat pour qui cette date a une signification….

    leur manque de délicatesse est aussi pire en déplaçant ce rallye le 20, le lendemain….

    déjà une date méconnue de plusieurs américains, elle passera sous le radar solide avec les préparatifs de l’événement pendant cette journée….

    s’il y avait eu une once d’empathie dans tout ce troupeau, le rallye aurait été déplacé le 26 juin… afin de ne pas faire ombrage ;a cette date souvenir et lui laissé toute son importance après les tristes événements récents….

    Par simple curiosité, quel pourcentage des Américains connaissaient cette date, toute ethnie confondue….

    ça ne semble pas être publicisé beaucoup dans les médias….

    pour ma part, j’ignorais complètement ce 19 juin 1865 ….
    Y a-il une commémoration particulière lors de ce jour? partout aux USA ? ou simplement à Tulsa?

    1. Achalante dit :

      L’un d’entre eux aurait pu voir la bande annonce du film Miss Juneteenth, qui est sorti en janvier au festival Sundance… https://www.imdb.com/title/tt11394158/

  13. ghislain1957 dit :

    « …Donald Trump a affirmé ne pas savoir que le 19 juin marquait une fête importante au sein de la communauté afro-américaine. »

    Il n’y a qu’une seule personne dans l’entourage de Donald tRump qui aurait pu penser à faire un rally à cette date, Stephen Miller.

    1. Gina dit :

      @ghislain1957
      Au moins pour une fois on peut dire que trump est sincère .Il dit qu’ il ignorait la signification de la date du 19 juin . Ceci prouve qu’ il y a autour de lui beaucoup d’opportunistes qui souhaitent eux aussi sa réélection .

  14. Sjonka dit :

    Rien a voir avec le respect de la fête. Changement de date causé par la prise de conscience qu’il n’y a pas de bunker pour se cacher quand la bataille débutera.

  15. el_kabong dit :

    Quand on a le choix entre « la date a été choisie délibérément p.q. ce sont des racistes » ou « ils n’en avaient aucune idée p.q. ce sont des ignares », ça en dit long sur à qui on a affaire…

  16. MarcoUBCQ dit :

    Comment trouvez-vous le sourire de Donald? Fake?

    1. Sueurs dit :

      Jaune…

    2. chicpourtout dit :

      @MarcoUBCQ 8H38
      Ce n’est pas tellement ce faux sourire-grimace qui est frappant comme cette épaisseur de maquillage (fond de teint et poudre bronzante orangée) qui le rend ridicule et encore plus clownesque. On dirait un homme masqué par la fausseté tellement « il en beurre épais »…..
      Et moi qui croyait qu’il avait des conseillers en image publique…
      Fort probablement mais il est tellement entêté qu’il doit « commander et ordonner » un tel maquillage…. Je crois qu’il veut ressembler aux anciennes étoiles du golf hâlés comme Jack Nicklaus durant ces belles et jeunes années, blond et tout bronzé sur les parcours de golf….
      Hélas…. le résultat est désastreux et pathétique. Non, trompette n’a pas du tout « l’air d’un winner » beau et séduisant comme ça loin de là…..

  17. Emalion dit :

    Moi je doute que Donald a un stratégie il veut juste être entouré de gens conquis qui vont l’adulé. Ce n’est pas logique il n’arrête pas de faire plaisir a sa base mais le problème c’est qu’elle est acquise. Si il était un fin stratége il essaierait de séduire les conservateurs dans les clans qu’il méprise ouvertement.

    1. gigido66 dit :

      En plein dans le mille! Sa base est solide et rien d’autres après…il ne cherche même pas à séduire d’autres personnes comme des indécis.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Je ne crois même pas quil a conscience de ce qu’est sa base, car Donald c’est l’art de toujours voler plus bas. Et je vous seconde totalement pour ce qui d’affirmer qu’il ne s’entoure que de gens qui vont le valider 100% du temps. Il est faible, mesquin et petit à ce point-là.

    3. lechatderuelle dit :

      Emalion parler de « base » est un peu gros….

      peu importe le président, démocrate ou républicain, ils sont assurés d’avoir autour de 40 % de sélecteurs derrière eux…. ce n’est pas « leur » base…
      c’est bêtement la réalité d’un système électoral binaire…

      Laisse sous-entendre que trump a un groupe à lui, laisserait supposé que le gars a une « organisation » et des « agents dormants » un peu partout aux USA….
      trump n’a pas de base…
      il excite une minorité de gens qui sont républicains…. pour les autres républicains, soit il les laisse indifférent ou il les gêne mais ils voteront malgré tout pour lui car il est le représentant des républicain….
      il serait remplacer par Rin-Tin-tin que ça ne changerait pas grand chose….

      trump étale son idiotie et ses limites, ce qui semble plaisir à un petit pourcentage de l’électorat républicain qui se reconnaissent en lui…

      trump ne peut pas acquérir d’autres tranches d’électeurs, car l’autre 40 % est déjà contre lui….
      il ne peut qu’exciter les troupes républicaines pour que la grande majorité aille voter…. tout est en place pour que l’élection soit « plus facile » à remporter avec la purge des listes électorales, du découpages des comtés….

      la faiblesse de trump est sa gestion et sa stature présidentielle…
      sa force est dans les rallyes…

      c’est bêtement ça… trump baisse dans les sondages parce que sa piètre gestion est trop apparente…. alors vivement les rallyes se dit-il pour cancaner et faire rire les gens …
      Son équipe semble avoir opté pour ramasser de « nouveaux votes » parmi les groupes qui ne votent pas ou rarement, les groupes d’extrême-droites…
      ces « crinqués » qui ont peur des gouvernements et de la perte de « leur » liberté votent rarement … en les convainquant de le faire, ça pourrait changer la donne….

      encore faut-il, qu’ils soient sur les listes électorales…. mais on pourrait voir une tentative dans ce sens… comme ça se fait souvent avec les mouvements religieux…. les attirer avec du sucre, obtenir leurs votes, et leur donner un petit bonbon lors des 4 prochaines années….
      un pari risqué mais qui laisse voir l’impasse où se retrouve cette équipe de campagne de trump…..

      ils poussent un peu plus loin la stratégie de Nixon, Reagan et Bush père de courtiser le côté raciste de l’électorat du sud….
      et dans le contexte actuel, ils sont coincés ….

      S’il n’y avait pas eu cette bavure policière, leur stratégie aurait eu une certaine « discrétion » … mais avec ces meurtres crapuleux, les moindres mouvements de trump sont analysés et scrutés….

      très bonne initiative de Harris de pointer le choix de la date… accentuant la signification de ce jour….
      les républicains se retrouvent, encore, sur la défensive plutôt que de célébrer leur rallye….

      1. Alexander dit :

        @ lechatderuelle

        « Son équipe semble avoir opté pour ramasser de « nouveaux votes » parmi les groupes qui ne votent pas ou rarement, les groupes d’extrême-droites… »

        C’est curieux, ma perception est à l’inverse. Je vois plutôt les clientèles démocrates moins aller voter si on leur met les batons dans les roues.

        Les républicains semblent plus assidus à voter. Reste à galvaniser ses troupes.

        Une armée plus petite mais plus organisée et soudée risque de battre une armée plus grande mais moins organisée. Tout est question de stratégie.

  18. fylouz29 dit :

    News Flash : Donald Trump a annoncé son intention de célébrer les fêtes de fin d’année au Dakota du nord où il avait enregistré l’un de ses meilleurs scores en 2016. Le Président espère pouvoir se détendre sur le terrain de golf de Wounded Knee.

    1. Haïku dit :

      👏👏👌

  19. titejasette dit :

    Quest-ce qui l’a fait changé la date ?

    Il y a eu d’abord le tweet de Kamala Harris: « Ce n’est pas seulement un clin d’œil aux suprémacistes blancs, il leur organise une fête de bienvenue. » Ensuite son entourage de la MB (selon le billet).

    Ainsi donc, son entourage s’est aperçue de la gaffe à minuit mois cinq ? Là, je ne crois pas à ce réveil tardif.

    Dommage ! S’il était vraiment dans l’ignorance, laissez-lui continuer de vivre dans sa graisse de bin. De quoi se mele Mme Harris ? Pourrait-elle se la fermer et attendre un peu pour voir comment va réagir la communauté noire et ensuite commenter après l’évènement ?

    Pas très brillant cette affaire. Ils ont manqué une bonne occasion de se bidonner.

    Comme vous tous, je ne crois pas un seul mot sur cette prétendue ignorance de l’histoire américaine. Moi-même je ne la connaissais pas cette date (comme la plupart d’entre vous ?) Mais nous-autres, on est pardonné si on ne connait pas l’histoire des États.

  20. Roger Allard dit :

    Lisez un peu ceci. Ça apporte un peu d’éclairage

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-06-13/la-presse-en-georgie-le-poison-du-racisme

    1. lechatderuelle dit :

      Roger Allard très éclairant et ça démolit la théorie de « base »…..

      les gens n’ont que 2 choix de vote….

  21. Gina dit :

    Trump , il faut dire que vos conseillers vous ont mal conseillé et sont obligés de se raviser . Arrêtez-nous vos niaiseries de vos amis Afro-Americains . Donnez-nous des noms . Peut-être , on serait obligé de vous croire .

  22. Danielle Vallée dit :

    Et pourtant sa secrétaire de presse a juré solennellement cette semaine que bien sûr son patron connaissant la signification de la date mais voulait ‘honorer’ les Noirs.

    J’ai entendu dire aussi que le maire de la place se fait brasser les casseroles par ses électeurs les gens qui ne comprennent pas qu’il ait organisé une telle rencontre de gens qui vont venir de l’extérieur foutre le feu à la ville… Peut-être qu’il n’y en aura pas de ‘rallye’ finalement.
    Fait à noter Mastercard a pris la peine de donner congé à tous ses employées le 19, et Manuvie vient de m’annoncer qu’ils font la même chose au Canada et aux États-Unis. Respect!

  23. Alexander dit :

    En soi, Trump aime se faire glorifier en bon narcissique extrême qu’il est.

    Ceci étant dit, il a aussi des stratèges autour de lui. On ne devient pas président des States par hasard. Il y a un calcul électoral derrière cela.

    Sa base, disons de 40%, le suivra partout jusqu’à la mort. Ceci étant dit, il lui manque un 10% pour se garder au pouvoir et il doit faire le plein de grands électeurs, faute d’avoir le vote populaire.

    Tout son travail doit être fait en regard d’aller chercher ce 10% de modérés dans les états où ça compte.

    Logiquement, il va faire ses lancements de campagne dans ses fiefs pour créer l’engouement et ensuite se concentrer sur les swing states comme la Floride, la Pennsylvanie et le Wisconsin. Et il va tout faire pour limiter le vote des gens susceptibles de le contrer dans chaque état clé. Bloquer le vote postal, le gerrymandering, la pandémie, à la limite la triche pure, n’importe quoi.

    Et il va s’atteler à discréditer les leaders démocrates sur son Twitter et via les réseaux sociaux à chaque occasion, en temps réel.

    Pas jojo cette campagne de salissage, mais perdre le pouvoir serait une catastrophe pour lui et sa bande.

    Car il aurait des comptes à rendre.

    Donc, Oklahoma ou Dakota, le fun (?) commence.

  24. Isa dit :

    Un peu de culture pour ceux qui prennent le temps de lire ou un rappel pour d’autres, ici :
    Nouvel obs : « Partis démocrate et républicain :les différences » : https://www.nouvelobs.com/monde/20041026.OBS0031/partis-democrate-et-republicain-les-differences.html
    et France Culture : « À l’origine du parti démocrate : un parti esclavagiste » : https://www.franceculture.fr/histoire/a-lorigine-du-parti-democrate-un-parti-esclavagiste

  25. jeanfrancoiscouture dit :

    Nous connaissons tous le sens du substantif «Understatement» qui qualifie une déclaration qui est «en dessous de la réalité».
    Mais quand Donald Trump affirme: « Many (sic) of my African American friends (re-sic) and supporters (re-re-sic)…» peut-on prétendre qu’il s’agit manifestement d’une déclaration qui est «au dessus» de la réalité et donc d’un «OVERSTATEMENT»?? 🙂 🙂

  26. onbo dit :

    Non seulement c’est pas coïncidence, mais une tactique typique de Trump: Dominer l’autre, mettre sa botte sur le territoire symbolique de l’autre. Puis feindre d’avoir mis le pied là par erreur et sans s’excuser mettre l’autre pied tout juste à côté, mais toujours dans le territoire de l’autre.

    Car si c’était pure coincidence, ça voudrait dire:

    – Que Stephen Miller ne sait pas la signification profonde du mot SHOA? Parce que ce que célèbre le 19 juin, c’est la fin de l’exil intérieur des Noirs, La Shoa des Noirs.

    – Que Mark Meadows, son conseiller stratégique premier, qui était à deux pas derrière lui lors de l’expulsion récente des manifestants pacifiques à Washington, est un parfait ignorant de l’histoire des Noirs? qu’un homme de son envergure, membre influent de la Chambre, fondateur du Freedom Caucus, représentant de Caroline du Nord… n’a aucune idée de l’importance du « jour de l’Émancipation »?

    – Que le sénateur Inhofe, un des membres les plus influents du Sénat américain, certainement le plus connu et respecté en Oklahoma, de loin le citoyen américain qui a le plus voyagé en Afrique (102 voyages …in the name of Jesus… comme Sénateur Républicain, aurait jamais de sa vie entendu parlé ni visité la Porte de l’Ile sans Retour , sur l’Ile de Goré au large de Dakar au Sénégal, où étaient amenés ligotés les Noirs attrapés les plus forts et utiles pour être expédiés aux USA du temps comme esclaves dans les plantations?

    Ça colle pas! je suis convaincu que « l’entourage de Trump » savait parfaitement et que le choix du 19 juin était de la provoc et le second choix du 20, un double down… Kamala Harris n’avait pas d’autre choix que de lui sonner les cloches.

    http://laurent.quevilly.pagesperso-orange.fr/Goree.html

  27. Boozadvisor dit :

    HS: parlant de « coïncidence », les personnes trans se sont vus retirés des « civil rights protection in health care » pile le jour du triste 4e anniversaire de la tuerie du nightclub d’Orlando et drette en plein mois de la fierté.
    Dégueulasse.
    À lire dans le NY times.

    1. onbo dit :

      Dégueulasse c’est vrai. Mais tellement stupide comme comportement. Et risible dans peu de temps.

      Il importe de demeurer lucide et calme devant autant de provocations.

      Ça semble bien indiquer que Trump joue la totale parce qu’il perd actuellement sur tous les fronts.

      Sa réaction de survie est de saboter tout partout le terrain politique dans l’espoir de pouvoir convertir de nouvelles protestations en émeutes à mâter par la force. Sinon, de réduire tout opposant au silence, ce qui lui permettrait de triompher à la sauce trump.

      L’article de Tom Cotton qui a réussi à passer dans le NYT permet d’anticiper exactement cela. Ceux qui ont accepté de publier son texte ont comme gommé dans leur esprit le fait que Cotton est beaucoup plus qu’un Sénateur, c’est le conseiller stratégique dominant de Trump en matière de « GUNS » et d’utilisation de la force brutale. Washington n’était qu’une répétition.

      Il reste moins de 14 scaramuccsi avant le 3 novembre 😉

      1. Boozadvisor dit :

        14 Scaramuccsi 👌 …ou bedon 2-3 Spicer! 😉

  28. Gilles Morissette dit :

    Pour un rare fois sinon la seule fois), je crois le Gros Enfoiré lorsqu’il dit que ni lui, ni son entourage n’étaitent au courant de la signification de la date du 19 juin.

    Ces gens là sont tellement stupides, ignorants, incultes, idiots et « tatas » qu’on ne doit pas en être surpris.

    En posant le geste de retarder de 24 heures la « grande célébration » de Tulsa, ce taré essaie de nous faire croire qu’il le fait par respect pour la communauté Afro-Américaine.

    BULLSHIT.

    Que ce soit le 19 ou le 20 juin, ça ne changera rien au fait qu’il va en profiter pour exciter au maximum sa vase électorale de consanguins et pour lâcher sa meute de chiens enragés sur tout ceux et celles qui oseront s’opposer à lui.

    La campagne électorale est lançée. « Brace for impact » car ça va être laid.

    Comme ces demeurés ne respecteront sûrement pas les mesures de distanciation sociale et ne portront pas le masque, on ne peut qu’espérer qu’ils se transmettront le coronavirus (ce qui risque d’arriver) et qu’ils en subissent les conséquences.

    Après tout, on est au printemps (presque l’été) et c’est le temps de faire « le grand ménage ». C’est le termps de se débarrasser des choses inutiles.

    1. Léon Allais dit :

      Quin! Morissette est reparti avec ses consanguins. Un autre zouf qui fait dans la discrimination systémique. Vous avez tort de confondre idiot, abruti, imbécile, ignorant avec consanguin.
      Quand je pense que vous ânonnez cette sornette injurieuse sur le blogue de Richard Hétu.

  29. jeanfrancoiscouture dit :

    Après avoir un peu hésité je me suis dit: Bof! Après tout, c’est le week-end. On peut bien rire un peu.

    Voici donc une destination voyage spécialement pour Donald Trump. Et cela n’est n’est pas une «fake town».

    https://www.facebook.com/TPMPTV/videos/2151361841770752/

    1. Haïku dit :

      Désopilant ! 🤣🤣
      Merci pour le lien. 👌

  30. Igreck dit :

    Quand l’abo-MINABLE doit prendre une décision, je me dis toujours : « Quelle pourrait être la pire dans les circonstances ? » Et chaque fois… c’est la pire ! … et même pire que la pire !!! Tellement tanné de gagner !!! ☹️

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :