Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Quand des manifestants pacifiques sont évacués sur ordre du président du perron de la maison du peuple, la Maison-Blanche, en utilisant des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes, pour organiser une séance de photo devant une vénérable église, nous sommes en droit de penser que le président est plus préoccupé par le pouvoir que par les principes. Qu’il est plus intéressé à servir les passions de sa base que les besoins de ceux dont il est censé s’occuper. Or le devoir du président est de prendre soin de chacun d’entre nous, pas seulement de nos électeurs, pas seulement de nos donateurs, mais de nous tous.»

Profitant de la fin du confinement dans son État, le Delaware, Joe Biden s’est rendu ce mardi matin à Philadelphie, dans l’État voisin de la Pennsylvanie, où il a prononcé un discours sur les troubles civils de la dernière semaine et présenté une image qui se voulait aux antipodes de celle de Donald Trump. L’image d’un homme qui veut unir son pays et s’identifier à sa douleur, et tout particulièrement à celle des Afro-Américains.

L’ancien vice-président a ainsi répété les paroles de George Floyd lors de l’arrestation qui devait mener à sa mort, des paroles qui, comme il l’a rappelé, étaient aussi parmi les dernières d’Eric Garner lors de son arrestation à New York en 2014 :

«Je ne peux pas respirer. Les dernières paroles de George Floyd. Mais elles ne sont pas mortes avec lui. Elles résonnent encore. Elles trouvent leur écho partout dans cette nation. Elles s’adressent à une nation où trop souvent la seule couleur de votre peau met votre vie en danger. Elles s’adressent à une nation où plus de 100 000 personnes ont succombé à un virus et 40 millions d’Américains se sont inscrits au chômage – des décès et des pertes d’emplois qui ont affecté de façon disproportionnée les communautés noires et autres minorités.»

«C’est un coup de semonce», a encore dit Joe Biden, qui s’était engagé la veille à Wilmington à s’attaquer au racisme systémique et qui a appelé à Philadelphie le Congrès à adopter les réformes des forces de l’ordre proposées par le représentant démocrate de New York Hakeem Jefferies.

Autre contraste proposé par Joe Biden vers la fin de son allocution : «La présidence est un gros boulot. Personne ne va tout réussir… Mais je promets ceci. Je ne manipulerai pas la peur et la division. Je n’attiserai pas les flammes de la haine.»

(Photo AP)

89 réflexions sur “Biden, aux antipodes de Trump

  1. Roger Allard dit :

    Ça fait du bien à entendre. C’est à la fois doux et ferme. Maintenant, il faut maintenir la cadence et le propos jusqu’au vote.

    1. Jacques Rivard dit :

      Tout à fait!

    2. Madalton dit :

      Juste le timbre de voix fait du bien comparativement à Trump que je ne suis pas capable d’entendre comme celui de Trudeau dans une moindre mesure.

      J’ai bien aimé quand il a dit qu’il devrait ouvrir la Bible de temps en temps et de lire la constitution aussi pour comprendre le 1er amendement.

      Quel contraste avec les discours de Trump.

      1. Leba911 dit :

        Pour parlez-vous mal de monsieur Trudeau en le comparant à Trumpet? Franchement…

      2. Leba911 dit :

        Pourquoi parlez-vous vous…

      3. Dekessey dit :

        @Madalton
        « J’ai bien aimé quand il a dit qu’il devrait ouvrir la Bible de temps en temps et de lire la constitution aussi pour comprendre le 1er amendement. »

        C’était très bien envoyé.

        Bravo M. Biden, un discours parfait.

      4. vercheres dit :

        @Leba Trudeau reste incapable de condamner Trump et est surtout incapable de faire autre chose que de signer des chèques en blanc. Son leadership pitoyable crée plutôt de l’indifférence.

      5. ddescarreaux dit :

        @Leba911

        «Pour parlez-vous mal de monsieur Trudeau en le comparant à Trumpet? Franchement…»

        Bien sûr que Trump et Trudeau ne se comparent pas. Mais lorsque le second a parlé du racisme au Canada suite au déferlement de fureur que le meurtre de George Floyd a entrainée, il a dissimulé le fait qu’une partie importante du racisme au Canada est celui du ROC envers les québécois.

        SI vous ne l’avez pas constaté, c’est que vous ne lisez pas les journaux du ROC.

      6. lechatderuelle dit :

        vercheres vous mélangez tout…..
        1-Trudeau n’a pas à envoyer paitre trump… pas son rôle….
        2-chèques en blanc?? pas du tout…. un soutien financier qui reviendra plus vite que tard en taxes et impôts pour le gouvernement… personne qui a reçu une aide gouvernementale n’a caché cet argent dans un paradis fiscal…
        3-Trudeau a un leadership chose que trump n’a pas…

        ne mélangez pas des pommes et des poires …..

      7. vercheres dit :

        @lechatderuelle hahahahahahahahahahahaha… je reprend mon souffle… hahahahahahahahahahaha

      8. Madalton dit :

        @Leba911,

        Je compare le timbre de voix des 2 qui me tombent sur les nerfs.

  2. Alain Comtois dit :

    Trump est un faible, incapable de dominer le pire de lui-même !

    1. chicpourtout dit :

      Intéressant… Il faut parfois faire sortir « la folle du logis » comme ont dit. Cet homme n’a aucun sens d’auto-critique.

  3. Roger Allard dit :

    Les lobbyistes vont commencer à s’activer from both sides.

  4. ghislain1957 dit :

    Des principes? C’est quoi ça? – Don the Con tRump

  5. marylap dit :

    Biden n’est pas parfait, mais rien ne peut être pire qu’un deuxième mandat de Trump. En espérant que les Démocrates reprennent les 2 chambres du Congrès, parce que rien ne va changer tant que les Républicons seront en charge. Lincoln doit se retourner dans sa tombe.

    1. Marc dit :

      Washington n’était pas parfait, Lincoln non plus, ni Kennedy, Reagan, Carter, Bush ou Obama. Personne ne demande à Biden d’être parfait, juste d’évincer le locataire de la MB qui, lui, est très très très, mais alors très imparfait!

      1. Sueurs dit :

        Il n’est pas seulement imparfait il est pitoyable, incapable d’agir en rassembleur à ce moment tragique pour la population noire ou hispanique, qui est-ce ce qu’il pense qu’il est, après Dieu peut-être, mais je ne suis pas certaine qu’il ne se place devant…

  6. Rick dit :

    Superbe discours « présidentiel »!
    Quel contraste avec le simili-président qui sème la zizanie dans ses interventions. Trump devrait démissionner avant le fiasco final,.mais, en bon narcissique qu’il est, c’est chose impensable d’admettre son cuisant échec.

    1. chicpourtout dit :

      Oui, son passage à la MB sera sa plus grande faillite…
      Quel dégât…

  7. SEBB dit :

    Quelques questions :

    1- Trump n’a jamais admit une défaite dans sa vie. Comment va t’il réagir si il perd.
    2- En cas de défaite que seront les 2 mois entre la défaite et l’arrivé du nouveau président.
    3- Dans quel état sera les USA en janvier 2021
    4- Fox news et cie redeviendra anti-président… comment cela fonctionnera
    5- Les pro-Trump feront-ils seulement bloquer le nouveau président.
    6- Etc.…

    Bref, les USA ne sera pas un nouveau pays tous beau tous propre après une victoire démocrate.

    Est-ce que le camp Trump ne fera pas tous en son pouvoir pour une campagne Trump 2024 (JR ou Ivanka). Et on verra 4 années encore de démolition des USA par les politiciens, les médias et autres joueurs.

    Bref, la seule élection de Biden ne sera pas suffisante, il faudrait une refondation du parti Républicain. Le Parti de Lincoln et non celui de Trump…

    1. el_kabong dit :

      sebb
      « 4- Fox news et cie redeviendra anti-président… comment cela fonctionnera »

      Sans problème, Faux Noise va se « virer sur un dix cennes », comme ils l’ont fait avec l’arrivée du minable orangé : tout ce qui était scandaleux sous Obama est devenu formidable en 2017 et redeviendra scandaleux en 2021… ils s’adressent aux mêmes hypocrites malhonnêtes qu’eux…

    2. AB road dit :

      @SEEB
      Très pertinent .

    3. Léo Mico dit :

      Je pense que si Trump perd les élections, il va parler de fraude électorale, et déclencher un nombre incroyables d’enquêtes et de poursuites judiciaires… chez tous ses amis les juges qu’il a placé un peu partout.

      En parallèle il répétera à profusion des messages du style « Les Radical Lefts, manipulés par une organisation terroriste appelé Antifa, ont pris le contrôle des USA. Rappelez-vous que votre 2e amendement vous protège contre ça… »

    4. lechatderuelle dit :

      SEBB s’il perd trump fera comme tous les peureux… se plaindre, menacer de loin et se victimiser…. sans plus…

      Si Biden peut devenir Président, les USA verront tellement de différence entre le vieux machin à trump et Biden qu’ils n’en croiront pas leurs yeux… surtout si les Démocrates peuvent avoir les chambres de leur côté pour les 4 ans ….

      voyons voir si les citoyens sont suffisamment allumés pour comprendre ce que leur pays a besoin….

  8. Apocalypse dit :

    Discours de M. Biden, un vent de fraîcheur sérieusement bienvenue!

    👍👍👏👏

  9. Apocalypse dit :

    @marylap – 11:41

    ‘Biden n’est pas parfait’

    S’il devient président, M. Biden n’a pas besoin d’être parfait, on lui demande seulement de donner son 100% pour servir TOUS les américains!

    1. AB road dit :

      @Apocalypse

      « M. Biden n’a pas besoin d’être parfait »

      Surtout que le président sortant étant plus que parfait, faut pas s’attendre à ce que le prochain soit tout-à-fait parfait…

  10. March dit :

    Il a bien résumé ce que Trump fait depuis le début de son mandat. Gouverner pour sa réélection, pas pour les citoyens.

    Un vrai président gouverne pour tous les citoyens, il ne jette pas un bidon d’huile sur le feu mais essaye d’éteindre les flammes.

    1. AB road dit :

      Juste par le nombre de « rallys » qu’il a fait depuis qu’il est en poste et par la teneur de ses propos dans ses fameux « rallys », démontrent très bien ce que vous venez d’énoncer.

  11. Marlo dit :

    Juste vous rappeler qu’entre-temps, on attend toujours la décision de la Cour suprême pour les déclarations de revenus du Muppet jaune… I wish, I wish so much!

    1. Dekessey dit :

      J’y pensais justement ce matin. Qu’en est-il?

  12. Gina dit :

    Oui ,trump a la voix d’un chien enragé qui jappe .

  13. Stemplar dit :

    Rafraîchissant. Fait du bien d’entendre quelqu’un de présidentiel.

  14. Toile dit :

    Comme ce propos fait du bien. Un vent, non une tornade de fraicheur. Souhaitons tout de même bonne chance aux gens qui veulent du bien et non qui veulent votre bien, ce pays en a grandement besoin. Particulierement post élection.

  15. Igreck dit :

    Il était le DIGNE co-listier de Obama, il fut le DIGNE vice-président du premier président de couleur, je souhaite de tous mes vœux qu’il soit le DIGNE successeur de l’un des plus terrifiants présidents de cette nation meurtrie !

  16. Layla dit :

    Joe Biden c’est un politicien dans l’âme, il en a fait sa carrière. Ce qui n’est pas le cas de DT qui ne connaît que le monde artificiel du show-business et le monde de l’immobilier.

    Mais il faut bien l’admettre il est mal entouré, soit par des amateurs. OK 👌 vous me direz il n’accepte aucun conseil. Mais ce sont des amateurs.

    Quelqu’un aurait pu lui dire hier, que gazer les gens, tirer les gens avant 7:00 pm ce n’est pas un signe de force, c’est illégal.

    Juste une petite demi-heure aurait fait la différence pour ne pas se ridiculiser. Il aurait été dans son droit de dire si à 7:01 soit l’heure du couvre-feu, il y a encore des manifestants je serai ferme et j’agirai immédiatement, oui il aurait été critiqué parce que ces personnes manifestaient pacifiquement, mais pacifiquement ou non après 7 heures ils étaient dans l’illégalité.

    C’est un amateur entouré d’amateurs. C’est une personne irréfléchie et irresponsable entourée de personnes irréfléchies et irresponsables. C’est une personne que ne sait pas ce qu’il fait et que ce qu’il fait c’est mal.

    1. Léo Mico dit :

      @Layla :
      « Quelqu’un aurait pu lui dire hier, que gazer les gens, tirer les gens avant 7:00 pm ce n’est pas un signe de force, c’est illégal.»

      Quelle dommage que son ami Barr, qui était présent, ne connaisse pas grand chose sur ce qui est légal et ce qui est illégal…

      1. Haïku dit :

        Léo Mico
        Bien vu ! 👌

    2. NStrider dit :

      Contrairement à ce que vous affirmez, je crois au contraire que tout était planifié. Il voulait qu’ion entende le “bruit des bottes” pendant son discours. Il a volontairement “timer” l’explosion de flash bang et de gaz lacrymogène pour avoir un fond sonore digne d’un président “law and order. Et sa sortie à l’église était pour défaire l’étiquette de “Bunker Boy” qui lui été accolé avant-hier . Tout n’est qu’un show de boucane pour lui. Et vous pouvez être certaine que sa clientèle cible a adoré son attitude d’hier

  17. Guy Gibo dit :

    Est-ce un hasard? Biden suivi de Di Blazio et pour conclure de Cuomo… Un hasard? Sûrement pas! Trois personnalités avec des discours similaires qui donnent l’impression de la création d’un front commun face à la réthorique néfaste de TRump. Bravo!

  18. galgator dit :

    Ça prend effectivement un président rassembleur et qui est capable de compassion. Sans être parfait, un président plus humaniste à l’image qu’était Obamah. Les personnes de couleurs ont tout intérêt à aller voter cet automne.

  19. Layla dit :

    Ça fait du bien d’entendre Joe Biden parler avec humanité, sans mépris, cela me ramène à de meilleurs sentiments, le mépris engendrant le mépris si je puis dire a pris beaucoup de place dans ma vie depuis un an, je n’aime pas me voir méprisante aussi souvent. J’ai été mortifié de voir les vidéos et d’assister à la mort de George Floyd, pendant la crise du covid c’est juste la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, mais le vase avec DT déborde rapidement, s’emplit à niveau pour déborder à niveau, c’est un cercle vicieux qui doit cesser.

  20. treblig dit :

    Pour pouvoir dialoguer, il faut une ouverture d’esprit pour écouter le point de vue d’autre. Ne pas tout accepter, bien sûr, mais entendre un discours différent. De remettre en question sa conception du monde et admettre ne pas posséder toujours la vérité.

    Ce que à quoi Trump est viscéralement incapable.

  21. Louise dit :

    « Le devoir du président est de prendre soin de chacun d’entre nous, pas seulement de nos électeurs, pas seulement de nos donateurs, mais de nous tous.»

    Les paroles de Biden font du bien parce que ce sont les paroles d’un homme sensé qui parle avec sa tête et avec son coeur. Les américains ont besoin d’entendre que leur président va se préoccuper de leurs besoins. Ce sont des propos rassurants et réconfortants qui leur permettent d’espérer un avenir meilleur.

  22. Gilles Morissette dit :

    Un discours présidentiel. Un discours rassembleur qui fait appel aux valeurs sur lesquels reposent ce pays: La générosité, la compassion, l’empathie, l’ouverture d’esprit, la justice sociale, l’égalité, l’humanisme, le respect..

    JB a montré qu’il avait l’étoffe d’un président.

    Ce discours, suivi par ceux du gouverneur Cuomo et du maire Di Blasio, démontre qu’il y a encore dans ce pays, des gens de bonnes volontés, des gens capables de faire preuve de GBS, de jugement et de discernement.

    Les derniers mots prononcés par JB sont très significatifs. « Je n’attiserai pas les flammes de la haine ». Voilà la différence entre les deux.

    Voilà la différence entre un « vrai président » conscient des enjeux derrière cette crise et un enfoiré qui joue au matamore pour satisfaire son ego.

    Apparté

    Allez voir le long silence de Trudeau (20 secondes) avant de répondre à une question d’un journaliste qui lui demandait ce qu’il pensait de l’attitude de Potus 45 hier soir.

    Ce silence valait à lui seul la réponse plutôt « neutre » qu’il a donné à cette question.

    Ça voulait tout dire.

    1. karma278 dit :

      « Un discours rassembleur qui fait appel aux valeurs sur lesquels reposent ce pays: La générosité, la compassion, l’empathie, l’ouverture d’esprit, la justice sociale, l’égalité, l’humanisme, le respect.. »

      Euh! NON!
      Aucune des valeurs que vous énumérez ne s’applique aux USA.
      Vous décrivez la Suède, la Norvège, la Finlande, maybe le Canada, mais O Sti, pas les USA.

      Come on!
      Les USA, c’est le pays du « Au plus fort la poche, pour le reste you’re on your own »

  23. Toile dit :

    De ces funestes paroles que sont « I cant’t breathe », le rédacteur du discours de Biden en a fait une force. Il est passé par ce leitmotiv pour rassembler les désunis, les désespérés, les sceptiques, les ras le bol. Il a rassemblé autour du concept d’une grande patrie en employant un juste ton et remis à jour la job de président. Il s’est adressé avec je dirais le concept du bon père de famille. Il n’a pas manqué de souligner la totale incompétence de la bête. Sa prestation est présidentielle. Il a pas du tout fsit « spleepy Joe ». Bravo

  24. Tiger Mulligan dit :

    un discours digne d’un vrai président, ca fait du bien à entendre mais suite aux événements des derniers jours Biden n’a guère le choix et il devra aussi poser un geste fort en choisissant une colistière issue de la communauté afro-américaine.

  25. Pierre S. dit :

    ———————–

    Biden est juste présidentiable et fait preuve d un minimum de civisme.
    L’autre con en est incapable.

    Fou raide voir Trump piller une cathédrale et voler une bible hier …..vite, tirez lui dessus.

    1. gl000001 dit :

      Lui coller la figure par terre avec un genou dans le cou, est-ce que ça ferait une plus grosse tache orange par terre ou sur le pantalon recouvrant le genou ? C’est des questions comme ça que je me pose des fois quand j’a rien à faire ! 😉

  26. J.C.Virgil dit :

    Les discours de Biden sont toujours bien tournés. Il doit emprunter le rédacteur de discours d’Obama. C’est quand il en sort que ça se complique pour lui …

    1. Madalton dit :

      C’est encore pour Trump quand il sort de son texte. Il dérape ce qui n’est pas le cas de Biden.

    1. Madalton dit :

      Il va être remplacé par un autre salopard. 🙁

  27. citoyen dit :

    Au lieu de faire du télésoufflage et de se positionner contre le président, il faudrait aussi proposer du concret.

    1. gl000001 dit :

      Expliquez-nous en quoi, ce n’est pas du concret ?

    2. lechatderuelle dit :

      citoyen Justement pas…. le concret est la responsabilité du président en place….

      Biden joue parfaitement son rôle…. un peu comme l’opposition au Canada… pointer les points faibles et les incohérences…. à trump de saisir la balle au bond et de modifier sa stratégie…..

      c’est de la politique réelle pas un film….

      Le concret est la responsabilité du Président en place…. car le concret a bsoin des outils démocratiques, de lois et de votes…. chose que les républicains doivent faire….
      Depuis quand n’ont-ils pas gouverné ce pays ?? depuis janvier ce ne fut qu’une pénible mascarade … ce parti a tout arrêté et a tout mis sur la destitution pour en faire un cirque, puis ce fut la pandémie en perte de contrôle majeure et maintenant une autre perte de contrôle majeure avec le racisme….
      Pas très édifiant les républicains en 2020…. et demeurons bon joueur et ne parlons pas de 2016-2019 ….

      1. Rachel Taillon dit :

        @lechatderuelle
        ´Ce parti a tout arrêté et a tout mis dur la destitution pour en faire un cirque’’
        Vous vous trompez de parti, les DÉMOCRATES ont tout arrêté avec Nancy Pélosi en tête pour destituer Trump , sachant très bien que cette manoeuvre n´était pas bi-partisane. Quelle perte de temps et d’argent.

  28. Apocalypse dit :

    @J.C.Virgil – 13:26

    ‘C’est quand il en sort que ça se complique pour lui …’

    Oh que oui! Je l’entendais en entrevue parler de l’affaire Floyd, oh boy que c’était ordinaire.

    J’ai aussi entendu une autre entrevue, celle-là avec Cory Booker, qui est nettement, nettement meilleure que celle de M. Biden. En écoutant M. Booker, je me disais qu’il ferait un bon choix comme vice-président.

  29. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 13:14

    ‘Allez voir le long silence de Trudeau (20 secondes) avant de répondre à une question d’un journaliste qui lui demandait ce qu’il pensait de l’attitude de Potus 45 hier soir.

    Ce silence valait à lui seul la réponse plutôt « neutre » qu’il a donné à cette question.’

    En ce qui me concerne, un 20 secondes gênant pour Justin Trudeau; décidément, il ne se passe pas grand chose dans cette tête.

    Pensez-vous vraiment que Barack Obama n’aurait pas fait infiniment mieux avec cette question et cela, sans la pause de 20 secondes?

    1. lechatderuelle dit :

      question inutile et malhabile à poser à un autre gouvernement…..

      parfois c’est sidérant la vacuité des questions de certains journalistes….

      le 20 secondes de silence n’était pas une grande réponse, faut avouer, mais ça allait au niveau de la question ….

      Obama aurait longuement patiné…. comme n’importe lequel des chefs d’états avec une éloquence plus facile…. mais la réponse n’aurait pas été une révélation….

      1. vercheres dit :

        Que voulez-vous! Sa cassette n’était pas prête! Ou quelqu’un à oublier de « peser sur play ». Preuve que c’était une bonne question, une réaction digne de Gérald Tremblay en débat électoral. C’est pas peu dire.

    2. gl000001 dit :

      Obama aurait dit des bouts de phrases creuses parsemées de pauses de 3-4 secondes et au final, n’aurait rien dit de plus que Trudeau parce que la situation ne le demande pas.
      Méfiez-vous des biais cognitifs.

      1. Rick42 dit :

        Bravo! 👌

  30. Apocalypse dit :

    *correction – 13:40

    … qui ETAIT nettement, …

  31. March dit :

    J’aime bien le slogan de Biden : UNITED

    Ca veut tous dire

  32. Apocalypse dit :

    @lechatderuelle – 13:53

    ‘Obama aurait longuement patiné…. comme n’importe lequel des chefs d’états avec une éloquence plus facile…. mais la réponse n’aurait pas été une révélation….’

    Absolument pas d’accord! M. Obama est brillant pour répondre spontanément à des questions et en plus, elles peuvent être pas évidentes du tout, ce qui n’est pas proche d’être le cas pour Justin Trudeau, qui est toujours ordinaire quelles que soient les circonstances.

  33. jcvirgil dit :

    Trudeau s’est brûlé lui-même avec son attitude de gamin avec Trump alors qu’il a ri dans son dos et ajouté des commentaires qui sont venus à ses oreilles après des rencontres officielles.

    Aujourd’hui il marche sur des oeufs et il a peur de prendre position par peur des conséquences.

    Il n’a pourtant qu’ à se tenir debout et à dire diplomatiquement ce qu’il pense .

    De toute facon c’est probablement en gros ce que pensent la majorité des electeurs canadiens,soit qu’il a pas d’allure 😎

  34. Gina dit :

    @Verchère

    Dites-moi ce que vous voulez que Justin Trudeau dise . Je pense que Trudeau à utiliser la carte de l’apaisement . Quand vous savez que votre voisin est un chien enragé , vous faites attention pour ne pas vous frottez à lui N’oubliez pas que l’on dépend des États-Unis pour beaucoup des choses qui sont essentielles pour l’instant : médicaments , masques , nourriture , etc . La pandémie de la Covid-19 Nest pas terminée . On est en déconfinement progressif , ce n’est pas terminée . Il y aura assurément une deuxième vague à l’automne selon les experts . Quand la deuxième vague arrivera vous serez la première à dire que Trudeau est incompétent ,il n’aurait dû dire ceci ou cela si nous manquons des choses essentielles pour notre famille . Parce que le chien enragé en chef de l’autre de la frontière n’attend que çà pour se venger des gens qui le critiquent . Et à l’approche des élections , il ne se gênera pas pour satisfaire sa base d’édentés et d’enragés comme lui . Le Canada est un pays souverain , mais pas indépendant économiquement . Nos relations économiques et internationales sont interreliées . Un président qui n’a pas honte de faire des menaces d’envoyer l’armée pour écraser son propre peuple , n’hésiterait pas nous priver de nourriture et de produits essentiels pour prouver qu’il est le plus fort , le plus puissant . Je m’excuse , on est en face d’un homme dont personne ne peut raisonner . Tout ce qui l’intéresse , c’est de rester au pouvoir pour encore quatre aux années et de faire beaucoup de dégâts au système judiciaire . C’est son mandat que lui ont conféré les suprémacistes blancs . America great again savez-vous que dire cela : revenir au temps de l’esclavage , au temps de la ségrégation . Cet homme n’a aucune pitié pour personne . Rien que pour sa petite personne . Çà me fait mal ,çà me brise le cœur . Après son annonce de hier soir j’ai eu peur et très peur .

  35. Igreck dit :

    Si vous comparez l’attitude de Trudeau avec celle, assez réservée sinon carrément aplaven-triste, des autres leaders du G7 (à part peut-être celle de l’Homme fort de ce groupe Mme Merkel), je crois que notre PM n’a tout simplement pas le choix de faire profil bas comme la souris couchant dans le même plumard que cet éléphant repus. Ceux qui critiquent cette attitude prudente seraient les premiers à brailler pcq le fou furieux mettrait à mal notre économie comme il l’a déjà fait à des plus gros que nous !

    1. Haïku dit :

      Bien vu !

    2. Gilles Morissette dit :

      @Gina (01/06/2020 à 15:13) et lgreck (02/06/2020 à 15:25)

      Je partage vos avis.

      Les autres leaders peuvent bien « jouer » aux braves car il ya un océan parfois un continent qui les sépare des USA. Whiny Tiny Brain peut bien faire ses crises du bacon et faire toutes les menaces qu’il voudra, ils savent très bien qu’au plan économique, ça n’aura pas tant d’incidence que ça.

      Le Canada partage une frontière commune de 8 891 km avec les USA. Les échanges commerciaux entre nous deux pays se chiffrent à coups de milliards et des milliers de « job » d’un côté ou l’autre de la frontière dépendent de ces échanges.

      On dit que « lorsque les USA éternuent, le Canada attrape la grippe ».

      Trudeau sait très bien que si le Gros Abruti fait une crise du bacon en raison d’un geste ou d’une parole désobligeante provenant de chez nous, nous allons tous en payer le prix. C’est déjà arrivé.

      Oui, il doit courber l’échine, oui il doit faire le « dos rond » » et se tourner la langue 20 fois avant de parler. Même en usant de diplomatie à l’extrême, il sait qu’il a affaire à un type complètement cinglé qui ne comprendra jamais rien aux tenants et aboutissants de la politique internationale.

      Imaginez la patience dont le Canada a dû user lors des négociations sur l’ALENA 2.0. Vous avez devant vous, un type barjot qui utilise des tactiques dignes d’un « bully de fond de container à vidanges » pour négocier et vous ne pouvez pas faire la même chose au risque d’envenimer la situation.

      Comme certains, j’aimerais parfois que Trudeau soit plus ferme et qu’il dise le fond de sa pensée. Cependant, quel sera le prix à payer pour le Canada?

      Est-ce que ça en vaut le coup?

      Je ne suis pas un « fan » de Trudeau et j’ai déjà émis des critiques envers certaines de ces décisions. Cependant, je crois qu’il adopte la bonne attitude envers les USA.et leur demeuré de président.

  36. Gina dit :

    @Igreck

    Vous l’avez bien compris . Les autres dont vous parlez ne traitent pas mieux leurs minorités . Alors , ils sont mal placés pour faire la leçon à trump

  37. Rachel Taillon dit :

    Qu’ont fait de concret Obama et Biden contre le racisme systémique pendant leur huit années au pouvoir?

    1. lechatderuelle dit :

      Rachel Taillon Mauvaise question…. Qu’ont fait les USa depuis 1900 contre le racisme….

      cibler une présidence est un cas patent de xénophobie… car ça implique de mettre une présidence à l’avant-scène….

      le problème est que trump n’a rien fait de plus mais surtout il a amplifié le problème en le reniant et en encourageant les suprémacistes dans leurs actions…
      c’est insensé…. et ne même pas reconnaitre ce fait de votre part est pathétique….

      1. Rachel Taillon dit :

        @kechatderuellr
        Par vitre réponse , je vous que j’ai posé la bonne question, je vous parle de cette présidence pcq c’est de Joe Biden dont on on parle. .

    2. gl000001 dit :

      Les républicains ont tout bloqué parce qu’ils contrôlaient le sénat.
      Ca fait combien de fois qu’on vous le répète ? Vous ne comprenez pas vite !!

  38. Gina dit :

    @RachelTaillon

    Tout ce qu’ Obama et Biden ont essayé de faire , les sénateurs républicains ne les entérinaient pas . À l’arrivée de trump , encore avec l’aide des sénateurs républicains ont tout démoli le peu de choses qu’Obama a fait comme par exemple de l’Obamacare . La pandémie de la Covid-19 a fait plus de victimes aux États-Unis parce que les citoyens de classe moyenne et les différentes minorités ( latino-américaine , afro-américaine . amérindienne , etc ) n’ont pas de couverture sociale . Çà aussi , c’est du racisme systémique , quand on fait tomber le peu de filet social qui existe . Savez-vous que le gouvernement trump annulé dans les cantines d’école la nourriture saine instaurée par Mme Obama ? Trop bon pour la classe ouvrière . Plus de jus ,de salade , plus de fruits . Tout a été remplacé par le hot dog , le pepsi , tout ce qui est mauvais pour la santé . Ce sont des plats non nutritifs .

    1. Madalton dit :

      Il a coupé dans les bons pour l’épicerie. Le plus drôle, récemment des élus républicains recommandaient aux chômeurs de s’inscrire à l’Obamacare.

  39. Rachel Taillon dit :

    @Gina
    Vous ne répondez pas à la question, pcq ils n’ont rien fait, spécialement à Chicago d’où venaient les Obama.

    1. Rick42 dit :

      Ma pauvre Pâquerette, troll de service, ne réalisez-vous pas que c’est depuis sa création que ce pays est ségrégationniste, ayant bâti sa richesse sur le dos meurtri des esclaves noirs? Et vous accusez Obama de n’avoir rien fait? Vous voyez l’arbre, mais pas la forêt!

      1. Madalton dit :

        Vu sur FB, Les noirs ont le droit de brûler le pays qu’ils ont bâti gratuitement.

      2. Rachel Taillon dit :

        @Rick42
        …et je ne vois pas la pertinence de votre commentaire, essayez donc de vivre en 2020

      3. gl000001 dit :

        Agressif mon Simon ! Tu sens la soupe chaude pour ton idole.

      4. Rick42 dit :

        Ben sûr, Pâquerette ou Simon, toujours des arguments fallacieux qui cachent votre vacuité intellectuelle! Un troll c’t’un troll…y’ a rien à faire avec ça, c’est bouché des deux « bouttes »!

  40. Rick42 dit :

    Quand c’est rendu au point où même George W. Busch appuie les protestataires et blâme la façon dont Trump agit… le 43e prés. des USA, un pur Républicain, a 100 fois plus de jugeotte que la grosse orange trumpienne. C’est tout dire… (source: Politico)

  41. Rachel Taillon dit :

    Pas grand chose de changé après le beau discours unifiant et apaisant de Joe Biden, les manifestants n’en n’ont que faire de ces belles paroles, voyez ce qui s’est passé hier soir encore. M. Biden ça va prendre plus que des discours «  inspirant » pour régler cette crise

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :