Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Un président qui considère le port d’un couvre-visage comme un signe de faiblesse en pleine pandémie a dû se réfugier pendant une heure dans un bunker vendredi soir et éteindre les lumières extérieures de sa résidence officielle dimanche soir pendant que des manifestations contre le racisme et la brutalité policière faisaient rage à deux pas de chez lui ainsi qu’aux quatre coins de son pays.

Voilà l’image qu’a offerte pendant le week-end Donald Trump. Une image qui semblait confirmer l’absence de leadership à la Maison-Blanche au moment où les États-Unis vivent trois grandes crises – sanitaire, économique et sociale.

Un paragraphe publié dans le New York Times illustre la paralysie d’une présidence réduite à des tweets rageurs, incapable d’émettre le moindre appel rassembleur : «Bien que M. Trump soit une source de colère, surtout parmi les manifestants à Washington, certains de ses conseillers tentent de lui expliquer que les manifestations ne portent pas seulement sur lui mais sur des questions plus larges et systémiques touchant à la question raciale, selon plusieurs personnes familières avec ces discussions. En privé, des conseillers se plaignent de ses tweets, reconnaissant qu’ils jettent de l’huile sur une situation déjà incendiaire.»

Voici trois tweets publiés par le président en fin d’après-midi et en début de soirée :

Cela se passe de commentaires.

(Photo AP)




125 réflexions sur “Un président dans son bunker

  1. March dit :

    Le président le plus brave derrière son cellulaire, mais incapable d’être brave en face à face.

    1. Har-maguedon dit :

      Au Québec on appelle ça un Chiken

      1. Benoit Gratton dit :

        Au Québec, on appelle aussi ça un cave!!!

    2. Réal Tremblay dit :

      Loin de moi l’idée de l’excuser mais il me semble que c’est la sécurité qui décide et le Président doit se rendre dans son bunker. Peut-être trop de télé dans mon cas?

      1. Micheline L dit :

        Réal Tremblay
        Je pense comme vous pour le bunker mais ça n’excuse pas ses tweets.

      2. Laurent Pierre dit :

        Le Gros Pissou se terre dans son bunker. Il devrait se taire aussi. Adolf itou se terrait dans son bunker à Berlin en 1945, a gueuler et déféquer sur tout ce qui l’entourait.. Bientôt la Chute de Trump?

      3. Benton Fraser dit :

        S’il décide de ne pas porter de masque ni d’écouter ses conseillers, je doute qu’il écoute la sécurité…. à moins d’être « chicken »!

  2. Daniel A. dit :

    En avant les braves. Sauvons-nous, les voilà.

    1. rdnsls dit :

      Quand ça courre, tire; quand ça tire, courre!

  3. Marlo dit :

    Pendant ce temps, Biden est allé discuter avec des nanifestants, et y est même allé d’un genou par terre. Sleepy Joe? Mon oeil. Creepy Don? Avez-vous des suggestions?

    1. March dit :

      C’est la différence entre un vrai président est un simili dictateur.

    2. Boozadvisor dit :

      Chicken Don

    3. simonolivier dit :

      Je parlais avec un ami ancien organisateur politique pour un ancien PM ce matin. Il me disait combien de millage il ferait avec la photo de Joe Biden et celle de la MB dans le noir. Genre « while the President ran to his bunker and the White House lights were shut for the first time in history, this is where Joe was. Who do you want to lead our nation back to recovery? »

  4. Mona dit :

    Maintenant qui reprend le flambeau de l’émotion pour le transformer en action ?
    Quelles forces d’enchaînements, de tactique et de stratégie (voir art de la guerre…des chinois !) va transformer cette période troublée en réaction.
    Et finalement en reaction à quoi ?
    A la conséquence de la criminalité de cette présidence : sociale, politique, éthique.
    Pour que la ferveur ne retombe pas comme un soufflé (ce qui avantagerait Trump)…
    Il faudrait beaucoup de Richard Hetu, capables jour après jour d’identifier les failles du système, dans un parcours sociologique qui questionne et fait se questionner.
    En tant que journaliste.
    Et dans d’autres domaines ?
    Où sont-ils ?
    J’espère tellement qu’ils vont se réveiller et, dans un calcul d’enchaînement rigoureux, ne vont rien lâcher.

  5. Apocalypse dit :

    Qui l’eut cru, Donald Trump est ‘courageux’ lorsqu’il sent intouchable 😢.

    Cet homme est décidément une source inépuisable d’émerveillement … misère.

  6. Louise dit :

    Le silence de Trump qui refuse de prendre la parole pour apaiser les tensions est plus éloquent que tous ses tweets rageurs.
    Encore une fois il ne pense qu’à sauver sa peau et pour cela il est prêt à faire appel aux forces de l’ordre qui vont employer la force s’il le faut. En matière de gestion de crise c’est un échec du début à la fin.
    Ce n’est pas lui qui avait dit « vous allez être tannés de gagner » ? On voit ce que ça donne.

    Lors de son discours d’inauguration en janvier 2017 il avait parlé du carnage américain qui faisait suite à la gestion désastreuse du président Obama. C’est ainsi qu’il voyait les choses dans son esprit dérangé.

    Ajourd’hui ce n’est plus de la fiction, la réalité le rattrape.

    1. gigido66 dit :

      Voici donc l’Amérique de Donald…le chaos!

    2. Duduche dit :

      C’est la partie de l’article de l’AP qui m’a fait le plus tiquer:
      « The notion was quickly scrapped for lack of policy proposals and the president’s own seeming disinterest in delivering a message of unity »

      Le bouffi-45 s’en fout de l’unité car il considère que seuls ceux qui l’adulent (ou font semblant de) sont de « bonnes personnes » et refuse toute critique de sa « perfection ». Il semble vraiment dépassé par des événements et attendre que quelqu’un lui sauve le c*l.

  7. Salvador E. Rodriguez dit :

    Trump a rien pour promouvoir sa réélection. Pas d’économie, pas de sécurité nationale, pas de gestion de la pandémie, pas de lutte contre la corruption, ni même de réalisations. Tout ce qui lui reste c’est le chaos et observer si cela fonctionne pour le élections dès novembre.

    Et ça marche. La haine contre les journalistes, la haine contre les démocrates, le racisme. Le clivage d’une nation les un contre les autres n’on jamais été aussi évident…

    La descréditation de la démocratie . . en vue de garder le pouvoir et rester terré dans son bunker.

    1. richard311253 dit :

      @Salvador E. Rodriguez 7h10, vous écrivez

      « Et ça marche ».

      Vous ne pouvez imaginer ce que m’a fait cette toute petite expression.

      Ce matin je me suis levé avec en tête toutes les images vues à la télé depuis vendredi, tous les commentaires et condamnations de ces gestes de violence, les appels au calme, cette « une » du Time hier est marquante, toute la froideur de m. le président et puis il y a votre ET ÇA MARCHE.

      Comme si toutes les pièces du casse tête se mettaient en place. Tout devient possible ! C’est épouvantable !!

      Ce matin tout est clair, m. le président est dangereux.

      Celui que j’ai trop longtemps considéré comme un bouffon, aujourd’hui, me fait peur ! Peur que l’insensibilité, le manque de scrupule, voire le simple goût irraisonné pour la victoire de m. le président, face à la catastrophe sociale le propulse vers un second mandat.

      Rien n’est à son épreuve, rien ne le touche, il dit ce qu’il faut pour gagner, il ment pour gagner, il triche pour gagner, il déforme les faits pour gagner, il accuse pour gagner, il discrimine pour gagner bref………………..

      M. le président, si j’étais américain, le 3 novembre, je voterais !

      1. Toile dit :

        « Ce matin tout est clair, m. le président est dangereux ».
        ——
        Ce matin ? Ca fait des lustres que la chose est claire. Un danger pour l’humanité entière ne serait ce que le retrait de l’Accord de Paris. Imaginez vous comment il dirigeait son organisation ? L’enfer sur terre et c’est son projet présidentiel. Aie, le Gop, lâchez le au plus vite si vous tenez un tant soit peu à survivre.

      2. constella1 dit :

        richard311253
        Et bien je vous dis BIEVENUE dans le monde réel des merveilleux états désunis et de son wonderful chefff
        Ca fait un bail que l’on sait qu’il est dangereux! avec son incompétence crasse à gérer une crise de pandémie et maintenant avec celle des manifestations partout ds le pays plutôt que d’apaiser il fuit et encourage à sortir les armes, en insignifiant accuse les gauchistes d’être à la source du problème (encore une phrase de lâche)ses phrases assasines et incendiaires sur tweeter ses actions dévastatrices sur l’immigration, son acharnement à tout détruire les acquis de ce pays grâce à Obama dont la santé,les finances ,la paix sociale ,son retrait de traités signés avec les autres pays alliés
        Je pense que ca fait de lui en effet un être extrêmement dangeureux
        Des le départ dès son élection on a dit sur ce blogue et j’en fais partie « cet homme est dangeureux « et mènera le pays dans le chaos total voire son effondrement du mois en partie

        Il faudra tout recommencer à tous les niveaux et ce sera une tâche titanesque
        Et je me questionne sur le réalisme que représente la possibilité qu’ils s’en remettent un jour
        Alors imaginez un instant seulement qu’il soit réélu …le résultat qu’il en découlerait

        Bienvenue dans le déclin de l’empire américain et solide à part ca

    2. Benton Fraser dit :

      Une vieille notion qu’emploie tout dictateur: « Diviser pour règner! »

      Et comme écran de fumée, il appelle cela faire la grande amérique….

  8. kyrahplatane dit :

    Il a du avoir peur le poltron.

  9. A as + dit :

    En est on au point où sa haine des journalistes s’est transférée aux manifestants et aux forces de l’ordre??? On a quand même ciblé directement et même détenu des journalistes!!!

  10. marylap dit :

    On a encore une preuve de l’incompétence du gros parleur, petit faiseur. Tant que le système n’aura pas changé, tant que les Américains blancs vont continuer de nier le racisme systémique, tant que le fossé entre les riches et les pauvres v continuer de grossir, il va y avoir des manifestations. Et présentement, les Républicains font plus parti du problème que de la solution.

  11. Peace&Love dit :

    HS mais pas tant

    J’ai les larmes aux yeux de voir tous ces policiers américains soit mettre le genoux au sol, soit marcher avec les manifestants.
    Un peu de baume et de solidarité me semble-t-il pour tous ces gens qui ont tant souffert d’injustice. No justice, no peace!

    1. Micheline L dit :

      Peace and love
      J’aime votre commentaire. Merci.

      1. Peace&Love dit :

        Micheline L.

        Merci à vous!

  12. Tiger Mulligan dit :

    Pas de sa faute, il voulait sortir sur le parterre de la maison blanche pour aller à la rencontre des manifestants mais son bone spur l’en a empêché !!!

  13. ghislain1957 dit :

    Cadet Bone Spur dans tout sa splendeur. Pour gueuler, chialer et intimider, il est le numéro 1. Pour prendre ses responsabilités et seulement tenter de reprendre la situation en mains, il en est incapable. Il ne réalise même pas que tout ce qui se passe présentement aux zétats-zunis vient de sa gestion erratique et chaotique depuis son entrée à la maison devenue brune.

    Et le plus pathétique, c’est qu’il y aura des déplorables pour voter encore pour cet idiot en novembre prohain.

  14. garoloup dit :

    Ses derniers tweets incohérents vont finir de le discréditer auprès de la population qui ne peut plus ignorer l’incapacité confondante de Trump à gérer la moindre crise. Son esprit dérangé étale au monde entier la vraie nature (couardise) de celui qui se dit président et chef suprême des forces armées. Quelle honte pour le peuple d’ avoir un tel énergumène en tête de la soit-disant plus grande puissance mondiale. Ce qui est inquiétant, c’est que la déchéance des facultés mentales du Donhald s’accélère de plus en plus. Il ne se rendra probablement pas aux prochaines élections…attendons-nous au pire…

  15. Nina de Villeneuve dit :

    Kyrahplatane dit  »Il a du avoir peur le poltron »…. j’ai lu le POTIRON… ça lui va mieux. Une grosse citrouille d’Halloween orange, vide de l’intérieur et plein de graines de haine.

  16. Martin cote dit :

    Quand celui à qui incombe le leadership est incapable de s’élever à ce niveau…….d’autres le font et c’est çe que nous avons vu avec Joe Biden le genou à terre….certains maires et pleins policiers dont quelques uns qui ont également mis le genou à terre……..bravo pour le leadership à la Maison Blanche….

  17. J.C.Virgil dit :

    Ben oui Trump a peur. C’est une évidence Quand ça va vraiment péter dans ce pays malade de son racisme et de ses inégalités sociales , son toupet jaune risque de se retrouver au bout d’une pique et de servir de point de ralliement à tous ceux qui sont écoeurés par ce système politique taillé sur mesure pour sa caste de milliardaires.

    https://www.journaldemontreal.com/2020/06/01/donald-trump-a-peur

    1. kyrahplatane dit :

      J.C.Virgil Merci pour le lien.

  18. Robert Giroux dit :

    Il fut un temps où on parlait dez Zétats
    comme le phare de la démocratie et de la liberté …
    L’image de la Shit Hole House dans l’obscurité
    illustre bien ce que sont devenus les (de)United States of ‘Murika !

  19. POLITICON dit :

    LE ROI DES VENTILATEURS

    Il ne faut pas trop en demander au président. Son narcissisme l’empêche de mesurer l’ampleur d’un problème social, économique, politique autrement que se placer au centre du problème et en profiter pour décharger son fiel sur ses ennemis. Il y a pire, il n’a pas le discernement et l’intelligence pour évaluer et trouver des solutions aux problèmes de son pays. Toute sa vie, cet individu n’a rien fait d’autre que berner les gens, mentir, voler, frauder en vue d’un seul objectif, le bien paraître. Il faut qu’il paraisse bien peu importe les circonstances.

    C’est pourquoi après plus de 18 000 mensonges, faits alternatifs, théories du complot, le Donald raciste, sexiste et imbu de lui même tentera de vous vendre un ventilateur. Comme on dit en anglais, ‘when there is a problem, we need Donald to help the shit hit the fan!’ Non seulement les problèmes ne seront pas résolus, ils seront amplifiés à son profil et ce même au risque de vies humaines. On l’a vue avec sa réponse au corona virus, les émeutes ant-raciales et dans pas longtemps si les élections ne mettent pas fin à son règne, ce sera l’emprisonnement des opposants politiques, journalistes, des scientifiques. C’est un fou qui a perdu le contrôle, comme tout les mégalomane au pouvoir de ce monde.

    1. Michèle dit :

      Bien dit,

    2. Nycole L. dit :

      Très bien exprimés vos commentaires Politicon.
      Bravo 💯% d’accord avec vous.
      Nycole L.

  20. Toile dit :

    Ca me fait penser aux ceuces qui le sort de l’Halloween ferme leurs lumières parce qu’ils ne veulent pas donner des nananes aux petits montres qui passent. C’est qui le génie qui a donné l’ordre de fermer les lumières cédant ainsi au pleutre de con de président qui du coup se réfugie dans un bunker ? Me semble que si cela ne suffit pas, rien n’y fera. Ont ils envoyé pot de fleur au camp David ? Me semble de voir des généraux trembler devant la bravoure du loco in chief. Tout un leader déraillé !

    1. Toile dit :

      Oups…le soir de

  21. Loufaf dit :

    Le symbole est éloquent, une MB éteinte pour un leadership éteint. Et les Républicains qui continuent de soutenir cet escroc! Pendant que des manifestations violentes se déroulent un peu partout, le  » grand génie » joue au golf, le contraste est frappant.
    La violence n’ a pas fini de se manifester aux states, alimentée par le gros despote en personne. Jamais il n’ aurait été parler aux manifestants, bien trop lâche! Le  » sleepy » , c’ est lui!

  22. Gilbert Duquette dit :

    …certains de ses conseillers tentent de lui expliquer que les manifestations ne portent pas seulement sur lui …

    Cela dit tout. Cet individu est mentalement malade. Narcissique, sociopathe, centré que sur une personne (Lui)

    Comment voulez-vous que les Usa puisse être gouverné lorsque le POTUS croit que tout est centré que sur LUI.

  23. Gascar dit :

    Il va demander bientôt au suremaciste blanc(KKK),les hells angels,ainsi qu’à d’autres crapules du même acabit de venir protéger son cul et celui de sa belle famille taré

    1. Dekessey dit :

      Il l’a déjà fait samedi avec son appel: « MAGA night at the white house »
      Ses zombies ne se sont pas pointé.

      1. Madalton dit :

        Il était en Floride au cas où ils ne viendraient pas.

  24. lechatderuelle dit :

    Eh ben…. ce trump a donné une image de faiblesse totale aux USA en fin de semaine…..

    Caché dans un bunker alors que ça chahute un peu dehors ??? oufff… frileux….

    Il lui suffisait de sortir, après la 1ere nuit à Minneapolis et aller parer au monde….

    pas d’envergure ce type….

    il a ridiculiséé le poste qu’il a tenté d’occuper depuis 4 ans…. il a failli à la tâche lors de chaque occasion qui ce sont présentés….

    trump est mal dans sa peau et il le démontre en attaquant constamment…. son intimidation quotidienne contre tous est devenue indécente …

    il n’a jamais été Président… il a joué au président…. et le gâchis est total…

    Aucune idée de comment repartir son économie… aucune idée de comment freiner le virus… aucune idée de ce qui se passe dans son pays… . incapable d’empathie, il ne sait pas quoi dire ou faire pour calmer la grogne….
    et comme toujours ce n’est jamais sa responsabilité…..

    L’emblème USA est passé d’un aigle à tête blanche à une poule incapable de pondre quoi que ce soit…..
    Comme chute d’un piédestal, celle-là sera dure à battre….

    1. Madalton dit :

      Aucune idée, tout court.

  25. Racza dit :

    À quoi fallait-il s’attendre de la part de celui qui a imploré papaaaa de lui éviter d’aller faire l’armée ! Poltron couard, traître, poule mouillée, chie dans son froc, faux-cul, grande-gueule, rien-dans-le-slip….il existe grand nombre d’adjectifs pour qualifier ce moins-que-rien de président.

  26. Apocalypse dit :

    @J.C.Virgil – 07:34

    Merci pour le lien sur l’article du Journal de Montréal!

    Effectivement, c’est l’impression que nous avons qu’un grand nombre d’américain(e)s vit dans la peur.

    Bonne Chance aux américain(ne)s de renverser cette tendance qui ne semble que s’amplifier avec le temps.

  27. Cubbies dit :

    Un absence assourdissante. Fermer les lumières. Se cacher dans un bunker de la population qui se soulève. Je n’aurais jamais imaginer voir ceci à la Maison Blanche.

    Il n’est plus président. (Il n’a jamais fait la job anyway). Il n’est plus le président légitime de ce pays.
    La réalité vient de rattraper le personnage de télé-réalité. Le reste du scénario est entre les mains de la population.

    Don’t forget. Vote.

  28. noirod dit :

    Quel fabuleux leader hein ? Ce qui fait encore plus pitié c’ est que cette retraite stratégique sous la jupe a môman fait probablement partie d’un protocole d’urgence et qu’il reste des services secrets pour le protéger ! Ils auraient tellement l’occasion rêvée pour lui faire la job ou lui suggérer une extradition subite. Perso je préfère la technique des plumes et du goudron tant qu’ a être dans le far west…

    L’ amérique est au bord d’un précipice dont le gros cave ne réussira pas a sortir. Parce que pendant qu’il tente d’ attiser la haine, il n’en fallait pas plus pour que des individus se sentant oints d’une mission divine pour la patrie se promènent dans les rues du Texas profond armés jusqu’aux dents prêts a défendre patrie et propriétés privées et commerciale avec the license to kill… On en est la…ou pas loin et si ce n’ est déjà fait ,ca peut basculer dans une guerre civile très très longue. Parce que pendant ce temps plusieurs corps de police appuient les revendications du peuple et se joignent a eux , pendant ce temps le führer y verra une occasion en or de suspendre le processus électoral et pendant ce temps les noirs vont continuer de mourir pour rien…recette explosive a coup sûr. Ah! et on l oubliait 105,000 victimes du covid19…

    1. garoloup dit :

      Noirod je vous trouve légèrement pessimiste…

  29. gamacheg dit :

    Ben non je ne suis pas allé me cacher, je suis tout simplement descendu au sous-sol question de faire quelques roulés sur mon vert de pratique!

  30. Sjonka dit :

    Quel symbole ! Tout à l’image de celui qui squatte la maison blanche.

  31. Heldro dit :

    Les événements des derniers jours aux Etats-Unis m’ont fait réfléchir et réalisé que ce n’est pas d’hier que cette colère gronde. La première fois que je suis allée aux États-Unis, c’était avec mes parents en 1975, j’avais 10 ans et je me souviens très bien que ce qui m’avait frappé était justement les inégalités sociales et le racisme. Au motel ou nous logions à Miami, un noir était responsable de la maintenance et mon père jasait avec lui régulièrement. Au moment de notre départ, mon père lui a donné ce qui restait de nourriture et les jouets de plage qu’il nous avait acheté pour que l’homme du motel puisse les donner a ses enfants. L’homme était tellement été ému qu’il a pleuré. Ça m’a marqué et j’y repense aujourd’hui en voyant ce qui se passe.
    Autre chose à partager avec vous. L’ami de coeur de ma mère les dernières années de sa vie, un monsieur mort en mars dernier a l’âge de 98 ans, qui a séjourné aux États-Unis pendant 25 ans, m’avait confié lors de l’élection de Trump en 2016 qu’il craignait que cette présidence ne dégénère en guerre civile. En voyant les événements des derniers jours, je me demande s’il n’a pas raison. Comment tout cela va se terminer ?

    1. jcvirgil dit :

      On peut se le demander en effet qu’arrivera t_il à la fin juillet quand les dizaines de millions de chômeurs auront épuisés leur assurance chômage et se retrouveront devant rien pour nourrir leur famille ?

      Surtout s’ils finissent par apprendre que :

      Plus de cent mille personnes sont mortes de Covid-19.

      Depuis le 18 Mars e , plus de 40,7 millions de personnes ont déposé le chômage selon le Bureau of Labor Statistics . Cela n’inclut pas les millions d’autres qui ont demandé de l’aide en tant que travailleurs indépendants.

      Des millions de ces personnes ont perdu leur assurance maladie liée à leur emploi.

      Au cours des 10 mêmes semaines, entre le 18 mars et le 28 mai, la richesse des milliardaires américains a bondi de 485 milliards de dollars, soit près d’un demi-billion de dollars, soit une augmentation de 16,5%. Il y a également 16 milliardaires de plus aux États-Unis qu’il y a dix semaines.

      Deux milliardaires, Jeff Bezos et Mark Zuckerberg, ont vu leur augmentation de la richesse combinée de plus de 63 G $ depuis le 18 Mars.

      Sans oublier Michael Bloomberg le candidat malheureux qui a dépensé en vain 1 milliard pour sa campagne présidentielle ratée. Heureusement pour lui sa fortune la valeur nette de sa fortune a augmentée de 25% soit 12,3 milliards en deux mois grâce à la loi CARES du gouvernement Trump .

      Une petite consolation 🙂

      https://www.mintpressnews.com/media-denounce-looting-billionaires-grow-half-a-trillion-dollars-richer-bailouts/268054/

      1. lechatderuelle dit :

        jcvirgil Comment fonctionne le chômage aux USA ?? Je ne me suis jamais arrêté sur ce programme… ici avec 20 semaines de travail on a droit à quelque chose comme 9 ou 10 mois de chômage à 50 % de son revenu hebdomadaire jusqu’à une concurrence de 550 $ ou un truc du genre….
        aux USA, ça fonctionne comment??

        Car si en juillet le chômage se termine, ça laisse voir que les travailleurs n’ont que peu de soutien…..

        et le fameux 1200 $ signé de la main de chose, il a été livré ou pas??

      2. lechatderuelle dit :

        jcvirgil je viens de trouver cette réponse… si c’est la réalité…. ouf… 20 à 40 % de pas grand chose sur 6 mois sans assurance maladie….

        On peut pratiquement dire que le chômage n’existe pas dans ce pays. Ainsi, si vous êtes licencié, vous toucherez des allocations chômage représentant 20% à 40% de votre salaire et pour maximum 6 mois. Vous avez donc intérêt à rapidement retrouver un autre travail. Heureusement, le marché du travail est beaucoup plus flexible. Les employeurs n’hésitent pas à embaucher quelqu’un pour « essayer » puisqu’ils peuvent sans aucun problème le licencier du jour au lendemain et dans le quart d’heure qui suit…Aucun motif n’est nécessaire.

      3. Samati dit :

        @ jcvirgil

        Je serais curieux de voir comment le fortune est évaluée compte tenu que la société Bloomberg est une société privée et n’a pas d’actions dans le public. Les évaluations de la fortune de Bloomberg proviennent d’analystes qui analysent l’entreprise en fonction de ses pairs qui ne sont pas nombreux (Reuters par exemple pour les terminaux).

        L’augmentation de la valeur des sociétés par action est non tangible et n’est qu’une richesse de papier. Ce n’est pas une richesse qui repose sur des biens tangibles ou d’un compte en banque.

      4. jcvirgil dit :

        @samati 10h02

        On le sait bien que la richesse des milliardaires est une richesse de papier qui n’est pas caché sous un matelas 🙂 Ils s’en servent cependant à loisir pour se payer une vie hors de la portée du commun des mortels et se payer la traite en repas voyages dans de grands hôtels, propriétés partout dans le monde et biens de luxes inaccessibles au commun des mortels , avant de léguer ce cadeau empoisonné à leurs héritiers qui deviennent souvent des dégénérés comme on a le parfait exemple avec Trump.

        C’est d’autant plus indécent en ce temps de pandémie qu’ils trouvent encore le moyen de s’enrichir tandis que des millions d’Américains luttent présentement pour leur survie.

        Mais vous avez raison sur un point, quand une fortune est rendue à des dizaines de milliards elle devient virtuelle. Elle devient impossible à dépenser, alors pourquoi en vouloir toujours plus ? Même si certains de ces rapaces voudraient bien l’emporter avec eux à leur mort , c’est impossible.

        Alors pourquoi cette maladie qui les rend insatiables ?

    2. Rick42 dit :

      Imaginez les caricatures des journaux: Trump en jaquette, un bonnet de nuit sur le crâne, un lumignon à la main, et qui regarde dehors à travers le store… il tremble comme une feuille…😃

      1. Micheline Le dit :

        Très drôle.

  32. Solaarium dit :

    Question pour vous M.Hétu, que va-t-il se passer avec le virus maintenant? Après avoir vu autant de manifestation monstre dans plusieurs grandes villes des États-Unis, comment les gouverneurs peuvent-t-ils tenter de ramener des mesures de confinement?

  33. Danielle Vallée dit :

    J’espère qu’il a bien analysé le sentiment de frayeur qui l’envahissait.
    C’est un signal pour lui de ce qui pourrait arriver s’il ne reconnaît pas le résultat des élections.
    Le peuple va venir le sortir de là et les service de sécurité ne pourront plus le protéger.

    1. ProMap dit :

      Danielle Vallée – permettez-moi de poursuivre : les services secrets sont-ils obligés de protéger le président désigné ou le président temporairement en poste?

  34. Pierre S. dit :

    ————————

    Ca prend un coup d’état rien de moins ….

    En fin de semaine encore en pleine crise du COVID s’ajoute une criose sociale grâve …
    Et le gros con lui se cache à la MB avec des mesures de sécurité inégalé, jette de l’huile sur le feu
    via twitter et va même se cacher dans un bunker face à 2000-3000 manifestant.

    Absence TOTALE de courage, d’élévation, de leadership et d’honneur ….
    Ca suffit, il est l’heure de sortir les vidanges à la Maison Blanche.

    Et dire que ce gros con pense que ces manifestation sont dirigé uniquement contre lui
    il est vraiment mais vraiment stupide et déconnecté solide, mentalement très atteint.

  35. Dekessey dit :

    « Voilà l’image qu’a offerte pendant le week-end Donald Trump. Une image qui semblait confirmer l’absence de leadership à la Maison-Blanche au moment où les États-Unis vivent trois grandes crises – sanitaire, économique et sociale. »

    Image forte qui n’illustre qu’une partie du problème.
    Malgré tous ses mensonges, ses dérives, ses gaffes, ses abus, son narcissisme et son incompétence, Trump est toujours supporté par 40% de la population, et 99% des élus répourricains.
    Ça va mal là-bas, et ça va pas se régler simplement par l’élection de Biden en novembre.

    1. lechatderuelle dit :

      Dekessey les sondages ne reflètent pas nécessairement la réalité…. Plusieurs se disent Républicains en public, mais quand viendra le temps de voter, pas sûr que le X se fera à la bonne place…..

      Les Républicains ne peuvent pas vraiment ruer dans les brancards…. le temps leur manque…. ça doit gigoter pour assurer leur propre réélection en cherchant à ne pas être vu avec trump…..

      cette image de la Maison-Blanche éteinte sera une fabuleuse image d’élection….

  36. gigido66 dit :

    Le donald n’est qu’un NAIN
    Petit exercice d’homophonie…😉
    Le donald est un incapable, un incendiaire, un incohérent, un « incompris », un incongru, un inconstant, un incontrôlable, un incorrigible, un indécrottable, un incroyant, un inculte, un incultivable, un indécent, un indésirable, un indigne, un indiscipliné, un indisposant, un individualiste, un indompté, un infantile, un infectant, un insatisfait, un insensible, un insignifiant, un insolent, un insoumis, un instable, un insupportable, un intrus et un incompétent qui se prend pour un incontournable!

    1. Boileau dit :

      @ gigido66

      Pour le moment, il est in …en novembre ce sera out ! 👎

    2. Nycole L. dit :

      @Gigido66
      😄🤗😭👍👏👏👏!!!

  37. MarcoUBCQ dit :

    Quand on laisse un enfant jouer avec une mitraillette, il ne faut pas s’étonner que ça donne de mauvais résultats à un moment donné. Cette vénération de l’anarchie, faussement appelée liberté aux États-Unis, montre qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce pays. Pourquoi vouloir à tout prix se libérer des contraintes de la vie? La vie est, par définition, possible uniquement dans un contexte de contraintes: Gravité, nécessité de garder sa température corporelle en deça et au dessus de valeurs très limitées, nécessité de respirer, manger, besoins et désirs qui sont atteignables uniquement via la contrainte. Quelle est donc cette contrainte que le citoyen donaldien ressent et qui l’étouffe? Se peut-il que tous ces gens vivent dans un monde qui les étouffe parce qu’ils ont intégré des contraintes très jeunes, et qu’ils les projètent maintenant sur les citoyens US non-donaldiens et le reste de la planète?

    L’enfance donaldienne, celle qui est partagée par à peu près 40% des citoyens états-uniens, est faite de contraintes qui ont étouffé ces gens tôt dans la vie. La seule façon de représenter ceci de façon concise et claire c’est ceci: « Tu devras prouver, chaque jour et toute la journée, que tu es digne de mon amour, sinon je te rejeterai ». Un enfant qui a été aimé de façon relativement inconditionnelle (à 100% c’est impossible), va prendre soin de sa personne sans contrainte. Il se sentira libre de vivre sans vie sans attendre d’être validé par quoi que ce soit. Mais un adult qui a été un enfant qui vivait dans l’amour conditionnel, vit dans la peur de perdre cet amour, comme ce qu’il vivait enfant. À chaque fois que le citoyen donaldien rencontre un adulte qui ne vit pas dans cette peur, il sentira bien intérieurement que cet adulte est libre de ses contraites. Mais à moins d’en prendre vraiment conscience il en souffrira car lui n’a pas cette liberté. Il associera donc ce cotoyen libre avec la douleur qui est déclenchée à son contact, et le méprisera.

    Je ne vois pas d’autre explication que ça. Ça explique, en passant, pourquoi ces gens sont si facilement manipulables et sont sourds, aveugles et insensibles aux faits et à la raison. Donald réclame l’amour inconditionnel, comme un enfant. Le citoyen donaldien est pareil.

  38. Pierre S. dit :

    ——————-

    Bolsonaro est aussi stupide que Trump mais on ne peut pas dire qu’il se cache
    comme une chique molle.

    Trump accuse les démocrates et Sleepy joe tant qu’il veut ….

    La VRAI DÉMONSTRATION de faiblesse … c est de la MB qu’elle est venu.
    La planète au complet a eu une autre magnifique démonstration de la couardise
    de Trump. Il est la rieée de la planète actuellement.

  39. Carl Poulin dit :

    《A president in his bunker》est-ce que c’est le titre du dernier cd de Bob Dylan?

  40. Pierre S. dit :

    ———————-

    Sortir Trump et ca presse …..
    Car sortir Trump c’est sortir toute sa famille d abrutit.

    De toute facon il n est pas un président c’est un imposteur, une tête brulée.
    Et il annonce déjà qu’il ne respectera pas le résultat de l’élection si il perd
    alors il faut l’éjecter immédiatement.et ca presse.

    Les USA sont plongé dans une crise sanitaire, économique et maintenant une crise sociale
    et Trump le pantin n’a aucune qualification pour gérer et résoudre aucun de ces trois aspects
    de la crise.

    Malheureusement son successeur n’aura pas assez de 4 ans pour réparé les dommages causé par Trump
    ca va prendre au moins une génération pour le faire … et beaucoup de douleur.

  41. Samati dit :

    À voir, un clip superbe d’Ava Duverney qui fera rager Trump. (Ava est lMauteur du film « When they see us »

    https://twitter.com/ava/status/1267295555656409088

    1. Layla dit :

      @Samati 9:08

      A la toute fin de la vidéo, l’image du noir qui sort du drapeau américain avec les lignes du drapeau qui le transforme en détenu…une fois de plus une image vaut mille mots. Merci Layla

      1. Haïku dit :

        @Layla
        Tout à fait d’accord avec vous !

        @Samati
        Merci pour le superbe clip. Oufff….

    2. Micheline L dit :

      Samati
      Merci pour ce clip. J’espère qu’il sera montré souvent d’ici au 3 novembre. Il faut que tout le monde le voit.

    3. Toile dit :

      Ouuuuf. Ces mots sont d’actualité et explique tout sans ambiguïté.

  42. Madalton dit :

    Un rappel que la mairesse de D.C., madame Muriel Bowser, l’a traité de peureux samedi matin suite à ses Twits haineux. « Pendant que vous vous cachiez seul et apeuré, j’étais avec mes concitoyens qui exerçaient pacifiquement leur droit au 1er amendement sans armes et chiens méchants».

    https://www.usatoday.com/story/news/politics/2020/05/30/george-floyd-protests-dc-mayor-bowser-defends-police-over-trump-tweet/5290745002/

  43. Layla dit :

    Il a tweeté qu’il ne s’est jamais senti en danger, je ne le crois pas, mais qu’en est-il de Melania?
    On peut lire qu’elle a refusé de l’accompagner en Floride dimanche et je le crois parce que dans son agenda c’était bien écrit quel la First Lady l’accompagnerait.

  44. Layla dit :

    HS Les tweets de « tweety »
    Depuis deux jours je remarque qu’il retweet certains de ses tweets en RT, est que ça fait longtemps qu’il le fait I don’t know.

    Ex.son tweet de 11:23:43 am est en RT 5:52:42pm
    Ex.son tweet de 12:36:07 am est en RT 7:10:27 pm

    1. gl000001 dit :

      C’est quoi « RT » ?

      1. Layla dit :

        Retweet

  45. Danielle Vallée dit :

    @pro-map: les services secrets doivent le garder en vie, pas le garder en place. Et les services secrets n’oseraient jamais tirer sur le petit peuple. Mon idée c’est que les services secrets s’occuperaient de le sortir de là et de le mettre à l’abri quelque part. La Corée du Nord ou la Sibérie ce serait bien….mais là je rêve.

    1. ProMap dit :

      Ça répond bien à ma question. En fait, j’aurais dû poser ma question autrement. Les services secrets sont-ils tenus à la protection de la Constitution d’abord? Je crois que c’est le cas.

  46. Madalton dit :

    HS, Une autre « bonne nouvelle » pour Trump. Selon Bloomberg, le médicament Remdesivir, qui était à l’essai et qui était vanté après celui de la Chloroquine, a des effets limités sur un large échantillon de patients modérément atteints de la COVID. Pas de remède miracle encore pour lui.

  47. Dit en passant dit :

    Quelqu’un à vu la plante verte quelque part ? Vous savez, celui qui a le pouvoir de demander le 25e amendement.

    1. Madalton dit :

      Il était à côté de lui lors du lancement de SpaceX. Ce qui m’a surpris que le VP soit au même endroit que le POTUS.

  48. treblig dit :

    Le dernier message du Lincoln project descend en flamme Trump et le drapeau sudiste. A voir

    https://m.youtube.com/watch?v=5w7kwtLJtVc

  49. Jean Saisrien dit :

    Quelle larve!
    FAKE NEWS! LOL
    Et il ferme les lumières comme kkun qui ne veut pas donner de bonbons à l’Halloween !
    Ça a marché: personne ne pense qu’il y a un POTUS digne de ce nom à la MB !
    Aussi, il avait parlé d’armes inédites pour défendre la Maison-Blanche… personne ne savait qu’il s’agissait d’un switch de lumières !

    1. Madalton dit :

      😂😂😂

  50. Layla dit :

    Une autre bizarrerie pour moi qui ne connaît pas grand chose à Twitter, c’était la chaos à l’extérieur et il semblait rendu ailleurs dans deux de ses tweets. Je ne comprenais pas, si bien que j’ai fait beaucoup de recherche hier pour comprendre et finalement j’ai eu ma réponse dans la soirée,

    May 31, 2020 03:54:41 PM
    SO TERRIBLE! Where are the arrests and LONG TERM jail sentences? https://t.co/MiT9DtAuVL [Twitter for iPhone] link
    Si je clique sur le Https ça dit ce tweet n’est pas disponible.
    Si je clique sur link lire ci-dessous ce qui apparaît…

    SO TERRIBLE! Where are the arrests and LONG TERM jail sentences? ‪https://twitter.com/markkendall_gw/status/1267192752464211974…‬
    Ce Tweet est indisponible.
    4:54 PM · 31 mai 2020·Twitter for iPhone

    Et ensuite je suis arrivé à ce texte

    « @sean cordicon. Cet homme protégeait son entreprise et a été piétiné et lapidé par Antifa, maintenant dans un état critique. »

    STRENGTH! ‪https://twitter.com/seancordicon/status/1266799748989816832…‬
    Ce Tweet est indisponible.
    4:20 PM · 31 mai 2020·Twitter for iPhone

    Et ce soir en navigant ici et là minimum une heure, je trouve cette réponse à mon casse tête qui reste tout de même un casse-tête pour moi

    https://www.thedailybeast.com/trump-tweets-qanon-conspiracy-theory-message-amid-unrest

    Trump tweete le message de la théorie du complot de QAnon au milieu des troubles

    ‘FORCE’
    Will Sommer
    Mise à jour Mai. 31, 2020 18 h 14 HE / 
    Publié Mai. 31, 2020 17 h 00 HE 

    Le président Trump a republié un message au milieu des troubles nationaux dimanche exprimant son soutien à la théorie du complot pro-Trump QAnon , un mouvement que le FBI considèreune menace terroriste intérieure potentielle.

    Dans son tweet, Trump a tweeté un tweet du 30 mai de «Sean Cordicon», un promoteur de la théorie du complot de QAnon.

    Le tweet de Cordicon comprenait une bobine de faits saillants du rallye Trump et un message à son auditoire selon lequel ils étaient «le calme avant, pendant et après la tempête».

    Le tweet de Cordicon semble être une référence à «The Storm», un concept de QAnon qui imagine Trump et l’armée arrêter et soudain exécuter ou emprisonner les meilleurs démocrates. Trump a répondu au tweet avec un message en un mot: «FORCE!»

    Peu de temps après que Trump a retweeté le message, le compte de Cordicon a été suspendu.

    Twitter a déclaré à The Daily Beast que le compte avait été suspendu parce que son propriétaire avait déjà été banni du site.
    Le retweet de Trump du message de la «tempête» a été pris comme preuve par les croyants de QAnon que les arrestations étaient sur le point de commencer, avec un compte QAnon populaire tweetant «Here we go».

    Plus tôt dimanche, Trump a déclaré qu’il désignerait les manifestants antifascistes de gauche «antifa» comme terroristes. Mais les croyants de QAnon ont commis un certain nombre de crimes présumés, ayant été inculpés de deux meurtres, d’un incident terroriste et de deux complots d’enlèvement d’enfants, entre autres crimes.
    ***
    Pour moi…les feux ne sont pas éteints qu’il est partant pour en allumer d’autres. Son bunker est profondément à l’intérieur de lui-même.

  51. onbo dit :

    Quels ont pu être les déclencheurs de la crise de confiance en soi chez le président Trump? Au point d’aller se terrer au quatrième sous-sol de sa propre maison. Comme un enfant boudeur qui s’enfermer à double tour dans sa chambre. Qu’a-t-il bien pu se passer pour qu’il échappe à ce point sa balle dans le premier bunker venu, dans la première trappe de sable?

    Est-ce le constat avéré après coup de la gravité du meurtre par Chauvin et son équipe?

    Est-ce l’ampleur des manifestations qui ont essaimé un peu partout dans le pays qui ont fait comprendre à Trump que le momentum s’était renversé?

    Ou est-ce le message de désaccord des fraternités policières avec le crime de Chauvin et la violence policière sans retenue et répétée probablement des centaines de fois?

    Est-ce plutôt l’appel au calme réussi de John Lewis qui se serait trouver à bloquer la tactique inflammatoire de Trump?

    Ou est-ce d’avoir vu et entendu un véritable orateur et tribun populaire, le rappeur Killer d’Atlanta, s’adressant à la foule comme s’il s’adressait à 8 milliards d’être humains pour les appeler au calme et au respect du deuil tout en les fouettant à s’organiser pour le vote du 3 novembre pour tous les postes électifs qui sont de leur ressort à chacun, qui concernent leur propre avenir immédiat, votes qui sont les seuls susceptibles de modifier la condition des noirs aux USA?

    Probablement un mélange de tout ça. Et spécialement le fait d’avoir vu et entendu un véritable tribun a certainement rappelé à Trump qu’il n’était qu’un amuseur public ben ordinaire et non un orateur politique d’envergure. Qu’il n’était donc pas en mesure de reprendre la parole en public sans révéler son lourd handicap, composé d’ignorance, de suffisance, d’agressivité incontrôlée et de maniérisme imbuvable.

  52. Pierre S. dit :

    —————————-

    Jean Saisrien ….

    C’est effectivement l’image qui me venais en tête en voyant la MB dans l’obscurité …..
    Genre de message débile envoyé aux manifestants …..  »Circulez, on est pas la, on est pas à la maison »

    C’est tellement grossier et débile, y a juste trump pour offrir une démonstration aussi pathétique de couardise
    et d’indescence.

    J’espère que ce gros crétin n,a pas oublié de prendre sa Chloroquine ce matin.
    Faites sur, donnez lui double dose.

  53. Pierre S. dit :

    ————————

    Quand on pense que dans cette crise ….. un simple rapper d’Atlanta
    s’est montré 100 fois plus présidentiel et rassembleur que L’andouille d’imposteur qui squatte
    la maison blanche ????

    Sur fond de crise sociale, les USA sont en pleine crise politique depuis 3 ans et demi
    avec l’élection d’un présumé criminel qui s’est mit à l’abris de la justice

    Pourquoi ne pas le nommer comme ca ????????

    Come on Joe, Nancy, Barrak … n’importe qui.

    Sortez ce présumé criminel de la MB …..

    1. onbo dit :

      Pourquoi utiliser la contrainte et l’empressement à l’endroit de Trump?

      Il me semble qu’il se sort très bien lui-même de la présidence, caché dans son trou.

      Pourquoi prendre le risque bien insensé à quelques mois des élections de lui offrir une occasion de vengeance, de reprendre le momentum?

      Quand un animal blessé se terre dans un coin retranché, est-ce le bon moment de s’exposer à ses griffes?

      Les invitations sur vidéos de policiers qui désapprouvent les comportements policiers outranciers ont une force inouïe. Surtout qu’ils ont l’appui de grandes fraternités policières. Surement que leur message a été envoyé vertement à la WH.

      Seul le calme intelligent des opposants à Trump peut réussir à maintenir ce fragile équilibre actuel face aux velléités des « tacticiens de Trump » et aussi face au fragile équilibre mental d’individus qui guettent la moindre parole, la moindre image qui justifierait à leurs yeux des gestes carrément débiles.

  54. Selon une journaliste de CNN, les lumières de la MB s’éteignent tous les soirs à 23h

    Kaitlan Collins‏Compte certifié @kaitlancollins

    As someone who has done many late night live shots, the lights at the White House go off every night around 11 p.m.

    06:27 – 1 juin 2020

  55. Pierre S. dit :

    —————————

    Dans la tête du POTUS entéka, la lumière est pas souvent allumée.

  56. Lecteur_curieux dit :

    Il y a plusieurs problèmes systémiques aux États-Unis cependant ils sont vus à travers une pensée linéaire alors impossible de changer les choses.

    Pour ce qui est des républicains, c’est une gouvernance ultra-réactionnaire et conservatrice qu’ils ont voulu et Trump a été élu par sa façon populiste de faire appel à ce côté autoritaire/ réactionnaire.

    Pourtant cela est pire que la pensée linéaire. Cela ne peut pas convenir du tout à un monde moderne, complexe et diversifié.

    Ils votent Trump par refus de cette modernité mais qui était déjà là bien que moins forte il y a 40 ans.

    En management on parlait de la pyramide inversée si on veut être d’avant-garde plutôt qur réactionnaire il faut cesser d’attendre que le leadership vienne d’en haut. Il faut inverser cela et mettre en place les transformations du système.

    1. lechatderuelle dit :

      Lecteur_curieux espérons que l’étatsunien moyen finira par voir et comprendre que ce qui se passe chez-eux est loin d’être « le best in the world »….

      aucun filet social… aucune sécurité malgré les millions d’armes à feu en libre circulation….
      aucun plan pour combattre le virus … aucun plan de redémarrage économique… aucun plan pour limiter les disparités entre riches et pauvres…

      les gens finiront-ils par comprendre ??….

      leur système politique les fait tourner en rond depuis trop longtemps…..

      il ne suffira plus de simplement voter aux USA pour que les choses changent…. car il suffit qu’une des 2 chambres soient opposée au changement et tout ira de travers, encore….

      le changement doit être passablement plus profond que ça…. et à les voir avoir peur de leur ombre, chaque fois, à les voir ignorer le jour du vote avec indifférence, on constate que ce pays recule toujours un peu, à chaque fois, plutôt qu’avancer….

      le système politique a été squatté par les puissants et ceux-ci empêchent tout changement de mentalité ou de culture….

      Quand un pays interprète le 2 eme amendement à leur façon…. on ne peut que soupirer devant tant de bêtises….

    1. Achalante dit :

      Ouaip. Quelqu’un a besoin de retourner à l’école… 😒 Tiens, j’ai soudain envie de vérifier combien de noirs ont participé ou aidé l’insurrection…

      Hum. Apparemment pas beaucoup; les dirigeants Anglophones auraient fait croire aux Afro-Canadiens que les Patriotes voudraient les retourner en esclavage…

      « The other negroes that had been called upon to aid in restoring animation, by inflating the lungs, were surprised at my exertions to save one of their despised colour and race; and they showed, by their attentions to me on the continuation of our voyage, that they were highly gratified. On finding this to be the case, I entered into a conversation with some of them, whose minds I succeeded in undeceiving, by contradiction the subtle stories told them by the loyalists to encourage them in enlisting. They had been told by them that if the Canadians were successful they would all be restored to their former masters, and sent back into slavery; and although they were willing to admit that their present situations were no better than their former, still they would rather die that be forced to return. They had been enlisted into the service six months, and from the constant drilling they had received, they had become pretty well disciplined-and when we take into consideration the dread of being taken back into slavery, I hazard little in saying that, for their number, a more efficient corps, and one more to be depended upon, could not be found among the volunteer force of either of the provinces. »

      From: Lande Canadiana Collection, McGill University

      http://www.qesn.meq.gouv.qc.ca/mpages/title.htm

      Je vous laisse en tirer vos propres conclusions.

  57. candela dit :

    Ce sont les Chinois qui se marrent.

    Ils offrent leurs conseils à Trump en le renvoyant à ses propres jugements :

    « Mr President, don’t go hide behind the secret service. Go to talk to the demonstrators seriously. Negotiate with them, just like you urged Beijing to talk to Hong Kong rioters. »

    Ce qui était bon pour minou est bon pour le piteux pitou…

  58. jeanfrancoiscouture dit :

    @M. Hétu: Vous avez raison: «Cela se passe de commentaires.»

    1. Cubbies dit :

      M. Couture je n’avais pas vu votre commentaire avant d’ajouter le mien un peu plus bas. On se rejoint sur le fond, 🙂

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @Cubbies,

        Comme M. Hétu avait conclu son «post» avec «Cela se passe de commentaires», j’ai voulu que mon absence de commentaire soit illustrée par le simple usage de la tonalité d’un téléphone coupé.
        De votre côté, je comprends que votre «il n’y a plus de service…» s’adresse plutôt à Donald Trump caché dans son «bunker». En effet, nous nous rejoignons donc sur le fond. 🙂

  59. Gina dit :

    @March

    Je m’excuse trump n’est pas un simili dictateur . C’est un dictateur . Ce qui semble vous faire croire qu’il est un simili dictateur c’est la peur qui envahit Donald trump parce que ce pays avait des lois bien établies avant qu’il arrive au pouvoir . Regardez trump a une grande gueule pour crier aux loups , mais c’est tout . C’est un intimidateur certain à l’image de beaucoup d’autres . Ils se sauvent dès qu’ils sentent la soupe chaude . Je vous donne un exemple de rage au volant : un chauffeur est de sa voiture pour intimer quelqu’un sur la route , l’autre est rester passible dans sa voiture ; ne dit rien , ne fait rien . Et à un moment donné il décide de sortir de son auto qu’a fait son intimidateur en le voyant s’avancer vers lui ; il a pris la fuite car le gars , c’est un colosse. Son intimidateur a eu peur en le voyant La réaction de trump c’est pareille . Maintenant il s’est réfugié dans le banker de la maison qu’il squatté depuis près de 4 ans . Il y a des choses qu’il n’arrive pas à faire à cause de la constitution . Mais ,il menace son peuple tout le temps en disant que c’est lui qui a le dernier mot . Lorsqu’il émet des règlements ou amendements , ils sont vite déboutés à la cour . Avec un tel comportement dans un pays démocratique démontre qu’il est un dictateur ,pas un simili dictateur . Mais ce sont des lois de ce pays qui lui font peur . Il aurait agi comme plusieurs chefs d’état qu’il vénère : Duderte , Bolsonaro , Kim Jung Un , Poutine , etc . Juste le fait qu’il débarque à la maison blanche avec toute sa famille en leur accordant des postes stratégiques est un signe de dictature . Allez voir dans les pays gouvernés par des dictateurs et regardez la place de membres de la famille . Ils sont là pour dilapider les fonds publics et surveiller au maintien du pouvoir .

  60. Cubbies dit :

    En revoyant la photo de ce billet, il y a une phrase qui me revient en tête:

    ‘Il n’y a plus de service au numéro composé..,’

    Il n’y a plus de président en service. C’est juste un gros pissou.
    Poutine et la Chine doivent se pincer pour être certain qu’ils n’imaginent pas ce qui se passe.
    Être américain, j’aurais tellement honte de mon président.

  61. Layla dit :

    Qu’est ce qui se passe encore ce matin un tweet en double.

    « Sleepy Joe Biden’s people are so Radical Left that they are working to get the Anarchists out of jail, and probably more. Joe doesn’t know anything about it, he is clueless, but they will be the real power, not Joe. They will be calling the shots! Big tax increases for all, Plus! »
    7:49:27 am et 8:20:27 am

    1. constella1 dit :

      Layla

      Phrase du désespoir tant qu’à moi

  62. candela dit :

    Dans un autre ordre d’idées, c’est la Covid19 qui est sur la rumba depuis une semaine, avec toutes ces ruptures de distanciation sociale mise de côté.

    Et chez les manifestants et chez les forces de l’ordre.

    1. Solaarium dit :

      @Candela C’est exactement ce à quoi je pensais pendant le weekend. C’est comme-ci la crise COVID était terminée et que les États-Unis ont tout simplement passés à autre chose.

  63. gigido66 dit :

    Tiens, tiens…le Seigneur des Ténèbres 🤨 du fond de son buncker qui émet un borborigme!

    1. gigido66 dit :

      @Layla

  64. Gilles Morissette dit :

    Le GROS PISSOU se cache dans son bunker, lumières éteintes pendant qu’à l’extérieur, la population crie sa colère et sa harge contre le racisme systémique et la violence manifestée par ceux qui sont censés les protéger (les flics).

    Les Américains ont pu voir, encore une fois, durant ce week-end, un président couillon, poltron, làche, lavette qui est incapable de faire preuve du leadership nécessaire pour les rassurer.

    Au moment où ils auraient besoin d’un président qui tiendra des paroles apaisantes, qui parlera de solidariré, de réconciliation, de compassion, de respect, ils ont plutôt eu droit au triste spectacle d’un trouillard qui préfère se cacher dans un bunker fortifié, loin de la réalité, à envoyer des tweets rageurs et hystériques contre tout ce qui bouge..

    Plusieurs Américains doivent avoir honte de leur président. Je ne peux les blâmer mais j’espère qu’ils vont s’en souvenir en novembre prochain.

  65. Benton Fraser dit :

    Trump doit se dire présentement: « Je mérite bien une partie de golf! »

  66. Pierre Kiroule dit :

    Hitler dans son bunker en train d’envoyer des bataillons imaginaires à la reconquête du pays…

    C’est peut-être le début de la fin…

    Malheureusement, le Gros Taré est trop lâche pour se suicider.

  67. Achalante dit :

    Un ami m’a envoyé ceci ce matin: https://www.justice.gov/opa/pr/attorney-general-william-p-barrs-statement-riots-and-domestic-terrorism Apparemment, Barr veut détenir indéfiniment, sans procès, ceux qui seront arrêtés pendant les manifestations, en les traitant de terroristes. L’ACLU va avoir du travail sur la planche…

    (Et je ne peux m’empêcher de penser qu’il va les détenir jusqu’après les élections… Comme ça, ils ne pourront pas voter.)

  68. Madalton dit :

    Un gouverneur a dit que Trump est dérangé suite à un appel avec tous les Gouverneurs. Il leur a dit de dominer les manifestants sinon ce sont eux qui vont les dominer. Qu’il avait vu un jeune piller un magasin et remplir le coffre de son auto neuve. Il devait arrêter ces personnes au plus vite.

    https://www.politicususa.com/2020/06/01/trump-unhinged-protests.html

  69. Igreck dit :

    À quoi pouvions-nous nous attendre d’autre, qu’est-ce que les États-uniens pouvoir espérer d’autre en plaçant cette LARVE immonde au sommet de la pyramide qui apparaît sur leur Billet vert !?! Il a bien essayé, ce Pauvre Minable, de foutre le bordel partout où il fourrait ses tites mains sales : Russie, Corée du Nord, Chine, Israël… Mais comme il échoue dans tout ce qu’il a entrepris dans sa vie (sauf quand c’est la rage qui le motive comme de devenir POTUS pour détruire l’œuvre de son prédécesseur) il n’a pas réussi à provoquer de crise mondiale. C’est donc la crise qui est venue à lui, sous une forme inattendue : une crise sa-ni-tai-re, qui exige intelligence et raison alors qu’il n’a à offrir que démence et absence de compassion ! Je craignais une guerre civile si cette Chose devait être réélue car il y prépare ses fan(atiques) depuis longtemps. Mais c’est la guerre civile qui est venue à lui et il ne saura pas, comme pour le reste, être digne du rôle pour lequel il a prêté serment. So, help he God !!!

  70. papitibi dit :

    La Maison Blanche dans la noirceur totale?
    Une Maison Blanche NOIRE de monde?

    Non. Une Maison Blanche noire d’immondes!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :