Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Depuis le début du mois, une moyenne quotidienne de 146 000 Américains subissent des tests de dépistage du nouveau coronavirus. Comme le démontre le graphique du New York Times qui coiffe ce billet, on est loin de l’objectif qui devrait être atteint pour assurer une réouverture de l’économie américaine à la mi-mai, selon les dernières estimations de chercheurs de l’université Harvard : entre 500 000 et 700 000 tests de dépistage par jour.

Selon les experts, ce nombre de tests est nécessaire pour identifier la majorité des gens qui sont contaminés par la COVID-19 et les isoler des personnes qui ne le sont pas. Jusqu’à maintenant, 20% des Américains qui subissent les tests sont déclarés positifs, un niveau supérieur à ce que l’on observe en Allemagne (7%) ou en Corée du Sud (3%). L’Organisation mondiale de la santé recommande un taux maximum de 10%.

Ces données semblent cependant dépasser Donald Trump, qui refuse pour le moment d’adopter toute stratégie nationale de dépistage (la «lacune flagrante» de son plan pour rouvrir l’économie, selon la page éditoriale du Washington Post). Après ses tweets de vendredi matin, on a l’impression que le président préfère créer un climat d’insurrection aux États-Unis en plein coeur d’une pandémie qui a tué plus de 37 000 personnes.

89 réflexions sur “Le graphique du jour

  1. ghislain1957 dit :

    « Selon les experts, ce nombre de tests est nécessaire pour identifier la majorité des gens qui sont contaminés par la COVID-19 et les isoler des personnes qui ne le sont pas. »

    I know more about viruses than anybody in the world. – Donald J. tRump

    1. Gilles Bloukn dit :

      Il parlait de sa syphilis…

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @Gilles Bloukn,07:52: «Il parlait de sa syphilis…»
        Il faudrait alors lui demander ce qu’il connait du «Treponema pallidum». Puisque ça n’est pas un virus mais une bactérie, on peut quand même supposer qu’il prétendra connaître aussi les bactéries mieux que n’importe quel infectiologue. Tout un scientifique que les USA se sont donné il y aura bientôt quatre ans.

  2. Louy dit :

    Comment diable peuvent-ils prendre des décisions éclairées sans données fiables ?
    Mais prendre des décisions éclairées est peut-être trop demander à cette administration ?
    De toutes façon, Fox News a déjà toutes les réponses………….

    1. Duduche dit :

      « Décisions éclairées » et Trump, c’est incompatible. Pour prendre des décisions, ce gugusse utilise moins son cerveau que son système entérique (aka, « gut feeling ») et se plante régulièrement.

      La Chine a réussi a faire chuter l’épidémie de manière drastique en imposant un confinement quasi-total. Depuis qu’elle a relâché celui-ci, le nombre de cas quotidien a de nouveau augmenté.de manière notable (à env. 60-100 / jour). Même en supposant qu’elle minimise le nombre de morts liés au SARS-CoV-2, elle est loin sous la barre des 10 000. Les USA vont bientôt atteindre la barre des 40 000 morts et le nombre de cas quotidiens détectés est encore largement au-dessus des 20 000. Certainement un bon moment pour aller se masser sur les plages, dans les centres d’achat et sur les golfs de Don 1er.

      1. lanaudoise dit :

        La Floride veut justement réouvrir les plages.

    2. jeanlemi dit :

      Tout est là il manque le « éclairées » dans les décisions qu’il prend…

  3. René dit :

    Ce virus expose au grand jour les faiblesses des USA. Pour faire face à ce genre de crise, il faut que les politiciens travaillent ensemble et que la population suive. On dirait que les USA implosent sous nos yeux.

    Petite question avec un petit ton conspirationniste (Je vous jure que c’est exceptionnel dans mon cas). Est-ce que la Chine à intentionnellement tardé à transmettre de l’info essentielle sur le virus pour que le virus se propage.soupçonnant que cela risquerait de nuire grandement aux USA?

    1. NStrider dit :

      Petite opinion sur votre question « conspirationniste ». Je crois plutôt qu’on se trouve devant une autre situation ou s’applique le rasoir de Hanlon : « Ne jamais attribuer à la malveillance ce que la bêtise suffit à expliquer. ». Je cois qu’ils ont perdu le contrôle de ce qu’ils croyaient pouvoir maîtriser et qu’ils n’ont pas oser le dire au moment où le constat a été fait.

      1. Labinne2 dit :

        D’autant plus qu’il n’es pas logique de détruire l’économie américaine ou même mondiale, ils détruisent la leurs par le fait même

      2. René dit :

        Oui c’est fort possible. D’habitude je ne suis pas friand de ce genre de théorie. Mais la COVID-19 pourrait avoir des impacts géopolitiques importants.

        https://www.economist.com/leaders/2020/04/16/is-china-winning

      3. Genevieve dit :

        Tellement vrai! J’adore, je garde en banque!

  4. Nathaël dit :

    Autrefois, une personne de mon entourage disait: ce dont on ne parle pas n’existe pas. Le Duce l’applique bien. Mais watch out dans le détour. C’est tout simplement ahurissant d’imprévoyance et de stupidité au centuple.

  5. fallaitquejteuldise dit :

    Testé negatif aujourd’hui, l’attrape le lendemain; une roue qui tourne et qui etourdie Trump. Sans un dépistage massif et rapide pour identifier les foyers, la pandémie va continuer de s’étendre aux États-Unis. L’étendue de la population ne permet pas d’avoir un portrait épidémiologique exact. En attendant, laissons la frontière fermée et la selection naturelle s’opérer… gracieuseté de Trump.

  6. Mona dit :

    Oui le choix de la violence et du climat d’insurrection est clair pour Trump.

    On peut relire ce texte de JP Dollé sur la politique de la peur de Hobbes.

    A part quelques remarques trop idéologique, il décortique très bien le clavier utilisé par Trump et les imaginaires mis a contribution, pour imposer le sien.
    HOBBES : L’homme est un loup pour l’homme ».

    C’est un peu long, désolée, mais je le trouve d’actualité.

    https://www.cairn.info/revue-lignes1-2004-3-page-109.htm

    1. MarcoUBCQ dit :

      Je n’y crois pas un instant. Vladimir, Xi et Recep Tayyip sont machiavéliques et savent manipuler autrui: 3 dangers pour leur peuple respectif. Donald? Il est un chien dans un jeu de quilles. Comment qui que ce soit peut lui atttrbuer ne fut-ce qu’un soupçon d’intelligence me dépasse. Ses propos et ses comportements démontrent sans l’ombre d’un doute qu’il est stupide et n’a aucun sens de la stratégie, au contraire des 3 fourbes que je viens de mentionner. Son entêtement actuel à vouloir repartir l’économie, car il est trop ignorant pour savoir que ce n’est pas de son seul ressort, montre sa vacuité intellectuelle et émotionnelle. C’est un enfant roi qui ne sait rien faire d’autre que d’exiger d’autrui. Ferdinand Piëch, ancien patron de VW, a été à l’origine de la débacle du « diesel gate », en ayant installé un climat de terreur chez ses subalternes, qui devaient fournir au patron ce qu’il demandait, que ce soit réalisable ou pas, sous peine de perdre leur emploi. Donald est dans son « diesel gate », et ça semble bel et bien être le coup de grâce qui fera en sorte que les habits neufs de l’empereur vont disparaître, pour révéler à de très nombreux fidèles que leur empereur est un bébé la-la dénué du moindre bon sens.

    2. onbo dit :

      @Mona

      Quel beau texte! J’aime beaucoup le site cairn.

      Ce que je crois comprendre: Trump serait plus que furieux contre Covid-19. Parce que Covid-19 étant bien réelle, cela déconstruit le mythe de sa soit-disant puissance bâtie sur l’imaginaire d’un terrible ennemi du peuple (ça peut être n’importe quoi,y compris les démocrates) qu’il instille dans le peuple en se servant des spectateurs de ses rallyes. La peur imaginée étant répétable à l’infini, toute peur bien réelle lui fait radicalement concurrence et l’anéantit.

      On comprend que Trump veuille nier les vrais chiffres sur la pandémie, ce serait avouer que la Covid-19 est bien réelle. On comprend que Trump résiste à produire des tests qui pourraient prolonger le confinement selon les régions, les États, les catégories de commerces et les services prioritaires.

      On comprend mieux, puisque le confinement met fin à tout rassemblement, pourquoi la covid-19 se trouve à réduire à néant tout ce que l’entourage tactique de Trump a mis des années à construire pour lui permettre d’aspirer à devenir dictateur, notamment ses rassemblements partisans.

      Trump révèle quand même son échec devant la Covid-19 en abandonnant son déguisement de « blonde », pour contre-attaquer, en gris, dans un espace trouble entre le réel et l’imaginaire, avec ses appels à la ‘révolution’ contre des ‘factions’ créées de toute pièce, soit les États ayant des gouverneurs démocrates, afin de changer la donne et tenter de se rasséréner.

      Tout ça, en 2020, en plein crise sanitaire où plus de 30,000 personnes sont décédées, des centaines de milliers touchées, et possiblement des millions à venir. Au poste de commande, nul autre que le Président, un homme égoïste disposé à tout faire contre son peuple pour être réélu afin d’éviter la perte du pouvoir, des poursuites, des pertes financières, des procès et possiblement la prison.

  7. quinlope dit :

    « Ces données semblent cependant dépasser Donald Trump »
    Les seules données dont il tient compte sont celles qui peuvent mener à sa réélection et l’accroissement de son compte de banque.

    1. Boileau dit :

      La seule donnée qui l’hypnotise, c’est la bourse !
      Et, dans son cas, ce n’est pas la bourse ou la vie !
      Surtout pas la vie des autres !

      La bourse ne reflète que l’espoir futur de l’économie.

      Mais, de quel espoir?
      Lorsqu’elle est nourrie que de faux-espoirs et de faux-billets imprimés par des faux-jetons !

  8. jcvirgil dit :

    Qu’ils continuent comme ils sont parti, ils vont l’avoir leur immunité sociale et leur million de morts

  9. Martin cote dit :

    Les américains ne sont pas sortis du bois……ettrump ne veut rien savoir…tout ce qu’il voulait…réouvrir l’économie afin de pouvoir recommencer ses grands rassemblements avant l’élection de novembre…..ça n’a pas marché avec les gouverneurs et maintenant il joue la carte de l’Insurrection auprès de sa gang de mourrons….il va avoir encore beaucoup de morts aux USA mais pas seulement du au covid19….

  10. Loufaf dit :

    Le gros despote doit préférer prendre l’ argent destiné aux tests et la donner à ses » t’ its n’ amis » , sous forme  » d’aide » pour redémarrer leurs entreprises. Et pourquoi pas , avec quelques bonnes entourloupes, aux entreprises de la famiglia.

  11. Rick dit :

    Maintenir les USA fermés pendant encore un mois est proprement inimaginable. Ça va craquer de partout…le pays est morcelé en une mosaïque impossible à gérer, gracieuseté de trump et de ses larbins.
    « Ça va être laid » serait la maxime de circonstance à adopter dans ce foutu pays… car le pire est à venir.

  12. danielm dit :

    En fait Donald Trump et son organisation tentent le grand coup de poker sur le dos de la santé des américains, c.a.d. propagation rapide et tout azimut du virus, immunisation naturelle, redémarrage rapide de l’économie avec effet immédiat sur l’indice spéculatif Dow Jones, faible deuxième vague du virus en début d’automne et réélection en novembre 2020.

    A-t-il la main pour réussir ou encore son bluff poussera-t-il ses adversaires à concéder la victoire? Sauf son coiffeur (masqué) le sait!

    1. MarcoUBCQ dit :

      Vous êtes drôle Daniel: Donald bluffer? Pfff!!! Il est trop con pour en être capable.

      1. danielm dit :

        Oui Donald Trump ne peut prétendre bluffer avec des « professionnels » mais il a compris qu’il peut jouer gagnant avec des amateurs crédules (qui constituent sa base électorale, une base qui croit encore et toujours au père Noël). C’est pourquoi Donald se retire (ou se défile) toujours quand les enjeux deviennent trop élevés. À cet égard son instinct de poltron l’a toujours bien servi. Bien sûr, il ne serait pas admis à une table de pros!

  13. Peace&Love dit :

    Rions un peu

    Lu sous la plume de Mylène Moisan, Le Soleil:

    Si Donald Trump avait été capitaine du Titanic

    — Y a pas d’iceberg

    — On ne va pas frapper d’iceberg

    — J’ai su avant tout le monde que c’était un iceberg

    — Y a personne qui connaît mieux les icebergs que moi

    — C’est de la faute des pingouins s’il y a des icebergs

    — Y a personne qui n’aurait pu prévoir cet iceberg

    — On ne peut pas permettre à un iceberg d’arrêter notre bateau

    — L’équipage répand de fausses nouvelles à propos des icebergs

    — Certains d’entre vous devront se noyer

    — Je suis le meilleur capitaine, demandez à n’importe qui

    KeepYourSmile.Net

    1. Haïku dit :

      Peace&Love
      Merci du partage. Très bonne analogie ! 👌

  14. Pierre Lesage dit :

    certes, des marginaux aux idées un peu retors et à l’esprit obtus inoculé par la pensée simpliste, il y en a partout.
    Pensons ici à cette comédienne qui s’autoproclame presque comme une experte sur les vaccins et qui les abhorre tout de feu, quand quelqu’un veut gagner ses lauriers, il y en a qui dépassent tout entendement.
    Toujours est-il qu’on en vient à se demander si ce groupe de marginaux n’est pas la norme dans certains coins des E.U., probablement que demain, ils attendront les 40 000 morts causés par la Covid-19, enfin ceux comptabilités. Et la vague qui gagne l’Amérique profonde, si chèrement acquise au Président actuel.
    Mais diantre qu’est-ce que ça leur prend?

    1. MarcoUBCQ dit :

      Vous mettez en relief ce qui est un problème fondamental dans ce pays: La désinformation systématique, qui vient d’un désir de soi-disante liberté d’expression, mais qui est en fait un goût prononcé pour l’anarchie. Dans plusieurs états il est permis de rouler à moto sans casque: Liberté ou anarchie? C’est pour moi de la pure immaturité, comme un enfant qui voudrait manger de la crème glacée au chocolat à chaque repas. Le peuple états-unien est en grande partie immature et veut faire son bébé la-la en refusant de se conformer aux directives mises en places pour les protéger: « Non, j’veux pas rouler en moto avec un casque. Non, j’veux pas me confiner, cé platte! ».

      1. Rick dit :

        Au New Hampshire, dont la devise est « Live free or die », on peut circuler ssns casque à moto…

  15. Jacques Rivard dit :

    Si j’étais le Dr Fauci, je démissionnerais pour ne pas participer à ce désastre annoncé, qui passera dans les annales de ce pays malade.

    Ensuite, j’offrirais mes services gratuitement à tous les réseaux de télévision, et même à la Chambre des représentants, ainsi qu’au Sénat.

    Bien sûr, que je n’irais jamais à Fox News, télévision de divertissement.

    1. Pierre Lesage dit :

      Au E-U, tout est divertissement, rien que divertissement.

      1. Robert Giroux dit :

        « Politics is the entertainment branch of industry. »
        (Frank Zappa)

    2. MarcoUBCQ dit :

      Dans le fond, le terme « Fox news » a lui seul illustre la faillite de ce peuple: Quand tu peux légalement, pour ton seul profit, prétendre informer alors que tu n’es là que pour nourrir la haine et le mépris de ton public cible, il y a un problème grave chez toi. Il est temps que ce pays se fasse hara-kiri culturel et panse ses blessures en commençant à réfléchir à son avenir, pour une fois.

    3. lanaudoise dit :

      Il y a quelques années, Fox faisait partie du « package » par défaut de Vidéotron. Ainsi que le petit frère canadien qui devait faire patate; appartenait à Péladeau. Lorsque j’ai réalisé ça, j’ai demandé à passer à un package plus personnalisé…

  16. François dit :

    Le père covid-45 délire de plus en plus il y’a plus rien a faire avec cette chose là sorter le 25ieme amendement au plus vite avant qu’ il est trop de perte humaine. Now!

  17. Louise dit :

    Après avoir assuré publiquement qu’il avait le pouvoir absolu pour décider quand réouvrir l’économie, Trump a reçu une leçon humiliante des gouverneurs qui lui ont rappelé qu’il n’a pas l’autorité totale qu’il revendique. D’après la constitution, ce sont les États qui doivent prendre cette décision.
    Et quand il a vu que les États se regroupaient pour coordonner leurs décisions, Il a appelé ça une mutinerie.
    Connaissant Donald Trump, on pouvait bien soupçonner qu’il n’en resterait pas là. Il lui fallait donner une réponse forte à cette humiliation et prouver que c’est lui le boss.

    La réponse est venue de ses followers que j’appelle ses suiveux. Il a utilisé la tactique qu’il connaît le plus: l’intimidation et pas juste en paroles cette fois. Les manifestations dans trois États démocrates n’étaient pas spontanées, quelqu’un les a planifiées, non pas le Parrain lui-même mais un exécutant fidèle.

    Le massage était clair. Ne me défiez pas sinon voyez à quoi vous vous exposez.
    Comme le dit M.Hétu, il préfère créer un climat d’insurrection plutôt que d’avouer son incompétence.
    La force et la violence pour affirmer une autorité qu’il n’a pas. Quand on est une brute, on agit comme une brute.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Donald ne pourrait pas, même au bout d’un fusil chargé, avouer son incompétence: Il est incapable de se voir, car toute personne qui donne une telle importance à son image essaie justement, inconsciemment, de fuir ce qu’elle pense réellement d’elle-même.

  18. jcvirgil dit :

    Remarquez avec l’horreur vécue par nos aînés et leurs familles dans les CHSLD, on peut se garder une petite gêne dans la critique

    Avant la pandémie notre gouvernement savait fort bien que c’était le maillon faible de notre systeme de santé et que le virus y ferait des ravages s’il au propageant..

    Qu’à t-on fait pour contrer le désastre appréhendé? A peu près rien en plusieurs endroits. Pas assez d’équipements de protection pour le personnel, des mesures de sécurité et de confinement inadéquates et un génie quelconque à même eu la brillante idée d’y transférer des patients infectés en provenance des hôpitaux pour qu’ils y soient soignés.

    Je comprends François Legault de faire son mea-culpa.
    On était comme citoyen en droit de s’attendre à plus de notre gouvernement.

    1. René dit :

      Oui ce n’est pas parfait au Québec. Mais ce ne sera rien à comparer de ce qui pourrait se passer aux USA si le confinement n’est pas suffisamment respecté.

    2. danielm dit :

      La réalité comme société, c’est que nous avons sciemment évacuer nos responsabilités collectives, communautaires et même familiale à l’égard du rôle et de la condition de nos ainés. Nous avons sacrifié leur pension, nous avons fermé des hôpitaux (une hérésie qui a débuté avec le ministre Rochon), nous avons refusé le précepte du vieillissement et de la mort en refoulant systématiquement tous les signes qui l’accompagnent, etc.
      Bref nous voyons maintenant le résultat d’un déni « générationnel » historique qui a aboli toute notion de passé-présent-futur pour se rabattre sur un instantané éphémère mais loin d’être permanent comme on peut le constater en ce moment. Comme citoyen, nous avons participé de plein fouet à ce mouvement et devons en partagé la responsabilité et les conséquences.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Excellente intervention Daniel. À nous maintenant de prendre nos responsabilités.

      2. Rick dit :

        Bravo! Superbe analyse, lucide et précise, qui met le doigt sur le bobo. Et c’est un peu la même chose ailleurs dans le monde.

      3. danielm dit :

        En effet, nos cousins français par exemple constatent une catastrophe similaire pour la situation critique que vivent leurs ainés.

      4. Jean dit :

        @danielm : tout à fait exact, au nom de baisses d’impôts et de réduction des coûts de l’État. Les gens qui trouvent qu’ils paient toujours trop cher en impôts et en taxes, qui font de l’évitement fiscal, qui ont pour devise « L’impôt, c’est du vol » devraient faire un sérieux examen de conscience.

      5. Slyderv dit :

        Bien illustré. Triste réalité. On peut remplacer aîné dans votre texte par jeune ou malades mentaux et la réalité demeurerait.

    3. Aube 2005 dit :

      Quand tu hérites de 12 ans de libéraux qui ont coupé dans la Santé et l’Éducation, mais dont les bons docteurs n’ont pas oubliés de s’en mettre plein les poches, Legault fait son possible avec une équipe empathique pour redresser la situation dans une crise que personne n’a vu venir.
      En regardant ce qui se passe en Europe et ailleurs (attendons de voir les résultats de nos voisins du sud), il fait le maximum et oui, il commet des erreurs. Il est assez honnête avec le peuple pour l’admettre.
      Quand j’entend les Roy, Bovet et autres de Radio-Caca essayer de trouver des poux pour abaisser la CAQ, c’est parce qu’ils s’ennuient des bons LIBERALS.
      En passant, qui a attribué les permis aux propriétaires de Herron?

      1. MarcoUBCQ dit :

        Couillard, Barrette et leurs complices devraient être emprisonnés pour longtemps. Ce sont des criminels qui ont abusé de leur pouvoir en détroussant le peuple et en brutalisant les personnes qui soignent nos malades en dégradant leurs conditions de travail. Ce sont des criminels, point à la ligne.

      2. jcvirgil dit :

        @Aube 2005

        En effet quand en plus pour un gouvernement le principal critère de selection pour obtenir un permis de CHSLD privés était le don à la caisse electorale du part liberal ,de la meme facon qu’etaient aussi accordées les places en garderie par le ministre Tomassi condamné par la suite pour fraude, on ne peut s’étonner que des mafieux les aient obtenues et que le premier critère de ces directions était le profit avant la mission de bien traiter les gens qui leurs étaient confiés.

      3. Pierre Kiroule dit :

        «En passant, qui a attribué les permis aux propriétaires de Herron?»

        Et qui a généreusement contribué à la caisse des pourris de Libéraux ? Les propriétaires de Herron…

    4. Boileau dit :

      @ jcvirgil

      Faut pas charrier !

      Où avez-vous vu que des patients infectés ont été « volontairement » transférés dans des CHSLD pour y être soignés ???

      1. jcvirgil dit :

        @Boileau

        La ministre de la santé Mme Mccann l’a affirmé elle-même dans ses points de presse, le tout étant fait pour éviter de surcharger les capacités des hôpitaux.

        Elle a confirmé la semaine dernière que ces pratiques ont cessé.

      2. Boileau dit :

        @ jcvirgil

        Il y a eu des transferts au début à partir des hôpitaux pour libérer des lits.

        Aussi par la suite, des patients hospitalisés pour des raisons autres que le covid, une fois stabilisés, étaient ramenés, malheureusement.

        Mais, jamais, comme l’avez dit dans votre commentaire de 8:26, des patients infectés étaient «volontairement » ramenés dans les CHSLD.

    5. Madalton dit :

      Lorsque les personnes ont été transférées dans les CHSLD, elles n’avaient pas de symptômes. Les symptômes sont apparus 2-3 jours plus tard.

      Pour ce qui est des résidences pour personnes âgées, les résidents continuaient de sortir et aller au centre d’achats et au McDo pour prendre leur café avec leurs amis. Ils ont contribué à faire entré le virus dans leur résidence.

  19. danielm dit :

    (Pour rire) J’ai enfin compris pourquoi Donald Trump et ses supporteurs sont contre le confinement. Et bien c’est parce qu’en confinement, le nombre de décès causés par les accidents de la route, les fusillades dans les écoles et ailleurs, la consommation de « junk food », etc. diminuerait au point que le nombre de décès attribuable au Covid-19 surpasserait ces statistiques que nous présentent tout le temps les jovialistes pandémo-sceptiques depuis le début de la crise pour justifier leur inaction!

  20. Mabuse dit :

    « Selon les experts, ce nombre de tests est nécessaire pour identifier la majorité des gens qui sont contaminés par la COVID-19 et les isoler des personnes qui ne le sont pas. Jusqu’à maintenant, 20% des Américains qui subissent les tests sont déclarés positifs.. »

    C’est probablement très en-deçà des besoins réels. Rappelez-vous l’Islande qui a testé tout son monde et découvert que les gens asymptomatiques représentaient 40 % des personnes contaminées. La Californie semble aussi montrer que les gens asymptomatiques représenteraient 50 % des personnes contaminées.

    Enfin, les quelque 5 000 marins du USS Roosevelt ont été testés. Environ 690 ont testé positif, dont 10 % après avoir testé négatif moins de 14 jours plus tôt. Enfin, sur ce bateau, les marins asymptomatiques représentaient environ 70 % des tests positifs.

    Conclusion, il faudra tester tout le monde à répétition à défaut de quoi le COVID-19 n’a pas fini de se balader…

    1. danielm dit :

      C’est très juste et il faudra probablement aussi une véritable campagne générale de vaccinations, une réalité que plusieurs tentent d’omettre et de dissimuler pour ne pas effrayer personne et répartir les activités économiques au plus tôt!

    2. Amazonia dit :

      Quelle saloperie de virus!

  21. Apocalypse dit :

    @jcvirgil – 08:26

    ‘Remarquez avec l’horreur vécue par nos aînés et leurs familles dans les CHSLD, on peut se garder une petite gêne dans la critique…’

    Tout à fait d’accord avec votre post!

    J’entendais Rachel Maddow un peu plus tôt ce matin et ils ont le même problème que nous avec les centres pour les ainés. On aurait effectivement dû voir venir ce problème de loin. On a concentré les efforts dans les hôpitaux, mais ce faisant, on a oublié, comme vous dites, le maillon (très) faible des regroupements d’ainés où le virus pourrait faire de sérieux dommage 😢.

    1. Toile dit :

      A toutes pratiques, cette négligence était annoncée depuis des décennies. On coupait dans le pseudo gras, au ras l’ossature. Quand tu es rendu à dire q’un bain par semaine est suffisant, de faire la promotion d,un nouveau menu délicieux qui coutera environ 20% de plus que la moyenne fantastique de 2.00/ 2.50 par jour alloué par personne, quand tu crées les structures monstrueuses des CIusss ou tout est confondu et où les cadres ne savent plus l’essence même des lois, quand tu manques de personnel en raison de l’épuisement professionnel et de rémunération adéquate, ben tu as la recette parfaite pour un désastre annoncé. Ce qui se fait actuellement par l’equipe Legault relève du strict contrôle des dommages et ce nonobstant le bon vouloir exprimé.

      Et tant qu’a moi, le mea culpa de Legault sur le «  j’aurais donc du hausser les salaires des préposées avant les négo », ça vaut pas un clou. Je connais aucune organisation syndicale qui volontairement serait contre un mieux être de ses membres, c’est même ´a contrario de ses statuts. Que les syndicats réclament une parité pour ses membres est normal. Ses demandes seront déposées lors des tables communes mais entre temps, vas y mon homme.

      1. lanaudoise dit :

        Hélas, je peux confirmer que le syndicat défend très peu ceux qui sont en bas de l’échelle, soit les préposés. Dixit ma sœur, préposée. Le mépris est comme contagieux.

  22. Apocalypse dit :

    @Mabuse – 08:37

    ‘Enfin, sur ce bateau, les marins asymptomatiques représentaient environ 70 % des tests positifs.’

    Ceci est une excellente nouvelle qu’il y ait autant de gens asymptômatiques. On parlait d’ailleurs de cette possibilité dans un article paru dans La Presse hier.

  23. papitibi dit :

    HS

    Dan Lebrun m’a posé hier, sous un autre billet, une question à laquelle SimonOlivier a répondu en partie:
    https://richardhetu.com/2020/04/17/gallup-la-plus-grosse-chute-de-trump/#comment-209505

    Voici une réponse plus complète. Et plus… personnelle.

    Me Ronnie M poussait l’analogie avec le personnage de la chaîne de restauration jusque dans sa tignasse frisée et dans son éternel sourire. Avant de déménager ses pénates à Montréal, où le bassin de sa clientèle potentielle en droit criminel était moins limité, Ronnie a intégré à Rouyn un cabinet au marketing agressif, à une époque où la pub était proscrite; on peut le dire maintenant, ça avait donné lieu à au moins une condamnation en déontologie. As a whole, ce cabinet DÉ-RAN-GEAIT ses concurrents, incluant le bureau auquel je m’étais joint. Sur le plan individuel, Ronnie faisait toutefois l’unanimité par son affabilité et son entregent.

    Rouyn-Noranda n’est pas Montréal; incluant quelques fonctionnaires qu’on ne voyait jamais, le bottin téléphonique des avocats comptait moins de 40 membres. Faque… on avait beau essayer de s’arracher les uns les clients des autres, les plaideurs se croisaient continuellement – toutes spécialités confondues – et nouaient les uns les autres des relations très cordiales. C’est dans ce contexte que j’ai connu et côtoyé Ronnie, de 1982 ou 83 jusqu’à son déménagement à Montréal en 1990 ou 1991.

    Ronnie et moi pratiquions dans des domaines différents; nous n’avons jamais croisé le fer même si nous avons pratiqué dans le même marché restreint (Rouyn, 40000 habs). Cela dit, c’est une petite ville, on se croisait quand même régulièrement et on piquait une bonne jasette. Même si c’était chez Montemurro (dont les supermarchés sont devenus des IGA), chez Zellers, chez Sears ou chez Kresge… Ou à la Mercerie Dan Clément.

    J’ai revu Ronnie à Rouyn vers 95 ou 96, en même temps que quelques vieux d’la vieille.

  24. Apocalypse dit :

    @Mabuse – 08:37

    ‘Conclusion, il faudra tester tout le monde à répétition à défaut de quoi le COVID-19 n’a pas fini de se balader…’

    Le nombre de cas asymptômatiques nous dit qu’on n’aura pas des millions de morts; on s’entend qu’on en a trop et qu’on en aura trop, mais loin du désastre initial annoncé…

    Le plus grand nombre de gens dans notre société court donc un risque minimum; il faut protéger les gens âgées en attendant le vaccin qu’on devrait avoir au début de 2020.

    1. Bedjean dit :

      Vous voulez dire 2021

      1. Apocalypse dit :

        Oups…

        Vous avez raison: 2021!

    2. Mabuse dit :

      Ça n’est pas une si bonne nouvelle que çà! Les représentants de la Marine US soulignaient que le taux de 70% de gens asymptomatiques pouvait s’expliquer par le fait que les marins sont jeunes et en excellente condition physique, ce qui n’est pas du tout le profil de la population américaine générale. L’un des principaux facteurs de risque serait l’obésité, indiscipline où les américains sont champions toutes catégories « from the POTUS on down »…

      Les personnes asymptomatiques risquent de devenir les principaux transmetteurs du virus à leurs contemporains:

      *https://www.vox.com/2020/3/23/21190033/coronavirus-covid-19-deaths-by-age

      « En fin de compte : Pour ce groupe démographique (30-49 ans), un nombre important de personnes sont hospitalisées, soit plus d’un cas sur cinq. Et ces chiffres définitifs du CDC sont un bon exemple de la manière dont le risque peut varier au sein de ces groupes d’âge : Les probabilités d’hospitalisation, de soins intensifs et de décès semblent augmenter du début à la fin de la quarantaine. Nous avons observé la même tendance en Espagne : Les taux d’hospitalisation sont passés de 17 % pour les 30 à 39 ans à 23 % pour les 40 à 49 ans.

      Pour les personnes de plus de 50 ans, les risques augmentent régulièrement, à la fois en raison de leur âge et parce qu’elles sont plus susceptibles d’avoir une condition médicale préexistante qui exacerbe leur risque. Près de la moitié des Américains âgés de 55 à 64 ans ont au moins une maladie préexistante, selon la Kaiser Family Foundation.

      Conclusion : Toutes ces personnes font partie de la catégorie à haut risque. Une minorité importante est hospitalisée, et une poignée de personnes sur 100 sont mortes. Les dangers augmentent s’ils ont des problèmes cardiaques ou pulmonaires, ou s’ils sont atteints de diabète ou d’un diagnostic de cancer.

      Je vais utiliser les chiffres de 75 ans et plus du CDC : Pour les personnes âgées de 75 à 84 ans, les hospitalisations (30,5 %), les séjours en soins intensifs (10,5 %) et les décès (4,3 %) sont déjà élevés, et les chiffres clés sont encore plus élevés pour les personnes âgées de 85 ans et plus : 31,3 % d’hospitalisations, 6,3 % de séjours en soins intensifs, 10,4 % de taux de mortalité. (…)

      Conclusion : Il n’est pas nécessaire d’insister sur ce point, car je pense qu’une chose que la plupart des gens savent sur le Covid-19 est qu’il fait le plus mal aux personnes âgées. Les données le confirment : Les personnes de ce groupe d’âge sont les plus susceptibles d’être hospitalisées et de mourir au cours de cette pandémie. »

      *Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  25. Amazonia dit :

    Tout ça va malheureusement se terminer en rafales de AR-15 sur des cibles choisies au hasard.

    Quelle saloperie de virus! Et quels cons de républicains!👎

  26. Boileau dit :

    Tout le monde y va avec ses calculs, mais il faudrait peut-être tourner sa calculatrice 7 fois avant d’appuyer sur = ….

    On peut faire dire ce que l’on veut aux statistiques et mon petit doigt … qui ne touche jamais à ma calculatrice, me dit … qu’il se dit beaucoup d’énormités !

    1. NStrider dit :

      Prenez un chiffre torturé le suffisamment longtemps et il finira par vous dire ce que vous voulez🤪

      1. NStrider dit :

        *Torturez

  27. lechatderuelle dit :

    trump s’impatiente….. il ne comprend pas tout et ce dossier a trop duré….

    alors il dit un peu n’importe quoi…..

    démarrer l’économie… il en rêve…. mais les avertissements arrivent de partout pour lui dire de faire attention, d’y aller lentement….

    alors, il s’est dit…. si les gens forcent la main des gouverneurs, ça va aller dans le sens que je veux et je pourrai me sauver le c….

    si ça marche, je récupère le succès de réouverture
    si ça devient chaotique, ce sera la faute des gouverneurs qui auront plié devant la grogne populaire….

    des morts?
    trump n’en a rien à cirer……

    ça ne sert ;a rien des morts…. sauf peut-être voter des fois….

    des tests, des tests…. trump ne comprend pas…
    ça se voit qui est malade ou pas… pourquoi un test en plus ?? gaspillage…

    fait que trump s’assure de dire à peu près tout, dans l’ordre ou le désordre et ensuite, il sortira la cassette qui fait l’affaire et tout est parfait…..
    c’est qui le cave?

  28. Amazonia dit :

    Une véritable saloperie ce virus! Vraiment inquiétant!

    Alors les hommes pourraient ainsi un jour disparaître de la surface de la terre aussi simplement que ça, laissant derrière eux les richesses dérisoires pour lesquelles ils se sont sacrifiés.

    Et les derniers survivants enverraient, loin des temples maudits d’une civilisation sans âme, des hosanna sans foi. À côté leurs armes dérisoires.

  29. Guy Gibo dit :

    La crise des CHSLD FAIT beaucoup jaser au Québec. Mais si vous me le permettez je vous dirai que le même problème est survenu à des niveaux parfois plus importants encore en Espagne (plusieurs savent déjà que c’est mon pays d’adoption), en France et bien sûr aux USA (notamment dans les résidences des retraités militaires… )

    Oui tout le monde a été pris par surprise par cette énorme réalité dû au fait que les gens plus âgés sont les meilleurs clients pour ce virus et j’en suis un moi aussi.

    En Espagne on estime actuellement. selon les statistiques officielles. au moins le tiers des décès est survenu dans ce type de résidence qu’ils soient du secteur privé ou public. Seulement dans la région de Madrid on estime à près de 4000 et 6000 le nombre de décès (officiels) sur les 11 000 décès de cette grande région. C’est énorme et inadmissible ça va de soit. PLus d’une vingtaine de ces résidences font actuellement l’objet d’une enquête policière pour juger des responsabilités.

    De plus en plus font le constat un peu partout que la privatisation de ces services est un facteur important, un processus qui a démarré il y a plus de 15 ans. Mais que ce soit des services publics ou privés le constat est toujours le même soit une réduction drastique des services dans ce type de résidence qui est venu s’ajouter à des coupures de services de tous les services sanitaires pendant la même période. Trop longtemps nous avons TOUS accepté qu’il en soit ainsi pour des raison d’équilibre budgétaire la plupart du temps et d,autres raisons qui sont le fruit de politiques que certains qualifieront de « libérales ».

    Ces politiques ont été le fruit de l’ensemble de la classe politique des dernières décennies, qu’ils soient de gauche ou de droite. La priorité était ailleurs. Alors cherchez un bouc émissaire me semble superflu car ils sont très nombreux partout et ce peu importe le pays.

    Je souhaite seulement que maintenant nous saurons exiger de nos dirigeants de faire connaître leurs priorités pour l’avenir en ce qui concerne les services publics, leur maintien et leur amélioration… Et ça vaut autant pour le secteur de la santé que celui de l’éducation.

    Réglons ensemble ce problème de virus et préparons-nous à exiger une reconstruction qui donnera priorité à ces deux secteurs.

  30. Mabuse dit :

    Un petit bijou de texte de Stéphane Laporte de La Presse pour alimenter nos réflexions : Vive les vieux!

    *https://www.lapresse.ca/covid-19/202004/18/01-5269911-vive-les-vieux.php

    1. Haïku dit :

      Mabuse
      Merci pour le lien. Effectivement, un bijou de texte. 👌

  31. Apocalypse dit :

    @Guy Gibo – 10:08

    Excellent post: 👍👍

    ‘La priorité était ailleurs.’

    Exactement! On cherche toujours à obtenir des votes et donc, on cherche à faire des annonces qui frappent l’imagination et qui sont … SEXY!

    On va espérer que cette crise en aura réveillé un certain nombre, ce qui risque d’arriver, mais la question est: ‘pour combien de temps?’

  32. Apocalypse dit :

    @Mabuse – 10:13

    Merci pour le lien: 👍👍

    P.S. Personnellement, je mets une étoile devant des liens menant à des vidéos, pas vers des liens qui sont des articles 😉.

  33. jeanfrancoiscouture dit :

    @Mona,07:33: «On peut relire ce texte de JP Dollé sur la politique de la peur de Hobbes.» Intéressant. Merci.

    Selon Hobbes dans son Leviathan, chap 21, «la fin que vise l’obéissance, c’est la protection».
    C’est sans doute pour cela que les «aînés» en bonne santé acceptent qu’on les «discrimine» parce qu’on «les aime et les respecte et c’est juste pour les protéger qu’on les confine»
    Bien entendu, les propos et principes de Hobbes n’ont rien à voir avec un contexte de pandémie mais la «République» les applique sans doute par «extension».

    Et pour une analyse détaillée des travaux de Hobbes: «HOBBES et la conception républicaine de la liberté» Par Quentin Skinner, Eds Albin Michel, Paris 2009. 238pp. (Ed originale Hobbes and Republican Liberty, Eds Cambridge 2008)

    1. Mona dit :

      oui merci @ jeanfrancoislacouture. Quentin Skinner, complément important. « Les fondements de la pensée politique moderne ».
      Je vais aller voir son travail sur HOBBES que je n’ai pas lu.
      Merci beaucoup

  34. Gilles Morissette dit :

    Il est assez clair que le nombre de tests effectués qui s’avèrent positifs est la clé du succès si on veut espérer relancer l’écinomie.

    Plus le nombre de tests positifs est bas, plus il y a possibilité de réouvrir l’Économie de façon prudente avec des mesures de protection adéquates.

    Or, sur ce plan, les USA ont lamantablement échoué. Ils sont loin très loin des objectifs fixés par l’OMS

    Cependant, le Gros Enfoiré n’en n’a rien à foutre. Il en sait plus sur les pandémies que n’importe lequel expert en matière de santé publique.

    Il continue à s’entêter même si son opinion est contredite par la science, les experts et la réalité des faits.

    Et le ramassis de consanguions et de Zombies de sa vase électorale continue à le vénérer comme le faisait à l’époque les adorateurs de la secte de Jim Jones (Jonestown). Ne manque que le Kool Aid !!

    Je rappellle que les Américains ont choisi ce sale type comme président.

    Qu’ils en subissent les conséquences.

  35. A.Talon dit :

    «Ces données semblent cependant dépasser Donald Trump, qui refuse pour le moment d’adopter toute stratégie nationale de dépistage»

    Comment s’en étonner? L’auto-proclamé Génie Stable™ n’a que du mépris envers la communauté scientifique et prétend TOUT savoir mieux que quiconque. Quant au reste, rien ne vaut la stratégie de l’autruche pour éviter d’avoir un portrait clair de la situation. Il sera toujours plus facile ensuite de continuer à manipuler les Déplorables en maintenant un voile parfaitement opaque entre ses fabulations et le monde réel.

  36. A.Talon dit :

    «on a l’impression que le président préfère créer un climat d’insurrection aux États-Unis en plein coeur d’une pandémie qui a tué plus de 37 000 personnes.»

    Rendu là, c’est beaucoup plus que de la «gestion» par le chaos. C’est clairement menacer l’ordre public et les institutions gouvernementales. C’est faire le jeu de l’ennemi. Cela mérite la cour martiale.

  37. citoyen dit :

    Au moins il y a une logique dans la science ce qui est loin d’être le cas en politique, en économie ou en démocratie.

  38. Mariette Beaudoin dit :

    L’être humain a inventé les scanners, les thermomètres, les échographies, les aiguilles pour les prises de sang, les machines pour examiner la vue, les radiographies, la résonance magnétique et toutes sortes d’autres appareils pour mesurer ce qui peut clocher dans le corps humain. Ce n’est sûrement pas pour décorer les hôpitaux !

    Lors d’un séjour prolongé ou pas, le patient subit tests par-dessus tests continuellement pour que les médecins suivent son parcours. Tout est noté dans son dossier, puis analysé minutieusement.

    Il faut traîner avec soi jour et nuit un poteau, une petite machine et des fils encombrants dans tous nos déplacements pour s’assurer que les intervenants médicaux soient assurés de voir que notre rythme cardiaque ne s’emballe pas. Ça fait un bip-bip constant quand on le débranche pour aller au petit coin. Ce bruit dérange les voisins de chambre et finit par nous taper sur les nerfs si on souffre de diabète, puisque dans ce cas, on a besoin d’aller à la toilette souvent.

    Les tests de glucomètre aussi, c’est agaçant, puisqu’on doit se piquer tous les jours les doigts pour connaître notre taux de sucre. Mais c’est nécessaire. Si c’est trop élevé (hyperglycémie), ça nécessite une médication immédiate, mais ça abîme le corps sur le long terme. On risque la cécité, l’insuffisance rénale et plein d’autres complications. Quand c’est trop bas (hypoglycémie), alors là, c’est sur le court terme : on risque si c’est extrême le coma diabétique et même la mort immédiate ! Comment savoir si on a un taux normal, trop bas ou trop élevé si on n’a pas fait de test, surtout si nos résultats sont toujours en montagnes russes ?

    Et il y a tellement d’autres examens !

    Il y a même des analyses sur les parties du corps malades qui sont enlevées du patient (ex. : amputation d’une jambe, ablation de la thyroïde, de la vésicule biliaire, etc.).

    Donc, la médecine n’existerait pas et ne serait pas aussi performante pour guérir s’il n’y avait pas autant de tests. C’est essentiel, point barre. Je ne vous apprends rien.

    Mais Trump ne comprend pas ça. Son cerveau manque de vitamines ou bien il n’a probablement jamais eu à se rendre dans un hôpital souvent.

  39. Igreck dit :

    HS… mais pas tant finalement !

    Ces attardés qui retardent le groupe !

    « (Par leur faute) des dommages pourraient être (très importants) à la sortie du confinement. La discipline et l’action logique seront cruciales dans cette phase pour éviter de vivre l’horreur d’être replongés en confinement. (Les conspirationistes) qui s’enferment dans les théories absurdes vont sérieusement retarder le groupe. Soyez sévères lorsque vous en voyez passer.

    https://www.journaldemontreal.com/2020/04/18/ils-retardent-le-groupe

  40. Mariette Beaudoin dit :

    Il y a plein d’inventeurs au Québec et ailleurs.

    Je mettrais ma main au feu que quelqu’un a déjà inventé une petite machine, facile à opérer, pour qu’on fasse le test nous-même à la maison dans le confort de notre foyer.

    Si les pros de la santé peuvent en faire déjà, c’est que ça existe !

    Et il y a bien des glucomètres et des tensiomètres vendus sur le marché !

    J’ai trois glucomètres chez moi, fournis par le gouvernement. Je n’ai pas eu besoin de beaucoup de formation pour apprendre à m’en servir. J’ai seulement besoin de languettes et d’aiguilles que je vais chercher à la pharmacie. Ce n’est pas très onéreux.

    Et ceux qui travaillent et qui peuvent payer eux-mêmes ce bidule devraient le faire.

    Tout ça coûterait sûrement moins cher que toute la série de mesures gouvernementales qui risque de nous mettre tous sur la paille avant longtemps !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :