Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Des chefs d’entreprise, des responsables de la santé publique et des élus démocrates répondent par la négative à la question qui coiffe ce billet. Même si le nombre de tests de dépistage du coronavirus augmente d’environ 1 million par semaine depuis la fin de mars, les pénuries d’approvisionnement persistent et certaines régions limitent les tests aux personnes qui répondent à des critères spécifiques. De plus, comme l’explique le New York Times ici, les tests de sérologie permettant de savoir qui a été contaminé et potentiellement immunisé contre une réinfection commencent à peine à être déployés et n’ont pas encore été approuvés par la Food and Drug Administration. Mais Donald Trump semble être prêt à ignorer ces problèmes.

Le président doit présenter ce jeudi sa feuille de route pour un redémarrage progressif de l’économie américaine. Mercredi, il a répété que le système de tests des États-Unis est «formidable». Le chef de la minorité au Sénat Chuck Schumer l’a contredit en présentant un plan de 30 milliards de dollars pour améliorer les capacités de tests du pays, qui sont «dangereusement insuffisantes» dans le pays selon lui.

Lors d’un appel conférence, des chefs d’entreprise ont déclaré de leur côté au président mercredi que l’économie ne rebondirait pas si les Américains ne se sentent pas assez sûrs pour sortir de leur confinement, ce qui nécessiterait selon eux une stratégie de dépistage massive.

Le problème du dépistage est apparu aux États-Unis dès le début de la crise du coronavirus. S’il persiste, il pourrait compromettre le retour de l’activité économique et contribuer à une nouvelle vague de contamination.

Les États-Unis ont enregistré mercredi un nouveau record morbide mercredi: 2569 personnes sont mortes en 24 heures, le plus lourd bilan journalier recensé par un pays, selon le comptage de référence de l’université Johns Hopkins.

(Photo Reuters)

98 réflexions sur “Le dépistage actuel permet-il de rouvrir l’économie?

  1. Emalion dit :

    le Président meurtrier (j’ai mal au coeur d’associer son nom a Président). il n’y a pas de vaccin (selon un reportage de la BBC ca peut prendre jusqu’a 4 mois pour produire un vaccin donc pas avant le milieur de l’été. Le con se félicite d’avoir atteint un plateau. trop imbécile pour comprendre que le plateau c’est pas une amélioration et c’est surtout pas le temps d’abandonné les mesures.

    1. Boileau dit :

      Le milieu de l’ėté 2021 ou 2022 ???

    2. MarcoUBCQ dit :

      N’associer pas Donald avec la présidence: Il n’a jamais présidé. Ceux qui le manipulent font preuve de mesures dictatoriales; ce ne sont pas des personnes qui ont été élues par le peuple. Il n’y a plus de président aux États-Unis depuis que monsieur Obama a quitté. Donald est un clown qui divertit le monde des nouvelles, qui joue le jeux, en passant, pendant que des puissances mortifères mettent à sac les fondements mêmes du pays. Son insistance à vouloir profiter du travail des autres n’est que ce qu’il a fait toute sa vie. Il le fera, et le diable l’emportera. Donald est un clown, un amuseur publique, genre la carcasse défaite d’un rat sur le bord de la route. Les journalistes états-uniens, à part NPR et PBS, ne sont là que pour être partisan: 100% contre Donald ou 100% pour lui. Ce jeux idiot et méprisant pour le peuple va finir peut-être par détruire définitivement ce pays. Le peuple états-unien souhaite peut-être, dans son for intérieur, une secéssion.

      1. Sebb dit :

        Je dois dire que c’est une des première fois que je suis d’accord avec la description du rôle actuel de M. Trump. Si on enlève les heures où il écoute FOX et les autres, les heures à tweeté, les heures en conférences quotidienne à la télé, etc… Il ne reste plus de temps pour faire la job de président. Oui, M. Obama fut le dernier président à ce jour mais la base du problème actuel a débuté bien avant avec le Tee Party et autres. Comme M. Trump a détruit l’héritage de Obama, on peut se demander si une présidence Biden ne sera pas lui aussi de détruire ce qu’à fait Trump et ainsi de suite pour le président 47, 48, 49 etc.… Bref on s’en va où avec ceci… La destruction du pays est une possibilité si les gens ne se rende pas compte rapidement que personne ne gagne à ce jeu.

      2. lechatderuelle dit :

        MarcoUBCQ personne ne manipule trump… il étale simplement ses limites tout en se croyant extraordinaire…..

        il a formé probablement la plus nulle des équipes pour l’entourer et cette bande d’incompétents y vont selon leur vision rétrécie… rien de plus…

        sa présence n’a qu’exacerbé les divisions et même les médias sont tombés dans cette tendance ….

        tout est mené par le fric aux USA…. alors chacun tente de faire un max de frci en se servant de ce qui excite les gens….. aux USA ils ne font plus d nouvelles, ils font du divertissement…..

        le peuple? sécession?? le peuple ne réfléchit plus…. il court après sa queue pour parvenir à boucler sa fin de mois….
        Les USA est un pays qui vieillit et le filet social inexistant crée de l’insécurité … alors les gens se taisent et subissent…. trop peur de perdre le peu qu’ils ont….

      3. MarcoUBCQ dit :

        @ lechatderuelle (08:13): Intéressante analyse de votre part. Mais vous oubliez que l’inconscient mène le monde, comme il nous mène tous individuellement. Croire que les conseillers de Donald ne le manipulent pas est un saut dans le vide qui mène tout droit à zéro. Ses conseillers lui soufflent à l’oreille ce qu’il doit dire en le manipulant habillement. Donald est l’ignorance crasse incarnée: Jamais il n’aurait pu dire et faire tout ce qu’il a défait et médis. L’inconscient mène ceux qui aiment Donald, c’est une évidence. Ce qui l’est moins c’est qu’il mène ceux qui le détestent aussi. Croire que seul Donald et ses conseillers sont responsables du désastre actuel qu’est la pseudo-présidence trumpienne, c’est faire preuve d’ignorance abjecte. Les millions de personnes qui aiment Donald et croient qu’il les sert, ainsi que le parti républicain dans sa presqu’intégralité, sont les responsables à la base de cette débacle. Tout peuple a un inconscient collectif, ce que Jung a décrit il y a déjà bien longtemps. La sécession continue à mener l’inconscient d’une partie du peuple, pour moi c’est une évidence. Mais ce conflit, les commentaires sur ce blogues et plusieurs autres sur lesquels je donne mon opinion, m’ont fait comprendre que le saut quantique qui consiste à intégrer le fait fondamental que l’inconscient mère tout n’est pas l’apanage de la majorité. C’est comme parler de couleurs à un aveugle de naissance. Alors quand j’essaie de décrire ce qui se passe sous les apparences, et ça inclut les apparences du discours conscient, je me frappe à des oreilles qui sont sourdes à ce disours inconscient.

      4. Igreck dit :

        Je n’aurait su mieux (mau)dire !

    3. Devinette du jour: qui est-ce qui est orange et plus dangereux qu’une pandémie?

  2. treblig dit :

    Tant qu’il n’y a pas de vaccin, le retour doit se faire prudemment et progressivement pour éviter une 2e vague de contamination.

    On l’oublie souvent, c’est cette 2e vague qui a fait le plus de dégat lors de la grippe espagnole. Les gens, trop heureux de l’accalmie, ont baissé la garde et de sont fait prendre

    1. MarcoUBCQ dit :

      Je vous cite: « On l’oublie souvent… ». Mais Donald n’oublie rien, car tu ne peux pas perdre la mémoire d’informations que tu n’as jamais eues.

      1. Benton Fraser dit :

        La seule chose que Trump n’oublie pas, c’est sa rancoeur envers les gens.

        Seul son égo alimente sa mémoire….

  3. Gilbert Duquette dit :

    Qu’ils fassent donc ce que veut Trump, à un moment donné il faut arrêter de vouloir le contrere.

    Qu’il tente une reprise économique, que les gens retournent au travail, ouvrez les bars les cinémas, les salles de spectacles,

    Contaminez-vous les uns les autres, et vivez une véritable deuxième phase ou même le décompte officiel sera en centaine de milliers de morts.

    Alors là il y aura peut-être assez de gens qui seront touché par la mort la Covid-19 et tout les reste pour qu’ils réalisent que Trump est un 0stie de narcissique pervers qui est un danger pour la population Américaine.

    Laissez le abroger le congrès, laissez le gouverner seul laissez le couler dans sa merdouille. S’il faut une catastrophe humanitaire aux USA pour que la population se réveille qu’il en soit ainsi.

    à un moment donné c’Est bien beau vouloir être compatissant envers un peuple mais si ce peuple ne veut pas se réveiller et bien qu’il souffre.

    1. papitibi dit :

      C’est pas que j’éprouve une sympathie particulière envers le noyau dur négationniste des z’Amers, mais qu’on le veuille ou non, plus ils vont souffrir de la COVID-19, et plus nous en souffrirons au nord.

      Heureusement pour moi, Montréal est plus près de Boston et même de New-York City que de l’Abitibi. Même chose pour Toronto, beaucoup plus près de Detroit, MI que de Rouyn-Noranda.

      N’empêche que la plupart des légumes qui atterrissent dans mon assiette ont traversé la frontière; plus la pandémie fesse fort aux States, et plus notre approvisionnement (de toutes catégories) est à risque.

      1. Madalton dit :

        Comme je l’écrivais il y a quelques jours, il y a plusieurs usines de viandes comme Cargill, JBS et Smithfield qui doivent fermer car il y a trop d’employés qui sont contaminés. Un moment donné, il risque d’avoir une pénurie qui pourrait nous affecter éventuellement, que ça soit de la viande ou autres produits.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Le scénario que vous décrivez me semble le plus probable, si on regarde ce qui se passe depuis que le Clown-in-chief est là.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Mon commentaire s’adressait à Gilbert Duquette.

    3. Benton Fraser dit :

      Logique républicaine: L’économie vaut bien un sacrifice des aînés!

      Paradoxalement, c’est la branche aîne des républicains qui le pense vraiment.
      C’est vrai que dans leur logique, la maladie ne touche que les aînés… pauvres!!!

      1. Guy Pelletier dit :

        @Benton Fraser

        « la maladie ne touche que les aînés… pauvres!!! » qui n’écoutent pas FOX News le réseau d’information de la Maison Blanche pour s’informer adéquatement que des fake medias gauchistes communistes…………….

    4. stellaire11 dit :

      Il ne faut pas oublier que ceux qui souffrent le plus de la Covid aux États, ce sont les plus pauvres, les minorités et les personnes âgées. Donc même si je peux comprendre votre discours, je ne suis pas assez sans cœur pour leur souhaiter de mourir pour damer le pion à l’imbécile en Chef.

  4. Martin cote dit :

    Trump ne pense qu’à sa réélection et il se fout de l’avis de tout le monde…….et le problème…une partie de sa base le croit et cela peut devenir malsain comme on l’a vu au Michigan hier ou certaines personnes ont manifestées pour la réouverture de l’économie……une chose est sûre…il faut que Justin Trudeau refusé de réouvrir nos frontières pour le moment et pour un bout encore….

  5. papitibi dit :

    Deux mille cinq cents décès par jour!
    A world Class Record…

    Heureusement que le système de dépistage est ‘formidable’, comme l’affirme avec conviction la pétasse de Mar a Lago.

    Qu’est-ce que ce serait si le dépistage était défaillant?

  6. ProMap dit :

    Hier, aux USA : nombre record de mortalités (connues!!!) en une journée. Ce record risque de ne pas être le dernier. Je ne vois pas le fameux plateau, car le nombre de cas sérieux ou critiques augmente continuellement de jour en jour. Lorsque ce nombre se stabilisera, ils pourront prévoir un plateau dans les semaines à venir et lorsqu’il commencera à s’abaisser, ils pourront prévoir une descente de la courbe dans les semaines qui suivront. Me semble que c’est pas sorcier à comprendre.

    Autre chose qui n’est pas sorcier à comprendre : les chefs d’entreprise eux-même disent « wow les moteurs ». Cela veut dire : on ne pèse pas su’l gaz et on garde le « brake à bras » tant qu’on n’aura pas trouvé la façon de réparer « les lumières pour notre vue ». On est en pleine nuit, ti-coune, et on voit pas grand chose.

    1. Duduche dit :

      Il y a des indications en faveur d’un plafonnement dans le nombre de nouveaux cas détectés par jour. Comme la mortalité suit avec un décalage de quelques jours, il devrait bientôt y avoir un plafonnement du nombre quotidien de morts. Mais plafonner à 2500 morts / jour n’est évidemment pas tenable (sauf aux yeux d’un sociopathe).
      Ce qu’il faut attendre, c’est que le nombre de cas quotidiens détectés ait beaucoup diminué puis que le nombre de morts ait suivi la tendance. Idéalement, il faut revenir à un niveau ou le système de santé permet d’en rester à la limite du 0 mort / jour (de la covid-19) même s’il y a une nouvelle vague d’infections. Ce qui semble être le cas actuellement en Chine (d’après ce site https://ourworldindata.org/coronavirus).
      Pour les vagues subséquentes, qui sont prévisibles, si les choses sont faites en maintenant les principales consignes (lavage des mains, distanciation), le nombre d’infections devrait être moins élevé à cause de l’immunité d’une partie de la population et des comportements de méfiance. Le but principal pourrait alors se déplacer vers l’abolition de la mortalité.

      1. ProMap dit :

        Lire le post de Guy Gibo 08:16. Je vous comprend si les tests sont suffisants. Aux USA, il commence à rattraper le temps perdu et ce n’est pas à la grandeur du pays. Au Québec, on test beaucoup toutes proportions gardées. Lorsque ce bon Horaccio nous parle de courbe, il le fait toujours en fonction des hospitalisations et des cas aux soins intensifs. C’est la que se mesure la stabilisation puis la diminution de l’impact. Pourtant le nombre de cas restés positifs augmentent de manière fulgurante.

      2. Alain dit :

        Le problème est que le nombre de tests, malgré un nombre faramineux, ne correspond pas à 1% de la population américaine (40e rang mondial par millions de personnes). Trump ne veux pas avoir plus de tests sur le terrain car il y aura plus de gens positifs à la COVID et le plateau ne sera que le fruit de son imagination, mais non le reflet de la réalité.

  7. Galois dit :

    … et selon le site OurWorldInData qui fait sont bilan sur 24h à 10am, il y aurait 4900 pour le dernier 24h… souhaitons réellement que la vérité sera visible par les américains… leur nombre de mort devrait être un fait et qu’ils n’accepteront pas les mensonges/excuses de Trump

    https://ourworldindata.org/coronavirus#confirmed-covid-19-deaths-by-country

    La tristesse, par dessus, sont les organisations mondiales ayant le financement américain énorme qui paieront temporairement. Peut-être que le prorata devrait être revu ? Je ne sais pas comment les contributions sont calculés, mais la dépendance vers USA est peut etre trop grande selon leur poids économique.

    Bon Confinement malgré tout 🙂

  8. noirod dit :

    En quelque part j’ ai un peu honte de vouloir faire comme le gros gluant. Protectionnisme. Tant que les frontières canadiennes sont fermées , le gros épais peut bien faire ce qu’il veut. C’ est pas juste le dépistage qui est en cause mais aussi LES VRAIS chiffres. Dans le compte rendu quotidien des victimes on inclut toujours pas ceux trouvés a leurs domiciles parce qu’on est débordés et on a pas le temps de faire des tests Covid sur les cadavres. Et de ces cas il y en a pas centaines par jour juste a N.Y. De plus tout semble indiquer que la théorie du peak c’ est de la boule… Au U.S. of A c’ est clair qu’on y est pas. En Russie, le patron du gros cave vient d’ avouer que finalement son pays n’ y échappera pas ,en Inde 1.3 milliards d’ habitants et seulement quelques centaines de victimes ? Pleeease ! Et en Chine du jour au lendemain POUF ! Plus une seule victime, atteint ou plus de tests? Come on !

    1. ProMap dit :

      noirod – Tellement d’accord. Par exemple en Inde avec leur 1,2 milliards entassés les uns sur les autres, faudrait m’expliquer comment faire du confinement et plus tard de la vaccination.

      1. Olesya dit :

        @ProMap Les chiffres de l’Inde ne valent pas grand-chose mais j’ai cru comprendre que les médicaments antipaludiques sont distribués comme des bonbons là-bas. Sans compter que leurs système immunitaires doivent être gonflés à bloc considérant l’insalubrité général qui règne à l’intérieur du pays.

      2. gl000001 dit :

        L’espérance de vie aux Indes est de 50 ans pour les gens nés dans les années 60 comme moi. Les gens nés au cours des dernières années, c’est 69 ans. 12 de moins qu’au Canada. C’est énorme.

        « 70 % des Indiens n’ont pas accès aux médicaments »
        *https://www.lefigaro.fr/economie/2007/08/21/04001-20070821ARTFIG90061-l_inde_inonde_le_monde_de_medicaments_a_bas_cout.php

        Un système à deux ou même trois vitesses la-bas !! Pire qu’aux USA.

      3. lechatderuelle dit :

        Olesya en quoi le système immunitaire des indiens a une quelconque défense contre un virus que l’être humain n’a jamais rencontré????

        ah la pensée magique…..

        ça va ben aller … eux sont tellement pauvres et dans la merd…. qu’ils sont habitués…. ils vont développer des anticorps….. ben oui….

        commentaire bon ton d’un xénophobe qui regarde de loin une situation qui le dépasse….

        les pauvres… ça résiste à tout…. c’est fou …. on en a toujours besoin…. leur nombre fait croire qu’ils résistent mieux , habités à vivre parmi les parasites…..

        Quelle vision que la vôtre….

      4. gl000001 dit :

        C’est la théorie moyenâgeuse de la génération spontanée. Tu mets un tas de paille dans un coin et il va apparaitre des souris comme par magie.
        Même chose pour les pauvres. Fais-en mourir la moitié et dans moins d’un an, il y en aura autant !!
        Trolesya … quelle source d’humour !!

  9. Toile dit :

    J’avions écouté hier un documentaire intitulé « BBC pandemic » produit en 2018 ! Résumons: aux anglais : quel événement a tué plus de gens depuis 1 siècle ? De tout, guerres, 9-11, Nada grippe espagnole ou toute pandémie. Il est affirmé que l’Angleterre a dans son top 5, la venue d’une pandémie sans vaccin. Donc, avec un groupe de mathématiciens on construit une application sur tel intelligent qui permet avec la géolocalisation et avec la variable « comment on se contacte entre nous », d’avoir une idée sur le mode et sa rapidité de contagion. S’ajoute a cela une expérience avec 500 volontaires à partir d,un patient zéro. Résultat : propagation ultra rapide. Ca c’est en 2018, on presque devin. Mais de kessé que l’Angleterre a pris comme orientation ? Le choix de laisser se propager pour que la population s,auto immunise. Pi revirement tardif à 180 degrés. Faque mettons qu’on est à mille lieux avec la gestion américaine et ce même si celle de l’Angleterre est discutable.

    Bilan: la faiblesse des dépistages pis la gestion ultra désastreuse par ti coune in chief en raison d’un blocage permanent de ce qui fait office de son cerveau = DANGER +++++ Ajoutons aussi niet vaccin et foule insouciants. Faque moi et pleins d’autres seront poignés dur à cause principalement de ce con sans nom.

    1. gl000001 dit :

      Ca fait 2 fois que les UK choisissent mal: le Brexit et le non-confinement.
      L’union fait la force … connais pas dans leur pays. Tournons le dos à nos amis et jouons à l’autruche. Ca ressemble étrangement à ce que fait trump. C’est le courant mondial. La bannonisation (?).

      1. Bartien dit :

        Il me semble avoir lu que les trolls russes ont été très actifs pour favoriser le brexit.

        Si on considère le faible écart entre le oui et le non, peut-on penser que ça a joué dans la balance, un peu comme l’élection d’un certain usurpateur orangé?

  10. ProMap dit :

    Son plan jeudi consistera à distribuer les 2 000 milliards ;a ses tu-namis. Pour le reste, ce sont les gouverneurs qui décident. Checkez ben le rétropédalage à partir de vendredi. Il n’a qu’un objectif en publiant sa feuille de route : faire mal paraître Cuomo et les autres gouverneurs démocrates qui rueront dans les brancards, avec raison. Un exemple parfait de : Comment utiliser les morts de tes concitoyens pour éviter la prison. Il est tellement prévisible.

    1. ProMap dit :

      Je dis tellement prévisible? Revenons sur le billet d’hier : « Le nom de Trump sur les chèques aux Américains  »

      J’ai posté :

      « marie4poches – On gage que dans quelques jours il dira que ce n’est pas lui qui a signé les chèques, que c’est la faute à Mnuchin. OK, j’exagère, mais c’est possible avec lui. »

      Hier dans un autre billet où M. Hétu revient sur le point de presse de la veille :

      « Lors de ce même point de presse, Donald Trump a affirmé ne pas savoir comment ou pourquoi son nom apparaîtra sur les chèques d’aide envoyés à des dizaines de millions d’Américains dans le cadre du plan de sauvetage économique du gouvernement fédéral, un précédent. »

      D’accord j’ai exagéré, il n’a pas impliqué le Moucheron. Je n’ai aucune gloire à retirer de mon post, il est simplement prévisible, suffit de poser la bonne question, de la bonne manière.

      Excusez-moi, mais câl***se, sa signature est sur un chèque gouvernemental et il ne sait pas comment elle s’est retrouvée là. « Parlez-en à mon avocat qui disait. Un président qui ne sait pas qu’on utilise sa signature sur un chèque étampé USA. à sa place je serais en tab***nak noir. Mais non, il n’était pas au courant, dit de la même manière que « Je n’étais as au courant qu’il a plu au Chili aujourd’hui ».

      Et c’est le même gars qui nous dira jeudi comment les USA se remettront au travail à partir de vendredi.

      1. @ Promap

        Erreur sur la personne, ce n’est pas moi qui a écrit ce commentaire

      2. ProMap dit :

        Marie4poches – Effectivement. Je commentais un de vos posts. Généralement, je mets le nom de la personne avant mon commentaire.

      3. Ok, je comprends maintenant que c’était votre réponse à mon commentaire, désolée..je vais de ce pas me faire un autre café….:)

  11. Carl Poulin dit :

    Le gros clisse voudrait abroger les 2 chambres pas juste pour nommer des tinamis à des postes clés de l’administration américaine mais surtout pour s’assurer que ces derniers redistribuent les milliards d’aide à leurs ticopains Républichiants qui sont déjà bien nantis.
    C’est pour ça que le dépistage lui passe par dessus l’enflure du cou et qu’il essaye par tout les moyens possibles de satisfaire ses sombres desseins électoraux.

  12. Guy Gibo dit :

    La seule donnée qui me semble la plus réaliste à ce moment-ci est le nombre de personnes aux soins intensifs, peu importe le pays. Cette donnée est vérifiable et c’est probablement la seule. Je constate de midi par exemple qu’aux USA il y a actuellement prês de 14000 malades en soins intensifs, soit le double de ce qu’on a en Espagne et en France… Et plus que quatre fois qu’en Italie maintenant. Et encore on ne sait pas combien de patients sont en train de mourir à la maison ou encore dans les résidences de personnes âgées.

    En Espagne on sait tous que le nombre de décès (officiel) est au moins le double et probablement le triple parce que les méthodes de calcul peuvent être différentes d’une région autonome à l’autre et ce, malgré une tentative de centralisation des données depuis le début. Alors imaginez aux USA!

    L’OMS vient de déclarer que nous sommes au coeur de l’ouragan… Du moins pour ce qui est de l’Europe… Et les USA devraient suivre. C’est le net sentiment que l’on a actuellement et pourtant tout le monde parle de déconfinement… C’est une bonne idée je le sais mais la façon de procéder fera en sorte qu’on en sortira mieux ou pire que les autres.

  13. jcvirgil dit :

    Le gars est un psychopathe. Croyez vous réellement que les milliers de morts chez les plus démunis que risque d’entraîner cette décision le derange le moindrement ?

    De toute façon lui et tous les membres de sa caste de rats s’arrangeront pour ne pas en faire partie, exactement comme lorsqu’ils envoient les autres mourir à la guerre.

    1. lechatderuelle dit :

      jcvirgil triste image mais plutôt réaliste…..

      les « aisés » ne subissent que très rarement les impacts de leur façon de vivre…

      et même s’ils se penchent avec une voix compatissante vers les indigents en leur disant « je vous comprend »….. on sait tous que c’est faux.

      Pour plusieurs, ce virus ne fait que nettoyer les écuries des sociétés …. eux, bien `à l’abri louangent dieu qui protège ceux qu’ils aiment….

      c’est toujours le même pattern….. et on s’imagine qu’il y aura un « avant » et un « après »…… non… ce sera « la suite »…..

      1. jcvirgil dit :

        @chat de ruelle

        Exactement à moins d’une révolution qui remet les pendules à zéro comme en France en 1789 et en Russie en 1917.

        Ça prend beaucoup de sang et de larmes pour en bout de compte se retrouver encore avec une société où une caste continue d’exploiter la majorité.

        Il faut croire que c’est enfoui profondément dans la nature humaine

  14. Louise dit :

    En plus de soigner les malades, il y a deux priorités qui devraient allumer des lumières rouges chez tous les dirigeants du monde. La première c’est LA SÉCURITÉ. Aussi longtemps que les gens ne se sentirons pas en sécurité ce sera très difficile de reprendre une vie normale parce que c’est une question de survie.
    En attendant un vaccin, le moyen le plus rapide de retrouver notre sécurité ce sont les TESTS DE DÉPISTAGE.
    Ça ne prend pas un cours classique pour comprendre ça. Il ne s’agit pas d’arrêter la recherche sur un vaccin ou sur des médicaments mais il devrait y avoir un effort massif d’argent, de personnel et de coordination pour produire ces fameux tests.
    Le plus difficile semble être la coordination des efforts et la difficulté à être efficients.

    Je ne dis pas qu’il ne se fait rien mais ça semble être le chaos partout où on regarde et en plus il y a des ratés. Ce matin le Canada a reçu une grande quantité de tests provenant de la Chine et un expert a détecté qu’ils sont contaminés par une bactérie. Il faudrait les jeter mais devant la pénurie, ils envisagent de les stéréliser. Comment faire confiance à ces tests ?

    Bordel de bordel dans quel monde vivons-nous ?

    1. Olesya dit :

      @Louise « Ce matin le Canada a reçu une grande quantité de tests provenant de la Chine et un expert a détecté qu’ils sont contaminés par une bactérie. Il faudrait les jeter mais devant la pénurie, ils envisagent de les stériliser. Comment faire confiance à ces tests ? »

      C’est la raison pour laquelle je m’arrache les cheveux depuis des mois à lire des commentaires proclamant que la Chine est le nouveau leader mondial pour leur gestion de ce dossier alors qu’ils envoient de la cochonnerie non-utilisable que les pays sont obligés de rappeler parce qu’ils ne marchent pas. Et tout ça compter qu’ils sont la raison pour laquelle la planète entière est plongée dans cette merde!

      1. lechatderuelle dit :

        Olesya Winnipeg est un des Top au monde en microbes… alors s’ils stérilisent, ils seront aptes à être utilisés…. s’ils croient que la stérilisation ne sera pas adéquate, le Canada ne les utilisera pas….

        je ne crois pas avoir lu que la Chine était devenue expert…..

        et il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain pour une « batch » de tests contaminés….. Une chaine d’approvisionnement peut , parfois, avoir un point faible temporaire…..
        si la Chine a produit 1 milliard de test et 500 000 ont été contaminés….est-ce à dire que tout ce qui est fait par eux est nul????

        ça met en relief qu’il faut toujours tout vérifier quand on joue avec la vie des gens… simplement….

        Pointer du doigt la Chine parce que le virus a démarré son existence sur leur territoire est de la courte vue …
        en janvier, aucun pays industrialisé n’aurait accepté fermer son économie à cause d’un virus « potentiellement pandémique »….. aucun pays…..

        il a fallu plusieurs morts et des millions de cas partout dan sle monde avant que les pays industrialisés ne décident à bouger…. et les USA en dernier…..
        Faut pas jouer à la vierge offensée….

        arrêter une économie aucun pays n’avait jamais osé faire ça….. et il fallait avoir le nez dedans solide avant qu’un chef d’état se décide à agir…. alors si la planète est dans cet état de choc, c’est parce que notre analyse de la situation refusait d’imaginer ce scénario…..

        Seattle mourait et pourtant le reste de l’Amérique ne bougeait toujours pas…… alors les chinois…. vous errez….

      2. gl000001 dit :

        Un exemple pour montrer que vous vous trompez : les blogues.
        Ils permettent de s’informer différemment et d’échanger. Mais de temps en temps, il y des trolls comme vous. Faut-il fermer les blogues juste pour ça ?
        Vous avez une certaine utilité (petite). Ca nous rappelle que bien des gens ont peur et que dans certains cas, il faut qu’ils aillent se faire soigner !

      3. Benton Fraser dit :

        @Olesya

        Au sources non-crédibles où vous vous informez, ne soyez pas surprise de lire des mauvais commentaires!

  15. Guy Gibo dit :

    Les tests de dépistage… 1 million par semaine aux USA pour une population de de 330 millions. Mais ce n’est rien! En Espagne on procède depuis lundi à 40 000 tests quotidiennement pour une population de 47 millions. La clé est dans les tests. C’est probablement la seule chose sur laquelle tous les experts sont d’accord. Encore faut-il procéder. Trump ne pourra pas dire qu’il ne le savait pas. Mais oui il le dira ou mentira à ce sujet.

    HS L’Italie a envoyé un message au DC Fauci lui disant que si jamais Trump le foutait à la porte il aurait un emploi dès le lendemain dans le pays.

  16. lechatderuelle dit :

    Atteindre le « plateau » est une étape… pas la finalité…..

    le « plateau » peut s’étaler sur plusieurs jours…..

    En Europe, l’Italie, l’Espagne et la France ont vécu sur ce plateau de 5 à 10 jours avant de se dire « sorti d’affaires » et de penser rouvrir leur économie…
    En Amérique, on arrive à peine à ce plateau et déjà on carbure à rouvrir l’économie…..

    Compte tenue de la présence de notre gros voisin, le Canada et le Québec, devront avoir des règles de société très strictes et relevées pour ne pas voir apparaitre des vagues 2 et même 3 en 2020…. ce qui saperait tous les efforts faits depuis 1 mois…..

  17. Absalon dit :

    Apparemment aucun grand pays n’est et ne sera en mesure de tester toute, ni même une grande partie de sa population. D’autant qu’il faudrait répéter les tests très régulièrement. La règle qui s’impose est donc de tester souvent les personnes vulnérables, les personnes exposées et celles qui présentent des symptômes. Ce sera déjà difficile.

  18. Olesya dit :

    « Des chefs d’entreprise, des responsables de la santé publique et des élus démocrates répondent par la négative à la question qui coiffe ce billet. »

    Le problème ici c’est que tous ces individus continuent à être pleinement rémunérés et ne sont pas affectés de la même façon par cette crise que l’employé qui n’a pas reçu un sous depuis le mois de mars. Pour ce qui est des « chefs d’entreprise » j’ai l’impression qu’on parle davantage des Bill Gates de ce monde que le petit restaurateur de Brooklyn qui risque de perdre son commerce d’ici un mois,

    On ne peut évidemment pas tout ré-ouvrir comme-ci de rien n »était mais l’alternative de voir 50-60 millions de personnes perdent leurs emplois n’est pas viable non plus.

    1. lechatderuelle dit :

      Olesya quelle étrange façon de penser….

      et les retourner au travail arrangera les choses ????

      les gens meurent par milliers malgré le confinement et vous croyez que les retourner au travail est une bonne idée ??

      votre petit restaurateur de Brooklyn vous croyez qu’il survivra en ouvrant son resto maintenant???? Vraiment???
      Qui ira manger chez-lui??
      les gens sont sans le sou et apeurés de mourir du virus…..

      c’est suicidaire d’ouvrir l’économie sans avoir un minimum de sécurité sociale dans les rues et les transports……

      Votre façon de penser est pour le moins … très trumpienne…. et ce type, l’avez-vssu remarqué divague solide…..

    2. gl000001 dit :

      C’est pour ça que ça prend des spécialistes des pandémies pour le conseiller sur une réouverture graduelle et intelligent ayant pour but principal de diminuer le nombre de morts. Pas Jar Head et Miss Sacoche.

      1. Olesya dit :

        @gl000001 « C’est pour ça que ça prend des spécialistes des pandémies pour le conseiller sur une réouverture graduelle et intelligent ayant pour but principal de diminuer le nombre de morts. »

        Les spécialistes des pandémies veulent que tout reste fermé jusqu’à la sortie d’un vaccin. Ils ne sont pas élus pour diriger un pays alors leurs opinions sur la gouvernance de vaut pas grand-chose au final.

      2. gl000001 dit :

        Le Dr Arruda veut que tout reste fermé ? Non. Vous généralisez sur les inventions de vos peurs qui tournent en rond dans votre tête.
        L’opinion de Jared veut plus qu’un spécialiste selon vous ?

      3. Olesya dit :

        « L’opinion de Jared veut plus qu’un spécialiste selon vous ?

        Pour analyser des courbes et des modèles, bien sûr que non. Mais pour effectuer des transactions immobilières de plusieurs centaines de millions de dollars, oui sans l’ombre d’un doute.

      4. gl000001 dit :

        En quoi est-ce utile pour réouvrir intelligemment l’économie ?
        Il faut minimiser le nombre de morts et maximiser le redémarrage. Comment le faire sans des spécialistes mais plutôt avec des novices ?

    3. Toile dit :

      Couche couche con vid 19

    4. gl000001 dit :

      Vous en pensez quoi de Jared et Ivanka sur un aussi important comité ?

    5. jcvirgil dit :

      @Olesya 8h25

      C’est vrai que la crise pandémique risque fort de declencher une depression semblable a celle des annees trente.

      Comment faire pour rouvrir l’économie sans mettre la vie de milliers de personnes en danger ?

      La seule façon est celle qu’explique jour après jour le Dr.Arruda.Attendre d’avoir franchi le pic et reprendre lentement les activités en respectant les normes de distanciation sociale et en étant prêt à tout refermer si la contagion repart en hausse.

      Sinon il faut attendre le vaccin.

  19. ghislain1957 dit :

    « Mercredi, il a répété que le système de tests des États-Unis est «formidable». »

    De la grosse BULLSHIT tRumpiste comme d’habitude. À ce jour, il n’y a que 3.08 millions de tests du coronavirus qui ont été faits. Ça ne représente même pas 1% de la population des zétats-zunis. Tout ce que le Virus Orange veut, c’est repartir l’économie au P.C. afin d’avoir encore quelques chances d’être réélu en septembre.

    Source: Our World in Data https://ourworldindata.org/coronavirus#confirmed-covid-19-deaths-by-country

  20. POLITICON dit :

    A chaque jour suffit sa peine!

    Comme la journaliste le mentionnait il y a 2 jours: ‘Mais qu’est-ce que vous avez fait pendant le mois de février?’ Trump n’avait aucune réponse et voilà pourquoi les USA sont dans ce merdier. Trump avait continué à minimiser le danger du virus, accusé les démocrates pendant qu’il aurait dû mettre la main à la pâte pour produire les équipements nécessaires, les tests, les gants, les visières, les masques, les ventilateurs. Il a perdu 1 mois et demi de préparation et 1 mois plus tard son administration peine à joindre les 2 bouts.

    Trump ne fait que camoufler ses erreurs à coup de conférence qui parle très peu du covid et ses victimes mais plutôt du merveilleux travail que lui et son équipe ont fait sur le tard, des grandes entreprises qui produisent, du retour de l’économie, des accusations envers l’OMS tout en traçant un portrait idyllique de la situation en se comparant à d’autres pays. J’écoute ses conférences et c’est énorme le nombre de contradictions que cet individu peut dire dans une même phrase. Des mensonges et des attaques sur Mme Pelosi qui mangeait dans un China Town en Californie pendant que lui fermait les frontières avec la Chine. Aucun rapport du tout, comme si il était interdit à ce moment-là de manger avec des chinois. Il est évident qu’il est en mode défensif lorsqu’il attaque des gens plutôt que se concentrer sur son travail à lui de sauver des vies.

    Trump se cherche des boucs émissaires mais ses attaques n’ont aucune emprise sur l’opinion que les gens ont de lui maintenant. Des gens meurent dans ses hôpitaux, beaucoup manquent encore de l’essentiel et il veut rouvrir l’économie pour camoufler le plus tôt possible son inertie et sa léthargie à répondre de façon adéquate à la pandémie. Tout ce que l’on voit dans ses points de presse n’est que mensonge, démagogie, accusation et auto congratulation. Sans s’en rendre compte, DT réussit à se rendre de plus en plus coupable de la situation de la pandémie aux USA. Il sera jugé haut et fort pour son inconsistence, son incompétence et son manque d’empathie qui auront tué des dizaines de milliers de personnes.

    1. lechatderuelle dit :

      POLITICON trump lance des « vers d’oreille » à chaque conférence de presse afin que les gens ne retiennent que cela….. ça fait 3 ans qu’il se tient à cette stratégie et ça semble marcher…..

      les gens ne retiennent que ce qui fait leur affaire dans cet amoncellement de mots, de tout et rien, de délires et de félicitations bidons…..

    2. Danielle Vallée dit :

      Gros problème avec la solution Trump.
      Si une entreprise ouvre et que les employés ne se présentent pas ils perdent leur droit au chômage…

      Je ne vois ça accepté que dans les États du Sud profond et encore….

    3. Madalton dit :

      Merci pour le résumé car je ne suis pas capable de l’écouter.

  21. 45 est en mode panique. Il jappe très fort pour essayer de montrer sa puissance mais ces mots ne sont que du vent. Ce ne sera pas la première fois qu’il dit quelque chose puis trouve un moyen de s’en sortir. Mis à part quelques irréductibles, une majorité est contre lui. Le monde scientifique, les chefs d’entreprise, des membres de son administration et de son parti, des gouverneurs et sûrement d’autres dirigeants de la planète. Il n’a pas le pouvoir qu’il veut bien essayer de nous faire croire et il est bien seul avec sa base.

  22. Pierre S. dit :

    ——————————

    La situation est cruellement simple voir horriblement simpliste.

    L’Andouille Trump par incompétence et malveillance a émis des projections complètement
    débiles de plus de 2 millions de morts en un mois juste dans le but de s’octroyer un 10 sur 10 si
    le chiffre réel de mort est inférieur à sa  »prémonition »

    Ceci dit ce sociopathe se fout complètement des pertes de vies humaines causé pas cette pandémie.
    Lui il travaille uniquement pour se faire rééliore et se mettre à l,abris de la justice.

    Voila pourquoi dans le billet précédent j’écrivait que les États unis devais se ressaisir et
    destituer cet imbécile rapidement avec le 25 ieme amendement … parce que sa non gestion de la crise
    va possiblement faire a moyen terme plus de 2 millions de morts. Et ca c’est pratiquement de la
    négligence criminelle.

    1. Olesya dit :

      @ »L’Andouille Trump par incompétence et malveillance a émis des projections complètement
      débiles de plus de 2 millions de morts en un mois juste dans le but de s’octroyer un 10 sur 10 si
      le chiffre réel de mort est inférieur à sa »prémonition » »

      Huh non. Le 2,2 millions venait d’un modèle britannique du Imperial College London. Le 2,2 millions était le nombre de décès estimé si aucune mesure n’était prise. Les médias ont amplifiés ces chiffres pour semer la panique qui a contribué à ces mesures draconiennes qui ont détruit l’économie mondiale.

      1. ProMap dit :

        Une économie, ça se rebatit. Les morts demeurent morts. Point.

        Et ne me sortez pas le trumpisme voulant que une économie mise à mal crée plus de morts que la pandémie. Il n’a qu’à utiliser le 2 000 milliards qu’il se destine et destiné à ses rhums pour aider ses concitoyens à passer au travers. Point.

      2. Guy Gibo dit :

        Vous avez biein raison… « détruire l’économie mondiale était l’objectif de ce virus… » Trump devra suivre vos merveilleux conseils et ajouter l’Imperial College London à sa longue liste de coupables. J’aurais dû y penser avant. Continuez à nous amuser… Ça nous détend un peu plus à chaque jour, d’autant plus que vous y prenez beaucoup de plaisir. Ne vous en privez pas surtout! Nous saurons lire entre les lignes comme toujours vous nous avez si bien appris ä le faire. Excusez-moi! J’avais quelques minutes à perdre et j’avais besoin d’un court moment de détente.

      3. gl000001 dit :

        Encore à l’envers. trump s’est servi de ces chiffres. C’est d’une évidence crasse.
        Et 2,2 millions de morts aurait autant détruit l’économie. Et peut-être même plus.

      4. Slyderv dit :

        Avez-vous lu l’étude? Si la réponse est non, fermez votre gueule. Si la réponse est oui, dites-nous quels sont les paramètres de l’étude qui sont si loufoques ou ont supposèment ėté si gonflé à bloc pour faire peur.

      5. Olesya dit :

        @Slyderv Vous ne savez pas lire ou vous êtes un imbécile? Fort probablement la deuxième.

      6. Bartien dit :

        Ouin han simon.. t’es pas imbécile pantoute toi????
        Pauvre idiot

      7. Olesya dit :

        @Bartien

      8. el_kabong dit :

        @olesya

        Quelle partie de « si aucune mesure n’était prise » que vous ne comprenez pas?…

      9. slyderv dit :

        C’est bien ce que je pensais, vous n’avez pas lu l’étude.

        **https://www.imperial.ac.uk/media/imperial-college/medicine/sph/ide/gida-fellowships/Imperial-College-COVID19-NPI-modelling-16-03-2020.pdf

        Results
        In the (unlikely) absence of any control measures or spontaneous changes in individual behaviour, we would expect a peak in mortality (daily deaths) to occur after approximately 3 months (Figure 1A). In such scenarios, given an estimated R0 of 2.4, we predict 81% of the GB and US populations would be infected over the course of the epidemic. Epidemic timings are approximate given the limitations of surveillance data in both countries: The epidemic is predicted to be broader in the US than in GB and to peak slightly later. This is due to the larger geographic scale of the US, resulting in more distinct localised epidemics across states (Figure 1B) than seen across GB. The higher peak in mortality in GB
        16 March 2020 Imperial College COVID-19 Response Team
        DOI: https://doi.org/10.25561/77482 Page 7 of 20

        is due to the smaller size of the country and its older population compared with the US.

        Ça, c’est pour un R0 à 2,4. Il est possible que le chiffre soit supérieur à cela, certains ont par la suite dit entre 2 et 3, et maintenant certains considèrent jusqu’à 4,7. Ça dépend des endroits. Ce sont des MODÈLES, bien imparfaits évidemment. Car les expériences populationnelles sont très différentes d’une région à l’autre.

        Ça implique une observance populationnelle des mesures de mitigations dans une fourchette de 50 % à 75 %. Pour que cela advienne, va falloir que le taré en chef cesse de dire des choses contradictoires et que les 5 à 7 états récalcitrants prennent finalement des mesures réelles de mitigation.

        Label Policy Description
        CI Case isolation in the home Symptomatic cases stay at home for 7 days, reducing nonhousehold contacts by 75% for this period. Household contacts remain unchanged. Assume 70% of household comply with the policy. HQ Voluntary home quarantine Following identification of a symptomatic case in the household, all household members remain at home for 14 days. Household contact rates double during this quarantine period, contacts in the community reduce by 75%. Assume 50% of household comply with the policy. SDO Social distancing of those over 70 years of age Reduce contacts by 50% in workplaces, increase household contacts by 25% and reduce other contacts by 75%. Assume 75% compliance with policy. SD Social distancing of entire population All households reduce contact outside household, school or workplace by 75%. School contact rates unchanged, workplace contact rates reduced by 25%. Household contact rates assumed to increase by 25%. PC Closure of schools and universities Closure of all schools, 25% of universities remain open. Household contact rates for student families increase by 50% during closure. Contacts in the community increase by 25% during closure.

        In total, in an unmitigated epidemic, we would predict approximately 510,000 deaths in GB and 2.2 million in the US, not accounting for the potential negative effects of health systems being overwhelmed on mortality.

        Difficile d’estimer le overwhelmed of health system. SURTOUT aux USA. Le graphique de l’étude sur le peak potentiel est étalé dans le temps, bien évidemment. L’étude estime que ce sera plus tardif aux USA. Alors avant de parler trop vite qu’on a atteint le peak, va falloir laisser le temps passer.

        Donc laissez nous tranquille avec vos insinuations que les médias ont amplifier quoi que ce soit. Si vous voulez discuter de quelque chose, commencer par vous renseigner sur ce dont vous parler plutôt que d’induire des complots de médias à la con dont seul vous en êtes capable.

        Vous nous avez fait une belle démonstration que vous avez ENCORE UNE FOIS manquer une belle occasion de FERMER VOTRE GUEULE.

      10. Bartien dit :

        Tu confirmes ton identité simon?

  23. Frank Luntz a retweeté Jesse Kelly

    Americans who want to “open this country” immediately vs. wait to see how #coronavirus progresses:

    Cɪᴛʏ Rᴇsɪᴅᴇɴᴛs
    • Now: 15%
    • Wait: 75%

    Sᴜʙᴜʀʙᴀɴ
    • Now: 18%
    • Wait: 73%

    Rᴜʀᴀʟ
    • Now: 23%
    • Wait: 66%

    Get out of your Twitter bubble.

    👉🏻 https://news.gallup.com/poll/308264/americans-remain-risk-averse-getting-back-normal.aspx

    1. ProMap dit :

      Même une majorité de citoyens lui disent de se calmer les nerfs. Il foncera quand même dans le mur pour mieux retropedaler. On ne peut pas sortir trump de son corps.

  24. lechatderuelle dit :

    trump simplifié…

    il pleut une pluie mortelle …. tout le monde est aux abris…. trump piaffe d’impatience de repartir son économie. Les experts lui disent que la pluie est mortelle et qu’il faut attendre qu’elle cesse ou qu’on trouve un imperméable résistant…

    la pluie diminue, alors trump piaffe… on peut y aller….

    les experts lui répètent les mêmes consignes…

    trump décide d’envoyer 100 travailleurs sous la pluie en espérant qu’une dizaine se rendent à l’usine pour repartir son économie….
    il aura atteint ainsi son but…. le reste ne l’intéresse pas… il se vantera d’avoir réussi….

    les morts? haussement d’épaules de trump
    c’est la vie…..

    il faut repartir l’économie….

    trump s’impatiente toujours quand un dossier s’étire et contredit sa vision des choses…..
    on l’a vu avec les migrants…. l’interdiction de sa frontière aux musulmans, le système de santé…. la Corée du Nord…. il se lasse….

    il préfère reprendre et refaire ce qui existait déjà, sachant que ça fonctionne, pour y mettre son nom, comme s’il biffait le nom de l’écrivain sur un roman pour y écrire le sien…..

    Avec ce virus même logique…. une impatience enfantine…. une myopie calculée et surtout sa manie de réinventer l’Histoire à chaque jour….
    mais faut avouer, il est fort pour obliger tout le monde a joué dans son film……

    On voit au quotidien que l’indifférence du peuple est solidement dommageable…….

  25. March dit :

    A 1M de test de dépistage par semaine, c’est moins de 0,5% du monde qui sont testé, ça va prendre 6 ans avant de tester tous le monde.

    Qu’il reste chez eux.

  26. Danielle Vallée dit :

    Plus que ça, sa solution ça va être de faire entrer des dizaines de milliers d’immigrants pour travailler sur les fermes, faire le ménage dans les hôtels, changer les couches dans les résidences, entretenir leurs pelouse.

    Et s’ils crèvent ils crèveront, ce sont des sous-humains selon Trump et Miller, et ils auraient crevé chez eux de toute manière.

    Ça c’est la noirceur de l’âme des gens qui dirigent les États Unis en ce moment.

  27. cotenord07 dit :

    L’une des bonnes choses qui me sont arrivées sur Facebook dernièrement est que je me suis mis à recevoir des articles du réseau National Public Radio (NPR).

    Hier soir, j’ai reçu un article de NPR qui indique que le gouverneur républicain du Missouri, Mike Parson, envisage une approche progressive (« phased approach ») pour « rouvrir » son état aux affaires.

    Il est bien possible que l’auditoire de NPR soit plus « progressiste » ou à gauche que l’électoral en général de l’état du Missouri, mais quoi qu’il en soit, le gouverneur se faisait critiquer sévèrement par les lecteurs, dont plusieurs appelaient à voter pour n’importe qui sauf lui aux élections de l’automne prochain…

    Ce qui ressortait aussi des commentaires des lecteurs, c’est la disparité quant au respect des mesures de confinement dans l’état du Missouri, entre le monde urbain (relativement respectueux des mesures) et le monde rural (beaucoup moins respectueux des mesures). Plusieurs internautes se plaignaient que, à cause de l’abolition du programme Obamacare, des ruraux infectés (par négligence personnelle) par le coronavirus finiraient par saturer les établissements hospitaliers en milieu urbain, ce qui contribuerait à propager la maladie en milieu urbain.

    Voici les détails concernant l’article de NPR :

    « Missouri Gov. Mike Parson To Reopen State Through ‘A Phased Approach’ », Ari Shapiro, NPR, le 15 avril 2020, hyperlien :

    https://www.npr.org/sections/coronavirus-live-updates/2020/04/15/835308140/missouri-gov-mike-parson-on-opening-state-businesses-and-voting-by-mail

    À titre expérimental, j’inclus aussi le code d’intégration de l’article correspondant dans Facebook, afin de pouvoir déterminer si ce lien pourrait permettre d’accéder à l’article Facebook facilement et rapidement.

    1. cotenord07 dit :

      Je me répond à moi-même, pour la deuxième fois en quelque jours (!!!), cette fois-ci afin d’indiquer que le code d’intégration de l’article correspondant dans Facebook n’a pas été retenu lors de la publication de mon commentaire.

      Mon expérience tend donc à démontrer qu’il n’est pas possible d’inclure une adresse d’article Facebook dans un champ de commentaire pour ce blogue…

      1. Bartien dit :

        @cotenord07

        Je crois que c’est possible d’inclure des liens provenant de Facebook. Pour se faire, lorsque vous ouvrez un lien sur Facebook (avec l’application) en haut à droite il y a 3 petits points, quand je clique dessus j’ai l’option : « ouvrir dans Samsung internet ».
        Il est alors possible de copier le lien du navigateur et de le coller dans votre message.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Le seul journalisme digne de ce nom que je connais, qui se fait aux États-Unis, c’est NPR et PBS. Ceux qui suivent « PBS news hour » savent que des journalistes de NPR y sont très souvent invités. En passant, NPR (National Public Radio); PBS (Public Broadcasting System). J’aimerais par contre connaître l’avis de ceux qui sont plus ferrés que moi sur le journalisme d’origine états-unien.

  28. Loufaf dit :

    Le gros despote surfe depuis son début de mandat, sur l’ économie laissée en bonne santé par son prédécesseur, en s’ en donnant tout le crédit évidemment. Il reçoit de mauvaises critiques concernant sa piètre gestion de la pandémie. C’ est pour quoi il veut détourner l ‘ attention et recommencer à se vanter d’ avoir reparti le pays au niveau économique , même s’ il risque encore plus de vies. Un vrai psychopathe à l’ oeuvre.

  29. Pierre S. dit :

    ——————

    Le problème avec une sortie de confinement aussi complexe en situation de pandémie
    c’est que tout doit s’articuler de façon réfléchis, contrôlé et ultra sécuritaire
    selon des modèles précis basés sur conditions gagnantes observé et validé.

    Et pour cela ca prend un président et une administration d’une grande compétence
    des gens instruit, rigoureux et conecté sur les meilleurs modèles disponible à l’international.

    Tout le contraire du bouffon et de la bande d débiles qui squattent la MB présentement.
    Cette réouverture sent la catastrophe et l’improvisation crasse.
    Ils vont tuer des américains par millier par pur insouciance et dénis de la réalité.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Merci de me faire rire: « … doit s’articuler de façon réfléchis, controlé et ultra-sécuritaire… conditions gagnantes et validé(es). » Faire comme ça et faire comme Donald sont deux propositions antinomiques.

  30. Carl Poulin dit :

    Non, c’est pas à l’asyle qu’il faut enfermer le PORCTUS mais dans un CHSLD genre Herron puisse qu’en analysant ses interminables discours on se rend compte qu’il souffre de démence.

  31. Samati dit :

    Hors sujet, mais pas vraiment. Pour ceux qui s’interroge toujours sur l’influence que la Russie ou ses « useful idiots » pourront jouer lors de la prochaine élection, une information rendue publique de façon discrète lève certains doutes :

    « Caputo, who moved to Moscow in 1990s, was Putin’s image maker, worked for Gasprom, & is close pals with Stone & Manafort, spent last year promoting the Kremlin’s 2016 election Ukraine conspiracy and nonsense about Bidens, in coordination w/ Russian agent Telizhenko. But now…

    Secretary Alex Azar : I’m delighted to have Michael Caputo join our team at @HHSGov as our Assistant Secretary for Public Affairs, especially at this critical time in our nation’s public health history. »

    https://twitter.com/AlexandraChalup/status/1250586731767873537

    Terrible, terrible, terrible, ….comme certains diraient

  32. Gilles Morissette dit :

    Combien de morts ce Gros Enfoiré a-t-il sur la conscience parce qu’il a trop tardé à agir, qu’il a ignoré les avis des experts et les nombreux signaux d’alarme qui lui ont ét.é lancés même parmi ses propres conseillers?

    Des centaines voire des milliers. Seul les pires dictateurs de l’histoire de l’humanité peuvent revendiquer un tel bilan..

    Voilà maintenant qu’il met fin à la contribution finfancière des USA à l’OMS au moment où la pandémie fait encore des ravages et où la collaboration internationale est plus que jamais nécessaire.

    Il est assez clair qu’il se cherche des boucs émissaires (OMS, la Chine, Obama, les Démocrates, les médias, Clinton, Schumer, Pelosi, les gouverneurs démocrates, Soros, les extra-terrestres, etc) pour ses propres échecs. Typique des personnalités narcissiques. Ce n’est jamais de leur faute, toujours celle de quelqu’un d’autres.

    Il veur repartir l’économie alors que la pandémie est à son plus fort dans le SHIT HOLE COUNTRY. Voilà une bonne indication que ce salopard ne pense qu’au fric plutôt qu’à la vie humaine.

    Un jour, lorsque cette pandémie sera derrière nous et que ce « sac à merde » ne sera plus président, il faudra sérieusement envisager la possibilité de lui intenter des poursuites pour crime contre l’humanité.

  33. Lecteur_curieux dit :

    Je n’aime pas cet antagonisme mais c’est tout ce que je trouve et nos libertariens québécois disent plutôt comme Trump voulant rouvrir l’économie.

    Sauf que l’humain c’est aussi le commerce mais bien plus que des rapports marchands.

    Et pour les décès il faudrait voir ceux totaux et non juste isoler le coronavirus dans une parfaite pensée linéaire cherchant les causalités.

  34. citoyen dit :

    Le monde est en bas du plus petit dénominateur commun.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :