Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

J’ai relu la phrase à plusieurs reprises : «Certains ont même suggéré qu’il (Donald Trump) convoque un large éventail de leaders nationaux, dont les anciens présidents George W. Bush et Barack Obama, dans un effort collectif pour répondre à l’urgence nationale.» C’est sûr que le 45e président ne retiendra pas cette suggestion. Mais il est important de noter qu’elle a été formulée par des républicains inquiets de la façon dont le chef de la Maison-Blanche gère la pandémie de coronavirus et de l’effet que celle-ci aura sur ses chances d’être réélu en novembre.

Selon un reportage du New York Times, ces républicains – parlementaires, responsables de l’administration et membres de sa campagne de réélection de Trump – partagent de façon générale l’avis exprimé jeudi par la page éditoriale du Wall Street Journal selon laquelle le président nuit à sa cause en contredisant ses propres experts, en multipliant les faussetés et en attaquant les médias ou les gouverneurs à l’occasion des points de presse de la Maison-Blanche sur le coronavirus. Ils ne l’accusent pas de mentir, mais ils reconnaissent qu’il «noie son propre message», pour employer la formulation diplomatique du sénateur de Caroline du Sud Lindsey Graham.

Ces républicains, faut-il préciser, ne sont guère impressionnés par la très modeste remontée de la cote de Donald Trump dans les sondages, remontée qui ne se compare aucunement avec le bond de popularité spectaculaire dont jouissent la plupart des gouverneurs américains, dont celui de New York, Andrew Cuomo. Ils estiment que l’attitude vindicative et narcissique du président lui cause un tort évident. Après l’éditorial du Wall Street Journal, par exemple, le commandant en chef a cru bon de donner la réplique sur Twitter en se vantant des taux d’audience élevés des points de presse de la Maison-Blanche sur le coronavirus. Le même jour, les États-Unis ont franchi le cap des 16 000 décès liés à la COVID-19.

Selon le Times, des républicains souhaitent que Donald Trump mettra sur pied un solide groupe de travail pour planifier le retour du pays au boulot. Le président rêve de «rouvrir» les États-Unis le 1er mai. La façon dont il s’y prendra pour atteindre cet objectif pourrait donner d’autres maux de tête ou de ventre à certains républicains.

(Photo Getty Images)

109 réflexions sur “Bush et Obama à l’aide de Trump? La suggestion de républicains inquiets…

  1. Jacques dit :

    Ben là, mes chers républicains,

    Il serait peut-être temps de penser au 25ième amandement, non???

    1. NStrider dit :

      Je n’arrive pas à comprendre tous ceux qui sur ce blog font allusion au 25ieme amendement. Mais ou étiez vous au cours des 3 dernières années? Vous n’avez pas vu les rendez-vous manqués du parti républicain avec la décence, les principes, un minimum de morale? Vous croyez réellement que rendu à ce stade,à moins de huit mois de l’élection présidentielle, les républicains sont prêts à parier sur un autre cheval. Ce n’est que mon humble avis, mais je ne crois pas qu’il existe l’ombre d’un soupçon, de l’esquisse, d’une ébauche, de l’amorce d’une éventuelle possible intention d’un rejet du 45 par le parti républicain.

      1. Serge Montpetit dit :

        …a moin que trump ne decendre dans les sondages en bas de 40%, la les rats vont quitté le navire.

      2. NStrider dit :

        Jamais, il est désormais beaucoup trop tard. Et comme je l’écrivais, ils ont eu toutes les opportunités pour le faire. Ils ont passé le stade de: “comme on fait son lit on se couche” et sont définitivement rendus au : “qui vit par l’épais ,périra par l’épais” 😏

      3. franlabrecque dit :

        Trop tard pour le 25e les poodles du parti républicains dormaient au gaz …ou sont de la même catégorie que l’idiot du village. Gang de pissous.👎

      4. Igreck dit :

        Pour reprendre l’image du « cheval », une expression ne dit-elle pas : « Lorsque le cheval est sorti de l’écurie… ! »

      5. DanSto dit :

        Vous avez raison!

    2. Laurent Pierre dit :

      Pourtant le gros Maboule PolPotus 45 la possède la recette gagnante: insulter, menacer, ridiculiser….PolPotus 45 da new lethal weapon in USA, une tuerie de masse nouveau genre probablement commandité en coulisse par la NRA

    3. P Lacerte dit :

      Ils ont eu leur chance lors de l’impeachment… ils se sont tous bouché le nez et rejeté la mesure du revers de la main sans même vouloir entendre le moindre témoin…

      Qu’il coulent TOUS avec lui…!!!

  2. monteregien dit :

    Pourtant Pence ne manque pas une occasion de vanter (flatter, devrais-je dire) son patron. Le jour où un vaccin aura été développé, ce sera sûrement grâce à Trump.

    1. MarcoUBCQ dit :

      J’peux pas m’empêcher de me poser la question suivante: Est-ce que Mike a le béguin pour Donald? Entretiens-t’il des désirs sexuels pour ce dernier? Mais la raison me rattrappe et je me dis que Mike Pence est asexué, incolore, inodore… Existe-t’il vraiment?

      1. Dan Lebrun dit :

        Trump et Pence sont autosexuels, comme dans Cruising Bar

      2. Dekessey dit :

        @Marco
        « Mais la raison me rattrappe et je me dis que Mike Pence est asexué, incolore, inodore… Existe-t’il vraiment? »

        MDR!
        Très bonne question.
        Ça expliquerais pourquoi Trump l’a choisi

    2. Sjonka dit :

      Je dirais « flagorner » pour être plus juste.

  3. jcvirgil dit :

    Je ne vois qu’une solution l’internement, c’est un cas d’urgence nationale. Les États-Unis ne peuvent se permettre de continuer à faire confiance à cet homme pour gérer une des plus grande crise de leur histoire.

    1. kelvinator dit :

      Le GOP récolte ce qu’il a semé : de la graine de bandit!

      1. Boileau dit :

        Troudepet est une fleur d’ivraie qui a poussé près de la ruche de ripoux … à moins que ce soit une fleur de piss en lit russe.

        Les faux-bourdons ripoux se sont abreuvés de son pollen orange contaminé par un virus aveuglant.

    2. franlabrecque dit :

      Pour camoufler son incompétence il intimide, insulte, se moque des handicapés et empêche les questions des journalistes en les insultant et il passe au suivant….sans avoir donné une réponse.
      Problème à lire également. Pôvre crétin.

  4. marylap dit :

    Ça aura pris une pandémie et des milliers de morts, mais les Républicons commencent tranquillement à ouvrir les yeux. Si seulement ils étaient assez courageux pour invoquer le 25e amendement.

    1. MarcoUBCQ dit :

      S’ouvrir les yeux? Courage? Mais ce sont des propositions antinomiques pour eux.

    2. Dekessey dit :

      @marylap

      Incroyable n’est-ce pas?
      La plupart d’entre-nous savaient pourtant depuis des années que cet imbécile serait une catastrophe pour leur pays.

      1. constella1 dit :

        Oui nous on le sait mais les psychiatres le savent ( lettre envoyée à la WH avant le procès de destitution )
        Le congrès le sait et plusieurs autres du monde politique le savent
        Pourtant rien n’ a été fait
        Ils sont les artisans de leur propres malheur et maintenant ils voudraient que les démocrates (Obama)entre autre viennent leur sauver la mise ? Surtout qu’il s’agit de sauver le fou en chef afin qu’il soit réélu
        Ne sont-ils pas fiers ces ripoux de leur magnifique administration qu’ils ont défendu bec et ongle en piétinant leur constitution à plaidoyer en sa faveur toutes ces années et particulièrement au moment où ils auraient pu le faire destituer
        Ils sont et ont été à mon avis le pire pour ce pays, leur pays …et encore une fois ils tentent l’impossible pour sauver l’élection de ce dégénéré sauver la face et non pour sauver des vies
        Ils ne m’inspirent que du mépris

  5. Youno dit :

    DJT demander l’aide d’Obama …. la mâchoire me tomberait du haut du monument Washington

    1. Dekessey dit :

      Impossible.
      Vous imaginez la honte? Alors qu’il a tout fait pour démolir ce que Obama a fait, il devrait demander son aide?
      Ayoye.

      Suicide politique instantané.

    2. Chantal Grégoire dit :

      En effet!

  6. MarcoUBCQ dit :

    Il sera jouissant de voir ce que ces vils profiteurs diront et feront pour se sortir de la tombe qu’ils creusent volontairement depuis 3 ans. Accepter Donald en son sein c’est comme commencer à sniffer de la coke parce que tu te sens faible. Quand tu te rends compte que ça pose problème (!!!!), il est déjà trop tard et tu dois alors passer la totalité de tes journées à t’acharner à te fournir encore et toujours pour ta prochaine dose. Pour paraphraser Boris Vian et Dibs (oeuvre de Virginia Axline): « J’irai pisser sur vos tombes », bande de républicains pourris (Désolé, c’est un pléonasme).

  7. karma278 dit :

    Je ne comprend pas cette suggestion.

    Tiny a déjà « the very best people » à son service, non? Il l’a dit, donc c’est vrai.

    Que demander de plus qu’un génie stable en charge?
    « Situation under control, captain »

    De grâce, ne ramenez pas DoubleVé, tiny pourrait s’en inspirer et lancer le biggest in history

    ******MISSION ACCOMPLISHED!*****

    pour relancer ses arnaques, oups!, « ses affaires » qu’il appelle ça.
    « Just doin’ business », dirait Tony Soprano.

    C’est vraiment pas l’temps de l’encourager dans son délire. le 🤡🤡🤡

  8. Dan Lebrun dit :

    Demander à Obama de faire quelque chose pour tout démolir le lendemain?

    1. Louise Tanguay dit :

      Effectivement je me disais justement impossible de ne pas l attaquer au lendemain de la sortie positive et pleine de compassion de monsieur Obama. Tiens toi loin Barack

    2. karma278 dit :

      question de s’assurer du travail (hum!) pour son 2e mandat, je suppose?

  9. Loufaf dit :

    Des républicains inquiets ( ils ne manquent pas de culot!) qui veulent se servir des ex présidents Bush et Obama pour camoufler l’ incompétence de leur boss . Ils ne veulent surtout pas perdre les privilèges accordés par ce fou à lier! Un manque de courage flagrant! Une vraie honte!

  10. HebenMonVieux! dit :

    Il y a autant de chance que cela arrive que de chance qu’il reconnaisse une seule fois une erreur de jugement durant sa présidence!! Ne retenons pas notre souffle, nous allons tous mourir étouffé !!!

  11. lechatderuelle dit :

    les républicains pensent encore à novembre plutôt qu’aux vies perdues par la gestion pour le moins chaotique de trump….. et de plusieurs gouverneurs républicains qui refusent toujours le confinement et qui s’appuient sur des journées de prières comme rempart au virus…..

    eh ben….

    Sont sérieux?? ils croient que trump partagera quelque chose ??…..

    et sérieux GW Bush ???? pour « gérer » ….??…..

  12. MarcoUBCQ dit :

    Donald est une boîte de Pandore, alors lui fermer la trappe on oublie ça. Ceux qui ont ouvert la boîte vont patiner solide pour justifier leur geste. Puisque les républicains sont devenus, dans les faits, un groupe de sophistes, attendons-nous à en voir de toutes les couleurs. Averses massives d’apparences de logique à venir; 100% de chance que ça se produise.

  13. Commentaire dit :

    Il existerait une avenue vraiment DIGNE pour ces républicains inquiets : pousser pour une démarche rapide d’impeachment de trump. Si tout le monde pousserait dans le même sens – démocrates et républicains, représentants et sénateurs – cela pourrait se faire en deux semaines.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Vous rêvez; Dignité et sophistes sont 2 choses qui se mélangent en aucun cas.

  14. Gascar dit :

    Ce n’est pas flatter ce qu’il fait c’est lécher et je ne vous dit pas quel endroit il lèche je vous laisse imaginé.

  15. Louise dit :

    Serait-ce le début d’une fronde ? Il est plus que temps que les républicains prennent la parole pour exprimer publiquement ce qu’ils pensent ou ce qu’ils disent en privé de leur président égaré.
    Ils se rendent compte que Trump les tire vers le bas et que garder le silence est préjudiciable pour eux et pour le bien de leur concitoyens.
    Finie la comédie, on passe aux vraies affaires.

    1. Aube 2005 dit :

      Louise, çà leur a pris presque quatre ans pour se rendre compte de la pourriture qu’ils appuient depuis ce temps?
      Je pense plutôt qu’ils se sont servis de lui pour les faire prospérer et empocher l’argent de la classe moyenne en recevant des milliards en crédit d’impôt.
      Ils ne peuvent pas passer aux vraies affaires car, justement, ils sentent le tapis leur glisser sous le pieds pour les vraies affaires.
      Aux States, c’est DREAM, DREAM. Si tu veux devenir riche, tu peux le faire de n’importe quelle manière; en trichant, en tuant, en siphonnant tout ce qui t’entoure et tu seras un héro et un patriote à la condition que tu ailles à la guerre dans les pays étrangers pour qu’on puisse leur prendre leurs ressources naturelles et tout ce qu’on peut leur dépouiller.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Les républicains sont tous devenus des sophistes purs et durs. Ce qu’ils pensent? Comment exploiter le peuple: C’est leur seul objectif. L’apparence de probité fait partie de leur « costume » depuis longtemps. Donald ne les tire pas vers le bas Louise, ils ont tiré le pays tout entier vers le bas depuis des décennies. Le bien de leur concitoyen? Mais ils s’en contre-fouttent totalement. Vous leur prêter des capacités qu’ils n’ont pas.

  16. Coup dure pour ce Président qui ne voudra jamais laisser quelqu’un d’autre lui voler la vedette. Il a déjà décidé, selon moi, qui sera récompensé ou puni dans cette relance si relance il y a.

    1. MarcoUBCQ dit :

      En effet Réal. Donald ne peut pas laisser une autre personne lui voler la vedette car pour lui la seule personne qui existe dans l’Univers c’est lui. C’est le Donaldunivers.

  17. Dan Lebrun dit :

    Le problème est ce qu’ils définissent comme urgence nationale. Soyons francs, c’est la réélection de Trump.

  18. Madalton dit :

    Quand j’ai lu cet article hier soir, je capotais. Moi aussi, j’ai relu pour être sûr que ses conseillers suggéraient l’apport d’Obama.

    Ils donnent raison à CNN et les autres qui ne diffusent plus le point de presse. Ils ne pourront jamais le convaincre de laisser la place à Fauci, Birx et les autres experts au lieu de tenir un rallye quotidien.

    J’ai aimé le commentaire de Graham quand il dit que son opposant n’est pas Biden mais le virus.

    Les républicains ont voulu le garder en votant en se bouchant le nez lors de son impeachment croyant qu’il les mènerait à la victoire. Ils se rendent compte aujourd’hui qu’ils s’en vont possiblement à l’abattoir.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Graham a fait son lit avec Donald, alors quand à moi qu’il se la ferme et disparaisse pour toujours de la politique. Un pti séjour en prison de 9-10 ans ne serait pas de trop pour ce bandit en cravate.

  19. treblig dit :

    La Chine s’est royalement trompée en tentant de dissimuler l’épidémie dès le départ.

    Trump s’est royalement planté en évaluant très mal la gravité du coronavirus malgré l’avis des experts

    Les Russes ont estimé que la catastrophe de Tchernobyl à été causé par une invraisemblable succession d’au moins 5 ou 6 erreurs humaines presque simultanées.

    1. MarcoUBCQ dit :

      En transport aérien les « crash » sont plus souvent qu’autrement le résultat de l’arrogance du pilote en chef. L’avion États-Unis est piloté par l’arrogance incarnée. À quand le « crash »?

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @MarcoUBCQ,09:58: «En transport aérien les « crash » sont plus souvent qu’autrement le résultat de l’arrogance du pilote en chef.»
        Sauf si l’avion en question est un Boeing 737Max équipé d’un système de navigation dysfonctionnel. Dans le cas présent , le système dysfonctionnel qui fait planter les USA a été installé un certain 20 janvier 2017.

        P.S. Le B737Max est, pour sa part, entré en service en mai de la même année. Drôle de quasi coïncidence, à la différence que le B737 déficient a été cloué au sol alors que l’autre vole toujours et chargé aux max.

      2. Haïku dit :

        @jeanfrancoiscouture
        Excellente analogie ! 👌🛫🛬

  20. Toile dit :

    Cette stratégie me semble davantage apparentée à « du paraître moins con » qu’à une reconnaissance réelle du problème consciemment entretenu. Ces ripoux sont dans le mode « sauve qui peut ». la solution était et demeure encore simple : destitution. Mais non, faisons comme si…

  21. ProMap dit :

    Demander à Obama de faire partie d’une cellule de crise de haut niveau? Il en serait capable, ne serait-ce que pour se donner l’opportunité de le blâmer ad nauseam par la suite pour un échec de la retour à la normalité. J’ironise évidemment. Une telle cellule, il ne l’écouterait pas plus que les experts actuels. Les Répus ont raison de s’inquiéter, car trump repartira la machine tout croche, selon sa réalité, et à un moment qu’il juge adéquat selon son feeling : ¸juste dire ça, ça fait peur.

    Faut s’attendre à beaucoup de projection et de blâmes d’autrui dès que les premiers signes de chaos d,extension de la courbe se manifesteront. Pour paraphraser un ancien président dans le bureau ovale, avec trump « Le bucké is here, behind the desk ».

  22. stellaire11 dit :

    Tout un dilemme pour les républicains :

    Invoquer le 25eme amendement et perdre la base de Trump pure et dure, tout en se retrouvant avec un Mike Pence aussi attractif qu’une statue de plâtre.

    Garder Trump et le voir dégringoler avec son narcissisme et son incompétence de plus en plus manifeste, en entraînant le parti avec lui.

    Un réel plaisir de les voir paniquer… si ce n’était pas si dramatique pour le peuple américain!

    1. Toile dit :

      Pile cela. Mais ceci est la résultante de leur cautions aveugles.

    2. Dekessey dit :

      @stellaire
      « Un réel plaisir de les voir paniquer… si ce n’était pas si dramatique pour le peuple américain! »
      Idem!
      Ils l’ont choisit après tout, qu’ils se démerdent. Désolé, zéro sympathie.
      C’est plate pour ceux qui le détestent (j’en connais), à eux de jouer.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Pourquoi ne pas prendre plaisir à voir ce pays se décomposer sous nos yeux? L’empathie, contrairement à ce que semblent penser une majorité de personnes, ce n’est pas s’en faire sans cesse au sujet de la souffrance d’autrui. La reconnaître, oui, mais l’endosser? Non. Quand je reçois une personne en détresse dans mon bureau sa souffrance me touche, mais ce n’est pas ma souffrance. Souffrir avec tout un chacun c’est manquer de maîtrise de soi, par ignorance de soi. Tout être vivant a des frontières bien délimitées et souffrira seulement quand un proche souffre. Et encore. Imaginer vous vous confier à une personne qui est déstabilisée et renversée par votre souffrance: Non, en effet, ça ne donnerait rien de bon. C’est justement ma capacité à rester serein devant l’épreuve qu’ils traversent qui aide les gens que je reçois.

        Alors encore une fois, pourquoi ne pas profiter du spectacle de la déconfiture de cette bande d’abrutis? Ce faisant ne veut nullement dire que nous cautionnons la souffrance qu’ils provoquent chez le peuple qu’ils ont l’obligation de servir, mais qu’ils choisissent plutôt d’exploiter vilement. Quand un automobiliste se permet de faire une manoeuvre qui met ma vie en dnager, je lui souhaite dans ma barbe de s’empaler sur son propre glaive. Dans les années soixante-dix, aux États-Unis en vacances en famille (J’avais à peu près 10 ans), un type nous dépasse à vive allure en Mustang (il devait rouler à près de 100 milles à l’heure); quelques minutes plus tard nous avons vu son auto entourée parfaitement autour d’un poteau de téléphone. Il l’avait cherché et je me suis réjouis du fait que ceux qui ne respectent pas la réalité se mettent en grave danger. Sti.

    3. MarcoUBCQ dit :

      Si Pence devenait président il serait la marionnette rêvée pour les fanatiques du pays.

    4. Madalton dit :

      Il est trop tard pour eux. Il serait pris avec Pence pour les élections de 2020. Désastre en vue.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Les chances de Mike contre qui que ce soit: 0.

      2. stellaire11 dit :

        Effectivement! En ayant muselé tout autre candidat modéré aux primaires républicaines, le parti se retrouverait avec Pence qui a la chaleur d!un bloc de glace et le charisme d’une porte de grange en face de Biden.

        Je crois qu’ils vont rester avec Trump en essayant de noyer son irresponsabilité par de la désinformation.

  23. Lecteur_curieux dit :

    On ne peut pas changer Donald Trump et au surplus pas plus l’idéologie républicaine qui a plusieurs égards est encore pire que Trump.

    Et nuire à sa cause ? Il veut le gain rapide et les cotes d’écoute.

    Pas sûr que cela apporte le bonheur ou plutôt cela apporte une satisfaction temporaire pour dix déceptions qui suivent.

  24. gl000001 dit :

    Repartir l’économie sera une job très sale, très difficile. Il faudra décider ou mettre de l’argent en premier. Et ça ne marchera pas du premier coup. Il va y avoir une deuxième vague. Peut-être une troisième.
    Et on sait que le GOP n’est vraiment pas bon pour faire des choses concertées et intelligentes. Ce sont toujours les démocrates qui réparent les pots cassés par le GOP.
    Pence et trump devraient démissionner tout de suite et laisser la place à Pelosi. C’est la seule façon pour eux d’avoir un mince chance de se faire réélire en novembre. Avec trump ou un autre.
    Mais c’est évident qu’ils ne le feront pas. Donc ça prend l’impeachment ou le 25e amendement. N’importe quel CEO d’une grande compagnie qui agirait comme DT se ferait mettre à la porte par le conseil d’administration pour grossière incompétence.

    1. Alexander dit :

      @ gl00001

      Effectivement, la deuxième vague est attendue et sera redoutable. Comme un deuxième tsunami en peu de temps.

      Le délai pour trouver un vaccin effectif est estimé entre 12 et 18 mois. Le prochain président va hériter du marasme économique et social de la première vague et devoir affronter à mains nues la deuxième vague.

      Une job titanesque.

      En fait, c’est la planète au complet qui devra faire preuve de leadership et de solidarité. Pas juste les EU.

    2. Madalton dit :

      Aucun CA d’une grande compagnie n’aurait engagé Trump comme CEO en partant.

    3. MarcoUBCQ dit :

      Désolé de vous contredire mon cher: Les cadres supérieurs incompétents sont légion dans le monde des affaires.

  25. Toile dit :

    Je soupçonne Obama coincé entre le bien être des siens et celui de se savoir le sujet inévitable de réprimandes peu importe le pion joué. Pis certains que le gros est incapable de partager, de déléguer et d’écouter, le minimum d’une évolution positive.

  26. danielm dit :

    Ce que ces républicains recherchent avant tout, c’est d’utiliser Obama et Bush pour se redonner une certaine crédibilité devant la crise. Oui ils appréhendent maintenant une réélection en novembre 2020 plus difficile.
    Donald Trump ne se laissera pas mettre de coté (put aside) et il est probable qu’il va tonner bientôt et ruer dans les brancards républicains timides prochainement. Et attention, Lindsay Graham n’est là que pour aider à débusquer les tièdes!

  27. Duduche dit :

    Après s’être systématiquement opposés à Obama, par seul entêtement idéologique bornés, des Républicains voudraient qu’il vienne en aide au narcissique qui s’enlise dans un étang de m*rde qu’il créé lui-même? C’est assez ironique.
    Obama étant un être humain bourré de qualités, il pourrait voir l’intérêt national à intervenir. Mais j’espère qu’il ne s’abaissera jamais à appuyer POT-POTUS-45

    1. ProMap dit :

      Exact. Faire une telle demande relève de la mesquinerie et de la déchéance. Point. Il faut être baveux pas à peu près pour demander à un démocrate de venir réparer les pots cassés « pendant une administration republicaine ». Au moins avant, ils avaient la décence d’attendre la passation des pouvoirs à un président démocrate. Et comme vous dites, demander cela à Obama, c’est le comble, gang d’affronter.

      1. ProMap dit :

        Gang d’effrontes

      2. Dan Lebrun dit :

        C’est comme demander à un gars qui fait du pouce de changer ton flat et de te sauver avant qu’il embarque dans l’auto

      3. Haïku dit :

        Dan Lebrun
        🤣🤣 Superbe analogie ! 👌

  28. Alexander dit :

    Trump adore les superlatifs.

    Moi aussi.

    Au pire président de l’histoire des EU, il fallait opposer la pire catastrophe naturelle en 100 ans.

    Je le répète, cette pandémie est un test ultime de leadership et de solidarité.

    Bien sûr qu’Obama comprend ces mots, et même W. Bush les comprend.

    Trump? Ces deux mots sont juste exclus de sa lunette et son vocabulaire.

    Méchanceté, narcissisme extrême, absence d’empathie et égocentrisme aggravé.

    La recette parfaite pour échouer.

    Que voulez-vous, on ne le changera pas.

    1. karma278 dit :

      D’accord avec vous, on ne le changera pas le tiny.
      MAIS

      diantre que j’aimerais pouvoir l’échanger contre 3 hockeys et une roulette de ‘tape’

      1. Daniel A. dit :

        Moi je l’échangerais pour 3 bâtons de hockey et un jackstrap plein de m…..

      2. Encorutilfaluquejelesus dit :

        @Daniel,

        Un jackstrap comme masque, la bonne idée:
        Distanciation sociale assurée!
        😉

    2. MarcoUBCQ dit :

      Comme l’a décrit Arno gruen, le plus faible d’entre les citoyens du pays a été élu pour le diriger. Ça ne peut pas bien finir cette histoire.

  29. Encorutilfaluquejelesus dit :

    C’est l’appel à la Sainte-Trinité:
    Dieu le Père Trump, le Fils Bush et le Sain d’esprit…
    😇

    1. ProMap dit :

      👉👍👍👍😂

    2. karma278 dit :

      LOL.

      Vive la Trinité 🔱

  30. onbo dit :

    La suggestion des républicains me semble être la meilleure des pas bonnes idées. Donald a toujours raison, prend toujours pour lui seul tout le mérite, s’en vante publiquement, et quand ça tourne mal c’est nécessairement la faute des autres. Ou qu’il se trouve sur un écran, je m’en écarte et ferme les yeux pour ne pas être contaminé. Je l’ai placé en confinement.

    Et voilà que de brillants républicains doucereux veulent impliquer les démocrates à aider ce pauvre homme en crise de leadership? Ça sent un coup fourré à la Lindsay Graham et à la Marc Meadows.

  31. Jacques Rivard dit :

    Des lanceurs d’alertes dans son entourage? Oui, il y croit, parce qu’il sait très bien que les journalistes qui couvrent l’actualité à la Maison Blanche rapportent que des faits, et qu’ils sont très bien branchés. Ce ne sont pas des journalistes ‘people’ ou des paparazzis dont le 45ième a pu manipulé pendant des années pour l’aider atteindre son niveau d’incompétence.

    Je l’imagine, quand il est dans sa chambre prêt à faire dodo. Seul, isolé, malgré que sa femme est juste dans la chambre d’à côté.
    Je l’imagine encore, dans son lit, encore seul, de plus en plus isolé, pleurant comme un enfant de 9 ans.
    « Je vais me venger de ces gens déloyales. »

    Demain sera moins pire que le lendemain,  et ce sera de pire en pire.

    La vengeance va le tuer, va détruire toute sa famille.

    Mais n’est-ce pas l’histoire de sa vie?

    1. MarcoUBCQ dit :

      Je seconde tout à fait vos propos. Il est, bel et bien, un enfant.

    2. karma278 dit :

      « « Je vais me venger de ces gens déloyales. » » sic

      Ça me rappelle Rodney « I NEVER GET NO RESPECT » Dangerfield.

      Humour d’une autre époque…

      1. Haïku dit :

        Merci. Cré Dangerfield. 👏👏👏

    1. karma278 dit :

      En effet très drôle, quasiment autant que la version originale
      🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

    2. constella1 dit :

      DanielA
      Hahaha
      En effet excellent
      Merci

    3. onbo dit :

      Tellement drôle! « C’est qui l’cave » 🙂

  32. Cubbies dit :

    Ridicule comme suggestion. Jamais le Bully n’accepterait de se faire tasser le moindrement du podium pour partager l’avant-scène. Juste à le regarder répondre et enguirlander les journalistes qui osent le moindrement lui poser des question légitimes. Ou encore répondre pour le Dr Fauci.

    Je capote à entendre ses insanités de réponses mais je me dis que les Républicains ont couru après le trouble. Assumez maintenant. Arrangez-vous avec le problème.

    Tough love.

  33. citoyen dit :

    Au lieu d’avoir une vision politique à un degré, il faudrait une vision de près de 90,180,360 degrés.

  34. karma278 dit :

    Et le seul discours entendu, c’est celui de repartir la machine comme avant.

    Y a-t-il aux USA une remise en question de leur cher ‘way of life », le Amway?

    La pandémie invite à une réflexion à savoir si on continue comme avant ou si…

    Je n’entend rien en ce sens aux USA. SAD.

    1. Dan Lebrun dit :

      Tu as bien raison, ils vont rembarquer dans la même voiture mal aligné et refoncer dans le mur

  35. ProMap dit :

    Jeanfrancoiscouture 10:14 – Le Boeing a été cloué au sol, que faire avec l’autre? Et bien en ces temps de la Pâque, il me semble logique que l’Elu soit cloué sur une croix. Vendredi, aujourd’hui, m’apparait la journée idéale. Je sais qu’il deviendrait in martyr, mais il l’est déjà pour 35-40% des Américains, alors.

    1. Encorutilfaluquejelesus dit :

      En autant qu’il ne ressuscite pas dans trois jours!!
      😉

  36. Carl Poulin dit :

    …des Républicains inquiets…
    ON VEUT DES NOMS!

  37. Gilles Morissette dit :

    Les Républicains avaient l’occasion en janvier dernier,de mettre hors d’état de nuire le Gros Enfoiré. Ils ne l’ont pas fait par manque de courage et de conviction.

    Ils ont préféré se comporter comme des couillons plutôt que des gens de convictions.

    En cette période de pandémie, la réalité les frappe en pleine gueule.

    Leur « Boss » est un incompétent. Il a commis erreur par dessus erreur dans la gestion de cette crise. Il a été incapable de faire preuve de la moindre empathie et il se préoccupe davantage de son image et de ses cotes d’écoutes alors que les morts s’accumulent et que le nombre de cas infectés augmentent.

    Tiny Brain veut mener seul le « spectacle » (car pour lui cette crise est bel et bien un spectacle) et JAMAIS il n’acceptera de partager la scène avec d’ex-présidents surtout pas Bush et Obama.

    Ce serait pout lui un humiliation totale et un aveu implicite de défaite, ce qu’un narcissique ne peut accepter.

    Les Américains ont choisi Tiny Brain pour le meilleur et le pire. Aujourd’hui, ils voient le pire de leur président. Les masques sont tombés. Tiny Brain se montre tel qu’il est vraiment: UN FUMISTE

    Plate à dire mais ils doivent maintenant assumer leurs erreurs de 2016 et ils ne devront pas compter sur la sympathie de personne surtout pas de la mienne.

    Comme on disait dans la religion à l’époque (après tout, c’est le Temps de Pâques): « Ils devront boire le calice jusqu’à la lie ».

    1. danielm dit :

      Oui, c’est surtout l’incapacité des américains à s’opposer à l’ascension et à la nomination de Donald Trump comme candidat et ensuite président qui est leur « péché » le plus condamnable.

  38. ghislain1957 dit :

    tRump demander l’aide de W. Bush et de (AVERTISSEMENT: LE MOT SUIVANT ENTRE GUILLEMETS PEUT CAUSER DES CRISES DE FOLIE OU PROVOQUER LA RAGE CHEZ LES RÉPUBLICAINS OU TOUT LOBOTOMISÉ LES SUPPORTANT) « OBAMA »?

    Quelqu’un peut m’aider à me relever s.v.p.? J’en suis incapable, ça fait un bon 30 minutes que je me roule de rire parterre .

  39. Pierre S. dit :

    ———————

    cette bande de débiles républicains pensent que l’andouille a l humilité d’écouter
    qui que ce soit ???? Ouffff y a des gens qui rêvent en couleur pas a peu prêt

  40. Bobo dit :

    Compte tenu de la grande profondeur de réflexion d’une partie importante de l’électorat étatsuniens, je crois qu’il est possible que plusieurs républicains soient prêts à laisser le pouvoir aux Démocrates pour le prochain mandat et, peut-être le suivant.
    La tâche de remettre le pays sur pieds sera tellement exigeante pour la population que la prochaine administration ne gagnera pas des concours de popularité. Les républicains pourraient alors revenir au pouvoir pour reprendre le massacre.

  41. Pierre S. dit :

    —————————–

    Trump va appuyer sur le bouton rouge nucléaire avant de soliciter l’aide d’Obama
    tenez vous le pour dit .

    Cet imbécile n,a pas la compétence , l’intelligence, la sagesse et l’humilité pour faire ce job.
    Il n’est président que pour une seule et unique raison, se garder à l’abris de la justice.

    Alors il va continuer à se comporter comme il est … un criminel.

    Juste constater comment l’accumulation de morts l’indiffère.

  42. Igreck dit :

    Pour les millions d’Étatsuniens qui aiment leur nation et leurs concitoyens, cette période doit être un supplice sans nom ! S’ils ne connaissent pas le jour où ils sortiront de la crise sanitaire, le 3 novembre 2020 est la date où ils leur sera peut-être possible de mettre fin à la crise politique qui affecte leur pays.

  43. Micheline dit :

    Qu’on parle d’une gestion calamiteuse de cette pandémie, il ne faut pas oublier que son bilan durant les trois dernières années est catastrophique sauf pour les riches. Ce très petit président mérite de perdre en novembre de façon humiliante. Wake america, à moins qu’il décide de reporter les élections, on peut s’attendre à tout d’un escroc.

  44. Amazonia dit :

    Trump est un abruti mais il faut l’aider pour réduire les effets collatéraux de ses bêtises. Peu importe s’il doit être réélu pour cela. C’est finalement la communauté noire la première victime du covid-19.

    Aidez l’idiot du village !

  45. A.Talon dit :

    «des républicains souhaitent que Donald Trump mettra sur pied un solide groupe de travail pour planifier le retour du pays au boulot.»

    Faut pas rêver. Le Roi-des-Faillites est tout à fait incapable de faire de quoi que ce soit qui a du sens. Il n’a jamais eu de cabinet présentable jusqu’à maintenant et n’a jamais pris une quelconque décision au bénéfice du bien commun. Il n’y a pas de raison que cela change dans l’avenir, urgence nationale ou pas. Ce type est complètement nul et sa nullité est incurable.

      1. Haïku dit :

        Merci pour le lien. Non mais, c’est ridicule au cube ! 😨

  46. Haïku, plus personne SUR LA PLANÈTE ne sait comment réagir face à tous ces comportements bizarres à la Maison-Blanche et à tout ce que les médias nous rapportent. Comment faire la part des choses entre l’info et l’intox ?
    En passant, j’aime bien vos interventions très souvent lapidaires. 😈
    En vous souhaitant un paisible dimanche…
    Et n’oublions pas les impératifs de distanciation physique…
    À ce sujet, un dernier lien, juste pour vous : https://i.ytimg.com/vi/pojdY3lOlMc/hqdefault.jpg

  47. Tilou46 dit :

    Découvert ce comédien de haute voltige . L’orang-outan sera vindicatif, si mis au courant de ce bon personnificateur… https://twitter.com/i/status/1251642561569193984

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :