Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«L’autre chose que ce projet de loi fait, et qui est bien, c’est qu’il dit : ‟OK, nous sommes en plein coeur d’une crise horrible, unique dans l’histoire américaine. Aussi, non seulement allez-vous avoir votre [chèque d’assurance-emploi] régulier, nous ajouterons 600 dollars par semaine pendant quatre mois.” Et maintenant, je découvre que certains de mes collègues républicains sont très affligés. Ils sont troublés. Quelqu’un qui fait 10, 12 dollars de l’heure pourrait recevoir pendant quatre mois un chèque supérieur à celui qu’il recevait la semaine dernière. ‟Oh mon Dieu! L’univers s’écroule!” […] Pendant ce temps, ces mêmes gens n’avaient aucun problème il y a une couple d’années de voter pour des coupes d’impôts de 1 000 milliards de dollars pour les milliardaires et les grandes sociétés rentables. Aucun problème.»

Bernie Sanders, sénateur indépendant du Vermont et candidat à l’investiture démocrate, se moquant des motifs invoqués par quatre sénateurs républicains pour bloquer un plan de soutien économique de 2 000 milliards de dollars pour contrer les effets de l’épidémie de coronavirus sur les travailleurs, les entreprises et les gouvernements locaux. Lindsey Graham (Caroline du Sud), Rick Scott (Floride), Tim Scott (Caroline du Sud) et Ben Sasse (Nebraska) ont fini par voter en faveur du projet de loi avec les 92 autres sénateurs présents. La Chambre des représentants devraient l’adopter à son tour d’ici vendredi.

(Photo capture d’écran)

52 réflexions sur “La citation du jour

  1. Apocalypse dit :

    Bernie Sanders 👍👍👏👏

    Très, très bien parlé M. Sanders!

  2. christian reny dit :

    quand tes élus sont des millionnaires sont loin des travaileurs

    1. lechatderuelle dit :

      christian reny il ne faut pas généraliser…. y’a des gens ordinaires qui sont contre le fait que leur voisin puisse gagenr sur une courte période de l’argent qu’il considère que son voisin ne mérite pas…

      parmi les gens plus aisés, les parvenus son tle spires types… toujours à vouloir appauvrir plus pauvres qu’eux afin de s’assurer d’avoir un fossé entre eux et lui … ce qui lui donne une sensation de richesse….

      les vrais millionnaires ne jouent pas à ce petit jeu ….

      Sanders les a joliment coincés face à leur hypocrisie et leur malhonnêteté intellectuelle…..

    2. Daniel Tremblay dit :

      Pendant ce temps, Joe tenait un « town hall » Happy Hour!?! avec des questions bien préparées dont une essentielle, « Quelle est votre saveur de crème glacée préférée « ? C’est épouvantable de voir les Démocrates continuer de croire que Joe sera le meilleur candidat pour affronter Trump! Sanders? Un extrémiste dangereux et rêveur…pourtant la crise actuelle prouve bien le contraire sur au moins une chose, « Medicare for all ».

  3. Toile dit :

    Premièrement, M. Hetu, vous adresse toutes mes hommages les plus profonds, pour maintenir votre blogue ouvert et votre cadence effréné de production en ces temps de très grandes noirceur. Votre ville est dans le coeur de la tempête et vous auriez bien bien d’autres chats à fouetter, que dis-je, vous avez bien des chats à fouetter.

    Sur le fond, Sanders dit vrai. Seulement comme on dit, il prêche dans le désert, dans le pays où le dollars est le divin. Bien sur, les communautés vont se mobiliser et on verra ici et là des actes de bravoure à vous fendre le coeur mais cela sera exceptionnel, la structure de pensées basées sur la primauté de l’individualisme et du capital restera quasi intacte.

    1. Mona dit :

      Je suis d’accord, Toile, mais en partie … tout dépend où est le curseur, : entre extrême droite et sociale démocratie il y a un abîme…qui a en commun capitalisme et libéralisme, mais peut-être pas avec les mêmes objectifs.

  4. Gilbert Duquette dit :

    Et la déclaration tuée dnas l’oeuf :

    Le secrétaire d’État Mike Pompeo a tué dans l’œuf une déclaration commune des ministres des Affaires étrangères sur la lutte contre la COVID-19 après que les États-Unis eurent insisté pour que le document l’appelle le « virus de Wuhan ».

    1. Achalante dit :

      *Facepalm* comme on dit… (Ça donnerait quoi en français? « Main dans la face », ça n’est pas très frappant… 😉 )

  5. Commentaire dit :

    Oui, quand on est républicains la corruption (intérêt personnel à outrance) est permise, mais lorsque l’intérêt personnel pourrait s’appliquer aux « petits » de ce monde, cela deviendrait gênant pour eux et elles, n’est-ce pas !

    Ceci dit, qu’en est-il de l’EMPIRE TRUMP, composé de beaucoup d’hôtels et de club de golf, une sorte de Monopoly doré dans le monde : ils seraient beaucoup vides de ce temps-ci, et (selon un article du devoir) il y aurait eu des coupes massives de personnel, et leurs affaires iraient très mal ces temps-ci, ils seraient évidemment en déficit car le tourisme et la restauration, en ces temps de virus …

    Il y a eu un article à cet effet dans le devoir d’aujourd’hui, laissant entendre que trump prendrait beaucoup ses décisions « nationales » ces temps-ci, afin de pouvoir sauver son petit empire à lui : ceci serait d’un égocentrisme indécent, n’est-ce pas !

    En tout cas, lecteurs et lectrices de ce blogue, sachez que ma peine pour trump est très grande ce matin : et s’il perdait son petit empire doré (faillite) pendant qu’il est encore président ?

    Cela ne serait-il pas humiliant pour lui ? Je comprendrais en ce contexte qu’il fasse tout pour faire redémarrer la machine économique autour de lui…

    Envoye petit canard doré : fais-les aller tes gros pieds palmés de truand … en dessous de l’eau du présent tsunami à affronter.

  6. ghislain1957 dit :

    Content de voir que Lindsey « Brown Nose » Graham a réussi è se retirer le nez de l’endroit que je ne nommerai pas ici.

    Excellentes paroles de Bernie Sanders, il vient de mettre le nez des ripoux-blicains dans leur caca.

    1. Duduche dit :

      Je doute que ceux qui s’aspergent de Trump #45 perçoivent la moindre différence de fumet.

      1. Pierre Lesage dit :

        Un peu de poésie de la part de Duduche (le grand?), très bien.

      2. Duduche dit :

        @Pierre Lesage: Oh, non, pas le grand! Mon pseudo se veut un hommage, pas une tentative de faire de l’ombre à celui de Cabu.

  7. March dit :

    Avec les républicains, c’est socialisé les déficits mais privatiser les profits.

    Quand c’est le temps de faire de l’argent, c’est baisse d’impôts, moins de régulation, moins de contrôle et de gouvernement par contre quand c’est le temps de recevoir des subventions, ils sont tous présent et ils n’ont aucun problème avec ça.

  8. loup2 dit :

    La photo en haut m’avait l’air d’un déjà-vu!
    https://artofuss.blog/2020/03/06/depuis-le-sras-on-aurait-du-avoir-des-medicaments-prets-sur-les-etageres/

    Excellent article. Il faudra que nos politiciens ne pensent plus uniquement à la croissance *économique*.

    1. lanaudoise dit :

      Merci pour le lien! Vive la recherche fondamentale. Hélas, les héritiers de Thatcher et Reagan ne voient que le profit, le court-terme. Qu’on se rappelle mon « ami » Stephen Harper, coupant toute la recherche, sauf l’économie (la science la plus molle de toute, pourtant) et les recherches appliquées. Non, mais quel moron, sans vision!

      Aparté: Stephen Harper ne lisait pas, ce que Yann Martel a mis en évidence. La Bête au sud, encore moins. Alors que Churchill et Théodore Roosevelt étaient de grands lecteurs. Qu’Obama publiait une liste de livres. Si on creusait de ce côté, je pense qu’on découvrirait qu’un véritable leader, celui qui n’a pas à sortir ses gros bras pour faire oublier qu’il n’est qu’un tigre de papier, un roi nu, est une personne cultivée.

      1. Igreck dit :

        Ces ignares qui s’ignorent ! Pas trop de problème tant qu’ils se terrent dans le fin fonds de leurs contrées de con-sanguins sous-éduqués. Mais quand ils ont la prétention de gouverner leur ville, leur comté, leur état ou pire leur pays, cela ne peu que con-duire à un désastre.

  9. Martin cote dit :

    Tres bon commentaire de Bernie…il a entièrement raison….mais s’il veut vraiment se débarrasser de tous ces repus hypocrites..il devrait annoncer dès maintenant son soutien à Biden au lieu de réclamer un autre débat inutile…

  10. titejasette dit :

    « …s’il perdait son petit empire doré (faillite) pendant qu’il est encore président ? » – Commentaire

    1- Impossible de faire faillite, ses hotels ouvriront le 12 avril comme prévu.

    2- Il a ramassé un bon coussin avec les transactions d’initiés. C’est l’expert qui provoque de bonnes ou mauvaises nouvelles dans les journées au cours desquelles la bourse se gonfle et se dégonfle de 1 000 à
    2 000 pts. Il ne semble pas être trop affecté lors de ses complaintes au point de Presse au sujet des sous qu’il a perdu depuis le début de sa présidence.

    Arrêtez, vous me donnez de faux espoirs.

  11. monsieur8 dit :

    Ahhh que j’aurais aimé le voir en débat contre Trump!

    1. spritzer dit :

      Moi aussi!

    2. Capitaine B dit :

      Non merci. Avec 4 enfants, j’ai vite atteint mon quota de chicanes infantiles.

    3. el_kabong dit :

      @monsieur8
      « Ahhh que j’aurais aimé le voir en débat contre Trump! »

      Et pourquoi donc? Bernie a-t-il dominé à ce point les débats démocrates? Ou c’est de la même pensée magique que Sanders est incapable de gagner les primaires démocrates mais gagnerait facilement la présidentielle?…

  12. jeanfrancoiscouture dit :

    Petite question qui m’a traversé la tête hier soir en écoutant un téléjournal européen:

    Où sont donc tous ces milliardaires qui ont sorti leur chéquier quand Notre-Dame de Paris a passé au feu? Confinés -façon de parler- dans leur château, ils attendent que l’État leur envoie leur chèque Covid19 avant de voler au secours de leurs compatriotes?

    1. Igreck dit :

      greck dit :
      26/03/2020 à 16:10
      Ces ignares qui s’ignorent ! Pas trop de problème tant qu’ils se terrent dans le fin fonds de leurs contrées de con-sanguins sous-éduqués. Mais quand ils ont la prétention de gouverner leur ville, leur comté, leur état ou pire leur pays, cela ne peu que con-duire à un désastre.

      1. Igreck dit :

        Excusez le doublon ! Je ne comprends pas ce qui s’est passé !?!@$%

    2. Igreck dit :

      Ils sont sans doute rivés à leur écran d’ordi, à surveiller leurs investissements et à tenter de saisir toutes les opportunités qui se présenteront. Ils marchent littéralement sur le corps mourants de leurs compatriotes atteints du Covid-19. Un mot pour résumer : CHA-RO-GNARDS !

  13. spritzer dit :

    Sanders est un bon orateur. Plusieurs sont dérangés par son ton furieux mais il dit des choses sensées et intelligentes, le ton ne devrait pas être un repoussoir.

    1. Serge Montpetit dit :

      oui le ton mais ce qui fatigue beaucoup c’est qu’il dit toujours la verite et ca …

  14. P-o Tremblay dit :

    Lindsay Graham est un monstre… c’est la personne avec Trump qui me dégoutte le plus parce que contrairement a ses collègues qui suivent Trump par peur, lui, il suit parce qu’il partage sa haine.

    1. karma278 dit :

      J’incluerais McConnell dans le trio des + détestables/détestés

      1. Rachel Taillon dit :

        Pour moi le trio que je déteste le plus est Pélosi,Schumer et Schiff.

  15. titejasette dit :

    Bon point pour Bernie ! Il a vécu le processus des votes et des re-votes du budget de 2 000$ et il a pris en note les détails sur les négociations entre Démocrates et Répugnants. Il fallait être « dans le jus » comme il a été pour comprendre les délais dans la négociation et ensuite dénoncer cette injustice.

    Au nom de tous les édentés qui font 12$ de l’heure, je vous dis Merci

    1. Serge Montpetit dit :

      et merci ausi de tout les trumpeux, inconsiament bien sur .

    2. constella1 dit :

      Titejasette

      Au nom de tous les édentés je vous dit merci
      J’avoue que vous m’avez fait bien rire avec cette phrase et rire en ces temps difficiles est essentiel

  16. Micheline L dit :

    Bravo M. Sanders!
    M. Graham: Ouach!

  17. Duduche dit :

    Je comprends les Républicains les plus extrêmes de refuser de devenir les U.S.S.A (United Soviet States of America). Plutôt (laisser) mourir (les autres) que ça!

  18. Louise dit :

    Très bon commentaire de M. Sanders. Certains disent qu’il parle dans le vide parce qu’il ne sera pas écouté. Je ne suis pas d’accord. Quand quelqu’un de connu comme lui prend la parole publiquement pour dénoncer les incohérences et la cupidité des républicains, il en reste toujours quelque chose.
    Et ce quelque chose ça s’appelle la conscience.
    C’est vrai que les républicains actuels ne changeront pas mais la population entend ces paroles et son niveau de tolérance baisse d’un cran chaque fois que quelqu’un leur fait prendre conscience des injustices érigées en système dans ce pays.

    1. Serge Montpetit dit :

      « Très bon commentaire de M. Sanders. Certains disent qu’il parle dans le vide parce qu’il ne sera pas écouté », ils ne sera pas entendue. Grosse difference.

  19. Alexander dit :

    L’important, c’est que l’aide finisse par être débloquée rapidement.

    Faut juste rester lucide et s’assurer qu’il n’y ait pas de détournement de ces fonds d’urgence par ces rapaces.

    Que l’aide aille à ceux qui en ont besoin, pas pour engraisser le compte de banque de certains gras durs.

  20. jcvirgil dit :

    Ça s’appelle leur mettre le nez dans leur caca à tous ces hypocrites républicains qui osent faire croire au peuple américain qu’ils travaillent pour leurs intérêts alors qu’ils n’oeuvrent que pour leur asservissement aux puissances de l’argent.

    Vont-ils finir par s’en apercevoir? Ce serait surprenant avec tous les merdias complices qui leurs décrivent toute mesure de justice sociale comme du communisme.

    Pour couronner le tout, on les bourre de cochonneries produites à faible coût par l’industrie agro-chimique de la malbouffe avant de les endormir avec les ecploits du sport professionnel.

    Du pain et des jeux quoi …

      1. Haïku dit :

        Mabuse
        Merci pour le lien. 👌👌
        Petit détail:
        – le couvercle de cuvette des toilettes en guise de chevelure sur la tête de Trump.

    1. Maïs1988 dit :

      @ jcvirgil 08:32
      J »approuve chacun de vos mots! Tout est vrai!
      C’est court, mais percutant.
      « Stamp of approval – Maïs 1988 »

  21. Maïs1988 dit :

    J’aime bien ce Bernie Sanders.

    J’aime bien ce qu’il dit.

    J’ai été surpris de voir que les lecteurs sur ce blogue n’en avaient que pour Joe Biden, pourtant le choix évident de l’establishment, celui de Wall Street, celui qui demande toujours conseil à Obama avant de s’acheter ne serait-ce qu’une sucette au dépanneur du coin. Celui qui a le charisme d’un poisson rouge dans un bocal. Avec Biden, c’est la continuité assurée. « Obamacare », ou « Bidencare » écrit par les pharmas, plus pour Wall Street, encore et toujours des guerres. Bref, « le changement dans la continuité ».

    Avec Sanders, les USA avaient la possibilité de changer de paradigme, remettre les citoyens au centre des préoccupations.

    Ça ne s’était pas vu depuis Sanders version 1 en 2016, écarté frauduleusement par l’establishment du parti. Debbie Wasserman-Schultz s’était chargée du sale boulot.

    Sinon, il faut remonter à Ralph Nader, jamais élu!

    Ou alors plus loin, à JFK. « On » lui a fait « un Dallas ». Son frère Robert a malheureusement suivi. Quelle tristesse.

    En ce qui concerne le plan de soutien de $2 trillions, nous sommes dans le « quantitative easing » version 2 (QE2). C’est une reprise d’un vieux film de 2009-2010.

    Le quantitative easing version 1 (QE1), concocté par Obama et ses conseillers de Wall Street suite au crash financier de 2009 (pourtant lui-même concocté par Wall Street) s’était retrouvé sur Wall Street. Rien pour Main Street. RIEN! C’est correct. Obama a tellement un beau sourire. Ceux qui avaient causé la crise avaient été « récompensés ». Ils se sont payés de très généreuses primes (une crise ça se gère), racheté leurs actions. Nombre d’américains avaient perdu leurs emplois, leurs petits commerces, leurs maisons, suivis de divorces, dépressions, familles éclatées, suicides, etc… Vous savez? Ceux que les lecteurs sur ce blogue appellent les « déplorables ». Certains, s’inspirant sûrement de François Hollande, les appellent même « les édentés »!

    Aujourd’hui, Wall Street, les grosses corporations, incluant Boeing avec son avion-tombeau, veulent le pactole. Des sangsues, des vampires. Il sera intéressant de savoir combien de ce $2 trillions percolera réellement jusqu’à Main Street. 10%-20%? Même pas?

    Sanders peut bien alerter les citoyens… Il prêche dans le désert. Trump ou Biden? La peste ou le choléra?

    Je n’ai aucun doute de la réalité de COVID-19. Aucune théorie du complot ici. Oui, COVID-19 tue! Oui, c’est une crise terrible. TOUTEFOIS, le capitalisme dépravé Made in USA va profiter du choc causé par cette crise pour s’enrichir encore plus!

  22. Layla dit :

    4 mois? Pâques c’est bientôt…une autre contradiction peut-être ?

  23. Olesya dit :

    Pendant ce temps-là, 3,3 millions d’américains ont rempli des demandes de chômage mais Nancy Pelosi n’est pas pressée de passer ça au vote avant vendredi.

    1. Bartien dit :

      Merci simon tu peux disposer

    2. jeani dit :

      Olesya, c’est Russe ça?

    3. Gilles Morissette dit :

      @Olesya (26/03/2020 à 09:47

      Seriez-vous notre nouveau « troll de service?

      Si c’est le cas, on va bien s’amuser.

      Vous êtes si facile à démasquer. Vous avez la subtilité et la délicatesse d’un « dix roues ».

      J’espère pour vous que votre armure est solide !!

      LOL

    4. constella1 dit :

      Olesya
      Hahaha
      What argument
      On ostracise un grand bouttte des raisons qui ont fait retarder l’entente
      Vs êtes un troll russssss?

  24. Olesya dit :

    Sacré Bernie lol

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :