Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Pour déclencher la pleine puissance des ressources du gouvernement fédéral, je déclare officiellement une urgence nationale. Deux très grands mots.»

— Donald Trump, président des États-Unis, annonçant une initiative, le plus souvent utilisée pour des catastrophes naturelles, qui permettra à l’État fédéral d’allouer jusqu’à 50 milliards de dollars pour venir en aide aux autorités locales. Il a également promis le déploiement de 500 000 tests de dépistage supplémentaires d’ici le début de la semaine prochaine, ce qui permettra selon lui aux États-Unis d’atteindre le total de 5 millions de tests dans un mois. Il a refusé d’assumer une responsabilité pour les retards concernant ces tests. Et il a affirmé qu’il se soumettra probablement à un test de dépistage après avoir côtoyé au moins une personne contaminée.

P.S. : Les investisseurs ont réagi favorablement à l’annonce du président Trump, contribuant à doper deux des principaux indices boursiers, le Dow Jones et le S&P 500, qui ont terminé la journée en hausse de plus de 9%.

(Photo Getty Images)

141 réflexions sur “La citation du jour

  1. Deux grands mots, c’est sûr ils ont plus de 2 syllabes…

    1. Pierre dit :

      Des grands mots d’un très petit homme… qui vient de faire un spinorama, en disant qu’il se fera tester pour le covid-19… celui qui vivra verras!!!

      1. Achalante dit :

        C’est comme ses rapports d’impôts, alors… On attend toujours!

      2. gl000001 dit :

        Con comme lui, il est bien capable de rater son test !!

    2. stemplar dit :

      👏

    3. NStrider dit :

      « Two giant words for Trump a small step for mankind »

      1. Haïku dit :

        NStrider
        Exactement ! 😉👌

    4. Fernando dit :

      Génial ton commentaire

  2. Math dit :

    « Deux très grands mots.»
    Mais veux-tu ben me dire pourquoi il rajoute des affaires demême! Est-ce qu’il pense que ça donne plus d’importance à ce qu’il dit?

    1. Igreck dit :

      Il s’impressionne lui-même ! Il ne se doutait pas qu’un jour, il aurait à gérer sérieusement quelque chose d’important. GÉRER… un autre très grand « maux » pour lui. Espèce d’inculte et d’ignare !!!

      1. Henriette Latour dit :

        Igreck

        Pour moi, ça va être un cas de Scott Towels!

    2. gl000001 dit :

      « Deux très grands mots. » et le reste dans sa tête : « étant donné que j’étais juste une vedette de télé-réalité il y 6 ans à peine. Christ que je suis bon !!!! »

    3. A.Talon dit :

      Bien sûr qu’il croît que ses balivernes ont la capacité d’entretenir son pouvoir sur son armée de zombies édentés. On parle ici d’un «génie stable», véritable «scientifique né» et grand inventeur du «charbon propre». Toutes de ridicules expressions de son cru afin de se donner plus d’importance qu’il n’en mérite.

  3. Madalton dit :

    Trop peu, trop tard.

    Comment peut-il se justifier de faire un volte-face en moins de 48 heures?

    1. Layla dit :

      Jared a été efficace, en seulement 48 heures ils arrivent comme conclusion qu’il y a urgence nationale.😉Layla

  4. POLITICON dit :

    Enfin, une nouvelle positive pour les Américains. Toutefois, la meilleure nouvelle aurait été que DT se mette lui-même en quarantaine pour le reste de ses jours afin de ne pas nuire à la planète.

  5. Jacques dit :

    On est vendredi.
    J’ai hâte de voir les 500 000 kits de tests….

    1. Surtout d’après ce qu’ai lu qu’il n’y avait eu que 10,000 tests valables effectués depuis janvier.

  6. Dekessey dit :

    Bon, une chose de réglée.
    L’abruti peut maintenant aller à Mard-a-Lago pour jouer au golf.
    Reste la joke du vendredi?

    1. Louise dit :

      Dekessey

      Pour vous une petite blague de circonstance

      En Belgique un commerçant vend la bière Corona et une autre qui se nomme Mort subite.
      Alors il s’est fait une publicité qu’il a mise sur le devant de sa boutique.
      Deux Coronas achetées….Une Mort subite gratuite…..

      Quelqu’un pourrait-il offrir deux Coronas à Trump ?

      1. Haïku dit :

        Louise
        Est bonne. 😉

      2. gl000001 dit :

        La Mort Subite est bonne. La Corona est à peine passable.

      3. Haïku dit :

        @gl000001
        Vous avez le dont d’inventer des répliques hilarantes. Chapeau ! 😉👌

      4. Stéphane dit :

        La meilleure, c’est la Fin du monde !
        À votre santé !

  7. ghislain1957 dit :

    « Deux très grands mots. »

    Deux semaines trop tard.

    C’est fou ce qu’un « hoax » démocrate pour nuire à Corona Clown peut devenir terriblement dangereux. En plus, c’est un « virus étranger », sont même pas capables d’utiliser un virus fabriqué aux zétats-zunis.

    1. Haïku dit :

      ghislain1957
      Vous visez juste ! 😉👌

    2. gl000001 dit :

      « fabriqué aux zétats-zunis. »
      Les chinois disent qu’il l’est 😉

  8. ProMap dit :

    « Il a également promis le déploiement de 500 000 tests de dépistage supplémentaires d’ici le début de la semaine prochaine, ce qui permettra selon lui aux États-Unis d’atteindre le total de 5 millions de tests dans un mois. » Vous savez, moi, les promesses de trump, en santé surtout, ben… we’ll see.

    « Il a refusé d’assumer une responsabilité pour les retards concernant ces tests. ». M. Hétu vous faites exprès là. On les connais déjà les responsables de ces retards : Obama (claire comme de l’eau de roche), les e-mails d’Hilary la pas fine (je l’ai déjà dit, y’avaient plein de virus dans son ordi), Mme Pelosi (elle a retardé toute son action de gouvernance avec son impeachment), Shiff… pis Justin Trudeau (on sait pas pourquoi).

    1. xnicden dit :

      😅

      1. Haïku dit :

        Je seconde ! 🤣👌

  9. Tiger Mulligan dit :

    Hâtes de voir les suites de cette conférence de presse ou le virus-en-chef donne la main à tout un chacun et tous touche aussi le micro !!! Et après ça nous dit de suivre les règles de base….. Que les meilleurs !!!

  10. CBT dit :

    5 millions de tests pour une population de 327 millions, ce n’est pas une nouvelle époustouflante pour qu’il se pète les bretelles !

    C’est certain que ce n’est pas tout le monde qui est susceptible d’être testé, mais l’augmentation des cas suspects fait que les experts prévoient jusqu’à peut-être 60% de cas infectés.

  11. marcandreki dit :

    À une journaliste qui lui demande s’il prend une part de responsabilité face au cafouillage dans la gestion des tests, Trump ne prend aucun blâme. Qui l’eut cru!
    I take no responsability at all. Il avait rejeté plus tôt dans la journée la responsabilité sur l’administration Obama et sa gestion catastrophique de H1N1

    Rappelons pour mémoire qu’ Obama a déclaré l’état d’urgence UNE SEMAINE après l’éclosion de H1N1et qu’un million de tests avaient été administrés après UN MOIS.

  12. treblig dit :

     » USA gouvernement had a very big failure. Very big failure. Beleive me »

    Les mots que vous n’entenderez pas de Trump. Son obsession de limiter le nombre de cas annoncé pour ne pas nuire à sa réélection revient le frapper comme un boomerang.

    Mince consolation, son taux de satisfaction baisse dramatiquement

    1. Dekessey dit :

      Total failure. More big words!
      😝

  13. Louise Tanguay dit :

    Il semble qu il se fera tester ,croisons tous nos doigts pour se retrouve en quarantaine.

  14. Louise dit :

    À moins que je n’ais pas tout compris en anglais, je pense qu’il n’a pas dit un mot pour réconforter les gens malades et les familles endeuillées ainsi qu’un mot de remerciement pour les travailleurs de la santé.

    Il n’assume aucune responsabilité pour les retards concernant les tests. Quelqu’un est surpris ?
    Il a voulu être président pour exercer du pouvoir et pour profiter des avantages que comporte ce poste.
    Mais ne lui parlez pas de devoirs et de responsabilités, ce n’est pas sa tasse de thé.

    Tout ce qu’on vous demande les américains pour votre propre bien et les bien de vos enfants, c’est de tracer votre petite croix à la bonne place en novembre.

    1. Tiger Mulligan dit :

      @louise
      Votre anglais est très bon 🙂

  15. quinlope dit :

    Quel abruti. Y-a-t-il quelqu’un qui pensait qu’il accepterait quelque responsabilité pour le retard apporté à prendre conscience de cette crise alors qu’il blâmait les démocrates et disait que c’était une « hoax ».?

  16. FlorentNaldeau dit :

    @Math, 16h25

    DT a dit « two very big words », ce qui signifie qu’ils sont lourds de conséquences et c’est tout à fait exact. La traduction proposée dans le billet introduit un glissement de sens puisque l’original n’a pas de connotation de qualité (« grandeur »).

    On verra combien de temps il lui faudra pour contredire le message et les consignes formulées par les autorités de la santé publique. Déjà aujourd’hui il donnait des poignées de mains à tour de rôle aux PDG de grandes entreprises qui l’accompagnaient à sa conférence de presse. Pas plus intelligents, ceux-ci ont accepté avec un sourire niais, au lieu de le rappeler à l’ordre. Il faut voir la gueule des responsables de la santé publique en toile de fond; il doit être décourageant pour eux de voir leur travail de prévention être contredit en quelques minutes par leur grand patron.

    https://www.mediaite.com/trump/twitter-flips-out-over-trump-shaking-hands-with-guests-at-coronavirus-press-conference/

  17. ProMap dit :

    CBT – Vous oubliez le test Google présenté par la madame avec son carton. Le test Google éliminera la majorité des cas potentiels, c’est certain. J’imagine que 5 millions de test seront suffisants, croyez-en l’intuition de trump.

    Misère! Combien passeront sous le radar Google?

    1. Superlulu dit :

      Google a fermement démenti la nouvelle.
      Mensonge 20 001? J’ai perdu le compte.

  18. sorel49 dit :

    Pour combattre l’ennemi il faut l’identifier et dans le cas d’un virus c’est effectuer un test. .Franchement, il n’est pas nécessaire de déclarer l’état d’urgence nationale pour produire en masse les kits de tests et ce n’est pas si cher que ça.. Un simple ordre présidentiel aurait suffi.

    1. Henriette Latour dit :

      sorel49

      « Un ordre présidentiel aurait suffi ». Pour cela il aurait fallu qu’il soit un président et non un simili et, de plus, ce n’est pas assez grand pour lui.

  19. Toile dit :

    Tant mieux si pour l’instant les marchés boursiers ont bien réagi au simili virage du Titanic. La coque est toutefois sévèrement harponnée. Le capitaine il coule avec ,non ?

    « Me ferai tester après avoir côtoyé au moins 1 personne ». 😂😂😂😂😂😂🤣🤣🤣 C’est fait depuis ton père !

  20. treblig dit :

    Qu’en pensent les évangélistes plus extrémistes?

     » Evangelists Pastors says only “sissies” & “pansies” wash their hands to prevent coronavirus
    Christians who use hand sanitizer have « fake faith » and « no balls. »

    Bon j’ avoue , je suis sissie avec ma bouteille de Purell à la portée de main. And no balls itou

    1. Madalton dit :

      Mourrez tous ma gang de cr…

  21. Henriette Latour dit :

    treblig

    Ils devraient faire attention à leurs ouailles car si elles suivent leurs directives, plusieurs risquent d’être contaminés et peut-être en mourir. Qui paiera leur train de vie?

  22. Madalton dit :

    Il vit toujours dans son monde. Il dit que 100 000 personnes ont demandé des billets pour son rally de Tampa quand il n’a même pas été annoncé. Il ne le tiendrait pas parce que ça ne serait pas la chose à faire. 🤔

    https://www.politicususa.com/2020/03/13/trump-rally-100000.html

  23. mormi dit :

    L’Orange en chef m’a toujours fait penser aux TeleTubbies. Il prononces des insignifiances et il les répète cinq fois pour que le p’tit dernier retardé comprenne lui aussi.

  24. _cameleon_ dit :

    La sage citation du jour

    « À tous ceux qui se croient invincibles, l’idée n’est pas de se protéger, soi, mais de protéger les plus vulnérables. »

    Le Dr François Marquis, interniste et intensiviste au CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

    1. xnicden dit :

      Être obligé de le répéter encore, c’est assez déprimant quand on y pense.

  25. loup2 dit :

    Un journaliste lui a demander si lors de son appel avec Justin hier si il avait été question des frontières entre les deux pays.
    Sa réponse: «La femme de Justin est formidable, une grande femme mais malheureusement je crois quelle a attrapé le virus.» 30 secondes
    «Nous n’avons pas parlé des frontières» 5 secondes

    donald tu voudrais *grabber* Sophie ?

  26. Gilles Morissette dit :

    « Deux très grands mots »

    Trop tard. Cela aurait dû être fait depuis longtemps. Le virus va se répandre comme une traînée de poudre et on peut s’attendre que le nombre de personnes infectés va augmenter de façon exponentielle pour une certaine période.

    Ce président mérite un « F » pour « failure » concernant sa gestion de ce dossier.

    On n’est passé de « simple grippe » à « hoax des Démocrates », à « y a rien là » pour finir avec « urgence nationale », tout ça en l’espace de deux semaines.

    J’espère que les Américains, notamment les adeptes de sa secte (pour ces derniers on peut en douter), vont se rendre compte qu’ils se sont fait « boulechiter » par leur enfoiré de président.

    1. gl000001 dit :

      « On n’est passé de « simple grippe » à « hoax des Démocrates », à « y a rien là » pour finir avec « urgence nationale », tout ça en l’espace de deux semaines. »
      La girouette a fait les quatre points cardinaux !!

      1. Haïku dit :

        Le Cardinal Richelieu appuie vos propos. 😉

  27. Madalton dit :

    Selon ce que le NY Times a appris du CDC, un des experts a présenté 4 scénarios possibles.

    Entre 160 et 210 M de personne pourraient être infectées aux USA. Ça pourrait durer 1 an et entre 200k à 1,7 M de personnes pourraient mourir si rien n’est fait. Entre 2,4 M et 21 M de personnes pourraient être hospitalisées où il y a 925k lits.

    Je joins l’article.désolé, je ne suis pas abonné pour joindre le lien.

    Officials at the U.S. Centers for Disease Control and Prevention and epidemic experts from universities around the world conferred last month about what might happen if the new coronavirus gained a foothold in the United States. How many people might die? How many would be infected and need hospitalization?

    One of the agency’s top disease modelers, Matthew Biggerstaff, presented the group on the phone call with four possible scenarios — A, B, C and D — based on characteristics of the virus, including estimates of how transmissible it is and the severity of the illness it can cause. The assumptions, reviewed by The New York Times, were shared with about 50 expert teams to model how the virus could tear through the population — and what might stop it.

    The C.D.C.’s scenarios were depicted in terms of percentages of the population. Translated into absolute numbers by independent experts using simple models of how viruses spread, the worst-case figures would be staggering if no actions were taken to slow transmission.

    Between 160 million and 214 million people in the United States could be infected over the course of the epidemic, according to one projection. That could last months or even over a year, with infections concentrated in shorter periods, staggered across time in different communities, experts said. As many as 200,000 to 1.7 million people could die.

    And, the calculations based on the C.D.C.’s scenarios suggested, 2.4 million to 21 million people in the United States could require hospitalization, potentially crushing the nation’s medical system, which has only about 925,000 staffed hospital beds. Fewer than a tenth of those are for people who are critically ill.

    LIVE UPDATESRead our live coverage of the coronavirus pandemic here.
    The assumptions fueling those scenarios are mitigated by the fact that cities, states, businesses and individuals are beginning to take steps to slow transmission, even if some are acting less aggressively than others. The C.D.C.-led effort is developing more sophisticated models showing how interventions might decrease the worst-case numbers, though their projections have not been made public.

    “When people change their behavior, » said Lauren Gardner, an associate professor at the Johns Hopkins Whiting School of Engineering who models epidemics, “those model parameters are no longer applicable,” so short-term forecasts are likely to be more accurate. “There is a lot of room for improvement if we act appropriately.”

    Those actions include testing for the virus, tracing contacts, and reducing human interactions by stopping mass gatherings, working from home and curbing travel. In just the last two days, multiple schools and colleges closed, sports events were halted or delayed, Broadway theaters went dark, companies barred employees from going to the office and more people said they were following hygiene recommendations.

    The Times obtained screenshots of the C.D.C. presentation, which has not been released publicly, from someone not involved in the meetings. The Times then verified the data with several scientists who did participate. The scenarios were marked valid until Feb. 28, but remain “roughly the same,” according to Ira Longini, co-director of the Center for Statistics and Quantitative Infectious Diseases at the University of Florida. He has joined in meetings of the group.

    The coronavirus has touched a diverse collection of countries and cultures, but a number of shared experiences have emerged — from grieving the dead to writing songs. PLAY VIDEO 03:30
    Fear, Humor, Defiance: How the World Is Reacting to Coronavirus
    The coronavirus has touched a diverse collection of countries and cultures, but a number of shared experiences have emerged — from grieving the dead to writing songs.March 12, 2020Image by Carlos Lemos/EPA, via Shutterstock
    The C.D.C. declined interview requests about the modeling effort and referred a request for comment to the White House Coronavirus Task Force. Devin O’Malley, a spokesman for the task force, said that senior health officials had not presented the findings to the group, led by Vice President Mike Pence, and that nobody in Mr. Pence’s office “has seen or been briefed on these models.”

    The assumptions in the C.D.C.’s four scenarios, and the new numerical projections, fall in the range of others developed by independent experts.

    Dr. Longini said the scenarios he helped the C.D.C. refine had not been publicly disclosed because there remained uncertainty about certain key aspects, including how much transmission could occur from people who showed no symptoms or had only mild ones.

    “We’re being very, very careful to make sure we have scientifically valid modeling that’s drawing properly on the epidemic and what’s known about the virus,” he said, warning that simple calculations could be misleading or even dangerous. “You can’t win. If you overdo it, you panic everybody. If you underdo it, they get complacent. You have to be careful.”

    But without an understanding of how the nation’s top experts believe the virus could ravage the country, and what measures could slow it, it remains unclear how far Americans will go in adopting — or accepting — socially disruptive steps that could also avert deaths. And how quickly they will act.

    Studies of previous epidemics have shown that the longer officials waited to encourage people to distance and protect themselves, the less useful those measures were in saving lives and preventing infections.

    Image
    An isolate from the first U.S. case of Covid-19, the illness caused by coronavirus.
    An isolate from the first U.S. case of Covid-19, the illness caused by coronavirus.Credit…Centers for Disease Control via Reuters
    “A fire on your stove you could put out with a fire extinguisher, but if your kitchen is ablaze, that fire extinguisher probably won’t work,” said Dr. Carter Mecher, a senior medical adviser for public health at the Department of Veterans Affairs and a former director of medical preparedness policy at the White House during the Obama and Bush administrations. “Communities that pull the fire extinguisher early are much more effective.”

    From Flu to Coronavirus

    Dr. Biggerstaff presented his scenarios in a meeting held weekly to model the pandemic’s effects in the United States, Dr. Longini said. Its participants had been at work for several months before the emergence of the virus, modeling a potential influenza pandemic. “We just kind of retooled, re-shifted,” said Dr. Longini. “The priority’s now coronavirus.”

    The four scenarios have different parameters, which is why the projections range so widely. They variously assume that each person with the coronavirus would infect either two or three people; that the hospitalization rate would be either 3 percent or 12; and that either 1 percent or a quarter of a percent of people experiencing symptoms would die. Those assumptions are based on what is known so far about how the virus has behaved in other contexts, including in China.

    Other weekly C.D.C. modeling meetings center on how the virus is spreading internationally, the impact of community actions such as closing schools, and estimating the supply of respirators, oxygen and other resources that could be needed by the nation’s health system, participants said.

    In the absence of public projections from the C.D.C., outside experts have stepped in to fill the void, especially in health care. Hospital leaders have called for more guidance from the federal government as to what might lie in store in the coming weeks.

    Even severe flu seasons stress the nation’s hospitals to the point of setting up tents in parking lots and keeping people for days in emergency rooms. Coronavirus is likely to cause five to 10 times that burden of disease, said Dr. James Lawler, an infectious diseases specialist and public health expert at the University of Nebraska Medical Center. Hospitals “need to start working now,” he said, “to get prepared to take care of a heck of a lot of people.”

    Dr. Lawler recently presented his own “best guess” projections to American hospital and health system executives at a private webinar convened by the American Hospital Association. He estimated that some 96 million people in the United States would be infected. Five out of every hundred would need hospitalization, which would mean close to five million hospital admissions, nearly two million of those patients requiring intensive care and about half of those needing the support of ventilators.

    Dr. Lawler’s calculations suggested 480,000 deaths, which he said was conservative. By contrast, about 20,000 to 50,000 people have died from flu-related illnesses this season, according to the C.D.C. Unlike with seasonal influenza, the entire population is thought to be susceptible to the new coronavirus.

    Dr. Anthony Fauci, director of the National Institute of Allergy and Infectious Diseases, speaking at a congressional hearing on Thursday, said predictions based on models should be treated with caution. “All models are as good as the assumptions that you put into the model,” he said, responding to a question from Representative Rashida Tlaib about an estimate from the attending physician of Congress that the United States could have 70 million to 150 million coronavirus cases.

    What will determine the ultimate number, he said, “will be how you respond to it with containment and mitigation.”

    Clues From 1918

    Independent experts said these projections were critically important to act on, and act on quickly. If new infections can be spread out over time rather than peaking all at once, there will be less burden on hospitals and a lower ultimate death count. Slowing the spread will paradoxically make the outbreak last longer, but will cause it to be much milder, the modelers said.

    Image
    A Red Cross hospital in Wuhan, China, the outbreak’s epicenter.
    A Red Cross hospital in Wuhan, China, the outbreak’s epicenter. Credit…Agence France-Presse — Getty Images
    A preliminary study released on Wednesday by the Institute for Disease Modeling projected that in the Seattle area, enhancing social distancing — limiting contact with groups of people — by 75 percent could reduce deaths caused by infections acquired in the next month from 400 to 30 in the region.

    A recent paper, cited by Dr. Fauci at a news briefing on Tuesday, concludes that the rapid and aggressive quarantine and social distancing measures applied by China in cities outside of the outbreak’s epicenter achieved success. “Most countries only attempt social distancing and hygiene interventions when widespread transmission is apparent. This gives the virus many weeks to spread,” the paper said, with the average number of people each new patient infects higher than if the measures were in place much earlier, even before the virus is detected in the community.

    “By the time you have a death in the community, you have a lot of cases already,” said Dr. Mecher. “It’s giving you insight into where the epidemic was, not where it is, when you have something fast moving.” He added: “Think starlight. That light isn’t from now, it’s from however long it took to get here.”

    He said a single targeted step — a school closing, or a limit on mass gatherings — cannot stop an outbreak on its own. But as with Swiss cheese, layering them together can be effective.

    This conclusion is backed up by history.

    The most lethal pandemic to hit the United States was the 1918 Spanish flu, which was responsible for about 675,000 American deaths, according to estimates cited by the C.D.C.

    The Institute for Disease Modeling calculated that the new coronavirus is roughly equally transmissible as the 1918 flu, and just slightly less clinically severe, and it is higher in both transmissibility and severity compared with all other flu viruses in the past century.

    Dr. Mecher and other researchers studied deaths during that pandemic a century ago, comparing the experiences of various cities, including what were then America’s third- and fourth-largest, Philadelphia and St Louis. In October of that year Dr. Rupert Blue, America’s surgeon general, urged local authorities to “close all public gathering places if their community is threatened with the epidemic,” such as schools, churches, and theaters. “There is no way to put a nationwide closing order into effect,” he wrote, “as this is a matter which is up to the individual communities.”

    The mayor of St. Louis quickly took that advice, closing for several weeks “theaters, moving picture shows, schools, pool and billiard halls, Sunday schools, cabarets, lodges, societies, public funerals, open air meetings, dance halls and conventions until further notice.” The death rate rose, but stayed relatively flat over that autumn.

    Image

    Credit…PNAS
    By contrast, Philadelphia took none of those measures; the epidemic there had started before Dr. Blue’s warning. Its death rate skyrocketed.

    The speed and deadliness of the pandemic humbled doctors then much as the coronavirus pandemic is doing now. Some commented on the difficulty of getting healthy people to take personal precautions to help protect others at greater risk.

    Modern societies have tools that did not exist then: advanced hospitals, the possibility of producing a vaccine in roughly a year, the production of diagnostics. But other signs are more worrying.

    The world population is about triple the size it was the year before the 1918 flu, with 10 times as many people over 65 and 30 times as many over 85. These groups have proven especially likely to become critically ill and die in the current coronavirus pandemic. In Italy, hospitals are so overwhelmed that ventilators are being rationed.

    “It’s so important that we protect them,” said Dr. Gabriel Leung, a professor in population health at Hong Kong University. In work accepted for publication in the journal Nature Medicine, he estimated that 1.5 percent of symptomatic people with the virus died. He and others who have devoted their careers to modeling said that looking at the experiences of other countries already battling the coronavirus was all it took to know what needed to be done in the United States.

    “All U.S. cities and states have the natural experiment of the cities that have preceded us, namely the superb response of Singapore and Hong Kong,” said Dr. Michael Callahan, an infectious disease specialist at Harvard. Those countries implemented school closures, eliminated mass gatherings, required work from home, and rigorously decontaminated their public transportation and infrastructure. They also conducted widespread testing.

    They were able to “reduce an explosive epidemic to a steady state one,” Dr. Callahan said.

    As in the case of an approaching hurricane, Dr. Mecher said, “You’ve got to take potentially very disruptive actions when the sun is shining and the breeze is mild.

    1. Layla dit :

      Voici le lien

      https://www.nytimes.com/2020/03/13/us/coronavirus-deaths-estimate.html

      Je ne suis pas abonnée mais avec mon IPAD j’ai cliqué sur la boîte carré avec une flèche vers le haut à droite de mon écran, et j’ai ensuite cliqué sur copier, je n’ai pas eu besoin de mettre la barre d’adresse en surbrillance.

      1. Madalton dit :

        Merci

    2. chicpourtout dit :

      Merci de votre transmission. C’était un article fort pertinent.✨

  28. M.Rustik dit :

    « La prochaine étape de cette urgence natioale sera de suspendre les élections à cause de cette urgence nationale et de me permettre de faire un mandat d’une durée de 20 ans! »

      1. jeani dit :

        Aussi menteur que le tout petit président qui doit rêver de l’imiter…

      2. chicpourtout dit :

        @Madalton
        En effet… il dit que le monde actuel est instable… (il génère le chaos lui-même…) et souhaite contribuer à créé plus d’équilibre… 🧐

  29. Henriette Larour dit :

    Madalton

    😂😂😂😂😂😂

  30. MarcoUBCQ dit :

    La vanité titanesque de Donald apparait peu à peu de plus en plus. C’est toujours la joke de creuser sa propre tombe. La folie de certains hommes est sidérante. Mais c’est celle de ceux qui les suivent qui pose vraiment problème.

    1. chicpourtout dit :

      C’est comme n’importe où… Au travail qui n’a pas eu au moins une fois en carrière un patron avec un Ego démesuré?

      Moi si, c’était une femme qui établissait une véritable dictature dans son milieu. Tout le monde la détestait. Elle était incroyablement irrespectueuse des cadres et du personnel… L’air était irrespirable en sa présence lors des réunions, si toxique… Et personne ne l’a jamais signifié au CA !! Pour ma part, j’ai préféré quitter cette prestigieuse fonction avant qu’elle ne m’amène direct au burnout… comme la plupart.
      Avec trompette c’est la même chose… La plupart ont atteint des postes prestigieux et ils le suivent comme de bêtes moutons…. Peu de gens quittent le navire de ce viking… ils préfèrent se faire congédiér et passer pour des incompétents!!… Comme quoi les gens peuvent parfois manquer sérieusement de jugement…

  31. steelgun dit :

    A télécharger, le premier d’une série de quatre documentaire de la télévision française sur le phénomène Trump.

    Très intéressant et très révélateur.

    Voici la présentation de la série :

    https://www.tf1.fr/tmc/martin-weill

    Et le lien de téléchargement du premier épisode.

    https://turb.to/xhx6hzwi6gui.html

    Si vous appréciez, je mettrai la suite au fur et à mesure.

    Juste à me le faire savoir.

  32. Layla dit :

    La First Lady pour moi c’est Nancy Pelosi…

    Elle dit …
    « … Les trois parties les plus importantes de ce projet de loi sont les tests, les tests, les tests. Cette législation facilite les tests gratuits de coronavirus pour tous ceux qui ont besoin d’un test, y compris les personnes non assurées.

    Nous ne pouvons vaincre cette flambée que si nous avons une détermination précise de son ampleur et de sa portée afin de pouvoir poursuivre la réponse scientifique précise qui est nécessaire. »

    Voilà où DT a pris du retard, en refoulant les tests, il s’est tiré dans le pied et causé des dommages, mais…il ne se sentira pas responsable…c’est écrit dans le ciel.

  33. papitibi dit :

    Le Mégalo Jaune:
    je déclare officiellement une urgence nationale. Deux très grands mots.

    Pour paraphraser un astronaute du précédent millénaire: deux tout petits mots dans la bouche d’un POTUS humble, mais deux mots trrrrrèèèès lourds dans la gueule d’une grande gueule imbue de son soi-même.

    On pourrait ajouter itou que ces mots ne sont grands que dans la mesure où ils serviront des intérêts nobles. Mais dans le cas de Sa Trumpitude Fêlée, là, chu moins sûr!

    1. Haïku dit :

      @papitibi
      😉😉👌👌
      Ajouts de circonstance:

      -« La connaissance de soi rend l’homme plus humble,
      mais l’orgueil voudra toujours reprendre sa place. »(A. Boutin).

      -« Quand on est ce que je suis, il est difficile de rester humble. »(Trump/via Mohammed Ali).

  34. Haïku dit :

    RE: « Deux très grands mots.»(Dixit Trump).

    Uh oh…

    -« Le mot que tu retiens entre tes lèvres est ton esclave.
    Celui que tu prononces est ton maître. »(Proverbe Arabe).

    -« Le mot progrès n’aura aucun sens tant qu’il y aura des enfants malheureux. »(Einstein).

    -« On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu’avec un mot gentil tout seul. »(Al Capone).

    – » « Bite » c’est un gros mot, même si c’est une petite. »(Coluche).

  35. loup2 dit :

    En ce beau vendredi j’ai pensé à toi donald.
    https://youtu.be/q4fWZfQLUDM?t=2

    1. Haïku dit :

      @loup2
      Merci. Ouf…
      Batinse que c’est très à-propos. 😨👌

  36. noirod dit :

    La prochaine urgence nationale sera la remise aux calendes grecques des élections. Je vous en avait parlé, c’était écrit dans le ciel et vous saurez me le dire. Si vous pensez que ce geste aujourd’hui avait une connotation humanitaire vous êtes naïfs en ta ! Tout tourne autour de son nombril et il ne fait que confirmer la suite logique pour consolider sa dictature.

    1. Noirod, c’est exactement ce que je pense…

  37. Layla dit :

    Je me permets de copier un lien de @ FlorentNaldeau 16:52

    Parce que je pense qu’il mérite la palme de la vidéo du jour.

    Rendez vous vers la fin du lien sous le post de JIM PICKARD et visionnez la video où le monsieur refuse de donner la main à DT et lui présente son coude…jouissif…à la conférence de cet après-midi, le seul qui a osé…quelle rebuffade, sur le coup DT l’a bien pris mais watch out son égo a sûrement fait une crise de colère…c’est un innocent au pluriel..

    https://www.mediaite.com/trump/twitter-flips-out-over-trump-shaking-hands-with-guests-at-coronavirus-press-conference/

  38. « Americans are the strongest and most resilient people on earth… » D.Trump

    J’ai tellement hâte que les américains se rendent compte qu’ils ne sont ni pires ni meilleurs que le reste de la planète….pu capable de leur sentiment de supériorité et de leur nombrilisme.

    1. Madalton dit :

      Ils ont aussi les meilleurs médecins au monde, etc.

      1. Layla dit :

        Et ne l’oublions pas…les meilleurs chercheurs avec en tête première le meilleur des chercheurs en la personne de Jared Kushner…et oui…il cherche sur Google, sur Facebook…pour guérir les maux du président.

    2. loup2 dit :

      C’est ce trait de caractère des États-Uniens qui me dérange le plus.
      Sont toujours les meilleurs dans toute. Et c’est pas seulement l’apanage des répus, le peuple en entier se pense supérieure aux autres.
      Lors des audiences du procès en destitution du donald les démocrates ont également employer le qualificatif *the best* *the greatest* à tout bout de champ.

    3. A.Talon dit :

      «J’ai tellement hâte que les américains se rendent compte qu’ils ne sont ni pires ni meilleurs que le reste de la planète»

      En tout cas, ils ont déjà démontré être aussi amorphes que les Allemands des années ’30. À toujours fermer les yeux sur les abus de leurs dirigeants et à toujours rester inertes devant la régression de leur vie démocratique, ces deux peuples se valent bien à 80 ans d’intervalles.

    4. MarcoUBCQ dit :

      Comme l’ont dit plusieurs humoristes états-uniens: « Comment peux-tu prétende être le meilleur quand tu ne connais même pas bien ton propre pays, encore moins les autres!??? » Sti.

  39. Layla dit :

    C’est vendredi

     Madame est veuve depuis pas mal de temps déjà. Ses amis la poussent à se remarier.

      » Pourquoi voulez-vous que je convole à nouveau? J’ai un chien, un chat et un perroquet. »

     « Bien. Mais ce n’est pas la même chose. »

     « Vous croyez? Mon chien grogne, mon perroquet jure, et mon chat sort tous les soirs. »

    1. Haïku dit :

      @Layla
      😉👏👏👏

      Ajout de circonstance:

      -« La devise du chat : qu’importe ce que tu as fait, essaie toujours de faire croire que c’est la faute du chien. »(J. Valdez).

      1. Madalton dit :

        Donald doit être né sous le signe chinois du chat 🐱

      2. MarcoUBCQ dit :

        Beurk! Je déteste cette sale manie qu’ont les êtres humains d’oser associer des traits essentiellement humains aux animaux. Y’a pas un cali**e d’animal de la création qui va à la cheville d’un pitoyable et médiocre méchant humain. Un Chat ça coûte pratiquement rien à héberger et en retour ça vous donne la Lune. J’connais pas un cri**e de coloc humain qui va à la cheville d’un coloc animal.

  40. CBT dit :

    Les américains ne sont pas toujours les meilleurs lorsqu’il arrive une épidémie, l’histoire ne mentionne pas que c’est le cas. Ils ont subis comme les autres des épidémies et ont perdus de nombreuses victimes, mais aussi ailleurs comme au Canada, heureusement les études se sont poursuivis avec succès depuis des dizaines d’années.

    En 2020, la recherche se poursuit aux EU comme partout ailleurs, les experts américains sont très actifs et reconnus mondialement, mais avec un Trump comme président, ils sont limités dans leur droit de parole et de dire clairement ce qui se passe vraiment, Trump ne se préoccupe pas des avancements, il se préoccupe de ce qui importe aux américains qui votent pour lui, ce sont les tests, après cette étape, on ne sait pas vraiment. Trump ne veut pas que les américains en savent trop sur le COVID-19, juste assez pour montrer qu’il est l’homme de la situation, mais rien n’est plus faux.

    Hormis ce déni, est-ce que les cas qui nécessitent des soins seront soignés et hospitalisés gratuitement, qu’adviendra-t’il de leur survie financière et celle de leur famille ?

  41. Layla dit :

    C’est vendredi en bonus…et j’ose😉

    C’est le premier jour d’école pour une toute jeune professeur de français…
    Lorsqu’elle entre dans la classe, elle remarque aussitôt que quelqu’un a écrit le mot « Pénis » sur le tableau. Elle scrute tous les visages de la classe pour tenter de déceler qui aurait pu faire le coup, mais peine perdue ! Du coup, elle efface le tableau et commence son cours.
    Le deuxième cours, avec la même classe; Cette fois-ci, un garnement a écrit le mot « Pénis » en plus grand sur le tableau. La nouvelle prof efface le tableau sans rien dire et commence son cours.
    Le lendemain, puis le surlendemain, puis le sur-surlendemain, même scénario, avec à chaque fois le mot « Pénis » écrit un peu plus grand sur le tableau…
    Vient enfin le samedi matin. La prof entre et s’attend a lire le mot « Pénis » en très grand sur le tableau, mais à la place, il y a d’écrit:
    – PLUS VOUS LE FROTTEZ, PLUS IL GROSSIT !

    1. Richard Desrochers dit :

      Ah, c’est comme l’ego de DT…

    2. Haïku dit :

      @Layla
      😉👌👌!!!

      -Ajout de circonstance:

      -« Le viagra bientôt remboursé ? C’est normal, il faut rembourser ce qui a été déboursé. »(L. Ruquier).

      1. Layla dit :

        😂

  42. loup2 dit :

    Ah ben cibole. Vous voulez que tous le monde sache si vous êtes contaminer par le covid-19 ? Vos futurs employeurs aussi ?
    Si oui donnez vos renseignement à la compagnie qui vous espionne sans cesse et vend vos renseignements au plus offrant.
    gogole de patente à gosse.
    Encore une fois les amerloques se surpasse… Ils ont sûrement penser à face de bouc aussi.
    https://www.lapresse.ca/affaires/techno/202003/13/01-5264588-covid-19-google-developpe-un-site-internet-pour-determiner-qui-a-besoin-detre-teste.php

  43. Danielle Vallée dit :

    Il y a des petits comiques sur le fil tweeter de m. Hétu:
    Alain Vadeboncoeur:
    « La bonne nouvelle pour le Canadien c’est que personne ne va faire les séries. »

  44. Gilbert Duquette dit :

    Le médecin en chef des USA a demandé à Trump de se laver les mains ce à quoi Trump a répondu : Mais c’est ce que je fais depuis toujours docteur! Je m’en lave les mains.

    1. Gilbert Duquette dit :

      Merci M. Hétu d’avoir permis cette petite blague car sur un autre site R-C pour ne pas le nommer, elle a été censurée.

      1. A.Talon dit :

        Ça ne m’étonne pas. Les blogues de Radio-Can semblent être «modérés» par les mêmes individus qui y pondent les commentaires d’extrême-droite les plus outrageants. Les mêmes qui prennent un malin plaisir à ch*er sur la tête des Québécois, comme par hasard. Dire qu’on finance ça avec nos taxes…

  45. Gilbert Duquette dit :

    Si le Donald pogne le COvid, cela ne changera pas grand chose à al vie de Mélania. Ne pas l’approcher à moins d’un-deux mètre sera même un soulagement pour elle.

  46. titejasette dit :

    Trump fait venir le médecin à la Maison Blanche pour savoir ce qui ne va pas :

    – Bonjour Docteur, en ce moment je me sens pas très bien, savez-vous ce que j’ai ?

    – Hum….oui, vous êtes allergique au bouleau !

    – Ah ?! Hé bien, il faut que j’arrête de travailler !

    – Mais non, Monsieur le Prézi ! Je parlais de l’arbre !

    1. Haïku dit :

      @titejasette
      😉👌

      Donc l’arbre est dans ses feuilletons ?

  47. citoyen dit :

    les nouveaux mantras politiques avec du pain et des jeux, de la violence et des virus, du sexe et du fric, du pot et du vin.

  48. titejasette dit :

    Trump va voir son médecin pour une analyse de sperme.

    Son médecin lui donne un petit flacon et lui dit de revenir le lendemain pour l’analyse.

    Le lendemain, notre homme lui remet le flacon. Vide et propre. Le médecin lui demande pourquoi.

    – Eh ! Bien voilà, docteur. J’ai essayé avec la main droite, sans succès. Avec la main gauche, rien non plus. Alors, j’ai demandé à ma femme de m’aider. Elle a essayé avec la main droite puis la gauche.

    Toujours rien. Ensuite, elle a essayé avec la bouche, avec ses dents, sans ses dents. Toujours sans succès. Alors, on a demandé à la jeune stagiaire qui elle a essayé avec la main droite, la gauche, avec sa bouche, avec ses dents, sans ses dents…

    Le médecin, choqué, l’interrompt :

    – Vous avez même demandé l’aide de la stagiaire ?…

    – Eh ! oui, docteur. Vous voyez, on a tout essayé et on n’a toujours pas pu ouvrir ce maudit flacon !

    1. Madalton dit :

      😂😂😂😂

      1. Haïku dit :

        Je seconde. Même si je ne suis pas un édenté.

  49. titejasette dit :

    Pause… Jazz

    1. Haïku dit :

      @titejasette
      Merci pour le lien.
      Jazz manouche ?
      J’apprécie…🎵🎵

  50. marcandreki dit :

    Vous en voulez une bonne, mais vraiment bonne!

    Selon Reuters Le Mexique envisage de restreindre les passages des Américains à la frontière avec les USA, considérant leur management de la crise du coronavirus !!!!!!
    https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-mexico-idUSKBN2102BY?taid=5e6bbb0d0286ed0001efbefd&utm_campaign=trueAnthem:+Trending+Content&utm_medium=trueAnthem&utm_source=twitter

    1. ProMap dit :

      marcandreki – Hihihi! Oui elle est bonne, tiens-toé l’moron. J’entends déjà trump téléphoner au président mexicain : « Non mais tu peux pas me faire ça. Je vais avoir l’air d’une andouille. »

      Les écrits restent, les paroles aussi lorsqu’elles ont été écrites!

    2. Layla dit :

      @Marcandreki

      Oh que oui elle est bonne…´Il ne va pas aimer cette gifle. Et le manque de main d’œuvre va s’accroître
      Mexico est au 78 ième rang pour le nb. de cas comparativement aux Usa 8 ième Canada 22 ième.
      Mexico a 15 cas 0 mort, juste aujourd’hui aux USA 594 cas de plus soit 2291 au total 9 morts de plus soit 50 au total.

      On peut lire
      « La possibilité d’infection est particulièrement préoccupante pour les résidents des villes frontalières mexicaines telles que Tijuana – juste en face de San Diego, en Californie – dont beaucoup traversent la frontière quotidiennement pour le travail ou l’école. Beaucoup d’entre eux craignent désormais de contracter le virus aux États-Unis.« 

      P.S. en Italie ça ne va pas bien.

  51. A.Talon dit :

    «[La Chose] a refusé d’assumer une responsabilité pour les retards concernant ces tests.»

    Évidemment. À quoi s’attendre d’autre de la part de l’Irresponsable-en-Chef? Un sombre crétin qui n’a jamais assumé quelque responsabilité que ce soit pour ses innombrables insuffisances, erreurs, gaffes et bévues tout au long de sa misérable existence…

    1. CBT dit :

      Ce n’est pas tout de faire les tests, il faut qu’un suivi soit fait, qu’est-ce qui se passe à la suite pour ceux qui ont un test positif, que se passe t’il ? L’histoire ne le dit pas, c’est nébuleux.

      1. ProMap dit :

        CBT – Vous posez trop de questions. Après une bonne game de golf, tout se replace. Lundi sera un autre jour et on verra. Mais commençons par demain matin sur le départ no 1, « Qui veut jouer avec moi? Jared! Come on down, faut que j’te parle. Comment va fifille? »

      2. A.Talon dit :

        «qu’est-ce qui se passe à la suite pour ceux qui ont un test positif, que se passe t’il ?»

        Le système de santé doit les prendre en charge, bien entendu, tous les mettre en quarantaine et prendre soin des malades. Dans tout pays civilisé, la chose irait naturellement de soi, et aux frais de l’État à part de ça. Mais aux États-Unis, royaume de la libre entrepri$e où tout est monnayé, l’affaire ne sera pas aussi simple. On peut d’ores et déjà prévoir qu’une bonne partie de la population américaine paiera très cher le fait de ne pas appartenir à la même classe sociale ultra-privilégiée que celle du Drumpf. Certains se saigneront à blanc pour obtenir un minimum de soins médicaux alors que d’autres y laisseront tout simplement la vie.

      3. CBT dit :

        @ProMap
        C’est pour cette raison qu’il est au pouvoir, sa base ne veut pas savoir ce qui arrive plus loin, la vie est plus belle en ne sachant rien !

      4. ProMap dit :

        CBT – Exact. Sa base, elle aime le rêve pour oublier le lendemain. Ce n’est pas un mal strictement américain, remarquez. Disons que sa base a un très fort penchant vers le rêve. Imaginez, rêver d’être aussi beau (les madames le voient ainsi) et aussi riches (les messieurs le voient ainsi), mission difficile que de les ramener dans la réalité : il est au plus millionnaire, messieurs, et, au lit avant de se coucher, il fait badaboum dans ton lit, madame, tache tes draps d’orange et s’accroche le toupet dans tes oreillers (en fait, il est pire que ton mari). So, wake up, please.

  52. A.Talon dit :

    «[L’Andouille] a également promis le déploiement de 500 000 tests de dépistage supplémentaires d’ici le début de la semaine prochaine»

    Rien d’impressionnant pour une population de près de 330 millions d’habitants. La Corée du Sud, beaucoup plus petite à 51 millions d’habitants, est capable d’effectuer de dix milles à vingt milles tests PAR JOUR. Au pro rata de la population américaine par rapport à la sud-coréenne, c’est donc une centaine de milliers des test par jour que devrait produire les États-Unis pour supporter la comparaison. L’annonce du vendeur d’huile de serpent orangé n’est donc encore que du vent, comme d’habitude…

    https://richardhetu.com/2020/03/13/covid-19-lechec-du-depistage/

    1. ProMap dit :

      A.Talon – Donc, si je vous ai bien compris (j’aime ça de temps en temps me rappeler certains souvenirs que j’aurais aimé voir se réaliser). lundi 100,000 tests et samedi matin plus de test. Cool, promise kept!

  53. Samati dit :

    Une toune de Manu Chau

  54. A.Talon dit :

    ««Pour déclencher la pleine puissance des ressources du gouvernement fédéral, je déclare officiellement une urgence nationale.» (F*cking Moron™)

    Au fait, n’est-ce pas le même gros imbécile qui prétendait la semaine dernière que la guerre au coronavirus était déjà gagnée et qu’on pouvait maintenant passer à autre chose?…

    1. ProMap dit :

      A.Talon – Yep. Moron fucké, vous avez absolument raison. Depuis trois ans, les USA vivent dans une perpétuelle urgence nationale. maudit que ça va bien dans ce pays là! En passant, toutes les guerres sont faciles à gagner : la guerre avec l’Iran, les Talibans (by the way, les Talibans sont ceux qui ont décrété un « ban » sur l’Amérique, les USA n’ont pas le monopole des « bans »), les guerres tarifaires (avec la Chine, l’Europe, l’Allemagne et la France en plus, j’oubiais les méchants communistes canadiens), les guerres sur les petits pays tdc qui osent se garnir d’armes nucléaires sans l’autorisation de sa Trumpitude)… et maintenant les guerres bactériologiques, mettons virales. Comme toutes les autres, il va la gagner cette guerre, paroles de trump…et sa vase le croira.

    2. chicpourtout dit :

      @A.Talon 22h55
      Vous savez pourquoi?
      C’est un irresponsable en chef…. 😉

  55. ProMap dit :

    Je ne voudrais pas aller me coucher sans envoyer un remerciement sincère à Layla, Danielle Vallée, Titejasette. Ma rate est totalement dilatée, gage d’un dodo reposant et revivifiant, digne des dodos du vendredi de ce blogue. Vous êtes crampants!

  56. Mariette Beaudoin dit :

    Trump pensera-t-il à tout ? Deux exemples.

    1) Avec la pénurie de main-d’oeuvre, y a-t-il assez de soignants qualifiés pour s’occuper de tous ces malades supplémentaires ?

    2) Personne ne parle de la qualité de l’eau qui pourrait encore souffrir. Les gens contaminés vont aux toilettes plusieurs fois par jour comme tout le monde et ça se retrouve dans les égouts. Est-ce dangereux ? Et les gens et les entreprises utilisent davantage de produits d’entretien ménager pour contrer le virus : j’espère que ce sont des produits respectueux de l’environnement, sinon l’eau risque d’être toxique en plus d’être contaminée. Il n’y a pas assez de cochonneries dans les fleuves, ça a l’air. J’espère que les pays touchés ont de très bonnes usines de filtration.

    1. simonolivier dit :

      @mariette Beaudoin Vous êtes sérieuse avec votre point 2?

    2. lechatderuelle dit :

      Mariette Beaudoin: ?????…. des soignants qualifiés? Pourquoi en manquerait-il? si la pandémie devint sévère, médecins et infirmières seront aidés par l’armée….. et faut se rappeler qu’on parle d’une grippe….

      2-les usines de filtrations?? Y’a absolument aucun, mais alors là, aucun problème……

  57. Haïku dit :

    HS…?
    RE: Coronavirus.

    On dirait le synopsis du roman fleuve de Stephen King « Le Fléau »(The Stand).

    -I.E: »Un terrible virus, Le Fléau, s’échappe d’un laboratoire chinois. Son taux de mortalité est de 99,4 %. Le monde s’écroule en quelques semaines, malgré les tentatives de l’armée de circonscrire le mal. Les 0,6 % survivants sont perdus dans un monde post-apocalyptique. Isolés, ils tentent de trouver d’autres survivants. Ils sont tous hantés par d’étranges rêves. Certains sont attirés par Donald Trump, l’incarnation du mal dans plusieurs romans de Nancy Pelosi; d’autres par Mère Abigaël, une centenaire qui symbolise le bien.

    Les deux groupes se réunissent. Les disciples de D. Trump occupent Las Vegas, tandis que la communauté de Mère Abigaël s’installe à Boulder dans le Colorado.

    Les deux groupes se méfient et tentent de déstabiliser l’autre. De chaque côté, certains membres sont tentés de trahir leur communauté. »

    (NB. Bref, j’ai trafiqué quelques détails pour les besoins de la cause.)

  58. Racza dit :

    Les 500000 tests sont offerts par le boss de Alibaba ainsi qu’un million de masques

  59. Mona dit :

    https://www.facebook.com/1461432992/posts/10219664832078952/?sfnsn=scwspwa&d=w&vh=i&d=w&vh=i&extid=nOY1KJsorDnP4Bfa
    Vive la vie
    Et vive l’humour face à une telle suffisance et connerie

  60. papitibi dit :

    Marie4poches citait Sa Trumpinette, à 19h40

    Americans are the most resilient people on Earth…
    https://richardhetu.com/2020/03/13/la-citation-du-jour-344/#comment-195196

    Deux fois par jour, une horloge qui s’est arrêtée il y a 800 ans donne quand même l’heure juste!

    Ici, le Dohnald n’a pas tort, même si on ne sait plus trop combien de siècles se sont écoulés depuis que sa cervelle a reçu son dernier coup de crinque.

    Le peuple amaricain, il est faitte fort en simonac!
    Pensez-z’y! Ça fait trois ans qu’il le voit hurlerses inepties sur Twitter et dans ses rallyes, pis ils en redemandent!

    Résilients, oui, mais plus fêlé que la plus fêlée de toutes les cloches…

  61. titejasette dit :

    Selon le docteur de la White House,Trump shared table with another Mar-a-Lago guest who tested positive for coronavirus.

    https://www.cnbc.com/2020/03/14/trump-was-with-mar-a-lago-guest-who-tested-positive-for-coronavirus-white-house-doctor.html

  62. Apocalypse dit :

    @titejasette – 07:29

    Merci pour l’info!

    Donc, Donald Trump a été en présence de quelqu’un d’infecté, mais Donald Trump étant … Donald Trump 😢, il ne veut pas faire le test. En fait, on peut sans doute comprendre; il fait le test et il est déclaré positif, ce qui fait que les gens dans son entourage risquerait fort de l’être aussi, incluant – et oui – Mike Pence et je crois avoir compris que si les deux sont hors de combat, c’est Nancy Pelosi qui prend l’intérim de la présidence, imaginer l’horreur dans le camp républicain.

    Madame Pelosi qui montre ce que serait une présidence normale, intelligente et digne; quel coup de pouce pour les élections de novembre que cela donnerait aux démocrates.

    Vous pouvez parier qu’on va tout faire empêcher cette éventualité. Il faudrait qu’on soit absolument incapable de cacher la situation pour qu’on avoue que Donald Trump est infecté.

  63. Apocalypse dit :

    En passant, si les gens savent que Donald Trump a été en contact avec au moins une personne infecté, on peut parier que le test a été fait sur le président et qu’on n’aurait le résultat que si les choses devenaient graves pour lui, entretemps, on le soignerait en espérant que tout se passe sous le radar.

    Décidément, même moi commence à verser dans les théories de complot 🤣.

  64. Apocalypse dit :

    Excellente entrevue de Chris Hayes (MSNBC) avec Dan Diamond qui nous apprend qu’on aurait pu réagir à la Maison-Blanche au sujet de cette crise du Covid-19 aussi tôt qu’au milieu de janvier, mais vous savez qui, ne voulait pas savoir:

    *https://www.youtube.com/watch?v=9smrAASOxj8

    How Trump’s Mistakes Made Coronavirus Worse | All In | MSNBC

    Des gens vont sans doute mourir aux Etats-Unis à cause du Covid-19 et Donald Trump sera directement responsable!

    1. spritzer dit :

      @Apocalypse

      « Des gens vont sans doute mourir aux Etats-Unis à cause du Covid-19 et Donald Trump sera directement responsable! »

      En plus des Iraniens qui mourront à cause de la pénurie de matériel médical dû aux sanctions que Trump impose, une situation totalement inacceptable qui devrait valoir aux États-Unis une condamnation générale à l’ONU. J’aimerais voir plus de politiciens américains soulever cette question, pas juste Ilhan Omar.
      https://www.middleeasteye.net/news/coronavirus-ilhan-omar-calls-lifting-Trump-sanctions-iran

    2. Madalton dit :

      Que penser de Moscou Mitch qui a ajourné le sénat hier pour le week-end au lieu d’adopter le projet de loi pour le programme d’aide sur le coronavirus. Trump aurait pu signer la loi ce matin.

      https://www.politicususa.com/2020/03/13/mitch-mcconnell-coronavirus-aid.html

      1. papitibi dit :

        Moignon donc!
        Y a rien qui presse!

        Anyway, si ce petit délai est source de décès, LE seul responsable, ce sera Obama.

  65. Apocalypse dit :

    Et donc, nous avons de très bonnes raisons de dire: ‘Lock Him Up, Lock Him Up, Lock Him Up’.

  66. ProMap dit :

    « Additionally, given the President himself remains without symptoms, testing for COVID-19 is not currently indicated. I will continue to closely monitor and care for the President, and will update you as more information becomes available. » – Conley, médecin de la MB.

    Et ben, il faut attendre qu’il soit malade pour passer le test! Tout un con, ce ley. Donc, il pourrait être porteur et le transmettre à d’autres, mais tant qu’il n’est pas malade, on ne s’inquiète pas!!! Travailler à la MB, je m’auto-testerais malade et fouterais le camp loin, loin de cette maison de fous.

    1. xnicden dit :

      Je lisais sur les risques de faux négatif pour les personnes qui asymptomatiques et je me disais, imaginez comment un imbécile comme Trump réagirait si on lui disait qu’il teste négatif alors qu’il n’a pas de symptômes….Le festival de poignées de main…Avec lui des tests quotidiens s’imposent.

  67. ProMap dit :

    xnicden – « Avec lui des tests quotidiens s’imposent. » On ne peut plus juste.

  68. Pierre S. dit :

    ———————–

    La vrai urgence nationale …. sortir ce crétin de la MB.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :