Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Nous faisons beaucoup de tests. Si un Américain ou n’importe qui revient de l’étranger, nous avons mis en place un formidable dépistage», a déclaré Donald Trump lors de son allocution de mercredi soir depuis la Maison-Blanche. Le lendemain, Antony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, a contredit le président lors d’une audition devant une commission du Congrès. «L’idée que n’importe qui peut facilement obtenir un test comme dans les autres pays, nous ne sommes pas capables d’offrir cela. Est-ce que je pense que nous aurions dû être prêts? Oui. Mais ce n’est pas le cas.»

Moins de 10 000 tests de dépistage ont été effectués aux États-Unis depuis le mois de janvier, selon diverses estimations. À titre comparatif, la Corée du Sud est en mesure d’effectuer de 10 000 à 20 000 tests de dépistage par jour. Résultat : les États-Unis luttent contre l’épidémie de coronavirus sans connaître son ampleur et en laissant des personnes contaminées à elles-mêmes, comme le démontre le New York Times dans cet article décrivant un système inadéquat et kafkaesque.

Les raisons de cet échec sont multiples. Elles incluent le refus des États-Unis d’utiliser les tests de dépistage approuvés par l’Organisation mondiale de la santé et le déploiement par les Centres de prévention et de contrôle des maladie de kits de dépistage défectueux.

Un journaliste de Politico faisait en outre valoir jeudi sur NPR que le secrétaire à la Santé Alex Azar n’avait pas insisté au cours des dernières semaines sur l’urgence de déployer des tests de dépistage afin de maintenir le nombre de cas de contamination confirmés le plus bas possible et de ne pas nuire aux chances de son patron d’être réélu.

Ce matin, le président Trump a réagi aux critiques croissantes concernant le dépistage du coronavirus en blâmant les CDC et Barack Obama.

P.S. : De l’importance du dépistage :

(Photo Getty Images)

108 réflexions sur “COVID-19 : l’échec du dépistage

  1. gl000001 dit :

    Alex Azar, la première fois qu’on l’a vu à la télé, il faisait de l’aplaventrisme devant Impeached trump. C’en était pathétique. Il ressemblait à un otage trop enthousiaste avec un gun sur la tempe qui doit lire un texte se dénonçant comme un espion.
    Ne laissez rien au Azar !!

    1. franlabrecque dit :

      Vous avez raison gl000001, fallait être aveugle pour ne pas voir le téteux à côté de la calotte orange.
      Tout ça la faute d’Hillary et Obama

    2. Boileau dit :

      Trump se fie au hazard des ins…hannity qu’il voie sur fucknews pour prendre ses décisions.

      Quand à lui Pence, c’est fait prendre « pants down » avec la mission du virus en chef.

      Il n’y a pas eu de conférence de presse hier, les bubbles heads commençait à souffrir d’étourdissement !!

      À moins que les 2 criminels de guerre en chef commence une quarantaine !
      La seule quarantaine que je souhaite, est une quarantaine d’années derrière les barreaux !!!

    3. lanaudoise dit :

      Le critère premier d’embauche étant l’incompétence, ils l’ont trouvé où ce béni oui-oui?

      1. gl000001 dit :

        Une compagnie pharmaceutique selon un intervenant plus bas. Il a triplé le prix de l’insuline qu’il vendait. Méchant criminel !!

  2. Martin cote dit :

    Toujours la faute d’Obama..incapable de prendre ses responsabilités…..le problème aux USA…vient vraiment du president qui a peur pour sa réélection et sa fermeture sur le monde en refusant d’utiliser les tests de dépistage approuves par l’organisation mondiale de la santé……ça prend un president capable de prendre ses responsabilités et capable de travailler pour tous les américains…..çe que les américains n’ont pas présentement….

    1. Igreck dit :

      Par leur propre faute… grâce à un système électoral à l’image d’un test inadéquat de coronavirus !

    2. lanaudoise dit :

      C’est la faute à Obama. Il n’est pas à la tête du gouvernement en ce moment. Il a fait exprès pour que le coronavirus arrive en 2020.

  3. Léo Mico dit :

    Je pense que le nombre de cas va exploser aux USA…
    Et avec leur système de santé non fonctionnel pour les plus pauvres, cela va être catastrophique.

  4. Jacques Rivard dit :

    L’ignorance crasse de Trump:

    Néanmoins, ainsi que le souligne Linda Bilmes, de la Harvard Kennedy School (une école d’administration publique), le gouvernement de Trump a proposé plusieurs fois de diminuer le budget consacré au CDC (une réduction de 10% in 2018 et de 19% en 2019). Au plus mauvais moment que l’on puisse imaginer, au début de cette année, Trump a réclamé une baisse de 20% des programmes destinés à combattre les maladies contagieuses émergentes et les zoonoses (maladies transmissibles des animaux vertébrés aux êtres humains). Et en 2018, il a décapité la tête du département Sécurité sanitaire et Biodéfense du Conseil de sécurité nationale (NSC, National Security Council).

    https://www.lecho.be/dossier/debat/joseph-stiglitz-l-ignorance-crasse-de-trump-face-au-coronavirus/10214079.html

    1. lanaudoise dit :

      Eh, eh, eh…

  5. Pour une meilleure compréhension de la crise que nous vivons à propos du coronavirus, je vous invite fortement à lire le document qui suit. Les décisions qui ont été prise cette semaine, et celles à venir sont et seront nécessaires pour endiguer la propagation. La bonne nouvelle, est que nous avons environ 14 jours pour nous préparer afin d’éviter un scénario tel que vécu par les italiens ou les iraniens.
    Pour nos amis américains, le temps presse encore plus.
    https://medium.com/@tomaspueyo/coronavirus-act-today-or-people-will-die-f4d3d9cd99ca

    1. onbo dit :

      Excellent lien, merci. On peut aller à la toute fin du lien pour demander la traduction française. Si bien qu’on revient au début de l’article avec le français en prime. 🙂

  6. P-o Tremblay dit :

    Combien de temps sa va durer de blâmer obama

    1. Réal Tremblay dit :

      Et surtout de penser que la population va « gommer » ces mensonges. Ce coup-là ne passera pas.

      1. freddyf1977 dit :

        Honnêtement, ont se dit ça à chaque débilité que ce coup-là ne passera pas.. et ça passe toujours.

    2. Duduche dit :

      Tant que Pot-Potus vivra. De toute façon, vu que ce n’est jamais de sa faute (tout ce qu’il fait est parfait), il trouvera toujours quelqu’un à blâmer. Le blâme va surtout vers les Démocrates mais il n’épargne pas les lêch… pardon, ses subordonnés.

    3. simonolivier dit :

      @ P-o Tremblay Jusqu’aux prochaines élections et plus s’il le gros clown est réélu.

  7. treblig dit :

    Tiens, Trump blâme Obama.

    Rien de nouveau sous le soleil. Il blâme aussi Hillary, NancyPelosi, Schiff et autres démocrates.

    On rappelle qu’ en 2018, Trump a démantelé la structure mise en place par Obama ( au lendemain de l’alerte du virus Ébola) pour le dépistage précoce des menaces épidémiologiques. Il a aussi réduit les budgets du CDC.

    Alors ses tweets matinaux, on s’en balance

    1. Jacques dit :

      On a beau s’en balancer mais…
      Ce sont encore nos voisins et
      Sa base électorale est sur le dimmer.

      Vivement que ça bouge en bas

    2. Quinn dit :

      Tout à fait, le babouin orange s’est débarrassé des gens compétents qui auraient pu gérer cette crise! Son culot et ses mensonges sont sans bornes.
      https://twitter.com/KenDilanianNBC/status/1238436510749229056

  8. Marlo dit :

    Ah ben oui… Obama encore. Ça ne tardera pas à mon avis avant qu’il l’accuse du meurtre de JFK.

    1. gl000001 dit :

      Non. Il était encore au Kenya à l’époque !!

      1. treblig dit :

        En plus, Obama avait 2 ans au moment de la mort de Kennedy.

    2. Bidulen dit :

      @Marlo
      Ou la crucifixion du Christ.

  9. chrstianb dit :

    Allez lire la biographie d’Alex Azar su WIkipedia:
    https://www.wikiwand.com/en/Alex_Azar
    Comme avocat:

    Après ses études de droit, de 1991 à 1992, Azar a travaillé comme assistant du juge Alex Kozinski de la Cour d’appel des États-Unis pour le neuvième circuit. Azar est parti après six semaines, et a été remplacé dans le cabinet de Kozinski par Brett Kavanaugh. Par la suite, Azar a exercé ses fonctions jusqu’à la fin du mandat du juge J. Michael Luttig de la Cour d’appel des États-Unis pour le quatrième circuit. De 1992 à 1993, il a travaillé comme assistant juridique pour le juge adjoint Antonin Scalia de la Cour suprême des États-Unis.
    De 1994 à 1996, il a été avocat indépendant associé de Ken Starr au Bureau de l’avocat indépendant des États-Unis, où il a travaillé pendant les deux premières années de l’enquête sur la controverse de Whitewater. Au moment de la nomination d’Azar, il travaillait comme associé dans le cabinet d’avocats de Starr.

    À la tête de Lilly USA:

    Le 1er janvier 2012, M. Azar est devenu président de Lilly USA, LLC, la plus grande division d’Eli Lilly and Company, et était responsable de l’ensemble des activités de la société aux États-Unis. Les prix des médicaments ont considérablement augmenté sous la direction d’Azar, notamment en triplant le coût de l’insuline la plus vendue de la société. Toujours sous la direction d’Azar, Eli Lilly a été l’une des trois entreprises accusées dans un procès de recours collectif d’exploiter le système de fixation des prix des médicaments pour augmenter les profits de l’insuline. Eli Lilly a également été condamnée à une amende au Mexique pour collusion sur le prix de l’insuline. Dans le cadre de ce poste, Azar a siégé au conseil d’administration de l’Organisation pour l’innovation en biotechnologie, un lobby pharmaceutique.

    Quand trump éructait d’un côté que les pharmaceutiques ont des prix trop élevés pour les médicaments, de l’autre côté il a nommé à la tête de la santé aux États-Unis un lobbyiste des pharmaceutiques responsables des ces prix élevés.
    Gang de morons…

    1. gl000001 dit :

      Gang de criminels 😉

    2. Toile dit :

      Merci et ultra éclairant. Ceci explique cela.

    3. ghislain1957 dit :

      @ chrstianb

      En résumé, une Shit Hole Administration dans un Shit Hole Country.

  10. Toile dit :

    Anthonny Fauci est immunologiste. Me demandait qu’elle binette il a….juste au cas il aurait pu faire la parade en arrière de conférence de presse du gros déjanté. Sous réserve, non. Toujours bien ça de pris. On pourra pas en dire autant de certains.
    Outre le fait qu’il a contredit , merci à lui, le président, le message transmis est nous sommes dans la marde…finalement grâce au simili président. Je ne reviendrait pas sur la gestion, on sera scotché à vie.

    Esperons que sa présidence sera emportée par sa gestion sinon lui même .

  11. March dit :

    Ca va prendre des années aux USA de se remettre des gaffes de Trump. Il ne va laisser derrière lui que de la terre brulé

    1. Jacques dit :

      C’était pas une technique soviétique que celle de la terre brûlée.

      Trump a bien appris.

      1. chrstianb dit :

        Une technique russe utilisée pour contrer l’armée de Napoléon Bonaparte en 1812…

      2. lanaudoise dit :

        Utilisée aussi par Stephen Harper. Tu coupes les fonds de l’État de sorte qu’il ne puisse plus fonctionner.

  12. MarcoUBCQ dit :

    Il semble bien que Barrack Obama a infligé une blessure mortelle à Donald, lors de la fameuse réception durant laquelle monsieur Obama l’a humilié de la façon la plus cinglante qui soit. Depuis ce pauvre pseudo qu’est Donald nage dans les récriminations infantiles et dérisoires. Qu’une personne comme lui, si totalement dépourvue de responsabilité, probité, savoir et autres qualités humaines, ait été élue à la tête du pays en dit plus sur les États-Unis que n’importe quel essai, aussi intéressant fut-il (Comme Donald: Futile). Le tissu social états-unien est brisé et la foi en l’avenir naif et le vide de doutes sur les défauts du pays devaient être brisés pour que les citoyens aillent plus loin, en ce siècle de boulversements intempestifs. Il sera fascinant de voir les USA voguer au-delà du cauchemard amaricain.

    1. Lecteur_curieux dit :

      On dit cela alors qu’Obama n’a même pas dit des choses bien méchantes.

      C’est Trump qui a été con ou malhonnête ou malhonnête et con avec l’histoire des birthers.

      Je ne sais pas ce que j’aurais être le premier journaliste faisant une entrevue avec Trump là-dessus. Oui les birthers sont stupides et/ou malhonnêtes.

      Je ne suis pas un violent mais j’aurais eu le goût de le frapper… Mais on fait quoi d’autre pour faire un coup d’éclat?

      Drôle de pays… Que des zozos puissent embarquer c’est normal mais quand cela représente autant de personnes dans la population…

      Embarquer dans une théorie du complot malhonnête et y rester longtemps. Criss de tête dure.

      Bien oui pendant ce dîner. Quand même Trump a fait du millage avec cela et cela l’a conduit à la présidence. Bien c’est cela beaucoup d’Américains n’ont jamais accepté l’élection d’Obama à cause de la couleur de sa peau.

      Trump lui était positif face à cette élection au départ pour changer d’avis ensuite et rallumer les birthers.

      Je le voyais avant comme un homme d’affaires pouvant plus faire circuler des potins et calomnier des concurrents plus cela que les théories du complot mais cela peut revenir au même.

      On le voit ou voyait plus comme quelqu’un ne s’embarassant pas de l’éthique et prêt à tout pour gagner et on faisait des comparaisons avec ceux trichant dans le sport. Comme mettre du liège dans le bâton au baseball, ou grafigner et égratigner la balle ou encore la mouiller. Ou encore blesser volontairement un adversaire.

      Ttump on l’associait aux sports et au show-bizz. Et ces deux milieux sont contre lui et les mannequins et miss aussi. Cela sert à quoi d’avoir fait cela si elles vous détestent presque tous les ex beautés?

  13. Genevieve dit :

    J’ai trouvé! Trump est le frère méchant dans le roi lion! Il détruit le royaume des lions après avoir tué son frère et dirigé le royaume avec les hyènes qui utilisent toutes les ressources et laissent un territoire brûlé et stérile à Simba qui devra tout reconstruire avec les lionnes!

  14. Toiles dit :

    On connait l’étendue de la bêtise de la bête qui pousse tjrs le bouchon au fond de l’abysse et sa capacité à imputer à autrui les fautes.

    Mais là c’est le summum ( qui sera battu bientôt) quand dans le twitt évoqué par M. Hétu, il soutient qu’aucune pandémie apparaitrait jamais. Totalement faux, une pandémie était prévue depuis longtemps, le quand, le quoi et comment demeurant des variables inconnues.

    Ps . M. Hetu, prenez bien soin de vous et des vôtres.
    J’ai reçu des témoignages assez poignant d’aubergistes italiens que j’ai contacté pour annuler mes réservations.

  15. Gascar dit :

    Lorsque sa présidence sera terminé ce gros cave devra être jugé pour avoir mis son pays en danger par sa super incompétence

    1. Duduche dit :

      On pourrait quand même lui décerner un prix: le « Nobel » du trollisme. Il en serait le récipiendaire éternel, car Il est difficile de croire qu’un troll aussi abouti que lui puisse accéder à un tel niveau médiatique.

  16. gl000001 dit :

    Ti-Kim ne porte pas de masque pour ne pas passer pour un poltron.
    Un petit deutsche que Impeached trump fera pareil !!
    https://www.lapresse.ca/covid-19/202003/13/01-5264455-kim-jong-un-le-seul-nord-coreen-qui-na-pas-besoin-de-masque.php

    1. Benton Fraser dit :

      Logique dictaroriale!

      Que tous ses sujets portent un masque pour qu’il n’ait pas a le porter!

  17. titejasette dit :

    Trump vit dans le déni. Le déni de la crise du virus et le déni du virus qui est p-e déjà dans son corps. Je le crois sincère quand il a dit que les bibittes vont disparaitre au printemps. Il ne veut pas être testé. Le déni peut entraîner l’absence totale des signes physiques qui caractérisent le malade.

    Par ailleurs, il y a une pointe de panique quand il s’est apperçu du nombre de décès qui accroit en exponentiel. Les tests non disponibles font partie de sa stratégie de camouflage de la vérité. Pendant que Mme Pelosi, Biden, Sanders réclament des tests gratuits pour tous. Il profite du délai de temps pour cacher la vérité. Le délai pour faire approuver les sous au Congrès.

    Une partie des sous ont déjà été approuvés. Qu’est-ce qu’ils attendent ? Qui a passé les commandes de tests ? Ou sont rendus les camions de livraison ? En début de semaine, Trump a dit que les tests seront disponibles dans une semaine. C’est maintenant, le jour J ?

    Je crois avoir rêvé de voir que les gens aux States se laissent en**lés de même par cet #!%?& !!!

  18. Apocalypse dit :

    Barack Obama … encore 😢 … une fixation!

    ‘… afin de maintenir le nombre de cas de contamination confirmés le plus bas possible et de ne pas nuire aux chances de son patron d’être réélu.’

    Pensez-y, le président des Etats-Unis met la vie des citoyen(ne)s en danger pour aider dans sa réélection, c’est absolument sidérant, au point que ça nous fait (quasiment) souhaiter que ça se termine pour lui en ‘poetic justice’, il ne mérite rien de moins.

  19. ghislain1957 dit :

    « …nous avons mis en place un formidable dépistage. » – Corona Clown

    Décidément tout est fantastique, formidable, huge dans cette Shit Hole administration. Et la vase électorale d’édentés consanguins de croire tout ce qui sort de l’anus qui sert de bouche à ce simili président.

    « …le secrétaire à la Santé Alex Azar n’avait pas insisté au cours des dernières semaines sur l’urgence de déployer des tests de dépistage… »

    Deux possibilités ici: il a peur de se faire montrer la porte par tRump s’il ose le contredire ou, il est aussi incompétent que son patron.

    1. François dit :

      Il faudrait peut-être commencé à fermé nos frontières avec le pays du psycopathe,car si les amerloques commencent à rentrez à pleines portes,l’ont risques d’avoir de gros problèmes.Tout ça a cause d’un narcissique psychopathe 😲😱😨

    2. Madalton dit :

      En janvier, il a repoussé la résistance du personnel de Trump pour avertir Trump que le nouveau coronavirus pourrait être un problème majeur. Il n’aurait pas présenté le pire scénario à Trump.

      Comme je le mentionnais hier sur le billet précédent, Trump n’a pas insisté pour faire testé les gens pour ne pas faire augmenter le nombre de cas ayant le coronavirus. Moins il y a de cas, mieux c’est pour le président et meilleures sont ses chances de réélections.

      Quasi criminel comme actions.

      https://www.politicususa.com/2020/03/12/trump-didnt-want-aggressive-coronavirus-testing-because-he-worried-it-would-hurt-his-reelection.html

  20. treblig dit :

    Le gouverneur du Texas dit que 10 centres de dépistage pourront effectuer 125 tests par jour d’ ici la fin du mois. Le Texas au une population de 28.3 millions d’ habitants.

    De plus, le dépistage est important certes, mais il n’y a aucun vaccin de disponible. Pas avant plusieurs mois semble t’il.

    1. gl000001 dit :

      Ils auront fini de tester tout le monde dans 6 ans !! En fait, ça sera 5 ans car on a pas besoin de tester ceux qui vont en mourir avant d’être testé !!

      1. Madalton dit :

        620 ans

      2. gl000001 dit :

        62 ? De toute façon 😉

      3. Madalton dit :

        620.5 ans (28 300 000/(125*365))

      4. gl000001 dit :

        125 * 10 cliniques = 1250 par jours. Je le comprends comme ça.

      5. simonolivier dit :

        madalton Chaque centre pourra tester 125 personnes par jour. Donc 1250 x 365 = 62 ans

      6. Madalton dit :

        J’avais oublié qu’il y avait 10 cliniques. Désolé.

  21. J.C.Virgil dit :

    Trump est surement le pire président que les États-Unis pouvaient avoir en fonction pour gérer cette crise. Maintenant leur système de santé entièrement privatisé va socialiser le virus et le répandre chez les pauvres !

    Va falloir prendre des mesures sévères à la frontière sud pour qu’ils ne viennent pas fuir le virus et se réfugier chez-nous comme ils l’ont fait durant la guerre du Vietnam …

  22. Sjonka dit :

    L’apocalypse va frapper les États-Pourris !
    Ce ne sera vraiment pas drôle quand ils vont commencer à tomber.

    1. Achalante dit :

      M. Kevin Kruse a dit sur Twitter « (…) it’s like the Spanish flu of 1918 and the stock market crash of 1929 at the same time, but overseen by Harding’s total incompetence plus Nixon’s pettiness and paranoia. » (traduction : c’est comme la grippe espagnole de 1918 et le krach boursier de 1929 en même temps, mais sous la direction de la totale incompétence de Harding plus la mesquinerie et la paranoïa de Nixon.)

      https://images.plurk.com/B4mi4ZQj22eowzo1qPV2v.png

  23. ghislain1957 dit :

    @ treblig

    « Le gouverneur du Texas dit que 10 centres de dépistage pourront effectuer 125 tests par jour… »

    Donc 226,400 jours pour tester la population du Texas, soit +/- 620 ans. La prochaine pandémie a le temps de se préparer maintes fois.

    1. chrstianb dit :

      Présentement au Québec, on a une capacité de 400 tests par jour. On va passé bientôt à 3000…
      https://www.lapresse.ca/covid-19/202003/13/01-5264446-neuf-nouveaux-cas-au-quebec-dont-un-pneumologue-du-chum.php

      1. mhbdotblog dit :

        Oui et dans un encadré de cet article on note: Québec 85 tests de dépistage complétés par million d’habitants vs États-Unis 34 tests complétés par million d’habitants. 🤔

  24. Achalante dit :

    But doesn’t Dr. Redfield, head of CDC, just agreed to waive all fees on testing and follow-up isolation? https://twitter.com/RepKatiePorter/status/1238147835859779584 Ok, Ok, I know, It doesn’t help if there aren’t enough testing kits… Oh, and they all have to be hand-tested, no automation. So 80 tests done per day in approved labs, instead of up to a 1000.

    So… Yeah. The US health system will fall apart from lack of leadership.

    1. Achalante dit :

      Oups. Désolée tout le monde. J’étais en mode « anglais ». Ajoutez à cela un réveil plus matinal que d’habitude, et je ne me suis pas rendue compte que je mélangeais mes sites.

      Donc, le docteur Redfield, chef du CDC, a autorisé, sous les questions de Mme. Katie Porter, d’assumer tous les frais liés aux tests et à l’isolation subséquente de tous les État-Uniens, afin d’aider à endiguer (ou à tout le moins, à évaluer correctement l’étendue de) l’épidémie. Évidemment, ça ne prend pas en compte le fait qu’il n’y a pas assez de kits de dépistage, ni que seul l’analyse manuelle est permise, (ou l’était encore hier), donc environ 80 tests traités par laboratoire par jour, au lieu de près de 1000.

      Alors oui, le système de santé des États-Unis va s’écrouler par manque de direction de leur têtes dirigeantes.

      (Mais allez quand même voir le vidéo, Mme Porter est impressionnante.)

  25. senorflash dit :

    Je le hais tellement… Obama n’Est PLUS président. Alors arrête de faire rien en disant, bha spa de ma faute. C’est TOI le président, protège ta population gros épais…

  26. Louise dit :

    C’est l’échec du dépistage et l’échec de cette administration. La gestion de la la crise par Trump est non seulement irresponsable mais criminelle à mon avis.
    Parmi les personnes qui tombent malades ou qui décèdent combien auraient pu être sauvées si on les avaient détectées à temps ?
    Quand on élit un idiot pour diriger le pays, il faut s’attendre à ce qu’un jour ou l’autre, une catastrophe nous tombe sur la tête. Eh bien ce jour est arrivé !

    Quand la crise sera terminée, tous les américains devront faire un post mortem de cette tragédie.
    Pour les millions de personnes qui n’ont pas accès aux soins de santé, c’est une situation inhumaine non seulement en temps de crise mais en tout temps.
    Beaucoup moins d’argent dans le militaire et beaucoup plus dans les soins de santé, c’est plus sécurisant et beaucoup plus humain. Vont-ils comprendre cela un jour ?

    1. Alexander dit :

      @ Louise

      Peut-être que ça prend une pandémie de ce type pour les réveiller.

      Sanders, Warren et tous les autres ont raison, les soins de santé doivent être accessibles à tous.

      Un no brainer. Sauf pour des fanatiques.

  27. Olivier Dansereau dit :

    Et s’il fallait que ça allume des consciences chez les Américains… pour sortir Trump oui, mais surtout sur la pertinence de réviser leur système de santé…

  28. Alexander dit :

    Trump vit dans le déni. C’est pathologique.

    La loi du retour sera terrible.

    Si ses citoyens sont malades ou meurent par sa bêtise et sa négligence et que les bourses s’écrasent, ce type là est fini.

    Mais misère qu’il en aura fait du dommage en 4 ans.

    Ce qui est triste c’est le dommage collatéral qu’il aura engendré de partout.

    1. jcvirgil dit :

      C’est vrai que si Covid-19 se répand autant que dans les pires scénari envisagés par l’OMSles États-Unis risquent d’éclater. Ils ne sont pas les seuls l’Union européenne qui subit des pressions migratoires énormes sans que ses états ,membres ne contrôlent ni leurs frontières , ni leurs monnaies risquent aussi l’éclatement.

      Ce n’est pas le discours lénifiant de Macron ce petit arriviste qui a mis la population française à genoux devant les financiers et les banques qui va y changer quelque chose.

  29. Mabuse dit :

    Il y a quand même de l’espoir que les USA s’en sortent: « …non seulement les démocrates étaient deux fois plus nombreux que les républicains à considérer la COVID-19 comme une menace imminente, mais ils étaient aussi plus nombreux à se laver les mains plus souvent et à prendre d’autres précautions. »

    https://www.lapresse.ca/covid-19/202003/12/01-5264409-virus-etranger-danger-trop-familier.php

  30. ProMap dit :

    trump, il y a 10 miutes :
    « If you want to get money into the hands of people quickly & efficiently, let them have the full money that they earned, APPROVE A PAYROLL TAX CUT until the end of the year, December 31. Then you are doing something that is really meaningful. Only that will make a big difference! »

    Sa vase électorale comprend deux choses :
    1. Tout ce qui va mal est de la faute des Démocrates
    2. Les taxes à zéro pour tout le monde

    Best president of history!
    trump est le champion des distractions. Un problème de santé monstrueux, solution : coupure de taxe, d’ici décembre. On ne parle pas de santé, des mesures à prendre, on fait diversion vers l’argent, toujours l’argent. En fait celle qui est à venir, le rêve d’être full cash. Si ce n’est pas une manoeuvre électorale, c’est quoi? Il espère que le virus passe sans trop de dégâts et martèlera sa promesse ad nauseam : Great tax cut for Geat american people.

    1. Madalton dit :

      Les gens n’ont pas besoin d’argent. Ils ont besoin d’argent en cas d’infection (chômage) et d’avoir accès à des tests et des soins de santé gratuits.

    2. spritzer dit :

      La réalité va finir par le rejoindre quoi qu’il fasse, le gros lard.

  31. MarcoUBCQ dit :

    Le problème fondamental que les États-Unis vivent est qu’une partie des élus est en symbiose avec une partie des citoyens. C’est un couple parasite-hôte dont l’hôte a été convaincu (Un con qui a été vaincu…), par le parasite, de sa probité. Le parasite/vampire, tel O’Connell ou Miller, est rusé dans l’art de jouer avec les mots pour maintenir le mirage de leur probité aux yeux des hôtes/zombies parasités. Tout parasite, genre sangsue, moustique, lamproie, etc, injecte un calmant dans son hôte, lui faisant associer le vampire avec le calme. C’est une illusion qui fonctionne très bien, la preuve sans équivoque étant qu’il y a encore beaucoup de zombies qui croient que Donald, O’Connell & co. ils l’ont l’affaire. Il est peine perdue de tenter de dialoguer avec un zombie: Il n’a plus de cerveau, ceci expliquant la facheuse tendance qu’ont les zombies de vouloir manger la cervelle de ceux qui en ont encore. Comme dans « Les habits neufs de l’Empereur », il faudra que des êtres candides et purs pointent l’empereur du doigt en s’exclamant: « Donald ne sait rien, mais rien pantoute! ».

    1. Boileau dit :

      @ M. Marco

      Il existe un parasite qui agit comme le toxivirus en chef = le toxoplasma gondii.

      Lorsqu’il infecte une souris, il agit sur le cerveau et diminue le réflexe de fuite et la peur.

      Ce faisant, la souris n’a plus peur du chat et se fait gober ( graber dans le cas du gros lard) par le chat dans lequel le parasite pourra poursuivre son développement parasitaire.

      Donc, je crois que le gros toxon goon dii agit sur le cerveau de ses hôtes repus et agit de semblable façon !!! 😴😴😴

  32. ProMap dit :

    Il n’y a pas que trump à pointer du doigt et à responsabiliser pour une catastrophe annoncée. Les Hannity et cie qui jouent à la politicaillerie pendant que des compatriotes meurent sont autant coupables. Les Américains devront les sanctionner eux aussi. Ils engrangent les papiers verts en jouant du violon sur le dos de leur vie. Ça aussi c’est écoeurant.

    1. ProMap dit :

      J’ai oublié de mettre l’article de CNN sur le sujet :
      https://www.cnn.com/2020/03/12/media/fox-news-coronavirus/index.html

    2. Louise dit :

      ProMap

      Tout à fait d’accord avec vous.

  33. Achalante dit :

    Ok, idée stupide… Est-ce la fin du monde? Avec ce type qui a été comparé à l’Antéchrist par des spécialistes de la Bible, les guerres et tout… Le COVID-19, c’est la nouvelle peste! Ceux qui croient à l’Antéchrist mourront, ceux qui se sont préparés survivront… Et la Terre see portera beaucoup mieux après! (Il faut bien un peu d’humour pour ne pas devenir dépressif dans ces conditions…)

  34. spritzer dit :

    L’OTAN qui va de l’avant avec ses manoeuvres militaires en Europe de l’est qui vont impliqué 37 000 militaires dont 20 000 américains qui retourneront au pays par la suite. Quelle décision stupide, mais que voulez-vous, ces manoeuvres auront lieu à la frontière de la Russie alors pas question d’annuler. La russophobie indécrottable de ces individus.

    1. jcvirgil dit :

      Surtout qu’un représentant du gouvernement chinois accuse maintenant l’armée américaine d’avoir importé le virus en Chine, alors que *la délégation américaine aux Jeux mondiaux militaires, disputés en octobre à Wuhan, aurait pu apporter le virus en Chine.*

      Putin est mieux de surveiller les furets qui pourraient être relâchés à sa frontière…

      https://www.journaldemontreal.com/2020/03/13/pekin-soupconne-les-etats-unis-davoir-apporte-le-virus-en-chine

      1. spritzer dit :

        @jcvirgil

        Le plus surprenant c’est que le gouvernement chinois n’a pas contredit cette histoire qui est tout de même une drôle de coïncidence. Est-ce qu’ils sont prudent en n’écartant aucune option, cherchent-ils à se dédouaner à la face du monde en faisant porter le blâme sur les américains ou si c’est simplement une pique qu’ils envoient aux US dans le conflit qui les oppose à eux.

      2. Maïs1988 dit :

        @jcvirgil 09 :51
        « Surtout qu’un représentant du gouvernement chinois accuse maintenant l’armée américaine d’avoir importé le virus en Chine »

        Comme je l’indique dans mon commentaire @ 09 :47, nous sommes encore largement dans l’inconnu.

        Ça peut être une accusation gratuite pour consommation locale… Ou alors la Chine sait des choses que nous, communs des mortels, ignorons.

        À Wuhan, on retrouve déjà un labo BSL-4 (P4), en pleine ville. On y mène, entre autres, des travaux sur SRAS-CoV (le frère aîné de COVID-19). (On y travaille aussi sur Nipah et Ebola).

        C’est la même chose dans quelques labos aux USA (Fort Detrick, MD, egtc.), au Canada (eh oui) et ailleurs dans le Monde.

        Incidemment, au Canada, la RCMP a expulsé des scientifiques, tous chinois, du NML de Winnipeg en juillet 2019. Aucun racisme ici. C’est connu. Cela a fait les manchettes au Canada anglais.

        La patient zéro a-t-il véritablement consommé de la chair de chauve-souris provenant d’un marché de Wuhan? Je ne sais pas. Pour moi, cela reste à démontrer.

        COVID-19 s’est-il échappé du labo BSL-4 de Wuhan?

        COVID-19 a-t-il été amené par la délégation américaine au jeux Mondiaux militaires?

        Honnêtement, ce ne sont pas des hypothèses farfelues. Heureusement, il y a des façons scientifiques de répondre à ces questions.
        On a les séquences des génomes de COVID-19 de centaines de patients chinois, incluant le présumé « patient zéro ». Il faut les comparer à celles des souches présentes dans le BSL-4 de Wuhan, avec celles en Iran, en Italie, aux USA, avec celles d’autres coronavirus isolés de mammifères (ces dernières sont dans le domaine public), (chauve-souris, etc.).

        Possède-t-on des échantillons biologiques des soldats américains? Par exemple, ont-ils été testés durant les jeux? Peut-on retrouver des anticorps anti-COVID-19?

        La Chine en sait plus que nous.

        Pour le moment, je le répète, nous (communs des mortels) sommes dans l’inconnu.

      3. el_kabong dit :

        Aah les comploteux… tellement prompts à sauter sur la moindre «drôle de coïncidence», «mais cé don’ ben louche», sans aucune réflexion préalable…

        Le plus comique dans ces théories est qu’il s’agit, la plupart du temps, d’un chemin beaucoup plus ardu, qui amènent encore plus de questions et plus difficiles à répondre (ou impliquent des a priori complètement invraisemblables) que les évidemment douteuses et méchantes «explications officielles»…

        Comme dans le cas présent, quelques interrogations qui me viennent immédiatement comme ça :
        – ces militaires américains qui ont «importé» le virus en Chine, ils n’étaient ni malade ni contagieux ou n’ont miraculeusement contaminé personne autour d’eux AVANT de partir (et ils étaient tous, quelle «coïncidence» asymptomatiques)?
        – dans le même ordre d’idées, au retour, ces personnes n’étaient miraculeusement plus contagieuses (ou le système de santé américain est vraiment pourri pour avoir confondu tous ces cas possibles en simple grippe)
        – le virus aurait été en Chine depuis octobre et il aurait attendu jusqu’en décembre pour se manifester… ou alors la Chine à gardé le secret plus longtemps encore et cette théorie ne les fait pas davantage bien paraître, je trouve…

        Je pourrais vous en sortir d’autres comme ça, mais j’espère que vous avez compris le principe…

      4. spritzer dit :

        @el_kabong

        Les complots ça existe. Vous avez vous-même déjà reconnu que les circonstances de la mort de Epstein en prison pointaient vers un complot. M’en rappelle très bien.

        Vous avez dû procéder à une longue réflexion j’imagine pour arriver à cette conclusion. 😉

      5. jcvirgil dit :

        @el kabong 11h14

        On ne fait que soulever une question qui a été apporté par un officiel chinois et déjà vous enfourchez vos grands chevaux de *théories du complot * , la voie choisie par tous les larbins qui croient toutes le versions officielles que les médias leurs rapportent, même si souvent ça s’avère de la désinformation destinée à protéger les intérêts de ceux qui se les paient.

      6. el_kabong dit :

        @spritzer

        Changer de sujet quand ça devient difficile, c’est aussi une caractéristique des comploteux…

        Par ailleurs, vous avez sûrement une mémoire « créative » p.q.
        1- moi, m’en rappelle pas pantoute (si vous avez une preuve, ça me fera plaisir de la consulter)…
        2- et même si j’avais eu ce moment d’égarement passager, actuellement, je ne crois nullement à un complot pour la mort d’Epstein; je ne suis qu’un pôvre naïf qui croit à la méchante « version officielle »…

      7. el_kabong dit :

        @jcvirgil

        Les attaques personnelles, c’est pour les comploteux sans argument…

        Quand vous aurez le bout du début du commencement d’une seule preuve d’un des complots que vous amenez ici (je parle évidemment d’autre chose que vos « opinions » que vous partagez allègrement), ce sera un événement…

      8. el_kabong dit :

        P.S. C’est quand même cute de vous voir vous relancer tous les 3, « eille, oui, mais tsé-là… »

      9. jcvirgil dit :

        @el kabong 12h11

        Avez vous déjà remarqué qu’on est toujours porté à répondre de la même façon qu’on a d’abord été apostrophé 🙂

        Pour ce qui est de vos preuves . On discutait ici d’une affirmation faites par un dirigeant chinois au sujet du patient zéro. Personne n’a prétendu que c’était la vérité. Pourquoi donc faudrait-il vous fournir des preuves que de toutes façons vous nieriez selon vos bonnes habitudes si elles vous étaient présentées…

      10. el_kabong dit :

        @jcvirgil

        Vous présupposez de ma réponse potentielle : comment pouvez-vous savoir que je nierais quelque chose que vous n’avez jamais présentée…

      11. spritzer dit :

        @el_kabong

        Tenez mon ami, mettez ça dans vos favoris parce que ça va revenir de temps en temps.

        « On a beau ne pas être complotiste, des gardiens qui dorment, des caméras défectueuses, ça commence à faire beaucoup…

        Par contre, comme j’ai déjà mentionné, quand bien même ce serait un meurtre, la personne qui avait des choses potentiellement intéressantes à dire reste morte… »
        https://richardhetu.com/2019/08/29/affaire-epstein-deux-cameras-defectueuses/

  35. Maïs1988 dit :

    La méthode la plus robuste pour tester pour COVID-19 est par PCR (je n’expliquerai pas la méthode ici; ce n’est pas mon propos). Je suppose que c’est ce qui a été utilisé en Chine lors de l’éclosion, fin décembre/début janvier. C’est une méthode assez coûteuse, relativement complexe, donc restreinte aux labos qui possèdent les appareils, les techniciens formés, le know-how, etc. On ne fait pas cela dans un « CLSC ».
    Par PCR, la Chine a initialement identifié des milliers de cas.

    Par la suite, le nombre de cas a fait un bond quantique quand la Chine a décidé d’inclure tous les patients montrant des symptômes. On n’était plus dans le dépistage rigoureux. On était dans les symptômes qui peuvent avoir différentes causes. Rapidement, on a rapporté un grand nombre de décès, et un grand nombre de porteurs. Le ratio (numérateur/dénominateur), a donné un taux de mortalité avoisinant les 3% (2.6-3.4%).

    Dans les faits, on ne connaît pas précisément le nombre de décès directement causés par COVID-19 et encore moins le nombre de porteurs (porteurs asymptomatiques, porteurs symptomatiques mais qui ne se rapportent pas, etc.). Bref, le taux de mortalité réel demeure inconnu.

    Les personnes les plus à risques demeurent les personnes âgées, les personnes fragilisées, immunosupprimées, etc.

    Depuis plusieurs semaines, le test effectué est basé sur les IgM/IgG. C’est correct. Mais on ne connaît pas précisément la robustesse de ces tests : le nombre de faux positifs ou de faux négatifs, etc. Mais avec un test simple comme celui-là, c’est facile d’en faire des milliers par jour/par Centre, si on y met les $.

    (La bourse s’effondre? C’est le temps d’investir dans quelques pharmas, surtout celle(s) qui fabrique(nt) les tests ou si vous connaissez celle qui va développer le vaccin).

    D’autre part, je ne sais même pas si les souches de COVID-19 isolées en Iran sont les mêmes que celles isolées en Chine.

    On ne sait toujours pas si le « patient zéro » a véritablement consommé de la chair de chauve-souris d’un marché de Wuhan.

    Conclusions? On est encore largement dans l’inconnu.

    J’ai quand même hâte de lire une étude épidémiologique robuste, exhaustive.

    En attendant? Il faut suivre les recommandations des autorités. Honnêtement, le Québec fait vraiment très bien. Ironiquement, c’est vrai, on ne peut en dire autant des USA, pourtant le pays le plus avancé technologiquement, scientifiquement, le plus riche, le puissant au Monde, le mieux armé au Monde. Comme quoi des milliers de bombes nucléaires ou un millier de bases militaires ne sont parfois (souvent) d’aucune utilité.

    On pourra toujours faire un véritable post-mortem après coup… Comme pour le H1N1 ou la guerre en Iraq ou la défaite d’Hillary… Oh wait…

    P.S. Il faudra aussi que nos supposées autorités se réveillent et prennent conscience des limites dangereuses de la mondialisation. Un pays véritablement souverain devrait assurer la sécurité alimentaire de ses citoyens et, on le constate, produire ses propres médicaments, au lieu de les sous-contracter à la Chine ou l’Inde. Mais ceci est une autre histoire.

    1. jcvirgil dit :

      @Mais 1988

      En effet la mondialisation du virus pourrait sonner le glas de la mondialisation de l’économie et forcer les États à se rendre compte que déléguer leurs pouvoirs à une entité bureaucratique comme l’union européenne ne sert pas vraiment les intérêts de leurs populations en ne leur permettant pas de prendre les mesures spécifiques requises par la situation ….

      1. Maïs1988 dit :

        @jcvirgil 09 :59
        « la mondialisation du virus pourrait sonner le glas de la mondialisation »

        Normalement oui… Mais on ne vit pas dans un Monde normal.

        Honnêtement, je ne suis pas très optimiste.

        La mondialisation, un euphémisme pour désindustrialisation de l’Occident, transformation de la Chine en manufacture du Monde, a été décidée par le 0.01% sous Richard Nixon. C’était plus de $ pour le 0.01%!

        Nos politiciens étant les marionnettes de ce 0.01%, (parfois ils (les politiciens) le savent (Nixon, Clinton, etc.), mais la plupart du temps, non (vous pensez que Justin Trudeau sait que ses patrons directs sont Bill Morneau et Chrystia Freeland et que tous deux ont des patrons autres que Justin?)) vont continuer de prendre des décisions pour ce 0.01%. Au diable le 99.99%.

        P.S. je suis désolé de mes multiples interventions aujourd’hui… C’est une des conséquences du télé-travail… Allez, hop!

  36. lechatderuelle dit :

    un peu pathétique de voir trump se désintégrer un peu plus chaque jour, en perte totale de la situation…..

    n’ayant jamais rien géré dans sa vie qui exigeait rigueur et éthique, il peine à garder le fil des événements….
    tout le dépasse… et son premier réflexe est d’accuser les autres….

    trump n’a rien mené à terme depuis le début de son mandat…. il n’a que refait ce qui existait…..

    maintenant, face à une crise, il est totalement dépassé…..
    le reste du monde sera en rémission que les USA seront encore en pleine crise du coronavirus et cet automne, ce seront les USA qui seront bannis des autres pays pour limiter la propagation du virus….

    Le Canada est mieux de se doter de solides consignes pour la frontière USA parce que ce virus a trouvé sa terre d’asile aux USA, un pays sous-développé socialement….

  37. Apocalypse dit :

    HS … un tantinet, j’écoutais plus tôt une (autre) vidéo de MSNBC qui parle de la crise du Covid-19 et en lisant quelques commentaires, je suis tombé sur celui-ci qui confirme ce qu’on pense du fameux système de santé aux Etats-Unis et la place des compagnies d’assurances:

    ‘I had private health insurance when I retired. When I began having back problems they dropped me with no explanation. After that I couldn’t get insured and lost both my houses. A lifetime of hard work for a half hour surgery. To me the insurance companies are nothing but criminals.’

  38. Apocalypse dit :

    @Maïs1988 – 09:47

    👍👍

  39. Pol dit :

    Je suis certain que le Donald a demandé à être testé pour le coronavirus dès qu’il a apprit qu’il avait été en proximité d’un porteur du virus. Toutefois, afin de maintenir son image d’homme fort, il ne l’avouera jamais. À moins qu’en raison de sa démence et de son dénis de la réalité, il se croit trop fort pour être affecté par ce virus.

  40. Gilles Morissette dit :

    Le Minable-En-Chef trouve encore une fois, le moyen de faire de la petite politique en rejetant ses échecs sur le dos de quelqu’un d’autre, en l’occurence le président Obama.

    Soyons clair, Cet échec est la conséquence du cafouillage et de l’improvisation qu’il a démontré depuis le début de cette crise.

    L’aveu du Secrétaire à la Santé Alex Azar, confirme que Tiny Brain n’en n’a rien à foutre de la santé de ses concitoyens.

    Cet enfoiré nous montre, encore une fois, l’ampleur de son incompétence. Son absence totale de leadership devant une crise de santé publique, possiblement une des plus sérieuses de l’histoire de ce pays en est une parfaite illustration.

    Il a perdu le contrôle de la situation et l’échec des tests de dépistage n’est qu’une autre illustration de la faillitte de cette administration à gérer cette pandémie.

    La MLB, la NBA, la NHL, la NCAA ( March Madness), la MLS suspendent leurs activités et certains continuent à crier au « hoax » des Démocrates.

    Bande de morrons !!

    J’espère que le virus va leurs tombre dessus. Ils vont peut-être finir par comprendre ce qui est en train de se passer.

  41. papitibi dit :

    @ Maïs 1988, 9h47
    Un pays véritablement souverain devrait assurer la sécurité alimentaire de ses citoyens et, on le constate, produire ses propres médicaments, au lieu de les sous-contracter à la Chine ou l’Inde. Mais ceci est une autre histoire.

    Suis assez d’accord avec votre ‘post’.

    Sauf que, pour ce qui est de la sécurité alimentaire, j’accepte difficilement qu’on me propose des cornichons marinés en provenance de l’Inde mais si j,ai envie d’une banane, d’une orange ou d’une tangerine, pas le choix de l’importer.

    Évidemment, l’autre solution, ce serait de m’en passer. Ou de me passer des fraises de Californie alors que l’ile d’Orléans croule sous la neige…

    Pour ce qui est des médicaments z’importés, bin là, on peut difficilement reprocher à Bayer, à Novartis ou à GlaxoSmithKlein de fabriquer leurs médicaments brevetés dans un nombre restreint d’usines à travers le monde.

    Évidemment, pour les médicaments génériques, c’est autre chose… encore que si un fabricant installé à Montréal ou à Toronto se voit offrir un plus haut prix par un grossiste US ou Allemand, la règledu capitalisme, c’est…. follow the money!

  42. jeanfrancoiscouture dit :

    @Achalante,13/03/2020 à 08:47: «Mais allez quand même voir le vidéo, Mme Porter est impressionnante.

    Impressionnante en effet. Je l’ai vue hier. Elle m’a fait penser à Paul Arcand lorsqu’il perd patience avec les hauts fonctionnaires de la Santé ou d’autres officines gouvernementales quand il se fait servi la langue de bois et les «cassettes». (Il l’a justement fait encore une fois cette semaine avec un DGA d’un quelconque CISSS sur l’attente en urgence qui jouait entre 18 et 26 heures.) Chaque fois que Redfield lançait la «cassette» elle l’interrompait pour le ramener à la vraie question.Et, surprise, elle a fini par avoir une réponse.

    Il est bien dommage qu’il ne soit pas possible de servir le même traitement à Donald Trump qui non seulement est un «cassettophone» à lui tout seul mais en plus le type est un menteur pathologique. Or, il n’est en présence que de gens sur lesquels il a un contrôle soit parce qu’il peut les exclure comme il l’a fait avec certains journalistes ou simplement passer à une autre question ou encore quitter la scène en lançant un de ses «THANK YOU» et faire son petit salut au pouce levé et s’enfuir.

    Et le cirque peut continuer «encore et encore» comme le chante si bien Cabrel.

  43. lanaudoise dit :

    Coudonc, on comprend mal les phrases de ce grand nigaud.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @lanaudoise: Vrai que parfois la guitare masque un peu. Voici le texte complet.

      D’abord vos corps qui se séparent
      T’es seule dans la lumière des phares
      T’entends à chaque fois que tu respires
      Comme un bout de tissu qui se déchire
      Et ça continue encore et encore
      C’est que le début d’accord, d’accord

      L’instant d’après le vent se déchaîne
      Les heures s’allongent comme les semaines
      Tu te retrouves seule assise par terre
      À bondir à chaque bruit de portière
      Mais ça continue encore et encore
      C’est que le début d’accord, d’accord

      Quelque chose vient de tomber
      Sur les lames de ton plancher
      C’est toujours le même film qui passe
      T’es toute seule au fond de l’espace
      T’as personne devant

      La même nuit que la nuit d’avant
      Les mêmes endroits deux fois trop grands
      T’avances comme dans des couloirs
      Tu t’arranges pour éviter les miroirs
      Mais ça continue encore et encore
      C’est que le début d’accord, d’accord

      Quelque chose vient de tomber
      Sur les lames de ton plancher
      C’est toujours le même film qui passe
      T’es toute seule au fond de l’espace
      T’as personne devant
      Personne

      Faudrait que t’arrives à en parler au passé
      Faudrait que t’arrives à ne plus penser à ça
      Faudrait que tu l’oublies à longueur de journée

      Dis-toi qu’il est de l’autre côté du pôle
      Dis-toi surtout qu’il ne reviendra pas
      Et ça t’fait marrer les oiseaux qui s’envolent
      Les oiseaux qui s’envolent
      Les oiseaux qui s’envolent

      Tu comptes les chances qu’il te reste
      Un peu de son parfum sur ta veste
      Tu avais dû confondre les lumières
      D’une étoile et d’un réverbère

      Mais ça continue encore et encore
      C’est que le début d’accord, d’accord
      Et ça continue encore et encore
      C’est que le début d’accord, d’accord

      Y’a des couples qui se défont
      Sur les lames de ton plafond
      C’est toujours le même film qui passe
      T’es toute seule au fond de l’espace
      T’as personne devant
      Personne

      Quelque chose vient de tomber
      Sur les lames de ton plancher
      C’est toujours le même film qui passe
      T’es toute seule au fond de l’espace
      T’as personne devant
      Personne

      Y’a des couples qui se défont
      Sur les lames de ton plafond
      C’est toujours le même film qui passe
      Le même film qui passe

      Source : Musixmatch

      Parolier : Francis Cabrel

      1. Haïku dit :

        @jeanfrancoiscouture
        Superbes paroles !
        Merci à vous et @Francis Cabrel. 👌

  44. lanaudoise dit :

    Au fait, Tom Hanks a dit justement qu’il était facile d’obtenir un test et gratuit encore en Australie, où il se trouve. Contrairement à ce qui se passe dans son pays. Évidemment, si on ne fournit pas de tests, comme les Chinois l’année dernière lors de la crise de la peste porcine africaine, on ne trouve pas de cas positifs, eh eh eh…

  45. lanaudoise dit :

    Avoir un président de la trempe d’Obama pour faire face à la crise, au lieu d’une mauviette pleurnicharde aurait été vivement apprécié,

  46. lanaudoise dit :

    Le nez vissé à son h…. de bourse.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :