Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La une du New York Post est un peu trompeuse. Reconnu coupable de viol et d’agression sexuelle, Harvey Weinstein ne se réveille pas ce mardi matin derrière les barreaux d’une cellule de prison. Après s’être plaint de douleurs à la poitrine, il passé la nuit à l’hôpital Bellevue. Et il devrait par la suite rester pendant un certain temps à l’infirmerie de la prison de l’île de Rikers avant de se retrouver dans une cellule.

Le producteur déchu devrait connaître sa peine le 11 mars. Il risque jusqu’à 29 ans de prison, ce qui justifie au moins le jeu de mot qui barre la une du Post. Le tabloïde ne se trompe pas non plus en affirmant qu’il s’agit d’une victoire pour le mouvement #metoo : Weinstein a été trouvé coupable de viol et d’agression sexuelle même si les deux plaignantes – Mimi Haleyi et Jessica Mann – ont eu des contacts avec lui après les crimes allégués.

L’homme de 67 ans a été acquitté des deux chefs d’accusation qui auraient pu lui valoir la prison à perpétuité – comportement de prédateur – en raison notamment du témoignage problématique de l’actrice Annabella Sciorra, qui ne se souvenait pas du mois ou de l’année du viol dont elle dit avoir été victime et qui ne pouvait pas expliquer comment son violeur présumé a pu entrer dans son immeuble sans que le gardien de sécurité ne l’ait vu.

45 réflexions sur “La Une du jour

  1. MarcoUBCQ dit :

    Harvey c’est la fin justifie les moyens, comme une personne dont il est ici parfois question…

    1. Gina dit :

      J’adore la caricature 😄😄😄😄😄😄😄

  2. Henriette Latour dit :

    Pauvre p’tite chose! Des douleurs à la poitrine! Je lui en souhaite bien d’autres douleurs.

    1. Michèle dit :

      Je seconde!

    2. Louise dit :

      Moi je lui souhaite de périr par où il a péché. Outch !

  3. J.C.Virgil dit :

    Quel homme charmant quand même, On comprend l’attirance irrésistible qu’il pouvait avoir auprès des femmes qu’il côtoyait

    Sérieusement une fois son habit enlevé , à la porte du métro à quêter de l’argent , il serait tout à fait crédible comme itinérant …il vient de prendre toute une débarque voyons voir maintenant les compensations monétaires qu’il devra payer à ses victimes..

    1. Sueurs dit :

      Je ne comprends pas pourquoi il attirait les femmes laid comme il est… j’ai vu il y a quelque temps une caricature de lui en porc au niveau de la tête et du cou, tout à fait ressemblant…
      A quand le tour du 45e lui qui s’est à peu près tout permis?

      1. le_furote dit :

        Bon, on régler quelque chose concernant les porcs, les vrais.

        D’abord ils n’ont rien à voir avec cette histoire. La plupart des porcs ont un comportement animal ordinaire, voire grégaire et banal. Et puis, les porcs, les vrais, sont beaux. Il faut le dire. C’est une question de gout, bien sûr. Ils ont l’air enveloppés, comme le disait un personnage fictif. Il faut que le dénigrement des obèses, le fat shaming, cesse. C’est insupportable. D’ailleurs nous saluons les efforts de certains mannequins humains féminins pour faire accepter les formes naturelles de tous et chacun. Quand dans un mets qu’on sert aux humains, il y a du porc, c’est bon… par définition.

        Bon, Weinstein, rien à voir avec les porcs. Il n’est pas beau, on a compris. Il n’attirait pas les femmes en passant. Il se servait de son pourvoir pour leur attraper la chatte. Littéralement. Les porcs, les vrais, font comme les animaux, ils y vont à l’instinct. Pour le plus grand bien de votre assiette, en passant. Respect. Ils ne se servent pas de leur pattes ou de leur fric (ils n’en ont pas). C’est les truies qu’ils veulent, pas les chats.

        Un gentil porc dévoué

        #touchepasàmonporc

      2. chicpourtout dit :

        @Sueurs 9h10
        « Je ne comprends pas pourquoi il attirait les femmes laid comme il est…»
        Ce n’est pas lui qui attirait les femmes, c’est le pouvoir qu’il représentait qui les attirait.
        Les femmes aiment les hommes de pouvoir c’est bien connu (et l’inverse n’est pas forcément vrai…) mais il y a plus encore à découvrir.
        Un ouvrage très pertient a été publié il y a a quelques années à cet effet, je vous le recommande d’ailleurs. Très, très intéressant…
         »Le choc amoureux », de Francesco Alberoni, sociologue, professeur d’université à Milan (et journaliste à ses heures).
        Il a écrit une trilogie fascinante d’ailleurs sur chacun des thèmes suivants:  »Le Choc amoureux », l’Amitié et aussi l’Érotisme.
        Vous allez voir que ce n’étais surtout pas de l’amour. dans le cas de Weinstein…

      3. Achalante dit :

        Il n’attirait pas les femmes, puisqu’il avait besoin de les forcer….

  4. Gilbert Duquette dit :

    Il aurait du être acteur et non producteur

  5. spritzer dit :

    Je lui prédis une fin dans le genre de celle d’Epstein. Lui qui était au sommet de la montagne devra maintenant finir ses jours en prison, il ne pourra pas tenir le coup.

    1. jcvirgil dit :

      @spitzer
      Vous croyez qu’il pourrait lui aussi être *suicidé* en prison alors que les gardiens sont en pause et le système de caméra défectueux ?

      Je ne crois pas. Il semble bien qu’il agissait en *solo* pour commettre ses crimes et n’invitait pas des amis pervers de la* haute société* à participer avec lui .

      Il court donc moins de risques…

      1. spritzer dit :

        @jcvirgil

        Non, je parlais simplement d’un suicide si on veut croire que Epstein s’est suicidé.

  6. Dekessey dit :

    Mais c’est un candidat parfait pour un pardon présidentiel!

    Blague à part, je me demandais s’il va avoir besoin de sa marchette dans sa cellule.

    1. Michèle dit :

      « Mais c’est un candidat parfait pour un pardon présidentiel! »
      Peut-être pas vraiment. tiny n’aime pas le monde de la Californie..
      Quant à sa marchette, pas très sécuritaire dans une prison…ça porte à se pencher vers l’avant 🥴.

      1. titejasette dit :

        « Quant à sa marchette, pas très sécuritaire dans une prison…ça porte à se pencher vers l’avant  » – Michèle

        Le pauvre prisonnier se promène dans sa cellule, courbé en avant sur sa marchette, condamné à contempler jour et nuit, sa tite zigouine désormais pendante, avachie, ballante et pendeloque.

      2. chicpourtout dit :

        @Michele 8h29
        Quoi?
        Vous croyez qu’il va susciter la tentation…? 😉

      3. Michèle dit :

        🤔🤔🤔
        🤣🤣🤣

  7. titejasette dit :

    Selon le docteur William Lowenstein, président de SOS Addictions et auteur de Tous addicts chez Flammarion, pour mieux cerner le profil de ces prédateurs.

    Des hommes de pouvoir… Selon le médecin, ces agresseurs ne sont pas des personnes dépendantes du sexe au sens psychiatrique du terme. Là où le « simple addict » est lui-même victime, débordé par ses pulsions, le « prédateur-pervers » tire son plaisir du mal qu’il fait à sa victime. Conséquence, ces prédateurs sont quasiment tous des hommes de pouvoir.

    Ce sont des hommes qui sont souvent très intelligents et de ce fait, ils vont arriver à des postes qui vont leur permettre d’exercer cette perversion.

    …Qui abusent de leur pouvoir avec stratégie. « Il n’y a pas de pervers qui soit bête. Ce sont des hommes qui sont souvent très intelligents et de ce fait, ils vont arriver à des postes qui vont leur permettre d’exercer cette perversion. Ils ont gravi les échelons pour avoir cette position de pouvoir et satisfaire ce qu’en l’absence de cette toute puissance, ils n’auraient pas réussi à faire », décrit William Lowenstein, qui ajoute à son portrait une dimension de stratégie. « La personne est très réactive, très attentive à ce qu’elle va devoir contourner donc elle anticipe très bien ce qui pourra être une résistance, un obstacle avant même que ce soit réalisé par la victime. »

    Mes commentaires: …des hommes intelligents ?… une dimension de stratégie ? Je ne vois pas ces qualités chez Trump… Peut-être que le docteur Lowenstein n’a pas encore fait l’examen médical de ce malade. Faut pas généraliser, cher Docteur !

    1. onbo dit :

      Weinstein n’a pas été comme tel condamné comme prédateur sexuel.

      Cela en un sens confirme que les véritables prédateurs sexuels sont très difficiles à prendre ou surprendre, parce que ce sont eux qui ‘surprennent’ tout le monde, à commencer par leurs victimes et dans leur milieu. Je mets le lien qui fait la distinction entre le « sex addict », ou violeur compulsif, et le pervers sexuel qui va jusqu’à nier son addiction sexuelle en renversant les rôles pour laisser paraître la victime comme celle qui a « couru après », celle qui a « initié la rencontre afin d’avoir le rôle »….

      *https://www.europe1.fr/societe/predateurs-sexuels-des-hommes-souvent-intelligents-et-tres-reactifs-3466493

      En un sens, Weinstein a gagné son procès en rasant l’accusation qui lui aurait valu la perpet. Il ne serait que la malheureuse victime de ses pulsions, …’lui le pauvre petit môme qui n’est pas avantagé par la nature et qui cherche consolation dans son travail éreintant comme producteur de cinéma’… Alors qu’en fait, tout porte à croire qu’il s’agit d’une personne hautement capable d’anticiper et de faire trébucher sa victime… « avant même que ce soit réalisé par la victime. »

      J’ai hâte de voir la sentence de mars…

  8. Maïs1988 dit :

    Je me réjouis que Weinstein ait été reconnu coupable.

    Je suis déçu qu’il n’ait été reconnu coupable que pour 2 des 5 chefs d’accusation.

    Je suis content pour les femmes touchées, souillées par ce porc, qui ont peut-être obtenu un semblant de justice, de réparation.

    Je suis déçu pour celles qui n’obtiendront jamais réparation. Celles qui ont été abusées sexuellement, mais aussi celles qui ont refusées et qui ensuite ont été calomniées et ont vu des rôles leur être refusés (e.g. Ashley Judd, etc.).

    Je suis également déçu que personne dans les médias de masse américains n’ait jugé bon de s’interroger sur la culture du « casting couch » omni-présente à Hollowood!

    J’en conviens, quelques stars ont été éclaboussées : au premier chef, Kevin Spacey, Dustin Hoffman, Mark Halperin, James Toback, Chris Savino, la liste est longue… sans oublier « l’inoubliable » Roman Polanski, etc.

    Déjà Marilyn Monroe qui a fait carrière au cinéma dans les années 1950 décrira plus tard Hollywood comme un « bordel surpeuplé ». Elle reconnaissait qu’elle « avait dû passer beaucoup de temps sur ses genoux pour obtenir la chance de travailler à Hollywood ». Elle ajoutait « plusieurs des grandes stars ont eu leur première chance ainsi »! Plus révélateur encore, cette autre déclaration de Marilyn : « Hollywood est l’endroit où ils vous donnent $1,000 pour un baiser and 50 cents pour votre âme »

    Shirley Temple n’avait que 12 ans, oui vous avez bien lu : 12 ans, quand un dirigeant de MGM a baissé son pantalon devant elle pour exhiber son « moineau »!

    Joan Collins a refusé le rôle de Cléopâtre car le producteur lui demandait des faveurs sexuelles! Je ne vous dirai pas qui a obtenu le rôle.

    Corey Feldman (the Goonies, The Lost Boys, Gremlins, etc) en 2011 a dénoncé haut et fort la pédophilie omni-présente à Hollywood. Son ami, feu Corey Haim (the Lost Boys, etc.) aurait été lui aussi victime de prédateurs sexuels à Hollywood.

    On ne parle pas ici d’échanges de faveurs entre adultes consentants : « je te permets de monter dans l’ascenseur du succès en échange de tes faveurs sexuelles », on parle d’enfants acteurs abusés sexuellement.

    Y a-t-il eu des suites?

    Il y a des gens hyper talentueux, des comédiens, stand-up comics, musiciens, chanteurs, acteurs, artistes qui tentent de percer mais n’y parviendront jamais. D’autres médiocres, sans talents particuliers, percent, atteignent les sommets, ont leurs émissions de télévision, sont présentés comme des modèles à émuler (quels sont les talents des Kardashian au juste?), quels sont les talents des « influenceurs », reçoivent des prix de télé, deviennent des super-vedettes au cinéma, en musique (Taylor Swift, American Music Awards de l’artiste de l’année 2019 je veux bien tenter de comprendre, mais aussi celui de l’artiste de la décennie! Vraiment? Taylor Swift?), etc. La liste est longue!

    1. spritzer dit :

      C’est un aspect vraiment sordide de cette industrie.

    2. gl000001 dit :

      Taylor Swift, je ne sais pas ce qu’elle chante. Vraiment ! Mais je sais qu’elle a beaucoup d’impact dans l’industrie. Justement WIKI :
      https://en.wikipedia.org/wiki/Taylor_Swift#Impact

      1. RICK42 dit :

        Ce qu’elle chante??? Tout le monde s’en fout! Ce qui compte, c’est son body, savamment déshabillé!

  9. Pierre S. dit :

    —————————-

    Un salopard, un pleutre, une merde ….
    Allez en dedans fin de l’histoire.

  10. Francois dit :

    Quand va t-en voir une photo comme celle là avec le taré derrière les barreaux;les paris sont ouverts. ..2020-2021 2022…?

  11. Mariette Beaudoin dit :

    Si on pouvait tout contrôler dans la vie, tout le monde serait riche, en santé florissante, avec des beaux enfants et tous nos rêves les plus fous seraient accessibles. Bref, c’est une illusion.

  12. MarcoUBCQ dit :

    Et pendant ce temps, sur notre belle planète, des millions de victimes d’abus souffrent à l’instant même de toutes ces brutes en liberté. Tiens, un lien avec ce blogue: Donald est encore libre…

  13. chrstianb dit :

    Alors que certains salopards se retrouvent ou vont se retrouver derrière les barreaux aux États-Unis, en Inde, le gouvernement indien cache la pauvreté et la misère des bidonvilles lors du passage de trump.
    Un mur de 2 mètres avec une haie de bambou.
    B R A V O…
    https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/inde-un-mur-pour-cacher-la-misere-a-donald-trump_3839871.html

    1. MarcoUBCQ dit :

      L’hypocrisie est apatride.

    2. A.Talon dit :

      Village Potemkine?. Une mesure toute désignée pour éviter de déplaire à l’Agent Orange…
      https://en.wikipedia.org/wiki/Potemkin_village

      1. Haïku dit :

        @A. Talon et @chrstianb
        Merci pour l’info !

  14. A.Talon dit :

    «Après s’être plaint de douleurs à la poitrine, il passé la nuit à l’hôpital Bellevue. Et il devrait par la suite rester pendant un certain temps à l’infirmerie de la prison de l’île de Rikers avant de se retrouver dans une cellule.»

    Hum, pas bête ça. Peut-être devrait-il prétendre lui aussi avoir une épine au pied pour s’éviter le cachot en permanence…

  15. A.Talon dit :

    «Le producteur déchu devrait connaître sa peine le 11 mars. Il risque jusqu’à 29 ans de prison»

    À quand le tour du Pussy-Grabber-in-Chief? Au moins deux douzaines de victimes alléguées des abus sexuel du gros dégénéré orangé attendent qu’on leur rende justice.

    «A Running List Of The Women Who’ve Accused Donald Trump Of Sexual Misconduct»
    https://www.huffingtonpost.ca/entry/a-running-list-of-the-women-whove-accused-donald-trump-of-sexual-misconduct_n_57ffae1fe4b0162c043a7212?ri18n=true

  16. Gilles Morissette dit :

    Weinstein est un salopard, un enfoiré qui s’est servi de sa notoriété afin d’assouvir ses bas instincts.

    Il passera assurément de nombreuses années en prison (on parle d’une vingtaine d’années au moins). À son âge, c’est presque une sentence à vie, à moins que Tiny Brain ne lui octroie un « pardon présidentiel » dans quelques temps qui sait !,

    Plus rien ne devrait nous surprendre du « Crosseur-En-Chef.

    Anyway, on souhaite beaucoup de plaisir à Weinstein. Il se retrouvera là où il doit être.

    On oublie ce « sac à merde » et on passe à autre chose

  17. Igreck dit :

    Un malaise cardiaque !? Il avait un coeur… première nouvelle !

    1. papitibi dit :

      Dans l’expression ‘AVOIR DU COEUR’, le coeur, c’est pas celui qui bat, qui pompe et qui parfois peine à pomper.

      Désolé, mais je ne suis pas particulièrement à l’aise – dans les circonstances – avec ce commentaire (qui est largement partagé ici).

      signé: un abonné aux malaises cardiaques

      = = =

      Cela dit, si quelqu’un suggérait plutôt de lui crisser la ‘palourde royale’ dans l’eau bouillante, là je pourrais être d’accord!

      1. chicpourtout dit :

        Trop drôle ce vidéo… 😂

      2. Haïku dit :

        @papitibi
        Merci pour la vidéo. Le fou rire est contagieux ! 😉

      3. Igreck dit :

        @papitibi
        Je comprends votre malaise. Je suis moi-même un « malade » du coeur (je parle de la pompe musculaire à quatre chambres ici). La culture populaire accorde à ce muscle creux bien des rôles. Mais comment exposer autrement un tel dégoût envers cet être immonde qui s’est servi (comme plusieurs autres d’ailleurs) de son pouvoir pour se SERVIR des corps des femmes pour assouvir ses besoins,Thanatos prenant le visage d’Éros. Ça prenait un vrai sans-cœur !

  18. AB road dit :

    Maintenant, si on pouvait appliquer cette photo caricaturale à une autre personnalité très bien connue qui abuse non seulement des femmes mais aussi de tous les êtres humains dans son ensemble…

  19. chicpourtout dit :

    Et pour vous donner une idée de la pression exercé sur les femmes….
    Le flux de messages contradictoires qu’elles reçoivent au quotidien est effarant…
    Visionner le lien suivant  »Be a Lady They Said » vous verrez par vous même.

  20. papitibi dit :

    billet:
    en raison notamment du témoignage problématique de l’actrice Annabella Sciorra, qui ne se souvenait pas du mois ou de l’année du viol dont elle dit avoir été victime et qui ne pouvait pas expliquer comment son violeur présumé a pu entrer dans son immeuble

    Si j’ai bien compris, Mrs Sciorra s,est fait enfourner dans les années ’90.

    Y a-tu quelqu’un qui se rappelle de la date précise de la fois où… il y a 25 ans? À quelle date précisément ma femme et moi avions été victimes d’une invasion de domicile et de l’agression qui avait suivi? Moi, j’me souviens des taches de sang sur le mur. J’me souviens du bébé qui braillait. Mais la date?

    Le soir du viol, comment ça que vous vous rappelez pas si c’est le gardien régulier ou son remplaçant qui était chargé de surveiller les allées et venues des z’étrangers, madame Sciorra? Ce soir-là, vous portiez des dessous noirs? Rouges? Vert fluo? Comment ça, vous savez pas? Ça serait-y parce que vous inventez tout ça?

    Comment ça , madame Sciorra, que vous savez pas si le gardien était parti pisser, ce qui expliquerait pourquoi il n’a pas noté la présence du porc au pied de l’ascenseur?

    = = =

    Veux bien croire que la bête a droit à une défense pleine et entière, mais bout d’ciarge, on peut pas demander à un témoin d’etre aussi précis dans son récit d’une agression survenue il y a 25 ans, que si elle était survenue il y a deux jours. La crédibilité ne peut ni ne doit être jugée avec la même sévérité pour un événement qui remonte à la dernière conquête de la Coupe Stanley par l’une ou l’autre des équipes basées au Canada! 1993, that is!

    Use your fuckin’ brain, mossieu le législateur, pis ponds des règles plus souples pour mesurer la bonne foi d’un témoin ou d’une victime!

    1. Haïku dit :

      Gosh damn, que c’est bien dit….!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :