Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Si un président, n’importe lequel, devait avoir fait ce qu’a rapporté le Times à propos du contenu du manuscrit de Bolton, cela ne constituerait pas une offense justifiant la destitution.»

— Alan Dershowitz, un des avocats de Donald Trump à son procès en destitution, devenant le premier membre de l’équipe juridique du président à prononcer le nom de John Bolton à la fin d’une longue journée où les révélations de l’ex-conseiller de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale ont dominé les conversations à Washington.

(Photo AP)

43 réflexions sur “La citation du jour II

  1. Salvador E. Rodriguez dit :

    J’espère que quelqu’un chez Netflix prend des notes… c’est bon pour 10 saisons minimum tout ça. Mieux que Narcos.

  2. Marlo dit :

    Please help us God… parce que de toute évidence, ils n’ont rien compris…ou feignent n’avoir rien compris…

    1. Marilyne dit :

      Nier l’évidence. C’est ca leur stratégie.

  3. Apocalypse dit :

    ‘… cela ne constituerait pas une offense justifiant la destitution.»’

    De toute évidence, Alan Dershowitz ne ferait pas un bon scientifique.

    On va quand même s’essayer, M. Dershowitz, ça ne constituerait pas une offense justifiant la destitution pour quelle raison?

    1. lechatderuelle dit :

      Apocalypse c’est clair … parce que c’est pas grave… exiger une enquête bidon en retour d’un prêt de 390 millions, tous les Présidents font ça… c’est de la politique terrain….
      les naïfs croient que les Chefs d’état jasent de golf ou de femmes… nenon…. ça se tord les bras et ça s’intimide… « attends-moé au bar à suhsis »…

      trump a fait ce que tous les « vrais » Présidents devraient faire…

      ce qu’on se demande après l’avoir écouter cet avocat c’est

      « Si c’était légal et correct, alors pourquoi tout ce beau monde a tenté de caché tout ça plutôt que de s’en vanter !!??
      trump venait d’agir correctement…..

      pourquoi avoir tenté de cacher la discussion sur un autre serveur, pourquoi avoir menti, camouflé, tronqué la réalité si tout était « acceptable » ??

  4. gl000001 dit :

    Il y avait des explications avec cette déclaration ? Sinon, ça ne vaut pas grand chose.

  5. Apocalypse dit :

    @Marlo – 22:25

    On a beau ne pas aimer les républicains, ça n’en fait pas des imbéciles pour autant. Ils ont littéralement été pris en otage par Donald Trump et ses supporteurs. Pour plusieurs d’entre eux, tu t’opposes au président et ‘bye, bye’ ta ré-élection.

    Ils savent très bien que ce qu’il a fait est grave et justifie la destitution, mais ils n’ont pas le choix s’ils veulent garder leur poste et le pouvoir.

    1. Igreck dit :

      Apocalypse
      Faux ! On a toujours le choix dans un pays libre. Et lorsqu’on a prêté serment de défendre le Droit et la Constitution, notre seul choix EST de défendre le Droit et la Constitution. Period

      1. Layla dit :

        @Igreck
        👏👏👏

      2. A+ dit :

        Lors de grands procès il y’a des décennies on a réfuté cet argument « de ne pas avoir le choix » de « suivre les ordres »…

      3. Igreck dit :

        @A+
        Vous songez à Nuremberg !?

    2. Ziggy9361 dit :

      Ceux qui savait que le dictateur autoritaire allemand faisait et non rien dit,rien fait pour que ça cesse de peur de passer par la douche ont finalement fini à Nuremberg. Ils n’étaient ils pas supposés de ne pas oublié,75 ans plus tard ont sait pas ce qui peut arrivé peut être. …..

    3. Chicpourtout dit :

      @Apocalypse 22h25
      Je dois avoir trop travailler de dossiers avec des avocats durant ma carrière….
      Il défend son client…. il aura une grande « exposure »…. on parlera de lui pendant un moment et même dans l’histoire, fera beaucoup d’$ avec ce cas, fera jurisprudence… etc. et on pourrait continuer encore…

      Quand prestige, pouvoir et argent sont au rdv, les trois ingrédients essentiels sont réunis pour les juristes d’expérience…
      Vous voyez le portrait….
      L’issu du procès importe peu c’est le « processus » qui compte.
      Il faut toujours garder cela à l’esprit.
      Sans vouloir tous vous décourager…. ça c’est le « big picture » pour eux. Le reste c’est de la cuisine…
      Triste réalité… Vous comprendrez maintenant pourquoi il ne faut pas avoir de code moral pour pratiquer en droit. Toutes les causes sont bonnes…

      Il y a plusieurs années un sondage avait été fait auprès de la population. On y demandait notamment « Quel est la profession que vous considérez le plus? » Les gens répondaient « les avocats ».
      Un peu plus loin on demandait « Quelle est la pratique, le domaine, la profession à laquelle vous accorder le moins votre confiance? » Devinez la réponse…. « Les avocats »….

    4. Sueurs dit :

      Ils peuvent aussi se trouver un autre job…

  6. POLITICON dit :

    Dershowitz qui disait tout son contraire il y a quelques années. Ca fait pitié de voir cet individu abaisser les institutions du pays au niveau de Trump qui remporte la palme du politiciens le plus menteur de la planète. Non mais pourquoi s’efforce t-il de détruire toute une carrière pour sauver ce pauvre individu? A croire qu’ils étaient tous une confrérie se réunissant chez Epstein et que DT les menaces de tout révéler sur leur passé. Sans réelle menace, je ne saisi pas ce qu’ils ont tous à gagner de sauver la peau d’un tel ignare narcissique qui peut te planter un couteau dans le dos en même temps que te serrer la main.

    1. Chicpourtout dit :

      @Politicon
      La réponse à votre questionnement se trouve dans mon commentaire…

  7. Ziggy9361 dit :

    Le prof de Harvard à fait une seule démonstration,il aimerait avoir écrit la constitution pour corriger ses défauts le problême c’est pas lui 1ui l’à écrit la seul chose qu’il peut faire c’est de lui, donner l’interprétation qu’il veux ,et ça restera une interprétation qu’un autre expert contestera à sa maniére, Onbo la dit dans le billet sur Le procès en….dans mes mots le peuple peut décidé de changer sa constitution ,mais certainement pas un prof même si Saikulow à presque manqué de qualificatifs pour démontrer comment Dershowitz était extraordinaire et que tous devaient se compter chanceux d’avoir son verdict sur le procès.
    Je m’excuse mais je pensais que les témoins n’étaient pas admis ,incluant les témoins expert.À mon avis ce n’était pas une défense de l’idiot.

  8. xnicden dit :

    «Si un président, n’importe lequel, devait avoir fait ce qu’a rapporté le Times à propos du contenu du manuscrit de Bolton, cela ne constituerait pas une offense justifiant la destitution.»

    Et c’est ce raisonnement risible que Collins et cie invoqueront pour refuseront de faire témoigner Bolton.

    1. xnicden dit :

      *refuser

  9. Stéphane dit :

    En plus d’être payant, ça entre bien dans un cv : gagner un procès en destitution d’un président des USA. C’est le top après OJ. 😉

    1. Ziggy9361 dit :

      La grosse andouille va lui donner la médaille du président pour patrotisme.

      1. Chicpourtout dit :

        Non… celle de la liberté 😉

  10. quinlope dit :

    Pour Dershowitz O.J. n’était pas coupable, ni Epstein, ni Weinstein. Alors, pourquoi Trump le serait-il?

  11. Loufaf dit :

    Alors, d’ après Dershowitz demander l’ aide d’ un pays étranger pour la réélection du gros despote et bloquer l’ aide monétaire à l’ Ukraine voté par le congrès ne mérite pas la destitution! C’ est accepté qu’ un tricheur et un maître chanteur demeure président et se place au dessus des lois. Combien Dershowitz a t-il reçu pour défendre le gros despote et renier la constitution dont il est supposément un expert?

  12. Bogart dit :

    Je ne sais plus quel avocat a sorti ça mais c’est carrément surréaliste …
    je cite selon lui « Hunter Biden a profiter du statut de son père pour se faire embaucher chez Burisma ». Et on fait quoi des statuts de la fille trompe et de son mari ??

  13. Allons donc! Abuser d’une position de pouvoir auprès d’un nouveau et très inexpérimenté président d’un petit pays en conflit avec la Russie ça n’est rien comparé à la séduction d’une jeune stagiaire naïve et impressionnée par le pouvoir.
    Je suis certain que Kenneth Starr qui s’y connait en la matière s’est fait un plaisir d’éclairer la lanterne de Dershowitz qui n’est habitué qu’à des causes faciles à gagner comme la défense de ce pauvre O.J. Simpson si injustement accusé.

    1. Haïku dit :

      Allons donc !…😉👌

      -« Chercher à se justifier quand on n’est pas coupable, c’est s’accuser. »(Proverbe Arabe).

      -« Le travail d’équipe est essentiel. En cas d’erreur, ça permet d’accuser quelqu’un d’autre. »(B. Menez).😉

  14. Benton Fraser dit :

    C’est vrai que faire pression sur un pays étranger pour qu’il interfère dans une élection présidentiel n’est qu’une simple trahison, on est loin d’une fellation!

    D’autant plus que s’impliquer dans une procédure de destitution d’un président félon, là, la trahison prends vraiment son sens!!!

  15. A.Talon dit :

    Et si le Drumpf abbat quelqu’un d’un coup de feu en pleine 5th Avenue, cela ne constituerait pas non plus une offense justifiant la destitution, je suppose? Du grand n’importe quoi typiquement trumpeux. Quand on rationalise tout, quand on normalise tout, quand on vide les mots de leur sens, quand on jette le gros bon sens par la fenêtre, il ne reste plus rien de la morale et de la justice. Ce type, Dershowitz, un avocat, est une véritable honte pour sa profession et pour la Justice, qu’il a pourtant juré de protéger.

  16. Haïku dit :

    @Alan.Dershowitz.com

    -« Il ne faut pas se fier aux apparences.
    Beaucoup de gens n’ont pas l’air aussi bêtes qu’ils ne le sont réellement. »(Oscar Wilde).

  17. AB road dit :

    Pouvons-nous imaginez un seul instant que ces mêmes Républicains au pouvoir, ce sont ceux-là qui se « doivent » de protéger la démocratie dans le monde ???

    Wow, « beau pays modèle » pour la Liberté et la Démocratie que sont devenus les USA depuis 2016…

    1. AB road dit :

      Désolé. Correction.

      Imaginer avec un « R ».

      (Ai pesé trop vite sur le « piton » sans m’avoir relu)

  18. Amazonia dit :

    Et pourtant pour une petite pipe !? Cela me fait penser au tableau de René magritte « Ceci n’est pas une pipe ». Eh ben, par rapport à la pipe qu’exigeait Bill, celle qu’ exigeait Trump de la pute ukrainienne, n’est pas vraiment une pipe pour Dershowitz.

    1. Richard Desrochers dit :

      Ce n’est plus une pipe, c’est un narguez-les.

  19. Carl Poulin dit :

    Votre avocat ne doutera jamais de votre innocence…jusqu’à la preuve du contraire.

  20. ghislain1957 dit :

    «Si un président, n’importe lequel, devait avoir fait ce qu’a rapporté le Times à propos du contenu du manuscrit de Bolton, cela ne constituerait pas une offense justifiant la destitution.»

    Mais pour une pipe on fait des mois et des mois d’enquête et un procès en destitution qui dure 2 mois au sénat. Belle bande de tarés…

  21. Gascar dit :

    Même moi avec Epstein ayant abusé de mineur je ne mérite aucune accusation.Belle brochette de taré .

  22. ghislain1957 dit :

    Les nouveaux arguments de la défense de Alan Dershowitz

  23. quinlope dit :

    Dershowitch est-il crédible, lui qui est un client régulier de Marde-à-Lago?

    Il est toujours souhaitable qu’il y ait une certaine distance entre le client et l’avocat.

    Il dira n’importe quoi, même le contraire de ce qu’il a dit autrefois, pour se conserver les bonnes grâces de Trump.

  24. papitibi dit :

    Alan Dershowitz. Libertarien octogénaire, réputé pour avoir associé son nom à des crapules et pour avoir réussi – plus souvent qu’autrement – à les faire acquitter des accusations qui pesaient contre eux.

    – Le ‘suicidé’ Epstein, l’homme qui aimait beaucoup les petites filles â peine pubères, . mais c’était en 2008.

    – Harvey Weinstein, le monsieur qu’on accuse d’avoir pieuté les plusses belles actrices de cinéma

    – Jim Bakker, le télé-évangéliste aux moeurs sexuelles et financières fort éloignées des desseins divins! Bakker a notamment drogué, violé et finalement acheté le silence d’une certaine Jessica Hahn. Ses collègues du Ministère Divin, Jimmy Swaggart et Jerry Falwell – qui se sont disputé le contrôle de son ‘Église’ après qu’il eut souillé le nom de Dieu par ses agissements, l’ont décrit comme le pire cancer de la chrétienté. Ah oui, j’oubliais les condamnations pour fraude fiscale. Bref, Bakker aura été une inspiration pour Potiche 45.

    Même avocat? C’est presque là un aveu de culpabilité, dirait un quidam qui n’aime pas les avocats. Et je partage cet avis 🤢 Entéka, ces clients ont en commun le même vice de concupiscence, semble-t-il…

    Et dire que je n’ai même pas parlé de O.J. Simpson, de Claus von Bülow

    1. papitibi dit :

      PS: Jim Bakker, au moins, savait se montrer moins ‘cheap’ que Potiche 45 quand vient le temps d’acheter le silence d’une paire de fesses. $279000 à Madame Hahn, et c’était il y a des décennies!

      Mais c’est pas Jim Bakker qui a publié The Art of the Deal. C’est l’autre, par ghost-writer interposé. À sa place, il devrait songer à exiger un remboursement. Ou répéter l’indû, comme disent les z’avôcats dans une expression où RÉPÉTER ne veut pas dire RÉPÉTER dans son sens usuel et vernaculaire.

      1. simonolivier dit :

        En fait Papitibi, celle qui s’est fait le plus avoir dans tout ça est Pam Bondi. Elle a accepté $25,000 pour ne pas poursuivre Tiny. Stormy elle a eu $130,000

  25. Gilles Morissette dit :

    C’était tout simplement irréel d’entendre hier les plaidoiries des avocats du « Dream Team ».

    On faisait comme si les extraits du livre de Bolton n’avaient jamais été publié. On plaidait les mêmes arguments en occultant complètement cet événement qui pourtant, changeait toute la donne de ce procès.

    Cette fois-ci, on avait un témoin direct de ce que Tiny Brain avait dit lors de son « perfect call » » et qui contredisat ce qu’il dit et répète depuis le début: « Perfect call, nothing wrong ».

    Il aura fallu attendre Dershowitz pour que quelqu’un du côté républicain, prononce le nom de « l’être maudit » (!!).

    J’ignore ce que nous réserve la journée d’aujourd’hui mais jusqu’à présent, les plaidoiries de la Dream team n’ont pas été impressionnantes.

    Au lieu d’attaquer sans relâche les preuves présentés par l’accusation comme on s’y attendait, ils ont repris à leur compte tout ce qu’on a pu lire ou entendre sur les différentes théories du complot véhiculés par la « Drette » notamment sur les Biden.

    Aucun substance, aucun nouvel élément de preuve qui aurait pu disculper leur client. Et rien ne dit que des témoins seront entendus.

    Un procès sans témoin. Il n’y a qu’à Santa banana où on peut voir ça.

    On semble reconnaitre les faits mais on affirme que ce ne sont pas des actes pouvant conduire à la destitution. Voilà comment on pourrait succintement résumer leurs plaidoiries jusqu’à présent.

    Donc, un président qui se sert de son pouvoir pour faire du chantage sur un pays et qui sollicitte son aide afin de trouver des choses compromettantes sur un rival potentiel au mépris de la Loi et de la Constitution, n’est coupable de rien du tout !!

    Dire que cette administration de fripouilles se présente comme le parti du respect de la Loi et de l’Ordre !!

    À vomir de dégoût.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :