Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Le Congrès devrait-il tout simplement en revenir? Le peuple américain devrait-il en venir à s’attendre à ce que nos présidents abuseront de leur fonction de façon corrompue? Est-ce que nous en sommes arrivés là? J’espère et je prie que la réponse est non.»

— Le représentant démocrate de Californie Adam Schiff, procureur en chef au procès en destitution de Donald Trump, appelant les sénateurs à condamner pour avoir «triché» afin d’assurer sa réélection en novembre 2020.

(Photo AP)

53 réflexions sur “La citation du jour

  1. Réal Tremblay dit :

    Quand j’observe la politique américaine comme beaucoup d’ailleurs aussi, il facile de comprendre le désabusement d’une partie de la population sauf pour ceux du monde des affaires et des extrêmistes de tout genre pour qui les idéaux passent bien après leurs intérêts.

    1. jeani dit :

      Dans ce pays où le me, myself and I occupe toute la place, avec les curés et prédicateurs de toutes sortes et, surtout ce signe: $$$

      1. chrstianb dit :

        C’est ce que s’est dit Dutil de la Canam en sortant la Canam des actionnaires américains:
        « C’est money, money, money, on n’est pas habitués à ça. Quand tu es né sur le plancher de l’usine, c’est donne et reçoit en retour la logique. »
        https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1481344/canam-sous-controle-quebecois-aux-etats-unis-cetait-a-la-piastre-et-a-la-cenne

      2. spritzer dit :

        « C’est money, money, money, on n’est pas habitués à ça »

        Ça décrit assez bien ce que sont les États-Unis.

  2. Henriette Latour dit :

    Pourquoi, dans ce pays, les paroles sensées relatives à la gouvernance semblent venir d’un seul et même groupe? Est-ce dire que l’autre groupe n’est composé que d’abrutis?

    1. Benton Fraser dit :

      C’est un mélange d’élitistes, d’opportunistes, de margouilleurs pour qui la faim justifie les moyens, (une valeur américaine pour certains!) de croyants, d’émotifs et de frustrés.

      Et ce que le GOP a compris, et c’est que le trait qu’ils ont en communs, c’est qu’ils sont très motivés a aller voter!

    2. Pat dit :

      Au temps de Lincoln, les Reps étaient abolitionnistes et les Dems esclavagistes, allez comprendre…

      1. Benton Fraser dit :

        Allez comprendre… un nom: John F. Kennedy

        Le sud était démocrate jusqu’à ce que Kennedy, un démocrate, leur « impose » le « civil rights act »… devant cette « thahison », le sud tourna républicain!

    3. Dekessey dit :

      « Est-ce dire que l’autre groupe n’est composé que d’abrutis? »
      Obligé de répondre oui.

  3. Layla dit :

    « Le peuple américain devrait-il en venir à s’attendre à ce que nos présidents abuseront de leur fonction de façon corrompue? Est-ce que nous en sommes arrivés là? . »
    La réponse est oui…les USA sont rendus là…parce que les républicains, pas le président, non les républicains auront succombé à la tentation de ce qui existe déjà dans des pays où règnent la dictature…

    1. gérard séguin dit :

      En accord! les dominants, ne veulent pas perdre leur suprématie. à tout les niveaux, origines, croyances et al.

    2. Mariette Beaudoin dit :

      Ça n’a déjà pas d’allure, mais en plus, avec un président qui utilise les gens pour ensuite les pousser vers la porte, les républicains devraient y penser à deux fois.

  4. Jean Saisrien dit :

    Oui mais.. les Emails à Hillary et les crimes des Biden ???
    LOCK HIM up ça presse!!!!

    Le pire c’est que le Senat va le blanchir et il sera réélu… my 2¢.

  5. Lorsque la bête a été élue, je savais que le pire viendrait mais jamais au grand jamais je n’aurais cru qu’autant de gens le soutiendraient à ce point.

    Aujourd’hui il avoue devant la planète qu’il fait de l’obstruction et ça ne changera rien lors du soi-disant procès.

    Si j’étais Roberts, je sermonnerais ces républicains qui acceptent de garder leurs yeux et les oreilles bien fermés.

  6. fallaitquejteuldise dit :

    Les américains ont tellement le nez collé dans leur caca, qu’ils ne voient plus le ridicule de la chose: vite un miroir pour leur montrer ce qu’ils ont l’air à la face du monde. La plus grande démocratie du monde, ils disaient…

    1. Benton Fraser dit :

      C’est problème des américains, il suffit de leur mettre un drapeau américain dans la face pour les aveugler!

      Je dois dire que cela fait peur lorsque je vais aux États-Unis, de voir pratiquement devant chaque maison un drapeau américain…

      Nous, nous faisons plutôt pathétique lors d’un certain jeux olympique, nos athlètes inondaient le village olympique de drapeaux canadiens!

  7. Micheline dit :

    Pauvres riches républicains qui trahissent leur constitution et qui cautionnent un président sans morale qui se prend pour dieu. Ce dernier est un escroc et sa gang de ploucs approuvent ce chaos. Le vrai procès est en novembre prochain.

    1. treblig dit :

      @Micheline

      Trump se considère plutôt comme un roi. Un roi élu mais un roi quand même qui a peu de comptes à rendre.

      Or c’est justement ce que les pères fondateurs voulaient éviter. Élire un nouveau despote absolu comme Georges lll ( le roi anglais sous la révolution américaine) ne faisait aucun sens. Faire une révolution pour se retrouver avec un nouveau tyran mais américain celui-là ne rimait à rien.

      Donc la constitution américaine proposait un nouveau cadre politique : la démocratie. Bien sûr que c’était un modèle imparfait. Les afro-américains, les femmes, les pauvres et les jeunes de moins de 35 ans avaient pas le droit de vote. Mais c’était un début.

      1. Benton Fraser dit :

        En fait, au départ, seul les propriétaires blanc d’un certain âge avaient le droit de vote

  8. gl000001 dit :

    Séparez votre pays en deux. Républicain d’un bord sans gouvernement avec une tuerie de masse à tous les jours, un grand bond pour les grossesses des filles de 12 ans, la religion obligatoire et les femmes à la maison.
    De l’autre bord, quelque chose de juste et équitable. Sans armes et avec d’excellents soins de santé.

    1. igreck dit :

      Vous avez lu « La servante écarlate » de Margaret Atwood !?

      1. gl000001 dit :

        J’avais déjà commencé à le lire. C’était pas un bon moment dans ma vie pour le lire. 🙁 Il faudrait que je m’y remette.

  9. Fredette dit :

    À entendre, toute la journée, des preachers sectaires, des harangueurs qui mentent à plein temps, des télévisions qui ne parlent que de violence, comment voulez-vous que ces gens s’intéresse à la démocratie?

  10. Loufaf dit :

    Les paroles d’ Adam Schiff n’ atteindont même pas le parapluie de l’ indifférence des Républicains. La corruption prévaut au sénat et ils ont trouvé leur maître à penser . Quand la dictature sera bien installée aux states, le bon peuble se rappellera la tentative de destitution du gros despote et pourront reconnaître que les Démocrates ont eu raison de vouloir destituer cet escroc.

  11. ghislain1957 dit :

    Les ripoux-blicains devront y réfléchir sérieusement car pour la première fois, une majorité d’américains sont favorables que tRump soit banni du poste de président.

    For the First Time, Majority of US Wants the Senate to Remove Trump From Office

    « A new CNN poll reveals for the first time that a majority of Americans want President Donald Trump to be impeached and removed from office.

    The survey, which was conducted by SSRS, also reveals that 69 percent of respondents think the president’s upcoming Senate trial should feature witnesses who did not testify before the House impeachment inquiry. »

    https://truthout.org/articles/for-the-first-time-majority-of-us-wants-the-senate-to-remove-trump-from-office/

    1. Henriette Latour dit :

      ghislain1957

      Ce n’est pas au peuple de décider ce qui est bon pour lui mais mais aux élus qui savent mieux ce dont il a besoin et ce dont les élus ont besoin.

      1. Toile dit :

        @Henriette Latour
        Votre propos se reflétait aussi dans la pensée de l’aristocratique anglaise aux beaux jours de la politique d’apaisement dans les relations internationales vise à éviter la guerre en faisant des concessions à l’ennemi dont le Premier ministre britannique Neville Chamberlain fut un si bel example.

      2. CBT dit :

        Si une forte majorité de la population souhaite sa destitution, les élus récalcitrants (les républicains) n’auront d’autres choix que de considérer la situation comme inévitable, ils sont élus par le peuple dans les états qu’ils représentent. C’est ce qui s’est passé dans le cas de Nixon qui a démissionné avant de subir certainement une destitution.

      3. Haïku dit :

        @Henriette Latour
        Ouch !!! 👏👏👏😨

      4. CBT dit :

        @ Henriette Latour
        Je pense que je n’ai pas saisi le sarcasme de votre propos, désolée. 🤫

  12. lechatderuelle dit :

    Les Démocrates n’ont pas le sens du clip spectaculaire…..
    ils jouent gentils….

    et ça donne ce que ça donne…..

    les Républicains ne trembleront que devant un peuple hostile…. et sans cette capacité de frapper l’imaginaire du bon peuple, les Démocrates sont un chien de garde sans dents….

  13. Gilles Morissette dit :

    Schiff a raison mais j’ai l’impression qu’il prêche dans le désert.

    Il ya plusieurs Américains (Au moins les quelques 40% de fefans du Gros Taré) qui n’en n’ont rien à cirer que leur président soit une crapule, une fripouille et un l’escroc qui transgresse la Loi et la Constitution.

    Et je ne parle même pas des élus « Répugnants » pour qui la corruption et le mensonge sont un mode de vie, une façon de fonctionner, de faire de la politique.

    Triste à dire mais c’est comme ça que ça se passe dans le « Pays de Cul »

  14. Capitaine B dit :

    Oui si le président est républicain.

    Non si le président est démocrate.

    1. Richard Desrochers dit :

      La Constitution, les Démocrates la lisent, les Républicains la réécrivent.

      1. gl000001 dit :

        Beau slogan pour la campagne présidentielle.

  15. Ziggy9361 dit :

    Je crois que le voyage de l’idiot à Davos est tombé à point imaginez si il serait à la maison blanche son attention fixé sur la télévision à suivre la procédure d’impeachement,ce serait un déluge de commentaires à chaque affirmation des pŕocureurs démocrates ,je suggère qu’on l’a fortement encouragé à se rendre à Davos même si il ne connaît strictement rien à l’économie et encore moins à l’environnement. Déjà que dans l’oisiveté il ne peut s’empêché dans rajouté un vrai connard.
    Je dirais à Mr.Shiff que votre interrogation est pratiquement une prémonition si vous n’êtes pas capable de le stoppé en Novembre

    1. Haïku dit :

      Très bonne observation ! 👌👌

    2. Voyage de courte durée, il revient aujourd’hui…

    3. Louise dit :

      Ziggy

      Lorsqu’il était à Davos Trump a dit qu’il aimerait assister à son procès pour regarder bien droit dans les yeux les corrompus de démocrates. Autrement dit il voudrait être sur place pour les intimider avec son regard de colère.
      Encore une fois où il aurait mieux fait de se taire.

      1. Richard Desrochers dit :

        Aussi courageux que quand il met les gens à la porte. Pas de trop près…

  16. Micheline dit :

    C’était la seule opportunité que le sénat avait pour régler son cas. Un jour, l’histoire leur apprenda l’horreur de ne pas avoir saisi cette occasion pour démettre ce bandit.

  17. marcandreki dit :

    C’est à peu près là qu’y sont rendus ces amerloques républicains: organiser un tribunal pour qu’un gros con pathétique, qui se montre incapable de lire à voix haute l’article 2 de la constitution « parce que ç’a l’air d’une langue étrangère» et qui se gausse d’avoir le droit de faire tout ce qu’il veut, dont tout ce qui lui est reproché dans le cas présent, parce que, d’après ce qu’on lui a dit ( c’est Barr qui lui souffle la mauvaise réponse) c’est écrit dans l’article 2.

    «THE KING CAN DO NO WRONG, C’tu clair, les morons! C’est peut-être pas vrai, j’ai pas tout lu, mais ça ne me dérange pas: je suis un génie très stable».

    Ce con absolu est tellement stupide qu’il se vante aujourd’hui devant le monde entier : Gnagnagnan! Moi j’ai des documents, pis les do nothing democrats les auront pas, gnangnan! Fourrez-vous le dans l’ c… votre procès. Constitution mon c… Obstruction au congrès??? … Loosers. I’m so great!

    Et qui est encore tellement stratosphériquement con qu’il déclare, qu’il pense… mais c’est pas sûr… we’ll see what happens, mais que s’il est réélu, il va vous couper ça dans les services sociaux. Tsé, Medicare, pis d’autres affaires. Patentes à looser.
    Tsé, on est tellement GREAT. L’argent va vous sortir des bobettes, si vous votez pour me protéger des méchants qui veulent que vous sachiez que j’en ai rien à crisser de votre ptite misère puis que je veux continuer de vous abuser parce que vous semblez aimer ça. Grab you by the whaterver…

    https://www.politicususa.com/2020/01/22/trump-social-security-medicare-cuts.html

    Il y en a encore 40% qui vont faire comme les lemmings et se jeter dans le vide. Qui en redemanderont: « Suivons l’Élu!»

    Ce triple con devrait tout simplement être congédié pour grossière incompétence.

    On lui fait plutôt un procès inutile, quoique assez distrayant, comme disait l’autre.

  18. Micheline dit :

    Peut-on imaginer un seul instant si Obama avait posé un seul geste comme trump le fait a chaque jour de cette catastrophe présidence, Obama n’aurait pas « toffer » 6 mois, il a fait 8 ans.

  19. J’ai regardé une partie de ce «procès» en direct et j’ai justement vu Adam Schiff et entendu cette portion de sa présentation.. Un peu plus tard, je suis revenu et j’ai vu une partie de l’intervention de la représentante démocrate faisant sa démonstration.
    Les intervenants démocrates sont remarquablement bien préparés allant jusqu’à intercaler des vidéos et divers documents en appui à leur argumentaire.
    Sachant que la faction républicaine n’a absolument rien à cirer de tout ce qu’ils peuvent présenter, les Démocrates ne devraient-ils pas avoir l’impression de gaspiller de l’énergie et de parler pour rien? La seule réponse possible serait que tout ce travail n’est destiné qu’à l’opinion publique. Bref, on vise les cotes d’écoute et on fait pour le mieux en espérant que les coups portent là où il faut.
    Nous allons devoir attendre à l’automne pour savoir si tout cela à été utile.
    Souhaitons nous bonne chance.

    1. lechatderuelle dit :

      jeanfrancoiscouture on dirait que les Démocrates ne savent pas qu’ils doivent « choquer » les électeurs, qu’ils doivent devenir le spot des nouvelles en continu…..

      ils manquent de cet instinct qui fait gagner des points, même si c’est chien comme action….

      sont trop fins….

    2. Yolande C. dit :

      @jeanfrancoiscouture

      Cela me rappelle le film A BRIDGE TOO FAR.

      Il aurait fallu un Patton aux démocrates et ils n’ont qu’un Montgomery.

      Un combat de trop dans ravitaillement ni couverture aérienne.

      Vivement le 3 novembre.

      1. Ziggy9361 dit :

        👍👌

    3. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture
      Vous dites: »Souhaitons nous bonne chance » à la fin de votre commentaire.
      Ça me rappelle le « sign off » d’Edward R. Murrow lors de ses reportages incisifs sur Joseph McCarthy:
      « Good night, and good luck ».

  20. lechatderuelle dit :

    Pat Burns disait « Tu ne vas pas à la chasse à l’ours avec un couteau à beurre…. »

    Les Démocrates auraient dû l’écouter….

    Faut s’adapter à son adversaire et trump est vicieux…. fallait donc lui servir sa médecine….. lui trouver un surnom…. faire un montage de ses mensonges…. faire circuler des images où il n’est pas à son mieux….
    Bref être sale comme lui… ce qui aurait attiré l’attention des électeurs…..

  21. Pierre S. dit :

    —————————

    Les USA, La Chine, La Russie, L’arabie Saoudite, Israel ….

    Tous des pays dirigé par des criminels et des escrocs qui se foutent
    de leur peuple, de leur pays et des droits humains.

    sombre époque.

    Par contre les USA ont la chance UNIQUE de se débarasser de leur pouriture
    et ils sont en train de la manquer …… fou raide

  22. igreck dit :

    @jeanfrançoiscouture
     » Nous allons devoir attendre à l’automne pour savoir si tout cela à été utile. »
    Nous pouvons déjà affirmer que cela est utile. Ne serait-ce que pour exposer à la face du Monde, ce qui cloche dans ce pays en perdition morale. La démocratie étatsunienne est rendue à un tournant historique. Le libéralisme et le capitalisme ont été poussés au bout de leur logique dans ce laboratoire social. Les anciens fossés nont pas été comblés et de nouvelles fractures apparaissent de plus en plus : bien-nantis c. démunis, éduqués c. déplorables, blancs c. coloreds, immigrants c. natifs, religieux c. laïques, hommes c. femmes…

  23. Mariette Beaudoin dit :

    C’est encore dû à deux mots mal compris : argent et contrôle.

    L’argent est là pour faciliter les échanges, puisqu’il est plus pratique que le troc. Quant au contrôle, il n’existe que dans une certaine mesure.

    La menace, c’est de voir ces deux choses dans sa soupe et ce, comme si c’était la finalité de la vie. Ça amène bien des dérapages, tellement loin de la sagesse pourtant si essentielle.

  24. Richard Lavoie dit :

    Les anti-avortement, les cowboys qui se sentent invincibles avec leurs guns, les ultra religieux qui veulent des juges à leur image à la Cour Suprême, les isolationnistes qui n’en ont rien à cirer du rôle des USA dans le monde, des immigrants et des réfugiés, tous ceux-là se foutent éperdument de l’immoralité de leur président! C’est leur champion!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :