Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le chef de la minorité au Sénat, Chuch Schumer, a présenté dimanche soir la proposition du groupe démocrate pour la tenue du procès en destitution de Donald Trump. Le sénateur démocrate réclame notamment les témoignages de l’ancien conseiller de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale, John Bolton, et le chef de cabinet de la Maison-Blanche par intérim, Mick Mulvaney.

Dans une lettre au chef de la majorité au Sénat Mitch McConnell, le sénateur Schumer demande en outre à ce dernier de permettre le recours à des injonctions pour obtenir certains documents permettant d’éclairer certaines zones sombres de l’affaire ukrainienne. Et il propose une durée du procès semblable à celle du procès en destitution de Bill Clinton, soit environ 5 semaines.

«Le procès ne doit pas seulement en être un qui présente toute la preuve et dispose de la cause de façon juste; il doit aussi passer le test de l’équité aux yeux du peuple américain», écrit Schumer à McConnell en proposant le 7 janvier prochain comme date pour commencer l’affaire.

Il serait étonnant que toutes les demandes – ou même une seule – du démocrate soient acceptées, compte tenu de la déclaration récente de McConnell selon laquelle il coordonnera tous les aspects du procès avec la Maison-Blanche. Il avait été critiqué pour son manque d’indépendance et d’impartialité vis-à-vis du président, qui est au banc des accusés.

En 1998, les démocrates et les républicains s’étaient entendus sur le déroulement du procès en destitution de Bill Clinton. Le Sénat était alors à majorité démocrate. Faute d’une entente, les républicains peuvent imposer leurs règles en adoptant une ou plusieurs motions requérant 51 voix. Pas impossible, cependant, que certains sénateurs républicains plus modérés ou indépendants frustrent les plans de McConnell et de la Maison-Blanche concernant certains aspects du procès.

(Photo Getty Images)

49 réflexions sur “Procès en destitution : Schumer réclame les témoignages de Bolton et Mulvaney

  1. gl000001 dit :

    « certains sénateurs républicains plus modérés ou indépendants frustrent les plans de McConnell  »
    Frustrez-le. Un autre qui semble malade et bien mur pour quitter la politique active. Si on peut appeler actif d’être accro au statu quo. C’est plutôt végétatif son affaire. Et un végétal qui pousse dans la swamp !!!

  2. Danielle Vallée dit :

    Non, McConnell n’est pas inactif, il est en train de ‘paqueter’ les Cours de juges tellement incompétents que le Barreau prend la peine d’écrire des lettres pour affirmer qu’ils ont incompétents, mais McConnell les fait avancer pour un poste à vie de toute manière.
    Ils ont une qualité appréciée des républicains: ce sont des fanatiques de la droite,

    1. gl000001 dit :

      Je me suis mal exprimé. Je voulais surtout dire « pas actif pour faire progresser le statu quo ». Parce que ça régresse pas mal fort en ce moment !!

    2. kyrahplatane dit :

      @Danielle Vallée Et hier sur Fox McConnell était tout fier de dire qu’il a systématiquement bloquer sur deux ans touts les juges que Obama voulait mettre en place, et ce avec son beau sourire pas de dent.

  3. Apocalypse dit :

    ‘… compte tenu de la déclaration récente de McConnell selon laquelle il coordonnera tous les aspects du procès avec la Maison-Blanche.’

    Au point où on en est, pourquoi pas? On coordonne le procès avec l’accusé, soit celui qu’on accuse de crimes, de malversations et on lui demande comment il désire que les choses se déroulent et – oh surprise – il vous dit qu’il veut être déclaré non-coupable ASAP.

    En ce qui me concerne, on devrait déclarer le Parti Républicain, au grand complet, traître envers la constitution, le peuple américain et ensuite leur offrir deux(2) choix: 1) prison pour le restant de vos jours ou 2) exil en … RUSSIE.

    Les républicains savent très bien que Donald Trump a commis des gestes graves, notamment l’affaire Ukrainienne, mais il faut donner l’impression aux partisans qu’il est victime d’une incroyable injustice de la part des démocrates et faire rapidement un procès le déclarant non-coupable; en espérant que tout ce cirque grotesque va aider pour novembre 2020 afin qu’on garde le pouvoir, ce qui est, bien entendu, l’objectif ultime, le reste n’étant qu’accessoire.

  4. Apocalypse dit :

    @Danielle Vallée – 07:39

    Effectivement, vous pouvez parier que ces nominations de juges et surtout, à la Cour Suprême, sont de la plus grande importance pour les républicains. Un autre quatre(4) ans et c’est assurément au moins une autre nomination à cette Cour qui va pencher du même côté, pour certaines décisions. pendant des décennies. Les républicains veulent imposer leur idéologie à tout prix et sont prêt à tout pour y arriver.

  5. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 07:24

    ‘« certains sénateurs républicains plus modérés ou indépendants frustrent les plans de McConnell »’

    Il va falloir que je le vois pour le croire!

    J’ai l’impression que certains républicains ne vont que soulever quelques doutes et lorsque ce sera le temps du ‘put your money where your mouth is’, ils vont s’écraser. Lorsqu’il y aura un vote au Sénat, je serais agréablement surpris si deux ou trois votaient pour la destitution de Donald Trump.

    1. gl000001 dit :

      Je dois être bi-polaire. Il y a des jours ou j’ai des regains d’optimisme et d’autres jours je touche les bas-fonds. Mais même en bas, trump et ses sbires sont encore plus bas !

      1. Toile dit :

        Je suis de votre gang… mais bi polaire, penses pas, vous non plus.

      2. JeDu dit :

        C’est un peu le danger qui nous guette en suivant la politique américaine de trop près… c’est pas facile pour le moral de voir toutes ces absurdités.
        On a déjà dit « plus jamais » pour des dirigeants qui ont commis des crimes sans nom, et on voit maintenant « live » comment c’est facile de manipuler des masses de façon éhontée.

  6. Toile dit :

    «  Le sénateur démocrate ( Schumer) réclame notamment les témoignages de l’ancien conseiller de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale, John Bolton, et le chef de cabinet de la Maison-Blanche par intérim, Mick Mulvaney ».

    Alors que précédemment on passait outre la nécessité de leurs témoignages, je conçois que cette proposition est comme une frime aux cartes, celle que l’on abat pour viser à gagner la mise. Faut toutefois s’assurer de l’avoir en main cet atout. Est- ce à dire que les ceuces visés se sont fait finalement une tête entre la notion du bien du pays et j’attends un ordre de cour, entre je m’assume ou je fais la carpette ? Faut croire sauf que Mitch cocaïne veille au grain. Donc au final, ça donne juste du vent.

    En passant, M. Hetu, excellent article ce matin
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201912/15/01-5253866-decryptage-la-folle-mise-en-accusation-de-bill-clinton.php

  7. Louise dit :

    Les demandes de Schumer sont tout à fait légitimes et raisonnables mais comme le but des Républicains est de ne pas destituer Trump, ils font tout faire pour refuser le témoignage de personnes ou le dévoilement de documents qui pourraient apporter des preuves supplémentaires pour condamner le président. Ils ne veulent pas se mettre la corde au cou sinon comment pourraient-ils justifier leur refus de voter pour la destitution ?
    Pour que Trump reste au pouvoir ça prend une armée d’élus corrompus qui vont le soutenir même s’ils doivent trahir la constitution.
    Ils ont déjà démontré leur mauvaise foi et leur peu de scrupules à bafouer les lois, ils ne vont pas reculer pour la dernière étape.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Louise

      En effet, même qu’il est trop tard maintenant pour qu’ils puissent même songer a remplacer Donald Trump TOUS préoccupés qu’ils sont par leur petite personne, leur ré-élection de même qu’une grande victoire pour leur parti. Ils ont définitivement faits passés le sort de leur pays au dernier rang de leur préoccupations de leur supposé *valeurs* patriotiques, de la protection des lois de l’ordre et de la constitution des USA. On savait que Trump changerait profondément ce parti mais jamais a ce point. De respectable qu’il fut il est devenu renégat, une organisation de tricheurs de malfaiteurs de magouilleurs transgressant les lois et la constitution de leur pays. À l’image de Donald Trump. Le marais de Washington puant gluant plus que jamais, la Maison Blanche corrompue à l’os.

  8. RICK42 dit :

    Ce sera ce que les ripoux veulent comme mascarade…un show de boucane pour embrumer les cerveaux des « deplorables »…

  9. Gina dit :

    J’espère qu’il y aura des dissidents parmi les républicains qui feront fi des demandes de la Maison Blanche . Au moins , on dira qu’ il y des hommes ou des femmes honnêtes parmi eux .

  10. ProMap dit :

    L’entrave au Congrès est le clou sur lequel les Démocrates doivent taper et retaper. Il sera utile en campagne électorale même si les Républicains n’en tiendront pas compte. Oh, il y aura quelques Républicains affecté temporairement du syndrome de Flake. Je ne compte pas trop sur ces hypocrites, mais on ne sait jamais.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Promap

      D’autant que bien plus d’américains je parles ici du peuple Américains pas des politiciens tiennent bien plus qu’on le pense au respect de la constitution de leur pays qui a fait des États-Unis ce qu’ils sont. Que les Démocrates tapent sur ce clou. Qu’ils parlent des pères fondateurs de leur pays. De tous ces Américains ayant laissés leur vie de vrais patriote pour défendre la constitution et les institutions de leur pays. Qu’ils montrent et pointent et dénoncent ces Républicains reniant leur devoir leur serment de protéger la constitution de leur pays. Ça va frapper bien plus fort qu’on pense.

  11. jeanlouischarette dit :

    Comme je l’ai déjà écrit:
    Les démocrates veulent protéger la présidence.
    Les républicains veulent protéger le président.

    Quiconque vote contre la destitution de ce crotté est un vote pour l’instauration d’une dictature aux USA.

    S’il n’y avait que les américains qui pouvaient s’en morde les doigts, je dirais « Allez-y, bande d’épais ». Mais une dictature aux États aurait des répercussions partout sur la planète.

    1. Toile dit :

      @jeanlouischarette
      « Les démocrates veulent protéger la présidence.
      Les républicains veulent protéger le président.« 
      ——
      Opinion qui résume parfaitement la situation, les enjeux.

      J’ai commencé mon activité avec vous sur le blogue de La Presse peu avance qu’il ne cesse, ai poursuivi avec celui ci. Du pur bonheur d’apprentissages.

      Bonheur assombri dernièrement par l’impression de redondances perpétuelles, d’indignations qui sonnent toujours pareilles. Une sorte de sentiment d’impuissance face aux forces corrompues et à l’aveuglement borné des américains envers leur fake président, des glissements des institutions. Il est un danger pour eux et la planète. Calice, réveillez vous.

      Bon, certains pourront arguer qu’il y a une fin à tout et que l’abdication n’est pas une option mais diable que c’est énergivore. C’est mon retranchement actuel. Espérons qu’il tienne le coup car la mouvance internationale de la droite m’effraie grandement alors que l’escroquerie ajoutée de sa Capoterie et & m’inspire le plus grand dégoût.

      1. Michèle dit :

        Toile: 👏🏻👍🏻
        Vous résumez si bien ce que plusieurs pensent!

    2. Guy Pelletier dit :

      @jeanlouischarette

      Tout a fait sans compter que s’ils laissent faire ce président ils se trouveront a accepter qu’à l’avenir TOUS les futurs présidents des USA soient au dessus des lois. N’ayant a les respecter ni même respecter leur serment de protéger la constitution des USA que bafoue avec la complicité tacite des Républicains le président actuel des États-Unis, Donald Trump. Ça ouvre la porte directement à ce qu’un régime totalitaire d’un président s’accrochant au pouvoir s’installe.

      1. gl000001 dit :

        « protéger la constitution  »
        Il en ont fait le serment de la protéger. Ils vont refaire un serment lors du début des procédures de destitution. Mais ils vont marcher dessus. S’essuyer les pieds dessus. Cracher dessus. C**** dessus !
        Ils sont schyzophrène ou quoi ?

  12. Madalton dit :

    Il me semble que le sénateurs républicains qui ont déjà annoncé qu’ils ne se représenteraient pas en 2020 pourraient voter avec les démocrates sans avoir peur des représailles du gros Moron.

    1. Benton Fraser dit :

      Mais ils veulent garder leurs « plogues » avec le gouvernement, c’est très payant lors d’un retour au privé!

  13. Danielle Vallée dit :

    Il reste que si les Républicains disent: vous n’avez pas amené suffisamment de preuves, et que si Schumer dit: aidez-nous à amener les preuves, un refus prouverait que le Sénat est vendu et que plusieurs d’entre eux ne méritent pas d’être réélus….
    McConnell va devoir y réfléchir…

    1. gl000001 dit :

      Ce n’est pas au juge en chef de décider de ça ?

      1. quinlope dit :

        Le rôle du juge en chef n’est pas bien défini. Ce procès est politico-juridique.

        Mais, normalement ce n’est pas le rôle des juges présidant les procès de décider de la preuve qui sera reçue. Son rôle est donc limité.

  14. Martin coté dit :

    L’alternative pour les démocrates est de voter la destitution a la chambre et de ne pas l’envoyer pour procès au sénat…..garder le dossier a la chambre et continuer a cogner sur le clou pour faire mal a Trump tout en espérant que certains irréductibles comme Bolton acceptent de témoigner….

  15. Alexander dit :

    Il y a deux logiques à ces demandes.

    La logique des faits. Si les témoignages déjà recueillis sont véridiques, Bolton et Mulvaney ne pourraient que corroborer les faits sous serment, auquel cas Trump est foutu.

    Et il y a la logique du pouvoir et de l’obstruction de justice. Inventer n’importe quel raison juridique pour éviter que ces deux là aient à aller témoigner sous serment.

    Clairement que McConnell et la MB vont choisir l’option 2. Question de survie.

    Mais disons que le commun des mortels ne pourrait faire obstruction à la justice de la sorte sans risquer de finir en prison.

    Deux poids, deux mesures.

    1. Henriette Larour dit :

      Alexander

      👍👏

  16. Toile dit :

    @Michele 8h35

    Votre post me fait ouf dans le coeur. Le danger d’être exposé fréquemment et intensément à la folie est d’être happée par celle ci, un peu comme dans une dynamique d’aliénation parentale. C’est assurément ce qui se produit avec tous ses sbires aveugles qui encensent leur escroc in chief, ça et la culture du « me, my self and I » si chère aux amerlocs.

    1. Michèle dit :

      @Toile
      J’ai un assez bon portrait des ‘amerlocs’, pour y être allée à maintes reprises (mes fils ont été à l’université aux E-U). Mais faut croire que je ne connaissais pas si bien leur côté d’aveuglement volontaire. Plus je lis sur ce qui se passe en ce moment, plus ça me lève le coeur. Assez pour avoir fréquemment besoin de prendre une pause face à ces saloperies. Votre post de 08:24 a bien résumé ce que je ressens depuis un bon bout maintenant.
      C’est un plaisir de vous lire, vous avez une belle plume. Merci 🙏🏻!

  17. Apocalypse dit :

    @Danielle Vallée – 08:33

    ‘Il reste que si les Républicains disent: vous n’avez pas amené suffisamment de preuves…’

    Pas assez de preuves, voici ce qu’une juge a dit à Ari Melber (MSNBC):

    https://www.youtube.com/watch?v=_Hh7x9MHXoM&list=PLDIVi-vBsOEy-g6NYL8UomwTwpOCuQSvQ&index=3&t=0s

    Judge Says ‘Drug Dealers’ Are Convicted On Less Evidence Than What’s Facing Trump | MSNBC

  18. jobouk dit :

    Le processus est biaisé depuis le début. Les républicains, malgré toutes les preuves vont défendre leur président bec et ongles.
    Ils détiennent le pouvoir, même si Trump ne leur plait pas, ils peuvent faire ce qu’il veulent.
    De plus, un Trump aux abois comme actuellement à d’autant plus besoin des républicains pour faire dérailler leur démocratie passée date. Les républicains en profite donc largement. Ils ont le pouvoir et ils tiennent le président par les coui**es.
    C’est de la corruption à l’état pur et ils n’ont aucun intérêt à ce que cela change.

    Si ils avaient un tant soit peut de respect pour les institutions, ils ne feraient pas tant d’effort pour les détruire à leur seul profit.

    Malheureusement, ils ont réussit car les américains s’en foutent royalement, persuadé que tout est beau dans le meilleur des mondes. C’est entièrement de leur faute et ils n’ont que ce qu’ils méritent.

    Le problème étant que la puissance des usa détermine encore le sort de la planète dans bien des domaines, avoir ces trous de balle à la tête de ce pays m’obligent à poser une regard plus que pessimiste sur l’avenir.

    Trump ne sera pas « Impeach » et il se peut qu’il soit réélu. En 2018, c’était une vague bleue et les démocrates n’ont pas tant gagné que cela. En partie à cause des malversations républicaines tel que le « Gerrymandering ».
    Les démocrates la joue réglo et ils se font avoir par les républicains qui ont bien compris que le garant ultime de la démocratie, à savoir le peuple, ne s’occupait plus des affaires politiques. Ils ont le champs libre.

  19. Ziggy9361 dit :

    Moscow Mitch peut bien écrire les scénarios qu’il veut,peut importe ses affirmations Graham est le seul pour le moment à s’inscrire officellement dans le modus operanti planifié à distance par la raclure en chef, mais car il y a un énorme point d’interrogation qui subsiste c’est ce qu’on appelle les impondérables, le principal est le « chief of justice of United State »John Roberts nommé à vie qui n’à pas à se plier à des règles pré-écrites d’avance et n’est pas obligé de plaire à qui que se soit en sachant qu’il fera parti de ceux qui décideront de l’avenir de leur pays ,protégera la constitution ,il fera prêté serment à tous les sénateurs même si ceux ci n’ont pas à justifier si ils tiennent compte ou pas des faits lors de leur jugement ils pourraient être jugés sévèrement par leurs électeurs si par opportunisme ils font fi des preuves avec des arguments qui ne tiennent pas la route.
    Parmi les impondérables il y a aussi que Roberts peut ramené à l’ordre Graham si celui ci manque gravement à son devoir de tenir un procés juste et équitable Ce qui implique d’autorisé l’àudition de témoins qui peuvent eclairé les jurés,il y a aussi une prise de conscience générale du tort fait à la constitution en donnant l’absolution à l’Élu en lui permettant de continuer la destruction des institutions pour un autre quatre ans avec un retour presque impossible à là normalité

  20. Danielle Vallée dit :

    @MartinCôté: « L’alternative pour les démocrates est de voter la destitution a la chambre et de ne pas l’envoyer pour procès au sénat…. »
    Exactement ce que je dis depuis quelque temps. Mais que peut-être aussi que Schumer peut ralentir le processus au Sénat…
    Le procès au Sénat va quand même être supervisé par un juge de la Cour Suprême.
    Il faut espérer.

  21. Gilles Morissette dit :

    N’ayez absolument aucune inquiétude.

    McConnell et sa bande de fripouilles républicaines vont faire en sorte de faire dérailler ce procès et de le travestir en sinistre farce, en une parodie de justice.

    Tout ça pour sauver le « cul » du Mafieux-En-Chef. Un vrai délire.

    Parlant de « délire », allez lire le tweet de M. Hétu à props de Giuliani. Ce type est complètement « barjo » et ça ne s’améliore pas !!

    Comme on dit « Enfermez le quelqu’un et jetez la clé au plus profond de l’océan. »

    Le « Shithole country » dans toute sa splendeur.

  22. Ziggy9361 dit :

    Que se passe t’il si le gros veau passe au travers de la procédure de destitution par la seul volonté des républicains plus un ou deux démocrates qui aime plus leur position que leur constitution
    Dans un premier temps le mangeux de hamburger va continué à s’engraissé au frais des contribuables comme un gros veau qui peine à se tenir sur ses jambes mais qui est avide de têter jusqu’à la dernière goutte le lait et la créme, mai il deviendra son pire ennemi, gonflé à bloc par sa victoire il se croira invincible ce qui le poussera à descendre de plus en plus bas ,à oser avec le sentiment d’inpunité quoi de mieux que de le voir prouver par lui même son haut taux d’inaptitude, ce qu’il ne manquera pàs de faire avec plus de conséquences avant. les élections ce sera drôle de voir les ŕépugnant le désavoué à tour de rôles .La publication des déclarations d’impôts, les procès qui risque d’être explosif:ex Lev Parnas.
    Les impondérables que je vous disais,ils vont arrivés comme un cheveux sur la soupe rien n’est joué à un à des élections de 2020.

  23. el_kabong dit :

    « Pas impossible, cependant, que certains sénateurs républicains plus modérés ou indépendants frustrent les plans de McConnell et de la Maison-Blanche concernant certains aspects du procès. »

    C’est beaucoup d’optimisme (l’esprit des fêtes, sans doute)…

    Je n’y crois pas un instants… les carpettes ripoux-libanes vont toutes suivre en ordre serré les commandements de Turtleman McConnard…
    (le plus pathétique à voir s’écraser sera évidemment Romney)

  24. treblig dit :

    HS ( en fait pas si hors sujet que ça, même assez proche du sujet finalement)

    Fox and friends se désole ce matin que 54% de la population soit en faveur de la destitution du président.

    Note positive : la population reconnait un problème avec ce président.

  25. le_furote dit :

    Tout est là. On n’a qu’à convaincre une vingtaine de braves sénateurs répus. Sinon, ce sera l’appel suivant. Un autre whistleblower pour une autre affaire d’extorsion. Et tout recommencera. Et on arrivera aux élections.

    Mais les Dems manquent tellement de mordant, que la ré-élections du ti-coune jaune sera un done deal.

    Ciao

  26. Gilles Morissette dit :

    HS

    Quelques précisions additionnelles sur le sondage publié par FOX NEWS dont M. Hétu a parlé dans un post précédent.

    Intéressant de voir les données sur la course à l’investiture démocrate.

    Biden semble vouloir se détacher du lot avec 30% suivi de Sanders à 20% et Warren à 13%.

    Biden, Sanders et Bloomberg devançeraient Tiny Brain par une forte marge dans le cadre d’une élection générale.

    https://www.cnn.com/2019/12/15/politics/fox-news-poll-impeachment-2020-donald-trump/index.html

  27. Gilles Morissette dit :

    Une autre preuve que les enfoirés de Républicains, McConnell, et Graham en tête se contrefrichent de la Loi et de la Consitution.

    Leur opinion est déjà faite et ils ne prendront même pas la peine d’écouter la preuve qui leurs sera présenté.

    Ils seront trop occupé à se prosterner devant le Mafieux-En-Chef et à lui servir de carpettes, ce qui est leur spécialité.

    Vous l’ais-je déjà dit:

    SHIT HOLE COUNTRY !!

    https://www.cnn.com/2019/12/16/politics/trump-impeachment-trial-republicans-democrats/index.html

  28. FlorentNaldeau dit :

    À propos de la nomination des juges, j’ajouterais à ce que je disais hier sous un autre billet que non seulement DT en nomme à toute vapeur aux instances fédérales, mais de plus il se fonde à peu près exclusivement sur les listes fournies par la Federalist Society, ce qui assure des nominations à tendance conservatrices et « originalistes » (i.e. la Constitution doit être interprétée strictement selon l’esprit de l’époque à laquelle a été rédigée). Il ne se fie pas aux avis du Barreau et ne cherche pas, comme c’était la tradition jusqu’à présent, l’approbation des Sénateurs représentant les États où se trovuent les districts sur lesquels ces juges auront juridiction. Et je rappelle que la Cour Suprême n’accepte d’entendre qu’une fraction des décisions des cours fédérales d’appel et que ce sont les centaines de jugements de ces cours qui forment la plus grande partie de la jurisprudence aux ÉU. Les nominations de DT auront donc un impact pendant plusieurs décennies.

    @Ziggy9361, 09h27 « Parmi les impondérables il y a aussi que Roberts peut ramené à l’ordre Graham si celui ci manque gravement à son devoir de tenir un procès juste et équitable »

    Roberts va présider le « procès » et voir à ce qu’il se déroule selon les règles en effet, mais celles-ci ne sont pas très détaillées; rien à voir avec le Code Morin ou les Robert’s Rules of Order par exemple. Le Sénat ne se conforme même pas aux normes en matière de convocation des témoins ou de production de la preuve qui sont imposées aux véritables tribunaux. Puisque le code de procédures du Sénat ne couvre pas tout, il se peut en effet que Roberts doive rendre plusieurs décisions sur des points d’ordre ou sur le déroulement des débats, mais ses décisions de procédure peuvent en tout temps être renversées par le Sénat, à majorité simple (pas besoin des 2/3 dans un tel cas). Si les Républicains font front commun, il pourraient donc contrer un rappel à l’ordre à l’endroit de Graham pour reprendre votre exemple, à moins que la faute reprochée soit vraiment d’une ampleur telle qu’ils n’osent se ranger derrière lui.

    En pareilles circonstances, un président d’assemblée se doit d’être prudent dans ses décisions. Si elles sont systématiquement renversées, son pouvoir direct sur les débats (déjà limité) et son autorité morale pourraient être définitivement compromis.

  29. P-o Tremblay dit :

    Not happening bro

  30. citoyen dit :

    tant que la politique sera basée sur les erreurs des gens, la politique ne sera qu’une erreur.

  31. Mariette Beaudoin dit :

    Pas assez de preuves accablantes envers Trump ? Ils font exprès pour être aveugles –et on sait pourquoi, pas besoin de dessin. Des preuves, il y en a tous les jours !

    1. Benton Fraser dit :

      Et pourtant, avec ce « pas assez de preuves accablantes », le GOP serait capable de mettre en accusation non seulement un président « démocrate » mais aussi tous les représentants démocrates des deux chambres!!!!

  32. darrylfzanuck dit :

    Bolton va témoigner seulement si son éditeur est d’accordi.e. il a versé $2 millions a Bolton pour son foutu livre,d’ailleursBolton prenait toujours BEAUCOUP de notes,il avait cette idée des le départ de son emploi avec Trump.Un homme qui a passé sa vie ou presque ‘au service du gouvernement,ne devrait pas placer l’argent avant le pays,car c’est de cela qu’il s’agit.Les américains avec un semblant de jugeotte devraient boycotter son livre, cela servirait d’exemple..

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :