Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Je n’ai pas du tout parlé au président [Trump] en ces termes : je te donne ceci, tu me donnes cela. Ce n’est pas ma façon d’agir… Je ne veux pas donner l’impression que nous sommes des mendiants. Mais vous devez comprendre. Nous sommes en guerre. Si vous êtes notre partenaire stratégique, alors vous ne pouvez pas bloquer quoi que ce soit qui nous est destiné. Je pense que c’est une question d’équité. Ce n’est pas une affaire de donnant-donnant. Cela ne devrait pas faire de doute.»

Volodymyr Zelensky, président d’Ukraine, niant tout donnant-donnant avec Donald Trump lors d’une entrevue à divers médias, dont le magazine Time, tout en critiquant le gel d’une aide militaire à son pays au même moment où son homologue américain réclamait qu’il fasse enquête sur des affaires impliquant des rivaux politiques.

P.S. : Donald Trump s’est réjoui sur Twitter de la déclaration de son homologue ukrainien, trouvant qu’elle la disculpait d’avoir exploité la politique étrangère des États-Unis dans le but de nuire à Joe Biden et aux démocrates.

(Photo Reuters)

75 réflexions sur “La citation (ukrainienne) du jour

  1. HebenMonVieux! dit :

    Quel timing!!!! A-t-on vérifié si Rudy était en Ukraine au courant des derniers jours??…On jase!!

    1. chicpourtout dit :

      Vous êtes bien humoristique! 😉

  2. Henriette Latour dit :

    Comme d’habitude, il n’a rien compris. 🙉

    1. Henriette Latour dit :

      Le deuxième paragraphe du billet laisse entendre qu’ils ont parlé du donnant-donnant. Serais-je dans l’erreur, n’entendant que ce que je veux entendre.

      1. Ce que je comprends:

        -il a nié le donnant-donnant
        -le gel a eu lieu
        -le reste est le lien que fait M. Hétu avec les faits

        Mais je suis peut-être dans l’erreur…

      2. Soleil Levant couchant dit :

        le chantage avec le blocage de l’aide monétaire ou militaire est bien pire et criminel qu’un quelconque troc ou donnant-donnant……

  3. RICK42 dit :

    Zelensky n’a pas vraiment le choix de faire cette déclaration qui semble blanchir Trump, csr il ne veut surtout pas perdre l’aide des USA pendant cette guerre avec la Russie… donc, cette déclaration est sujette à caution. Seul Trump n’y voit pas de problème!

  4. Achalante dit :

    Attention à ses mots. Il ne l’a pas dit, mais c’était sous-entendu et ça ne lui plaisait pas.

  5. gigido66 dit :

    Ha, la politique!
    Le patinage (artistique) d’un côté, l’illusionnisme de l’autre!

  6. treblig dit :

    Stepanek n’est pas le pivot de cette histoire. C’est Trump qui a pris l’initiative de lier l’aide américaine à la reprise de l’ enquête sur Biden jr. Le  » do me a favor » en est l’ expression toute simple mais avec un sous-entendu : si vous ne voulez pas pas faire une faveur au président qu’ est-ce qu’il va arriver ?

    1. treblig dit :

      Pas stephaneck mais Zelinsky

  7. Pas de quid pro quo mais il y a bien eu un gel de l’aide….Chacun va l’interpréter à la façon qui lui convient le mieux.

  8. Richard Desrochers dit :

    Toutefois, il admet que l’argent a été bloqué. Allez, encore un petit effort…

  9. Apocalypse dit :

    @Henriette Latour – 13:04

    ‘Comme d’habitude, il n’a rien compris.’

    Exactement, Donald Trump n’a rien compris de ce que dit M. Zelensky. Ce dernier dit:

    ‘Si vous êtes notre partenaire stratégique, alors vous ne pouvez pas bloquer quoi que ce soit qui nous est destiné.’

    Ce qui confirme le marchandage odieux fait par Donald Trump dans toute cette histoire de coup de téléphone.

  10. Louise dit :

    Les propos de Zelenski sont ambigüs. D’un côté il dit que ce n’est pas une affaire de donnant-donnant mais il ajoute aussi que les États-Unis ne peuvent pas bloquer l’aide qui leur est dû. Que s’est-il passé entre les deux? C’est le côté sombre de l’affaire.
    Ce qui revient à dire qu’il est pris au piège des manigances de Trump et il n’a pas le choix de sembler le disculper.

  11. Benjen Stark dit :

    Petit rappel d’Obama sollicitant un « Quid pro quo » de Vladimir Putin afin de faciliter sa réélection en 2012.

    Ça démontre, encore une fois, à quel point « Ukraine-Gate » est un faux-scandal inventé de toute pièces dans les bureaux de la CIA et d’Adam Schiff. Pendant ce temps-là, le congrès démocrate fait quoi exactement pour les américains dans le besoin plutôt que de façonner leur stratégie pour l’élection de 2020?

    1. gl000001 dit :

      Vous avez pris le lien de ce vidéo à la page 12 du livre « Le troll-trumpisme pour les nuls. » ?

    2. Léo Mico dit :

      Pendant ce temps-là, le congrès démocrate essaye de sauver des vies humaines en faisant passer des lois sur les armes à feu… lois qui sont immédiatement bloquées par les républicains.

    3. ghislain1957 dit :

      @ Benji le mini clown

      « Petit rappel d’Obama sollicitant un « Quid pro quo » de Vladimir Putin et bla, bla, bla, conneries par dessus conneries, bla, bla, bla… »

      Vous avez le « Quid pro quo » vraiment facile. Qu’est-ce que Obama a demandé ou offert en retour? Tout ce que je l’ai entendu dire c’est qu’il aurait plus de flexibilité après sa réélection. Flexibilité pour botter le cul de Vlad? Flexibilité d’aider la Russie dans dossier international?

      Vous sortez une phrase hors de son contexte et vous sautez aux conclusions. Petit rappel pour vous, Obama a été au pouvoir durant 8 ans, aucune mise en accusation, aucun verdict de culpabilité contre qui que ce soit et aucun scandale.

    4. ghislain1957 dit :

      @ Benji le mini clown

      Et si jamais Obama avait fait ça, pensez-vous que les ripoux-blicains auraient laissé passé ça? Ils ont eu tellement l’air d’une bande d’idiots après le « moutarde de Dijon-Gate » et le « tan suit Gate. »

      1. Guy Pelletier dit :

        @ghislain1957

        Les Républicains ces grands patriotes l’auraient traité de faible, de lâche de peureux de socialisssssssssss s’écrasant devant les communissssssssss de Moscou. Voilà ti-pas que depuis le venue de leur sauveur qu’ils sont tous agenouillés devant Poutine.

    5. Gilles Morissette dit :

      @Benjen Stark (02/12/2019 à 13:28)

      Pauvre minable. Sortir hors de son contexte, un extrait de 24 secondes pour démontrer que le président Obama a commis un « quid pro quo ». il n’y a qu’un fefan « brainwashé » comme vous pour croire une chose pareille

      Présenter une preuve semblable devant un Tribunal et n’importe lequel juge (sauf un juge nommé par votre gourou et encore !!)l va la balayer du revers de la main.

      Vous êtes absolument risible. Il vous faudra trouver mieux que ça.

      Comme je l’ai dit hier, vous auriez mieux fait de rester à Cancun avec le reste des « Tabarnacos ».

      Parlant du Congrès démocrate, il a réussi à faire adopter une loi qui aurait pour effet d’assurer un meilleur contrôle des armes à feu. Vous savez quoi? Elle est bloquée au Sénat par la majorité républicaine. Je vous laisse deviner pourquoi.

      Hypocrite. Vous vous êtes bien gardé de souligner ce fait.

      Votre malhonnêteté intellectuelle ne connaît plus de limite lorsqu’il s’agit de défendre votre gourou.

    6. jaylowblow dit :

      « Pendant ce temps-là, le congrès démocrate fait quoi exactement pour les américains dans le besoin plutôt que de façonner leur stratégie pour l’élection de 2020? »

      Encore de la projection mon petit troll? Ton gros abruti de pussy graber était en campagne électorale avant même d’aménager à la MB et tous ce qu’il fait depuis n’est que pour se faire réélire (ça fait peur la prison à 72 ans). Et tu essais de convaincre qui avec tes vidéos insignifiantes? Tu vas nous mettre Loose Change un coup partie?

    7. vercheres dit :

      Je n’en attendais pas moins, ni plus, d’un marisque comme toi.

  12. Madalton dit :

    On veut le verbatim de l’appel du 25 juillet ou l’enregistrement . On aura la vérité.

  13. Martin cote dit :

    Zelensky dit qu’il n’a pas parlé à Trump en ces termes mais il ne dit pas que Ztrump ne lui pas parle lui de cette façon…et en plus il critique le gel de l’aide militaire…a la place du gros moron…je me garderais une petite gêne…..

    1. C’est vrai, on dirait que Zelensky veut se disculper, il ne parle que de ce qu’il a dit.

  14. quinlope dit :

    Il me semble que pour quelqu’un qui sait lire, ces paroles sont bien claires: «VOUS NE POUVEZ PAS BLOQUER QUOI QUE CE SOIT QUI NOUS EST DESTINÉ».

    En d’autres mots, il n’y a pas de quid pro quo. Il y a de l’extorsion, pure et simple.

    1. Léo Mico dit :

      @quinlope

      En effet, je lis la même chose.
      Zelensky ne voulait pas du tout d’un donnant-donnant. Mais il affirme avoir été extorqué par Trump, car il n’avait pas le choix.

    2. ghislain1957 dit :

      @ quinlope

      « Il me semble que pour quelqu’un qui sait lire, ces paroles sont bien claires… »

      Il y en a 2 sur ce blogue qui ne comprendront rien. Devinez qui?

      1. chicpourtout dit :

        😉

  15. Danielle Vallée dit :

    Zelensky a beaucoup de problèmes dans son propre pays. Les Ukrainiens lui en veulent d’avoir fait le petit chien devant Trump. La lune de miel avec l’électorat ukrainienne est vraiment finie. Et il y a encore une guerre dans l’est de son pays.
    Il a dit tout ce qu’il pouvait dire sans se faire massacrer sur tweeter par le malotru en chef.
    Trump ne serait pas bienvenu en Ukraine. Il n’est pas bienvenu non plus à Londres aujourd’hui. Boris Johnson ne veut même pas le rencontrer pour ne pas risquer de perdre son élection.
    On sait que Trump est très mal à l’aise d’aller quelque part quand il prend la peine de traîner Melania avec lui. Il sait que les gens n’oseront pas être grossiers avec Melania. Un homme courageux qui se cache dans la jupe de son épouse….

  16. Syl20_65 dit :

     »Pendant ce temps-là, le congrès démocrate fait quoi exactement pour les américains dans le besoin plutôt que de façonner leur stratégie pour l’élection de 2020? » BS

    Pauvre petit naïf. Il y a des centaines de loi pour aider les américains qui traînent sur le bureau de Moscow-Mitch.
    Il font quoi ta racaille et sa swamp autre que de façonner leurs tricheries pour les élections de 2020?
    Ah oui, Obama n’est plus président depuis 2016 si t’avais pas remarqué. Misère!

  17. Pierre S. dit :

    —————–

    Ca prit un temps fou pour bricoler une réponce pour mettre
    dans la bouche de la marionette ukrainienne.

    Mais la on y est … c’est la vrai vérité.

  18. lechatderuelle dit :

    ça ne disculpe pas les USA du tout….

    simplement de bloquer cette aide au même moment que la demande d’enquête…. le scénario est tellement gros, tellement film série B que ça saute aux yeux …

    une stratégie de pocheton qui ‘estime astucieux…..

    Rooseveilt disait « Rien ne se fait par hasard en politique »….

    triump aurait eu intérêt à lire son livre……

    une véritable parodie de film poche comme Hollywood sait si bien les faire…. .

    1. Mariette Beaudoin dit :

      Si on faisait un documentaire à la MB sur le règne de Trump, ça gagnerait le premier prix aux Razzies. The baddest film ever, believe me !

  19. Les démocrates n’avaient personne de mieux qu’Adam Schiff pour tenter de vendre leur « bouleschiff »? Comme disait ma mère, s’attendre à ce que la vérité sorte de la bouche de ce type serait comme attendre qu’un démon dise le nom de « Jésus ». Un exercice de futilité s’il en est un.

    1. gl000001 dit :

      @Grosse Diablotine !!
      Vous avez dit « Jésus » ! gna-gna-gna !!!

      1. ProMap dit :

        gl000001 – 🤣🤣🤣 . Tétine, au moins riez-la, elle n’est pas méchante. Imaginez ce que trump en aurait fait : passez à GO et réclamez votre carte Never Trumper.

      2. gl000001 dit :

        Exact. Pas méchante mais … féroce 😉

    2. ghislain1957 dit :

      @ Gros Toton

      Vous parlez de vérité?

      « The president has told 13435 lies while in office, according to Washington Post fact checkers. »

      https://www.msnbc.com/morning-joe/watch/trump-has-told-13-435-while-in-office-wapo-71560773873

      Et relisez mon 13:48.

      1. ghislain1957 dit :

        13435 mensonges ou faits alternatifs, et ça, c’est en date du 18 octobre. On est maintenant le 2 décembre, ajoutez-en quelques centaines depuis.

    3. Gilles Morissette dit :

      @Grosse Tétine (02/12/2019 à 14:02)

      Le seul exercice futile que je conaisse serait d’essayer de vous convaincre avec des preuves en béton, que votre gourou est un crosseur, un menteur, un type qui ne respecte ni la Loi ni la Constitution de son pays.

      Essayer de réaliser un tel « exploit » est comme parler à une chaise en espérant qu’elle vous réponde.

      Parlant du « démon », si vous aviez regardé le film « The Exorcist », vous auriez constaté que le « Démon » parle bel et bien à votre « ami imaginaire ».

      Gageons que vous ne le saviez même pas. LOL

    4. CBT dit :

      Vous parlez de Jésus et votre photo est d’apparence diabolique, j’espère que votre mère frémirait de vous voir ainsi et de lire vos commentaires en faveur d’un homme immoral et inhumain qui répand la haine partout où il passe.

  20. Pierre S. dit :

    —————————–

    Schiff a fait une bonne job mettant en lumière des gars comme Jordan et Nunes
    qui on pu afficher publiquement leur incurie leur stupidité et leur grave manque d’ethique.
    malheureusement les règle permettent à un sénat corrompu et farci de crétins républicains
    de protéger une crapule dans le poste de président.

    Ceci dit …. l’histoire se chargera de documenter ces actions qui formeront un chapitre médiocre
    et honteux de l’histoire politique américains.

  21. Pierre S. dit :

    ———————

    Parait il que Zelensky a eu zéro pression pour faire cette déclaration.
    En plus il ne connait même pas Rudy Giuliani.

    En fait 10 minutes apres cette déclaration Zelensky affirmait qu’il ne savait pas du tou qui était Donald Trump.

  22. Layla dit :

    J’ai ramené ce message là où il doit être.
    Layla dit :
    02/12/2019 à 14:13
    Pour moi c’est très clair que DT n’a pas lu l’article et que son entourage c’est bien gardé de lui parler de la façon que Le président Zelensky donne de dures leçons à DT.

    Zelensky dit que LUI n’a pas parlé de donnant-donnant parce que l’argent pour l’aide militaire c’était un dû.

    Il rapporte des paroles que DT lui aurait dit, du genre ouin mon petit Zelensky je vois que tu es très jeune…tiens en passant mon DT je n’ai pas oublié ce que j’ai bien entendu, dans mes mots, c’est subtil mais signifiant. « …pendant la réunion, il a dit: « Oui, je vois, tu es jeune, tu es nouveau, etc. » »

    ******
    Il parle du diplomate Volker de façon très élogieuse.
    J’ai fait traduire ce qui me fait dire que le président de l’Ukraine donne quelques dures leçons à DT. C’est long mais c’est bon🙊

    l’Ukraine a toujours besoin du soutien des États-Unis.
    Dans le cas contraire, son pays n’a aucune chance, a déclaré Zelensky, dans ses efforts pour récupérer le territoire que la Russie a saisi de l’Ukraine en 2014, à commencer par la péninsule de Crimée, si le président Donald Trump et ses alliés continuent de signaler au monde que son pays est corrompu, a déclaré Zelensky.

    Mais il a également repoussé les récentes déclarations de Trump sur la corruption en Ukraine et a mis en doute l’équité de la décision de Trump de geler l’aide américaine. «Si vous êtes notre partenaire stratégique, vous ne pouvez rien bloquer pour nous», a-t-il déclaré. «Je pense que c’est juste une question d’équité. Il ne s’agit pas d’une contrepartie.  »
    KURT VOLKER
    L’Ukraine a longtemps demandé aux États-Unis de jouer un rôle plus important dans les pourparlers de paix entre la Russie et l’Ukraine. C’est ce que Kurt Volker, envoyé spécial du processus de paix par l’administration Trump, tentait de faire…
    Il a essayé. Il a essayé durement. C’est vrai. Et je pense qu’il a eu beaucoup de succès. Je n’ai pas été témoin de tout ce qu’il a fait, car je n’étais pas président à l’époque. Mais j’ai vu que dans les moments où nous nous sommes rencontrés, il était vraiment actif dans la défense de notre position.
    Mais dans le cadre de l’enquête d’impeachment, Volker a quitté son poste, de même que d’autres responsables qui ont soutenu l’Ukraine au sein de l’administration Trump. Dans ce contexte, comment voyez-vous le rôle des États-Unis dans le processus de paix? Comment cela a-t-il changé au cours des derniers mois et comment le voyez-vous évoluer?
    Tout d’abord, je ne voudrais jamais que l’Ukraine soit un élément sur la carte, sur l’échiquier de grands acteurs mondiaux, afin que quelqu’un puisse nous jeter, nous utiliser comme couverture, dans le cadre d’une affaire… En ce qui concerne les États-Unis ils ne peuvent pas conclure d’accords à notre sujet avec qui que ce soit derrière notre dos.

    Cela peut sembler une chose facile à dire, cette combinaison de mots: l’Ukraine est un pays corrompu. Juste pour le dire et c’est tout. Mais cela ne s’arrête pas là. Tout le monde entend ce signal. Investissements, banques, parties prenantes, entreprises, américaines, européennes, d’entreprises ayant un capital international en Ukraine, c’est un signal qui leur dit: «Faites attention, n’investissez pas». Ou: « Sors de là. » C’est un signal dur.

    Trump et Poutine? (Les liens de ces deux là versus Ukraine)
    Oui. Je n’aime pas que les autres parlent de nous sans nous, dans le sens où ils présentent des avantages

    1. Haïku dit :

      @Layla
      Superbe réflexion de votre part.
      CQFD ! Merci. 👌👌

  23. HS

    L’équipe de campagne de Donald Trump a annoncé qu’elle retirait les accréditations des journalistes de Bloomberg, accusant l’agence de presse de «partialité» dans sa couverture de la présidentielle 2020 après l’entrée en lice de son patron Michael Bloomberg.

    La campagne Trump refuse d’accréditer l’agence Bloomberg: https://lp.ca/dWXui0

    1. gl000001 dit :

      Mais Fox News reste 😉

      1. Henriette Latour dit :

        gl000001

        Deux poids, deux mesures, comme d’habitude. Comme on le dit constamment sur ce blogue « si Obama avait fait le millième de ce que fait trump… »!

  24. Pierre S. dit :

    ——————–

    Censure au pays de la liberté … Trump qui musèle les média de Bloomberg ….
    Trop drôle, si Ophra se présente contre lui il va interdire la vente de son magasine ????

    L’andouille atteint des sommets en terme de se prendre pour un dictateur de pacotille.

  25. Benton Fraser dit :

    Zelensky tape sur les doigts de Trump de façon subtile…. mais comme la subtilité n’est n’a jamais été dans l’intérêt de Trump!

  26. Pierre S. dit :

    ——————-

    Zelensky est dans une position intenable …..
    Et il passe pour un pantin dans son propre pays. Ce qui fait un certain sens.
    Ceci dit il doit manœuvrer avec délicatesse. Ce gars la est une des rares à avoir le
    pouvoir de décapiter la présidence américaine … mais à quel prix.

    parce que l’Ukraine et son président sont également très vulnérable en tout point.

  27. Gilles Morissette dit :

    Personne, à l’exception de nos deux trolls, n’est assez dupe pour croire un seul mot de ce qui sort de la bouche de Zelensky.

    Comme prévu, le Mafieux-En-Chef tente d’en tirer avantage pour se disculper.

    « I do nothing wrong ».

    Bien sûr Gros Taré. Le Père Noël, la Fée des Dents et le Lapin de Pâques existent. La Terre est plate, les Américains ne sont jamais allé sur la Lune et le « 9/11 » est une « inside job ».

    Bienvenue dans l’univers disjoncté des conspirationistes là où la folie n’a pas de limite.

  28. el_kabong dit :

    @benjen
    « Petit rappel d’Obama sollicitant un « Quid pro quo » de Vladimir Putin bla-bla-bla »

    On constate que vous ne connaissez pas davantage que les sites de qui vous prenez vos idées la signification de « quid pro quo » pour amener un exemple aussi ridicule…

    Essayez de m’expliquer qu’on rit…

  29. Pierre S. dit :

    ——————–

    Les trolls confondent souvent  »relations diplomatiques » et  »magouille à la Trump »

    D’aucun pensent que les démarches de M Obama et celle également de la majorité
    de ses prédécesseurs était certes plus rafiné, documenté et effectué de façon beaucoup
    plus éthique et bienveillante que les patentes tout croche de trump et de son sénile avocat.

    Qui plus est …. Obama et ses prédécesseurs faisait leur démarches de concert avec les diplomates
    américains compétents et expérimenté … et aucuns d eux n,a senti le besoin de sonner l’alarme
    sur des magouilles qui maitait des américains en danger …..

    Ce que Trump fait continuellement.

  30. Pierre S. dit :

    ———————————-

    Ce que démontre clairement les démarche de Trump pour convaincre un régime
    corrompu de salir ses adversaires politiques c’est que l’andouille depuis l’élection ne travaille
    qu’a une seule chose, son auto préservation. Il veut simplement se garder 4 ans de plus
    à l’abris de la justice et ce toute dépense payés, protection maximale et même chose pour
    sa famille de mendiants.

    Et approcher un régime instable et corrompu comme l’Ukraine par une diplomatie parralèle
    avec un avocat déjanté et instable comme Giuliani est d’un amateurisme crasse. Et ca fait
    tellement l’affaire de la Russie qui n,en reviens pas d’avoir pu placer un tel crétin au
    bureau ovale.

    1. Henriette Latour dit :

      Pierre S.

      👍👏👏

    2. onbo dit :

      @Pierre S.

      Le président Zelinsky vient d’être élu, avec en cadeau une majorité parlementaire qui l’appuie, affin précisément de contrer la corruption des dirigeants et éléments corrompus précédents en UKr.

      Si bien que Trump et Giuliani ont été pris de court. Ils espéraient demander aux anciens dirigeants et au procureur corrompu précédent de leur livrer un engagement public d’enquête sur les Biden comme on met une lettre à la poste. Les élections ont tout changé. Vraiment TOUT.

      Si bien que Trump avec son beau Giuliani ont travaillé fort pour approcher le nouveau président, éliminer les obstacles (le salissage de la réputation de l’ambassadrice us en UKr, puis son rappel, pcq elle était l’une des plus actives dans le processus de reconnaissance et d’écartement de la corruption dans les liens entre les USA et l’UK.) (Ça fait partie de son travail, elle sert la Constitution US, puisqu’elle représente le Secrétaire d’État qui lui représente le POTUS)

      Si bien que le terrain s’ouvrant, la demande de Trump est faite à Sondland de couvrir l’UKr, pcq l’ambassadrice n’est plus là, puis les commandes passent d’approcher Zelinsky (le jeunot!, le nouveau!) pour obtenir de lui… do me a favor.. le reste on connait tous. Une tentative d’extorsion d’un engagement à ouvrir une enquête Bidens.

      Ce détail d’élections est immense. Je le mentionne, parce que je suis convaincu que Zelinsky agit en bon président. Sauf qu’il a besoin de l’aide promise, assurée, parce que votée par le Congrès américain. Et il a du prendre assez vite de l’expérience présidentielle, pcq il avait affaire à un moyen garnement en tordage de bras et autres entourloupes. Cela suffit à lui reconnaître déjà une grande capacité de compréhension de la situation pourrie où on voulait le mettre par ruse et une force morale exemplaire pour se tenir debout face au monde entier et dire les choses simplement, mais comme elles se devait d’être dites. Je lui dis bravo et souhaite le meilleur aux Ukrainiens, ils le méritent amplement.

  31. Loufaf dit :

    En bon parrain de la mafia, le gros despote ne demande jamais rien de compromettant de façon explicite, il laisse ça aux subalternes. Lui, il parle en parabole et ceux à qui il demande  » de rendre des services » comprennent. En l’ occurrence, Zelensky n ‘ pas eu trop le choix de faire cette déclaration qui semble disculper DT du donnant- donnant. Et naturellement, le gros zouf saute là- dessus à pied joint pour se blanchir. Cependant, je me demande comment le sénat républicain va spniner l’ accusation d’ entrave à la bonne marche du Congrès , qui est d’ une évidence phénoménal. La MB qui refuse de produire les documents demandés et empêche les personnes clés d’ aller témoigner. Si l’ on fait le parallèle avec l’ affaire Benghazi , la MB a remis au congrès des milliers de documents et personne n’ a été empêché d’ aller témoigner. On voit la différence entre une administration responsable et respectueuse de la constitution et des lois, versus une administration de mafieux.

  32. Rustik dit :

    Un « je te donne ça contre ça » en politique, c’est normal. Ça arrive tout le temps. Le problème c’est quand « je te donne quelque chose de national pour quelque chose juste pour moi ». Le problème c’est quand la contre-partie n’est plus pour usage du nous, mais du « moi ».

    Des exemples de politiciens qui demandent « quelque chose en échange de », je peux en trouver sans efforts… des demandes pour sa propre poche, là je dois fouiller dans la cours des Netanyahu, Nixon, Marcos, Mobutu, Trump…

    1. onbo dit :

      🙂 🙂 🙂

  33. MarcoUBCQ dit :

    Comment convaincre qui que ce soit qui l’adule que Donald est une illusion? Mission impossible. Rappelons-nous que les sectes genre celle de Donald finissent souvent très mal. Je laisse au peuple états-unien le soin de débarrasser le pays de cette illusion en temps et lieu. J’ai confiance dans leur capacité à y arriver, même si ça va prendre beaucoup de courage et d’énergie. Quand les républicains ont décidé d’ouvrir cette boîte de Pandore particulière (Donald), ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient. Cette boîte leur avait été offerte pour les punir de leur orgueil, à leur insu. Par haine envers ceux qui refusent de se soumettre à leur idole, les républicains ont laissé le mal se répandre dans tous le pays, par leur apathie. Mais ce mal va les engloutir, c’est inévitable, car qui parmi eux sait encore faire la différence entre la réalité et la fiction/Donald? Quand la boîte de pandore sera vide, seule restera l’Espérance. Donald étant la vacuité incarnée, il est inévitable que même une partie des êtres obtus et bornés qui l’adule finisse par se frapper au mur de la réalité, et donc constate son vide intérieur sidéral. N’oublions pas que le pays États-Unis a fait beaucoup de grandes choses: Autrement dit, du grand mal et du grand bien. Je gage sur la partie qui a fait du grand bien. Pour ce qui sont de Donald & co., leur refus d’admettre la réalité va les affaiblir de plus en plus (Pensez à GT et BS qui tiennent des propos sans lien avec la réalité). Je choisis l’Espérance, seule entité que Donald est supposé attiser dans la réalité. Un solipsiste comme Donald ne voit qu’une chose: Donald. Ses ouailles itou, pour l’instant…

    1. Haïku dit :

      Fort bien formulé ! Bravo. 👌

  34. gérard séguin dit :

    Un peu en retard dans ma lecture des différents articles. Cependant, Je me lance dans une théorie du complot. Affectionner par les fabulateurs. Pour en rire ou en pleurer. La Trumpitude a gracié et ordonné l’arrêt d’accusation de certains militaire. Afin, que ceux-ci puissent poser leurs candidatures au poste d’agent, répondant aux demandes du conseiller spéciale pour le furoncle. Stephan « Himmuller » Tant qu’à y être, tout est possible.

  35. Claude dit :

    Repiqué sur FB du groupe Cokefefe…

    « UNIVERSELLE ACCEPTED FACT: Grass is green.

    TRUMP: *tweets* Grass iz purpil.

    EVERYONE WHO HAS EYES: Is he saying that grass is purple? Um, no it’s not. It’s green.

    FOX NEWS: Grass is purple.

    CNN: Breaking news: New debate rages about whether grass is green or purple.

    EVERYONE: I’m sorry, what? Grass is green. There’s no debate.

    CNN: Well we have to be fair and legitimize both sides.

    EVERYONE: Grass is green. There is no other side.

    TRUMP: *addresses news media on White House lawn*

    REPORTER: What about the green grass that you’re literally standing on?

    TRUMP: You’re very rude. The fake news media is very unfair to me!

    TRUMP BASE: *chanting* Grass is purple! Grass is purple!

    KELLYANNE: The democrats are trying to shove green grass down your throats because they’re all SOCIALISTS.

    RUSSIAN TROLL ONLINE: Hillary Clinton has child slaves underneath a pizza parlor in Queens stealing everyone’s purple grass and painting it green.

    TRUMP: *retweets Russian troll*

    NEWS MEDIA: *legitimizes retweet by airing footage of it all day*

    TUCKER: The Democrats are coming for your grass! 2nd amendment!!!

    JIM JORDAN: *screaming* THEY HAVE NO PROOF WHATSOEVER THAT GRASS IS GREEN! NONE!

    SCIENTISTS: Um, actually, we have irrefutable scientific proo…

    JIM JORDAN: *screaming louder than all the scientists* NONE!!

    HANNITY: Anybody that tells you grass is green is part of the deep state.

    YOU: But grass IS green.

    YOUR GRANDMOTHER AT THANKSGIVING DINNER: Are you part of the deep stage?

    YOUR COUSIN IN PENSACOLA: *posts Breitbart meme on Facebook of cartoon frog smoking purple grass*

    TRUMP: *tweets* Deep state! Socialists! 2nd amendment! I saw green grass the other day but it was artificial turf! That’s proof that all green grass is FAKE!

    NEW YORK TIMES HEADLINE: Grass still green.

    NOBODY: *reads newspapers*

    RNC: *already mass producing purple hats with clever 2020 re-election slogan all made in China*

    CHINA: *laughing in Chinese* Americans are assholes.

    BARR: The report states that Trump is totally exonerated.

    EVERYONE: There is no report.

    LANDSCAPER IN INDIANA: It’s against my religious beliefs to plant green grass.

    TRUMP: *already onto the next scandal*

    EVERYONE: Oh for fucks sake. Sure. Grass is purple. This is too fucking exhausting. Who cares anymore.

    UNIVERSALLY ACCEPTED FACT: Grass is now both green and purple at the exact same time.

    PLANET EARTH: *heats up to the point where grass no longer exists* »

    Et je vais compléter en citant benjo-paquerette-tetine…

    « Personne n’a mentionné ici que tout le monde s’entend aux usa pour dire que le gazon n’a jamais été aussi purple que maintenant. Dieu et Trump l’ont fait comme ça. »

    1. kintouai dit :

      @Claude Trop drôle, mais si triste en même temps. Merci !

    2. Henriette Latour dit :

      Claude

      C’est aussi disjoncté que dans la réalite. 😂

    3. Haïku dit :

      @Claude
      J’aime bien votre logique ! 👌

    4. MarcoUBCQ dit :

      @ Claude: Merci pour cette savoureuse caricature. Ils sont fous ces républicains!

  36. Gilles Morissette dit :

    HS

    Certaines plateformes ( You Tube, Twitter), ont banni des publicités mensongèrs du Gros Taré mais sans donner de raisons précises.

    Pendant ce temps, Facebook continue à les diffuser comme si de rien n’était.

    Opération de propagande pour se donner bonne conscience? « Show » de boucanne? Début de bonnes intentions?

    Lisez l’article ci-bas et tirez vos propres conclusions.

    https://www.cnn.com/2019/12/02/tech/youtube-trump-ads/index.html

  37. kintouai dit :

    Pour un type qui nie s’être écrasé devant le Gros Taré, je trouve que de lui avoir simplement dit, lors de leur conversation :«Je vais essayer d’améliorer mon anglais», démontre à l’évidence qu’il s’est bel et bien écrasé (si je ne me trompe, la diplomatie veut que deux chefs d’État ne parlant pas la même langue s’entretiennent par l’entremise d’interprètes — c’est une simple question de respect).

    Par contre, il faut donner à Zelensky le bénéfice du doute quant à sa volonté de ne pas obtempérer à la tentative d’extorsion à peine voilée de la Grosse Pourriture. Sans doute s’apprêtait-il à faire traîner les choses en longueur avant d’entreprendre l’enquête demandée contre Biden.

    Le Président Pepsodent des Édentés peut donc continuer à délirer sur Twitter. Le fait est qu’il a, sans l’ombre d’un doute, tenté d’impliquer un pays étranger dans le salissage d’un adversaire politique. Les salopards de Ripouxblicains auraient réclamé la tête d’un président démocrate pour infiniment moins. Toujours deux poids, deux mesures, chez cette bande d’ordures.

    1. Haïku dit :

      kintouai
      Vous dites « Le Président Pepsodent des Édentés ».
      À retenir ! 👌👌😉

  38. P-o Tremblay dit :

    Bin voyons… Je me demande qu’est-ce que Trump lui a promis pour qu’il dise ça

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :