Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

De nombreux démocrates n’ont pas résisté à la tentation d’établir un parallèle avec l’inculpation de Benjamin Nétanyahou pour corruption et la situation dans laquelle se trouve Donald Trump. «Nétanyahou est accusé d’avoir accepté des pots-de-vin, marchandé des faveurs gouvernementales et manipulé une presse libre. Comme son copain Donald Trump, il est prêt à tout pour s’enrichir et rester au pouvoir. Cette corruption flagrante n’a pas sa place dans aucune démocratie», a tweeté Elizabeth Warren, sénatrice du Massachusetts et candidate à l’investiture démocrate.

Le représentant démocrate John Yarmuth, élu juif du Kentucky, a également fait le lien entre le premier ministre israélien et le président américain. «Nétanyahou inculpé au beau milieu de l’enquête en vue de destituer Trump. Mauvaise semaine pour pour les chefs d’État criminels», a-t-il tweeté.

Sans comparer Nétanyahou à Trump, la Conférence des présidents des organisations juives américaines majeures, groupe pro-Israël, s’est dite «troublée» par l’inculpation du premier ministre. «Personne n’est au-dessus des lois. Israël a de nouveau fait la preuve qu’il est une démocratie forte et vibrante qui s’assure que ses dirigeants respectent les normes les plus strictes», peut-on lire dans une déclaration publiée par la conférence.

Après l’échec de Benny Gantz de former un gouvernement, tout indique que les Israéliens seront invités à participer à de nouvelles élections législatives dont l’un des principaux partis, le Likoud, sera mené par un candidat inculpé. Nétanyahou a dénoncé hier une «tentative de coup d’État» et une «chasse aux sorcières», tout en exigeant que l’on «enquête sur les enquêteurs».

Après avoir influencé Nétanyahou, Trump, qui sera vraisemblablement le premier président américain à solliciter un secondant mandat après avoir été mis en accusation par la Chambre des représentants, prendra des notes à son tour.

(Photo Getty Images)

33 réflexions sur “Bibi inculpé : les réactions américaines

  1. treblig dit :

    Tiens donc ! Un coup d’État.

    Incroyable comment des autocrates ont une telle haute perception d’eux-mêmes que les mécanismes légaux pour les contraindre à respecter la loi sont vus comme des coups d’états. Voyons la définition ;

    Coup d’état : Un coup d’État est un renversement du pouvoir par une personne investie d’une autorité, de façon illégale et souvent brutale.

    Hummm… Ça ne correspond pas, dans les deux cas, à un coup d’État

  2. gl000001 dit :

    « un «coup d’État» et une «chasse aux sorcières», tout en exigeant que l’on «enquête sur les enquêteurs». »
    Plagiat !!! Je crie au plagiat. A moins que trump lui ai vendu sa méthode ? Littéralement vendu !!
    Ca pourrait être son après-carrière d’ailleurs (après la prison). « Conseiller en défense contre les attaques en justice » ou quelque chose du genre. Il pourrait engager nos trolls. Ca le changerait d’être assistant-gérant dans un cinéma de ville de région !

    1. ghislain1957 dit :

      @ gl000001

      « Ca le changerait d’être assistant-gérant dans un cinéma de ville de région ! »

      Vous avez le don de surestimer les capacités du gros clown! 😉

    2. Haïku dit :

      @gl000001
      Excellent ! 👌👌👌

  3. toile dit :

     » tout en exigeant que l’on «enquête sur les enquêteurs»; la marotte des escrocs au pouvoir. Sa Capoterie n’ira tout même pas jusqu’à dire qu’il le connait si peu. Je pense qu’il va le défendre bec et ongle, la soupe bouillante de Bibi étant assaissonée des mêmes ingrédients. Ils plaident les mêmes insanités pour des choses trop similaires.

    1. Réal Tremblay dit :

      Si la citation ci-haut avait été reportée sans en indiquer l’auteur, je l’aurais attribuée à Trump. Ce dernier n’a pas du apprécié la critique par la bande que les organisations juives ont publiée sur la situation en Israel.

  4. Gilles Morissette dit :

    C’est étrange de constater le nombre d’amis » de Tiny Brain qui ont été inculpés ou condambés par les Tribunaux. Manafort, Flynn, Stone, Papadopoulos, et maintenant Netanyahou.

    Il peut cepedant dormir tranquille. Son fidèle chien-de-poche Lindsay Graham veille au grain et il lui donnera ce qu’il demande depuis des mois: Une enquête sur les Bidens.

    Le Gros Taré aura (enfin) son « nonos » à ronger et il pourra ainsi attiser la haine de sa vase électorale de morrons..

    J’ai comme l’étrange impression que la présomption d’innocence ne s’appliquera pas dans le cas des Bidens surtout si l’enfoiré de William Barr vient mettre ses grosse pattes sales dans cette affaire.

    ¨Ca va jouer dure au cours des porochains mois. Les Démocrates devront être prêts et ne faire aucun quartier à cette bande de salopards. On vise la jugulaire et on est sans pitié.

    1. chicpourtout dit :

      En effet… et les pommes ne tombent jamais trop loin de l’arbre….

  5. lechatderuelle dit :

    il serait temps que les gouvernements du monde placent les pays voyous hors de leurs ententes….

    un moment donné, les Chefs d’état ont des responsabilités, eux aussi….

    Quand un Chef d’état commande un assassinat d’un ressortissant ….
    Quand un autre manipule la démocratie de son pays pour s’enrichir…
    Quand un 3 eme demande l’aide d’un autre Chef d’étrat pour l’aider pour sa réélection….
    et les autres exemples peu édifiants se multiplient ailleurs….

    Les autres Chefs d’état doivent réagir….
    Les Peuples peuvent tolérer un bandit mais la communauté internationale a le devoir de les dénoncer et les rejeter….

    Chose qu’elle ne fait pas…..

  6. Mistigrinet dit :

    Comme d’habitude, avec trump, il faut inverser les TU avec les JE pour comprendre véritablement le fond de sa pensée. Alors si on inverse « coup d’état qu’on lui impose » par « sa présidence à lui » cela donne ceci :

    « La présidence, façon trump, c’est un renversement de la démocratie, une anesthésie du système de justice et un musèlement des médias par une personne investie d’une autorité (lui-même), et ce de façon régulièrement illégale, et souvent brutale.

    Cela fait penser à Hitler qui était arrivé chef d’état d’un grand pays en 1933, de façon tout à fait légale et démocrate, et qui – ensuite – avait fait sa révolution par la force brutale et une pleine dictature.

    Le présent est souvent un remake du présent, avec un nouveau visage ; dans le cas de trump, c’est avec un nouveau toupet.

    1. Réal Tremblay dit :

      La comparaison avec Hitler est exagérée mais il y a des similitudes dans le cheminement de leur ascension au pouvoir.

  7. quinlope dit :

    Si Israel est une démocratie forte qui a réussi à inculper Netanyanu, [leur AG n’est pas le gros Barr vendu à Trump) les États-Unis sont laissés aux soins de lavettes comme Jordan, Nunes, Moscow Mitch, Brown Nose Graham et tous les autres qui les suivent et ne veulent pas ouvrir les yeux devant la preuve accablante amassée contre l’intrus orangé de la MB, sans compter les Secrétaires «in the loop» comme Pompeo, Mulvaney, Barr, Perry, sans oublier le pieux et suave Pence.

    Aussi, il faut admettre que la grosse andouille orangée américaine a le don de faire exécuter ses basses oeuvres par ses «avocats» Cohen, le déjà condamné et Giuliani qui ne manquera d’être bientôt accusé avec ses amis Parmas et Farnas (est-ce les bons noms?).

    «Talk to Rudy» disait tRump, simplement. Rudy savait tout. L’annonce d’une enquête sur le DNC server et Burisma (Biden) contre une rencontre à la MB et la levée du 400 millions d’aide militaire. Et le tour est joué. Et il n’y a plus qu’à aller devant la MB et à crier ce qui est écrit sur une feuille au sharpie: «I Want nothing, I want nonthing, there is no quid pro quo» relayé par Fox Niouze et entendu à travers tout le Mid West!!!!!!

    Sad America.

    1. Réal Tremblay dit :

      Et Barr qui veut influencer le cours du processus de destitution avec son enquête sur les agences de renseignements qui a révéler hier une prétendue incohérence du FBI (il me semble) dans l’enquête sur l’ingérence de la Russie sur les élections de 2016. Quelle honte pour son poste et sa profession.

    2. mhbdotblog.wordpress.com dit :

      @quinlope 07:52. Tout à fait d’accord avec vous. En Israël, leur « attorney general » Avichai Mandelblit, n’est pas William P. Barr (le servile de D.J. Trump).

  8. ghislain1957 dit :

    « Sans comparer Nétanyahou à Trump… » « Nétanyahou a dénoncé hier un «coup d’État» et une «chasse aux sorcières», tout en exigeant que l’on «enquête sur les enquêteurs».

    Personnellement, la comparaison n’est vraiment pas difficile à faire. Les mafiosos utilisent tous le même language.

  9. Mariette Beaudoin dit :

    Les gens peuvent bien être cyniques face à la politique. Ce métier sans la noblesse de l’âme peut amener à tous les excès, au détriment de milliers de gens innocents : c’est précisément ça qui me fait grincer des dents et je ne suis pas la seule, loin de là. On ne demanderait pas mieux que d’avoir des gens au pouvoir qui méritent l’estime de tous, même s’ils font des erreurs comme tout le monde, mais on dirait qu’ils ne se rendent pas compte de l’impact désastreux de leurs décisions.

    1. jcvirgil dit :

      Ils s’en rendent compte mais ils sont prisonniers d’un système où ils doivent favoriser ceux qui achètent les partis politiques de sorte que leurs décisions leurs soient favorables. Ajouter à cela ceux qui sont en politique pour leur enrichissement personnel et ça donne le portrait qu’on a actuellement.

      Mais évidemment c’est la faute de la population si le cynisme envers les politiciens atteint des sommets inégalés. On voit même des sondages où leur crédibilité avoisine celle des vendeurs de chars usagés.

  10. Pierre S. dit :

    ————————–

    Les escrocs et les crapules s’accrochent.

  11. J.C.Virgil dit :

    Après Sharon , Olmert maintenant Netanvoyou force est de constater que les escrocs se succèdent à la tête d’Israel. Ça doit être symptomatique de quelque chose dans cette théocratie où les politiciens peuvent faire n’importe quoi pourvu qu’ils n’oublient pas avant de s’agenouiller devant la fable du peuple élu et de massacrer du palestinien.

  12. titejasette dit :

    HS – Excusez mes HS (déformation professionnelle !)

    Mme Janet Yellen, tite boutte de femme grande comme 3 pommes:

    « L’ancienne présidente de la Fed, Janet Yellen, a déclaré que l’économie américaine est en excellente santé, mais qu’elle fait face à plusieurs risques.

    L’une des plus importantes concerne les disparités de richesse qui, selon elle, sont « extrêmement perturbatrices ».

    En période de ralentissement, la Fed aurait peu de marge de manœuvre en raison des faibles taux, a-t-elle ajouté.

    M. Yellen a également déclaré que les droits de douane que les États-Unis ont instaurés sur les importations chinoises n’étaient d’aucune utilité. »

    https://www.cnbc.com/2019/11/21/yellen-good-reason-to-worry-about-us-economy-sliding-into-recession.html

    1. titejasette dit :

      Son dernier commentaire « les droits de douane que les États-Unis ont instaurés sur les importations chinoises n’étaient d’aucune utilité ». Je crois qu’ils y sont pour qq chose

      Disons que les sous récoltés par les tarifs ont servi à dépanner les fermiers en faillitte (ou qui broient du noir et qui pensent au suicide).

      Trump a déshabillé Pierre pour habiller Jacques. C’est fantastique !

  13. Michèle dit :

    « Israel’s attorney general has unveiled charges of bribery, fraud and breach of trust against PM Benjamin Netanyahu …. »
    Au moins, eux, ils ont un AG qui fait sa job!

  14. Alexander dit :

    HS

    Après Mme Hill, on devrait surveiller de très près Bolton, possiblement le nouvel électron libre trumpiste.

    Ou ex-trumpiste.

    Si ce gars devient un autre vire-capot, il pourrait mettre Trump en très sérieux danger. Il était très proche des fameuses conversations ukrainiennes. S’il lâche Trump et Pompeo, mettons que ce serait un énorme clou de plus dans leur cercueil.

    Va venir un temps où même McConnell et Graham ne pourront plus défendre l’indéfendable.

    L’étau se resserre.

    Bolton ayant été semble-t-il viré par Trump, l’envie sera énorme de déballer son sac pour sauver sa peau.

    Les rats quittent la cale du rafiot et se mangent entre eux.

  15. spritzer dit :

    C’est bien comique de voir Elizabeth Warren et les autres taper sur Nétanyahou maintenant alors qu’ils mangeaient tous dans sa main il n’y a pas si longtemps. Quel courage…

    Ils s’en vont vers une troisième élection cette année mais il n’est pas question d’inclure le parti arabe, qui compte une douzaine de députés je crois, dans aucune coalition. Comme démocratie forte et vibrante, on repassera.

    1. papitibi dit :

      La ‘démocratie’ de l’État ethno-centrique d’Israël est loin d’être parfaite, il faut en convenir.

      Les Juifs ont beaucoup souffri et parce que d’autres ont cherché à les éradiquer, certains d’entre eux (dont les membres du cabinet de coalition mené par le Likoud) s’estiment autorisés d’en faire payer les z’Arabes.

      Cela n’explique pas les tendances mafieuses de Bibi, l’Empereur déchu.
      Mais… si le discours de Bibi est calqué de très près sur les divagations entendues à la Maison Blanche (witch hunt, Coup d’État, enquête sur les enquêteurs, etc), il n’en demeure pas moins que la Justice Israélienne est à des années-lumière devant la Justice US et toutes les entourloupettes qui permettent à un POTUS véreux d’éviter les inculpations en cours de mandat… et de pardonner les valeureux soldats qui protègent ses arrières.

      1. spritzer dit :

        @papitibi

        Pour ce qui est de pardonner aux soldats qui ont péché, Israël ne donne pas sa place, quand les victimes sont Palestiniennes évidemment. Et leur système de justice qu’ils aiment tant vanté à l’air moins brillant quand il s’applique aux 20% de la population du pays qui n’est pas juive.

        J’ai bien de la difficulté à trouver un bon côté à ce pays. 😉

  16. titejasette dit :

    HS

    Le plus grand hedge fund du monde (Bridgewater Associates) a misé pour plus d’un milliard de dollars sur une grande dégringolade en bourse bientôt – Source CNBC

    1. titejasette dit :

      Si vous détenez de bons titres, la valeur des actions en 2007/8 (au moment de la crise financière) a repris toute sa perte 5 ans après, soit en 2013.

      https://www.macrotrends.net/1319/dow-jones-100-year-historical-chart

  17. Slyderv dit :

    Sans comparer Nétanyahou à Trump, la Conférence des présidents des organisations juives américaines majeures, groupe pro-Israël, s’est dite «troublée» par l’inculpation du premier ministre.

    Wow ils sont troublės, c’est troublant, ça broie du palestinien à la tonne mais ça sa passe pas de problème, annexion de territoire, pas de quoi écrire à sa mère, pour 1 roquette tirée, il y a 20 assassinats ciblés, mais c’est des terroristes alors bof… Ils sont bien content que Trump ait reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël sans égard des intérêts palestinien. Ça vient nous parler après ça de pas être au dessus des lois ? Sérieusement ?

    1. Haïku dit :

      Slyderv
      Excellent résumé ! 👌

  18. Jean Saisrien dit :

    C’est un complot de Soros et du lobby juif… Bibi est innocent, comme Trump d’ailleurs.

  19. onbo dit :

    Je partage le point de vue de Alexander à 8h42.

    Si Bolton témoigne cependant, c’est pas spécialement « parce que Trump l’a viré ». Bolton existait bien avant l’arrivée de l’ami de Bibi. Son témoignage éventuel ne pourrait qu’ajouter au trouble de Trump.

    En fait, lorsqu’il s’est retiré de la table et ait ensuite dit « drug deal, son « témoignage était quasiment déjà fait!!

    Rappelons que c’est Bolton lui-même, le patron de Dr Hill, qui a redirigé la Dr Hill vers le conseiller juridique de haut niveau pour avis sur une question que Bolton lui-même a qualifié de « drug deal ».

    Rappelons, pour clarification, que le drug deal, consistait:

    1- à remette faussement à l’ordre du jour la théorie de la conspiration des russes sur le Ukrainien oax,

    2-
    – à inclure, pour les « initiés », le mot-clé « Biden » dans la poupée « Burisma »,
    – à inclure, pour les initiés, le mot-clé « Burisma » dans la poupée « enquête sur la corruption en Ukraine »,
    – à inclure, pour les initiés, le mot-clé « enquête » dans la poupée « enquêtes » sur la corruption en Ukraine.

    Une vraie poupée russe ma foi!

    3- à construire un chemin diplomatique parallèle de degrés d’initiation appropriés à la nature du drug deal.

    4- à amener Zelensky à mordre tout bonnement à l’hameçon, vu son état de grand besoin et la nouveauté de son élection et de son cabinet et de son parlement, soit une bouchée mortelle qui allait assurer à Trump une grande valeur, sa réélection en 2020, et à l’inverse à la perdition de Zelensky pour avoir sans le savoir mordu au drug deal.

    Le Intel Committee de la Chambre a fait la lumière sur tout cela au cours de la dernière semaine. Dr Hill et monsieur Holmes ont indiqué hier en quoi ce « drug deal » était nocif pour l’Ukraine et hautement profitable aux Russes.

    Bolton est expérimenté. Le 1 à 4 plus haut, a été vu en un clin d’oeil par Bolton, je pense.

  20. Nefer111 dit :

    Une vermine et un génocidaire …
    Ils sont fait pour s’entendre ces 2 déchets de l’humanité …

Répondre à chicpourtout Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :