Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Le membre de mon personnel pouvait entendre le président interroger au téléphone l’ambassadeur [Gordon] Sondland au sujet des ‘‘enquêtes’’. L’ambassadeur Sondland a dit au président Trump que l’Ukraine était prête à aller de l’avant. À la suite de l’appel avec le président Trump, le membre de mon personnel a demandé à l’ambassadeur Sondland ce que le président Trump pensait de l’Ukraine. L’ambassadeur Sondland a répondu que le président Trump se préoccupait davantage des enquêtes sur [Joe] Biden, que réclamait [Rudolph] Giuliani.»

William Taylor, ambassadeur des États-Unis en Ukraine, racontant une conversation téléphonique entre l’ambassadeur des États-Unis auprès de l’Union européenne, Gordon Sondland, et le président américain. Intervenue au lendemain du désormais célèbre coup de fil entre Donald Trump et Volodymyr Zelenski, cette conversation implique encore davantage Trump dans la campagne pour forcer le président ukrainien à interférer dans l’élection présidentielle américaine de 2020.

Taylor a offert ce nouvel élément d’information explosif lors de son témoignage lors de la première journée des auditions publiques historiques au Congrès en vue de déterminer si le président américain doit faire l’objet d’une procédure de destitution.

(Photo Getty Images)



114 réflexions sur “La citation du jour

  1. louise tanguay dit :

    j imagine que l autre a déjà dit que c etait pas vrai via un beau tweet- est ce que les prochains témoins seront aussi explosifs M Hétu-

  2. danielm dit :

    Pardonnez-moi mais qui est ce membre du personnel de l’ambassadeur car il s’agit d’un témoignage sur un oui-dire. Pas encore assez convaincant pour un direct final mais plutôt un nouveau jab.

    1. Layla dit :

      @danielm
      Oui-dire …oui et non l’autre peut venir confirmer qu’il a bel et bien entendu Sondland et le président.

  3. Réal Tremblay dit :

    Il serait bien que ce membre du personnel Taylor puisse confirmer cette affirmation. Sinon Trump va poursuivre son discours habituel de médisance sur l’ex-ambassadeur.

    1. Layla dit :

      @Real Tremblay
      Vous pensez bien que Bill Taylor s’il a pris la peine d’en parler dans sa déclaration d’ouverture, il devait être certain que l’autre pourrait le confirmer sous serment. Il n’a pas sorti ça a brûlé pour point il l’a écrit. Layla

      1. Réal Tremblay dit :

        Et ce témoin est une info de première main puisqu’il a entendu directement le Président. Ce dernier va le traiter de menteur et d’anti-Trump mais ça fait toujours un élément à ajouter au dossier incriminant.

  4. Réal Tremblay dit :

    Il doit y avoir un moyen de vérifier si cet appel figure sur l’historique d’appel du Président s’il nie. Si Trump n’a pas connaissance de cet appel, il n’y a aucun mal d’en faire la preuve mais çelà ne produira pas.

    1. simonolivier dit :

      Il est probablement impossible d’avoir l’historique du Président. Celui de Sondland toutefois c’est une autre histoire. Le membre du personnel de Sondland va témoigner la semaine prochaine selon ce que j’ai lu. Je tente de retrouver l’article.

  5. Layla dit :

    Ce qui me frappe de cette déclaration c’est
    « Le membre de mon personnel pouvait entendre le président interroger au téléphone l’ambassadeur [Gordon] Sondland au sujet des ‘‘enquêtes’’. L’ambassadeur Sondland a dit au président Trump que l’Ukraine était prête à aller de l’avant. »

    Cette personne a entendu le président avec l’appel de Sondland confirmer…..c’est majeur surtout quand on sait que DT a déclaré qu’il ne connaissait pas Sondland, ou à peine dans mes mots.

    Donc ce diplomate pouvait avoir accès au président, l’accès au président ne peut pas se faire comme ça en claquant des doigts, pour des raisons de sécurité, c’est facile à comprendre donc on comprend que le président attendait cet appel, et c’est majeur dans l’histoire, mais pour @Grosse Tétine c’est le reste de la phrase qui le frappe de plein fouet. Au scandaleuse la fin de la déclaration. Misère de misère .

    1. Oui mais le problème c’est que 45 n’a jamais entendu parler de ce coup de téléphone….même pas un p’tit peu….

      Durant sa conférence de presse avec Erdogan:

      Trump gives his second question to John Roberts of Fox. Roberts asks an important question about the phone call between Trump and Sondland that Taylor described today. Trump said, “I know nothing about that.” He adds, “I’ve never heard it.” “Not even a little bit.”

      https://twitter.com/ddale8/status/1194731182803566594

      1. constella1 dit :

        Marie4 poches
        Hahaha
        Réponse tellement prévisible
        L’idiot du village répondrait ça

      2. Layla dit :

        @Marie4Poches
        Trop drôle c’est tellement rien que même avec la grande visite de son ami de longue date il est au courant de cette histoire. Il ne sait rien à ce sujet (on pouvait même lire qu’aujourd’ui il avait été très occupé ) donc il ne sait rien de cet appel, un tout tout petit peu…demain un peu plus et après demain il s’en rappellera très bien. Ou peut-être que la personne a cru reconnaître la voix de DT il ya des milliers de gens qui ont la voix de TinySissy .

        P.S Yvanka a créé 14 millions d’emplois sauf qu ‘au USA pour la même période il s’en est créé 5 millions au mieux avec l’année 2019 au grand complet 7 millions.

      3. kintouai dit :

        @Layla 18h40 «P.S Yvanka a créé 14 millions d’emplois sauf qu ‘au USA pour la même période il s’en est créé 5 millions au mieux avec l’année 2019 au grand complet 7 millions.»

        Trop modeste, la pitoune ! Elle en a plutôt créé 140 millions…

        Un jour, cette famille de crosseurs en prendra plein la gueule. Là, on pourra dire que c’est la multiplication des pains…

      4. Layla dit :

        @Kintouai 21:28

        https://m.youtube.com/watch?v=FjBuJqmi4bE

      5. Benton Fraser dit :

        @constella1

        En faite, c’est plutôt une réponse de Trump pour les idiots du village!

      6. kintouai dit :

        @Layla 21h55 Merci pour cette vidéo, qui nous montre le Roi des Menteurs pris en flagrant délit.

        Moi, ce qui me fascine chez cette famille de trous-du-cul, c’est leur absence totale de vergogne. On a l’impression qu’ils croient vraiment les énormités qu’ils vomissent à coeur de jour.

        Et je ne comprends toujours pas comment les Amaricains peuvent être assez débiles pour admirer, les yeux dans la graisse de bines et la bave leur coulant sur le menton, ces bonimenteurs de foire dont toutes les ficelles ont pourtant été éventées depuis des lustres. On n’est tout de même plus au Moyen Âge, quand le QI du petit peuple devait se situer dans les deux chiffres ? Si ?

      7. kintouai dit :

        @M4Poches 18h26 «Trump gives his second question to John Roberts of Fox. Roberts asks an important question about the phone call between Trump and Sondland that Taylor described today. Trump said, “I know nothing about that.” He adds, “I’ve never heard it.” “Not even a little bit.”»

        Traduction :

        «I know nothing about that » (Vous savez, j’ai rien entre les deux jambes »)

        «I never heard it « (Surtout, pas de couilles…»)

        «Not even a little bit » (Même pas une p’tite bite).

      8. Haïku dit :

        @kintouai — 03:00
        J’aime bien votre traduction. 😉👌

  6. V-12 dit :

    Le témoin sera devant la commission la semaine prochaine.

  7. fallaitquejteuldise dit :

    Du ouï dire… Bah.. Son personnel de never trumper a entendu… Lui rien. On passe à un autre appel.

    Bon cest fait je commente pour la gang de Trolls.

    Sérieusement. Un excellent témoignage d’un diplomate de carrière: un vrai qui connaît son hymme national: pas besoin de madame pour lui rappeler de mettre sa main sur son coeur…

    1. Dekessey dit :

      Excellent témoignage, je veux bien, mais ça va prendre plus que ça pour faire mal à l’abruti, qui va continuer de nier et de répéter « witch hunt ».

  8. louise tanguay dit :

    en passant est ce que Trump utilise un tel qui se trouve sur son bureau ou son cell- n est il pas possible de vérifier les tels qui ont
    été fait du bureau ovale- on est quand même a la Maison Blanche

    1. Réal Tremblay dit :

      Il ne voudront pas fournir la liste des appels, prétextant la sécurité nationale à coup sûr.

  9. Jean Saisrien dit :

    Je vais attendre que Benjen nous explique tout ça avant de m’alarmer que Trump serait PEUT-ÊTRE un tantinet menteur et un bully… car à ce jour: il est vraiment IRRÉPROCHABLE !

    MAGA !!!!

    1. Lecteur-curieux dit :

      Il a été élu pour cette raison car il ne paye pas d’impôts, a escroqué le gouvernement, a ou aurait acheté des politiciens, a couché avec une tonne de femmes et consentantes ou pas. Oups cela va beaucoup trop loin ?

      Bien avec beaucoup de déni et de refoulement vengeur bien il y en a beaucoup qui passe.

    2. Ejulien dit :

      @Jean, je peux te résumer son raisonnement rapidement…
      Benjen; tout ceci n’est que oui-dire car personne n’a encore sondé le cerveau de mon leader de culte pour savoir si oui ou non il complotait vraiment. S’il n’en était pas conscient, tout comme jr avec ses amis russes à la Trump tower, il ne peut pas en être tenu responsable…. il est innocent (dans tout les sens du terme). De plus, le lanceur d’alerte était déjà en poste avant potus 45 alors il n’est pas un béni oui-oui vendu au culte de 45 et il avait déjà essayé d’alerter le peuple américain sur la pseudo, fake new, witch hunt, contre le président le plus irréprochable de l’histoire des USA. De plus, sur mon site d’information 4chan, les Qanons disent qu’il est à la solde de Soros!!! Je me répète encore, ouvrez les yeux😅

  10. ghislain1957 dit :

    Dire que nos trolls et la totalité des ripoux-blicains continuent de supporter le gros clown au toupet jaune. Et ça, c’était le premier témoignage. Je suis sûr qu’il y en a d’autres tout aussi ragoûtant à venir.

  11. Benjen Stark dit :

    @fallaitquejteuldise Le chat est sorti du sac, les démocrates disent maintenant que les ouï-dires sont meilleurs que des preuves directs.

    http://twitter.com/abigailmarone/status/1194700947475357700?s=20

    Go Pierre S. et Morisette, défendez ça.🙄

    1. Layla dit :

      @Benjen Stark
      Vous dites « Le chat est sorti du sac » moi je vous dis « le chat va être pris dans un ressac. »

      Moi je vais le défendre avec la réponse que je viens de donner @ Réal Tremblay

      « Vous pensez bien que Bill Taylor s’il a pris la peine d’en parler dans sa déclaration d’ouverture, il devait être certain que l’autre pourrait le confirmer sous serment. Il n’a pas sorti ça a brûlé pour point il l’a écrit. «  et je viens de lire de V12 que le témoin sera entendu la semaine prochaine. Pour vous c’est risible mais pas sûre que Sondland et TinySissy trouve ça risible. Layla

      1. simonolivier dit :

        Sondland va avoir une deuxième mise à jour à son témoignage à huis clos. Il va soudainement se souvenir de cette conversation maintenant que le tout est publique.

    2. Richard Desrochers dit :

      Dites-nous donc pourquoi tous ceux qui ont un accès direct au président et qui sont au courant de tout — tout comme vous — sont incapables de venir témoigner et défendre leur président préféré et détruire une bonne fois pour toutes tous ces témoignages pour mettre fin à l’affaire ? Ce serait tellement simple et rapide.
      Alors ces témoignages de seconde main (ou oreille) non seulement sont là pour pallier la lâcheté des absents, mais sont même en soi incriminants. Quand Taylor rapporte les paroles d’un autre, ce ne sont même pas les spéculations de cet autre, ce sont des affirmations qui ont vraiment du poids. Taylor pourrait bien spéculer pour sa part, mais il a tout noté chez les autres. Ça faisait partie de sa job.
      Comparativement au président qui cherche à détruire tous les documents qui lui passent entre les mains. Il sait bien que les criminels portent des gants.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Rappelez-vous en moins pire, Jean Chrétien à la Commission Gomery.

        Le message était clair.

    3. Gilles Morissette dit :

      @Benjen Stark (13/11/2019 à 18:06)

      Petit cours de droit pour vous.

      En droit criminel, un témoignage provenant d’un « oui dire » est une preuve indirect qui est fiable si:

      1. Il provient d’une source crédible (ce qui est le cas puisque l’information transmise à William Taylor provient d’un membre du personel de l’ambassade donc un de ses employés.)

      2. Cette information est confirmée par d’autres témoignages (ce qui est également le cas avec le témoigange de Kent ainsi que ceux entendus lors des audiences à huit clos et dont on a pu lire les transcriptions).

      En résumé, une preuve indirect peut être aussi crédible qu’une preuve dtrecte. Plein de personns ont déjà été condamné sur la base de telles preuves. Désolé de crever votre bulle !!

      D’autres querstions « difficilles » comme ça?

      En passant, je viens de voir votre fantasme (AOC) en entrevue avec Wolf Blitzer à CNN. J’ai eu ue petite pensée pour vous. LOL

    4. fallaitquejteuldise dit :

      @benjen

      Avez vous lu @V-12, il est toujours pertinent. Vous devriez le prendre comme exemple. Il dit que le personnel diplomatique impliqué est convoqué la semaine prochaine. Fini. Point. On passe à un autre appel.

      1. Benjen Stark dit :

        @flaiquejteuldise V-12 est un crinqué qui croyait au bobard russe et au dossier Steele. Prendre exemple sur ça? Merci mais je vais passer.

      2. ProMap dit :

        Benji – Merci de passer disons 7 à 8 mois et reviens-nous l’été prochain ou dans la semaine des quatre jeudis.ou aux calendes grecques. Nous te souhaitons bonne vacance, prends soin de toi.

      3. Benton Fraser dit :

        @BS

        SI V-12 était vraiment crinqué, il passerait son temps a défendre l’indéfendable, Trump!

      4. dynopax dit :

        @Benny Hill,

        Look who’s talkin’? Y a pas plus « crinqué » que toi ici, mon lapin. D’ailleurs, je crois que ton cordon est « stucké », tu répète sans cesse les mêmes inepties à longueur de journée, le « gatteux »!

    5. desjardinsr dit :

      Et ça va être quoi quand Sanford va venir témoigner pour confirmer tous ces ouï-dires? Car Sanford a entendu directement les discussions, donc lui ce n’est plus des ouï-dires. Mais bon, je sais que c’est dur pour les Trumpettes de voir la réalité en face. Dans 20 ans Trump et ses supporteurs seront jugés durement par l’Histoire.

      1. desjardinsr dit :

        Sondland pas Sanford…

    6. el_kabong dit :

      @benjen

      Heureusement que vous pouvez toujours trouvez quelqu’un pour penser à votre place : « ouï-dire », le nouveau mantra de vos sites de réalité alternative… avant ç’a été « on veut le whistleblower » ou « fuite sélective », des petites formules simples qui vous évite de réfléchir mais pour lesquelles vous n’avez jamais d’argument, c’est pourquoi vous disparaissez toujours après les avoir dite car vous n’avez rien d’autre…

      « Ouï-dire », laissez-moi vous donner un exemple : votre patron, qui revient d’une rencontre avec son propre patron vient vous voir et dit « la direction a décidé ceci et cela, donc vos priorités pour les prochaines semaines seront ça et ça », vous répondez « pfff, ouï-dire, je veux parler au ceo »…

      Quand vous aurez une idée originale, revenez-moi…

    7. Benton Fraser dit :

      BS, pourquoi vous confondez toujours les démocrates avec Trump ?!?!?

  12. P-o Tremblay dit :

    Les républicains ont été tout simplement merdique durant l’audience. Leur haleine doit sentir les fesses de D.Trump

  13. Est-ce qu’on parle ici de David Holmes qui témoignera vendredi?

  14. Layla dit :

    On se souvient que pour faire passer BK les républicains ont dépensé des millions, quand est il pour cette enquête ? lisez cet article, et voyez les gains $$$ et les actions qu’ils entreprennent via les médias sociaux.
    https://www.cbc.ca/news/world/trump-donations-impeachment-inquiry-public-hearings-1.5354954

    1. Richard Desrochers dit :

      Est-ce qu’on peut acheter le non-impeachment avec de l’argent ? Je préfère ne pas entendre la réponse.

      1. Layla dit :

        Oui dans le sens que depuis le début on dit que l’ opinion du publique est primordiale, Laver le cerveau des gens à tout prix, avec des messages qui minimisent ce que DT a fait et ces gens vont influencer les sénateurs républicains, et peut-être quelques autres au Sénat… mon humble opinion. Layla

      2. ProMap dit :

        Richard Desrochers – Oui, trump a commencé il y a quelques jours a distribué des cadeaux de Noël aux Républicains en mal d’élection. C’est exactement cela, un achat de non-destitution ou de pardon sénatorial à l’approche de la Thanksgiving : pardonnons à notre best ever Dinde of the Universe.

    2. ProMap dit :

      Layla – Ouais j’ai vu ça cette après-midi. Ils visent je ne sais plus combien de millions en 24hres. Battre un quelconque record inconnu pour qu’il puisse s’en vanter. Il est pas milliardaire le gars par hasard? Quel show! Il y aura des fefans qui donneront un vingt ou un cent pour défendre un soit-disant milliardaire. Hola, les morons, c’est exactement comme ça qu’il est devenu millionnaire. Milliardaire? Mon oeil! Un président quéteux et fier de l’être, the best président quéteux dans l’histoire du monde, on aura tout vu.

  15. Lecteur-curieux dit :

    Même s’il y a déni de cela de ce quid pro quo chez les élus républicains, il doit y avoir une part significative et peut-être même très significative d’électeurs républicains qui approuvent inconsciemment cela faute de le dire publiquement.

    Et Trump lui c’est pas étonnant qu’il fasse cela, il est en constante campagne électorale depuis qu’il est élu.

    C’est comme les birthers? Comme les autres théories du complot? Ou comme les associations avec Roy Cohn et Roger Stone ?

    Des élus honnêtes n’embarqueraient pas dans les théories du complot et cesseraient de s’associer à des personnages louches. Ou encore s’ils faisaient une erreur de bonne foi, ils présenteraient leurs excuses après.

    Alors ils réduiraient au minimum les élus appuyant les mauvaises tactiques et cela baisserait aussi dans la population. Leur inconscient leur donnerait peut-être la tentation de le faire mais après un tri du surmoi non on embarque pas là-dedans.

    Présentement ? Ils approuvent tout cela. Et c’est plein de films américains où des fraudeurs, des voleurs et autres font figure de héros ou anti-héros mais vedettes du film.

    Donc tous les péchés de Trump contribuent à sa popularité et impopularité simultanée ?

    Cela prend un vilain ou un malin génie sinon le film est plate. Mais faut-il qu’il gagne ou que son règne dure trop longtemps ?

    Ressac, délinquance et vengeance ?

    On ne peut pas mettre ces millions d’Américains en prison. On pourrait travailler mieux à bien les conscientiser et canaliser sans qu’ils se sentent moralisés ou traiter de déplorables et alors on canalise leur rage.

  16. Gaétan Julien dit :

    Je ne comprend toujours pas pourquoi les républicains ne profite pas de l’occasion pour se débarasser de cet imbécile au lieu de toujours vouloir le défendre!

    1. Lecteur-curieux dit :

      La peur de perdre.

    2. Autrement dit :

      Parce que s’ils cherchent à s’en défaire maintenant, ils sont foutus: ils seraient incapables de justifier ce revirement après 3 ans de déni total et leur base va leur faire payer en 2020.

    3. gl000001 dit :

      Le PLC a été puni combien d’années après le scandale des commandites ? Le GOP ne veut pas se faire tasser du pouvoir pour 12 ans. Le calcul est bizarre par-contre !!

      1. Benton Fraser dit :

        Le PLQ lui a compris les erreurs du PLC avec la corruption.

        Ils ont toujours tous niés…. et ils ont été punis de quelques mois!!!!!

    4. MarcoUBCQ dit :

      Parce que les abuseurs, en demandant une obéissance totale et absolue de leurs victimes, empêchent donc ces dernières de réagir par instinct de préservation. C’est le cycle de la violence, bien connu d’ailleurs dans sa mécanique implacable mais tellement transparente quand on a compris que certains êtres humains sont incapables de penser à quiconque qu’eux-mêmes. Ce théâtre hallucinant qui a présentement cours aux États-Unis étale au grand jour l’essence profondément mortifère des gens comme Donald, qui ont perdu leur humanité en étant resté au stade très précoce d’un enfant en bas-âge. En effet, à un certain âge, au tout début de la vie, il est normal et sain de se croire le centre de l’univers. Mais quand ça se passe mal, dans certaines conditions, au lieu de devenir un adulte la personne ainsi amputée de son autonomie attend encore de passer à autre chose, ce que seul un amour inconditionnel mais réel pourrait leur donner, leur permettant de survivre à la découverte de leur vulnérabilité et fragilité. Je ne serais pas surpris, malheureusement, que Benjen et Grosse Tétine s’identifient à Donald et sont donc, peut-être, aussi des abuseurs dans les faits ou en potentiel. Je souhaite qu’au moins une partie saine d’eux-mêmes, qui vient ici sur ce blogue, persiste car tout être vivant aspire profondément à trouver un équilibre optimum et donc à vivre en harmonie avec les autres.

  17. Lecteur-curieux dit :

    C’est la même affaire que le déni du one night avec Stormy Daniels ou de la liaison avec la playmate.

    Combien de partisans de Trump à calotte rouge et à gros bras ou autre aimeraient coucher avec une pornstar ou une playmate? Et Trump a fait cela à quel âge ?

    Donc des jeunes hommes de 22 ans jusqu’à des vieux sur le Viagra votent Trump inconsciemment pour cela.

    Sinon ? Il n’y aurait pratiquement plus de porno sur internet et les playmates cela n’aurait jamais dépassé le glamour et à partir disons de 1985 plus aucune revue porno n’aurait existée.

    Seul le nu artistique et/ou éducatif ou vraiment récréatif aurait existé. La pornographie serait pratiquement disparue et non pas par criminalisation juste par absence de demande et plus d’implants mammaires non plus pour des raisons de faire de l’argent avec cela.

    Juste de la sexualité saine.

    Trump a des partisans car il est hors-la-loi et non parce qu’il représente la loi et l’ordre et parce qu’il est brutal.

    Pourquoi les Flyers de Philadelphie des années ’70 avaient des partisans et les pires parmi eux ? Et pareil pour les Big Bad Bruins ? Car ils étaient durs, violents, brutaux et ils gagnaient. Bien sûr, ils avaient aussi des bons joueurs mais l’intimidation était la recette pour gagner.

    1. danielm dit :

      Oui d’accord mais les Canadiens de Scotty Bowman ont mis fin au règne des méchants Flyers même si l’un de leur défenseur avait dit qu’il mettrait Guy Lafleur dans sa poche (je cite de mémoire!). Donc les bons peuvent gagner parfois et même avec talent et élégance.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Mais oui…

        Il y a quand même l’histoire d’une mise en échec donnée par Larry Robinson pourtant un gentleman.

        Pour Lafleur lui c’est un joueur des Bruins qui menaçait de lui arracher la tête.

        Pour l’histoire de la petite poche arrière cela est plus tard en 1981 et c’est Richard Sévigny qui disait que Lafleur allait mettre Gretzky dans sa petite poche arrière même si Gretzky avait fait bien plus de points cette saison là. Les Oilers ont éliminé le Canadien en trois matchs.

        On ne dit pas que les bons ne peuvent pas gagner. Et Serge Savard disait que c’était très important que le Canadien gagne.

        Bon mais en lisant les archives, les Flyers ce n’était pas juste cela et Foglia allait les couvrir aussi.

        Par contre, pour leur brutalité et leurs partisans avec des casques de S.S., j’ai lu et relu cela dans la bio de Guy Lafleur écrite par Georges-Hébert Germain.

        Bon mais le hockey comme la politique peuvent s’améliorer. De la violence liée à la politique ou aux relations de travail, il y en a eu au Québec. Bien sûr, pas autant que dans des pays où cela vire à la guerre civile.

        Et on a parlé auparavant de Karaté Kid pour enseigner les bonnes valeurs alors Miyagi plutôt que John Kreese.

        Ou alors les scouts, du moins ceux canadiens plutôt que l’Armée. Bien qu’il faut une Armée et les Cadets cela peut être correct aussi.

        Pour les Académies militaires du temps de Trump ? Pas sûr que c’était bon ou pas trop longtemps.

        Cela encourage l’autoritarisme à mon sens tandis que les scouts là ce n’est que la discipline de base en toute fraternité et amitié. La paix plus que la guerre.

        Baden Powell plutôt que le dirigeant dans Full Metal Jacket. On voit des cadets policiers et leurs chefs font un peu cela mais en moins fous et sans insultes discriminatoires ni crier autant.

        Les techniques ressemblent pareil. Avec jugement peut-être mais ce n’est pas pour tous. C’est pour les rendre plus forts face au stress?

        On garde des réserves mais leurs commandants suivent les règles de leur art. C’est encore trop dur à mon goût ?

        Le juste équilibre est pas facile à trouver. Pour le hockey cela reste un sport rude et même brutal. Le football américain et canadien encore plus mais il y a des règles à suivre.

      2. danielm dit :

        Merci de m’éclairer car je ne suis qu’un petit touche-à-tout dont la mémoire est plutôt à l’image d’un gruyère…

      3. Lecteur-curieux dit :

        Cela prenait Lafleur mais Robinson aussi et les autres :

        https://youtu.be/JKd4HJNSbQg

      4. Richard Desrochers dit :

        @Danielm
        C’est ce que Stormy dira un jour : j’étais une grue hier…

    2. Benton Fraser dit :

      J’ai toujours en tête ce partisan républicain du sud qui affirmait à un journaliste:
      « Trump est un menteur, fraudeur et abuseur…. mais il sauve des bébés! »

      C’est ça la foi, c’est le message qui compte et non le messager… et son côté « humain », pour ne pas dire de l’hommerie!

      1. Lecteur-curieux dit :

        Pro-vie selon leur définition à eux ou anti-choix aux yeux des pro-choix.

        Ces électeurs vont donc toujours voter de préférence pour les républicains plutôt que les démocrates à moins d’avoir une exception rare où le démocrate serait pro-vie et le républicain pro-choix.

        Le marché politique du cours de problèmes et politiques économiques mais élargi aux questions idéologiques et dogmatiques.

        Quel est le bénéfice concentré de voir son dogme respecté ? Et comment chiffrer cela ? Le bénéfice concentré d’une mesure du programme électoral versus les coûts diffus de celles qu’on aime pas. En bout de piste on perd ou on gagne ?

        Hey nous autres on a zéro bénéfice concentré juste des coûts diffus. Lequel nous coûte le moins ?

        Ou alors on vote plus selon nos valeurs sans les chiffrer mais le parti qui en a le plus ou se rapproche sur la boussole électoral soit du positionnement ou du degré d’accord pourrait obtenir un vote et/ou un financement ou encore l’instance locale à cause du candidat ou de la candidate mais c’est vraiment juste pour s’exprimer très théoriquement et même cela vire à une forme d’utopie ou d’encouragement personnel.

        Bien c’est cela des gens veulent destituer Trump car il est une mauvaise personne avec des mauvais comportements bien le financement d’instances locales même si cela va au parti c’est un encouragement au candidat ou candidate pour la raison inverse.

        Avoir oser se présenter en politique et faire la promotion d’idées ou de valeurs.

        Même si c’est rarement… Ah mais alors le parti obtient des fonds car des petits donateurs sentent que leur candidatE a fait du bon pour la démocratie.

        Le don n’est alors pas si déconnecté ou utopiste.

  18. Chez moi les twits ont des ailes dit :

    Le president des etats-unis au telephone avec un embassadeur … sur un cellulaire, a Kiev ! Un appel prive assurement

  19. Danielle Vallee dit :

    @marie4poches: « est-ce qu’on parle ici de David Holmes qui témoignera vendredi »
    Oui, vendredi il fera une déposition en privé.

    Sondland va probablement avoir à changer son témoignage encore une fois…

    Ce qui est ridicule c’est que le président des Etats-Unis et un ambassadeur ont une telle conversation dans un restaurant avec tous les clients qui peuvent entendre…

    1. chicpourtout dit :

      @Danielle Vallee. 19h01
      Je me faisais la même réréflexion
      En temps normal, il est exclus de discuter de dossiers professionnels dans des lieux publics, de nommer des noms, etc. C’est contraire à l’éthique et la discipline. Rigueur, rigueur et prudence sont de mise.
      Imaginez un peu dans un domaine comparable… J’espère qu’ils étaient tous à l’abri d’oreilles indiscrètes!

    2. simonolivier dit :

      Comme lu sur The Hill, pas seulement les clients mais les services de renseignement Russe, Ukrainien, et autres. En fait, les Russes pourraient probablement publier la transcription intégrale de la conversation.

  20. Gilles Morissette dit :

    Bien que ce soit une preuve indirecte, le témoignage de deux personners crédibles qui ont loyalement servi leur pays peut difficillement être mis en doute malgré toutes les pitoyables tentatives des élus républicains pour discréditer les témoins.

    Les autres témoignages qui seront entendus au cours des prochains jours, s’ils vont dans le même sens que ceux entendus aujourd’hui et durant les auditions à huit clos, viendront renforcer la preuve qu’entendent présenter les Démocrates.

    La ligne de défense de Tiny Brain et de ses sbires prend de plus en plus l’eau. Selus ses fefans ne semblent pas s’en rendren compte.

  21. Le pire là-dedans, c’est que ces deux compères étaient supposés être les deux témoins cruciaux qui allaient péter la barraque avec leurs révélations explosives, et le mieux qu’on puisse trouver dans leur témoignage de X nombre d’heures est un ouï-dire d’une interprétation de ce que ressent le POTUS LOL.

    Trump leur a complètement couper l’herbe en dessous du pied en publiant la retranscription ( ou le résumé pour ghislain le frustré chronique). C’est là que cette histoire a tournée. En un coup de main, il a rendu le lanceur d’alerte obsolète et il a aussi enlevé l’opportunité aux démocrates et aux médias de tisser un portrait complètement faux de ce qui c’était réellement dit lors de cette conversation.

    Au final il reste quoi? L’Ukraine a obtenu son argent, ils n’ont pas eu à lançer une enquête et les Bidens sont et seront toujours corrompu à l’os. Une perte de temps totale.

    1. danielm dit :

      @ au roi des pseudos, prince des alias et de la polémique
      Patience, patience, et comme dirait un producteur de porcs québécois: « On verra(t) ».

    2. Ejulien dit :

      @tétine, les 2 témoins cruciaux?!? Ce ne sont que les 2 premiers pour ouvrir l’enquête. Disons la mise en situation. A t’entendre, le témoignage de Bolton ou de toutes personnes à venir qui étaient au courant de la tentative de corruption, seraient des témoignages de second ordre??😉

    3. ghislain1957 dit :

      @ Gros Toton

      Je suis loin d’être frustré comparativement aux trolls de ce blogue et OUI, c’est un résumé le smatte! Pas encore compris l’idiot du village?

      1. Richard Desrochers dit :

        Du village ? C’est Mr. Idiot Universe.

    4. Gilles Morissette dit :

      @Grosse Tétine (13/11/2019 à 19:24)

      Vous devez bien être un des seuls sur ce blogue avec votre pote « Benjen » a accorder de la crédibilité à la transcription fabriqué de toutes pièces par votre gourou pour se disculper. Votre crédulité ne cessera de nous étonner.

      La seule perte de temps ici est de lire vos commentaires insipides remplis de faussetés mais bon, il faut ce qu’il faut.

      Puisque vous parlez de « oui-dire, je vais me faire un plaisir de répéter, juste pour vous, une partie du commentaire que j’ai envoyé aujourd’hui à 18:55 en réponse à celui de votre « pote » (18:06)

      En droit criminel, un témoignage basé sur un oui-dire est une preuve indirect qui est fiable si:

      1. Il provient d’une source crédible (ce qui est le cas puisque l’information transmise à William Taylor provient d’un membre du personnel de l’ambassade donc un de ses employés).

      2. Cette information est corroborée par d’autres témoignages (ce qui est également le cas avec le témoignage de Kent ainsi que les autres témoignages entendus lors des audiences à huit clos et dont on a pu lire les retranscriptions).

      En résumé, une preuve indirecte peut être aussi crédible qu’une preuve indirecte. Plein de personnes ont déjà été condamnés sur la base d’une telle preuve.

      Désolé de crever votre bulle mais il vous faudra trouver autre chose pour défendre votre gourou.

      Votre ami imaginaire pourrait possiblement vous donner un coup de pouce.

    5. Gilbert Duquette dit :

      @ Tétine

      Avez-vous déjà assisté à un procès au criminel mettons. Dans la vaste majorité des procès au criminel (et j’ai déjà été un témoin appelé à la barre pour lors d’un procès pour meurtre donc je sais un p’tit peu mettons0 eh bien les témoins les plus importants passent en dernier.

      P.S. Avant que vous ne me le demandiez, il y a eu une femme qui a témoigné après moi.c’est elle qui avait donné le couteau qui a servi au meurtrier.

      Fait que mon Benjy (oups Tétine) pis pas grave c’est le même troll. Achète le popcorn ça va chauffer.

      1. Benton Fraser dit :

        La seul chose que GT a assisté, c’est BS!

    6. Claude dit :

      Et Benji-tétine-Paquerette, je cite votre média préféré (Fox News) qui reconnait que ce n’est pas une retranscription de l’appel.
      « The White House last month released a memorandum of the phone call. The memo, which does not reflect a “verbatim transcript” but is based on “notes and recollections” of those memorializing the call, shows Trump suggesting Zelensky pursue some kind of investigation into Joe and Hunter Biden. »

      https://www.foxnews.com/politics/adam-schiff-elise-stefanik-parody-trump-phone-call

      La dite retranscription est barrée à double tour dans un serveur sécurisé. Et l’histoire n’a pas tournée… elle continue au contraire. héhé. Nerveux Benji-tétine-PAquerette?

  22. Danielle Vallee dit :

    Vraiment une mauvaise journée pour 45 :
    Il ne reste que la Cour Suprême pour garder les rapports d’impôt secrets.

    Court Rejects Trump’s Appeal in Fight to Keep Financial Records From Congress
    The decision almost certainly paves the way for a major Supreme Court case over President Trump’s stonewalling of congressional oversight efforts.

  23. CBT dit :

    « Au final il reste quoi? »

    Pauvre Grosse Tête, c’est comme un voleur qui rate son vol parce que la police arrive sur les lieux, il est aussi coupable que de l’avoir fait pour vrai. Trump a débloqué l’aide financière à l’Ukraine lorsque l’alarme a été déclenchée par le lanceur d’alerte, il est coupable de l’avoir bloqué pour obtenir l’enquête qui n’a pas eue lieu finalement, c’est pourtant simple à comprendre.

  24. ghislain1957 dit :

    Il y a a peu près juste des trolls comme Benji et Gros Toton pour faire de telles choses:

    Dans une bibliothèque, un lecteur cache les livres critiquant Trump

    « Livres à charge contre le président Donald Trump, pour le contrôle des armes ou sur l’homosexualité : un grincheux anonyme prend depuis plus d’un an un malin plaisir à dissimuler dans les rayons d’une bibliothèque publique de l’Idaho (nord-ouest des États-Unis) les ouvrages qui lui déplaisent pour empêcher les autres lecteurs d’y accéder. »

    https://www.lapresse.ca/actualites/insolite/201911/13/01-5249571-dans-une-bibliotheque-un-lecteur-cache-les-livres-critiquant-trump.php

    1. kintouai dit :

      @ghislain1957 En Idaho ? Mais c’est un « fake State », comme nous l’apprend Wikipedia :

      «Idaho est un mot inventé. Le lobbyiste George M. Willing a présenté le nom d’« Idaho » au Congrès pour un nouveau territoire dans les montagnes Rocheuses, affirmant qu’il s’agissait d’un mot indien shoshone, signifiant « diamant des montagnes ». Au moment où la supercherie a été découverte, le nom d’« Idaho » était déjà en usage courant.»

      «Mot inventé», «supercherie» et «lobbyiste» dans le même paragraphe : on est bel et bien dans le monde de la duperie, du mensonge et de la crapulerie si cher aux salopards de dretteux.

  25. fallaitquejteuldise dit :

    @Benjen 19h27

    Mettez votre disque dur à jour: tout le monde reconnaît l’implication russe dans l’élection de 2016 et pas seulement @V-12. @ V-12 est un crinqué qui croyait au bobard russe et au dossier Steele? Prendre exemple sur ça? Oui effectivement passez votre tour avec vos commentaires insipides.

  26. Jocelyne dit :

    DT devait sortir aujourd’hui la « vraie transcription » complète de son « perfect call », au lieu du résumé de 5 pages. N’oubliez pas, une conversation enregistrée de 30 minutes équivaut à 25-30 pages de transcription. Là, il a dit qu’il la rendrait disponible en fin de semaine. On verra bien!

    1. ProMap dit :

      Jocelyne – Pas tout à fait. Il devrait rendre publique une retranscription (il faut lire résumé) d’un autre appel précédent celui de juillet. Enfin, c’est ce qu’il répète.

      1. Jocelyne dit :

        ProMap, merci du renseignement. J’ai dû mal comprendre. J’ai hâte de voir ça. Par contre, si ce n’est pas le verbatim, on sera pas plus avancés.😉

    2. loup2 dit :

      «devait» ?
      Il l’a fait ?

      Grosse perte de temps.

  27. Haïku dit :

    HS.
    Je paraphrase « Gaston y a l’téléphon qui son,
    Et y a jamais personne qui y répond »:

    -« Ivanka, elle est très chouette
    Et sa cousine, elle est divine
    Mais mon gendre, il est malsain
    Je dirais même que c’est un bon à rien

    Melania est très jolie
    Moins que moé, mais plus que Bannon
    Taylor est frivole
    Puisqu’il essaie de voler mes votes

    La diplomacie y a l’téléfon qui son
    Et y a jamais person qui y répond
    Non, non, non, non, non, non, non, non

    P’t-être bien qu’c’est importon »(D. Trump).

  28. Pierre S. dit :

    ————————

    Le pleutre, la mauviette en chef, l’andouille … il va témoigner ????

    Ce serait juste trop drôle.

  29. el_kabong dit :

    Il faut voir l’entrée sur le fil twitter de notre hôte relative au représentant Ratcliffe, une flèche ripou-libane dans toute sa splendeur… only the best…

    1. ProMap dit :

      el_kabong – Hilarant. être Shiff je lui enverrait un subpoena juste pour le plaisir de l’entendre témoigner, ça détendrait l’atmosphère.

      Parlant de subpoena, un commentateur sur le tweeter de trump, durant les auditions cet après-midi à propos de je ne sais quelle retweet de trump, disait qu’il sirotait un subpoene colada. Évidemment c’était en réponse à l’argument du oui-dire des républicains.

  30. Danielle Vallee dit :

    Monsieur Hétu votre fil tweeter est tordant.
    Je ne croyais plus avoir l’occasion de rire aux éclats devant tout cette tragi-comédie mais là bravo!

    1. Layla dit :

      @Danielle Vallée
      Parlez-vous de l’intervention de John Ratcliffe? Si oui le moment où Bill Taylor cligne des yeux😉

  31. Pierre S. dit :

    —————————-

    Imaginez ces diplomates de carrière embourbé avec une président complètement stupide
    qui en plus leur envoie son avocat personnel, Rudy le psychotique qui essaye de faire
    congédier l’ambassadrice en Ukraine allant jusqu’à mette sa vie en danger.

    Un putain de délire, personne ne doute que Trump doit être destitué, le seul problème
    c’est que le sénat compte une majorité républicaine dont la plupart sont aussi cons que trump.

    1. Benjen Stark dit :

      @Pierre S. Euh vous savez que le POTUS a le droit de choisir ses ambassadeurs, right?

      Faudrait lâcher MSNBC un peu, un Président qui exerce ses fonctions ne commet pas de crimes juste parce que vous ne l’aimez pas.

      1. Layla dit :

        @Benjen Stark
        ❓❓❓

      2. CBT dit :

        Votre commentaire est erroné, il n’a pas le droit de mettre en danger un ambassadeur parce qu’il décide que cette personne ne fait plus l’affaire, il n’est pas en train de diriger une entreprise mafieuse qui se fout des règles de sécurité de ses subalternes quand vient le temps de les remplacer du jour au lendemain.

      3. CBT dit :

        De plus, il délègue son avocat personnel « tous tâches » pour faire la sale besogne. Quelle classe ! On se croirait dans un roman policier classé « série B ».

      4. Gilbert Duquette dit :

        @ CBT

        Lorsque que Benjy en est rendu à la double négation dans un commentaire, ce n’est plus la peine de lui répondre.

        P.S. … un Président qui exerce ses fonctions ne commet pas de crimes juste parce que vous ne l’aimez pas….

        Bref, Trump commet des crimes parce que sa base l’aime.

      5. ghislain1957 dit :

        @ Benji

        Vous êtes risible et déplorable!

  32. ProMap dit :

    M. Hétu, je crois que la citation II revient à M. Welch avec sa réplique à la grosse colère kavanauhienne de Jordan. En tout cas, il mérite une mention honorable.

    1. onbo dit :

      @Promap

      D’autant plus honorable en effet que l’idée de déclarer Trump « Le Vrai Whistleblower » est une idée des Républicains!

  33. Madalton dit :

    Même Fox News dit que le témoignage de Taylor est dommageable pour Trump.

    https://www.politicususa.com/2019/11/13/chris-wallace-bill-taylor-fox-news.html

    1. Layla dit :

      @Madalton
      Merci pour le lien mais Votre lien m’a amené à un autre lien
      Il faut vraiment voir la bet de BillTaylor devant Jim Jordan et celle de Adam Schiff qui se retient de rire, aujourd’hui une des fils de TinySissy a tweeté quelque chose de cette échange et en toute mauvaise foi il a stoppé l’image sur Bill Taylor pour montrer qu’il s’est fait piégé c’était vraiment tordu de sa part mais seigneur que c’est tordant de visionner la vidéo, honnêtement c’est le non verbal qui a retenu mon attention.

      https://www.politicususa.com/2019/11/13/jim-jordan-bill-taylor.html

      1. Madalton dit :

        Effectivement, je l’avais vu.

  34. onbo dit :

    Selon la logique du Scénario de Trump, une fois que Zelensky se commet et exprime publiquement sur CNN qu’il ouvre une enquête sur « les Biden », Zelensky est fait à l’os.

    Alors, rien ne permet de croire que les 400 millions seraient versés rapidement.

    Car, si effectivement aux USA on entend que Zelinsky ouvre une enquête, Trump a alors beau jeu de détruire Biden à chaque premier tweet du matin jusqu’à son élection.

    Et Trump n’a même plus le choix de continuer à ce faire afin être perçu comme cohérent.

    En plus peut-il se dire justifié de continuer à retenir les 400 millions $$$ pour une période …indéterminée, malgré la volonté du Congrès.

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ Onbo

      L’aide militaire à l’Ukraine a été libérée le 02 sept.

  35. Pierre S. dit :

    ——————–

    Het Benjen l’andouille

    Trump a le droit de choisir ses ambassadeurs

    Par contre il n’a pas le droit de laisser Giuliani saboter la carriere de cette derniere
    Il n’a également pas le droit de mettre sa vie en danger
    De plus cet incapable est même pas capable de savoir ce qu’il a le droit de faire ou non

    D’ou ces trois ans de chaos et ce processus plus que mérité de destitution.
    Pour 14 000 mensonges ? le camouflage du meurtre de kashoggi ? La collusion avec l’ukraine
    et la russie ? Pour son état mental instable ? Vous avez le coix.

    Ce qui est débile c est de voir des gens compétents à la réputation impeccable se faire humilier menacer et
    intimider par un POTUS imbécile et vicieux … et de voir des crétins comme toi se délecter d un tel spectable

    Incroyable.

  36. Layla dit :

    Lu sur politicususa

    Donald Trump lancerait maintenant l’idée de licencier l’inspecteur général de la communauté du renseignement, Michael Atkinson  .

    Atkinson, bien sûr, est la personne qui a pris au sérieux la plainte de dénonciation de l’Ukraine et l’a signalée au Congrès.

    At the end of the day, Trump’s behind-the-scenes desire to fire Michael Atkinson confirms what most of the country already knows: Trump has committed high crimes and misdemeanors, and he’s just upset that he got caught.

  37. Pierre S. dit :

    —————————-

    Voila ….

    Une dictature soft … mais une dictature pareil
    Qui d’autre qu’un criminel a besoin de tout saboter ???

  38. Pierre S. dit :

    ——————————

    ah oui pour info ….

    La journée du crétin de président aujourd hui …..

    Pendant que débutait le témoignage accablant de deux témoins crédibles
    Trumps lui acceuillait à la MB un autre dictateur psychopathe qui a du sang sur les mains.

    MAGA

    Make A Gangster Awesome.

  39. Lecteur-curieux dit :

    J’aimerais avoir plus de détails sur les circonstances de cet appel logé à Trump à partir d’un restaurant et le membre qui entend et écoute la conversation.

    Sondland me semble plutôt imprudent et les murs ont des oreilles. Et il y avait des voisins de table ? Pourquoi pas à l’épicerie ou dans le transport en commun ou aux chiottes comme on s’étonnait au départ de ceux ayant un cellulaire et voulant que tous les entendent.

    Évidemment de nos jours aux toilettes le bizarre est le voisin de cabine qui répond tellement se comportement est courant.

    Dire que dans mon vieux temps je n’allais pas au téléphone public à l’université car un autre tout près était occupé et je ne voulais pas que la personne m’entende. Un coup de fil banal. Et sans connaître l’autre étudiant. Les appels téléphoniques étaient vus comme personnels.

    Ceux avec des cellulaires comme des m’as-tu-vu et mal élevés ceux passant leurs appels n’importe où et surtout s’ils étaient longs.

    Par contre un courriel là on s’en fout de l’endroit. Et pour le téléphone on se fout si la personne est bien coiffée ou habillée. Mais svp pas entrain de faire caca.

    Et au restaurant ? Faire son bureau au restaurant, il y a des limites. Bon elles vont d’où à où ? Hey vous parlez au POTUS. Les deux personnes étaient dans un espace isolé et discret du restaurant ?

  40. Layla dit :

    Quand on parle que R.Mueller est sénile et qu’il connaît pas son dossier, attention.

    Hier soir, j’ai repensé à R.Mueller et j’ai écrit ceci.

    Moi , je peux comprendre R.Mueller, pour avoir fait de la politique, pour avoir aider à gagner un dossier perdu d’avance…je connaissais mon dossier sur le bout des doigts, j’avais sorti tous les points forts, je pouvais préciser exactement où était tel ou tel argument, je suis très fière de mon travail…

    mais et oui ce mais…

    Le micro…je perdais tous mes moyens, ma vue s’embrouillait, je n’oublierai jamais l’entrevue que je devais faire à la radio, le journaliste aurait pu me faire perdre toute crédibilité, aucun son ne sortait et si oui a peine audible…il m’a dit va t’en chez toi et on va faire l’entrevue par téléphone. Ça été extraordinaire, à la cour sans que je vois venir et encore moins notre avocat, même affaire après trois ans lorsque nous avons gagné notre cause en conférence de presse, un autre journaliste me suppliait de lui donner cette entrevue, c’est ton bébé qu’il me disait, rien à faire, en vous l’écrivant je ressens la même sensation que dans le temps j’en pleurerais.

    Un jour je trouverai bien une façon de vous parler de ce fameux dossier, sans perdre mon anonymat, ce dossier est arrivé devant nous sournoisement, il était dans sa phase finale. Un calvaire.

    1. Layla dit :

      Excusez moi je vais recopier ce post de 9:44 là où il doit être. Layla

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :