Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Il y a des limites à la complicité entre William Barr et Donald Trump, semble-t–il. Le président a demandé à son procureur général de tenir une conférence de presse pour assurer le public américain que son appel téléphonique du 25 juillet dernier avec son homologue ukrainien n’avait enfreint aucune loi. Barr a refusé, selon une exclusivité publiée par le Washington Post et confirmée plus tard par le New York Times.

Selon les deux quotidiens, Donald Trump a fait cette requête après que la Maison-Blanche a publié une note résumant cet appel. Dans ce résumé, il demande à Volodomyr Zelensky «une faveur» après que ce dernier soulève la question de l’aide militaire promise à l’Ukraine.

Il fait ensuite allusion à une théorie du complot discréditée et mettant en cause une firme de cybersécurité employée par le Parti démocrate, ainsi qu’à Joe et Hunter Biden. Et il demande au président ukrainien de contacter son avocat personnel, Rudolph Giuliani, et le procureur général des États-Unis pour l’aider à enquêter sur ces affaires.

Donald Trump voulait recevoir l’absolution publique de William Barr malgré le fait que le ministère de la Justice avait déjà publié une déclaration  indiquant que l’examen du résumé de la conversation téléphonique et de la plainte du lanceur d’alerte à l’origine de la controverse l’avait conduit à conclure qu’aucune loi sur le financement électoral n’avait été violée.

Selon le Post, Trump et Barr demeurent en bons termes.

(Photo Reuters)

74 réflexions sur “Quand Barr dit non à Trump

  1. onbo dit :

    @monsieur Hétu

    Au dernier paragraphe, la double négation est-elle voulue ou si le « pas » est un intrus dans la phrase?

    1. Richard Hétu dit :

      Le «pas» était un intrus. Mes excuses.

    2. sifu26 dit :

      @onbo Mon dieu, commentaire très pertinent sur la situation de M. Trump

    3. fallaitquejteuldise dit :

      Les instincts prennent le dessus: avant de défendre les autres, on sauve sa peau. Même si Barr est un vendu, sa demeure un avocat.

      1. chicpourtout dit :

        @fallaitquejeteledise 7h20
        «Même si Barr est un vendu, sa demeure un avocat.»

        Une partie de sa réputation est déjà entachée, s’il ne veut pas être sérieusement réprimandé et/ou radié de l’American Bar Association.
        Il y a des moments critiques comme ceux-çi où le pouvoir de la réflexion avant l’action possède ses vertues…

  2. treblig dit :

    Le verbatim. Il n’y a pas d’autres alternatives m’a grande foi du bonyeu. Le mot à mot, le kessé qu’il se sont dis durant la conversation téléphonique .

    Pas compliqué m’essemble.

    1. ProMap dit :

      treblig – Pas compliqué, certainement, mais peut-être un tit peu plus, voire trop incriminant. Je ne l’écris pas pour vous ce commentaire, je sais que vous savez, plutôt pour prévenir un commentaire du genre « read the transcript ».

    2. Lecteur-curieux dit :

      Pas compliqué, Donald Trump est depuis toujours un tricheur mais ne veut pas et ne peut pas psychologiquement l’avouer.

      Il faudrait encore faire une adaptation avec un personnage disons québécois et le faisant parler vrai mais pour cela il faut le délivrer du conservatisme.

      Revoyez Benoît Girard dans le film Parlez-moi d’amour et parlant très grossièrement en coulisses et jouant un faux français devant les caméras.

      Trump c’est différent il est grossier dans les deux cas mais dire la vérité ? Et même en coulisses pas sûr. Il faudrait soit l’étendre sur un divan d’un psy ou lui donner le sérum de vérité de Vol 714 pour Sydney comme Carreidas et Rastapopoulos lui par accident l’ont reçu. Deux insupportables se querellant à savoir qui est le véritable génie du mal. Rastapopoulos ne voulait que voler le magot de Carreidas et en lui faisant dire son numéro de compte de banque. Au contraire de cela, Carreidas raconte sa vie et tous ses mauvais coups lui le riche magnat et homme d’affaires apparemment dans la légalité, il triche dans tout même pour gagner au Combat naval.

      Quand on se dit que Trump est à la fois un Carreidas et un Rastapopoulos entre autres, on ne se casse plus la tête. Il faut pareil le prouver pour le débarquer ? Les gens ont voté consciemment et inconsciemment pour là disons le Joker, Lex Luthor et J.R. Ewing. Plus avec leur inconscient ? Pourquoi donc sont-ils attirés par le méchant ?

      Qui est le bon ? Correspond-t-il à leurs archétypes dans leur code culturel ? Batman est un riche qui se transforme pour faire le bien. Superman vient en fait d’une autre planète et à donc des pouvoirs et une force. Si on lui enlève les pouvoirs pour n’être qu’un humain, un journaliste du nom de Clark Kent, un simple fier-à-bras peut le corriger facilement.

      Le code est là .

  3. Réal Tremblay dit :

    Je ne serais pas surpris que Barr se garde une porte de sortie pour l’éventualité d’une remise en cause de l’affirmation du ministère de la justice sur la légalité du résumé de la conversation téléphonique.

  4. ghislain1957 dit :

    Se pourrait il que Barr commence à sentir que le château de carte du gros 🤡 orangé soit sur le point de s’effondrer?

    De toute façon, il est pris jusqu’au cou dans la swamp de tRump. Trop peu, trop tard…

  5. danielm dit :

    Le vieux jeu de « Laurel et Hardy ». Barr garde une apparence d’objectivité pour que Donald Trump démontre ainsi qu’il ne manipule pas « son » procureur général. Seuls les innocents seront dupes.

    1. Toile dit :

      Votre thèse pourrait être accréditée avec la mention « Selon le Post, Trump et Barr demeurent en bons termes ». Apres tout, on ne mord pas la main qui nourrit.

      1. Guy Pelletier dit :

        @Toile dit :
        07/11/2019 à 07:28
        Surtout quand on connait Trump ses réactions et déclarations dénigrant tous ceux n’exécutant pas ses **suggestions** qui ne sont jamais des ordres évidemment. C’est clair que les deux savaient aller et êtres allés trop loin dans cette histoire pensant que personne n’en saurait rien à part les gens impliqués de près qui par loyauté à sa seigneurie the best président ever se la fermeraient. Surtout tous ceux de la même allégeance politique qu’eux, la partisanerie politique croyaient-ils au dessus de tout permettant de transgresser les lois……C’était compter sans l’intégrité et l’honnêteté de gens ne voulant cautionner par leur silence les actes illégaux commandés par la Maison Blanche et le président des USA pour raison politique pour assurer sa ré-élection son plus proche adversaire politique mis hors de combat….

    2. Henriette Latour dit :

      danielm

      👏

    3. J.C.Virgil dit :

      Une version politique de la fameuse stratégie *bon cop, bad cop*, en service dans tous les postes de police du monde. En effet il faut se méfier 🙂

      1. Benton Fraser dit :

        Dans ce cas-ci c’est plutôt « Bad cop, mad cop »!

    4. ProMap dit :

      danielm et les autres qui suivent – Souvent une bonne analogie est préférable à une thèse de 250 pages pour expliquer une situation. Le pouvoir de peu de mots.

      1. constella1 dit :

        ProMap
        👏👏👏

  6. kyrahplatane dit :

    C’est quand même étonnant de la part de Barr,
    juste à voir ce qu’il a fait avec le rapport Mueller.

    1. Benjen Stark dit :

      @Kyrahplatane Il a fait quoi avec le rapport Mueller? Mueller n’a pas contredit le résumé de Barr et ce dernier a fait preuve de transparence en le publiant en entier avec le moins de rédactions possible en quelques jours.

      1. gl000001 dit :

        « a fait preuve de transparence en le publiant en entier »
        Contrairement à la conversation Zelensky – trump !!

      2. Benjen Stark dit :

        @gl00001 Bizarrement aucun des témoins de Schiff n’a contredit le transcript de l’appel mais les ti-joes connaissant sur ce blogue le font. Suivez mon regard.👀

      3. gl000001 dit :

        On ne peut contredire une oeuvre de fiction 😉
        Vous voyez des gens contredire le Seigneur des Anneaux vous ?

      4. ghislain1957 dit :

        @ Benji le mini clown

        « Bizarrement aucun des témoins de Schiff n’a contredit le transcript de l’appel et bla, bla, bla, conneries, bla, bla, bla… »

        Combien de fois faut-il vous dire que ce n’est pas un transcript mais un « RÉSUMÉ. » Je vous ai même fourni la définition de « RÉSUMÉ » hier.

        Et les ti-joes connaissant de ce blogue, vous savez ce qu’ils vous disent?

      5. treblig dit :

        Vous jouez sur les mots. Pas contredit au sens strict du terme mais a péché par omission. Selon Bill Taylor et Vidman, il manque des mots.

        La solution? Produire le verbatim.

      6. papitibi dit :

        mais les ti-joes connaissant sur ce blogue le font. Suivez mon regard.👀 – Benji, 8h16

        Suivre le regard d’un non-voyant portant des œillères idéologiques opaques, de yousque ça mène?
        Drette dans l’mur que ton gourou projette de construire à la frontière du Mexique et du… Colorado!

      7. gl000001 dit :

        Colorado 😉 ! Il est perdu comme une colon sur un radeau !!

      8. Gilles Morissette dit :

        @Benjen Stark (06/11/2019 à 07:55)

        Encore un autre de vos mensonges concernant le rapport Muëller. Avait-il le choix de ne pas le publier? Non car on aurait pu le lui reprocher.

        De toute façon, ll croyait que le public américain, surtout les membres de la secte de votre gourou, ne prendrait pas le temps de le lire au complet. Il a crû qu’on se contenterait du  » résumé » de 4 pages qu’il a publié.

        Erreur. Les médias sérieux, pas la merde que vous avez l’habitude de consulter afin de nourrir vos théories du complot, se sont donnés la peine de faire cet exercice

        Ils ont fait ressortir les passages les plus « crunch » dont celui où on apprend que votre gourou a tenté à au moins 10 reprises de faire obstruction à l’enquête de Muëller.

        D’autres passages sont également intéressants dont ceux où Muëller démontre faits à l’appui, qu’il y a eu bel et bien ingérence russe dans l’élection présidentielle 2016.

        Par ailleurs, je vous rappelle que Muëller a déjà dit que le résumé de Barr contenait des omissions et qu’il ne reflétait aucunement le contexte de l’affaire.

        Décidémment, vous êtes aussi menteur que votre gourou. Vous êtes un « expert » dans l’art de déformer la réalité et de faire dire aux faits le contraire de ce qu’ils disent. Il est vrai que lorsqu,on vit dans un univers parallèle rempli de »faits alternatifs », l’imagination n’a plus de limite !!

        Êtes-vous prêt pour la semaine prochaine? Comme vous le dites si bien : »Suivez mon regard ». La réalité des faits risque de vous frapper en pleine tronche.

      9. Haïku dit :

        @papitibi — 08:37
        @gl000001 — 08:57

        Délicieux !! 😉👌

  7. Toile dit :

    Si cet abject AG semble avoir un semblant de colonne, faudrait tout de même pas y voir l’ombre d’un début d’intégrité. Strictement aucune relation avec la culpabilité valorielle ( conscience du mal avec remords). Tout à voir avec la culpabilité relationnelle: la crainte des conséquences. On fera pas snif snif devant lui mais je vais rendre à Cesar ou à Ponce Pilate ce qui lui appartient; un tout petit merci pour le refus. La bête ne doit pas comprendre le pourquoi du refus de Barr. La demande de sa Décrapitude montre seulement l’audace de l’escroc. Se sauver, tricher, s’esquiver pour se disculper. Look him up au plus maudit.

  8. Gina dit :

    Trump et Barr demeurent en bon terme selon Post jusqu’à quand . Plus le Congrès avancera dans ses enquêtes trump va perdre les pédales . Et il va relier son impopularité au refus de Barr . Trump va se faire chahuter de plus en plus en public et cette approbation rejetée sera encore la faute de Barr . On verra , cette bonne entente ne durera pas longtemps .

  9. Mistigrinet dit :

    La photo choisie pour ce billet est très révélatrice de l’attitude soumise générale de barr à l’endroit de trump : trump qui y va avec un regard perçant et direct droit vers les yeux de Barr, comme pour assurer son contrôle sur sa personne et son esprit, et Barr qui affiche un sourire plutôt forcé, regard dirigé vers le bas, affichant une attitude allant de la déférence embarrassée à une certaine forme de soumission à l’endroit de trump, qui semble approuver. Cette photo ne dégage pas une grande amitié entre les deux hommes, j’y sens plutôt du factice, de l’artificiel, du fabriqué, rien de profond. Je crois que Barr a certainement le potentiel de « faire entre les mains » de trump, du moins de temps en temps.

    Ceci dit, je trouve que trump fait tout de même vieilli sur la photo : dos quelque peu cambré, yeux ouverts petits, bouche fermée, babounes à la fois renfrognées et fatiguées, uniquement ses narines qui demeurent ouvertes au monde, si bien sûr elles ne sont pas bouchées par un début de rhume.

    1. Louise dit :

      Mistinigret

      J’aime bien quand quelqu’un commente la photo du billet parce que l’attitude non verbale en dit beaucoup sur les personnages, c’est comme si on voyait même ce qu’ils veulent cacher.
      Moi je vois l’attitude condescendante de Trump et devant lui, le petit gars qui est content, content.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Un peu plus comme vous Louise…

        Je vois Barr heureux sur cette photo mais timide. C’est comme s’il était fier et avait honte en même temps.

        Pour Trump ? Il n’est pas souriant du tout et ne semble pas aimer cet homme ni le rôle qu’il joue mais est forcé d’aller lui serrer la main et il ne veut qu’ un exécutant.

        Alors Barr était fier de sa nomination mais un peu mal à l’aise de devoir travailler pour Donald Trump ? Le poste de ses rêves mais pour un patron parmi les pires imaginables et qu’il devra probablement défendre ou perdre son poste. S’il défend Trump il perd sa crédibilité ou réputation.

        Oups c’est déjà fait ? Mais s’il va plus loin cela risque d’être une radiation à vie de son Barreau et peut-être même faire de la prison ?

        Un républicain voulant servir les républicains mais avec un POTUS très inorthodoxe et pourtant livrant leur idéologie. N’empêche que cela ne clique pas.

        Un tyran ne peut pas être brouillon à moins d’être dans une dictature ou monarchie absolue.

    2. gl000001 dit :

      « trump qui y va avec un regard perçant et direct » Un Kedi « mind trick » ?

      trump : these are not the droids you are looking for.
      Barr: these are not the droids we are looking for.

      1. gl000001 dit :

        Jedi !!!

    3. ProMap dit :

      En tout cas, si dans 4 ans, j’ai l’allure de trump sur la photo et que je vous dit que je me sens comme un jeune vibrant, s.v.p. dites-moi de me la fermer.

      1. constella1 dit :

        ProMap
        Et bien ca va nous prendrait un photo de vous pour ainsi vérifier cette allure
        Et ainsi pouvoir porter un jugement se prononcer 😉

      2. constella1 dit :

        Oups !ça nous prendrait et non va qui n’a rien à faire la
        Désolée

    4. papitibi dit :

      Deux dividus sur la photo.

      L’un des deux dispose manifestement d’une boîte crânienne qui a rétréci au lavage.
      D’où, peut-être, cette propension à donner l’illusion d’un certain volume avec cette tignasse jaune-pisse qui a gardé la même apparence depuis 50 ans minimum…. Hi Ha…

      1. constella1 dit :

        Papitibi
        Hahahaha
        Bien décrit 😉

  10. Bidulen dit :

    Est-ce que Barr va démissionner bientôt?

  11. Louise dit :

    Barr vient de réaliser qu’il est le Procureur Général des États-Unis et non l’avocat personnel de Trump.
    Rien de mieux qu’une possible sanction soit de l’opinion publique, soit de la justice pour réveiller ce qu’il lui reste de conscience.
    Dommage pour lui mais c’est trop tard pour qu’il soit crédible après tout ce qu’il a fait pour protéger son patron.

    Il est resté en bon termes avec Trump. Est-ce que ça veut dire qu’à partir de maintenant il va travailler dans l’ombre pour que ça ne paraisse pas trop qu’il cherche encore des moyens détournés pour disculper le président ?
    L’avenir le dira.

  12. danielm dit :

    La confusion des intentions est l’une des « armes » favorites de Donald Trump. Il en use avec succès depuis trois ans et la dispersion continuelle des attentions médiatiques le sert très bien. Il devrait intensifier le mouvement jusqu’aux élections de 2020. Barr participe simplement à cette tendance lourde.

  13. Gilbert Duquette dit :

    malgré le fait que le ministère de la Justice avait déjà publié une déclaration indiquant que l’examen du résumé de la conversation téléphonique et de la plainte du lanceur d’alerte à l’origine de la controverse l’avait conduit à conclure qu’aucune loi sur le financement électoral n’avait été violée.

    Les mots clés : résumé de la conversation + conclure

    Donc l’avis juridique ne porte pas sur le verbatim

    1. ProMap dit :

      Gilbert Duquette – Je crois qu’il y a plus que ça. Avec le rapport Mueller, malgré une dizaine de faits démontrant l’entrave à la justice de trump, il concluait à la non culpabilité de ce dernier. Dans le dossier de l’Ukraine, ne serait-il pas impliqué par hasard? Si je me rappelle bien, dans le simulacre de résumé de la conservation parfaite entre trump et l’acteur ukrainien, son nom a été mentionné.

      1. Gilbert Duquette dit :

        Il laisse la porte ouverte si on lui demande un avis sur le verbatim

  14. treblig dit :

    Moi j’y sens comme un début de panique pour faire une telle demande à Barr. Malgré ses fanfaronnades, Trump se doute, plus ou moins consciemment, qu’il a joué gros en demandant à Zelensky de relancer l’enquête sur Hunter Biden. Ça risque de lui péter en pleine gueule cette histoire.

  15. jcvirgil dit :

    Autrement dit c’est normal que le procureur général du pays n’ait pas l’air du porteur de valise du président. Il n’y a que Trump qui semble ne pas le comprendre , lui qui est habitué de se faire cirer les bottines par ses employés.

    Je ne crois pas cependant qu’il osera le congédier comme il le fait habituellement avec ceux qui ne suivent pas ses ordres. Par contre s’il fallait que Barr démissionne il aurait probablement un peu de difficulté à le remplacer ,même si ce ne sont pas les larbins qui manquent dans son entourage.

    1. Richard Desrochers dit :

      Je suggère Eric Trump comme remplaçant. C’est un plus-que-larbin et il a toutes les incompétences.

  16. Loufaf dit :

    Je ne crois pas une minute que Barr ait osé contredire son maitre. Depuis sa nomination, il a démontré qu’ il est au service du gros despote, pas au service de la population. Ce non est un semblant de distance entre le ministère de la justice et la MB. Ils sont demeurés en bon terme? Pas normal quand on sait que contredire le despote, c’est  » fired » .

    1. Jean11820 dit :

      Je crois qu’en effet il ne l’a pas contredit. Il a prit un autre chemin. En regardant la TV à CNN, j’ai noté la nouvelle suivante sur le ruban déroulant au bas de l’écran qui disait à peu près ce qui suit; «DOJ has issued a memorandum that stated DOJ has seen nothing wrong in the transcrit of the call with Ukraine». En gros rien d’inapproprié, ni d’illegal; un appel parfait en somme. Le patron du DOJ (Department of justice) c’est W. Barr. De là je comprends que M. Barr innocente son président. Non?
      S’il n’y avait pas de processus de destitution, il ne serait rien passé!!!

  17. PROBERT dit :

    Beaucoup des institutions américaines sortirons affaiblies de la présidence Trump, et pour longtemps:
    La cour suprême, avec une nomination dans la controverse, le ministère de la justice avec l’interprétation biaisée des conclusions de l’enquête Muller, le département d’état avec le manque de support à ses diplomates de carrière dans la question de l’Ukraine, l’agence de l’environnement avec l’annulation de mesures de protection déjà en place et déjà acceptées par les industries concernées.

    Et on pourrait en ajouter d’autres à la liste

    1. Guy Pelletier dit :

      @PROBERT dit :
      07/11/2019 à 08:29
      Tout a fait, il faudrait voir qui se cache derrière et finance Stephen K. Bannon le maître a penser de Trump travaillant en sourdine encore pour lui. Qui cherche a démolir les institutions des USA, y semer le chaos et dans quel but, là est la question……..

    2. AB road dit :

      Mais à quoi falait s’attendre de mieux avec un abruti ignorant de simili président ???

  18. ghislain1957 dit :

    Parlant de « carpettes serviles », qu’est-ce qui se passe avec Giuliani, on en entend plus parler. Se pourrait-il qu’il commence à ressentir l’étau se serrer lui aussi?

    1. treblig dit :

      @ghislain1957

      Giuliani sens la soupe chaude. Après avoir congédié son avocat habituel en Octobre, il vient tout à coup , en novembre, de réengager deux autres avocats de haut niveau et payés très cher. Le problème est que Guiliani, aux prises avec un 3e divorce, est fauché au point d’emprunter 100 000$ à un avocat de son bureau.

      1. AB road dit :

        …et bientôt un 4è avec son “beau Donald“

  19. Steelgun dit :

    Juste le fait que Barr ne veuille pas se commettre avec une telle déclaration est un aveu indirect de la culpabilité de Trump.

  20. Marcandreki dit :

    Faut pas oublier que Barr doit remettre prochainement un rapport sur les origines de l’enquête Muller. Trump a encore besoin de lui pour inventer de la merde. De plus Barr, comme Bolton–il y a des limites à jouer avec sa pression artérielle– savent où sont cachés les squelettes. Et il y en a qui sortent en ce moment dans le procès de Roger Stone. Il y en aura bientôt quand Guliani sera arrêté ( ce dernier vient d’engager le même avocat que Cohen qui négociait un pardon avec Trump). Et Lev Parnas qui dépose des documents…

    Bref, les billes de Trump sont brûlantes.

  21. Danielle Vallée dit :

    Les courants d’air…. Il est remarquable que quand l’histoire avec l’Ukraine est sortie, Barr a commencé à faire le tour du monde (aux frais des contribuables bien sûr).
    Et cette semaine alors que la plupart des gens au département d’état demande que Pompeo démissionne, il s’est trouvé des commissions à faire au dépanneur en Allemagne (aux frais des contribuables aussi bien sûr).
    Bande de lâches nous vient à l’esprit.
    Mais ça donne une idée de l’ambiance agréable qui doit flotter autour de la Maison Blanche ces temps-ci.

  22. Jean Saisrien dit :

    Trump dit que c’est pas vrai so… next !

    1. ProMap dit :

      Jean Saisrien – Un commentateur sur son tweet (la demande à Barr) a écrit une grande vérité à propos de trump :

      « I never believe a story until @realDonaldTrump denies it. » – Frederic M. Douglas

      1. treblig dit :

        @promap

        Trump risque la crise d’apoplexie ce matin en rédigeant au moins 4 tweets rageurs contre le Washington post les traitant d’ennemi du peuple. Bien sûr, en tant que leader populiste, Trump représente le peuple à lui seul.

  23. Alexander dit :

    Est-ce que le verbatim, i.e. le mot à mot intégral, de cette fameuse conversation existe, ou pas?

    J’en ai marre des résumés et des transcriptions, sources de manipulations et de dissimulations.

    Faut vraiment aller au fond des choses.

    La vérité, toute la vérité et rien que la vérité.

    Et j’ajouterais que si les faits ont été falsifiés sur ordre de Trump, en sachant fort bien qu’on transgresse les lois, ben je condamnerais pour complicité toute la garde rapprochée.

    Et ça inclut Barr. Sans immunité.

    Barr est peut-être vendu et traître à la patrie, mais ça reste un avocat qui comprend la portée de ses gestes et ses conséquences légales.

    Comme dirait Trump, it’s about time to drain the swamp.

    Sauf que le marais est de plus en plus pollué depuis trois ans. Une nettoyage en profondeur s’impose.

    Pour le bien du pays. Et sa survie.

    Le Green new deal d’AOC en environnement devrait commencer par cette pollution politique.

    Un Trump à effet de serre à réduire.

    Pis vite.

  24. Mouski dit :

    Le mafieux Barr: « Écoute mon ami, mon chum, ma raison de vivre, mon Don; ne t’inquiète pas, je vais t’arranger ça mais pas de la façon dont tu me le demandes. Donnes moi quelques temps. A ton service mon Donald………

  25. Lecteur-curieux dit :

    Encore là selon leurs sources, deux personnes au courant. On ne dit pas comme Trump que ce sont des Fake News mais ce sont des éléments qui sont à l’appréciation des médias et dont nous membres du lectorat n’avons pas toutes les données et où alors en les ayant ou même en en ayant idéalement encore plus, nous pourrions ou non faire une lecture différente.

    Ah mais il faut faire avec ?

    Cela ressemble à Donald Trump et à la fois son personnage passé d’homme superficiel, d’apparences et mégalomane pour il y a plus de 30 ans à celui dont le nom était associé à des arnaques aussi par la suite.

    Et au Trump présenté depuis 2011 et encore plus depuis 2015 qui est très réactionnaire et rétrograde et plus drôle du tout.

    Donc va continuer à tricher comme toujours mais plutôt que de l’assumer plus fortement et avec cynisme comme un jeune Trump va tout démentir et vouloir qu’on dise que tout ce qu’il a fait est légal.

    Il y a bien des perceptions de Trump certains le voyant dans les années ’80 comme une réussite conservatrice et donc avant le divorce avec Ivana cela représente plus leur idéal. Alors que Trump c’est le bling-bling, les casinos, les femmes sexy, les mafieux, l’adultère. C’est la célébration du péché. Jusqu’à quel point ?

    C’est là qu’il faut savoir s’arrêter avant qu’il soit trop tard.

    Le trickster non assumé car s’il l’était il serait l’inverse d’un conservateur ou aurait des gardiens servant de garde-fous.

    Le trickster ne peut pas être le gardien de l’ordre c’est celui qui vient mettre de la folie et du chaos dont on a besoin pour être créatif. Les conservateurs détestent l’imprévu et les artistes en général et c’est bien le cas de Junior alors que le Donald s’épanouissait en les fréquentant.

    Pour Barr il a beau être républicain et donc hypocrite, il reste un juriste et un vrai conservateur. Il ne peut pas ou ne veut pas mentir autant que Trump.

    Pour Trump assumé tout cela ne serait qu’un gros show ? Il ne fallait devenir POTUS qu’au cinéma dans une histoire fictive plutôt que la réalité et où il aurait bien plus être lui-même comme comédien/acteur, les illégalités ne seraient que fictives et s’il perd des votes dans le film et les regagne ensuite. Hey on connaît le synopsis d’avance avant d’accepter de jouer.

    Il aurait eu mille fois plus d’influence et de popularité au cinéma ? Sauf si le film est un flop ?

    Cela prend un réalisateur et un producteur de talent. Sinon ? Le personnage principal dans la vraie vie ne peut faire que du CABOTINAGE.

  26. fylouz29 dit :

    TU quoque mi canem…

  27. Lecteur-curieux dit :

    En rappel, rôle quasi impossible à jouer chez les Républicains :

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fripon

  28. citoyen dit :

    juste dire la vérité durant la conférence de presse journalière de la maison blanche devrait être suffisant pour éclairer la situation.

  29. Gilles Morissette dit :

    Ne vous faites aucune illusion. Barr est un salopard qui essaie simplemnent de sauver son « cul ».

    Si le Gros Taré coule, il ne coulera pas avec. C’est le propre des lâches. Sauver leur peau au détriment de celles des autres,

    S’il avait été passager à bord du Titanic, il se serait faufilé dans un canot de sauvetage rempli de femmes et d’enfants pour ne pas mourir avec les hommes restés à bord.

    Tout ceci n’est que pure mascarade, une mauvaise pièce de théâtre destiné à sauver les apparences.

  30. Paul Roux dit :

    On pourrait parler d’un «coup de Barr».

  31. Cubbies dit :

    Barr donne l’apparence de prendre de la distance. Si je me rappelle bien, son nom avait été mentionné à plusieurs reprises par Bully 1er lors de l’appel au président ukrainien. Il me semble qu’il ne savait pas que le Bully mentionnait son nom et que Barr était plutôt mal à l’aise.

    Barr essaie probablement de ne pas s’impliquer dans toute cette histoire. Trop tard mon homme. Tu as vendu ton âme le jour où tu as posé ta candidature pour devenir Attorney General. Bully 1er t’utilise comme un vulgaire chiffon depuis ce jour.

  32. Igreck dit :

    Non mais fallait-il que Trompe pousse le bouchon jusqu’au cul (de la bouteille) pour que le SalauBarr refuse de se pencher en avant encore une fois !?!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :