Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Mitt Romney ne mâche pas ses mots contre Donald Trump. Il avait déjà dénoncé les positions présidentielles sur les dossiers ukrainiens ou chinois, ce qui a entraîné la colère du président. Ces dénonciations ont emmené un groupe de pression à diffuser une publicité négative en Utah, l’État où il est sénateur.

Jeudi, Mitt Romney en a rajouté une couche dans un discours devant le Sénat, dénonçant le retrait américain de la frontière syrienne :

C’est une tache de sang sur l’histoire des États-Unis. […] Le cessez-le-feu ne change pas le fait que l’Amérique a abandonné un allié et ajouté de l’insulte au déshonneur.

Mitt Romney, 17 octobre 2019

Romney intervenait pendant Mike Pence après la trêve de cinq jours négociée par Mike Pence avec Recep Tayyip Erdoğan, somme toute un autre gain pour la partie turque.

Au-delà de sa position qu’il défend depuis l’annonce du retrait américain, Romney pousse plus loin en présentant une théorie de son cru : Trump aurait cédé au chantage du président turc. Les deux présidents ont discuté au téléphone avant l’annonce abrupte de Trump d’un retrait syrien. Et comme, l’explique le Washington Post, alors que les Turcs veulent en finir avec leur problème kurde depuis des années, il ne semble pas impossible qu’Erdoğan, sachant qu’il n’y aurait peut-être pas d’autres occasions comme celles-ci, a joué le tout pour le tout durant cet appel.

S’est-il livré à un chantage lié aux intérêts des Trump en Turquie? Le sénateur n’a pas été clair. Mais c’est du moins ce qu’il semblait insinuer. Chose certaine, il a demandé la publication de la retranscription de l’appel entre les deux présidents.

Même si la théorie du chantage se trouvait infirmée, la crédibilité de Trump a bien été émaillée par le retrait, alors qu’il y a une réelle levée de bouclier au sein même des forces armées américaines.

Romney est devenu la voix la plus forte au sein de son parti contre les controverses entourant Trump. Il semble de plus en plus clair que l’ancien candidat à la présidence tente de se positionner comme le gardien de la morale républicaine. Pour le moment, il est bien seul à veiller.

(Photo AP)

48 réflexions sur “Romney et la thèse du chantage

  1. Emalion dit :

    Si Trump se fait kické-out il faudra bien un candidat pour le remplacer

    1. Gaétan Julien dit :

      Il est déjà trouvé ce seras Mike Pence!

      1. Boozadvisor dit :

        Que son Dieu nous en préserve!!

      2. Haïku dit :

        @Boozadvisor
        👏👏👏 !

  2. polargene dit :

    Je ne suis pas certaine que d’inventer des théories du complot soit une bonne idée pour se débarrasser de Trump, à moins qu’il ne sache des choses qui n’ont pas transpirer encore.

    Au moins, il y en a un qui se tient debout, du moins il essaie.

  3. lechatderuelle dit :

    Romney a senti le sang de la bête blessée….

  4. chicpourtout dit :

    Il y a au moins un républicain qui fait montre de décence…
    Tout cette histoire est non seulement un déshonneur mais aussi une humiliation pour les Américains… Erdogan sort vainqueur.

    1. John Dion dit :

      Et surtout Poutine…

  5. Réal Tremblay dit :

    Romney peut sembler seul pour le moment mais qui sait, dans les prochains jours, quelques uns viendront pet-être s’ajouter au fur et à mesure que des rats voudront quitter le Titanic.

  6. Madalton dit :

    Le dernier des Mohicans??

  7. Pierre S. dit :

    ————-

    Un courage assez rare chez les républicains

  8. Loufaf dit :

    Romney devrait songer à se présenter contre le gros despote à moins que le GOP bloque toute candidature contre leur  » élu ». Ce serait peut-être la bonne fois pour Romney. Chose certaine, personne ne peut faire pire comme président, que le bouffon qui squatte présentement la MB

  9. Pierre S. dit :

    ———————————–

    Y manque solidement de trolls pour venir nous dire que Romney est 100 fois plus
    menteur que Trump et bla bla bla ….

    Pour ma part, Romney est p-e juste écoeuré d’etre associé à la pire présidence de l’histoire des USA
    et il souhaite que ce cirque cesse avant que les dégâts ne soit trop grands.

    1. chicpourtout dit :

      @Pierre S. 16h05
       »…. il souhaite que ce cirque cesse avant que les dégâts ne soit trop grands. »

      Les dégâts sont déjà immenses ne serait ce qu’avec toutes ces nominations partisanes, la magistrure, etc. Les tribunaux sont à l’heure actuelle remplis de juges républicains et ils ne siègeront pas là le temps d’une élection…
      Tout est contaminé par trompette, navrant mais bien réel… un cauchemar pour des années à venir.
      Sans compter les dommages à l’échelle internationale…
      Il faudra avoir  »les reins solides » et  »être faits fort  » pour prendre le relais.  »Le déclin de l’empire américain » en version tangible…

  10. Lecteur-curieux dit :

    Romney a une autre vision de la politique internationale que Trump.

    Mais au niveau national l’homme a beau se dire morale il a vraiment plus de conscience sociale ? Où est sa déclaration de l’époque?

    Clinton aurait battu Romney facilement.

    1. lechatderuelle dit :

      Romney est simplement plus instruit que trump….

      1. ghislain1957 dit :

        @ lechatderuelle

        Pas dur d’être plus instruit que tRump!

  11. V-12 dit :

    Romney va tenir le fort. Lisa Murkowski commence à balbutier, mais elle parle négativement des agissements de la Maison Blanche en Ukraine.

    Il y a de petites craques qui apparaissent dans les murs.

    Tout le monde sait que Trump est un petit magouilleur, un truand de fond de ruelle. Incluant son parti.

  12. Danielle Vallée dit :

    Une femme de soldat a écrit un long article d’opinion aussi adressée aux Kurdes et disant à quel point elle aimait les Kurdes, comment elle était reconnaissante que les Kurdes avaient aidé à garder son mari en vie pendant son tour de service.
    Et qu’elle pensait beaucoup à eux en ce moment.

    Les Républicains sont très proches des militaires. en fait je soupçonne qu’une grande partie des recrues viennent de familles républicaines.
    Pour que Mattis ait osé se moquer ouvertement de Trump hier et le traiter littéralement de peureux avec ses ‘bone spurs’, c’est parce que l’armée au complet se sent humiliée.
    Et ça depuis le Vietnam c’est un sentiment que les américains abhorrent.

    1. Richard Desrochers dit :

      J’ai eu connaissance d’une bonne partie de cette lettre. C’était extrêmement émouvant et scandaleux à la fois. Elle nous fait comprendre que si les Américains ont pu survivre là-bas, c’est en très grande partie grâce aux Kurdes avec qui ils se sont même liés souvent d’amitié. On comprend que les militaires soient outrés, et pas seulement pour des raisons stratégiques, mais beaucoup pour des raisons humaines.

    2. lechatderuelle dit :

      Danielle Vallée l’armée américaine n’a pas « gagné » souvent depuis la 2 eme guerre mondiale…..

      même que cette guerre a basculé un peu, beaucoup, grâce aux Russes qui ont décimé l’Allemagne dans de longs et couteux combats….
      à la fin de cette guerre, en France, 80 % des gens estimaient que la Russie avait gagné cette guerre, selon un observateur à l’émission de Pénélope McQuade….
      Hollywood a changé la perception des gens et depuis, tous estiment que les USA ont gagné cette guerre…
      Les USA ont vaincu le Japon toutefois….

      mais depuis, que des défaites….. et voilà que trump les fait passer pour des couards, des « pas fiables »….. ouf….

  13. Pierre dit :

    Romney n’as pas plus de courage, pas plus de décence, rien rien sauf du GROS calcul politique, oui il sent le sang de la bête blessée, et cette bête là, bien il a grandit en crachant sur tous ceux et celles sur son chemin, mais la gravité étant un fait réel sur notre planète et non du fake à l’évangéliste qu’il doit être, est enfin en train de le rejoindre…aucun humain est au dessus des lois à l’infini, là il vient d’utiliser Pence, plutôt le brûler, qui est le suivant???

  14. Lecteur-curieux dit :

    https://www.google.ca/amp/s/www.slate.fr/monde/61933/mitt-romney-video-gaffe%3famp

    Romney et cette fameuse déclaration.., 47% il pousse le bouchon…

    Et opposer libre entreprise à un gouvernement qui aide le monde et assume ses responsabilités sociales. Certaines personnes peuvent être trop dépendantes et ne se prennent pas en main mais en exagérer le nombre c’est bien des conservateurs cela.

    La pauvreté doit être un péché chez lui aussi et donc il faut aider le moins possible les fainéants. Cela ressemble à cela, qu’il soit plus poli que Trump ne change rien.

  15. Bidulen dit :

    Romney se venge: il n’accepte pas encore d’être écarté par Trump du poste qu’il convoitait dans le gouvernement du déchet en chef, secrétaire d’État.

  16. Loufaf dit :

    Qu’ importe, si les interventions de Romney soient intéressées , hypocrites etc… Ça fait toujours plaisir de voir quelq’un attaquer et contredire le gros gangster qui se croit le meilleur président de la planète.

    1. Pierre S. dit :

      ————————-

      se venge p-e mais il a 100% raison quand même

      1. ProMap dit :

        Pierre S. – Très vrai. Si je me souviens bien de cette vidéo que j’ai écoutée rapidement cet avant-midi (fin am), il a posé la question qui tue. Pour quoi la négociation de Pence et Pompep ne s’est pas faite AVANT que trump déclare le rapatriement de ces 1000 soldats! C’est la question qui montre l’amateurisme de trump et sa responsabilité dans la suite des choses : des Kurdes innocents tués, des alliés tués pout une promesse électorale mal ficelée. Romney sent la bête blessée et suppute sur une vrai primaire avec un trump amoché où sous l’effet d’une décision sur sa destitution. Il se prépare et pousse sur le bouchon.

  17. Layla dit :

    C’est vendredi, prise 2.

    J’ai vraiment hésité entre l’histoire de l’amant et celle de Roméo, ou celle de la vieille dame et le petit bout de caoutchouc

    ***allons y avec notre Roméo.

    Après quinze ans de mariage et de fréquentes disputes, un couple se décide à consulter un conseiller conjugal.

    L’épouse se lance immédiatement dans une longue tirade passionnée, elle détaille chaque petit problème de couple survenu pendant ces 15 années.

    Et encore, et encore, et encore : il ne m’aime plus, il me néglige, il me laisse seule, il ne me donne pas d’affection, etc…

    Finalement, après l’avoir patiemment écoutée, le thérapeute se lève, fait le tour de son bureau, demande à la femme de se lever et il l’embrasse longuement, avec fougue et passion.

    La femme, enfin silencieuse, se rassied calmement, l’air béat, comme sur un nuage.

    Voilà , dit le thérapeute au mari, ce dont votre épouse a besoin, chaque jour. Et j’insiste: chaque jour de la semaine ! Sommes-nous bien d’accord Monsieur Roméo?

    Roméo, le mari, après quelques instants de réflexion lui dit:

    – Du lundi au vendredi, pas de problème, je peux vous l’amener ici chaque matin, mais le week-end ce ne sera pas possible : je fais du vélo.

    Tout un numéro ce Roméo. S’cusez là…Layla

    1. chicpourtout dit :

      @Layla 17h30
      Une chance que vous êtes là pour nous redonner le sourire et rire un peu… 😉
      On prend votre abonnement avec plaisir de  »la blague du vendredi » !!! 🙂

    2. Haïku dit :

      @Layla
      Exquis !!! Bravo !!! 😉👏👌

      1. Haïku dit :

        @Layla
        Ajout à mon commentaire.
         » La vieille dame et le petit bout de caoutchouc »???
        C’est intrigant. SVP expliquez en profondeur.😉

  18. Danielle Vallee dit :

    Bravo Leyla, vous ajoutez du soleil à cette sombre journée.

  19. Layla dit :

    Ce sont peut-être des chimères, l’histoire du chantage, je n’ai pas vraiment envie d’embarquer là-dedans, mais peut-être pas tant que ça, avec ce que l’on connaît de DT, après tout ce qu’il traversait aurait il osé en rajouter, plus rien ne m’étonne.

    Je pense que c’est une bonne chose de demander la transcription des appels, oui et non, je ne voudrais pas cela vienne noyer le poisson avec les enquêtes déjà enclenchées. On s’entend que ce n’est pas normal ce qui se passe là bas depuis ce fameux dimanche soir. Si c’était un autre que DT j’irais mollo mais lui je ne lui fais pas confiance…

    On peut lire…Sur Wiki …Trump Tower En Turquie

    Le propriétaire turc de Trump Towers Istanbul, qui paye Trump pour l’utilisation de son nom, aurait découvert en décembre 2015 des moyens juridiques de dissocier le bien après l’appel du candidat à « interdire temporairement aux musulmans de certains pays d’entrer aux États-Unis » [ 4]

    En juin 2016, le président turc Erdogan a appelé à la suppression du nom de Trump des tours, affirmant que « Trump n’a aucune tolérance pour les musulmans vivant aux États-Unis. Ils ont également utilisé une marque à Istanbul avec son nom. Ceux qui mettre cette marque sur leur bâtiment devrait immédiatement l’enlever.  » [5]

    En décembre 2015, Trump a déclaré dans une interview à la radio qu’il avait un « conflit d’intérêts » dans ses relations avec la Turquie à cause de ses biens, en déclarant: « J’ai un petit conflit d’intérêts, car j’ai un bâtiment majeur à Istanbul. » C’est appelé Trump Towers. Deux tours au lieu d’un. Pas l’habituel, c’est deux. Et j’ai très bien connu la Turquie.  » [6] [7]

    En août 2018, Aytun Ciray, secrétaire général du parti Iyi, un important parti de l’opposition en Turquie, a appelé le gouvernement du président Erdogan à « saisir les tours Trump » pour protester contre la déclaration de sanctions du gouvernement Trump à l’encontre des ministres de la Justice et des intérieur [8]

  20. Danielle Vallee dit :

    Layla, Trump ne possède pas un pouce carré de ces tours. Il les laisse utiliser son nom ($$$$) mais son nom ne vaut plus grand chose.
    Quand Erdogan a reçu la lettre ridicule de Trump, il l’a jetée directement à la poubelle selon un témoin.

    Un « loser » tout simplement.

    1. Layla dit :

      @Danielle Vallée
      Je croyais qu’il touchait une certaine ristourne du chiffre d’affaires de ses tours?

      C’est certain que cette lettre est la risée mondiale, minimum

      C’est un loser bien d’accord, qui agi comme une poule pas de tête.

      1. Layla dit :

        De ces tours

  21. chicpourtout dit :

    En connaissez vous beaucoup qui  »rêvent » d’aller dans ses hôtels?… de mon côté non pas un.
    J’aurais l’impression de donner mon argent au diable, d’être corrompue et d’encourager cette période républicaine gangrenée au cube…
    Noooon….

  22. Micheline dit :

    Hors sujet, l’agence Mood’ys vient d’annoncer que la réélection du mafieux serait facile dans un bon contexte économique. Est-ce Mood’ys est crédible?

    1. danielm dit :

      Le point de vue de Mood’ys est probablement celui de la droite financière privée américaine qui redoute les réformes gouvernementales socio-économiques nécessaires à la population pour remettre ce pays sur les rails du bon sens humanitaire.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Pour établir la cotation des obligations.

      Pour des prévisions politiques ? Qui les a faites ? Il doit y avoir certains liens mais ce ne sont pas surtout des économistes et analystes financiers qui travaillent pour eux ?

  23. Gilbert Duquette dit :

    Si ce chantage est véridique cela voudrait dire qu’Erdogan aurait fait chanter Trump sur deux tours dont il ne possède que le nom mais le faire chanter sur les quelques 40-50 missiles nucléaires Américains en Turquie, cela n’aurait pas eu effet sur Trump.

    Le pire c’est que c’est logique de faire chanter Trump sur son label et qu’il reste froid sur tout le reste même des bombes nucléaires.

    1. onbo dit :

      @Gilbert Duquette

      Quand Trump était un nobody financier, son truc était de payer pour faire mettre son nom sur un édifice, pour suggérer qu’il en était le proprio et un homme très riche.

      Puis il a fait construire des édifices avec l’argent des autres et sa condition imposée consistait à y faire apposer son nom en grosses lettres, pour suggérer qu’il était riche et puissant.

      Maintenant qu’il est Potus USA, il souhaite sans doute voir son nom sur tout grand édifice. Comme il n’a pas le temps ni plus l’énergie pour entreprendre, ne doit-il pas au contraire payer, et de plus en plus, pour voir son nom sur le fronton des édifices?

      Comme on se doute bien qu’il n’est pas si riche que cela, combien cela doit lui être difficile de négocier l’apposition de son nom, et combien c’est facile de le faire chanter et lui quémander des millions pour que son nom ne soit pas enlevé des édifices?!?!

      Et comme il est supposément très riche, comment peut-il dire non à un petit contrat de 1 million par année juste pour maintenir son nom sur un hotel, en Turquie disons.

      Les missiles, ça ne le touche pas! Le coût de son nom sur un hôtel, ça ça le touche.

      Je pense que vous avez raison. Trump est ultra fragile au chantage. Je pense qu’il n’avait pas prévu cela, n’ayant jamais prévu être élu, encore moins être nommé par le côté sombre de la force.

  24. Haïku dit :

    HS: quoique…
    RE: Romney et la thėse du chantage.
    -Anecdote: Lors de mes études au Conservatoire de Musique, j’ai proposé comme thėse une étude qui discernerait la différence entre un chanteur d’opéra et quelqu’un qui fait du chantage.

    1. Alexander dit :

      @ Haiku

      Faites-vous allusion au chantre de la MB?

      Trump n”est sûrement pas un chanteur d’opéra ni un artiste.

      Un “con artist”, oui.

    2. Richard Desrochers dit :

      À la MB il n’y a que des castrats.

      1. Haïku dit :

        @Alexander et @Richard Desrochers
        LOL ! 👌

  25. Mariette Beaudoin dit :

    Le chant du sink, comme dirait le regretté Jean Barbeau.

    1. Haïku dit :

      @Mariette Beaudoin
      Bon rappel !😉👌

Répondre à Gaétan Julien Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :