Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Un deuxième lanceur d’alerte issu de la communauté du renseignement songe à déposer une plainte formelle pour dénoncer le comportement de Donald Trump à l’égard de l’Ukraine, selon le New York Times. Cette personne a déjà été interrogée par l’inspecteur général des services de renseignement américains, Michael Atkinson, qui a témoigné hier devant des enquêteurs de la Chambre des représentants. Elle posséderait des informations plus directes que le premier lanceur d’alerte sur l’utilisation par le président des pouvoirs de sa fonction pour forcer son homologue ukrainien à faire enquête sur des adversaires politiques.

L’audition à huis clos de Michael Atkinson est survenue au cours d’une journée qui a pris fin sur une injonction formelle lancée par les démocrates de la Chambre à la Maison-Blanche la sommant de fournir des documents nécessaires à leur enquête. Cette enquête pourrait mener à une procédure de destitution contre Donald Trump.

Les démocrates de la Chambre ont déjà indiqué qu’ils considéreraient comme une entrave à leur enquête, et une justification additionnelle à la procédure de destitution, le refus de la Maison-Blanche de lui fournir les documents réclamés.

Donald Trump a nié hier tout donnant-donnant entre lui et le président ukrainien. Et ce, malgré la publication la veille de textos entre diplomates américains et responsables ukrainiens conditionnant la normalisation des relations entre les États-Unis et l’Ukraine à des enquêtes sur Burisma, la société qui rémunérait Hunter Biden, et l’élection présidentielle américaine de 2016.

(Photo Getty Images)


55 réflexions sur “Affaire ukrainienne : un deuxième lanceur d’alerte songe à déposer une plainte

  1. Salvador E. Rodriguez dit :

    On a pas besoin d’un deuxième, ni un troisième lanceur d’alerte. Le lanceur d’alerte en chef c’est Trump lui même. Mais personne l’écoute lui. C’est pour ça qu’il sera réélu.

  2. ghislain1957 dit :

    Ben non, c’est pas la faute du gros 🤡 clown orangé, ce sont les diplomates américains qui ce sont ingérés dans les élections américaines!

  3. Toile dit :

    «  Elle posséderait des informations plus directes que le premier lanceur d’alerte sur l’utilisation par le président des pouvoirs de sa fonction pour forcer son homologue ukrainien à faire enquête sur des adversaires politiques ».

    Bien en soit, très bien. Cette saga d’horreur s’en va en crescendo, les ripoux eux en «décendo ». Le citoyen moyen y sera t il sensible ?

    1. Achalante dit :

      Psit! Le mot que vous cherchez est « decrescendo ».

      1. Capitaine B dit :

        En faits, ce que nous attendons avec impatience, c’est qu’ils prennent une « débarquado »

  4. J.C.Virgil dit :

    Ensuite on nous dira que ce n’est pas vrai que la CIA est à la manoeuvre avec l’ombre de Brennan, l’ange de la mort qui plane sur toute l’affaire.

    Laissez faire les tomates, c’est mon opinion et je la partage 🙂

    1. ghislain1957 dit :

      Partages, partages pas… Si what?

    2. simonolivier dit :

      êtes-vous le vrai JC ou l’ami picotté qui a pris un pseudo semblable au vôtre? Parce qu’il y a J.C. Virgil et jcvirgil sur le blogue

  5. Mistigrinet dit :

    Depuis quelques jours je repense à ce qu’avais écrit l’ambassadeur britannique Kim Darroch, celui dont l’un de ses mémos avait fuité et qui avait parlé en termes très francs de trump et de son administration : c’était presque prémonitoire ce que cet ambassadeur avait raconté. Il avait raconté que la présidence Trump était susceptible de «s’écraser en flammes» et de «s’achever dans la disgrâce».

    Ça il l’avait écrit il y a environ deux mois.

    https://quebec.huffingtonpost.ca/entry/ambassadeur-britannique-etats-unis-administration-trump-inepte_qc_5d223b0fe4b0f3125685d74e

    Je me demande … Est-ce que cet ambassadeur savait déjà des choses sur ce qui s’en venait pour trump et son administration ? Si oui, comment avait-il pu l’apprendre ? De quelles sources ?

    1. xnicden dit :

      Juste regarder aller Telrump et lire les journaux donnait une bonne idée…ajoutez à cela quelques rumeurs de palais – le travail d’un ambassadeur consiste justement en bonne partie à entretenir des relations.

    2. chicpourtout dit :

      Ultimement, espérons que les informations de ce nouveau lanceur d’alerte mettrons  »le clou final » sur la tombe d’un parti en déroute et qu’elles permettrons hors de tout doute de limoger son chef .

      Car c’est ça la priorité, faire sortir  »la Fureur orangée » d’une Maison Blanche déjà assez salie par son passage avant qu’Il ne créé d’autres déplorables dégâts… il est en ce moment comme un éléphant dans un magasin de porcelaine…

      Avez-vous pensé au travail colossal qui attend son ou sa sucesseur-e s’il est démocrate…

      1. Capitaine B dit :

        Ce que trump a défait par décret sera facile à défaire. Un autre décret avec une signature de taille raisonnable devrait suffire. Mais tous le mal causé tant à l’étranger auprès des alliés qu’à l’interne, cette fracture de la population, il faudra plus d’un mandat. Les gens auront eu le temps d’oublier d’où cette m***e provient et éliront à nouveau un républicain.

  6. Alexander dit :

    Il y a deux côtés à la médaille.

    Évidemment, les pressions de Trump alléguées sur l’Ukraine sont inquiétantes et possiblement illégales.

    Ceci étant dit, le cas Hunter Biden est intéressant. Je ne connaissais pas le personnage, mais une lecture de son profil sur Wikipedia me laisse croire qu’il a un passé disons spécial. Est-ce le maillon faible de la chaîne de son père? Le problème est aussi de voir pourquoi le fils Biden a pu se mêler d’opérations internationales en Ukraine et en Chine, sous Obama/ Biden sans qualifications particulières.

    On pourrait dire la même chose de Jarrod avec Trump, à la différence près qu’à date, rien m’indique que Jarrod s’est serait mis plein les poches de par sa fonction d’émissaire de DT. Hunter, oui.

    Ce qui m’agace, c’est que le cas Hunter Biden éclabousse son père en pleine campagne.

    Ça affaiblirait largement les démocrates dans le dernier droit. Warren n’aurait pas l’appui des grands donateurs et ça paverait la voie pour l’Escroc orangé.

    Théorie du complot? Moins que des stratégies électorales vicieuses à souhait.

    En privé, les Biden doivent rapidement trouver les bonnes réponses pour calmer le jeu, sinon l’image de bon gars de Uncle Joe serait entachée.

    Trump a le droit de tricher, pas Biden.

    1. Toile dit :

      « Trump a le droit de tricher, pas Biden » ????? Un forme de sarcasme ????

      1. Michèle dit :

        « Une forme de sarcasme? »
        Non. La réalité!

      2. Alexander dit :

        @Toile

        Je devrais dire: « Trump se donne le droit de tricher avec »

    2. jcvirgil dit :

      Oubliez Jo Bidon, son chien est mort. Elizabeth Warren sera la représentante démocrate pour le présidence . Elle devrait normalement aller chercher le vote des femmes qui avait aussi étrange que ça puisse paraître échappé à Hillary Clinton, le *pussy grabber* récoltant 53% du vote des femmes…

    3. simonolivier dit :

      Jared ne s’en est pas mis plein les poches??? Les Saoudiens l’ont sorti de la faillite. .En Chine, Hunter Biden a fondé un fond d’investissement avec Devon Archer, son partenaire d’affaires dans Rosemont Seneca et un investisseur Chinois. Absolument rien d’illégal la-dedans surtout que Hunter Biden travaillait dans le domaine de l’investissement depuis la fin de ses études universitaires. Les Biden n’ont absolument pas à trouver des réponses à des gestes légaux.

  7. Boileau dit :

     DT a nié hier tout donnant-donnant entre lui et le président Ukrainien. 

    « Impossible, je ne connais que le prenant-prenant » dixit le corrompu en chef ! 🤷‍♂️

  8. titejasette dit :

    « Le 2è posséderait des informations plus directes que le premier lanceur d’alerte ». – Billet de M. Hétu

    C’est juste pour me faire languir ? Non le feeling ne passe pas bien aujourd’hui …

    Trump a depuis hier changé sa strat◙gie. Le wise guy prétend que sa sollicitation de la collaboration de l’Ukraine et de la Chine c’est écrit dans son agenda. Il travaille à faire ‘Drain the Swamp !’

    Non ce n’est pas de la politique, c’est un combat contre la corruption. (Indirectement, il nous a fait croire que la « faute » que le Congrès lui reproche ne devrait pas s’appliquer ici)

    Bien sur, Benzi et Ti Toton ont tout gobé.

    1. gl000001 dit :

      Un crime mis à l’agenda n’est pas un crime !!

    2. Richard Desrochers dit :

      Il n’a pas cessé d’accuser des états américains, des villes, des gouverneurs et des maires d’être corrompus. Pourquoi la seule corruption qui l’intéresse est à l’étranger ? Il veut pas nettoyer à la maison ?
      Lui qui n’aime pas les oui-dire passe son temps en conférence de presse en « Somebody told me… « , « I heard very bad things about this person… » Les sources fiables, ça le connaît. Comme les solides références de Benji et Gros Robert, alias Grosse Mammelle.

  9. Michèle dit :

    « …posséderait des informations plus directes que le premier lanceur d’alerte… »
    Serait-il possible que ce deuxième lanceur d’alerte faisait partie de ceux qui avaient fourni l’info au premier lanceur d’alerte (celui-ci étant connu pour avoir retransmis les renseignements fournis par d’autres)?

  10. Loufaf dit :

    Un deuxième lanceur d’ alerte songe à porter une plainte officielle… Il devrait pas seulement y songer, mais passer à l’ action. Quand , en tant que président, tu préfères croire un Russe , plutôt que tes propres services de renseignements, il y a un fichu problème! Le gros despote, les a traité en incompétents et il pense qu’ il n’ y aura aucune conséquence? Les services ont décidé de ne plus le protéger et parlent. Le gros despote est en train d’ installer sa dictature au vue de tous, mais personne ne lève le petit doigt, pour l’ arrêter. Il lui faut un autre quatre ans , et doit gagner les prochaines élections à tout prix. Biden, par ses propos modérés, est l’ adversaire à abattre et pour le parrain, tous les moyens seront utilisés, fouiller dans la vie personnelle de son adversaire et vicieusement , de sa famille et se servir de pays étrangers pour y arriver, même si c’est illégal. La destitution est devenue une urgence nationale.

  11. Louise dit :

    Un deuxième lanceur d’alerte c’est une bonne nouvelle en soi mais on ne sait pas encore s’il va porter plainte.
    S’il est un témoin direct et qu’on réussit à le faire témoigner, ce serait encore mieux.
    Je pense que les Démocrates travaillent méthodiquement et que peu à peu ils vont tisser leur toile autour de Trump et ses collaborateurs.Quand les auditions vont s’intensifier, la position de cet imposteur va devenir insoutenable.

    Mais on connaît sa capacité de se défendre en attaquant, il n’y a pas de limites à ce qu’il peut faire. Il va miser sur les faiblesses de son adversaire jusqu’à ce qu’il soit complètement KO. Je ne voudrais pas être dans les souliers de Biden.

    Les Démocrates auront besoin de se tenir unis et forts parce que la tempête n’est pas finie.

  12. Maïs1988 dit :

    J’aurais aimé que quelques membres « issus de la communauté du renseignement » se découvrent un iota d’un début de fibre morale et deviennent eux aussi « lanceurs d’alerte » et « songent à déposer une plainte formelle pour dénoncer le comportement de GW Bush à l’égard de l’Iraq » et des armes de destruction massives qu’ils savaient inexistantes.

    Comme quoi, l’indignation ou la fibre morale de ces membres « issus de la communauté du renseignement » est à géométrie variable.

    Il y a bien eu Julian Assange, Edward Snowden ou Chelsea Manning mais ces trois-là avaient une vraie fibre morale. Ce n’était pas du chiqué politiquement motivé. Résultat? Le premier a dû s’emprisonner dans l’ambassade de l’Équateur à Londres, le second a fui son pays et s’est installé à Moscou, le troisième a fait de la prison.

    Comme quoi la « justice » américaine et l’indignation des media de masse sont aussi à géométrie variable.

    Je dois reconnaître que l’appel téléphonique de Trump au président Ukrainien est des trillions de fois pires que les multiples appels que GW Bush et Tony Blair s’échangeaient.

    L’Ukraine-gate est la suite du flop que fût le Russiagate. Un miroir aux alouettes.

  13. fallaitquejteuldise dit :

    Le navire coule et les rats tardent à sortir; je souhaite qu’un deuxième lanceur d’alerte crée l’effet boule de neige et que le GOP finisse par enfin domper Trump. Ceux qui manquerons cette opportunité couleront avec lui.

  14. Lecteur-curieux dit :

    Une vraie maison de fous que ce soit à cause de Trump ou pas. C’est les deux.

    Un système rigide où il est très difficile de mettre à pied un incompétent. Gaston LaGaffe serait parfait pour être élu mais lui penserait autrement que Trump.

  15. Ziggy dit :

    @Michèle. ..je suis plutôt d’accord avec votre commentaire,si ce deuxième témoins était en fait le premier qui n’à pas dénoncé de crainte de représaille de la part du gros morpion présidentiel on ne peut tout simplement pas lui donner tort avec la façon que l’andouille à réagit dénonçant une accusation de seconde ou troisième main un traître à la solde des des.
    Alors ceux qui disent que ce n’est pas important d’avoir une deuxième personne qui corrobore les dires du premier d’une façon indépendante est parfaitement la façon de faire des policiers dans une enquête. Ça auras pour effet de contrer les prétentions de
    l’élu sur un coup monté et les pressions exercés sur Zélenski pour le contraindre à l’arnaque prémidité par lui et sa clique

  16. jeanfrancoiscouture dit :

    @fallaitquejteuldise,09:14: «…. je souhaite qu’un deuxième lanceur d’alerte crée l’effet boule de neige.»

    Comme vous, j’attends ce fameux effet «boule de neige» depuis bientôt trois ans. Nous devons malheureusement constater que circonvenir Donald Trump est une tâche extrêmement difficile. Et convaincre ses suiveurs de le larguer l’est encore davantage.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Un système s’autorégule avec des boucles de rétroaction négatives et positives.

      https://books.google.ca/books?id=THaxBf5rAjYC&pg=PA266&dq=Gareth+Morgan+boucles+rétroaction&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiV9PvguYXlAhWnVN8KHRydBBAQ6wEIIDAA#v=onepage&q=Gareth%20Morgan%20boucles%20rétroaction&f=false

      Il faudrait un texte en ligne qui l’explique sinon les gens ne comprennent pas.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Un texte pas mal :

      https://mobile.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-circularite-un-concept-de-l-204224

      Sur la notion de cercle en complément, Trump engendre un cercle vicieux. Malheureusement plusieurs de ses opposants viennent renforcer le cercle vicieux plutôt que le faire tourner dans le sens du cercle vertueux.

      Pour un diagramme avec plein de boucles une commentatrice avait écrit ici comprendre pourquoi certains propos étaient confus. Alors que la complexité du système est-elle.

      Et les boucles les plus nombreuses et fortes vont dire ce que va faire le système.

      Mais ce n’est pas pas réductionniste comme dans nos cours de microéconomie où le mécanisme de prix régule tout selon la théorie. Bien oui l’humain est réduit à être homo oeconomicus et on le suppose rationnel. Il l’est en général mais dans la rationalité limité. Ce n’est qu’un modèle réductionniste pour expliquer le marché. Et ce n’est pas si mauvais sauf que l’hypothèse ceteris paribus ( toutes choses égales par ailleurs) doit toujours être prise en compte. Et dans la vraie vie tout bouge. C’est l’obsession de mesurer qui fait que cette linéarité domine toujours.

      1. Layla dit :

        @Lecteur-curieux
        « Malheureusement plusieurs de ses opposants viennent renforcer le cercle vicieux plutôt que le faire tourner dans le sens du cercle vertueux. »👏👏👏 Layla

  17. citoyen dit :

    il faudrait aussi comparer la gravité avec d’autres appels diplomatiques, car des événements semblables ne doit pas uniquement arriver aux usa.

  18. Aube 2005 dit :

    Considérant que Toupet Jaune est de descendance germanique et de la façon qu’il se comporte et agit, sommes-nous en train de voir apparaître le 4ième Reich au sud de notre frontière?

  19. Danielle Vallée dit :

    @Alexander,
    vous faites une erreur commune, en répétant que Hunter n’avait aucune qualification.
    C’est un avocat issu de deux prestigieuses universités américaines. Et il se spécialisait en conformité dans les relations internationales.
    C’est la raison pour laquelle la Chine l’a employé lorsque la Chine a décidé de s’ouvrir au monde.
    Et Burisma l’a recruté comme ils ont recruté l’ancien premier ministre polonais, dans le but de redorer l’image de Burisma.
    Personne n’a accusé l’ancien ministre polonais de fraude.
    Personnellement Hunter n’est pas un ange, mais beaucoup de gens dans le milieu où il gravite sont aussi olé-olé.
    Ça n’a rien à voir avec son père…

    Voir TVA:
    Interrogés par l’AFP, deux experts ukrainiens de l’énergie ont indiqué n’avoir vu aucune trace de quelconques activités, suspectes ou non, de Hunter Biden en Ukraine. Certains médias estiment que sa présence dans le conseil de surveillance de Burisma jusqu’en 2019 devait protéger la compagnie de poursuites judiciaires.

    1. Alexander dit :

      @ Danielle Vallée

      Si Hunter a été engagé pour ses compétences et non pas pour son nom, pas de problème. Comme son père n’est pas un idiot comme VP, il a dû y penser avec Obama avant de l’impliquer activement dans des dossiers de ce type. Et BO n’est pas précisément en manque de jugement, loin s’en faut.

      Donc, ça revient à ce que je dis, que les Biden préparent leur défense en privé, sachant que les républicains vont vouloir les salir sur ce terrain.

      Je ne le connais pas, mais quand tu lis que le gars a eu des problèmes conjugaux, de consommation et autres travers, tu as le droit de te poser des questions. Et du monde plugué à des postes pour leurs relations, il y en a plein la fonction publique, pas juste aux EU.

      Faudra parer aux attaques vicieuses.

      Et Trump est le vice incarné.

  20. MarcoUBCQ dit :

    Le moins qu’on puisse dire, c’est que la corruption, l’hypocrisie et la mauvaise foi font longue route quand même aux États-Unis. Une grande proportion de citoyens accepte tout ça, alors Donald & co. sont encore là.

  21. Benjen Stark dit :

    Ils peuvent bien en sortir 50, who cares, ON A VU LA RETRANSCRIPTION DE L’APPEL!

    Pour le reste, tant mieux si Brennan est capable de trouver des jobs à MSNBC ou CNN à ses vieux chums de la CIA en leur faisant faire les clown de la sorte.

    1. chrstianb dit :

      Ce n’est pas le verbatim.

    2. ghislain1957 dit :

      @ Benji

      « ON A VU LA RETRANSCRIPTION DE L’APPEL! »

      Vous avez eu une petite jouissance en l’écrivant celle là?

      Ce n’est pas une retranscription mot à mot ou si vous préférez « verbatim » (je sais ce mot est dur pour vous), mais plutôt un résumé de celle-ci. On dirait que rien de logique ne vous rentre dans la tête!

      1. Richard Desrochers dit :

        @ Benji

        Merci pour votre contribution. Vos interventions sont tellement irrationnelles et biaisées que vous parvenez sans effort (en effet, sans effort, c’est patent) à conforter beaucoup d’intervenants sur ce blogue dans leur anti-Trumpisme. C’est à croire que vous travaillez pour eux.
        Keep up the good work.

      2. Benjen Stark dit :

        @ghislain1957 « blablabla mot à mot blablabla verbatim »

        Bien sûr et au moment où l’on se parle, ce lanceur d’alerte et Adam Schiff sont entrain de rédiger une version « verbatim » que vous allez gober comme un gros cave.🙄

    3. @Benjen

      Ne perdez pas votre temps. Si Tucker Carlson dit qu’il n’y a pas moyen de « spinner » cette nouvelle, c’est qu’il n’y en a pas!

      Tucker Carlson says Trump’s Ukraine call was inappropriate: ‘There’s no way to spin this’

      https://www.cnn.com/2019/10/05/media/tucker-carlson-op-ed-ukraine-trump-impeachment/index.html

  22. Layla dit :

    Le lanceur d’alerte a parlé de plusieurs personnes qui lui ont allumé des lumières, dans mes mots, je crois ces personnes vont devoir se faire des lanceurs d’alertes pour se protéger, pour ne pas être condamnés comme des traîtres, il a mis la table en disant que ceux qui ont parlé au lanceur d’alerte étaient comme des espions, en tous les cas moi à leur place je ne prendrais pas de chance.

    1. Haïku dit :

      @Layla
      Très bonne réflexion.👌

  23. InfoPhile dit :

    @Maïs1988 à 09:02

    «Comme quoi, l’indignation ou la fibre morale de ces membres « issus de la communauté du renseignement » est à géométrie variable. »

    C’est une façon de voir qui démontre peut-être votre propre géométrie variable en ce qu’il vous faudrait taire ce franchissement de la ligne rouge par Trump dans ce cas-ci, mais pas dans l’autre affaire.

    En outre, en l’occurrence et pour la première fois, c’est toute la démocratie américaine qui est irrémédiablement en jeu. Passez votre chemin il n’y a rien à voir ?

    Vous ne saisissez pas la gravité de la situation.

  24. InfoPhile dit :

    @J.C.Virgil à 07:34

    «on nous dira que ce n’est pas vrai que la CIA est à la manoeuvre avec l’ombre de Brennan, l’ange de la mort qui plane sur toute l’affaire.»

    Vous n’allez tout de même pas jusqu’à croire que Trump n’a pas abordé le sujet avec son homologue ukrainien dans un but exclusivement partisan ?

    Parce qu’en matières d’affaires louches, cet abruti excelle, il n’y a qu’à regarder du côté de son évident népotisme au profit de ses très proches et plus particulièrement de Kushner, ou encore du côté des équipes d’administrations étrangères, obligées de loger dans ses hôtels s’ils veulent seulement se faire entendre.

    Et il se trouve que ces lanceurs d’alerte ont des motifs solides parce que très vraisemblablement fondés. D’ailleurs, même s’il refuse d’y voir une grave entrave au processus démocratique américain, Trump a avoué, après qu’il eut nié…

  25. InfoPhile dit :

    @jcvirgil à 08:16

    «le *pussy grabber* récoltant 53% du vote des femmes…»

    Vous dites une grosse fausseté. Pourquoi, alors que vous êtes habituellement précis ?

    «La démocrate [Hillary Clinton] a récolté 54 % du vote féminin, mais Trump a engrangé 42 % des voix des femmes, plus qu’attendu, d’après les chiffres de sortie des urnes de la chaîne CNN.

    Plus de la moitié des électrices blanches ont soutenu le candidat républicain, d’après CNN, dont 62 % n’ont pas de diplôme universitaire.»

    Il semble qu’il y ait quelque chose qui ne tourne pas rond avec vous (et vos deux pseudos). Et je m’en attriste quelque peu.

    https://www.lapresse.ca/international/dossiers/maison-blanche-2016/201611/10/01-5039816-plus-de-la-moitie-des-femmes-blanches-ont-vote-trump.php

    1. J.C.Virgil dit :

      @infophile 14h27

      Ce sont les statistiques que j’ai lu sur le vote des femmes américaines.
      Je serais très à l’ aise si elles étaient fausses, bien que même à 45% du vote j’aurais de la difficulté à comprendre que des femmes votent pour un tel goujat aussi peu respectueux des femmes en général.

      Tant qu’à la conversation de Trump avec son homologue ukrainien ,je n’ai jamais douté de sa véracité.

      C’est toute cette histoire de destitution après le russiagate qui n’a finalement mené à rien qui me fait voir que Brennan et une faction de la CIA sont à la manoeuvre.

      Je ne pleurerai pas non plus si la manoeuvre réussie à destituer Trump, même si j’y vois un danger certain pour la démocratie américaine,quand une agence voué aux affaires exterieures du pays se mêle de la destitution d’un président élu.

      Quand à mes pseudos,soyez rassuré c’est le même. J’ai du faire erreur en ayant à le retranscrire.

      1. InfoPhile dit :

        @J.C.Virgil

        C’est Trump qui ne cesse de clamer qu’il a obtenu 52 % du vote féminin. Ce 52 % (ou 53%) ne représente que le vote des blanches. Mais il se garde bien de le préciser.

        « le russiagate qui n’a finalement mené à rien »

        Pour l’instant. Barr n’est pas immaculé dans cette affaire. Tôt ou tard elle va rebondir. Trop de zones d’ombre.

        Heureux d’apprendre que vos deux pseudos correspondent bel et bien à vous. Mais quand même étonné par votre 07:34.

        https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/hillary-clinton/desintox-non-donald-trump-n-a-pas-remporte-52-de-vote-des-femmes-lors-de-son-election_3511943.html

        https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_am%C3%A9ricaine_de_2016

  26. Les services de renseignement américains ont commencés à saboter le Président élu avant même qu’il soit intronisé et ça se poursuit aujourd’hui : Cette histoire de lançeur d’alerte a vu le jour dans les bureaux de la CIA (et du parti démocrate). Même si vous êtes anti-Trump, ça devrait vous chicotter en titi.

    1. CBT dit :

      Rien ne prouve que vos affirmations soient vraies, ce n’est pas à répéter des mensonges que ceux-ci deviendront des vérités. La même stratégie que Trump, il répète toujours la même défense agressive pour nier les actes graves qu’on lui reproche.

      Il est rendu au stade de faire croire et de répéter que des entraves à la justice en période électorale sont la normalité, mais que lui seul a le droit de commettre, bien entendu.

    2. Pierre S. dit :

      ——————-

      ha ha ha … que de baliverne
      Trump s est saboté lui meme par son incompétense il est une risée a la
      grandeur de la planete … de le défendre est d un pathétisme lourd.

  27. Carl Poulin dit :

    @ Gros crétin
    Si une agence comme la CIA ou même le FBI a enquêté avant même l’élection de 《LA CHOSE 》c’est tout simplement qu’elle avait demandé publiquement à la Russie de divulguer les fameux courriels d’Hillary Clinton, ce qui est en soi illégal. Ce que je déplore de cet acte c’est que les démocrates ne l’ont pas suffisamment dénoncé lors de la campagne de 2016 et que de ce fait et depuis, le mafioso en chef de la MB se croît tout permis.
    Pour moi ce ne sont pas ses mensonges ridicules sur des affaires sordides qui me tracassent mais plutôt sa très forte propension à défier les lois et les règles de la justice et de la constitution américaine qui en résultante font souffrir des millions d’humains beaucoup plus respectables que cette ordure.

Répondre à InfoPhile Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :