Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les sondages les plus récents ont indiqué un changement abrupte de l’opinion américaine vis-à-vis d’une éventuelle procédure de destitution du président. Mais un baromètre USA Today/Ipsos publié aujourd’hui démontre qu’une pluralité d’Américains ne sont pas seulement en faveur d’une enquête pouvant mener à la mise en accusation et à la destitution de Donald Trump. Ils sont aussi en faveur de sa mise en accusation et de sa destitution.

Pour ce qui est de la mise en accusation (impeachment) de Donald Trump, 45% des Américains y sont favorables contre 38% qui y sont opposés, selon ce sondage. Pour ce qui concerne la destitution du président, 44% y sont favorables contre 35% qui y sont opposés.

À noter : 30% des républicains estiment que les pressions auprès de l’Ukraine pour obtenir des informations nuisibles à Joe Biden constituent un abus de pouvoir.

Rappel : Donald Trump et ses conseillers ont toujours cru qu’une procédure de destitution jouerait en leur faveur. Cela pourrait finir par être le cas. Or, pour le moment, la chose n’est pas claire.

(Photo Getty Images)

74 réflexions sur “Sondage : une pluralité en faveur de la destitution de Trump

  1. Hé ben mon Vieux! dit :

    Je ne veux pas manqué de tact mais… «It’s about time you wake up, neighbors!!» .

    1. Stemplar dit :

      D’où la raison que Nancy Pelosi veut se dépêcher à faire l’impeachment.

  2. Marilyne dit :

    Vivement qu’on ai les enregistrements et que la démonstration soit faite « hors de tout doute raisonnable » qu’il ment et ne mérite aucunement de continuer à présider.

  3. gl000001 dit :

    « la chose n’est pas claire. »
    Je l’aurais écrit comme ça : la « chose » n’est pas claire.
    Parce que le paradoxe de Schrödinger s’applique à son statut de président je crois.
    Il est président si il préside. Mais il semble plus être en mode défense et attaque, donc il ne préside pas.
    Il est président et pas président en même temps.
    Mais pour moi, c’est clair … son chat est mort.

    1. Haïku dit :

      @gl000001
      Vous dites: »…la [chose] n’est pas claire « .
      🤣👌 !

    2. Igreck dit :

      @g0000001
      Le chat de Schrödinger : suave ! Nostalgie de mes cours de physique au collégial.

  4. Sjonka dit :

    Et le show ne fait que commencer. On n’a qu’à voir comment il a réagit dans la première semaine, attendez de le voir quand l’étau se refermera de plus en plus. En plus de faire un fou de lui, il va se caler lui même. Allez, donnez lui en de la corde !

    1. Réal Tremblay dit :

      Et le show continue. Il vient de dire ce matin que la Chine et l’Ukraine devraient enquêter. Je ne sais plus quoi en penser.

    2. Mick58 dit :

      Tout à fait d’accord!

  5. Rustik dit :

    Trump n’ira jamais twitter une phrase telle que:
    « L’Histoire me jugera »

    Car il sait qu’il est coupable.

    1. Richard Desrochers dit :

      Il ne dira pas « l’Histoire me jugera » parce que c’est vrai.

      1. jeanlouischarette dit :

        Il n’écrira jamais « L’Histoire me jugera » parce que « Histoire » et « jugera » ont 3 syllabes chaque.

    2. Alexander dit :

      L’Histoire le jugera.

      Point.

  6. Pierre S. dit :

    ———————–

    à la lumière des derniers jours ….
    Trump est carrément en proie aux délire parano et aux tentative de
    menaces, d’intimidation et d’abus de pouvoir. Comme dans le cas de l’enquête
    de R Mueller il tente d’entraver la justice et de faire dérailler le processus.

    Dans un cas aussi pathétique et grave (du jamais vue en politique américaine)
    il doit y avoir un arrêt d’agir immédiat. Ce président est visiblement instable et
    ne mesure pas la gravité de ses actes. De ce fait, il devrait être démis de ses
    fonction illico le temps que l’enquête n’apporte toute la lumière sur toute cette
    histoire.

    Parce que cette pression d’enquête et ce processus de destitution en cours, c’est
    beaucoup plus que ce que ce crétin est capable de supporter. Et avec l’immense
    pouvoir qu’il a encore entre ses mains, il représente présentement un danger
    important pour la sécurité de ce pays et des gens qui y habitent.

    1. chicpourtout dit :

      @ Pierre S. 10h39

       »Dans un cas aussi pathétique et grave (du jamais vue en politique américaine)
      il doit y avoir un arrêt d’agir immédiat. Ce président est visiblement instable et
      ne mesure pas la gravité de ses actes. De ce fait, il devrait être démis de ses
      fonction illico le temps que l’enquête n’apporte toute la lumière sur toute cette
      histoire. »

      Bien dit. Je seconde avec empressement même…
      Y-a-t-il actuellement des dispositions légales pour le sortir de là plus que rapidement?

      1. gl000001 dit :

        Un rapport accablant de son médecin ?

    2. Mick58 dit :

      également un danger pour ses voisins!

    3. Toile dit :

      Plus que d’accord avec l’essence et l’argumentaire de votre propos. Mais j’appellerais pas ça des tentatives de menaces. Il a pas tenté mais fait des menaces, de l’intimidation et des entraves. Tu menaces ou pas mais tu tentes pas des menaces. En tout respect.

  7. Pierre S. dit :

    —————-

    À force de démontrer à la face du monde qu’il est complètement cinglé
    même les américains vont finir par le réaliser. Et pour seule défense Trump
    se lamente qu’il est victime d’un coup d’état … et bien qu’il fasse très attention
    parce que justement quand un président se comporte de façon aussi dangereuse
    et odieuse, le coup d’état deviens parfois nécessaire.

    Ceci dit, la démarche entreprise par les démocrates est totalement légal justifié et
    encadré par la constitution. Et toute les entraves et les tentative de corruption que
    Trump met de l’avant ne font qu’aggraver son cas.

  8. titejasette dit :

    M. Hétu, Je ne suis pas de votre avis concernant votre dernier paragraphe

    ‘Rappel : Donald Trump et ses conseillers ont toujours cru qu’une procédure de destitution jouerait en leur faveur. Cela pourrait finir par être le cas. Or, pour le moment, la chose n’est pas claire.’

    1- Il est trop tard pour reculer. La procédure de destitution est enclenchée, même si pour le moment des documents et communications sont manquants

    2- La collecte de données statistiques indique des gains CLAIRS concernant les opinions des Républicains. Avant ils n’avaient aucun appui. Maintenant ‘30% des républicains estiment que les pressions auprès de l’Ukraine pour obtenir des informations nuisibles à Joe Biden constituent un abus de pouvoir.’

    C’est un début.

  9. Michèle dit :

    M. Hétu: petite question comme ça…
    Vous rapportez dans Twitter «  À l’époque de l’impeachment de Bill Clinton, les commentateurs soulignaient sa capacité de «compartimenter». Il parvenait à faire son travail de président comme si cette crise ne le concernait pas. POTUS n’a pas cette capacité… »
    En était-il de même pour Nixon? i.e. continuer à faire son travail de président?

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Bonne question. Le problème, quel travail accompli-t-il ou a-t-il accompli?
      Depuis son élection, Trump continue d’être en campagne électorale et assister à travers le pays à des rassemblements partisans. Je n’ai pas mémoire qu’un président jouait autant à ce jeu.

      1. Benton Fraser dit :

        Il joue aussi au golf et au twitter!

  10. Richard Desrochers dit :

    Trump vient d’en rajouter une couche : il vient de dire devant les journalistes et les caméras que l’Ukraine ET la Chine devraient enquêter sur Biden.
    Il voudrait être destitué qu’il ne ferait pas autrement.

    1. Pierre S. dit :

      ——————–

      ha ha ha …..

      NO CLUSION NO OBTRUCTION …..

      et il demande a l’Ukraine et a la Chine d’enqueter Biden

      GROS CRISSSS DE CAVE, C’EST TRES EXACTEMENT CA
      DE L’OBTRUCTION ET DE LA COLUSION ……..

  11. chicpourtout dit :

    P.S. Avec cette nouvelle ce matin comme on le dit si bien  »vous faites ma journée » M. Hétu.
    Quelle bonne nouvelle enfin!

  12. Madalton dit :

    J’ai lu récemment que Trump aurait dit à ses alliés que tant que 50 % des gens ne seraient pas en faveur de son impeachment, il n’y aurait pas de problème. Les problèmes s’en viennent très rapidement.

  13. ghislain1957 dit :

    « Pour ce qui est de la mise en accusation (impeachment) de Donald Trump, 45% des Américains y sont favorables contre 38% qui y sont opposés… »

    Toujours le même pourcentage de lobotomisés consanguins qui sont en faveur et qui supportent le gros clown quoi qu’il advienne. Pourtant, ce sont eux les moins favorisés par cette présidence qui veut couper dans leur filet social au profit des riches donateurs du GOP.

    C,est à n’y rien comprendre!

  14. fallaitquejteuldise dit :

    Stratégiquement, les démocrates auraient dû débuter bien avant la procédure de destitution; s’était écrit dans le ciel que le plus grand ennemi de Trump c’est Trump. Plus qu’il va se débattre pour desserrer le collet pris à l’entour de son cou, plus que le collet va lui faire mal et serrer: il deviendra impossible de s’approcher de la bête pour l’aider. Désolé Donald, mais te nourrir et t’entretenir, c’est trop dangereux pour nous. Bye.

  15. Lecteur-curieux dit :

    Une pluralité cela commence à combien ? Et cela doit venir de plusieurs groupes.

    Et donc même s’il y a division avec les républicains le 17% en faveur bien cela entre dans la pluralité.

    Il faut quoi minimum 35% pour évoquer une pluralité et provenant de divers groupes?

    Et 44% là c’est plus fort pour employer ce terme. Et quand on dépassera 50%, on va parler d’une majorité?

    1. Lecteur-curieux dit :

      Le pourcentage le plus élevé simplement?

      44 contre 35 plus les autres qui ne se prononcent pas.

      Le nombre le plus élevé dans un sondage.

      Bon mais c’est comme l’approbation ceux le désapprouvant fortement sont les plus nombreux depuis le début ou presque ?

      Par contre les Démocrates pour la procédure étaient hésitants et il y a maintenant un peu plus de Républicains le voulant?

  16. ghislain1957 dit :

    Il semble que le gros clown orange n,a rien compris:

    Trump n’hésiterait pas à demander à la Chine d’enquêter sur Biden

    « Donald Trump, menacé par une procédure de destitution pour avoir demandé à son homologue ukrainien d’enquêter sur son rival démocrate Joe Biden, s’est dit jeudi prêt à faire une requête similaire au président chinois. « 

    1. jeanlouischarette dit :

      Et en plus, ça fait des années que Trump les fait scier avec des menaces et des taxes douanières. Il a le culot d’aller téter le président chinois pour une enquête sur Biden.
      Kessé tu penses que la Chine va répondre? Fu*k you Bozo!

      1. Benton Fraser dit :

        Pas sûre.

        La Chine, tout comme la Russie, cherche a déstabiliser les démocraties en général et les États-Unis en particulier. Ils seront même près a aider Trump si cela pourrait déstabiliser les États-Unis… malgré le fait que Trump peut les faire chi….

        Et je crois que Trump le sait, même s’il agit en stupide, il n’est pas stupide!

        Et fidèle à lui-même, Trump est prêt a mettre le feu aux États-Unis pour sauver sa peau….

  17. Pierre S. dit :

    ——————————–

    Chose sur …..

    À ce moment précis de l’histoire, le leadership éclairé de John McCain
    manque cruellement au parti républicain. Avec un John McCain en vie et en
    pleine possession de ses moyens l’autorité morale du GOP (ou le peu qu’il en reste)
    se mobiliserait pour expurger cette anomalie historique que représente le passage
    absolument toxique et médiocre de Donald J Trump à la présidence des États Unis.

    Bien sur on espère que ca va se faire quand même , mais comme Richard Hétû, tant que
    ce ne sera pas chose faite, je vais me garder une petite gêne.

    1. gl000001 dit :

      McCain travaillerait étroitement avec Schiff.
      Jr Bush devrait au moins se prononcer.

  18. Madalton dit :

    Trump en remet…Je ne sais pas ce qu’il recherche mais il se cale encore plus.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201910/03/01-5243899-trump-nhesiterait-pas-a-demander-a-la-chine-denqueter-sur-biden.php

  19. Pierre S. dit :

    ————————–

    Destitution automatique …..

    Dans un acte sans précédent de COLUSION ET D’OBSTRUCTION piblic
    La grosse andouille vient d’affirmer qu’il va demander à la Chine d’enquêter sur Biden

    Et bien sur, la Chine qui se fait chier avec une guerre commerciale fabriqué de toute pièce
    par Trump va surement consentir à lui venir en aide pour tenter de sauver sa présidence
    corrompue et médiocre ….<

    Bon Benjen, comme si il te faut une preuve de plus et bien ce matin, la grosse andouille
    viens d'en fournir une assez solide.

  20. gl000001 dit :

    Quelqu’un ici habite Lachine ? Commencez à enquêter s.v.p. ?

  21. Marilyne dit :

    @ Madatlon Rappel: « J’ai lu récemment que Trump aurait dit à ses alliés que tant que 50 % des gens ne seraient pas en faveur de son impeachment, il n’y aurait pas de problème »
    Le problème c’est que le 50% ca sera maintenant 50% des Republicains seulement. c’est ce qu’il voulait dire n’est-ce pas ….

    1. Madalton dit :

      Ça ne me surprendrait pas qu’il le fasse.

  22. Pierre S. dit :

    ——————

    Juste un pos tips a déposer sur le bureau de la grosse andouille.

    Problems with Biden ??? Call FBI or CIA, just saying !

  23. Benjen Stark dit :

    Il a dit qu’il allait « drainer » la swamp et bien il faut s’attaquer aux corrompus comme Biden qui utilisait sa position de vice-Président pour magouiller dans le « pay for play » avec l’Ukraine et la Chine.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Benji

      Vous osez parler de corruption malgré toutes les magouilles qui apparaîssent à chaque jour à la maison blanche?

      De deux choses l’une, vous êtes soit aveuglé par la moumoute jaune-pisse du gros clown ou vous êtes totalement idion. Je vous laisse l’embarras du choix!

      1. Mrmiketi dit :

        .@ ghislain1957
        je choisis la 2e option!

      2. J’ai une 3e option. Pourquoi ce ne serait pas quelqu’un qui s’amuse tout simplement à vos dépens?

    2. fallaitquejteuldise dit :

      @benjen

      « Où il y a de l’homme, il y a de l’hommerie » le problème avec le capitalisme américain, c’est pas combien d’argent on va faire, mais comment. Les républicains sont comme la mafia et les démocrates les Hells Angels; on travail en collégialité selon les volontés du peuple où on se tape dessus. Les Américains n’aiment pas ce petit jeu. Et Trump comme criminel en chef, veut changer les règles et ça contrairement au passé, à son triste avantage. C’est l’ensemble de la politique américaine qui est gangrené. On est beaucoup plus loin que votre petit débat de la méchante gauche contre la droite.

    3. Benton Fraser dit :

      Trump alimente plutôt la swamp…. même qu’elle déborde!

      Ce n’est pas parce que Trump pratique la corruption que tout le monde la pratique!

  24. Pierre S. dit :

    ————————-

    c’est quoi ca du  »Pay for pay » ????<

    est une patente ou tu confisque genre 391 millions de contrat à
    un petit pays vulnérable avec un pantin comme président et qu'apres
    tu lui demande un petit service pour saloper tes adversaires politiques
    en échange du dégel des précieux 391 m ???

    explique moi , je suis un peu lent …

    Ceci dit … PROCESSUS DE DESTITUTION DU POTUS !!

    C'est ca la nouvelle. Pouquoi tu nous revien avec Biden dont tout le monde se fout
    éperdument. Si Trump a un problème avec lui, qu'il laisse la CIA et le FBI enquêter.
    Biden, on s,en fout, il ne se rendra p-e meme pas a l'élection de 2020 vivant.

    1. Benjen Stark dit :

      @Pierre S. « est une patente ou tu confisque genre 391 millions de contrat à
      un petit pays vulnérable avec un pantin comme président et qu’apres
      tu lui demande un petit service pour saloper tes adversaires politiques
      en échange du dégel des précieux 391 m ??? »

      Non ça c’est du « Quid pro quo », ce qu’ on nous avait promis sur cet appel mais les démocrates ont bifurqués lorsque Trump a annoncé qu’il allait publier la transcription pour dire que finalement, c’est pas grave s’il n’y a pas de Qui Pro quo, l’appel est un crime, Trump parle en code, boulechite boulechite boulechite.

      « Pay for Play » : Une compagnie énergétique ukrainienne paye Hunter Biden 50 000$ par mois, dans une industrie où il n’a aucune expertise, expérience ou connaissance parce que son papa est le vice-Président des Etats-Unis. Donc payer pour avoir un accès direct aux premières lignes de la Maison-Blanche.

      1. ghislain1957 dit :

        @ Benji

        Voir mon commentaire de 11:31.

        En vous lisant, je viens d’opter pour la 2ième option. Le procureur général de l’Ukraine a affirmé qu’il n’y avait aucun motif d’inculpation de Jos Biden et de son fils Hunter et vous nous revenez encore avec cette histoire.

        Vous n’êtes pas seulement totalement idiot, vous êtes en plus bouché des deux bouts!

      2. ProMap dit :

        Benjen – Vous écrivez trop : « aucune expertise, expérience ou connaissance parce que son papa est le vice-Président des Etats-Unis. »

        Reformulons avec le président actuel :

        Ivanka et Jared sont conseillers du président, sans aucune expertise, expérience ou connaissance, parce que le papa d’Ivanka est le Président des Etats-Unis.

        Le billet parle d’un sondage sur l’opinion des Américains quant à l’impeachment et à la destitution du président actuel des USA. Qu’avez-vous à dire à cet effet?

      3. Pierre S. dit :

        ———————-

        Ah ok … et ce <> comme tu nous le décrit la ne devrait pas être si choquant pour Trump en regard de toute les réservation dans les Trump hotel qui donnent elle aussi accès direct aux premieres lignes de la MB. Qui plus est ce stratagème est parait il monnaie courante dans la Trump organization. Qui sait, Biden a p-e découvert une façon plus intelligente de le faire et ca, ca intrigue la grosse andouille.

        Ceci dit, comment explique tu que Trump ait besoin de l’Ukraine et de la Chine pour enquêter Biden alors qu’il est assis a coté des deux plus grands services d’investigation au monde, la CIA et le FBI ???? Pas mal sur que pour déboulonner quelqu’un ils sont pas mal plus quick que le<>

      4. dynopax dit :

        @BennyHill,

        « Trump parle en code, boulechite boulechite boulechite… » Comme toi finalement? Irrécupérable et impénétrable troll va!

      5. Vercheres dit :

        C’est vrai que kushner et ivanka sans expérience à des postes névralgiques de la diplomatie, c’est bien mieux. Je suis surpris que la poutre que vous avez dans l’oeil ait épargné vos doigts…

  25. ProMap dit :

    « Donald Trump et ses conseillers ont toujours cru qu’une procédure de destitution jouerait en leur faveur. »

    Oui, possible avec le temps, un très long temps.

    II me semble que ces « conseillers » ont oublié une donnée fondamentale dans leur analyse : trump lui-même. Le tort qu’il peut faire à leurs stratégies. Je crois qu’il n’ont pas tenu compte de l’impact sur trump d’un impeachment et surtout de la menace d’une destitution. Tant qu’on parle d’enquêtes, trump balaie le tout du revers de la main. Ils n’ont qu’à suivre.

    Impeachment et destitution pour le narcissique en trump signifie qu’il ne sera peut-être plus président, au mieux que sa présidence sera entachée, pire qu’il est susceptible d’être déchu dans l’opinion publique. Un Chosen One n’admettra jamais d’être soupçonné de déchéance et encore moins d’être déchu.

    Les Républicains pas compris que le pire ennemi de trump est trump.

    Mme Pelosi veut un développement rapide, visant une accusation hors de tout doute, Les Républicains aimeraient bien que ce développement s’étire au point de disparaître dans la mémoire de l’électorat. Un trump qui continue à s’enfoncer sans écouter personne est le meilleur atout de Mme Pelosi. Aux Républicains de le calmer, sinon trump qui rêve de dépassé le 50%, l’obtiendra son moment de « gloire » lorsque l’impeachment se promènera au-dessus des 60%. Et si l’on en croit le sondage, 60% favorable à l’impeachment a des résonances assez marquées quant à la destitution.

    1. Haïku dit :

      ProMap
      Fort bien dit !👌

  26. Dit en passant dit :

    Quand même incroyable l’avancée technologique américaine. Des journalistes ont tentés d’avoir l’opinion de Lindsay Graham et de Mitch McConnell, mais ils ont juste entendue
    – M Tchekhov, beam me out of here
    -Where ?
    -ANYWHERE!!!
    Et depuis ce temps, le silence intersidéral…

    1. Pierre S. dit :

      ————-

      L Graham et M McConnell … deux best of the very best.
      Ce genre d’homme dont Benjen Stark prétend qu’ils rendent le monde meilleur.

  27. titejasette dit :

    Apparemment, il a demandé à son gendre Jared des conseils. C’est ce dernier qui a suggéré d’ajouter la Chine sur la liste des pays auxquels il peut demander de la collaboration.

    L’idée derrière cela, c’est qu’il est persuadé qu’il n’a rien fait de mal. Alors il le fait publiquement. Seulement voilà, l’Ukraine attendait un chèque alors il se faisait plus discret (par téléphone). La Chine, elle n’a rien à ‘donner’ ni à cirer. Au hasard c’est les Chinois, demain ce serait le Tibet et les Tibétains ?

    Il peut demander n’importe quoi à n’importe quel pays. Mais il ne faut JAMAIS demander qq renseignement que ce soit sur son rival (Biden). GROSSE ERREUR !

    A new low ! La corde se resserre…

    1. gl000001 dit :

      Il demande aux pays qui font beaucoup d’espionnage par internet. Le prochain pays sera Israël.

  28. 45 fait face à une enquête pouvant mener à la mise en accusation et à sa destitution parce qu’il a demandé à l’Ukraine d’enquêter sur Biden.
    Là, il demande à la Chine, devant public, de faire une enquête dur Biden…

    Pour ceux qui avaient encore des doutes sur ses capacités intellectuelles, il nous prouve qu’il n’en a aucune. Le Roi des idiots!

    Les sondages risquent encore de grimper vite pour sa destitution.

  29. Pierre S. dit :

    ————————-

    Pour une destitution instantané … le temps que l’enquête progresse ….

    Ce serait bien que Obama, Clinton les deux Bush et Carter sortent
    en bloc pour faire cette demande complètement inédite … et rendu
    malheureusement nécessaire dût à l’état d’instabilité et de dangerosité
    de l’actuel POTUS qui ne comprend absolument rien de la gravité de la
    situation.

  30. Pierre S. dit :

    ———————

    Pour info.

    Le montage cheap de photo de Biden sur fond de musique de nickelback
    que la grosse Andouille a partagé allègrement sur twitter viens d’être supprimé
    …par twitter lui même

    Voila le genre de truc débile que partage ce FAKE POTUS qui passe sont temps
    à pleurnicher aux fakes news et à l’acharnement des média. Non mais quel honte
    pour les américains cette affreuse et très médiocre présidence.

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ Pierre S.

      Elle a été supprimé tôt ce matin car vers 07H00 j’ai tenté de la voir et c’était impossible sur le compte de Trump. Mais bon le fonds reste il est un idiot qui sait que ce tweet sera retweeté par ses suiveux et qu’il sera difficile après un temps de départager encore une fois la réalité de la Trump-fiction.

  31. jcvirgil dit :

    Les Américains semblent se rendre compte de plus en plus que ce président est inapte et dérangé mentalement.

    Malheureusement pour les Democrates ça ne veut pas dire un transfert de votes automatique pour eux.

    Ça va dépendre de celui ou celle que les Républicains vont choisir pour les affronter advenant que les deux tiers des sénateurs votent pour sa destitution .

  32. Layla dit :

    HS.

    Pour résumer Adam Schiff est de ce temps-ci tout ce qu’est dans la vraie vie DT. Et je ne vais pas reprendre ce qu’il est, mais avant chaque qualificatif j’écrirais vil… vil… vil…

    Ce cher président n’a pas digéré la parodie d’Adam Schiff. Mais pendant que ce même président faisait un fou de lui hier, il publiait une « très belle » vidéo trompeuse.

    Une fois de plus
    Il nous croit vraiment stupide. Tantôt il falsifie une vidéo, tantôt il falsifie ses rapports financier, tantôt c’est une affiche du Times, tantôt il falsifie énergie carte officielle de météo…

    ***********

    « Twitter a retiré, pour violation du droit d’auteur, une vidéo publiée mercredi par Donald Trump qui reprenait la chanson Photograph, du groupe Nickelback. »

    « La photo du cadre tenu par Chad Kroeger dans le vidéoclip a été remplacée par un cliché de 2014 qui montre Joe Biden et son fils Hunter en compagnie d’un homme identifié par la vidéo comme travaillant pour une compagnie de gaz naturel ukrainienne. »

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1329364/tweet-donald-trump-nickelback-chanson-photograph-videoclip

    1. gl000001 dit :

      Nickelback va remonter dans l’estime de beaucoup de gens (je ne sais trop pourquoi les gens les détestent).

      1. Layla dit :

        Bon ben si les gens les détestent je comprends pourquoi DT les a choisis…les meilleurs toujours les meilleurs

  33. Benton Fraser dit :

    Stratégie de Trump: Normaliser et banaliser.

    Ce qui est illégal pour le commun des mortels ne l’est plus lorsqu’on est président, on a tous les droits! (Il a compris aussi que les républicains protège un élu lorsqu’il est fautif, ce que les démocrates ne font pas… ce qui rends le GOP attrayant pour toutes les personnes ayant peu de scrupules!)

  34. citoyen dit :

    45 contre 38 cela n’est pas suffisant et lors de la mi-mandat les républicains n’ont perdu que quelques sièges.

  35. papitibi dit :

    Le soleil brille dans les yeux de Mossieu Sourire.

    Et il pense à Annie Cordy:

    1. Haïku dit :

      Hahaha ! Merveilleux rappel.👌

  36. jeanfrancoiscouture dit :

    @Alexander,à 10:56: «L’Histoire le jugera. Point.»

    Le problème avec les jugements de l’Histoire, c’est qu’ils arrivent généralement trop tard pour corriger une situation. Et qu’est-ce que les brigands de l’Histoire peuvent bien en avoir à cirer de son «Jugement? Ils ne sont que très rarement là pour en apprécier le bien fondé et la rigueur quand ils ne s’en moquent pas carrément.
    Quant à leurs descendants, à moins qu’ils n’aient hérité à la fois de la fonction et des mauvais penchants de leur géniteur, dans les sociétés démocratiques, le principe du «padamalgame» prévaut généralement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :