Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Les actions de la présidence de Trump ont révélé le fait déshonorant de la trahison par le président de son serment d’office, sa trahison de la sécurité nationale et sa trahison de l’intégrité de nos élections. Par conséquent, j’annonce aujourd’hui que la Chambre des représentants ouvre une enquête officielle en vue d’une procédure de destitution.»

Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, mettant fin aux hésitations et tergiversations de son parti concernant l’impeachment de Donald Trump après les révélations sur ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire ukrainienne.

(Photo Getty Images)

149 réflexions sur “La citation du jour

  1. Emalion dit :

    Disons que Trump a mis la barre haute (ou basse c’est selon). Maintenant lorsqu’un client va se faire faire une pipe dans le bureau ovale on va dire bof!

  2. Jean Saisrien dit :

    It’s about f…ng time!

    J’espère que ça ne leur pétera pas en plein visage: les dems en sont vraiment capables comme on a vu en 2016.

  3. Salvador E. Rodriguez dit :

    Moi je sors le champagne.
    … svp ne dite rien.
    Laissez moi le plaisir de le faire… juste parce j’attends depuis tellement de temps.
    Même si ça ne mène nul part…
    juste de voir Donald en perdre le sommeil me fait plaisir.
    Si en plus il en perd quelques cheveux alors la… je me soule.

    1. Boozadvisor dit :

      Oh je vais faire semblable mais avec un nectar américain pour l’occasion!
      Tout en me délectant, je vais même laisser mon esprit rêveur dériver un peu plus loin et essayer d’imaginer ce qu’il aura l’air privé de sa teinture, son séchoir, son p’tit peigne et de son terracotta number 5 le jour béni où il sera vêtu d’une combinaison orange…

      1. Haïku dit :

        Boozeadvisor
        👏👏👏

      2. treblig dit :

        @boozadvisor

        Terracotta number 5 ?

        Je suppose que c’est du maquillage qui lui donne cette couleur orange ( et non pas les lumières led) et son look de racoon. Ou un produit bronzant à base de carotène ( carottes). Ou carrément un lit bronzant et il se protège les yeux avec des lunettes spéciales.

      3. Sjonka dit :

        Je vais simplement dire, ENFIN !!!

      4. Lecteur-curieux dit :

        En fait il est rose plus qu’orange et le bronzage ou maquillage orangé lui sert à masquer cela.

    2. kintouai dit :

      Il ne peut plus perdre de cheveux, car il n’en a plus (ce sont sûrement des implants).

      Il ne peut plus perdre son honneur, car il n’en a jamais eu (une crosse n’attend pas l’autre — j’aurais bien écrit «in plan d’nègre n’attend pas l’autre », pour aller avec l’implant de la première phrase, mais il semble que le mot «nègre» n’est plus de saison).

      Il ne peut plus perdre sa fortune, car il n’en a jamais eu (son ost.. de grosse cravate rouge prouve bien que ce salopard a toujours été dans le rouge).

      Ost… de Gros Sale, si tu peux te retrouver en prison, je suis sûr que tu vas te faire beaucoup d’amis dans les douches. Ce sera le temps de mettre en pratique ton « Art of the Dill » (ou « Comment avaler un cornichon géant…par le bas »).

      1. Boozadvisor dit :

        Vous skippez pas mal d’intrigues dans notre feuilleton préféré mais j’avoue que j’aime bien rêver jusque là …sans toutefois visualiser mentalement votre dernière scène!

        Cheers! 🍷

      2. Haïku dit :

        @kintouai.
        Quand Trump sera en prison et qu’il laissera tomber une barre de savon dans les douches, il aura gagné le cornichon « Dill » qui lui est dû.

    3. Laliberté dit :

      Moi je garde cette bouteille de champagne des meilleurs crus à boire le jour de sa destitution et le s’en j’espère bien fort ou le plaisir sera double

  4. louise tanguay dit :

    moi je souhaite a ce président une défaite cuisante aux prochaines élections- cette démarche va faire de lui un héros auprès de
    sa base-
    les prochains mois seront haut en couleur –

    1. gigido66 dit :

      Ils en feront un martyre! 😳

      1. Benton Fraser dit :

        Déjà qu’il n’en finit plus de s’autoproclamer une victime….

        Tout un leader!!!

  5. Boozadvisor dit :

    Après plus d’un an sans consommer de vins américains, ce soir est l’exception tant attendue!
    Je me gâte avec un vin de la région de Paso Robles, l’excellent Cabernet Sauvignon Treana!
    Et je me garde le nectar Hands Of Time (nom tout à fait approprié n’est-ce pas?!) de Stag Leaps pour THE day!

    1. Boozadvisor dit :

      Ceci étant dit, j’ai beaucoup aimé la façon dont Nancy Pelosi à apporter le sujet dans son allocution.

    2. Salvador E. Rodriguez dit :

      Je seconde, sauf que je vais devoir sortir à la SAQ car on trouve plus de vins made USA chez moi depuis un bout. Je ne m’attendais pas à ça ce soir à près tant d’attente.

      1. Boozadvisor dit :

        Je ne m’y attendais pas non plus et je me refusais tout comme vous de l’acheter en avance! Bien que j’essaie de ne pas aller au boulot quand je n’y travaille pas, j’ai fait une exception aujourd’hui. J’en reviens tout juste (vivre les heures atypiques de ma succursale) et débouche ma bouteille à l’instant. J’aurai une petite pensée pour vous et la majorité des participants de ce blog quand je lèverai mon verre sous peu!
        Cheers!

  6. Mistigrinet dit :

    Pour les prochains temps, l’initiative sera dans les mains des démocrates. Je suppose que ces derniers mois leurs différents comités d’enquête ont dû amasser – collecter – dénicher un tas d’informations concernant les diverses fraudes, malversations et trahisons diverses de trump, mais également de ses proches : de ses enfants, d’Ivanka, de krushner probablement, et de quelques autres aussi.

    Les démocrates pourront nourrir-alimenter les médias d’un tas d’informations sur trump et sa sinistre gang, ces prochains jours et prochaines semaines. Pour trump détestant être critiqué, la passe à venir pourrait s’avérer pénible et difficile, caractère narcissique oblige. Je crains pour sa santé mentale ! (je ris en ce moment).

    La nuit prochaine, je ne serais pas surpris qu’Ivanka, son mari Krushner, et plusieurs des enfants du donald, également, aient de la difficulté à dormir : mais qu’est-ce qu’il leur tombera dessus ces prochains jours et semaines, pourraient-ils se demander ? Un peu comme d’avoir suivi Hitler juste avant que ne s’ouvre le procès de Nuremberg.

    Car n’y doutez point : Pélosi et sa gang n’ont certainement pas chômé (ces derniers mois) en prévision de cette procédure qui était tout de même prévisible depuis de nombreux mois, et même depuis plusieurs années. Ils disposent certainement de dossiers assez étoffés en diverses informations « compromettantes » pour trump et sa gang.

    Je me dis « ENFIN ! » les démocrates ont cessé de subir et pourront enfin disposer du lead des opérations, et nous autres aussi : ça va faire un bien monstre d’assister à une sorte de Perry Mason vis à vis de trump et sa gang !

  7. Jean Saisrien dit :

    Je ne serais pas surpris que Trump nous fasse un Nixon… c’est son idole après tout.

    1. gl000001 dit :

      Il pourrait nous faire une overdose … de colorant orange.
      Sans farces, ça va être dur pour sa santé. Il serait mieux de démissionner et sacrer son camp en Russie !

      1. Jean Saisrien dit :

        Avec Depardieu…qui ironiquement, avec sa stature, pourrait facilement jouer Trump et/ou Youppi dans un film-basé-sur-des-faits-réels.

      2. gigido66 dit :

        Il pourrait dire que ça ne l´amuse plus du tout et laisser tout en plan!

      3. gl000001 dit :

        Ca serait intelligent. Donc ça ne se fera probablement pas. 😉

    2. Salvador E. Rodriguez dit :

      @ Jean Saistien 18:47
      Et Roger Stone de se faire un nouveau tatoo sur le dos à l’effigie de Donald J. Trump.

    3. A.Talon dit :

      «Je ne serais pas surpris que Trump nous fasse un Nixon…»

      Je préfère plutôt qu’il nous fasse un Epstein…

  8. Martin cote dit :

    Si Nancy Pelosi a pris cette décision,…….c’est parce qu’elle est sûre d’elle et qu’elle a de l’information qui prouve hors de tout doué queTrump a vraiment fait un acte reprehensible……..je suis convaincu que le témoignage du lanceur d’alerte va nous en apprendre beaucoup plus que la transcription de la conversation que Trump va divulguer…bien hâte à la suite des choses…

    1. Jean Saisrien dit :

      Pfft… elle me semble capable d’échapper le ballon à la ligne de 1.

    2. Loïc Duplantis dit :

      Je ne crois pas qu’elle soit sûre d’elle. Je crois surtout qu’elle n’a pas vraiment le choix sur cette question. Elle n’a pas une enquête du procureur spécial ou une conclusion floue de cette enquête pour faire patienter ceux qui sont en faveur de l’impeachment. D’ailleurs ceux en faveur de la destitution n’ont jamais été aussi nombreux et ne font que s’agrandir. Les démocrates sont de moins en moins divisés sur cette question. Elle n’a pas le choix, elle doit déclencher la procédure de destitution

  9. mapapipo dit :

    Je dirai simplement ceci :

    About f***** time!

    Plusieurs l’ont mentionné à maintes reprises d’ailleurs. Les républicains n’auraient fait qu’une bouchée d’un président démocrate pour le millième de ce qu’IQ45 à fait depuis sa présidence.

  10. John Franco dit :

    Hook, line and sinker.
    Les démocrates sont bel et bien perdus. Sad!

    1. el_kabong dit :

      @john franco

      Un autre qui chante très fort en traversant le cimetière dans la noirceur.

      Expliquez-moi le grand piège machiavélique dans lequel les démocrates sont tombés (votre pote benjen a l’air moins sûr)…

  11. Benjen Stark dit :

    Les démocrates se mouillent sans avoir vu ni le rapport du lanceur d’alerte ni la transcription de l’appel téléphonique. Pourquoi ce geste de panique? Parce qu’ils veulent se racheter à tout prixaprès avoir foirés de manière lamentable avec l’affaire Russe.

    1. gl000001 dit :

      Vous êtes donc bien agressif depuis quelques jours. Vous paniquez ?
      Soignez votre santé. Faites pas comme Trump.

    2. Benton Fraser dit :

      Et pourtant, votre éternel victime, Trump, panique chaque jour!

      Il y a beaucoup d’improvisation dans sa gouvernance… si l’on peut appeler cela une gouvernance!

      Il n’aura plus grand temps pour twitter, regarder la télé et jouer au golf….

    3. Layla dit :

      @Benjen Stark
      vous êtes sûr de votre affaire ils auraient pu attendre deux jours, vous pensez vraiment qu’ils ont agi en aveugle, l’avocat de ce lanceur d’alerte a communiqué avec eux, vous dites qu’ils se mouillent en aveugle, dans mes mots, ces gens là se parlent se consultent, réfléchissent on le voit on le sens dans leur approche.

      Le flambeur pourrait bien flamber… il l’a dit lui même la Job de Bolton c’est une Job facile parce que c’est moi qui décide, il ne consulte pas il ne réfléchi pas ils parlent sur aucune base solide.

      TinySissy se mouille mais sans se sentir mouillé, il éclabousse tout sur son passage, il inonde son entourage, il les fait nager à contre courants, il se jette dans la mare et ils doivent l’en sortir et pour l’en sortir ils doivent se mouiller en aveugle jusqu’a perdre toute crédibilité, ne vous inquiéter pas pour les démocrates ils ont fait en conscience ce qu’ils devaient faire, ils lui ont donné de la corde et il va se pendre avec.
      Toutes ces personnes qui se sont mouillés pour le protéger pensant que le moment venu il les protégerait en les graciant vont peut-être pleurer des larmes de sang.

      Vous avez choisi votre camp, mais ce n’est pas celui de l’honnêteté et de la justice. Layla

    4. Pierre S. dit :

      ———–

      C’est plutôt toi qui se mouille encore pour défendre la grosse andouille.
      Trump met des vies américaines en danger simplement par incompétence et
      manque de jugement. Se fait alié des pires dictatures au mépris de valeurs et de
      la constitution américaine.

      Et la il complote avec des nations étrangères contre des adversaires politiques américains
      pour voler une élection. En plus en s,en prenant aux enfants de ce dernier.

      En terme clair … c’est minable, hautement méprisable mais surtout c’est criminel.

    5. Jean Saisrien dit :

      Trump a tout avoué et Giuliani aussi…
      Aussi, si Trump corrige les carte météo avec un sharpie en pensant berner la planète, je vois déjà le transcript que son bureau remettra..

  12. Amazonia dit :

    Enfin! J’espère que Nancy Pelosi a une longueur d’avance sur les informations que la presse a déjà divulguées. Au niveau stratégique c’est indispensable.

    Parce que DT se battra comme un beau diable: bec et ongles. Carnet de chèque et possible élimination physique. Il faut mettre les sources à l’abri

    1. Réal Tremblay dit :

      Ce qui est intéressant avec ces procédures est le fait que les enquêtes qui vont suivre, auront un plus grand pouvoir pour contraindre des témoins récalcitrants à respecter les règles, à ma connaissance.

    2. marmus777 dit :

      Le plus difficile sera sans doute lorsque la procédure se déplacera de la chambre des représentants jusqu’au Sénat à majorité républicaine. Ils n’ont pas fait montre de discernement et d’impartialité jusqu’à maintenant.

  13. Madalton dit :

    Au moins pendant la procédure, le Moron sera distrait de sa campagne. Hâte de voir si Giuliani sera son avocat devant le sénat. On pourrait rire un peu.

    1. Guy Pelletier dit :

      @ RICK42 dit :
      24/09/2019 à 19:19
      Chose certaine il sera surement invité a témoigner devant le Congrès, on verra s’il prendra la chance de mentir pour sauver son pot mais risquer de se retrouver a l’âge qu’il a en prison pour outrage, faux témoignage, refus de témoigner. Il serait plutôt facile a casser s,il est interroger par un vrais procureur se contredisant constamment, parlant trop……Certain que Trump ne la trouvera pas drôle s’il doit témoigner. Le gars connaît beaucoup trop de secrets sur Donald Trump et ses magouilles.

  14. Louise dit :

    Pour la première fois depuis qu’il est président, Trump devra faire face à une véritable opposition.
    C’est là qu’on va voir de quel bois il se chauffe. Dans un premier temps il va attaquer comme à son habitude, d’ailleurs c’est déjà commencé. Mais comment réagira-t’il lorsqu’il sera acculé au pied du mur?
    On sait tous que les bully ne sont pas des gens très braves ni courageux.
    Actuellement il marche sur des sables mouvants et ce qu’il risque c’est de s’y enfoncer de plus en plus.
    Qui va-t’il appeler pour lui venir en aide ? La suite va être passionnante à suivre.

    1. RICK42 dit :

      C’est sûr qu’il va faire apper à sa marionnette Barr, du DOJ… Ce sous-fifre ne peut rien refuser à son maître.

      1. Guy Pelletier dit :

        @ RICK42 dit :
        24/09/2019 à 19:19
        Sauf que lui-même sera surement convié par le Congrès à témoigner et gare à lui s’il refuse de témoigner, de répondre aux questions posées, de faire un faux témoignage, d’avoir subitement des pertes de mémoires ça pourrait lui valoir d’être accuser d’outrage. Il y a passablement de matière pour le cuisiner un bon moment.

  15. Lucien Dionne dit :

    Que veut dire « Trump is the P O S in Potus » ?

    1. Piece of shit

      1. Lucien Dionne dit :

        Merci

      2. Haïku dit :

        @marie4poches
        « Piece of shit ».😉👌 !
        Ou « Chiure de mouche. Signe primitif de ponctuation. »(A. Bierce).😉

    2. mapapipo dit :

      P = President
      O = Of
      T = The
      U = United
      S = States

      1. Je crois que M. Dionne faisait plutôt référence au tweet de « the mooch »

        https://mobile.twitter.com/Scaramucci/status/1176513236226543621/photo/1

  16. Hé bien, drôle de pari. A quoi bon si Trump sera acquitté par le sénat? Le public n’est pas faveur de l’impeachment et je doute fortement que cette histoire ukrainienne fasse bouger l’aiguille.

    1. Benton Fraser dit :

      Disons que nous aurons encore rien vue des mensonges de la part des républicains et qu’ils devront assumez d’avoir défendu l’indéfendable….

      C’est comme si les républicains, par pure partisanerie, auraient a acquitter un Madoff!!!

    2. Layla dit :

      @Grosse Tetine
      Le Sénat aura l’odieux du sort que réserve ce président au peuple. Et ça c’est une bonne chose. Ils ne pourront plus se cacher derrière lui.

    3. Guy Pelletier dit :

      @Grosse Tétine dit :
      24/09/2019 à 19:01
      L’empeachment comme tel ne pourra se réaliser en effet mais ce n’est pas la finalité dans cette histoire. Les Démocrates pourront enfin mettre en gros plan tous les abus de pouvoir, les manipulations, tromperies de Trump…………comme ils pourront convoquer a témoigner devant le Congrès qui ils veulent avec le pouvoir d’accuser d’outrage quiconque refusera de témoigner, mentira, aura subitement trop de pertes de mémoire, se contredira constamment pour invalider son témoignage. Des pouvoirs de contraintes qu’ils n’avaient pas jusqu’à maintenant des conséquences fâcheuses venant avec des accusations d’outrage sans possibilité pour le président de gracier qui que ce soit l’empeachement le visant directement.

  17. FlorentNaldeau dit :

    Un pari peut-être risqué de la part des Démocrates. NP doit en être arrivée à la conclusion que les dernières révélations quant aux pressions qu’aurait exercé DT sur le président ukrainien constituaient une infraction suffisante aux obligations légales et constitutionnelles du Président des ÉU pour justifier le risque d’aliéner une partie de l’électorat, de permettre à DT de continuer à se poser à la victime et de mobiliser les frénétiques enragés pro-DT.

    Elle doit croire qu’il lui sera possible de bien expliquer le dossier aux électeurs et que les audiences pourront être organisées et diffusées de manière à marteler de manière persuasive et à répétition les preuves que DT a failli à ses devoirs. Quitte à étirer le processus. Les Démocrates devront décider s’ils doivent en arriver à un renvoi au Sénat pour la tenue du procès avant l’élection de 2020 ou régir le calendrier de manière à ne pas en être tout à fait rendu à cette étape en novembre 2020; chaque option comporte son lot propre de retombées positives autant que négatives. Par exemple, forcer le Sénat Républicain à se prononcer et à se ranger servilement derrière DT même si le dossier est convaincant peut permettre de marquer des points pendant la campagne; il est aussi possible de donner l’impression que tout l’exercice n’était finalement qu’un coup dans l’eau et une perte de temps opportuniste de la part des Démocrates puisque la destitution n’aura pas été approuvée par le Sénat si la procédure va jusqu’au bout.

    Les électeurs s’embarrassent rarement des subtilités de ces discussions juridiques et constitutionnelles; il faudra aux Démocrates marquer au fer rouge l’imaginaire des citoyens avec la version mémorable et convaincante qu’ils souhaitent les voir retenir et adopter, surtout dans l’isoloir de 2020.

  18. Madalton dit :

    Le Sénat veut entendre le lanceur d’alerte. Commence à être intéressant.

    https://www.politicususa.com/2019/09/24/trumps-bad-day-gets-worse-as-the-senate-wants-to-talk-to-ukraine-whistleblower.html

    1. ghislain1957 dit :

      @ Madalton

      Merci pour le lien, ça sent mauvais pour le gros clown!

  19. Danielle Vallée dit :

    Le ‘whistle blower’ va venir témoigner en personne et c’est lui ou elle qui l’a demandé. Donc ce ne sera pas juste une transcription d’un appel mais toutes les démarches mafieuses de Trump et Giulani.
    Je pense que Giulani ne devrait pas attendre le chèque pour ses services.
    Quelle paire de bouffons ces deux là.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Danielle Vallée dit :
      24/09/2019 à 19:14
      Giuliani risque même d’être un des premiers qui seront convoqués à témoigner devant le Congrès. Il est a souhaiter que les Démocrates laisseront de vrais procureurs l’interroger. Giuliani probablement un témoin facile a casser. d’autant qu’il ne pourra cette fois trop chercher a protéger Donald Trump au risque de se retrouver accusé d’outrage et risquer de se retrouver en prison.

  20. Léo Mico dit :

    Ça va être intéressant de voir les arguments foireux que vont sortir les sénateurs républicains pour protéger Trump…

    1. Layla dit :

      Un président avec une procédure de destitution aura vite fait l’allure d’un loser et même les républicains pourraient bien fuir le loser

  21. Madalton dit :

    La citation du jour de Biden:

    Joe Biden,  » I can take the political attacks. They’ll come and they’ll go, and in time they’ll be forgotten. But if we allow a president to get away with shredding the United States constitution, that will last forever.

  22. Jean dit :

    Il ne faut pas se leurrer Trump ne sera jamais destitué. Le Sénat va faire bloc derrière Trump. Toutefois, l’enquête pourra nous en dire long sur les affaires de Trump et pas juste sur le coup de téléphone au président de l’Ukraine.
    Une victime collatérale de ça ; Joe Biden. Les républicains et Fox News font faire une sale job à son fils, ce qui deviendra un distraction pour Joe qui va passer son temps à s’expliquer. Je pense que plusieurs démocrates vont alors choisir quelqu’un qui est relativement sans tâche.

    1. Benton Fraser dit :

      On en revient à la citation de Biden que Madalton vient de publier….

  23. mapapipo dit :

    La politique n’est pas nécessairement une question d’intégrité (désolé la gauche – et j’en fais partie). Vous croyez vraiment que les requins de la droite sont intègres ? Je n’y crois pas une seconde (il y a quelques exceptions bien entendu).

    La politique est un combat continu. Il faut se battre pour gagner le pouvoir. Une fois au pouvoir, un peu commencer à changer les choses selon nos idéaux respectifs.

    Restez passif est généralement voué à l’échec. Les républicains l’ont bien compris. Tout comme ce « cher » Roger Stone :

    1- « Admit nothing, deny everything, **launch counterattack.** »
    2- “Attack, attack, attack, never defend.”

    IQ45 applique ses règles simples depuis le début de sa présidence.

    Puis l’autre règle qu’IQ45 maîtrise à merveille, malheureusement :

    “If you tell a lie big enough and keep repeating it, people will eventually come to believe it. The lie can be maintained only for such time as the State can shield the people from the political, economic and/or military consequences of the lie. It thus becomes vitally important for the State to use all of its powers to repress dissent, for the truth is the mortal enemy of the lie, and thus by extension, the truth is the greatest enemy of the State.”

    -Joseph Goebbels

    Personnellement, pour chacun de ses « statements », je traduis son propos par le contraire TOTAL de ce qu’il vient de dire.

    Cette procédure (impeachment) est un autre combat à mener. À tort ou à raison.

    Encore une fois, il s’agit d’une attaque. Plus il est attaqué, plus il doit se défendre ou dire des absurdités que l’on entend depuis déjà trop longtemps. Nous savons pertinemment que cet être est pathétique et complètement dépourvu de considération pour le peuple américain.

    Pourquoi donc s’assurer que la procédure soit un succès sans équivoque ?

    Battez vous les démocrates ! Mettez le au coin et continuez de frapper jusqu’à ce qu’il tombe.

    Voulez-vous le pouvoir ou non ?

    1. gigido66 dit :

      On doit l´attaquer comme un essaim d´abeilles qui défend son nid! Sans relâche, coup après coup!

  24. Madalton dit :

    Même la Russie se moque de Trump qui demande l’aide de l’Ukraine pour gagner les élections de 2020 après que la Russie l’ait aidé à gagner en 2016

    https://www.politicususa.com/2019/09/24/the-russians-are-laughing-at-trump-for-needing-ukraines-help-to-win-in-2020.html

  25. RICK42 dit :

    Rendus au point où Trump transgresse les lois et empêche toute collaboration sur les enquêtes en cours, les Dems n’ont plus vraiment le choix de « caller » la destitution, sinon ils passeront pour des chiffes molles aux yeux de la population. Trump a franchi la ligne rouge depuis longtemps et se croit tout permis… Enough is enough!

  26. WH preparing to release whistleblower complaint

    Encore là je ne croirai pas leur version. Je veux entendre le lanceur d’alerte.

  27. Danielle Vallée dit :

    Pendant ce temps, les Russes se moquent de Trumo à la télévision d’état :
    Ukrainian diplomat Vadim Triukhan cites German newspapers: « Trump won the first elections thanks to Russia and now he wants to be re-elected thanks to Ukraine. »
    Russian state TV host Evgeny Popov: « Well, how else could you put it? That’s the truth.

    1. Benton Fraser dit :

      Comme quoi une guidoune s’offre a qui veut payer!

    2. Ziggy dit :

      Félicitations à tous ceux parmi vous qui y ont cru et qui ont entretenu l’espérance de voir ce jour arrivé.Mme.Pélosi à certainement pesé le pour et le contre et bien vérifié ses appuis au sein même de son groupe au congrès et validé les informations qui lui son transmise sur les inconduites à répétitions du gros saloporc qui doit sa coloration orange au toxine que sà grosse carcasse sécrète
      en réaction à son alimentation grasse,faut dire qu’il a adapté le régime kéto à ses goûts. Benjen et Grosse Tétine sont issus des deux gros boutons de son entre fesses.

  28. A.Talon dit :

    TRAHISON, TRAHISON, TRAHISON. Ça y est, le mot est très officiellement lancé pour inaugurer une procédure de destitution du Benedict Arnold Orangé. Sauf qu’on ne parle jusqu’ici que de la TRAHISON de la Constitution du pays et des idéaux démocratiques de la nation américaine (ce qui est déjà immense, j’en conviens) alors que le mal est beaucoup plus profond.

    Il faudrait plutôt parler sans faux-fuyants de la TRAHISON même des États-Unis (et de leurs alliés) par un homme ayant sciemment choisi de se mettre au service de puissances étrangères hostiles (Russie et Arabie Saoudite au premier chef). Et ça, c’est tout à fait IMPARDONNABLE de la part du Commandant-en-Chef des forces armées américaines. Cela mérite le peloton d’exécution, rien de moins.

    1. gl000001 dit :

      Avec des balles en argent. Pour pas prendre de chance. On sait jamais !

      1. Haïku dit :

        Dents en argent. Bling Bling fling ?

  29. citoyen dit :

    si elle réussie ce tour de force, c’est elle que les démocrates devraient avoir comme chef.

    1. ProMap dit :

      citoyen – Pas bête, mais Mme Pelosi a troqué une candidature pour sa Présidence de la Chambre, ce qui au surplus témoigne de sa sagesse. Prudente après l’investiture de trump, je l’approuvais. Ces derniers temps, je trouvais qu’elle allongeait le supplice, mais elle est une représentante à ne pas sous-estimer. Je revois encore l’image la montrant où, sortant de la MB, dans son manteau rouge après la rencontre où trump a perdu les pédales complètement (shut downs, j’en prends la responsabilité!&!), elle semblait dire « cause toujours mon lapin ». Magnifique cette dame. Heureux qu’elle prenne le bébé de l’impeachment sous son aile, ce bébé a des chances de voir l’adolescence et c’est suffisant.

  30. A.Talon dit :

    «Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, mettant fin aux hésitations et tergiversations de son parti concernant l’impeachment de Donald Trump…»

    Mais n’était-ce pas plutôt les hésitations et tergiversations de Ms Pelosi elle-même? On sait tous qu’elle s’est activement employée depuis son assermentation à calmer le jeu parmi les représentants démocrates du Congrès et à mettre au pas tout ceux qui réclamaient qu’on mette en branle une telle procédure contre le Drumpf. Faut donc croire qu’elle n’avait plus le choix d’agir devant les faits accablants qui s’accumulaient de plus en plus rapidement. Pour le courage et la force de ses convictions, on repassera.

    1. xnicden dit :

      Je ne suis vraiment pas certaine… Je crois de plus en plus qu’elle a attendu parce qu’elle tenait absolument à présenter un dossier béton. Et son caucus ne l’a pas aidé; il n’y a que depuis quelques jours qu’une majorité de démocrates de la Chambre sont en faveur de l’impeachment.

      1. A.Talon dit :

        Si Ms Pelosi se révèle très combattive au cours des prochains mois, cela vous donnera raison. Autrement, cela confirmera plutôt mon impression qu’elle s’engage à reculons dans cette voie.

    2. Loufaf dit :

      Tout a fait d ‘accord avec vous A. Talon , en ce qui concerne les hésitations et tergiversations de Pelosi. Face à la levier de bouclier de son propre parti, elle n ‘ avait plus le choix, que de se ralier.

  31. Carl Poulin dit :

    Une petite mise au point pour: Benji crois pas à la destitution de mon z’héros!
    Primo: pour que Mme. Pelosité délicate en vienne à cette décision ce n’est pas simplement à cause des pressions de son parti, ça fait longtemps qu’elle dit qu’avant d’arriver à cette démarche il lui faudra des preuves béton. Et la madame a la poigne très forte en ce sens envers ceux qui la pressent depuis des mois pour entamer une procédure de destituti.
    Secundo: Mme. Pelosité délicate ne se basera pas seulement sur ce dernier faux pas du DESPOTUS pour cette démarche d’impeachment, elle sait que le POGO-MOUTARDE aimes ses hamburgers all-dressed et elle va lui en servir un dont il n’est pas près et prêt à digérer. Benji, vous vous êtes gargariser devant le rapport Mueller et bien maintenant vous allez vomir devant tout les condiments qu’offre que celui-ci à Mme. Pelosité délicate afin d’alimenter très grassement les avocats du PORCTUS pour le défendre en cour de justice.
    Finalement, nous ici qui avons suivi et subit tout ce feuilleton burlesque des activités criminelles de votre z’héros depuis la dernière campagne électorale américaine, nous aurons enfin la chance de voir la vérité éclater au grand jour et d’en jouir au bout du compte.

  32. Yolande C. dit :

    La première question que je me pose est: «Est-ce que Nancy Pelosi a les votes nécessaires pour faire débuter une procédure d’impeachment par la Chambre.

    Si elle les a, il est évident que la Commission qui étudiera la question fera rapport recommandant à la Chambre de voter les articles d’impeachment.

    Et là, il y aura un second vote sur els articles d’impeachment.

    Combien de démocrates se joindront à presque tous les républicains pour voter en faveur des articles d’impeachment ?

    https://www.nytimes.com/2019/09/24/us/politics/impeachment-trump-explained.html

    Si Nancy Pelosi n’a pas les votes requis, elle peut tenter de contourner un vote formel de la Chambre pour débuter la procédure en laissant les comités continuer d’enquêter.

    Ça, c’est la porte ouverte pour une contestation judiciaire se rendant en Cour suprême qui ne peut évidemment pas se prononcer sur les offenses alléguées, mais qui peut juger si le cadre juridique dans lequel la Chambre opère est conforme aux règles constitutionnelles.

    Manifestement, toute contestation judiciaire va être entreprise dans le district de Washington DC.

    Le jugement de première instance est une formalité, puis c’est la route vers la Cour d’appel du district de Columbia.

    La composition de cette cour est intéressante: neuf juges nommés par les présidents démocrates et huit nommés par les présidents républicains.

    https://www.cadc.uscourts.gov/internet/home.nsf/Content/Judges

    MAIS, parmi les juges nommés par les républicains, il y a des nominations de Ronald Reagan, d’autres de George H.W. Bush, de George W. Bush et enfin de Donald Trump.

    Les juges nommés par les deux Bush ne doivent pas avoir de sympathies particulières pour le président.

    Et qui composera le banc ?

    C’est le juge en chef Merrick B. Garland, nommé par Bill Clinton qui décide.

    Une cour intéressante, à mon avis, pour les démocrates.

    Reste la Cour suprême: John Roberts pourrait faire la différence.

  33. Yolande C. dit :

    C’EST À MON TOUR D’AVOIR FAIT UNE FAUSSE MANŒUVRE.

    JE ME REPRENDS EN CORRIGEANT

    La première question que je me pose est: «Est-ce que Nancy Pelosi a les votes nécessaires pour faire débuter une procédure d’impeachment par la Chambre.

    Si elle les a, il est évident que la Commission qui étudiera la question fera rapport recommandant à la Chambre de voter les articles d’impeachment.

    Et là, il y aura un second vote sur les articles d’impeachment.

    Combien de démocrates se joindront à presque tous les républicains pour voter contre les articles d’impeachment ?

    https://www.nytimes.com/2019/09/24/us/politics/impeachment-trump-explained.html

    Si Nancy Pelosi n’a pas les votes requis, elle peut tenter de contourner un vote formel de la Chambre pour débuter la procédure en laissant les comités continuer d’enquêter.

    Ça, c’est la porte ouverte pour une contestation judiciaire se rendant en Cour suprême qui ne peut évidemment pas se prononcer sur les offenses alléguées, mais qui peut juger si le cadre juridique dans lequel la Chambre opère est conforme aux règles constitutionnelles.

    Manifestement, toute contestation judiciaire va être entreprise dans le district de Washington DC.

    Le jugement de première instance est une formalité, puis c’est la route vers la Cour d’appel du district de Columbia.

    La composition de cette cour est intéressante: neuf juges nommés par les présidents démocrates et huit nommés par les présidents républicains.

    https://www.cadc.uscourts.gov/internet/home.nsf/Content/Judges

    MAIS, parmi les juges nommés par les républicains, il y a des nominations de Ronald Reagan, d’autres de George H.W. Bush, de George W. Bush et enfin de Donald Trump.

    Les juges nommés par les deux Bush ne doivent pas avoir de sympathies particulières pour le président.

    Et qui composera le banc ?

    C’est le juge en chef Merrick B. Garland, nommé par Bill Clinton qui décide.

    Une cour intéressante, à mon avis, pour les démocrates.

    Reste la Cour suprême: John Roberts pourrait faire la différence.

    Mais n’est statique dans ce feuilleton politico-juridique.

    Un automne intéressant en perspective.

  34. ProMap dit :

    Si vous voulez une preuve que trump est en calv**re (le mot est bien choisi, contrairement os***, sacr**** ou tab*** qui ne décrive pas et l’état d’esprit et le lieu où le roi d’Orange se voit présentement)

    Donald J. Trump
    ‏Compte certifié @realDonaldTrump
    1 hil y a 1 heure

    Secretary of State Pompeo recieved permission from Ukraine Government to release the transcript of the telephone call I had with their President. They don’t know either what the big deal is. A total Witch Hunt Scam by the Democrats!

    Tout à coup, il « release » après avoir obtenu l’autorisation de l’ukraine? Les USA attendaient l’autorisation de l’Ukraine, the biggest army in the World? trump attendait l’autorisation de quelqu’un d’autre, the leader of the World?

    Ils sont où les trumpers pour lui dire que c’est con ce qu’il vient de dire? Un maître de l’univers ne s’abaisse pas ainsi. Il est rendu bien bas le Chosen One pour avoir attendu après l’Ukraine. Bullshit.

    Ceci étant dit, regardez bien le coup de mensonges qui s’en vient. Ah les sharpies, quel prodige attendait-il de vous! Une transcription?!? Une réécriture Barresque plutôt, on connaît ça. Non trump, c’est le lanceur d’alerte qu’on veut entendre et on veut lire son rapport « intact ». (Congrès moins les RépusOrangés). Ton « transcript », passé date, trop peu, trop tard.

    1. ProMap dit :

      Je me sens ridicule. J’ai sauté un billet, n’étant pas là de l’après-midi. Vous avez discuté de ça de long en large dans le précédent billet. Ah, si on pouvait effacer nos commentaires lorsqu’on se sent niaiseux!

  35. A.Talon dit :

    On voit que notre troll picotté aux multiples pseudos a de la suite dans les idées. Sa nouvelle création survient au moment même où la Cour suprême espagnole vient d’autoriser l’exhumation du corps du dictateur Francisco Franco de son mausolé monumental de Madrid pour le ré-inhumer dans un lieu beaucoup plus modeste. Une décharge à ordures, peut-être?

    «Le dictateur Franco sera exhumé»
    https://www.tvanouvelles.ca/2019/09/24/la-cour-supreme-donne-son-feu-vert-a-lexhumation-du-dictateur-franco

    1. Benton Fraser dit :

      Picotté et la méthode Russe de tentative d’influence: Des comptes factices!

  36. Gilbert Duquette dit :

    Ce pourrait-il, je dis bien se pourrait-il que Mme Pelosi ait en sa possession la conversation téléphonique incriminante dans son intégralité et qu’elle mise sur le fait que Trump fasse parvenir un transcript tronqué ou modifié de cette conversation téléphonique???

    Ce faisant, Trump mentirait au Congrès en direct en falsifiant des documents.

    1. Gilbert Duquette dit :

      J’oubliais,

      MMe Pelosi aurait pu obtenir cette conversation téléphonique de l’Ukraine. Ce bien entendu reste dans le spectre des suppositions quelques peu farfelus.

      1. Toile dit :

        Quel scénario jouissif vous avancez. Juste à penser à la naiseuserie qui sortira de sa bouche apres avoir été confronté, ça fait ma soirée

  37. InfoPhile dit :

    Peu importe si le sénat l’endosse, incontestablement la procédure de destitution s’impose suites aux plus récentes infractions de Fanfaron-Folamour. Autrement, le parti démocrate manquerait honteusement à son devoir. Évidemment il se trouvera de coriaces et forts adversaires qui s’y opposeront sans ménagements.

    Car celui qui a éliminé les impôts sur les successions s’est mis dans la poche l’appui sinon l’affection de quelques millions d’américains très puissants. Idem avec ses baisses d’impôts des entreprises.

    D’autant qu’il s’est aussi très opportunément allié aux Évangélistes, a considérablement augmenté le budget de la défense, au fol contentement du complexe militaro-industriel, a fleurté sans vergogne avec les racistes, suprémacistes et autres intimidants illuminés de l’ombre, et a abattu le maximum permis de lois environnementales, au grand ravissement des exploitants des énergies sales.

    Ainsi s’explique la force politique de celui dont la seule force personnelle consiste à s’autoriser ce que la plupart des autres s’interdisent; un prétentieux et grotesque guignol amoral, pétri d’amour pour son nombril.

    Au moins les démocrates pourront se regarder dans le miroir. Et qui sait ? Peut-être aurons-nous l’occasion de déboucher un Grand Cru.

    1. gigido66 dit :

      👏👏👏

  38. treblig dit :

    Dans quel état est le terrain avant le combat?

    Il faut une majorité simple ( 218 sièges de représentants sur 435) pour voter la destitution . Pas de problème, les démocrates ont 240 sièges et les républicains 195 .

    Au sénat, ça se complique. Il faut une majorité au 2/3 ( 67 sénateurs sur 100) en faveur de la destitution. Les démocrates ont 47 sénateurs et les républicains 53. Très peu probable que 20 sénateurs républicains vont  » flipper » leur allégeance et voter avec les démocrates.

    J’ai lu quelque part ( je ne me souviens pas ou) que les républicains n’ont pas de plan B pour les élections de 2020. Donc , ce sera Trump envers et contre tous ( saut peut-être le sénateur Romney).

    1. treblig dit :

      En complément, au jour d’aujourd’hui, 189 représentants démocrates appuient l’enquête pour les destitution et 49 s’y opposent encore ou sont dans l’incertitude

  39. Layla dit :

    Pour ceux et celles qui comme moi, l’anglais est plus difficile voici une traduction de Google de la déclaration de Nancy Pelosi

    https://www.speaker.gov/newsroom/92419-0

    ***
    Washington, D.C. – La présidente Nancy Pelosi a prononcé un discours annonçant que la Chambre des représentants allait mener une enquête d’imputation officielle. Voici les remarques du président telles que prononcées:

    Président Pelosi. Bonne après-midi. Mardi dernier, nous avons célébré l’anniversaire de l’adoption de la Constitution le 17 septembre.

    Malheureusement, ce jour-là, l’inspecteur général de la communauté du renseignement a officiellement informé le Congrès que l’administration lui interdisait de renvoyer une plainte de lanceur d’alerte. Le jour de la Constitution. Ceci est une violation de la loi.

    Peu de temps après, des articles de presse ont commencé à faire suite à un appel du président des États-Unis appelant une puissance étrangère à intervenir dans son élection. C’est une violation de ses responsabilités constitutionnelles.

    Les faits sont les suivants: l’inspecteur général de la communauté du renseignement, nommé par le président Trump, a déterminé que la plainte était à la fois «urgente et crédible» et que sa révélation avait été divulguée. le plus important et le plus important des responsabilités du directeur du renseignement national vis-à-vis du peuple américain. ‘

    Jeudi, l’inspecteur général a témoigné devant le Comité du renseignement de la Chambre, affirmant que le directeur par intérim du renseignement national l’avait empêché de divulguer la plainte du dénonciateur. Ceci est une violation de la loi.

    La loi est sans équivoque. Le DNI, dit-il, le directeur du renseignement national «doit» fournir au Congrès la plainte complète en matière de dénonciation.

    Pendant plus de 25 ans, j’ai siégé au comité du renseignement – en tant que membre, en tant que membre du classement, dans le groupe des 4, même avant que je sois à la tête du parti.

    J’étais là lorsque nous avons créé le Bureau du directeur du renseignement national. Cela n’existait pas avant 2004.

    J’y étais un peu plus tôt dans les années 90 lorsque nous avons rédigé les lois sur la protection des dénonciateurs et que nous continuons à les rédiger afin de les améliorer afin d’assurer la sécurité de nos renseignements et la sécurité de nos dénonciateurs.

    Je sais quel était leur but et nous avons procédé avec équilibre et prudence en rédigeant les lois. Je peux dire avec autorité que les actions de l’Administration Trump sapent les deux: notre sécurité nationale et nos renseignements ainsi que notre protection des dénonciateurs – plus que les deux.

    Ce jeudi, le DNI par intérim comparaîtra devant le comité du renseignement de la Chambre.

    À ce moment-là, il doit renvoyer la plainte complète du dénonciateur au Comité. Il devra choisir entre enfreindre la loi ou honorer ses responsabilités vis-à-vis de la Constitution.

    Le dernier jour de la Convention constitutionnelle de 1787, lorsque notre constitution a été adoptée, les Américains se sont rassemblés sur les marches de l’Independence Hall pour attendre la nouvelle du gouvernement que nos fondateurs avaient créé.

    Ils ont demandé à Benjamin Franklin: « Qu’est-ce que nous avons: une république ou une monarchie? », A répondu Franklin: « Une république, si vous pouvez la conserver. »

    Notre responsabilité est de le garder.

    Notre république perdure en raison de la sagesse de notre Constitution, consacrée dans trois branches égales du gouvernement, servant de freins et contrepoids.

    Les mesures prises jusqu’à présent par le président ont gravement violé la Constitution – en particulier lorsque le président a déclaré: «L’article II dit que je peux faire tout ce que je veux».

    Au cours des derniers mois, nous avons enquêté au sein de nos comités et plaidé devant les tribunaux afin que la Chambre puisse rassembler tous les faits pertinents et déterminer s’il convient d’exercer ses pleins pouvoirs au titre de l’article premier, y compris un pouvoir constitutionnel de la plus haute gravité – approbation. d’articles d’impeachment. ‘

    Et cette semaine, le président a admis avoir demandé au président de l’Ukraine de prendre des mesures qui lui seraient d’un avantage politique. L’action de la présidence Trump a révélé le fait déshonorant de la trahison du président par son serment, de la sécurité de notre pays et de l’intégrité de nos élections.

    C’est pourquoi, aujourd’hui, j’annonce que la Chambre des représentants va de l’avant avec une enquête officielle de destitution. J’ordonne à nos six comités de poursuivre leurs enquêtes dans le cadre de cette enquête sur la destitution.

    Le président doit être tenu pour responsable. Personne n’est au-dessus des lois.

    Pour en revenir à nos fondateurs – dans les jours les plus sombres de la Révolution américaine, Thomas Paine a écrit: «Les temps nous ont trouvés.» Ils les ont trouvés pour qu’ils se battent et établissent notre démocratie. Les temps nous ont trouvés aujourd’hui, non pas pour nous placer dans la même catégorie de grandeur que nos fondateurs, mais pour nous placer dans l’urgence de protéger et de défendre notre Constitution de tous les ennemis, étrangers et nationaux. Selon les mots de Ben Franklin, garder notre république.

    Je remercie nos présidents – le président Nadler, le président Schiff. Président Nadler du pouvoir judiciaire. Président Schiff de l’intelligence. Président Engel des Affaires étrangères. Le président Cummings of Oversight et le président Cummings avec lesquels j’ai été en contact constant. Il est un maître de beaucoup mais y compris, inspecteurs généraux et lesdénonciateurs. Membre du Congrès, Richie Neal, du Comité des voies et moyens. Femmes du Congrès Maxine Waters du Comité des services financiers.

    Et je félicite tous nos membres, nos collègues, pour leur approche réfléchie et réfléchie de tout cela, pour leurs déclarations soigneuses.

    Que Dieu les bénisse et que Dieu bénisse l’Amérique. Merci à tous.

  40. Yolande C. dit :

    @treblig

    Intéressant votre 20:26

    Tout va évoluer, mais autant Romney déteste Trump, autant il ne voudra pas couler ses collègues sénateurs républicains, surtout ceux en quête de réélection en 2020.

    Pour la Chambre, est-ce que ce sera un vote strictement partisan ou quelques républicains peuvent-ils voter avec les démocrates et des démocrates avec les républicains.

    C’est imprévisible; il y a encore quelques jours, Justin Trudeau semblait se diriger vers une victoire et depuis, la courbe s’inverse.

    Aujourd’hui, c’est mano a mano.

    http://www.338canada.com/

    Le Bloc siphonne aux conservateurs au Québec, sauf à Québec et dans Chaudière-Appalaches, la bonne performance de Jagmeet Sing permet au NPD de remonter en grugeant des votes au PLC et le PCC remonte lui aussi hors Québec, particulièrement en Ontario.

    http://338canada.com/districts/ontario.htm

    Avec l’offre qu’on a sur la table, je ne sais pas où on s’en va. Imaginez aux USA.

  41. marcandreki dit :

    Mistress Pelosi a reçu un appel de Trump ce matin, ce dernier lui demandant s’il n’y avait pas moyen de s’entendre sur l’affaire… Piteux pitou…, la queue entre les jambes.

    Obéis à la loi, Mr. President, lui aurait-elle répondu.

    https://www.politicususa.com/2019/09/24/pelosi-trump-obey-the-law.html

    1. Toile dit :

      Extrait de l’article cité dans le post de @marcandreki
      « NBC News reported on the closed-door Democratic caucus meeting before Pelosi’s announcement:

      She also outlined a phone call today that she had with the president that was very interesting, Ari. I got a readout on that. That the president actually said to Nancy Pelosi, hey, can we do something about this? Whistle-blower complaint. Can we work something out? And she said, yes, you can tell your people to obey the law. So she quickly swatted that down and made it clear that it is full steam ahead ».

      Ce faisant le brillant stable génie accrédite la thèse d’interférence avec l’Ukraine. Niaiseux !

  42. Haïku dit :

    RE: »la trahison par le président de son serment d’office, sa trahison de la sécurité nationale et sa trahison de l’intégrité de nos élections. »

    -« Dire le secret d’autrui est une trahison, dire le sien est une sottise. »(Voltaire).

  43. ProMap dit :

    Les Démocrates se sont engagés, enfin, dans un combat i-n-é-v-i-t-a-b-l-e. Si ils perdent, ce sont les USA qui perdent. Les Américains ont avantages à visionner quelques vieux documentaires d’après guerre en Allemagne. L’Empire romain a mis quelques centenaires à mourir, l’Allemagne nazi, une dizaine d’années. SVP, Américains, ne battez pas ce record.

  44. xnicden dit :

    En passant, l’ancien patron du FBI James « but her emails » Comey s’est prononcé contre la procédure de destitution. Via @CalifornialBrief:

     » Video: James Comey tells Sacramento news station he doesn’t think Donald Trump should be impeached because « the American people would be let off the hook if Donald Trump were removed from office. » https://t.co/cKTpc7183m« 

    1. Pierre S. dit :

      —————————-

      À propos de Comey ….

      Cet imbécile devrait croupir en prison pour sa sortie illégale a 11 jours du vote
      à propos des e-mails de Mme Clinton … sortie qui a propulsé Trump à la présidence.
      Il a une bonne part de responsabilité pour le chaos qui règne présentement aux USA
      justement à cause de cette tres médiocre présidence.

  45. Pierre S. dit :

    ———————

    Ca va etre drôle de voir les sénateurs américains cautionner cet escroc …. tres drôle.
    Ils sont déja pathétique alors imaginez les se rouler dans la merde pour garder une crapule
    à la présidence … certains vont le payer chèrement 🙂

    1. ProMap dit :

      Pierre S. Bof, se diront-ils après s’être si chèrement payé aux frais du contribuable. Une mauvaise passe à vivre quoi, après business as usual! Ce serait quand le fun que leur business ne soit plus usual.

      1. Pierre S. dit :

        ———————-

        Rapelle toi …

        Le clown de sénateur américains qui s’était fait apostrophé dans l’ascenseur
        par des manifestantes dans la foulé de la nomination contreversé de Brett Kavanagh.

        Ca n’avait pas de prix de voir ce rat se sauver ….

        Et j’espere que ces crapules de rats républicains vont se faire servir la même médecine.

      2. ProMap dit :

        Pierre S. – Oh oui. Il voulait se tapisser des motifs ternes des murs de l’ascenseur et à peine murmurer de la « muzik » d’ascenseur. Magistral ce que cette dame lui a fait vivre jusqu’à le transformer en sous-tapis d’ascenseur. Sur plus de 150 millions de femmes au USA, il doit bien s’en trouver une cinquantaine pour éventuellement décorer autant d’ascenseurs de ces évanescences sépulcrales.

    2. Madalton dit :

      Surtout à 1 an des élections pour certains d’entre eux.

  46. Layla dit :

    « Jeudi, l’inspecteur général a témoigné devant le Comité du renseignement de la Chambre, affirmant que le directeur par intérim du renseignement national l’avait empêché de divulguer la plainte du dénonciateur. Ceci est une violation de la loi. La loi est sans équivoque. »

    Il sera difficile pour DT de bâillonner les gens, Là c’est du sérieux.

    Dans la déclaration officielle, on parle de la trahison de « cette présidence »

    Et aujourd’hui dans un de ses discours à l’ONU, TinySissy a dit« L’avenir n’appartient pas aux “globalistes” mais aux patriotes »

    Nancy a Pelosi a dit « L’action de la présidence Trump a révélé le fait déshonorant de la trahison du président par son serment, de la sécurité de notre pays et de l’intégrité de nos élections.

    Est ce qu’il se sent un patriote ce soir? Un Patriote qui déshonore par la trahison … c’est un patriote?

    1. ProMap dit :

      Layla – Un patriote est quelqu’un qui vit et peut mourir pour sa patrie. Son grand-père, son père, trump, ses enfants n’ont jamais été, ne sont et ne seront jamais des patriotes. Leur descendance? On verra. Les trump modernes, 20 et 21e siècles sont essentiellement apatrides et fondamentalement trumpiens.

      1. Layla dit :

        @ProMap
        Il peut dire adieu à son prix Nobel de la paix, anyway prix Nobel tout court.😉 dans son cas c’est la patrie qui avait des chances de mourir pour lui, là il y a comme un frein à main d’enclencher. Layla

      2. ProMap dit :

        Layla – Parfaitement!

  47. Pierre S. dit :

    —————-

    Chose sur la grosse andouille est sous pression
    et quand il est sous pression il dit et il fait n’importe quoi.

  48. Benjen Stark dit :

    La maison-blanche va publier le rapport du lanceur d’alerte en entier au congrès.

    Les Pierre S. de ce monde vont maintenant dire que William Barr a traffiqué les documents et que les reportages des dernieres jours, basés sur de l’air, étaient véridique.

    1. gl000001 dit :

      Pourquoi vous attaquez toujours Pierre S. ? Ca m’intrigue !
      Ca a déjà été moi. Ca a déjà été le Cucurbitacé Masqué. Il y a eu Papitibi et d’autres. C’est quand même drôle votre fixation mouvante. Qu’est-ce qu’il en dit votre psy ?

    2. Benton Fraser dit :

      Le problème, c’est que la maison-blanche abec un petit « m » n’a aucune crédibilité…. mais c’est ce que vous aimez!

      Qui se ressemble s’assemble….

  49. titejasette dit :

    Ce soir, j’ai levé mon verre (deux fois) à la santé de Mme Pélosi. Je réserve quelques autres verres pour une autre occasion, la seule qui m’intéresse vraiment est la suivante =>

    Je cite l’extrait d’un des billets précédent de M. Hétu.

    « Le New York Times et le Wall Street Journal rapportent que Donald Trump a demandé à plusieurs reprises à son homologue ukrainien Volodymyr Zerensky d’«enquêter» sur les affaires de Hunter Biden, fils de Joe Biden, qui a siégé au sein du conseil d’une société ukrainienne. Le Journal estime à HUIT le nombre de fois où le président américain a répété cette demande lors d’une conversation téléphonique remontant au 25 juillet.

    Cette conversation téléphonique est l’une des actions dénoncées par un lanceur d’alerte dans un signalement contre Donald Trump déposé le 12 août dernier. »

    Je crois que le témoignage du lanceur d’alerte pourrait nous apporter un éclairage « surprise » sur les HUIT appels téléphoniques de Trumpet. Kessé qu’il y a de si urgent/spécial pour qu’il fasse huit appels téléphoniques ? J’ai hate de voir comment le Taré va patiner en chaussant 8 bottines et ce, tous en même temps, sur le même pied. Du jamais vu sur le Gros Champion !

    1. gl000001 dit :

      C’est peut-être pas tous dans le même appel. C’est peut-être huit fois dans le même appel. En tout cas, c’est huit fois !!
      Ca me rappelle le fermier qui avait un cochon qui savait additionner.
      6 + 3 « neufneufneufneuf » de répondre le cochon.
      7 + 2 « neufneufneufneuf » de répondre le cochon.
      5 + 4 « Ok! Ok! Tu demandes toujours une addition qui donne neuf » de dire le beau-frère !
      4 + 4 « neufneufneufneuf » de répondre le cochon.
      Le fermier balance un coup de pied dans les couilles du cochon « Huit! Huit! Huit » de répondre le cochon très stridemment !!!!

      J’ai l’impression que le cochon orange va crier stridemment bientôt !!!
      Je vais lever mon verre de jus de raisin avec vous (maudits antibiotiques !!).

      1. Layla dit :

        Vous avez eu une grippe d’homme Gl000001 😉

        Moi demain je suis certaine que je pouvais dire « il a l’air d’un vieux heureux, c’es beau à voir » réf Greta.

      2. gl000001 dit :

        Non. Vous savez ce que veux dire ROTFLMAO ? Quand on se roule par terre, on peut s’accrocher en quelque part et ça peut s’infecter. Rien de grave 😉

      3. Layla dit :

        Se rouler par terre à 57 ou 58 ans ce n’est pas grave?

      4. Layla dit :

        Pas clair mon post et
        Moi demain je suis certaine que je vais pouvoir dire en voyant TinySissy « il a l’air d’un vieux heureux, c’est beau à voir » histoire de reprendre ce qu’il a dit de Greta.

      5. J’aimerais bien connaitre cette blague…😉

  50. Layla dit :

    Je viens de lire sur le site de la WH

    « Le lanceur d’alerte, disent-ils, était de seconde ou de troisième main. Et cela a été rapporté – je n’ai aucune idée de qui est le lanceur d’alerte. Je suppose que je pourrais le savoir. Peut-être que je ne pouvais pas le savoir. Mais ils disent que c’était une personne très partisane – le dénonciateur. Mais c’était de seconde ou de troisième main. Jamais entendu l’appel. »

    IL DIT…Je n’ai aucune idée …je suppose que je pourrais le savoir…peut-être que je ne pouvais pas le savoir….
    Du DT pure laine
    Quand je lis ça , je pense MENTEUR, MENTEUR, MENTEUR.

    1. gl000001 dit :

      Partisane ou patriote ?
      « je suppose que je pourrais » si deux négatifs donne un positif, est-ce que deux conditionnels donnent une certitude ?

      1. RICK42 dit :

        En anglais, deux négatifs dans la même phrase renforcent la négation: Ex: « I do not want you not to do that! »

      2. gl000001 dit :

        Heu non !

    2. Mais c’est qui ça « ils »?
      Les sources anonymes qu’il qualifie toujours de fake news?

      1. gl000001 dit :

        « Ils », c’est sa deuxième ou troisième main à lui. Ca doit être Fox News.

    3. Layla dit :

      Relisez mon 22:12

      Et lisez ce qu’il a tweeté ce soir, je suis ….en ta…barnouche, sale p’tit bonhomme. Le croche le fourbe…qu’est ce que je vous disais…´ à l’heure actuelle il connaisse la marque des bobettes du lanceur d’alerte

      « L’avocat de l’Anti-Trump’Whistleblower’ a travaillé pour Hillary Clinton, Chuck Schumer » »

  51. Layla dit :

    Encore moi. Misère

    Je viens de relire la déclaration de Nancy Pelosi quand elle dit je peux dire avec «  autorité . » je trouve que c’est puissant, comme lorsqu’ elle dit …le DNI devra choisir entre enfreindre la loi ou honorer ses responsabilités… on verra bien…

    « Je peux dire avec autorité que les actions de l’Administration Trump sapent les deux: notre sécurité nationale et nos renseignements ainsi que notre protection des dénonciateurs – plus que les deux.
    Ce jeudi, le DNI par intérim comparaîtra devant le comité du renseignement de la Chambre.
    À ce moment-là, il doit renvoyer la plainte complète du dénonciateur au Comité. Il devra choisir entre enfreindre la loi ou honorer ses responsabilités vis-à-vis de la Constitution. »

    1. xnicden dit :

      Un passage de votre traduction plus tôt ce soir qui m’a frappée: « J’ordonne à nos six comités de poursuivre leurs enquêtes dans le cadre de cette enquête sur la destitution. »

      Si je comprends bien, tout est sur la table pas seulement l’affaire de l’Ukraine. Enfin cela me semble un sous-entendu…Est-ce que quelqu’un a une interprétation différente?

      1. Vous avez bien compris. Les 6 comités poursuivent leurs investigations. Tout est sur la table.

      2. gl000001 dit :

        Bon ! Le chiffre du jour, c’est six ou huit ?

      3. xnicden dit :

        @gl000001 22:58

        Ça me semble plutôt un. Ou plus précisément une.

      4. @xnicden

        « each of the six committees — Judiciary, Intelligence, Ways and Means, Financial Services, Oversight and Foreign Affairs — will continue with their investigations, looking at different elements of Trump’s presidency, his past and his businesses. These committees months ago already sorted out the different areas they are investigating, and many of the investigations are still charging ahead or their fights are tied up in court.’

        Impeachment process: How will this work

        https://www.cnn.com/2019/09/24/politics/impeachment-process-trnd/index.html

  52. gigido66 dit :

    Il pourrait bien, demain matin , dans un excès de colère, congédier quelqu’un qu’il ne l’aurait pas assez bien protégé de cette procédure de destitution, il va sûrement faire une crise, je m’y attends…
    Sa nuit va être courte, très très courte!

    1. gl000001 dit :

      Giuliani ?

      Rudy’s on a train to nowhere, halfway down the line
      He don’t want to get there, but he needs time
      He ain’t sophisticated, nor well-educated
      After all the hours he wasted (with trump), still he needs time

      Rudy, une chanson de Supertrump ?

    2. treblig dit :

      Il semble que l’entourage de Trump veut faire porter l’odieux sur Rudy Gugliani et sa manie de trop parler. Gugliani affirme avoir été autorisé par les affaires étrangères ( state departement) pour parler avec les Ukrainiens. Ainsi que d’autres déclarations plus ou moins contradictoires.

      Rudy subira-t-il le sort de son prédécesseur Cohen que trump a renié puis congédié quand la soupe est devenue trop chaude? Il fera un excellent bouc émissaire.

      Mais Rudy parle trop. Beaucoup trop pour sa santé

      1. Benton Fraser dit :

        Ce n’est jamais bon un italien qui parle trop!

      2. Il semble que le lanceur d’alerte blâme aussi Rudy.

        Rudy a dit que le state dept l’a envoyé en mission en Ukraine et dans une autre entrevue sur fox news il a dit qu’il invoquerait le 5e amendement s’il était cité à comparaître.

        Mais peut-on se fier à ce que Rudy dit quand on sait que la vérité n’est pas la vérité….

  53. Ziggy dit :

    Qui à hâte de voir la réaction des deux larbins Mitch et Lindsay? deux bons amis à Pompadour étasunienne ils rassurent sûrement
    Tiny de leur supports jusqu’à la destitution.

  54. Haïku dit :

    RE: »La citation du jour ».

    -« Je lève mon pouce à tous les vrais amis qui m’entourent.
    Je pointe mon index vers le ciel pour tous ceux qui nous ont quitté.
    Je lėve mon majeur pour tous les faux culs qui empoisonnent mon air.
    Je tends mon annulaire pour ma moitié.
    Et enfin, j’emploie mon auriculaire pour me déboucher les oreilles de toutes conneries que j’entends. »(Anonyme 😉).

  55. Apocalypse dit :

    @ xnicden – 20:53 ET @Pierre S. – 21:00

    ‘À propos de Comey ….

    Cet imbécile devrait croupir en prison pour sa sortie illégale a 11 jours du vote
    à propos des e-mails de Mme Clinton…’

    Bien parlé ‘Pierre S.’!

    Cet *diot devrait se faire le plus petit possible pour qu’on entende jamais parler de lui. Sachant que l’élection de 2016 a été gagnée par un cheveu par Donald Trump, on peut dire que la malheureuse sortie de M. Comey est directement responsable de la victoire de ce dernier ou qu’il a contribué, avec toutes les magouilles de M. Trump, à sa victoire, Dans tous les cas, qu’il se ferme la gueule et qu’il disparaisse du paysage médiatique.

    Lorsque tu es républicain, tôt ou tard, la partisanerie va prendre le dessus, c’est tout simplement plus fort qu’eux. Lorsqu’un parti ne voit pas de problème à se faire aider par une puissance (hostile) étrangère pour prendre le pouvoir, c’est le cas de le dire: ‘Houston, we have a problem’.

  56. noirod dit :

    Ainsi s’amorce un très long processus pour Plump qui risque d’être tout un spectacle. Parce que le gros épais lorsque confronté ne garde pas le silence comme devrait le faire un accusé. Il empire habituellement la situation et devient balistic , un mot qui va comme un gant aux américains. Il va s’ empêtrer dans sa swamp et nous offrir encore plus d’exemples de son imbécilité.

    Je n’ ai pas particulièrement confiance que cette procédure va atteindre son objectif ultime ,mais les rebondissements de cette affaire risquent de faire changer le vote de plusieurs aux prochaines élections. Plusieurs vont en avoir marre de ce cirque et vouloir du changement, d’ autres actuellement trop chieux pour s’exprimer vont trouver le courage de le faire et le tout dans un climat médiatique mondial qui se rendra a un niveau jamais atteint jusqu’ a maintenant. Cette fois la présomption de fake news va jouer contre le gros con.

    Plusieurs chefs d’états vont désormais lui offrir un cours de relations internationales 101. Le gros taouin va s’ agenouiller assez vite et patiner comme un triste incompétent.

    Le tout saupoudré d’ une couple de petites tueries de masse ici et la devrait maintenir le robinet de la pression bien ouvert.

    Ah oui j’oubliais. Tout ceci sans compter sur la pression économique qui a partir d’aujourd’hui viendra d’un paquet de petits namis de l’ imbéchef qui verront l’ assiette au beurre se vider au fil des semaines. La fiscalité sous toute ses formes aura cette fois le dernier mot sur cette dictature .

    Let the show begin !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :