Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Vous pouvez suivre et commenter en direct sur ce blogue le troisième débat télévisé entre les candidats démocrates à la présidence, qui se déroule à Houston, au Texas.

Voici la liste des dix candidats qui se sont qualifiés pour cet affrontement :

Joe Biden
Bernie Sanders
Elizabeth Warren
Kamala Harris
Pete Buttigieg
Beto O’Rourke
Cory Booker
Amy Klobuchar
Julian Castro
Andrew Yang

24 réflexions sur “Le débat démocrate en direct

  1. stellaire11 dit :

    Warren est excellente et Sanders accuse son âge. Biden présente bien mais manque de conviction. Harris s’érige En procureur contre Trump et buttiegeg est la pondération incarnée. Les autres je n!ai pu les entendre donc à vous de m’en dire plus.

    1. Lecteur-curieux dit :

      C’est bon à connaître, j’ai l’impression que madame Harris ne répondra pas alors à mes attentes mais fondées peut-être plus sur ceux que je voyais l’appuyant que sur elle.

      Elle veut reprendre son rôle de procureure? Mais elle veut devenir POTUS ou pas ? Quand Chris Christie l’a fait je dirais de manière déshonorante pour attaquer madame Clinton ce n’était pas lui qui tentait d’être POTUS.

      Il faut montrer être le meilleur leader, le plus rassembleur et notamment pour unir les démocrates et ensuite diriger le pays. Si on pense s’opposer à Trump, on est fait pour être un parti d’opposition. Si on est le NPD d’antan au fédéral ici ou bien le Bloc Québécois ou même plusieurs éditions de Québec Solidaire, on est destiné à l’opposition alors se comporter fortement en militants ou en syndicalistes n’est pas un problème. C’est un rôle de dénonciateurs et de surveillants du pouvoir qu’on va leur confier et pas du tout voter pour leur programme de parti à long terme ou très partiellement.

      Donc pour madame Harris ? Ce n’est pas une députée d’arrière-ban qu’on recherche ni même une bonne membre du futur Cabinet quoique pour plusieurs oui mais une candidate sérieuse dans les primaires devrait comprendre que c’est le poste de PDG et présidente du conseil d’administration qui est en jeu et non présidente d’un comité sur le board.

      Plate en chien… Elle pourrait battre facilement Trump mais l’aide presque en faisant les choses ainsi. L’électorat est paradoxal les deux effets sont là en même temps. Lequel sera le plus fort?

  2. joslapatate dit :

    Il est crutial que buttiegeg montre plus d’agressivité car à mon avis,
    il est le plus compétent et articulé de tous les candidats.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Je ne perçois pas du tout sa nature comme étant agressive.

      Dynamique ? Là oui mais pas dans des débats que les gens associent à des combats.

      Il est intelligent et pondéré mais trop. Il est homosexuel mais très mainstream et mainstream avec la population générale. Mais c’est un gain des LBGTQ cela ? Que la personne homosexuelle soit rendue plate et banale. Pas plus qu’un autre mais c’est cela pareil.

      Alors que le prof de philo en son temps, s’opposait au mariage tout court.

      Les militants LBGTQ ont milité non pas pour leur droit à la différence mais pour être comme les autres,

      C’est bien correct pour obtenir des droits. Ou encore ici au Québec, Michel Jasmin était très ouvert sur son homosexualité. Poêle chaude ou froide je crois disait-il… Mais cela n’avait que peu d’importance, ce qui importait c’était qu’il était un grand animateur à la télévision, un grand communicateur, un homme empathique et humain.

      Mayor Pete a tout à fait le droit d’être plate dans sa vie mais il ne fera pas le plein de votes ainsi.

  3. Rustik dit :

    Je suis en road trip dans l’ouest des USA. Ce matin a la radio, 2 journalistes sont invités a commenter sur « quoi surveiller ce soir dans le débat », la première, une femme dit: « Il n’y a pas grand chose a surveiller, nous allons entendre des candidats débattre sur des positions extrêmes socialistes qu’ils défendent tous ». Avant d’ajouter « il y a peut-être que Biden qui soit modéré ».

    J’ai trouvé la discussion un peu irréelle… et je ne suis pas encore rendu au Nevada… Ils sont fous ces américains…

    1. gl000001 dit :

      Des journalistes ? Une chance qu’ils ne sont pas allé en médecine. Ils auraient tout un taux de mortalité !!!

      1. Haïku dit :

        @gl000001
        RE: des journalistes?
        « L’information a élevé le commérage à la dignité de la culture. »(A. Brie).
        Pardon M.Hétu, c’est une blague.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Bien des libertariens québécois peuvent dire pas mal la même chose si on va faire un tour sur leur page de temps en temps.

      Comment est-ce possible? Des gens que la vie et l’expérience ont rendu très à droite. Chacun ses raisons.

      Pourquoi aussi dans une vision différente, Richard Martineau est-il rendu à droite alors qu’il y a maintes années on l’associait à la gauche?

  4. stellaire11 dit :

    Ça fait tout de même du bien d’entendre des propos intelligents, cohérents et articulés. Cela change du donald!

  5. Apocalypse dit :

    @joslapatate – 20:57

    M. Buttiegeg, quelqu’un devrait lui dire que le débat est commençé; trop passif, effacé, du moins jusqu’ici.

    Dans mon bouquin, c’est le plus intéressant du groupe, mais il faut qu’il parle.

    M. Booker est en feu et M. Biden, rien pour écrire à sa mère.

  6. Danielle Vallee dit :

    Buttigieg et Klobuchar peuvent à peine parler à cause des crises de Bernie et de Booker qui ont occupé la moitié de la première heure.
    Et de Julian Castro qui a pensé avancer sa candidature en insultant l’intelligence de Biden, ce qui a amené tout le monde sur la scène à reprendre Castro.

    Triste démonstration à date…

  7. Apocalypse dit :

    @Danielle Vallee – 21:40

    Ils viennent de terminer le segment sur la guerre commerciale avec la Chine…; M. Buttigieg a été très ordinaire sur cette question et en fait, tous les autres candidat(e)s. Le moins pire a peut-être été M. Booker.

    Madame Harris me tape de plus en plus sur les nerfs. Toujours en train de chercher la formule magique pour obtenir des applaudissements.

  8. Haïku dit :

    « À ronde table, il n’y a débat pour être plus près du meilleur plat. »(Anonyme).

  9. Apocalypse dit :

    Ouais, dernière question pas très intéressante pour moi (resilience); je lâche!

    Déçu de la performance de M. Buttigieg.

    Encore trop de candidat(e)s; au plus vite qu’on ramène cela à cinq(5) ou six(6) pour avoir des questions plus difficiles et plus de temps pour répondre.

    Je n’ai pas toujours écouté attentivement, mais M. Booker m’a laissé une belle impression. Pour M. Sanders, il faudrait sans doute ajouter quelques cassettes, il dit toujours les mêmes quelques soient les questions.

    En fait, on a eu de bonnes performances de la plupart des candidat(e)s, mais rien de frappant.

    On s’entend que n’importe lequel de ces candidat(e)s serait bien, bien mieux que Donald Trump, mais en ce qui me concerne, nous n’avons pas de grande pointure, c’est plutôt ‘average’ d’un bout à l’autre de la scène.

  10. Lecteur-curieux dit :

    En différé mais pendant que je regarde…

    Julian Castro et son intro. Il n’incarne pas le futur POTUS et je n’accroche pas illico. Mais à la fin de cette courte entrée je suis plutôt d’accord avec les idées et la vision du pays.

    Et donc ce peut être des démocrates qui mettent cela en œuvre. Le hic? Ce n’est pas moi qui vote ce sont les Américains et c’est rempli de réactionnaires qui ne vous laisseront pas mettre ce programme en œuvre. En gagnant la présidentielle ? Il le sera partiellement.

    Ce sont des idées dans la famille socialiste mais que même des libéraux au sens québécois peuvent approuver. Des conservateurs modérés aussi.

    Économie mixte. Les soins de santé doivent être plus publics que privés et ils ne sont même pas rendus là et ne comprennent pas qu’il vaut mieux être public que privé réglementé qui n’a pas intérêt à suivre la réglementation du moins celle trop lourde et réduisant ses bénéfices.

  11. Lecteur-curieux dit :

    Klobuchar dans son intro très intelligente mais des vérités de la palice et sans le prouver être cette rassembleuse au niveau national.

    Booker je trouve qu’il avait les bons mots et le bon discours toujours en intro mais parle vite et donc semble nerveux ou autre… Il a des choses sur la bonne voie mais n’incarne pas la figure charismatique ou pas assez. Hey le joueur de football c’est toi. Il faut une toune de Lynda Lemay pour te faire comprendre que les femmes rêvent de cela et que les hommes sont nombreux à vouloir être ainsi et les gays aussi te trouvent beau quand tu as cela.

    Beto lui ? Non même si belle émotion sur un enjeu important.

    Andrew Yang ? Out svp ! Il serait même un républicain idéal à mes yeux. Les républicains auraient alors à se recentrer énormément. Et seraient de centre droite. Alors Yang fitte mieux dans une droite démocrate mais il a zéro chance d’être POTUS et aucun autre candidat n’embarque avec lui dans le revenu minimum garanti ou universel.

    Il a des idées comme on les aime en administration et en affaires mais semble obsédé ou borné par elles. Cela prend vraiment un POTUS avec une vision sociale globale et non juste économique ou comptable et qui se limite aux chiffres.

  12. Lecteur-curieux dit :

    Harris son discours d’intro j’embarque peu avec le contenu mais assez fort avec le contenant. Les femmes trouvant cela réducteur sont jalouses ou n’assument pas leur beauté. On est pas béat d’admiration mais on voit un charisme et une beauté. Pas parfaite mais là ce serait faire de l’agisme. La voix trahissant l’âge.

    Sexisme envers les femmes ? Sanders lui sa voix devrait être suffisante à le sortir et on dirait qu’un rhume peut-être courre. La voix est enrouée et cela est pire que d’habitude. Il est minimum 20 ans trop vieux et là il en paraissait 25 de trop.

    Mayor Pete un peu avant ? Le petit parfait. L’élève qui veut répondre à toutes les questions et qui a les bonnes réponses en théorie mais qui en pratique n’est absolument pas prêt pour le poste. Ayoye ! Après la discrimination envers les plus vieux on en fait envers les plus jeunes? Ah… L’inconscient va nous faire chercher un candidat pas plus que 5 à 7 ans plus jeune que nous et pas plus que 8 à 10 ans de plus ?

    Et dans notre génération? Ce peut être avec eux qu’on est les plus sévères si cela ne clique pas.

    Klobuchar ? Son âge est bien, ses idées mais pas assez de charisme, de prestance pour scorer au national.

    Elle en a probablement autrement mais avec des gens la connaissant plus fortement. Si c’était un congrès du parti comme au Québec bien choisissez qui vous voulez à la limite si le parti incarné vraiment ce que veut le peuple même pas besoin d’un chef vu comme fort.

    1. Achalante dit :

      @Lecteur Curieux : Votre commentaire sur Harris est dégoulinant (et dégoûtant) de sexisme.

      Vous n’embarquez pas avec les idées de Mme Harris, mais ce n’est pas grave parce qu’elle est belle. Vous la réduisez donc à son apparence. Mon conseil : écoutez-la les yeux fermés, et vous donnerez votre opinion juste sur ses idées et sa façon de les exprimer.

      Et pire, vous balayez ensuite du revers de la main les femmes qui vous trouveraient sexiste… Sur la base de leur beauté, aussi. Beauté qu’elles n’assumeraient pas, selon vous. Vous prétendez donc savoir comment pense les femmes mieux qu’elles-même? Mais moi, je parle ici comme une femme qui n’est pas particulièrement belle, ni particulièrement laide, certainement pas jalouse des belles femmes (la pression sociale est un enfer, et ça coûte un bras pour rester « acceptable » : coiffure, maquillage, épilation, gym — mais pas trop! faut pas paraître forte, ou prendre du poids même si c’est du muscle!—vêtements à la mode et accessoires assortis, etc.) et qui s’assume pleinement. Alors dites-moi sur quelle base vous allez ignorer mon opinion? Je suis invisible à vos yeux? Ou je suis de toute évidence une féministe enragée qui hait les hommes? Ou je suis juste frustrée? C’est fou toutes les excuses que trouvent certains hommes pour ignorer l’opinion des femmes… Ce qui s’appelle du sexisme.

  13. Lecteur-curieux dit :

    Ahhh c’est long…

    Je trouve que madame Warren dans un segment avec Biden et Sanders les survolent et que son discours d’intro avant était très habile et amenant les gens à établir un lien avec elle.

    Pour Sanders c’est vraiment un problème d’image qu’il a. Il passe vraiment pour un socialiste très enragé alors que ses solutions sont des choses normales dans un pays socialement avancé et cela pourrait se discuter sur les modalités ou être un petit peu moins à gauche ici en échange de l’être un peu plus là. Malheureusement pour lui sa vision qui n’est absolument pas folle bien les Américains la rejettent pour le moment.

    Et après la caméra revient sur madame Harris. Bien maudit qu’elle est belle cette femme. Pas juste belle physiquement. Sensible aussi. Donc elle gouvernerait avec empathie.

    Assez proche des émotions et moins dramatique queen que dans un autre débat.

    Sauf que les Américains et démocrates risquent de choisir Biden. Il est pourtant très dans le statut quo.

    Warren et Klobuchar ?

    Harris et Warren ?

    Les Américains veulent garder leurs choix même si sur dix ans et plus peut-être 15, la vision de Sanders serait moins coûteuse.

    Plus rentable socialement ? Cela dépend des valeurs de votre société.

    Par caricature les Américains aiment mieux manger de la junk food et ensuite avoir un stimulateur cardiaque ou subir une chirurgie bariatrique que changer leur alimentation quoiqu’ils le font tranquillement pas vite. Ou plutôt c’est rempli de contrastes.

    Oncle Joe ? Encadrez le si vous le voulez. Tous. Quoique Klobuchar elle aurait plus besoin d’appuis que d’encadrement. Les risques de dérapages sont faibles.

    La beauté de Harris ? C’est pour créer un lien. C’est pas la beauté de Melania sur des couverture des magazines. C’est la femme qui s’exprime humainement mais les gens ne peuvent pas alors s’empêcher de tomber sous le charme. Une femme ne peut pas cacher ses yeux ou ses mains ou whatever car des gens la trouvent belle.

  14. Lecteur-curieux dit :

    Ce que j’essaye d’imaginer c’est la personne comme POTUS.

    Il y a seulement M. Sanders et M. Yang aussi que je disqualifieraient.

    Sanders n’est pas assez joueur d’équipe et semble frustré que les États-Unis soient si rétrogrades socialement mais le changement faisant un grand bond en avant n’est pas pour les prochaines années. Dans un autre pays il aurait peut-être pu être président ou PM, ses positions devenant alors plus consensuelles.

    M. Yang avec juste une idée en tête n’est pas là pour devenir POTUS.

    Les autres ce serait vraiment le travail d’équipe qui ferait la différence . Ils ont tous des forces et faiblesses présentes et passées.

    Cela devient une affaire de goût personnel. Bien sûr, il y a les idées mais mêmes bonnes celles que le peuple ne veut pas ne passeront pas.

    Madame Harris ils ne votent pas pour elle à cause de son passé de procureure ? Les activistes devraient comprendre les divers rôles. Et aussi que personne n’est parfait.

    Sinon prenez une avocate de la défense s’étant consacrée à la veuve et l’orphelin et autres opprimés toute sa carrière et sans jamais trahir leur confiance. Mais cela donnerait une bonne POTUS.

    Ils voient ses problèmes inversement que je les vois bien que certaines choses sont à regarder.

    On veut que la ou le POTUS gouverne pour tous bon mais s’il y a des injustices à corriger il faut le faire. Cela ne veut pas dire qu’on gouverne exclusivement pour les minorités.

  15. papitibi dit :

    Kamala Harris veut reprendre son rôle de procureure? Mais elle veut devenir POTUS ou pas ?
    – Lecteur, 01h27

    Des procureurs, j’en ai connus – et BIEN connus – un nombre certain. Pas ma fôte..,
    J’en ai connu qui avaient la vocation de servir et dont c’était le seul intérêt.
    J’en ai connu qui se sont laissés repêcher par l’État dans l’espoir d’améliorer leur propre sort – l’État paie bien ses jeunes, si on compare avec la pratique privée hors des méga-cabinets.
    J’en ai connu qui ont vu un séjour au Bureau des Procureurs comme un tremplin vers la notoriété et, éventuellement, vers une pratique de criminaliste de haut niveau…

    Je ne connais de Kamala Harris que ce que dévoilent son CV et ses interventions à titre de candidate.
    Je n’ai pas (encore) entendu le débat ABC dans son intégralité mais je l’ai canné.

    En quoi son rôle de Prosecutor et sa volonté d’accéder à la POTUSserie sont-ils compatibles? Sa réponse: la volonté de SERVIR et de PROTÉGER. À titre de Procureure, elle disait prendre la défense des victimes; à titre de POTUS, après l’ouragan Trump, des victimes, il n’en manquera pas!

    Est-elle sincère? Aux électeurs d’en juger…

  16. Mrmiketi dit :

    Pourquoi pas un Ticket Warren? Biden?? Sérieux je crois que cela serait vraiment Winner!!!😊

  17. citoyen dit :

    le monde étant devenu binaire, la politique se devra d’adopter un mode de vie plus binaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :