Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Drôle de coïncidence : la panne d’électricité qui a plongé dans le noir une partie de Manhattan, dont Times Square et Broadway, pendant quelques heures hier soir est survenue 42 ans après un black-out géant, qui avait paralysé New York au complet, à l’exception de quelques quartiers de Queens, les 13 et 14 juillet.

Or, contrairement à la panne de 1977, qui avait donné lieu à des actes de pillage et de vandalisme, le black-out d’hier soir a produit quelques scènes magiques, sauf évidemment pour ceux et celles qui se trouvaient dans des ascenseurs ou dans un métro en panne. J’ai publié sur mon fil Twitter quelques-uns de ces moments. À voir :

(Photo Getty Images)

31 réflexions sur “La photo du jour

  1. Henriette Latour dit :

    « Bien fait pour les gens dépravés qui ne pensent qu’à s’amuser! »
    Somebody in Deep South

  2. Gilbert Duquette dit :

    Ce qui m’épate c’est la rapidité de la remise en charge du réseau.

    Time square doit probablement avoir la demande électrique du quart du Québec et la remise en charge c’est effectuée en quelques minutes voir secondes.

    La technologie a fait des bonds de géants dans ce domaine. Imaginez la  »charge » demandé sur les transformateurs, accumulateurs, condensateurs, etc., et le timing que cela prend pour ne pas surcharger le réseau lors du retour sous tension après une panne électrique.

  3. Carl Poulin dit :

    Phantasme …
    Suite à son procès pour crimes contre l’humanité le PORCTUS est condamné à la chaise électrique. Lors de son électrocution survient une panne de courant, le POGO-MOUTARDE est à demi-mort, le bourreau demande au shérif quoi faire et celui-ci lui répond vu que le condamné était un fidèle chrétien on devra le finir à la chandelle.

    1. Fran labrecque dit :

      Je seconde Carl Poulin, parfaitement d’accord avec vous.

    2. papitibi dit :

      Moi je proposerais de le ‘steamer’, le pogo! 👺👺

  4. Sjonka dit :

    Le titre de ce billet aurait dû s’appeler « la photo de la nuit ». 😉

  5. A.Talon dit :

    «la panne d’électricité (…) est survenue 42 ans après un black-out géant, qui avait paralysé New York au complet»

    N’oubliez pas non plus la gigantesque panne d’électricité continentale de novembre 1965 (il y a près de 54 ans) ayant frappé de plein fouet la métropole américaine.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Northeast_blackout_of_1965

    1. Jaylowblow dit :

      Sans oublier la catastrophique panne de 1792 qui avait paralysé tous les aéroports de la région.

  6. Louise dit :

    J’aime bien les Newyorkais. Ce sont des gens résilients et créateurs capables de faire ressortir le meilleur de toutes les situations difficiles qu’ils vivent. Ils l’ont prouvé encore une fois hier soir. Ils sont « l’eau vive » de la nation.

  7. A.Talon dit :

    «le black-out d’hier soir a produit quelques scènes magiques»

    Sans doute aussi quelques lueurs d’espoir sur le comportement d’Homo Americanus. Si la civilisation finit par l’emporter sur la barbarie dans ce grand pays déboussolé, la solidarité, le soucis du bien commun et la compassion reprendront un jour leur place au plus haut sommet dans la capitale.

  8. V-12 dit :

    H.s.

    Trump vient d’enovyer les pires tweets de sa présidence.
    Ouf!
    Et il est seulement 9h!

    1. Carl Poulin dit :

      @ V-12
      Le PORCTUS à encore vomit son p’tit dej?

    2. Carl Poulin dit :

      @ V-12
      Il doit sûrement être inondé de tweet provenant de partisans démocrates enflammés depuis que la cour l’a sommé de laisser libre accès à tous sur son jouet favori…premier amendement oblige.

  9. Carl Poulin dit :

    En décalage…
    Dans les articles précédents plusieurs intervenants ont fait part de leur dégoût face à la moralité décadente chez nos voisins du sud.
    Lorsqu’on fonde un pays en y évinçant au départ les peuples autochtones qui y résidaient bien avant l’arrivée de ces colonisateurs anglo-saxons et que comme remerciements ont les confinent dans des réserves où les ressources naturelles sont beaucoup moins abondantes par rapport auxquelles ils étaient habitués, disons que ça remet en question toutes les valeurs morales pratiquées à cette époque par les colonisateurs venus d’Europe.
    Lorsque votre peuple s’entretue pendant plusieurs années pour réaliser son idépendance, il faut d’abord qu’il y ait une certaine absence de moralité pour ce genre d’exercice 《démocratique》.
    Lorsque votre nation s’entretue encore pendant plusieurs années et moins d’un siècle après avoir réalisé son indépendance dans un bain de sang afin d’abolir l’esclavagisme, peut-on parler de la présence d’une saine moralité chez les belligérants de ce conflit fratricide?
    L’histoire de ce pays fascinant est gravement marquée par des conflits internes qui ont coûté la vie à des centaines de milliers de ses propres colonisateurs ainsi qu’à des innocentes victimes qui y vivaient déjà ou d’autres qu’on a forcé à s’y établir en tant qu’esclaves. Certains de ces conflits ont divisé irrémédiablement ce pays qui en porte encore les traces de nos jours. Irréconciliables, ces deux antagonistes (nord-sud américain) ne semblent pas près et prêts pour réunifier pacifiquement leur nation et tout les coups semblent permis de part et d’autre afin d’imposer leurs idéologies respectives.
    Lorsqu’on survole l’histoire de ce pays on se rend compte que la moralité y est appliquée mais souvent à géométrie variable et une nation qui a vu le jour dans le sang risque fortement de s’éteindre de la même façon.

    1. Richard Desrochers dit :

      Peut-être une des raisons de cette géométrie variable vient du fait que la colonisation était loin d’être homogène. Entre les quakers de la Côte est (sans parler des Néerlandais), les Espagnols en Floride, en Californie et au Texas, les Français des Grands Lacs jusqu’au golfe du Mexique, et la Conquête de l’Ouest par des aventuriers, on obtient avec l’indépendance et l’acquisition de nouveaux territoires tde raditions et de comportements.divergents une unité plutôt factice et un « nivellement » artificiel.

  10. spritzer dit :

    C’est surprenant qu’une théorie mettant la panne sur le dos des Russes n’a pas encore été mise de l’avant dans les journaux de New York. Je ne les ai pas lus, mais si c’était le cas notre hôte nous l’aurait dit je suppose.

    1. gl000001 dit :

      Mais non ! C’est la faute aux démocrates ou aux immigrants illégaux !

    2. darrylfzanuck dit :

      cela ne devait etre qu’une répétition,la Corée du Nord et la Chine vont surement faire des essais avant novenbre 2020…

  11. V-12 dit :

    POTUS en folie;

    So interesting to see “Progressive” Democrat Congresswomen, who originally came from countries whose governments are a complete and total catastrophe, the worst, most corrupt and inept anywhere in the world (if they even have a functioning government at all), now loudly……
    ….and viciously telling the people of the United States, the greatest and most powerful Nation on earth, how our government is to be run. Why don’t they go back and help fix the totally broken and crime infested places from which they came. Then come back and show us how….
    ….it is done. These places need your help badly, you can’t leave fast enough. I’m sure that Nancy Pelosi would be very happy to quickly work out free travel arrangements!

    Pas croyable. Surtout que de celles visées, 3 sont nées aux USA et l’autre, naturalisée il y a 16 ans.
    On veut que des blancs! …sic…

    1. Haïku dit :

      V-12. Merci pour l’info. En effet, pas croyable !

    2. Carl Poulin dit :

      @ V-12
      Je l’ai écrit plus haut, faut faire un gros méchoui de ce PORCTUS!

      1. gl000001 dit :

        Envoyez-le en Chine. Ils vont en faire des mets chinois (méchoui noix).

      2. Carl Poulin dit :

        @ gl000001
        On va le faire rôtir avec son combustible favori, le charbon.

    3. papitibi dit :

      “Progressive” Democrat Congresswomen, who originally came from countries whose governments are a complete and total catastrophe…,

      Et celui qui fait cette affirmation, d’où vient donc SA branche DRUMPF?
      Un indice: Naziland…

      Pas pire pantoute, c’te catastrophe-là. Tu en penses quoi, Donald?

      Et, by the way, ils sont 350 millions d’Américains à vivre dans un pays dont le gouvernement actuel est … a complete and total catastrophe. Vas-tu nous en parler bientôt, Donald?

    4. jeanfrancoiscouture dit :

      Comme je ne «Touïtte» pas, je ne cours donc pas après les augustes propos de Donald Trump, Vu le contenu dégoulinant et malgré tout ce que le bonhomme a pu nous larguer depuis le temps, je n’étais pas vraiment certain qu’il ait pu écrire cela. J’ai donc fait une exception et je suis allé voir son satané fil et j’ai lu l’original. Le bougre, il a vraiment écrit cela, mot à mot !!!. Ma seule réaction fut «Beurkkkkk». Puis j’ai tapé «exit». Quoi d’autre pourrais-je ajouter qui n’a pas déjà été dit ici? ,

  12. Henriette Latour dit :

    V-12

    Si cela n’incite pas à la violence! 🤬🤬🤬🤬🤬🤬🤬🤬🤬x1,000,000.
    Si seulement quelqu’un avait dit ou fait la même chose dans le cas de ses parents et grands-parents. Ce n’était pas le paradis en Europe dans ces années-là.

  13. Apocalypse dit :

    @V-12 – 10:07

    ‘… the greatest and most powerful Nation on earth’

    Again with the ‘greatest’ … Donald Trump, les Etats-Unis ne sont les plus grands que dans ta petite tête.

    Pour revenir aux récalcitrantes, elles sont au Congrès des Etats-Unis, tu ne peux pas faire plus citoyennes américaines que ça, participer activement à la vie démocratique de son pays. On traite ‘Ilhan Omar’ de tous les noms, réveillez-vous, elle est au Congrès, si ce n’est pas une (grosse) preuve que tu aimes ton pays, on se demande ce que ça prendrait.

    Pas de problème à ne pas être d’accord avec leurs idées, leurs positions, mais s*crement, il n’y a pas l’ombre d’un doute qu’elles aiment leur pays, les Etats-Unis; en fait, elles l’aiment sans aucun doute bien que Donald Trump qui s’amourache des pires crapules sur la planète.

  14. Henriette Latour dit :

    Quand ton père s’appelle Frederick CHRIST Trump, dit Fred Trump, tu te prends facilement pour un dieu.

  15. Apocalypse dit :

    *correction

    … elles l’aiment sans aucun doute bien PLUS que Donald Trump…

  16. Gilles Morissette dit :

    Les citoyens de NY en ont vu d’autres et ce n’est pas une panne de courant qui va les impressionner. Le monde a évolué depuis 1977 et il semble que les gens ont appris des erreurs du passé.

    Content de constater que les scènes de pillage et de destruction de 1977 ne se sont pas reproduites lors de la panne d’hier.

    Bravo aux gens de cette ville que j’adore pour leur calme et et leur débrouillardise.

    Merci à M. Hétu pour les photos publiés sur son compte Twitter.

  17. Futile dit :

    Une explication sur le déroulé différent par rapport à 1977 ? La gentrification ? Une meilleure gestion par la police ? Une coupure plus courte n’ayant pas donné le temps aux pilleurs de s’organiser ?

Répondre à A.Talon Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :