Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

On pensait que ce serait une cacophonie. Ou au moins un freak show. Finalement, ça aura été un 4 juillet à peine différent.

Le président Trump a donné le ton en s’en tenant à un texte rendant hommage aux forces armées. S’il a saupoudré son discours de quelques déclarations comme quoi les États-Unis vont très bien, il n’en reste pas moins que ce fut un discours sans éclat, quasiment présidentiable.

Pour confirmer la normalité de la chose, Trump a fait une seule bourde, parlant d’aéroports libérés en 1775 durant la guerre d’Indépendance, ce qui a au moins donné une raison à Twitter de s’enflammer.

Pour sa défense, il faut dire qu’il pleuvait à DC. Et l’erreur semble provenir de la difficulté à lire le téléprompteur. À plusieurs reprises, le président a semblé substituer un mot par un autre dans un discours qui était pourtant bien ficelé (il a dit que le général Cornwallis était originaire de Yorktown, alors qu’il y a été plutôt défait).

Le restant de la cérémonie restait sobre. L’espace devant le monument de Lincoln, cloisonné par de multiples barrières rendait les lieux inamicaux. Trump était lui-même derrière une vitre donnant une allure d’aquarium à la tribune. Le temps, orageux, chaud et humide, rendait l’atmosphère pénible pour les spectateurs qui ont bravé la pluie. Il n’y avait donc pas foule sur le Mall.

Et les effets spéciaux n’ont pas été spectaculaires. L’évènement a débuté par un survol d’Air Force One, puis s’est terminé par deux F-22 Raptor entourant un légendaire B-2. Les chars d’assaut stationnés donnaient aux festivités plus un côté Hotel Madrid qu’un aspect militaire. Et, pour boucler le tout, le feu d’artifice conçu pour l’évènement (qui n’est pas le grand feu d’artifice des festivités au Capitole plus tard en soirée), était à peine visible.

Même les manifestations ne levaient pas. Littéralement. Le Bébé Trump n’était pas visible du haut des airs: les autorités ont empêché les manifestants d’emmener de l’hélium pour qu’il s’envole. Code Pink, l’organisateur de la manifestation, s’est donc contenté de le gonfler à l’air calmement. Dans la foule, un groupe distribuait des t-shirts du USS McCain, utilisant la récente polémique pour souligner un manque de respect de Trump envers les militaires. Mais pour le reste rien de détonnant côté manifestants.

Comme tous les 4 juillet, les gens ont convergé vers le Capitole pour le feu d’artifice de fin de soirée. Le discours de Trump était à peine le sujet de la discussion. Après plusieurs semaines de polémiques sur le président qui dénature le 4 juillet, on se demande bien si c’était nécessaire. Les gens en avaient presque l’air déçu d’ailleurs. Et c’est un peu ça l’effet Trump: on est tellement habitué au spectacle qu’on regrette presque ses moments de sobriété.

P.S. : L’équipe de réélection de Donald Trump aura au moins tiré du 4 juillet une superbe pub électorale :

(Photo AFP/Getty Images)

83 réflexions sur “Le 4 juillet de Trump: beaucoup de bruit pour rien

  1. Jacques dit :

    Huge!!!!
    The greatest 4th of July!!!

    Pour certaines personnes probablement…

  2. gl000001 dit :

    Le pire discours d’Obama est meilleur que le meilleur discours de trump !!!

    1. Steve3110 dit :

      Bien dit!

  3. gl000001 dit :

    « sa sobriété » … c’était la sobriété de celui qui a écrit le discours. Rien à voir avec trump.
    Ils seraient mieux servi comme président avec la personne qui écrit ses discours. 😉
    (oups … idée qui me fait peur : c’est peut-être Jared ou Ivanka qui a écrit ce discours).

    1. Achalante dit :

      Qui l’a convaincu de s’en tenir au discours écrit? Celui-là (ou celle-là) mérite les applaudissements.

      1. gl000001 dit :

        Ua petit deux sur Ivanka !

  4. …Et l’erreur semble provenir de la difficulté à lire le téléprompteur. … Et surtout à ne pas se servir de son jugement (s’il en a) pour réaliser la bourde qu’il est entrain de dire.

    1. gl000001 dit :

      Haha !! Il faudrait qu’il voie la face à Hannity dans le téléprompteur. Ca rendrait le texte plus sérieux. Il serait bien plus concentré sur le texte !!

    2. Toile dit :

      Bien normal quand tu sais pas lire ni t’exprimer autrement qu’avec des mots simples et courts

    3. constella1 dit :

      Gilbert Duquette
      Ça prouve qu’il ne lit rien avant comme d’habitude ,qu’il ne sait pas son histoire, qu’il ne pense qu’a etre vu ,qu’il n’a aucune idée de ce qu’il est entrain de dire ou presque
      Because he is a great great American

  5. treblig dit :

    Trump souffre du même problème que Sarah Palin : il décode trop lentement les mots inscrits sur le teleprompter pour que son ton soit naturel. C’est le défaut des gens qui n’ont pas assez lus dans leur vie.

    Et l’épisode des aéroports est le le symptôme d’un manque flagrant de culture générale. Obama n’aurait jamais fait cette erreur.

    1. RICK42 dit :

      Tru,p aurait dû faire une petire visite au musée des frères Wright en Caroline du Nord…il ne se serait pas ridiculisé ainsi!

      1. Madalton dit :

        Il aurait à en faire beaucoup de visites de musées pour arrêter d’être ridicule. Il pourrait débuter par ceux du Smithsonian, qui sont gratuits, à commencer par le Air and Space et celui de l’histoire américaine. Il pourrait apprendre que Washington n’avait pas de tanks non plus. Maudit épais.

    2. Lecteur_curieux dit :

      Ici ce n’est pas Trump ni la pluie ni téléprompteur. C’est bien l’auteur du texte qui exprime une litanie d’idées et fait des va-et-vient dans l’histoire.

      Les gens cherchent en partie des poux mais il est vrai que son style est confondant et alors cela fait un foullis.

      Il est ainsi tout le long du discours. Un public intelligent mais non en service comme les médias écoute distraitement ou tape des clous en attendant que le party lève.

      Le discours général a des lignes présidentielles mais cela reste chauvin, militariste et mal construit. On leur reproche aussi la référence à Bell. Je vous l’ai dit l’auteur fait du name dropping.

      Pour Bell il était naturalisé américain et a des réalisations chez nos voisins aussi.

  6. V-12 dit :

    La seule raison pour cet évènement, c’est d’en faire des clips de 60 secondes pour la campagne électorale. Final bâton.

    Et ce sont les américains qui paient pour par leurs impôts.

    Pour le reste, pétard mouillé!

    1. Madalton dit :

      Il a détourné l’argent des parcs Nationaux. 2,5 M$.

  7. Lecteur_curieux dit :

    Il faudrait être un expert en histoire américaine.

    Valley Forge dans la citation ? 1777-1778 ?

    https://www.google.ca/search?source=hp&ei=_H4fXdHVII-l_Qbp9rnoAg&q=valley+forge&oq=vall&gs_l=mobile-gws-wiz-hp.1.0.35i39j0i131i20i263j46j0l4j46.2220.3276..4205…1.0..0.160.473.2j2……0….1…….8..46i39j46i67j0i131j46i131.N2vdO5QGyus

  8. Lecteur_curieux dit :

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Yorktown

    En 1781 ? Et dans la phrase suivante on fait un saut dans l’histoire ? C’est une énumération, on est plus en 1775…

  9. Danielle Vallée dit :

    @ V12: « La seule raison pour cet évènement, c’est d’en faire des clips de 60 secondes pour la campagne électorale. Final bâton. »

    J’ai entendu parler d’avocats qui vont envoyer la facture de l’événement à Trump et à sa campagne s’il en fait un événement politique.
    C’est d’ailleurs probablement la raison pour laquelle le discours était si neutre.

  10. Lecteur_curieux dit :

    Les paragraphes sont mal contruits ou les transitions mal faites.

    La transcription aussi peut ne pas être exacte. Comme placer des phrases dans le paragraphe précédent alors qu’il faudrait en débuter un nouveau.

    N’empêche contrairement à ce qu’on dit je ne trouve pas Trump meilleur quand il est fidèle à son texte. Sa voix est alors très monocorde la plupart du temps. Oups sans texte ou en en déviant il fait plein de commentaires réactionnaires de gros naze et gros plouc.

    Il ne faudrait pas qu’il parle ou que très brièvement. Ou sinon donner des entrevues plutôt complaisantes où il ne se sent pas menacé et où il n’a pas une foule à exciter. Has been c’est terminé ce temps là. La politique et le show-bizz ont certains points communs mais l’invité payant d’antan devient une plaie.

    1. gl000001 dit :

      « Meilleur » dans le sens « moins de conneries et de mensonges ».

  11. Lecteur_curieux dit :

    https://youtu.be/3pTirPV4Onw

    Trump fait une pause cela semble donc un nouveau paragraphe.

    Par contre sur un téléprompteur toutes les nuances sont pas forcément là.

    Quand on prépare un long discours ennuyeux ou solennel pour un POTUS. Le discours écrit devrait être disponible. Au moins pour les médias.

    Quand on est dans la foule on fait semblant d’écouter, on saisit les grandes lignes. Sinon il faut une partition, un livre de messe, un Prions en Église. Pour suivre… Pour savoir où on est rendu… Le bonhomme fait juste lire le discours.

    Si on laisse la tâche aux journalistes de faire la transcription cela peut être imparfait en plus des problèmes de construction ou pas du texte.

  12. Louise Tanguay dit :

    il n a pas le tiers du quart de l éloquence de M Obama- et comme il lit qq chose qu il n a pas lu avant il comprend rien et voit pas les erreurs- et cette vitre devant lui toute en buée pas fort- A CNN on a fait remarqué. que tous les enfants de Trump étaent absents
    (sauf Tiffany).

    1. quinlope dit :

      Il préfère amener ses enfants quand il rencontre des dictateurs. Ça leur rappelle leur père.

      1. Haïku dit :

        Ouch !👌

  13. Syl20_65 dit :

     »Après plusieurs semaines de polémiques sur le président qui dénature le 4 juillet, on se demande bien si c’était nécessaire. » RH

    Et si s’était à cause des polémiques que la racaille et sa  »swamp » en ont fait un pétard aussi mouillé? Pétard mouillé comme sa présidence d’ailleurs.
    Il n’en reste pas moins que son exhibitionnisme militaire aura coûté une fortune, fortune qui aurait été mieux investie ailleurs.
    Pluie ou pas, quand on est illettré et analphabète fonctionnel, il est difficile de comprendre ce qu’on lit et réaliser qu’on est entrain de raconter des balivernes.
    Comme le diraient les exaltés politico religieux, merci à Dieu pour cette température orageuse. Il aura donné son avis sur cette mascarade grotesque.

    1. loup2 dit :

      Syl20_65 Il faut rendre à César ce qui appartient à César. Surtout que l’auteur de l’article en «pond» des très bon.
      C’est M Boisvert qui en est l’auteur…

  14. Lecteur_curieux dit :

    https://www.whitehouse.gov/briefings-statements/remarks-president-trump-salute-america/

    Trois paragraphes différents que les médias ont mis dans un seul.

    N’empêche que l’impression de fourre-tout de ma première lecture et de sauts dans le temps en avant comme en arrière reste.

    La lecture aussi sur smartphone n’est pas l’idéal. C’est le papier qui était le mieux.

    Vouloir couvrir tant d’événements historiques dans le même discours et réussir à condenser cela c’est quasiment mission impossible.

  15. Absalon dit :

    Mon opinion finale sur cet événement c’est qu’avec tous ces millions ils auraient pu se payer un laveur de vitres équipé d’une raclette.

    1. gl000001 dit :

      Ca doit bien faire 3 ans que je n’ai pas mangé une bonne raclette en France en montagne !!

      1. constella1 dit :

        Raclette
        C très drôle gi000001 comme souvent

  16. gl000001 dit :

    C’est vendredi. On fait l’humour !!
    Twitter se déchaine sur le party à trump !! Hilarant !!
    https://www.huffingtonpost.ca/entry/rain-trump-parade-salute-to-america_n_5d1ea889e4b0f31256812d86

  17. Pierre S. dit :

    ——————————-

    Surement de ces aéroports libéré en 1775 que se sont envolé les idées
    lumineuses de Benjen Stark et des autress UGE partisans de POTUS 45

  18. Maïs1988 dit :

    En fait, il a bien failli y avoir un « gigantesque feu d’artifice » à la gloire des USA le 4 juillet. Tout avait été mis en œuvre pour ce faire.

    Évidemment, les médias de masse n’en parleront pas. On préfère s’arrêter aux insignifiances : « bourde de Trump », « bébé Trump », « Code Pink », « USS McCain ». Il faut bien continuer d’abrutir le peuple et de garder le couvercle hermétiquement fermé sur les véritables informations pertinentes, importantes. Si ça se savait, cela ferait désordre.

    Le 20 juin dernier, un bout de ferraille, un drone, a pénétré l’espace aérien Iranien. C’était un test. La petite poubelle volante a été détruite. Avec raison!

    Le Pentagone a testé les défenses Iraniennes. Il a obtenu ses réponses. La suite des choses est claire.

    La destruction d’un bout de ferraille a été présenté à l’opinion publique américaine par les organes de propagande que sont les médias de masse comme un casus belli. Les éléments machiavéliques à l’intérieur du Pentagone cherchent à inciter Trump à autoriser des frappes sur l’Iran. Ça a presque fonctionné. Trump a autorisé les frappes avant de se raviser.

    Le 3 juillet, avant-hier, (le choix du 3 juillet n’est pas anodin), le Pentagone a récidivé. Il a envoyé un US Airforce RC-135V Rivet Joint, un avion espion, survoler les iles d’Abu Musa et Sirri dans le golfe persique, dans l’espace aérien Iranien. Le but est grossier : provoquer l’Iran, assumer que la défense Iranienne va abattre l’avion-espion, tuant ainsi des soldats américains, leur remettre une médaille pour « héroisme devant l’ennemi » à titre posthume, interviewer une veuve éplorée sur toutes les tribunes, verser quelques gros chèques d’assurance-vie, et enfin obtenir son casus belli. Les faucons à Washington (Washington-Langley-Arlington) devaient saliver de joie en attendant la curée.

    Le timing était parfait pour les USA. Le pays pourrait donner à sa population crédule, désinformée, manipulée par les médias, un gros feu d’artifice le 4 juillet; rien de moins que le bombardement de l’Iran… On n’arrête pas le patriotisme quand on sait peser sur les bons boutons.

    Sauf qu’ici, la défense Iranienne n’a pas abattu l’avion espion! La provocation américaine a échoué. Le pays a dû se contenter d’un 4 juillet blafard. Ce n’était pas ce qui était au programme.

    Le Pentagone n’est pas sans ressources. Il va récidiver.

    À titre comparatif, le 3 juillet 1988 (décidemment le 3 juillet est vraiment là pour préparer des festivités du lendemain aux USA, les feux d’artifice), le USS Vincennes, commandé par U.S. Navy Capt. Will C. Rogers III, détruisait le vol 655 d’Iran Air avec à son bord 290 personnes (274 passagers et 16 personnel d’équipage). À leur retour au pays, l’équipage du USS Vincennes sera accueilli en héros et le commandant recevra recevra la « Legion of Merit » pour, je cite : « For exceptionally . . . outstanding service as commanding officer, USS Vincennes from April 1987 to May 1989 . . . ». … Puisse ce grand criminel de guerre brûler en enfer! L’Iran a-t-elle alors déclaré la guerre aux USA? Les « grandes démocraties », Canada, France, Allemagne, Suède, etc., ont-elles été horrifié par cet acte barbare, insensé?

    1. Benton Fraser dit :

      Euh…. c’est Trump qui en a fait toute une histoire et une causus belli que votre bout de feraille, les médias n’ont rien inventés!!!

      Pour les bourdes a répétition de Trump, il ne faut pas en blâmer les médias!

      Bon, comme c’est toujours la faute des autres, c’est le propre d’un loser qu’est Trump….

      Pour le reste vous continuez de mélanger tous les pinceaux….

      Arrêtez de faire le drône sans contrôle et revenez sur terre!

      1. Benton Fraser dit :

        Les défenseurs de Trump reprochent souvent aux médias de citer Trump hors contexte….

        Comment peut-on citer un twit hors contexte ?!?!?!?!

        C’est le propre d’un twit d’avoir qu’une seule phrase!!!!

        P.S.: Le « génie » de Trump, c’est qu’il a compris que le niveau de concentration de sa base ce limite souvent a une phrase!

    2. InfoPhile dit :

      @maïs

      Merci pour le pertinent rappel d’un événement dont il ne me restait plus qu’un très vague souvenir, mais qui en dit tellement sur l’arrogance américaine.

      «Le président Reagan a exprimé ses « regrets » pour cette « terrible tragédie humaine », tout en justifiant une « action défensive appropriée »6. Son vice-président George Bush a déclaré le 2 août 1988 dans le cadre de la campagne présidentielle : « Je ne présenterai jamais d’excuses au nom des États-Unis — Que m’importe les faits… Je ne suis pas de ces gens qui présentent des excuses au nom des États-Unis.»

      De toute évidence, les États-Unis cherchent à provoquer un prétexte pour frapper l’Iran. Sera-ce la riposte à l’arraisonnement du pétrolier iranien près de Gibraltar ? J’espère que l’Iran ne tombera pas bêtement dans le panneau.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_655_Iran_Air#Contexte_r%C3%A9gional

  19. jeanfrancoiscouture dit :

    @M. Hétu: «Les chars d’assaut stationnés donnaient aux festivités plus un côté Hotel Madrid…..»

    Bravo!!! Et plutôt pertinent, merci, comme image surtout avec des dinosaures, scuzez, des «Abrams» stationnés sur des fardiers. Même si ça fait un bout que vous êtes parti,vous n’avez pas oublié vos essentielles «références culturelles». 🙂 🙂

    Et pour les collègues qui ne connaîtraient pas ce «Madrid» auquel vous les envoyez – et qui a changé radicalement de «look» en 2018 – voici un site qui leur permettra de bien comprendre l’ironie de votre remarque.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Madrid

    1. gl000001 dit :

      Mr Boisvert 😉

    2. InfoPhile dit :

      @jeanfrancoiscouture

      Merci pour la référence. Je trouvais la formulation de M. Boisvert amusante. J’en devinais le sens – le côté quétaine ou kitsch – même si je n’avais pas pensé à cette vieille institution qui appartient maintenant au passé.

  20. Mario Dupuis dit :

    « Les autorites ont empechee que l’on ammene l’helium ». Probablement Trump lui-meme. –)

  21. Syl20_65 dit :

     »Surtout que l’auteur de l’article en «pond» des très bon.
    C’est M Boisvert qui en est l’auteur… » Loup2

    Merci.

    Toutes mes excuses Monsieur Boisvert.

  22. Lecteur_curieux dit :

    https://www.whitehouse.gov/briefings-statements/remarks-president-trump-salute-america/

    Le style de l’auteur me fait aussi penser à des discours de preachers ou de motivateurs ou de congrès de vendeurs.

    Pour les dates on passe d’une à l’autre cela ressemble à des louanges au Seigneur mais ici c’est au pays et à l’Armée. Les applaudissements c’est la même chose que dire Amen.

    Les phrases peuvent être plus séparées moins liées. Cela ressemble aussi à des versets bibliques. L’auteur est un évangéliste ou un adepte de vente à paliers multiples?

    Pour les aéroports on est plus en 1775 mais à plusieurs autres autres périodes de l’histoire. Il s’agit pareil d’un des versets du discours. Ensuite il passe à un autre conflit pas lié autrement que pour continuer à faire les louanges de la bienheureuse U.S. Army.

    On a vu cela à la télé et au cinéma?

  23. Pierre S. dit :

    —————————————-

    entéka ce qui n’est pas tres bon c’est quand trump sort de son script pour improviser.

  24. Louise dit :

    Il n’avait pas dit « Ce sera l’événement d’une vie » ? Comme il doit être déçu l’enfant de 7ans dans un corps de de 6pi.3po.!

    Monsieur Boisvert

    Est-ce que la manifestation de demain tient toujours ou si c’est une autre fake news ?

  25. _cameleon_ dit :

    @Richard Hétu (HS)
    Suggestion de billet (… vous en faites ce que vous voulez):

    Trump veut décréter une baisse marquée des prix des médicaments
    https://www.lapresse.ca/affaires/economie/201907/05/01-5232827-trump-veut-decreter-une-baisse-marquee-des-prix-des-medicaments.php

    « Depuis des années et des années, les autres pays paient moins que nous pour les médicaments, parfois jusqu’à 60%, 70% moins cher», a-t-il ajouté, assurant que son administration travaillait «dès maintenant» sur des textes de lois qui forceraient les prix américains à s’aligner sur les prix les plus bas dans d’autres pays. »

    « «Nous allons faire quelque chose sous la forme d’un décret», a-t-il également annoncé.  »

    « En mai 2018, il avait annoncé un plan d’action «pour que les médicaments puissent arriver sur le marché plus vite et moins chers». Il avait alors évoqué la possibilité de «court-circuter les intermédiaires qui sont devenus très, très riches ».

    Passablement euh surprenant, à mon humble avis.
    Mais surtout: What the hell is he trying ?

    1. papitibi dit :

      un plan d’action «pour que les médicaments puissent arriver sur le marché plus vite et moins chers»

      En d’autres mots, il ne sera plus nécessaire de les tester avant de les shipper dans les pharmacies! The Trump Org va se lancer dans le commerce des pulunes… heu, des pilules.

      1. constella1 dit :

        Papitibi
        👌😁😁

  26. ça démontre peut-être la surexposition inutile de trump dans les médias……

    trop c’est comme pas assez…..

    il lève un doigt, on le sait…
    il dit une ânerie, on le sait…..

    il est mauvais, on est d’accord….

    mais il est abusivement surexposé….. et comme il se nourrit des médias pour devenir le monstre médiatique qu’il est devenu….. on joue tous, son jeu…..

    Il a eu une télé-réalité… il a vu comment ça marchait…. il ne fait que copier le stratagème et il fait Banco à chaque fois….

    Il peut écrire les pires insanités …. pas de représailles….
    il peut attaquer qui il veut, peu importe son poste dans la monde… jamais de représailles….
    il peut imposer des taxes, obliger des pays à ne pas faire de commerce avec un autre, renier sa parole ou sa signature…. pas de représailles…..
    il insulte, intimide, agresse verbalement, ment…. pas de représailles…..
    ila bafoué le Congrès près de 10 fois… pas de représailles….

    Et le gars est bien en selle pour un autre 4 ans… y’a jamais de conséquences à ses dires ou actions….

    alors il se croit immortel, inatteignable, le plus fort de la Terre…. il fait ce qu’il veut…..

    1. constella1 dit :

      Le chaderuelle
      Vs avez entièrement raison

  27. _cameleon_ dit :

    Les dieux n’étaient pas de son bord, cette fois-ci. 😉

    https://twitter.com/i/status/1146903908297654278

  28. Pierre S. dit :

    ———————-

    lechatderuelle

    c’est tellement vrai ce que tu dit ….
    Et Trump il adore ca

    que la presse ne parle pas de lui pendant 3-4 jours et il deviendrait FOU !

  29. papitibi dit :

    Je r’garde la photo qui coiffe le billet, et j’en conclus – au vu des visages – que l’Amérique est blanche à 98%.

    Mais z’alors, pour quoi cé faire que PUTASS 45 a tellement peur, au point de vouloir à tout prix inclure dans le formulaire de recensement une question sur la nationalité?

    Cé pô compliqué, tous les z’Américains sont arrivés d’Europe Sauf peut-être l’ancêtre de Pocahontas Warren, Barrack Obama, Richard Hétu, LeBron James, Kawhi Leonard et deux ou trois autres…

    Faque, cibole, no need for worrying!

  30. Lecteur_curieux dit :

    Pour le titre du billet on fait un clin d’oeil à un ou deux films ?

    1. Né un 4 juillet. ( 1989)

    2. Beaucoup de bruit pour rien. ( 1993 )

    1. Lecteur_curieux dit :

      https://youtu.be/zk3GEGUVPNU

  31. V-12 dit :

    Papitibi, 17h41,

    Trump l’a dit lui-même aujourd’hui.

    Il croit que le nombre de représentants par État devrait être déterminé par le nombre de citoyens américains, pas de citoyens en général. Les immigrants légaux seraient exclus.

    Gerrymandering a grande échelle.

    1. Lecteur_curieux dit :

      Attendez… Qui a le droit de vote ? Les citoyens seulement au fédéral et au niveau de l’État?

      Par contre, ceux qui sont là depuis tant d’années peuvent être en voie de l’obtenir.

      Ou même sans avoir droit de vote. Ils changent la composition sociale. Perso je préfère une diversité plutôt qu’une trop grande uniformisation. La diversité non pas dans ghettoïsation, dans le communautarisme trop fort ou les politiques de multiculturalisme ici au Canada bien que ce serait à préciser. Le communautarisme je vois cela comme des communautés défendant chacune leurs intérêts et constamment en compétition. Alors qu’avoir le sens de la communauté dans le pluralisme. Il y a des gens de diverses origines et qui deviennent même amis et il y a du métissage. Les milieux aussi.

      Ne pas perdre les identités d’origine, en créer des nouvelles mais en harmonie et avec une globale pour laa province, l’État ou le pays.

  32. Carl Poulin dit :

    Petit détail révélateur que le POGO-MOUTARDE a utilisé et qui est en vive contradiction avec l’amour des américains qu’il croit avoir: il est le seul président des USA à s’être présenté un 4 juillet devant la foule avec une vitre pare balles devant lui…ça en dit long sur cet exécrable individu.

    1. Haïku dit :

      👌 !

    2. constella1 dit :

      Absolument 👏👏

  33. papitibi dit :

    Entéka, moé je trouve que le monsieur avec les cheveux jaunes, il a bien fait d’évoquer dans son si tant beau discours du 4 de juillette les batailles d’aéroplanes préhistoriques au 18e siècle.

    La rumeur veut que ces aéroplanes étaient en réalité des ptérodactyles qu’on a depuis retournés au Jurassic Park, où ils écoulent des jours z’heureux.

    MAKE JURASSIC AMERICA GREAT AGAIN

    1. Lecteur_curieux dit :

      Et les Flintstone avant eux ? Fred Cailloux. M. Miroc et cie.

  34. Carl Poulin dit :

    En décalage …
    J’ai relu la déclaration de Jo Bidon à l’endroit de Kamala Harris et le discours du POGO-MOUTARDE du 4 juillet. Constats: le premier est dyslexique et le second un ignorant de basse classe. Pour le premier je lui pardonnerait s’il avait au moins nommé directement Mme. Harris, pour le second qui accuse à tout vent ceux qui ne respectent pas le star sprangled banner et bein là mon gros cave tu viens de faire une gigantesque démonstration que tu le respectes encore moins que ceux que tu as salit avec ta sale langue de porc.

  35. Carl Poulin dit :

    Lors de la rédaction de son discours il a confondu les supposés avions de l’époque en regardant un tableau de Benjamin Franklin qui faisait voler des cerfs-volants dans des champs plats.

  36. Layla3553 dit :

    Sur un précédent billet de M.Boisvert on pouvait lire
    « …le carré V.I.P sera surtout composé de donateurs et de supporteurs républicains. »

    Est ce que nous savons qui était présent à ce carré V.I.P hier soir?

    1. Carl Poulin dit :

      @ Layla
      Des vendeurs immobiliers.

    2. Carl Poulin dit :

      Encore @ Layla
      Le Pence s’en rire n’y était pas, il assistait à une cérémonie religieuse.

    3. kintouai dit :

      « V.I.P. » dans le sens de Very Immoral Putridity ?

  37. Carl Poulin dit :

    On devrait s’organiser un dîner entre blogueurs du site de M. Hétu et inviter ce dernier pour rigoler un peu.

    1. Carl Poulin dit :

      @ M. Hétu
      Accepteriez-vous une telle rencontre?

  38. Lecteur_curieux dit :

    Pour la vidéo faisant une pub… Des extraits de ce texte me faisait tiquer.

    La propagande militaire.

     » what they know is right what they know is true. »

    Bien non c’est rempli de militaires qui sont allés à la guerre sans trop savoir pourquoi. Et ceux qui croient le savoir le plus qui n’ont aucun doute c’est ceux qui en savent le moins.

    C’est un pays militariste. Et font des héros de tous leurs militaires, policiers et pompiers. Du moins dans certains discours. D’autres fois ils les laissent tomber.

    Ce sont souvent plus des survivants que des héros. Et des héros le sont malgré eux à plusieurs reprises. Ce n’était pas le but.

    Il y a quand même des vrais de vrais.

    Avant d’y aller aussi on ne peut pas être sûr à 100%. C’est leur esprit de corps entre militaires qui peut être beau bien plus que l’idéologie qu’on veut leur entrer dans la caboche.

  39. Danielle Vallée dit :

    @papitibi: « En d’autres mots, il ne sera plus nécessaire de les tester avant de les shipper dans les pharmacies! »

    Juste à les faire venir de Chine, avec le fentanyl.

    1. Haïku dit :

      « Dans le trafic d’idées comme dans le trafic de drogue,
      on punit l’usager sans toucher au dealer ».

  40. Madalton dit :

    Finalement, c’est la faute au téléscripteur. Il a arrêté de fonctionner à certain moment. Chance qu’il connaissait son discours par cœur. Pas comme Obama et Clinton qui en avaient besoin d’un. Donc, les aéroports en 1775, il y croit.

    https://www.politicususa.com/2019/07/05/trump-teleprompter.html

    1. Lecteur_curieux dit :

      Il l’a peut-être appris par coeur ou presque.

      Mais ce n’est certainement pas lui qui va faire une révision du texte.

      Le texte ne contient pas une erreur historique. Il contient des fautes au niveau des transitions. Alors la pensée de l’auteur n’est pas suivie. Dans deux paragraphes on peut parler d’un conflit. Dans le troisième on évoque des victoires par les airs dans la première phrase rattachée probablement à plusieurs conflits. Dans la deuxième phrase il parle d’un autre conflit.

      L’auteur fait cela tout le long du texte sauf qu’en nommant les années dans sa suite de louanges sur le pays ou l’Armée bien là il a perdu moins de monde.

      Il fait comme Trump ? Moins pire. Il reste dans le thème tout en liant plusieurs idées pèle-mêle. La pensée linéaire s’en trouve choquée car la suite logique se voit brisée à plusieurs reprises sans avertissement.

      Trump lui  »excelle » dans la discussion à bâtons rompus, dans le coq à l’âne. Mais pour que cela soit une succès il faut vraiment des gens sur la même longueur d’ondes et prêts à sauter d’une idée à l’autre sans avertissement.

      Je ne déteste même pas cela c’est comme le brainstorming. Le hic Trump n’est absolument pas avec des gens créatifs et ouverts et lui-même l’est très peu du moins en 2019. Il est avec des réactionnaires et des autoritaires. Pourtant en laissant libre cours à sa pensée c’est à des généraux qu’il déplaît le plus.

      Ses blagues aux policiers il évoque la brutalité et les abus d’autorité comme normaux et comme les sanctions là-dessus comme un affaiblissement de la police.

      Permettre la libre association d’idées mais dans le sens de l’amélioration continue et du progrès social. Il peut y avoir du conservatisme mais qui ne doit pas empêcher juste ajuster la vitesse à laquelle cela se fait comme les femmes dans la police qui ont travaillé avec des collègues réticents bien le type qui n’y croyait pas devient un véritable ami.

      ———

      Je reviens au discours il y a dedans pèle-mêle des bonnes valeurs et des mauvaises. Comme la vraie vie et comme l’Histoire des États-Unis ? Quand le réactionnaire limite facho rend hommage à ce qu’il y a de plus fort dans les avancées sociales. Il y a confusion dans les valeurs.

      L’Armée qui fait de la propagande en prétendant défendre la liberté et la démocratie. Dans assez peu de conflits c’est réellement l’objectif. Tant mieux si les résultats sont allés dans ce sens dans plusieurs cas.

      On ne peut pas changer les croyances dominantes des américaines. Mais faire l’apologie en même temps du meilleur et du pire et sans distinction. Méchant discours confus au final même si c’est moins évident que Trump.

      Et Trump lui est du mauvais côté qui domine tout en saupoudrons du bon. Quelques bons ingrédients dans un pouding à l’arsenic. Il va rester très toxique.

      C’est bien évidemment l’inverse qu’il faut faire et le « poison » à petites doses dans une recette saine ne fait qu’ajouter de la saveur et du plaisir. Ce ne sont pas de véritables vices c’est la Vie.

      Deux divorces Trump ? De la petite bière, des artistes ont eu 7 maris. Et cela n’en fait pas des mauvaises personnes.

      Trump est dans les contradictions fondamentales et la société peut l’être. On parle d’un homme à femmes alors que l’homme traite mal les femmes leur manque de respect. Et on osait dire que ces hommes adoraient les femmes, les aimaient trop. Non ils aiment juste leur beauté plastique éphémère. Ce n’est pas cela de l’amour.

      Pareil avec l’alcool qui est vu comme le danger ou péché mais pas les armes à feu et pareil pour la drogue.

      Qui est le plus dangereux le poteux occasionnel ou les armes du type A.R. 15 ?

  41. Haïku dit :

    RE: « Beacoup de bruit pour rien ».
    -« Tout bruit écouté longtemps devient une voix. »(V.Hugo).

  42. _cameleon_ dit :

    Puisque c’est le 4 juillet. Un vendredi. ♪
    Bonne fête à nos amis du sud.

    Bruce Springsteen – Born in the U.S.A. (Official Video)

  43. _cameleon_ dit :

    USA my love. ♪

    Pat Metheny Group – Have You Heard

  44. _cameleon_ dit :

    USA mi amor ♪
    WP ne semple pas aimer le lien.

    1. Haïku dit :

      @_cameleon_
      Patte Méthane, un de mets favoris.
      Merci pour le lien.😎

  45. papitibi dit :

    Russia, if you are listening… pouvez-vous nous envoyer le bon de commande et la facture de la réparation du téléprompteur qui aurait confondu le bon monsieur avec la tête jaune au sujet des aéroports en 1776?.

    parce que moi, là, j’ai pas l’impression que le téléprompteur a vraiment fait défaut.

    Si vous avez une facure pour la réparation du cerveau du bon monsieur, ça aussi je voudrais la voir.
    Merci.

    1. Haïku dit :

      @papitibi
      Vous avez évité d’inclure « fracture » du crâne dans vos blagues.Toot à votre honneur.😉

  46. jeanfrancoiscouture dit :

    Petite chanson des Beatles pour enjoliver le prochain déplacement de Donald Trump quand il ira rendre visite à son ami Vlad. «Back in The USSR»

Répondre à Lecteur_curieux Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :