Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les conditions de surpopulation et d’insalubrité s’étendent à plusieurs centres de détention de migrants à la frontière sud, a révélé l’inspecteur général du département de Sécurité intérieure dans un rapport publié hier et dont est tirée la photo qui coiffe ce billet. Dans un centre visité, certaines cellules prévues pour 41 migrants en comptaient 88.

Dans un autre, les enfants n’avaient que des lingettes pour bébé pour se laver et des sandwichs au baloney à manger, provoquant chez plusieurs d’entre eux constipation et autres problèmes médicaux. Le rapport souligne que les adultes «portent toujours les mêmes habits» ou «n’ont pas pu se doucher», certains depuis un mois.

On est assez loin du poème d’Emma Lazarus inscrit sur le socle de la statue de la Liberté :

«Donnez-moi vos pauvres, vos exténués, qui en rangs pressés aspirent à vivre libres. […] Envoyez-les moi, les déshérités, que la tempête m’apporte. J’élève ma lumière et j’éclaire la porte d’or !»

(Photo DHS)

206 réflexions sur “La photo du jour

  1. Marlo dit :

    L’humanité est rendue bien bas…

    1. J.C.Virgil dit :

      Pourquoi englober toute l’humanité dans les dérives américaines ? Ce sont les États-Unis qui sont rendus bien bas. Et ce n’est pas d’hier,.
      Après avoir foulé au pied le droit international en période de guerre et les conventions de Genève en ouvrant le centre de torture de Guantanamo, ils nient aujourd’hui toutes les conventions sur le soutien qui doit être apporté aux réfugiés .

      1. Futile dit :

        Sur la question migratoire la démagogie populiste de gauche est franchement infernale. Je rappelle qu’il y a quelques mois seulement nous avions un parti démocrate qui disait que Trump inventait la crise à la frontière. Et maintenant qu’il y a une crise et qu’elle est reconnue par tous on l’accuse d’en être responsable.

        Je voudrais bien savoir quelles seraient vos solutions pour faire diminuer les flux et respecter à la fois la convention de Genève sur les réfugiés et les lois sur l’immigration ?

      2. gl000001 dit :

        trump a créé la crise. C’est un fait.

      3. Ziggy dit :

        Futile et inutile….auparavant donnez-nous votre solution pour que cesse la chasse aux êtres humains et la mise en cage d’enfants la prochaine étape c’est tu de les laissés mourir de faim.

      4. jcvirgil dit :

        @Futile 8h32

        Vous déviez le sujet.On parle dans ce billet des conditions extrêmes d’insalubrité , de surpopulation et de manque de nourriture dans ces camps de réfugiés. Elles sont la responsabilité de l’administration en place.

        Quand aux conditions qui permettraient d’endiguer le flot de réfugiés elles passent par une augmentation du niveau de vie dans les pays d’où ils proviennent .

        Désolé pour la doctrine populiste de droite qui voudrait qu’en encourageant le développement d’une riche classe d’oligarques et l’exportation de leurs richesses naturelles avec une main d’oeuvre sous-payée, par des entreprises transnationales, favoriserait un ruissellement de la richesse vers le bas dont profiterait finalement l’ensemble de la population,force est de constater que ça ne fonctionne pas.

        Ces pays ont été ravagés par la guerre, les renversements de gouvernements et l’exploitation de leurs richesses naturelles, Leur survie passe par des gouvernements démocratiques qui mettront en place des mesures étatiques économiques et sociales permettant une meilleure répartition des richesses , un accès du plus grand nombre à l’éducation et à des soins de santé.

        La population fera alors ce que veulent la majorité des humains, profiter de la vie dans le pays qui les a vu naître.

      5. Benton Fraser dit :

        @Futile

        L’immigration à la frontière mexicaine était en régression depuis plus de 10 ans… jusqu’à ce que Trump arrive. C’est un fait.

        Les raisons est une amélioration de l’économie mexicaine, en bonne partie dû aux entreprises américaines qui s’y sont établit et des échanges commerciaux. Il y a aussi les politiques américaine d’aide à des pays de l’amérique centrale qui aide à la stabilité de ces pays. (Après les avoir exploités pendant des dizaines d’années!)

        Trump arrive en criant ‘a une crise qui n’xistait plus depuis des années, coupe les aides a ces pays, fait une guerre commerciale avec le Mexique et menace de fermer la frontière en rédigeant un mur. Il en faut pas plus pour créer l’instabilité et rameuter l’immigration!

        La démagogie est du côté de Trump et de ses politiques!!!

      6. Fleshgabon dit :

        @Futile

        Je commence par la fin. Pour répondre à votre question, vous devez savoir que : «Les États-Unis coupent leur aide financière à trois pays latino-américains». Publié le samedi 30 mars 2019

        Ref : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1161559/etats-unis-financement-pays-sud-amerique-honduras-salvador-guatemala-migrants

        Ainsi, pour la solution, aidons ces pays à s’en sortir… simple, non.

        Je reviens à mon principal sujet, votre propos. Lisant de plus en plus d’ânerie sur « les Internets », je suis retourné aux sources (chez maman, comme je me plais à le dire) et j’ai repris la lecture de ce vieux classique : petit cours d’autodéfense intellectuelle de Normand Baillargeon …. Riche d’enseignement, je vous le dis.

        Je peux ainsi mieux prendre la mesure de votre commentaire. Il m’apparait clairement que votre paralogisme (vous pouvez aller relire votre commentaire pour vous en convaincre) se situerait entre :

        1- la pente glissante :« populiste de gauche est franchement infernale)»

        et

        2- l’appel à l’ignorance «Je rappelle qu’il y a quelques mois seulement nous avions un parti démocrate qui disait que Trump inventait la crise à la frontière»

        C’est commode de relire ses vieux classiques.

    2. Superlulu dit :

      Votre humanité ou votre réflexion???
      Si on peux appeler ça une réflexion.
      Franchement…

  2. ghislain1957 dit :

    Méchant SHIT HOLE COUNTRY (les majuscules sont méritées ici). Comment se fait-il que ce pays, grand prêcheur de la démocratie et supposément le plus riche au monde, traite les gens cherchant une meilleure vie, de cette façon inhumaine? Pourtant les premiers américains arrivés aux USA cherchaient eux aussi une meilleure vie. La mémoire de ce pays est défaillante.

    1. A.Talon dit :

      «Pourtant les premiers américains arrivés aux USA cherchaient eux aussi une meilleure vie.»

      Mais n’était-ce pas aussi le cas du grand-père allemand et de la maman écossaise du gros mangeur de cheeseberders? Sans oublier ses pitounes est-européennes, Ivana et Melanja, bien entendu…

      1. Madalton dit :

        Melanja est entrée illégalement au USA comme mannequin et ses parents ont reçu la citoyenneté américaine par affiliation. Moyen que Trump veut interdire…

  3. vercheres dit :

    Et le pire, chez les supporters, ils trouveront le moyen de dire que « C’est bien fait pour eux, ils l’ont cherché. » À force de présenter l’horreur, on perd de l’humanité. Triste époque.

  4. Louise dit :

    Je n’ai qu’un mot SCANDALEUX. Et ça se passe dans un pays si riche !

    Ce qui me vient en tête c’est la chanson de Gilles Vigneault « Mon Pays »
    En voici un extrait:

    Je crie avant que de me taire
    À tous les hommes de la terre
    Ma maison c’est votre maison….
    Je mets mon temps et mon espace
    À préparer le feu, la place
    Pour les humains de l’horizon
    Et les humains sont de ma race.

    Ah oui j’oubliais ! Trump et ses déplorables n’ont plus rien d’humain. Comment peuvent-ils traiter humainement des hommes, des femmes et des enfants qui viennent aux États-Unis pour essayer de se refaire une vie. Quelle désillusion pour eux !

  5. March dit :

    Le problème des Américains est qu’ils ont oublié que leurs ancêtres sont venus aux USA pour les mêmes raisons que ces gens.

    1. Lecteur_curieux dit :

      Prenez nos ancêtres à la place. Qui sont-ils? Et sont venus comment ? Non ce n’étaient pas des clandestins.

      Ou prenons des amis ce sont des immigrants qu’on a choisi d’accueillir collectivement venant contribuer à notre société. Certains réfugiés aussi à qui on donne une chance.

      Il y a quand même des déportations et des gens en situation irrégulières mais ce n’est pas cela qui définit notre rapport avec l’immigration du moins chez les gens ouverts ou susceptibles de s’ouvrir. Une certaine xénophobie ou ethnophobie venait d’abord car les gens ne se connaissaient pas.

      Maintenant ? Il y a des nouvelles méfiances face à l’immigration. La question de l’intégration qui a toujours été présente suscite plus de peur. Et il y a des intérêts politiques à la réduction ou à l’augmentation de l’immigration.

      Les Américains ne se parlent pas du tout du moins chez les plus bornés entre divers communautés. Ce qu’on aime pas par chez nous qui gagne en présence cela est 100 fois pire chez les voisins.

  6. chrstianb dit :

    Allez, un petit coup de pouce et on bascule dans les années 30…

  7. A.Talon dit :

    La manière dont une société traite les individus les plus vulnérables en dit gros sur son degré de civilisation. Ou de barbarie.

    1. Apocalypse dit :

      Exactement!

      1. Sueurs dit :

        Ça ressemble de plus en plus à des camps de concentration, enfermez-les comme dans les wagons vers la déportation des goulags.

    2. Benton Fraser dit :

      Albert Einstein disait que les Etats-Unis d’Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence sans jamais avoir connu la civilisation!

  8. Toile dit :

    C’est pas tant les conditions inhumaines de détention qui devraient faire la une, bien qu’elle soit justifiée, qu,un ramdam national qui s’impose. La décadence s’intensifie.

    J’ai l’habitude, à travers mes voyages, de cotoyer la pauvreté mais la pauvreté américaine ou canadienne n’a absolument aucune raison d’exister. Vraie qu’elle se développe institutionnellement par la pauvreté intellectuelle de ses dirigeants, el loco in chief étant le fin penseur de crotin, pas de Rodin.

    1. Henriette Latour dit :

      Toile

      « Penseur de crottin » tellement approprié! 👏

  9. A.Talon dit :

    À Trumpland, on en est maintenant redu au stade du camp de concentration. Quelle sera la prochaine étape?

    https://encyclopedia.ushmm.org/content/en/article/concentration-camps-1933-39

    Dire que pendant ce temps certains rêveurs/manipulateurs/démagogues prêtent les pires intentions au gouvernement québécois à cause de l’inoffensif projet de loi 21…

    1. Henriette Latour dit :

      A.Talon

      Aucune loi n’est inoffensive quand elle entrave les libertés individuelles.

      1. gigido66 dit :

        👍👍

      2. A.Talon dit :

        «Aucune loi n’est inoffensive quand elle entrave les libertés individuelles.»

        Sophisme. Nous vivons dans un monde d’entraves aux libertés individuelles, voyons! Qu’il suffise de penser au code de la route qui vous empêche de faire ce que bon vous semble avec votre automobile. La réalité, c’est que notre liberté s’arrête là où commence celle des autres. Tout est ensuite question de juste milieu entre contrôle sévère et liberté absolue.

      3. jcvirgil dit :

        Et la responsabilité d’intégration aux valeurs du pays d’accueil vous en faites quoi ? La société québécoise a décidé la laicité de ses institutions. Il n’y a rien d’excessif à exiger de ne porter aucun signe religieux lors d’une prestation de travail pour l’État quand on est en position d’autorité. C’est le consensus de la commission Bouchard-Taylor.

        Pour citer Félix Leclerc::Il serait bien indélicat de rappeler à nos nouveaux amis québécois étranger qui,dans leur propre pays , ont fuit la torture, la prison, la famine et l’analphabétisme, qu’ils sont au Québec en terre d’accueil . Pour ce geste humanitaire ,un geste de reconnaissance serait plus apprécié qu’une critique de nos usages.
        Félix Leclerc dernier calepin.

      4. jaylowblow dit :

        Libertés individuelles elle est bonne celle-là. Est-ce que les fumeurs devraient contester la loi qui les empêche de fumer dans les écoles tant qu’à y être parce que tsé, elle brime leurs libertés.

        Même au Texas la lois interdit à tout individu d’entrer avec une de leurs sacro-saintes armes à feu dans un bâtiment gouvernemental. Si les Texans acceptent ça alors pourquoi les Québecois crient au fascisme quand le gouvernement interdit aux employés de l’états de porter un symbole religieux? Quand tu es un employé tu ne peux pas faire ou porter ce que tu veux au travail. Il y a des règles à suivre et c’est à l’employeur de décider quelles sont ces règles.

        Et c’est toujours drôle de voir les gens utiliser l’argument de la liberté pour défendrent la chose qui dans toute l’histoire de l’humanité a été à l’origine du plus grand nombre d’entraves aux libertés individuelles.

      5. Benton Fraser dit :

        Le philosophe Karl Popper, qui était de droite et libéraliste, parlait du paradoxe de la liberté:

        « La liberté, si elle est illimitée, conduit à son contraire ; car si elle n’est pas protégée et restreinte par la loi, la liberté conduit nécessairement à la tyrannie du plus fort sur le plus faible.
        C’est pourquoi nous exigeons que l’État limite la liberté dans une certaine mesure, de telle sorte que la liberté de chacun soit protégée par la loi. Personne ne doit être à la merci d’autres, mais tous doivent avoir le droit d’être protégé par l’État. Je crois que ces considérations, visant initialement le domaine de la force brute et de l’intimidation physique, doivent aussi être appliquées au domaine économique. […] Nous devons construire des institutions sociales, imposées par l’État, pour protéger les économiquement faibles des économiquement forts. »

    2. papitibi dit :

      Dire que pendant ce temps certains rêveurs/manipulateurs/démagogues prêtent les pires intentions au gouvernement québécois à cause de l’inoffensif projet de loi 21

      Achille, tu me cherches, là! 😀
      LE têveur, LE manipulateur et LE démagogue, il s’appelle Jolin-Barrette.
      Des avocats à l’Assemblée Nationale, j’en ai vu passer des dizaines, mais comme disait François Legault lui-même dans un témoignage vibrant de vérité, le jeune, il peut parler dix minutes sans rien dire.

      Ça a été diffusé à Infoman. Sarcasme? Ironie? Quand je l’écoute parler, le Jolin-Barrette, j’en arrive à la conclusion que l’affirmation de Legault, c’était un UNDERSTATEMENT.

      By the way, si c’était vraiment MANIPULATEUR, RÊVEUR et DÉMAGOGUE de s’opposer à la Loi, pourquoi ne pas avoir laissé les Tribunaux en faire l’analyse À FROID, en constater les failles le cas échéant, et à la lumièredes savantes opinions et analyses entendues, en proposer une ré-écriture plus conforme à cet État de droit dans lequel nous vivons.

      PS: Jolin-Barrette n’a pas démontré à date que c’est un juriste accompli. Même pas un juriste PASSABLE. Et c’est ÇA qui fait nos Lois, cibouère!

      1. A.Talon dit :

        «Achille, tu me cherches, là!»

        Bon, disons que j’ai simplifié à outrance la composition du Corps des Résistants à la Loi 21. 😉 Je reconnais qu’il y a aussi parmi eux de braves gens, des idéalistes au grand coeur et des défenseurs acharnés de la dignité humaine dont vous faites certainement partie. Toutes mes excuses si je vous ai offensé, M. Papitibi.

        Quant à Jolin-Barrette, je ne le connais franchement pas et je n’ai encore aucune opinion sur lui. Les caquistes ne sont par ailleurs pas ma tasse de thé mais il faut reconnaître qu’ils constituent néanmoins une nette amélioration (ou du moins un moindre mal) par rapport aux affairistes libéraux (grands adeptes du clientélisme ethnique) qui les ont précédés.

        Dites, y aurait-il moyen d’avoir dans ce dossier des opinions différentes de celles du camp adverse sans nécessairement à tomber dans la démonisation mutuelle?

      2. Benton Fraser dit :

        Jolin-Barette est le pendant masculin de Mélanie Joly:
        « Beaucoup de mots pour ne pas dire grand chose…. »

      3. nemiscau dit :

        @ Papitibi

        Merci pour votre montée de lait polie, mais bien sentie, à l’endroit des récents commentaires d’Achille Talon, celui qui n’en rate jamais une ici pour ramener ses litanies péquistes.

        Les Québécois semblent, pour le moment, passé à autre chose, soit la CAQ dont je me méfie comme du loup affamé près d’une bergerie. Ils ont gagné l’élection, mais de façon tellement peu honorable (en recueillant notamment le vote des xénophobes qui pendant des années votait pour des partis identifiés d’abord comme nationalistes ou souverainistes). Désolé si j’en froisse certains, mais je suis tellement allergique à ce nationalisme ethnique qui engendre exclusion et ségrégation que je fuis la politique québécoise.

        Oui je sais, la politique américaine fait encore bien pire en termes de nationalisme ethnique et Trump, c’est le suprématiste blanc extrême, celui qui ne voit même pas que l’opinion des Américains non-Blancs (et même des non-Américains, en général) puisse aussi compter. Lui et ses partisans ne se gênent d’ailleurs même plus pour traiter les migrants comme du bétail porteur de tous les maux. Un bétail dont il faudrait se protéger, alors que ces gens risquent leur vie et abandonnent tout derrière eux pour qu’eux et/ou leurs enfants vivent dans de meilleures conditions.

        Je souhaite qu’à la vue de ces photos bouleversantes, les migrants décident de tenter d’immigrer dorénavant ailleurs qu’aux Etats-Unis. N’importe où, mais un endroit où la dignité humaine la plus élémentaire sera respectée.

      4. A.Talon dit :

        @ nemiscotenulle 15h42

        Plus je vous lis et plus je suis persuadé que vous n’êtes que l’une des plus nouvelles réincarnations du pseudo-érudit nord-côtier. Parlant de litanie, ce qualificatif me semble d’avantage approprié pour décrire votre comportement que le mien. Quelque soit votre pseudo, vos cibles sont toujours les mêmes (ah, les méchants séparatisssses!) de même que vos tactiques dénigrantes habituelles.

      5. simonolivier dit :

        @papitibi Jolin-Barette parler 10 minutes sans rien dire? Il parle sans rien dire depuis qu’il a été élu. Pendant ce temps, un autre avocat agit et apporte des solutions, Jean Boulet. Et M. Boulet à l’avantage d’être clair, net et précis dans ses explications.

        @Achille Inoffensive loi 21? Sérieux? Attendez la rentrée scolaire, on en reparlera de votre loi inoffensive

      6. simonolivier dit :

        @achille Je vois que le respect des autres n’est pas votre plus grande qualité. Et votre réponse à Nemiscau me dit qu’il a frappé en plein dans le mille…

  10. Apocalypse dit :

    Mon Dieu que cette situation est déprimante! Si vous voulez l’être encore plus, regarder les images à partir de 2min 30sec. de cette vidéo avec Lawrence O’Donnell qui parle du sujet du billet de M. Hétu:

    https://www.youtube.com/watch?v=8ustiu1CYGo

    IG Report Demands DHS Fix Dangerous Overcrowding In Detention Facilities | The Last Word | MSNBC

    ‘On est assez loin du poème d’Emma Lazarus inscrit sur le socle de la statue de la Liberté…’

    Oh que oui!

    Les Etats-Unis, c’est ce qu’on appelle s’être perdu en chemin. On se demande où sont le coeur et l’âme de ce pays?

    1. Le Vigilant dit :

      « On se demande où sont le cœur et l’âme de ce pays? »
      Sans doute à Fort Knox dont on n’entend plus beaucoup parler depuis l’apparition de la cryptomonnaie…
      Mais, compte tenu de la faiblesse des programmes sociaux aux É-U, on ne peut pas s’attendre à beaucoup mieux dans le traitement des ressortissants étrangers.
      Pas de comparaison possible avec le Canada, ce serait gênant pour le plusse merveilleux pays qui fait rêver les ¾ de la planète.

  11. Apocalypse dit :

    @Marlo – 07:59

    ‘L’humanité est rendue bien bas…’

    J’ai toujours espoir que nous avons atteint le fond du baril et qu’on va recommencer à monter, mais on continue à descendre :-(.

    1. gigido66 dit :

      En passant, ce matin, dans La Presse +, la caricature de Chapleau en écho à celle qui fait polémique…un véritable coup de massue! Ça frappe dans l’dash » comme on dit chez nous.

  12. Lecteur_curieux dit :

    Au-delà de l’indignation ou sont les solutions ?

    Les médias ne peuvent que couvrir ?

    Les partis politiques ne peuvent être que des ineptes s’accusant mutuellement ?

    L’absence de leadership c’est en plein cela. Il faut absolument être au pouvoir pour faire une vraie différence? Souvent et encore ce n’est pas suffisant.

    Le leadership se mesure comment disait-il le PDG d’Herman Miller ? Au corps plutôt qu’à la tête? À ceux qui suivent et mettent en oeuvre les actions plutôt qu’à celui ayant le titre. Et alors ce n’est pas l’affaire d’un seul homme ou d’une seule femme ?

    Alors cet échec en est un collectif même si la part de responsabilités de chacun varie.

    Et alors que font les autres pays aussi si c’est une crise humanitaire. On parlait de populisme dernièrement mais des politologues français démontraient leur déconnexion sur Wikipédia ce n’est pas que du populisme de les accuser de n’être bons que pour parler et très faibles pour agir.

    1. jcvirgil dit :

      Alors cet échec en est un collectif même si la part de responsabilités de chacun varie.
      ************
      Pas d’accord . La responsabilité des camps de concentration à la frontière sud des États-Unis est la responsabilité de cette administration Trump néo-nazie qui les a mis en place. En diluant la responsabilité on leur permet seulement de s’en laver les mains.

      1. Lecteur_curieux dit :

        Ah les grands mots bien tant qu’à les employer…

        Ne pas intervenir mais manifester à la place.

        Ou alors métaphore du sport, dénoncer le club de grosses brutes mais qui va continuer à intimider. Et on fait plusieurs articles dans les journaux mais notre club de gentils garçons bien peignés et buveurs de lait se fait éliminer en première ronde.

        Rastapopoulos qui s’en lave les mains ? Ce n’est pas Ponce Pilate. Il aime son image de méchant qui fait peur.

        Vous envoyez aux ennemis le schtroumpf à lunettes et le barde Assurancetourix. Vous allez juste subir une dégelée.

        Voir si la mafia ou les Hell’s vont comprendre des leçons de morale. Peut-être certains membres subissant une transformation mais collectivement ? Jamais.

        Ils sont au service du côté obscur de la force.

      2. Lecteur_curieux dit :

        C’est plutôt vous et nous qui s’en lavont les mains en les laissant agir ainsi.

        Nous les petits citoyens du pays d’en haut c’est assez difficile d’agir. Mais des gens ayant des positions d’influence doivent faire pouvoir faire plus que des sparages devant des caméras.

  13. Futile dit :

    La statue de la liberté n’a pas valeur juridique.

    Quant aux conditions déplorables, elles sont malheureusement de longue date. Je me souviens de polémiques similaires sous Bush lors de la vague migratoire du début des années 2000 et bien sûr sous Obama avant que le flux ne se tarisse.

    1. gl000001 dit :

      Des preuves ? Je demande mais je ne m’attends pas à grand chose 🙁

    2. Benton Fraser dit :

      « La statue de la liberté n’a pas valeur juridique. »

      Effectivement, la statue de la liberté ne représente que la valeur qui a fait la grandeur des États-Unis!

  14. A.Talon dit :

    «On est assez loin du poème d’Emma Lazarus inscrit sur le socle de la statue de la Liberté»

    «Pffff! Un poème! Les pouètes valent pas mieux que Failing Hollywood! Fakkke News!» (le tout-petit Duce orangé)

  15. J.C.Virgil dit :

    Tant que l’enflure jugera que cette situation sert ses intérêts pour l’élection de 2020 , elle perdurera. Le pire étant que selon certains observateurs de la scène politique américaine le racisme le sert bien en vue de sa réélection.

    Ce n’est pas surprenant, un sondage nous disait la semaine dernière qu’un tiers des Américains jugent que l’emploi de l’arme nucléaire pour régler le conflit avec la Corée du Nord serait approprié, sans avoir l’intelligence de s’apercevoir que le jour où ces armes sortiront de leur boîte de Pandore ils risquent fort d’en recevoir une sur la gueule…

  16. Apocalypse dit :

    Ca vaut aussi la peine d’écouter les propos de la démocrate (Floride) Frederica Wilson à partir de 5min. 39 sec. qui se pose de sérieuses questions sur de jeunes filles qui sont supposées être dans ces camps et dont on ne retrouve qu’un petit, petit nombre.

  17. A.Talon dit :

    L’Histoire avec un grand H aura finalement le dernier mot. On retiendra du régime orangé qu’il fut l’un des plus dépourvu d’humanité de toute l’histoire américaine: destruction du mince filet social (facteur d’instabilité et de violence), élimination des contrôles à la vente d’armes à feu, séparation violente des enfants réfugiés de leurs parents (Crime contre l’Humanité, rappelons-le), camps de concentration pour migrants, etc. Makkke Amerikkka Inhumane Again!

  18. Voilà où les médias ont leur rôle…. inonder les ondes de reportages sur la déchéance des USA….

    Faire prendre conscience au Peuple qu’Ils sont responsables de ces atrocités par leur engourdissement et leur manière de voter…..

    Que plusieurs pays du monde envoient des reporters aux USA pour traiter de ce dossier….
    Exposer à la face du monde ce que sont devenus les USA….

    Questionner les élus sans répit….
    Questionner Trump chaque jour sur le sujet….

    c’est à ça que servent les médias traditionnels…. qui doivent en même temps y aller d’une charge sur les médias sociaux sur le même sujet….

    ça ne fait aucun sens que trump ne parle pas de ce dossier, que les élus ne s’indignent pas et tentent de trouver des solutions humaines….

    on ne peut même plus agir de cette façon avec des chiens…. les gens s’indignent et l’endroit est aussitôt fermé, sous l’oeil des caméras….
    y’a un truc qui cloche quelque part….

    1. Lecteur_curieux dit :

      Ah sans renier ce rôle il faudrait que les médias fassent plus de reportage en allant voir le peuple et en étant moins orientés/biaisés.

      En ligne des gens s’expriment mais avec leurs vues très partisanes à droite ou à gauche.

      Ils ne parlent plus de leur vrai vécu ou vision du monde ils sont à 100% dans leurs ornières et même pas besoin de les payer.

      Les faire parler pour de vrai pour voir ce qui cloche vraiment. Ne pas les juger trop rapidement et en rencontrer plusieurs dans un bled donné. Cela peut être dans les partis politiques aussi.

      Sizer les humains pour de vrai avec leurs défauts et qualités. Quoi une prise de consciense se ferait ainsi…

      Ils n’ont plus les moyens d’envoyer un Foglia. Et pareil pour les sports juste un Foglia envoyé aux Jeux du Québec à l’époque faisait mieux que La Presse, le Journal de Montréal, RDS et TVA Sports réunis de nos jours.

      Avoir des bons journalistes et leur donner les moyens plutôt que de gaspiller les fonds.

  19. gigido66 dit :

    L’inhumanité envahit le monde. Ce nuage de noirceur prend de l’ampleur et les despotes de ce monde, comme un clan de mafieux, s’en réjouissent et s’enrichissent aux dépens des plus démunis. Le pouvoir et l’argent sont les seuls dieux qu’ils servent. Aux Étatsdésunis, la Bible n’est qu’un paravent derrière lequel ils se cachent en interprétant à leur façon les mots qu’elle contient. À vomir!

    1. Lecteur_curieux dit :

      Les pharisiens bibliques le faisaient déjà.

  20. Apocalypse dit :

    Une autre vidéo, cette fois avec Ari Melber qui reçoit une ex-agente frontalière qui parle de la confrérie des agents: c’est laid!

    https://www.youtube.com/watch?v=s_yfec6W590

    Fmr Border Patrol Agent ‘Not Surprised’ At Racist, Sexist Report | The Beat With Ari Melber | MSNBC

    Entre autres, elle mentionne qu’un grand nombre d’agents sont des latinos et qu’il traite les migrants ‘like cr*p’, ce qui est encore plus consternant.

  21. noirod dit :

    Je croyais que …lest we forget…DES CAMPS DE CONCENTRATION ! Et l’ américain de plus en plus moyen ne fait rien ! De quoi être fiers hein ? Le gros épais est un être immonde et dégueulasse mais vraisemblablement il peut compter sur l’ appui de plusieurs hypocrites avec en tête tous les p’tits jesus freaks . Isn’t it beautiful ?

  22. Je viens de lire une courte entrevue des Cahiers de Science&Vie avec l’auteur Sébastian Dieguez sur la bullshit. (Son livre : Total Bullshit !. Au cœur de la postvérité)

    à la lecture de ce livre, Charles Thisseyre s’exclamerait comme suit : FASCINANT.

    En voici quelques extraits qui aide à comprendre mieux le phénomène amplifié par Trump (et non pas initié ou créé) et la polarisation de la société.

    – Le Bullshitteur se distingue du menteur car il répand des faussetés en parlant de sujet qu’il ne connait pas. Le menteur, lui parle de ce qu’il connait pour en dire du faux.

    – La bullshit est l’indifférence à l’égard de la vérité.

    – Plutôt qu’au mensonge, la bullshit est liée à la post-vérité qui est définie (la post-vérité) comme des circonstances dans lesquelles les faits objectifs ont moins d’influence pour former l’opinion publique que l’appel à l’émotion et aux croyances personnelles.

    – à la différence du menteur, il n’y a pas de méchant bullshitteur et ses victimes naîves. Mentir est un pêché bullshitter non.

    – Les populistes politiques et autres gourous qui sévissent sur Internet ont un rapport pervers à la vérité. Leur discours serait encore plus difficile à combattre que le mensonge, car il se fiche royalement du vrai et faux.

    – Sous couvert de sincérité, le bullshiteur produit du baratin dans le seul souci d’affirmer son autorité.

    – Le populisme est également en accord avec la bullshit dans la mesure où les deux valorisent la  »sincérité » du discours au détriment de la vérité. Les supporters de Trump savent qu’il les bullshitte et ils s’en fichent car pour eux, le fait de bullshitter ouvertement signale que Trump ne joue pas le jeu des élites

    – Il ne sert à rien de s’attaquer sérieusement au bullshitteur, cela ne fait que lui donner du crédit. S’en moquer ouvertement, le tourner en ridicule, montrer sa vacuité seraient de meilleurs moyens de dénoncer cet au-delà du vrai et du faux.

    1. gl000001 dit :

      « Trump ne joue pas le jeu des élites »
      Mais il travaille pour eux. Il est là le problème.

      1. Lecteur_curieux dit :

        Qui sont les élites? Tout est là.

        Je n’ai jamais cru à ses discours d’opposer le peuple à l’élite ou du moins trop fortement.

        Et ceux qu’on peut blâmer cela pouvait être des privilégiés, des snobs, des parvenus, des gens vivant dans leur tour d’ivoire mais sont-ils vraiment des élites?

        Plusieurs définitions l’ami pouvait parler d’un sport élitiste car il coûte une fortune aux parents à pratiquer. Plutôt qu’ élites je parle plus alors d’un sport de riches.

        Mais les riches sont-ils vraiment les élites i.e. les meilleurs ou se croient les meilleurs.

        Mon véritable élitisme est de permettre aux meilleurs d’aller le plus haut possible. Sky is the limit mais ils se doivent d’être des bons citoyens des bonnes élites. On reconnaît un arbre à ses fruits.

        Côté populisme ou populaire c’est de donner au peuple. La piscine n’est pas juste là pour les olympiens. La course peut être à la fois populaire et le championnat.

        La personne peut venir d’un quartier pauvre et devenir une sommité internationale qui a réussi. Et toute sa famille et ses amis sont fiers et non jaloux. Possibles qu’eux soient restés des travailleurs manuels et que leurs conditions de vie ne soient pas idéales mais il y a des progrès disons.

        Élite et masse ne s’opposent pas constamment dans une civilisation dite avancée. Ils travaillent ensemble. Les privilèges sont probablements réduits. La direction est plus du type portes ouvertes. La richesse n’est pas vue comme étant là pour écraser ceux qui en ont moins.

      2. gl000001 dit :

        Réponse simple : le 1% a qui il a donné des « tax cuts ».

      3. Achalante dit :

        @Lecteur Curieux: viusmélangez « élite » et « privilégié ». Mais c’est une erreur courante, car les deux s’entrecoupent souvent.

        L’élite, c’est ceux qui performent au-delà du commun des mortels. L’élite intellectuelle, ou l’élite sportive: ils sont au niveau supérieur dans leur domaine, en font souvent leur profession. Mais il y a aussi l’élite de la finance, l’élite sociale.

        Les privilégiés sont ceux qui partent avec une ou plusieurs longueurs d’avances sur les autres. Être riche, bien sûr. Mais aussi avoir accès à un filet social; avoir un QI élevé, ou des parents intelligents et éduqués; avoir accès à l’eau potable…

        C’est beaucoup plus facile de maximiser son potentiel et devenir membre de l’élite sportive si on n’a pas le ventre vide un jour sur deux. Beaucoup plus facile de devenir professeur d’université si l’éducation supérieure nous est financièrement accessible. Etc.

        Une société juste permettra à tous ses membres de faire parti de l’élite s’ils en ont le potentiel. Une société injuste… Son élite sera basée sur la naissance plutôt que sur le mérite.

        Évidemment, il ne faut pas tomber dans l’élitisme; l’éboueur est tout aussi important au bon fonctionnement de la société qu’un juge de la cour suprême. Peut-être même plus. La différence est qu’il y a beaucoup plus de personnes qui ont les compétences de bases pour l’un que pour l’autre. Bref: « il n’y a pas de sot métier, que de sottes gens. »

      4. Boozadvisor dit :

        Ce n’est pas la première fois qu’il mélange les concepts, je dirais même que c’est sa spécialité.
        C’est pour ça que comme tant d’autres j’ai pris l’habitude de ne plus lire ses commentaires et encore moins y répondre.
        Je déjà essayé poliment d’au moins essayer d’être plus concis mais tout ce qu’il a fait depuis c’est scinder ses commentaires en deux et se répondre toute suite après.
        Je suis certaine qu’il s’agit en effet d’un lecteur assidu mais son incapacité à s’en tenir au sujet donné et ses comparaisons boiteuses ont fini par avoir raison de l’intérêt qu’il lui était porté.

    2. kintouai dit :

      @Gilbert Duquette Texte très éclairant. Merci.

      Je retiens particulièrement « Il ne sert à rien de s’attaquer sérieusement au bullshitteur, cela ne fait que lui donner du crédit. S’en moquer ouvertement, le tourner en ridicule, montrer sa vacuité seraient de meilleurs moyens de dénoncer cet au-delà du vrai et du faux.»

      N’est-ce pas ce que font ici plusieurs intervenants, à qui d’autres reprochent de ne pas débattre sérieusement ? Comment peut-on débattre sérieusement quand on a affaire à un bullshitteur de première qui nous mitraille de mensonges, de conneries, d’inepties et de délires — du genre qu’on n’entend habituellement dans les asiles d’aliénés, proférées par des gens en camisole de force ?

  23. Henriette Latour dit :

    Gilbert Duquette

    👏👏

    1. @ Lecteur_curieux

      Je ne vous répond que très rarement mais là, votre envoyée littéraire comporte une fausse similitude. Lorsque vous écrivez : …Côté populisme ou populaire c’est de donner au peuple. … vous dites dans les faits que populisme = populaire ce qui est complètement faux.

      Je vous invite à lire cet article que je résume ci-dessous.

      Le « populaire » concerne la globalité des classes non-dominantes. La question du « populaire » est justement pervertie par la notion de populisme. Tout ce qui est en faveur des classes populaires s’appelle désormais « populiste » et ce clivage est tragique. Le « populaire » désigne simplement l’ensemble des personnes qui n’ont pas d’intérêt à en dominer d’autres, c’est à dire à les exploiter. Le mot « populaire » renvoie au mot « politique », dans le cadre du conflit entre travailleur et capital. Etre « populaire », c’est être « politique » : défier l’adversaire.

      Etre « populaire », c’est être anticapitaliste. Il y a « populisme » lorsque les leaders font croire au peuple qu’ils vont défendre ses intérêts, avant de l’offrir pieds et poings liés aux propriétaires privés. Comme le populisme d’extrême droite, qui s’appuie sur les besoins du peuple pour finalement donner tout le pouvoir à la classe dominante.

      le philosophe allemand Jan-Werner Müller résume le populisme en « monopole moral de la représentation ». Pour les populistes, « c’est toujours la faute du système » : si le peuple a toujours raison, cela induit que les institutions ont toujours tort.

      Aujourd’hui, le « populisme » semble désigner toute forme d’opposition. On a l’impression que si tu t’affiches contre le capitalisme, tu es catalogué comme populiste. Mais l’extrême droite se dit populiste et n’évoque jamais le capital, elle le remplace par « le système ». Le problème, c’est le terme « populaire » a quasiment disparu du langage commun. Tu as l’impression qu’il n’y a plus de classes populaires, c’est-à-dire de classe ouvrière. Les ouvriers eux-mêmes ne se disent plus jamais ouvriers, jamais. Si tu demandes à une caissière si elle est ouvrière, elle va te dire « non, je fais partie de la classe moyenne ».

      1. J’aimerais terminer sur les définitions de populaire et populisme

        Populaire :
        Qui est relatif au peuple, en tant que milieu social.
        Qui est propre au peuple, en usage dans le peuple.
        Qui émane du peuple
        Qui s’adresse au peuple, au public le plus nombreux, qui est conforme aux goûts de la population la moins cultivée :

        Populisme :
        Idéologie (ou mouvement politique) qui fait la promotion du «peuple» -imaginaire ou réel, majoritaire ou identitaire- en développant un discours fondé sur une triple méfiance : 1) à l’endroit de certaines élites (partis, députés, fonctionnaires) ; 2) à l’endroit d’un prétendu système caché (complot) qui trahirait les intérêts fondamentaux du peuple et 3) à l’endroit d’entités ou de mouvances internationales -entreprises, organisations, migrations, etc.. Associé parfois à la droite et parfois à la gauche, le populisme est aussi un style politique : doctrine simple, chef fort et charismatique, organisations de masse structurées. Le populisme est souvent marqué par des formes d’anti-intellectualisme et d’antiparlementarisme ; il est également, du moins dans certains cas, anti-urbain et xénophobe. Le populisme s’appuie sur la prétention que le peuple est fondamentalement «bon» et «sain» et qu’il aurait été trompé ou trahi. Le populisme prend souvent un caractère moralisateur, lié à une symbolique «nostalgique» de retour à la «vérité profonde» ou de redressement national par une osmose directe (sans intermédiaire) entre un chef et son peuple.

      2. Lecteur_curieux dit :

        Vous résumez mais il est où l’article et écrit par qui ?

        Et qui peut avoir LA définition et sans qu’elle varie d’interprétation?

      3. Lecteur_curieux dit :

        https://www.lesinrocks.com/2017/03/18/actualite/actualite/franck-lepage-nous-explique-la-difference-fondamentale-entre-populisme-et-populaire/

        Pas inintéressant mais c’est le point de vue d’un militant de gauche radicale.

        Michel Chartrand dans le contexte actuel s’il était toujours là définirait peut-être les termes ainsi.

        Le prof Lauzon aurait des points communs.

      4. Lecteur_curieux dit :

        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Franck_Lepage

        Il a sa vision du monde et la transmet.

        C’est sûr qu’il veut se dissocier du populisme dans sa forme actuelle.

        Pas du marxisme par contre dont il assume la dialectique.

      5. Lecteur_curieux dit :

        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Populisme_de_gauche

        Voyez cette définition alors M. Lepage tout en se revendiquant de l’éducation populaire serait-il aussi populiste ?

        Ah c’est complexe. Et dans des théories du complot ?

        Bien les conflits sont réels. Mais cette vision dialection cette opposition entre capital et travail. Ne doit pas être la seule métaphore.

        Je préfère parler de métaphores que d’avoir des doctrines et idéologies trop fortes.

        Au risque de se faire flouer alors? Des associations étudiantes et des syndicats en ont conclu ainsi dans nos pays. Le partenariat ne fonctionne pas, les patrons abusent. Ou pour les frais de scolarité vous allez manger la claque si vous ne vous êtes pas soulevés.

        C’est pas un complot c’est ainsi que les rapports de pouvoir fonctionnent dans nos sociétés. Il y a certaines exceptions mais cela est temporaire.

        C’est pas mal cela le point de vue des militants de gauche et ceux qui étaient plus vieux au Cégep étaient membres du parti communiste et il y avait peut-être plusieurs mouvances.

        Pas le terme progressistes non, non la lutte des classes encore ou l’opposition entre le capital et le travail.

      6. Le Vigilant dit :

        « Etre « populaire », c’est être anticapitaliste.»
        En êtes-vous bien sûr?
        Que faites-vous des centaines de milliers (voire millions) d’admirateurs des hommes de 10 Millions $U.S. (vedettes des sports professionnels qui sont populaires auprès du peuple: Hockey, Baseball, Football, Basket, Soccer)?
        Tiens, ça me rappelle le QB des Patriots qui a voté pour Trump…

  24. Alexander dit :

    Ces images sont dures à voir. Les EU sont blâmés de ne pas mieux les accueillir. Mais pourtant, ces gens ne fuient pas la guerre comme les syriens, ils fuient la pauvreté et la violence de leurs pays d’Amérique centrale. Et on comprend que les mexicains les laissent tous traverser le pays et remonter vers le nord. Une forme d’aveuglement volontaire.

    Faudra un jour ramener le problème à sa source, le pays d’origine. Des pays comme le Honduras, le Salvador et le Nicaragua ne fonctionnent pas comme le Costa Rica voisin, qui m’apparait beaucoup plus stable.

    Il y a certainement une recette qui marche là-bas qui pourrait être proposée aux pays voisins.

    Le crime organisé, la corruption et les grandes multinationales étrangères sont certainement à pointer du doigt.

    Les EU peuvent probablement aider sur les trois fronts à stabiliser ces pays. Et ça serait sûrement beaucoup plus productif que de monter des murs.

    Mais si leur stratégie est de laisser faire et se replier sur eux-mêmes, ben les migrants vont continuer à les envahir. Faut être désespéré pour traverser le Rio Grande à la nage.

    La stratégie de Trump est typique de bien des guettos de riches du sud des EU: monter des murs autour des quartiers de biens nantis et mettre des gardes armés et des caméras à l’entrée pour se protéger des plus pauvres.

    1. Louise dit :

      Alexander

      Vous avez très bien ciblé le problème. Bravo pour cette synthèse !

      1. Haïku dit :

        Je seconde.

    2. Mariette Beaudoin dit :

      Je suis d’accord avec vous à 1000%. J’ajouterais qu’à la maison d’édition où je travaillais il y a une vingtaine d’années, un médecin qui avait oeuvré au Mexique pendant plusieurs années voulait publier un livre sur son expérience. Là-bas, il recevait très souvent des victimes de violence et devait les soigner avec des moyens très limités. Les hôpitaux étaient loin et la technologie absente. Il faisait ce qu’il pouvait. Probablement qu’il est revenu ici pour travailler dans de meilleures conditions. J’imagine que ça n’a pas dû beaucoup changer au Mexique. Ce n’est pas un cadeau pour la population : les gens risquent à tout moment d’être attaqués et blessés par balles, sans même espérer être soignés comme au Canada. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles ils veulent fuir leur pays.

  25. Lecteur_curieux dit :

    On revient au politically correct. Ne pas être politically correct ce n’est pas devenir un facho d’extrême-droite haineux.

    C’est être comme Claude Dubois était dans le temps :

     » Toujours un peu poète même si ça rime avec ta…  » Et ainsi de suite. Autre époque mais homme qui s’assume et sans homophobie au contraire plus de femmes pour lui. Mais ok ce n’est pas un modèle non plus. Un artiste doit incarner une liberté.

    Une part des vieux clichés tout en les dépassant. Savoir s’affirmer. Sinon quoi ? Une relation simplement platonique comme le millionnaire ou milliardaire grand amateur de poésie que Terence Hill jouait ainsi que son sosie. Deux riches très peureux versus nos deux lascars.

    C’est encore la même image de manque de tonus. Et ce malgré les gros clichés. Il faut apprendre à se défendre plutôt que se laisser intimider George McFly.

  26. V-12 dit :

    62% des Républicains appuient Trump dans le traitement des migrants. Grosso modo, 31% de la population en général.

    Et tant que le DHS continue de bloquer l’accès aux documents administratifs, une solution intelligente ne pourra être explorée.

    Trump n’est pas dur sur l’immigration, il est dur sur les migrants. Les solutions, il s’en fout, ce n’est pas le but de sa stratégie. Alors au lieu de proposer, il bloque. La crise est pire qu’elle ne l’a jamais été. Bush et Obama avaient des propositions temporaires pour traiter les demandes rapidement. Trump? Il tweet, mai ne fait rien, sauf blâmer les démocrates.

    Ca va pas aller en s’améliorant. Surtout si Trump pense que cà l’aide pour sa réélection.

  27. en espérant que ces photos fassent le tour du monde le plus rapidement possible….

    Make America Great Again…. ben oui….

  28. Pierre s. dit :

    —————————-
    Prière de remettre cette citation dans la face de Trump à chaque jour de
    son odieuse présidence.

  29. Madalton dit :

    Trump voudrait déporter les familles des soldats en devoir qui sont des immigrants illégaux. Habituellement, ces illégaux sont tolérés.

    https://www.politicususa.com/2019/07/02/rachel-maddow-reveals-shameful-new-trump-proposal-deporting-family-members-of-u-s-troops.html

    Pour ces centres de détention, il faudrait peut-être que l’ONU s’en mêle comme elle le fait ailleurs dans le monde pour les camps de réfugiés.

  30. lisois dit :

    Je regarde la photo et j’ai la nausée, ce ne sont pas des humains mais du bétail et encore on a plus de respect pour le bétail.

    1. gigido66 dit :

      Dans ces quasi déserts, cette « gang » de cowboys ne connaît que ça, le bétail, les enclos à bétails, les immenses ranchs et les open ranchs qui font la fortune des rares et très riches propriétaires. Nul n’est bienvenu sur ces terres volées. Les Amérindiens se sont faits dépouillés pas ces gunmens qui voulaient s’y installer en tant que « colons » et qui ne recherchaient que l’argent et le pouvoir.
      Alors même pour un brin d’humanité, il faut repasser! Ce n’est pas dans leur ADN.

    2. kintouai dit :

      «Je regarde la photo et j’ai la nausée. »

      Moi, c’est mon vomi qui a la nausée…

  31. edgar772 dit :

    -@Futile
    Je rajouterais qu’il existe une responsabilité de la part des parents qui décident de quitter leurs pays avec des enfants voire même des bébés sachant que le périple est long et dangereux, je sympathise avec ces parents qui veulent une vie meilleure pour leurs enfants mais présentement avec ce qui se passe à la frontière où ils sont floués par les passeurs où ils sont complètement irresponsables.

    1. Toile dit :

      Quand tu en viens à la conclusion que ta vie est celles des tiens vaut plus que ce que tu vis, subit quotidiennement et éternellement, donc sans espoir, ben ça donne ça. Rien de sorcier dans le fait d’investir dans l’espoir, dans la vie. C’est une question de survie.
      En quoi des bébés peuvent ils avoir une responsabilité ? Plutôt tordu comme argument et pensée. On peut dire que vous verser dans l’humanisme.

    2. Bartien dit :

      Tu me fais de plus en plus penser à un intervenant fleuri qui a disparu depuis peu mon petit edgar… nouvelle réincarnation, avec une image de bon toutou cette fois!!

      1. simonolivier dit :

        @Bartien, Et afin de se répondre et de sentir qu’il est approuvé, le picotté a créé deux nouveaux pseudo c’est pourtant futile de se faire psser pour edgar. On ne voit plus trop benji et la fleur dernièrement. Mais il vont bientôt réapparaitre comme une fleur au printemps afin de confirmer leur propre dire.

  32. kyrahplatane dit :

    Cette politique d’immigration de trump est pour montrer aux personnes qui voudraient demander l’asile
    que ce ne serait pas la fête si ils venaient.

    Il y aura surement une enquête international sur cet horreur.

    trump est un des hommes des plu méchant au monde.

  33. Pierre s. dit :

    ————————————

    quand les américains finiront par sortir Trump de la maison blanche et ca va arriver un jour il va
    soit prendre la route de la prison ou il va fuir comme un pleutre en exil … genre en Russie.

  34. Danielle Vallée dit :

    C’est Kim Jong Un qui doit être content. Ses propres camps de concentration sont normalisés.

    Heureusement l’ONU s’en mêle et organise des programmes de création d’emploi et d’infrastructure pour les trois pays visés et le sud du Mexique.

    Observez bien Trump. Il va vouloir couper le budget de l’ONU bientôt.
    Il faut qu’il continue à faire jouir lez édentés.

    1. ProMap dit :

      Danielle Vallée – Absolument. L’ironie dans tout ça? Le siège de l’ONU est dans quel pays déjà? Si trump se lance dans ses coupes, la réponse de l’ONU devrait répondre en déménageant ses pénates dans un pays démocratique, les USA penchant un peu trop vers la dictature.

  35. V-12 dit :

    @Futile, 8h32

    1- prendre les $82 millions en extra que va coûter la parade trumpienne du 4 juillet et engager des avocats et juges d’immigrations pour accélérer les procédures d’asile?

    2- restaurer les budgets d’aide aux pays d’Amérique centrale?

    3- ne pas séparer les familles et remettre en application la politique de parrainage?

    4- ne pas déclarer haut et fort qu’on va fermer les frontières, créant une panique injustifiée chez les potentiels migrants?

    5- dépenser l’argent du budget supplémentaire accordé par le Congrès selon les besoins névralgiques et non pour construire un mur?

    6- imposer des normes strictes aux sous-contractants qui abusent de la situation?

    7- ne pas criminaliser les demandeurs d’asile qui suivent les lois américaines?

    1. Henriette Latour dit :

      V-12

      👏👏

    2. ProMap dit :

      V-12 – J’ajouterais pour le bénéfice de Futile, que les démocrates parle de « crise HUMANITAIRE » créée par la « supposé crise de l’immigration » fabriquée de toutes pièces par trump et ses trumpers. La crise humanitaire existe (regardez la photo), mais la crise migratoire n’existe pas sauf dans un univers parallèle trumpien (oups, un pléonasme dans les adjectifs).

      1. ProMap dit :

        V-12 – Ajout : Avec 84 millions, on en achète du savon, des brosses à dents, des douches même si temporaires, des t-Shirt et des casquettes. Je ne comprends pas pourquoi trump n’a pas doté touts les migrants d,une casquette MAGA. Une belle pub, non?

      2. gl000001 dit :

        Les migrants ne rendent pas les USA « great ». Ils ne sont pas blancs donc pas beaux ! 🙁

    3. constella1 dit :

      V-12
      Alors ca peut pas être plus clair mon cher futil

  36. ProMap dit :

    Rappelons-nous qu’il n’y a pas si longtemps, les gens disaient que AOC exagérait avec son expression « camp de concentration ». Dans les années 40, quelque part en Eurasie, on paquetait des fourgons à bestiaux de personnes jsuqu’à ce qu’elles ne puissent s’asseoir. Ce que je vois sur la photo, ça commence à y ressembler. Mais, les agents diront que ce n’est que temporaire. Ouais, dans les années 40, le voyage en fourgon à bestiaux n’était que temporaire aussi.

    1. Haïku dit :

      Touché !☠

    2. Achalante dit :

      Croyez les femmes quand elles parlent. N’attendez pas qu’un homme le confirme.

      C’était votre conseil d’amie du jour.

  37. Lecteur_curieux dit :

    La poésie versus la réalité on est bien loin et depuis fort longtemps.

    C’est un pays qui a misé sur l’esclavage pour s’enrichir. Et voyez aussi le traitement des autochtones. Il y a du pétrole à aller chercher, le chemin de fer doit passer. Et même Tintin en Amérique montre ce pays.  »Voilà 25$ vieil hibou. Nous autres on vient chercher le pétrole ».

    C’est loin de commencer avec Donald Trump qui est même ou était moins pire que les caricatures d’Américains comme Gibbons dans le Lotus Bleu.

    Envoyez-moi vos pauvres je vais les exploiter.

    Bien sûr certains ont vraiment vécu le rêve américain mais qui est loin de l’égalité ou la justice ce sont des réussites exceptionnelles. Beaucoup d’appelés peu d’élus. Il y en a quand même plusieurs qui ont réussi à se bâtir une vie mais loin d’une réussite de rêve. Le pays de tous les possibles alors cela va de la réussite extraordinaire, à celle moyenne pour aller dans une pauvreté assez désespérante. Tout cela peut survenir si on part à la conquête du rêve américain.

    Ce n’est pas une chance égale à tous c’est une chance individuelle d’améliorer son sort mais sans aucune garantie formelle. C’était cela et c’est encore cela. Il vaut mieux choisir un autre pays si on est moins rêveur ou que nos chances de réussite sont trop faibles. Mais oups lesquels ? Il y a pire aussi…

  38. Henriette Latour dit :

    Ce soir a 20h00 àTélé-Québec, un documentaire sur le Watergate. Le synopsis indique « entre 1972 et 1974, l’Amérique stupefiée découvre qu’elle vient d’élire un menteur au poste de président des États-Unis ».
    Est-ce dire que la population était plus allumée il y a 50 ans? Il ne semble pas maintenant qu’ils se soient aperçu avoir élu un despote narcissique, menteur, manipulateur, crapule, ignare et j’en passe et des meilleurs.

    1. ProMap dit :

      Henriette Latour – 👍👍👍 – Serait-ce le début d’une évidence du déclin de l’Empire américain? Je pense que j’exagère, ils sont nombreux les américains à voir clair dans les fumées trumpiennes. Il sont majoritaires je crois. Mais ils sont pris avec ce foutu Collège électoral et ce déséquilibre entre les états, déséquilibre qui, contre toute logique, fait des états les plus peuplés, les moins bien représentés au Congrès et à la présidence, toute proportion gardée.

      1. Haïku dit :

        Exact !👌

  39. Syl20_65 dit :

    @futile

    Votre démagogie populiste de droite est infernale. Vous êtes mélangé dans vos lacets de bottine ou bien vous êtes intellectuellement malhonnête.
    Votre racaille a inventé de toute pièce un crise sur le nombre de réfugiés qui se présente aux frontières question de justifier ses décisions racistes et xénophobes et de donner des clients à ses contributeurs qui détiennent ces camps de concentration @ $755.00/jour par personne détenue.
    La crise dont on parle ici c’est les conditions inhumaines de détention dont votre raclure et sa swamp sont entièrement responsables puisque ce sont LEURS décisions et LEUR vision de la détention des réfugiés.

    Votre démagogie populiste de droite se reflète aussi dans votre question malhonnête sur ce qui doit être fait.
    Parce que ce qui doit être fait n’a aucun rapport avec les camps de concentration instaurés par votre gourou moralement corrompu.
    Ces camps ne sont pas une mesure dissuasive tout comme la peine de mort n’a aucun effet sur le taux de criminalité. Ces camps de concentration sont là pour punir, humilier et déshumaniser les  »bruns » qui osent laisser tout derrière eux pour un avenir meilleur. On poursuit ceux qui traitent les animaux ainsi mais les gens comme vous normalisent cette déshumanisation.

    Un vrai gouvernement est en mesure de travailler sur les 2 fronts; soit s’assurer du traitement humain des demandeurs d’asile et voir comment il peut aider les gouvernements de ces pays pour qu’ils soient en mesure de garder leur population active pour créer une croissance dans leur pays.
    Votre racaille et sa swamp ont fait le contraire. Ils ont coupé l’aide à ces pays de plusieurs milliards et ils ont instauré des camps de concentrations et mis les bébés en cage. Je sais que vous allez accrocher sur ces mots qui culpabilisent mais au delà des mots, il y a la réalité de milliers d’enfants et de familles. Mais bon, certains aiment mieux se scandaliser sur les mots plutôt que les actes.

    62% de la droite raciste et xénophobe approuve ces camps de concentrations et la déshumanisation qui y est instaurée et vous osez pointer la  »démagogie populiste de gauche ». Misère!

    1. A.Talon dit :

      «Vous êtes mélangé dans vos lacets de bottine ou bien vous êtes intellectuellement malhonnête.»

      Ce «nouvel» intervenant est probablement picotté.

      1. karma278 dit :

        « Ce «nouvel» intervenant est probablement picotté. »

        « Bin là, me semb, s’t’ivident! », disait quel génie déjà?
        🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

    2. jcvirgil dit :

      Et voilà . De plus présentement avec les sanctions et le terrorisme économique qui affament la population vénézuélienne pour l’attendrir en attendant une guerre asymétrique par des paramilitaires et autres *bons terroristes* interposés comme en Syrie , ils préparent un autre flot migratoire de centaines de milliers de personnes qui se retrouvera à leurs frontières.

      Aucun pays d’Amérique du sud ou latine n’a les infrastructures pour y faire face. .

      1. Guy Pelletier dit :

        @jcvirgil dit :
        03/07/2019 à 10:49
        Comme d’habitude les États-Renégats laisseront les autres ramasser les dommages collatéraux qu’ils auront encore une fois contribué a créer, forçant à l’exil des centaines de milliers de familles qui seront accueillis par les autres pays, les USA leur fermant les portes.

  40. A.Talon dit :

    «Une fillette migrante de 2 ans disparue dans le Rio Grande»

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201907/03/01-5232505-une-fillette-migrante-de-2-ans-disparue-dans-le-rio-grande.php

    Encore une enfant qui vient de mourir pour les beaux yeux injectés de sang du petit führer orangé. Mine de rien, le trumpisme accumule maintenant les mortalités humaines à un rythme de plus en plus affolant. Et ce sont toujours les plus petits, les plus faibles et les plus vulnérables qui paient pour la cruauté de cet enragé. Parce que c’est bien de cruauté dont il s’agit.

  41. Syl20_65 dit :

     »…mais présentement avec ce qui se passe à la frontière où ils sont floués par les passeurs où ils sont complètement irresponsables. » edgar772

    Entre voir son fils enlevé par les bandes criminelles pour en faire un bandit ou sa fille prise par des proxénètes pour la vendre à des gros cochons américains, entre crever de faim et vivre en itinérance, entre une vie sans avenir et partir dans l’espérance de trouver une vie meilleure pour ses enfants, je ne vois pas en quoi ces parents sont irresponsables.
    De plus, votre allusion aux passeurs c’est une autre belle théorie fumeuse inventée par les racistes et les xénophobes pour justifier leur haine envers les  »bruns ». Comme si ces gens avaient des milliers de dollar en poche pour payer de tels  »passeurs ».
    Et l’autre qui pointe la  »démagogie populiste de gauche ». Misère!

  42. Pierre s. dit :

    ——————————–

    Grosse semaine pour l’andouille

    – Des morts dans ses camps de concentration
    – un love in avec Kim Yong UN
    – Yvanka et jared la risée de la planète
    – Tentative de nommer deux acolytes à la FED.

    Il l,a mérité son big mac et sa ronde de golf.

  43. Baltazar dit :

    Crime contre l’humanIté. Comment pouvons-nous tolérer que des êtres humains puissent être traités de cette façon?
    Sommes-nous si impuissants ou aveugles à ce point?
    Que les puissants qui ont le pouvoir de faire quelque chose se mettent ensemble et initient un changement.
    SOS SVP 🥺

  44. Marlo dit :

    J.C.Virgil, je dis humanité parce nous sommes tous témoins de cette violence quotidienne et que personne ne semble lever le petit doigt pour protéger ces gens. Il me semble qu’il n’y a pas si longtemps encore, si une telle situation avait eu lieu dans un autre pays, les États-Unis auraient pris des mesures pour rectifier la situation. Où sont les organismes internationaux qui doivent veiller aux droits humains? Les prisonniers de guerre sont traités avec plus d’égards que ces simples citoyens qui cherchent simplement à connaître un meilleur sort.

    1. jcvirgil dit :

      Le problème je crois , est que maintenant il y a trop de réfugiés pour les capacités des pays d’accueil . En Europe suite aux guerres de Libye et de Syrie ,on a vu des noyades de centaines de migrants tentant d’atteindre les côtes des pays méditerranéens. On a eu aussi ce qu’ils appelaient la jungle de Calais et d’autres endroits semblables, moins militarisés que ces camps aux frontières américaines , mais dépourvus en termes de besoins élémentaires pour cette population.

      Avant de démolir les infrastructures d’un pays par la guerre et de pousser sa population à l’exil sous prétexte de faire tomber un dictateur du pouvoir, il faudra regarder d’autres avenues et si finalement la solution choisie n’est pas pire que celle qu’on voulait corriger.

      1. gl000001 dit :

        Avant le FBI créait assassiner le dictateur et mettait son homme de paille au pouvoir. C’était peut-être mieux (?) 😉

      2. gl000001 dit :

        « faisait assassiner ». J’avais commencé à écrire « créait une révolution ». C’est une autre possibilité mais moins « efficace » en coûts humains.

      3. jcvirgil dit :

        @gl000001 11h01

        Ou laisser à la population concernée le soin de gérer leur tyran.

        On l’a vu par exemple en Roumanie avec Ceauscscu . Ça pris du temps mais ils l’ont fait.

        Au moins ils ne se sont pas retrouvés avec un pays aux infrastructures complètement détruites et tout à refaire.

  45. xnicden dit :

    Cet inspecteur général du département de Sécurité intérieure risque fort d’être le prochain « démissionné » de l’administration Trump. À suivre.

  46. Danielle Vallée dit :

    @syl20_65: Je suis toujours pas mal d’accord avec vous mais ce matin vous faites erreur sur les passeurs. Ils existent mais c’est une petite partie du problème.

    Il y a un excellent article dans AP.com ce matin qui montre pourquoi les pays du triangle ont peu d’intérêt à arrêter la migration de leurs citoyens, Associated Press est toujours apolitique et très informatif. Et c’est un site gratuit.
    L’argent que ces émigrés renvoient dans leur pays représente 20% du PIB d’un de ces pays.

    Par contre il y a vraiment des passeurs:  »In late May, while acting U.S. Homeland Security Secretary Kevin McAleenan was visiting the region, Guatemala announced that it had broken up a human-smuggling ring that made some $10 million taking people to the USA.’

    Bien sût 10 millions c’est peu d’argent pour un groupe criminel, mais comme vous dites les gens sont pauvres et ces criminels leur prennent leurs derniers dollars pour les amener souvent à leur mort.

    1. simonolivier dit :

      @Mme Vallée De plus, ces passeurs font souvent partie de groupes criminalisés qui ont des tentacules aux USA. Plusieurs qui réussissent à entrer illégalement aux USA ont une énorme dette envers ces passeurs et doivent rembourser cette dette une fois aux USA. Et ce, de différentes façons.

  47. Syl20_65 dit :

     »Ce «nouvel» intervenant est probablement picotté. » A. Talon

    Je me demandais si une certaine fleur s’était pas futilement transformée.

    1. Navy dit :

      Ou la réincarnation de Pâquerette…

  48. simonolivier dit :

    Et ces mêmes répus qui traitaient AOC de folle lorsqu’elle parlait de condition ressemblant aux camps nazi

  49. xnicden dit :

    HS

    Pence hier qui annule une activité au New Hampshire afin de rester à Washington en raison d’une urgence non spécifiée. Décision qui n’aurait rien à voir avec l’état de santé du vice-président ou du président selon un porte-parole de l’administration.

    « A senior administration official said that Pence’s decision to stay in Washington « has nothing to do with the health of the vice president or the president. » »

    https://thehill.com/homenews/administration/451351-pence-returns-to-washington-for-unspecified-emergency-reports

    Juste le fait que cette administration nie quelque chose est assez pour qu’on puisse penser qu’il y a anguille sous roche. Et si j’ai bien lu hier et aujourd’hui aucune activité publique n’est à l’horaire de Trump?

    Ajouté à cela ses déclarations bizarres au cours de la dernière semaine, la présence constante de sa fille à ses côtés …

    1. Henriette Latour dit :

      xnicden

      Lueur d’espoir????

      1. Haïku dit :

        Henriette Latour
        🤣🤣🤣👍 !

    2. simonolivier dit :

      On verra demain lors du Trump Show au Lincoln Memorial. Abe doit se retourner dans sa tombe lorsqu’il voit le gros plouc s’approcher de son monument.

    3. constella1 dit :

      Xnicden
      J’ai pensé la même chose mais me disais que je prenais mes rêves pour une réalité 🙄
      Très bonnes observations en ce qui concerne sa fille…
      On verra bien si on prend nos rêves pour des réalités
      Par contre si Trump était malade Pence n’est pas vraiment un meilleur choix de remplacement
      Je ne souhaite de mal à personne mais pour le bien de l’humanité je suis bien prête à faire une exception

      1. Haïku dit :

        constella1
        😉👌 !

    4. Benton Fraser dit :

      Je crois que Trump est occupé a organiser sa fête!

  50. Pierre s. dit :

    ———————————–

    Ces camps horribles de migrants sont une chose.

    Mais l’attitude ouvertement raciste xénophobe et totalement malhonnête de cette présidence
    a réussi à fabriquer de toute pièce cette crise …. une présidence bienveillante et honnête aurait pour
    accomoder ces migrants avec la moitié de sommes qu.elle a déboursé pour mobiliser l’armée
    à la frontière.

    Et pour ceux qui par démagogie et négation des fait osent comparer cette présidence à la présidente
    en terme de gestion de crise ….. je vous laisse à votre médiocre sens de l’analyse et votre profonde
    malhonnêteté intellectuelle.

  51. Lecteur_curieux dit :

    https://int.nyt.com/data/documenthelper/1358-ig-report-migrant-detention/2dd9d40be6a6b0cd3619/optimized/full.pdf#page=1

    Le rapport de 16 pages si on commence à le lire a un langage intéressant.

    On parle notamment des 3 « E » en partant : Économie, Efficience et Efficacité.

    On parle aussi du 250 000 en 8 mois dans un centre une hausse par rapport à l’année précédente.

    Que font les managers sur le terrain ? Plus ils en interceptent plus ils sont récompensés par l’Administration ou quoi ?

    Pas capables de contourner la hiérarchie un peu ? Ils n’ont pas les facilités pour les accueillir et détenir dans des conditions acceptables. Pourquoi ne pas en laisser aller discrètement ? Les migrants veulent absolument se faire prendre ou pas ? Ils n’ont pas les ressources disons pour continuer le voyage ?

    Et aller se déclarer ailleurs dans un autre bureau. Il faut les contrôler et tout ? Il y en a pas qui passent plus en catimini et sans se faire pourchasser par des faux justiciers?

    Plutôt que venir en caravane venir à deux ou 5 … Les femmes ou enfants les faire venir plus tard ou sinon des femmes athlétiques et des enfants capables de faire une longue run.

    C’est encore plus dangereux que par ces centres si les fous furieux chasseurs de migrants se mettent à leur poursuite…

    Pour le côté économique quand c’est overload c’est impossible de bien gérer longtemps.

    On fait quoi ? On embauche plus de personnel ? On construit plus de centres.

    On les laisse partir lousse dans la nature et en leur donnant quelques provisions ? Oh peut-être qu’il vaut mieux rebrousser chemin ?

    On les transfère quelque part ?

    1. Lecteur_curieux dit :

      Pour le rapport lecture de la page 12.

      Les agents sont très loin d’être tous des gros méchants. Ils ont au contraire sauvé de nombreuses vies dans l’exercice de leurs fonctions.

      À lire…

  52. Pierre s. dit :

    ——————————–

    Lecteur curieux

    Tres simple …. regarde les sommes que trump a engagé dans la mobilisation inutile de l’armée à la frontière,
    Pour une fraction de ce montant tu est capable d’accueillir de sustenter et soigner tout ce monde et ensuite
    traiter les demande d’asile sans problèmes.

    Mais pour ca, ca premd du leadership de l’humanisme de la vision et du courage
    Quatre qualités que le présent POTUS ne possède pas ….

  53. Lecteur_curieux dit :

    Qui chez les Républicains auraient fait cela ? Imaginons Mitt Romney. Il l’aurait fait ?

    Moins opportuniste ou populiste que Trump il aurait probablement été moins pire. S’il était POTUS mais encore… Pas sûr des politiques qu’il adopterait.

    Qui chez les Républicains actuels ?

    Encore au passé… Disons Arnold S. et admissible comme POTUS serait plus ouvert.

    Être fermés et hypocrites cela reste l’image des républicains depuis maintes années mais plus fort maintenant et incluant les populistes autoritaires qui eux sont moins hypocrites mais plus haineux.

    1. Lecteur_curieux dit :

      https://www.realclearpolitics.com/video/2019/04/07/sen_mitt_romney_democrats_making_a_huge_error_by_making_immigration_a_partisan_issue.html?spot_im_scroll_to_comments=true

      Romney ne serait pas plus un leader que Trump à lire cela. Sauf que mettez-le dans le siège ce n’est pas son leadership c’est comment il réagirait aux pressions des démocrates et des médias. Ahhh aux yeux de Trump ce serait être plus faible ? Je verrais les pressions plus efficaces.

      Sur Trump cela prendrait un autre discours ou encore que sa clientèle électorale change. Qui est horrible le vendeur ou le client ? Les deux ? Un vendeur prêt à tout pour toucher sa commission ou le chasseur de primes. Cela aurait beau être pour une bonne cause s’associer à un tel type est à vos risques et périls.

      Quoi Trump pourrait être pour des frontières plutôt ouvertes si cela lui apportait tous les avantages et pouvant se faire élire ainsi ? Probablement.

      Il est un personnage paradoxal où on ou il nous racontaient qu’il avait horreur de serrer des mains par crainte des microbes. Et on voit ses poignées de main de fanfaron ou de douchebag ou semblable aux sportifs avec d’autres chefs d’État. On est très loin d’Adrian Monk. Il ne vous lâche pas la main. Mon oeil la peur des microbes.

      En même temps la phobie peut être présente et le type fait le contraire…

  54. Apocalypse dit :

    @Syl20_65 – 10:06

    ‘Votre racaille a inventé de toute pièce un crise sur le nombre de réfugiés qui se présente aux frontières question de justifier ses décisions racistes et xénophobes et de donner des clients à ses contributeurs qui détiennent ces camps de concentration @ $755.00/jour par personne détenue.’

    Je suppose que vous vous rappelez de John Kelly, qui a quitté son posté à la Maison-Blanche il y a quelques mois, et bien, je suis tombé sur une vidéo où on apprend qu’il est sur le conseil d’administration d’une de ces compagnies qui profite de la misère de ses migrants. Un autre à qui j’aimerais bien mettre mon pied au ‘c*l’.

    S’enrichir sur la misère des autres, est-ce qu’on peut descendre plus bas? On se met presque à espérer que l’enfer existe pour ramasser ces sans-coeurs et leur faire passer un mauvais quart d’heure.

  55. Apocalypse dit :

    @Pierre s. – 10:18

    Les migrants et les camps de concentration, c’est poche en cr*sse, mais

    ‘Yvanka et jared la risée de la planète’

    ça va me rendre heureux pour le reste de la journée: Merci!

  56. Pierre s. dit :

    ———————————-

    Apocalypse ….

    Effectivement, jamais de toute l histoire des USA la MB aura été peuplé d’autant de crottés de profiteurs
    et de bonriens.

  57. Apocalypse dit :

    @xnicden – 11:16

    ‘Pence hier qui annule une activité au New Hampshire afin de rester à Washington en raison d’une urgence non spécifiée.’

    Pas certain qu’il faut voir grand chose dans cette nouvelle. Mike Pence est la seule personne autour de Donald Trump qu’il ne peut congédier.

    1. Apocalypse ça semble relié au FMI ….

      1. Apocalypse dit :

        Bien hâte d’en savoir plus.

  58. Apocalypse dit :

    @Pierre s. – 12:07

    Concernant John Kelly, c’est encore plus ‘disgusting’ que sa présence sur le conseil d’administration. Pendant qu’il était à la Maison-Blanche, il a pris des décisions qui ont contribué à la situation horrible des migrants dont on parle.

    John Kelly, le Diable t’attends en enfer et ‘believe me’, ça va être plate en ‘t*barnac’.

  59. Carl Poulin dit :

    Une image vaut mille mots…la caricature de Chapleau dans La Presse + d’aujourd’hui résume tout à fait ce que je pense du gros POGO-MOUTARDE.

  60. ce dossier fait-il la UNE quelque part aux USA ???

    1. gl000001 dit :

      Pas trop !! CNN parle du défilé. Les tops militaires ne sont pas trop enthousiasmés.
      Et la fierté d’être américain descend. Surtout depuis trump !!
      https://www.cnn.com/2019/07/02/politics/american-patriotism-all-time-low-trnd/index.html

      1. gl000001 dit :

        Selon ce qu’on voit sur La Presse :
        – Il se croit rassembleur. Il dit que son message passe 😉
        – Il est fier d’avoir pu contribuer à avoir fait acquitter un héros de guerre. Le fameux soldat Gallagher qui avait assassiné un prisonnier.
        – Un américain est mort dans les Caraïbes. Tué par des requins. trump va partir en guerre contre eux (ok, c’est moi ça. Pas LaPresse)

    1. kintouai dit :

      En effet. Des chars d’assaut sur le Mall et un discours partisan du Gros Enfoiré lors d’une fête dont la tradition veut qu’elle soit non partisane.

      On se rapproche de Gilead (Servante écarlate) avec un parfum d’Allemagne des années trente, sur fond de camps de concentration (ne manque plus que les fours crématoires).

      Et les connards d’Amaricains qui restent assis sur leurs bourrelets devant leur tivi. Peuple de dégénérés !

      1. Aube 2005 dit :

        Je lui souhaite ainsi qu’à sa bande de bandits, une canicule comme on en a jamais vu; mettons un 50° à l’ombre.

  61. Apocalypse dit :

    @Superlulu – 12:36

    Cet innocent là pense que le 4 juillet est la fête du président, SA fête.

    Pas certain que les militaires sont très chaud à cette idée..

  62. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    @richardhetu
    Un peu plus et le juge décrivait le jeune comme un excellent prospect pour la Cour suprême.

    … ouf

    Je vois qu’il n’y a pas qu’au Canada et au Québec où certains juges échappent des âneries dans le genre ‘really, really, really dumb’.

  63. Micheline dit :

    82 millions pour un 4 juillet, consacré à ce despote et il y a une injustice écoeurante de ce fou furieux. Cet $ aurait bien aidé pour tellement de gens. Sortez ses feuilles d’impôts, pour voir toutes les fraudes que ce mafieux a commis.

  64. Benjen Stark dit :

    Quantité industrielle de bêtises ici, misère…

    1. La Statue de la Liberté n’est pas une politique d’immigration.

    2. Les camps de concentration. Mettons de côté le fait que les camps de concentration allemand étaient d’abord et avant tout une forme de « cheap labor » qui servait à ravitailler l’armée allemande. Mettons aussi de côté le fait qu’on ne parle pas ici de pauvre gens qu’on a sorti de leur maison pour les fouttre dans des centres mais bien des gens qui ont tentés d’entrés illégalement au pays.

    Alors pourquoi parle-t-on de camps de concentration? Parce que les médias américains ne sont rien de plus que la machine de propagande du parti démocrate.

    Lecteur_curieux demandait si la gauche avait des solutions. Vous avez sûrement raté le débat? La solution démocrate est pourtant simple, on laisse tout le mobde rentré, on leur donne tous l’assurance maladie gratis, et l’éducation gratis et les permis de conduite gratis etc. Qui va payer pour ça? PAS GRAVE, la statue de la Liberté dit donnez-vous vos pauvres!

    1. Bartien dit :

      🤣🤣🤣🤣🤣 tu t’es trompé de pseudo champion

      1. Danielle Vallée dit :

        Ginseng exprime une colère réelle qui existe aux États-Unis et un piège dans lequel les démocrates font devoir éviter de tomber.
        Que ce soit faux ne dérange ni Trump ni Ginseng…

        Mais j’aime bien votre fameux: ‘votre appel est important pour nous’

    2. nickoleterrible dit :

       »On nomme un camp de concentration un lieu fermé de grande taille créé pour regrouper et pour détenir une population considérée comme ennemie » Wiki. Dans ce cas ci les tueurs, les violeurs, les membres de gang, les terroristes et les vendeurs de drogue selon Donald Trump.

      Mais je pense que l’appel au camp de concentration vient surtout des conditions de détention. Ce n’est pas du bétail ce sont des humains. Je comprends les US de fermer l’entrée. Mais il faut gérer la situation.

      La statue de la liberté c’est le plus grand symbole de l’amérique, si vous n’êtes pas capable d’y voir la justification à cette référence c’est que vous êtes de mauvaise foi.

    3. gl000001 dit :

      Je me demande quelle est votre phobie :
      Athazagoraphobie – Peur d’être oublié <– probable !!
      Autophobie – Peur de la solitude
      Pantophobie – Peur de tout

      En tout cas, vous n'avez pas celle-là :
      Laxophobie – Peur d’être pris de diarrhées (verbales) impérieuses en public

    4. Benton Fraser dit :

      Les démocrates avaient la solution mais Trump a parlé d’une supposée crise…. et il l’a ensuite créée avec ses politiques démagues!

      Personne ne prône l’ouverture des frontières… mais seulement une ouverture d’esprit!

      P.S.: C’est toujours la classe moyenne qui paie pour les pratiques des riches…

      1. Benton Fraser dit :

        pardon… démagogues…

      2. gl000001 dit :

        « DémaGAGues » aurait été bon car il est une mauvaise joke, une plaisanterie douteuse … un GAG qui tombe à plat !!

    5. Lecteur_curieux dit :

      C’est une question de sensibilité aussi donc d’intelligence du coeur.

      Vous caricaturez la réthorique démocrate tout en adoptant le point de vue républicain.

      Un dialogue réel entre ces deux partis est-il possible ? On dirait bien que non ou très peu. Juste quelques accords dans un océan de désaccords.

      Le POTUS serait un autre républicain que Trump pas sûr que cela aurait été mieux. Mais disons Cruz. Il aurait perdu contre madame Clinton ?

      Des élus républicains aussi font la promotion de cette politique et voulant plus de mur depuis de nombreuses années.

      Pour Trump avant disons 2006. Il fitte plus avec les Démocrates et notamment sous Bill Clinton.

    6. Benjen Stark Vous avez relu votre commentaire…. abject….

      c’est incompréhensible votre insensibilité….

      la nouvelle mode médiatique de plusieurs groupes est de déshumaniser les gens…
      Vous y adhérer parfaitement….

      Parlez des camps de concentration comme étant des camps de travail…. ouf…. les Juifs y travaillaient, contre leur gré, mais répandre cette ineptie est de la littérature haineuse…..
      Vous devriez avoir honte de simplement pensé ce que vous avez écrit!

      Vous cachez derrière un complot « média-Démocrate »… est fabuleux et pue la mauvaise Foi…. Comment appelle-t-on un camp où des gens innocents sont entassés comme du bétail, sans dignité, san savoir commis de crime….???
      Il manque les fours diriez-vous….

      Comment croyez-vous que ces gens sortiront de cet enfer?? Déstabilisés, aigris, amers… perdus….

      Dans votre esprit, les gens entassés là y sont par leur faute…. LEs USA, le plus riche pays de la planète, celui qui donne des leçons au monde entier, ne peut pas faire mieux???

      Le budget de l’armée est indécent… Il suffirait d’en transférer une infime partie simplement par dignité humaine, simplement pour l’image des USA….
      Mais non… trump refuse par stratégie…

      il sait que plus indigne sera la situation et plus les Démocrates fléchiront…. il n’en a cure des gens… pour lui les migrants ne sont pas des gens… déshumaniser le débat qu’on disait plus tôt…. Voilà nous y sommes….

      Le fric…. vous ramenez tout au fric….

      trump aime aussi faire ça…

      les changements climatiques… non ça va couter trop cher….
      les migrants? non ça va couter trop cher….

      Mais le plus ironique est que des américains, actuellement, en font des centaines de millions sur le dos des migrants en facturant 750 $$ par jour par migrant entassé comme des bêtes et nourri au baloney..

      et ça ne vous indigne même pas….

      c’est à vomir…..

      mais ça ne vous atteint pas… ce qui se passe n’est pas dans votre monde, ne vous atteint même pas….

      pas même une once de sympathie … un vide….

      terrifiant et pathétique….

      terrifiant parce que la déshumanisation me semblait impossible après les fours crématoires…. j’avais tout faux…..

      Y’a pas de fours crématoires dans ces camps, mais les résultats sont les mêmes… les gens meurent par en-dedans….. les gens perdent la dignité humaine comme dans les famines atroces en Afrique…. et vous n’avez aucun scrupule à soutenir ce genre de régime, peu importe son chef ou son gourou ??? aucun?

      pathétique parce que l’Humanité semble engourdie….. suffit d’un vidéo d’un dauphin ou d’un bébé chien pas de pattes et tout le monde se pâme….

      En passant, soyons bien clair, les gens entassés comme des déchets, n’entrent pas illégalement aux USA…. ce ne sont pas des pourris… ce sont des gens qui fuient a violence dans leur pays…. une violence malheureusement amenée par les USa avec leur déportation d’illégaux devenus criminalisés aux USA qui ont étendu leur réseau de criminels dans les pays d’Amérique latine…. et qui reviennent faire des « affaires » aux USA….
      La gratuité à bien y penser, coute pas mal moins cher que tout ce processus armé et dégradant à la frontière….

      Ces gens font virer l’économie de base des USA que personne n’accepte de faire…..

      Avant cette année, l’empire trump vivait de ce travail au noir…..comme la majorité des succès financiers USA….

      Votre attitude pue….

      Votre condescendance pue….

      votre petitesse pue….

      Même un Républicain a le droit d’être dégouté
      … et ne pas l’être est inhumain…..

      Repassez-vous les films d’époque des exodes juives …. commanditées par les Nazis….

      même haut-le-cœur….

      même malaise…..

      Pour vous prendre soin des gens et les aider coute cher… alors que ne pas en prendre soin coutera encore plus cher, mais on le sait le fric n’aboutira pas dans la même poche…. et ça vous gêne…. alors que pourtant, ça ne vous concerne même pas…..

      fascinant quand on y pense…..

  65. papitibi dit :

    @ aTalon 8h21
    À Trumpland, on en est maintenant rendu au stade du camp de concentration. Quelle sera la prochaine étape?
    Dire que pendant ce temps certains rêveurs/manipulateurs/démagogues prêtent les pires intentions au gouvernement québécois à cause de l’inoffensif projet de loi 21…

    Voilà JUSTEMENT pourquoi un État digne de ce nom n’acceptera pas de sacrifier le droit de ses minorités, sous prétexte que LA majorité hurlante le réclame en grands cris.

    Et si malgré tout le gouvernement estime DEVOIR sacrifier certains droits individuels à l’autel des soit-disant droits collectifs, alors, qu’il accepte de soumettre son projet de Loi à l’analyse des Tribunaux.

    = = =

    Bien sûr que la violation est flagrante dans ces cages à poules où Trump fait enfermer les migrants. Bien sûr que la violation du droit des Juifs à la vie était plus flagrante – et de loin! – dans les camps où on les entassait avant de les gazer. Bien sûr.

    Cela dit, le procédé est le même: cultiver la ferveur des zombies, quitte à casser des oeufs… ou à sacrifier des êtres qui viennent d’ailleurs ou qui ne nous ressemblent pas suffisamment.

    Alors MA réponse à moi, c’est le dégoût le plus total.

    1. Henriette Latour dit :

      papitibi

      👏👏👏

    2. treblig dit :

      @papitibi

      Bien sûr que la France ( patrie des droits de l’homme ) , la Belgique, les cantons suisses, plusieurs Landers allemand, l’Autriche, la Hollande, le Danemark et plusieurs autres ont des lois similaires ( ou plus restrictives) que le Québec sur ce sujet. C’est aussi dégoutant?

      Tout juste après la 2e guerre, il y avait 800 000 juifs qui vivaient dans les pays arabes. Il n’y en a plus un seul. D’ailleurs , je comprends mal cette volonté de quitter le Maroc, la Tunisie ou l’Algérie ( pays reconnus pour le soleil et la liberté) pour rejoindre un pays aussi froid et dictatorial comme le Québec

      1. constella1 dit :

        Dictatorial…🙄Je crois que vous plaisantez là enfin j’espère

      2. treblig dit :

        @constella

        Je vais laisser de côté l’humour sarcastique ou ironique pendant un certain temps. Un peu trop de confusion.

      3. papitibi dit :

        @ Gilbert treblig 14h56

        Je sens ici comme une p’tite claque au visage…
        mais je vais essayer de ne pas me montrer trop cinglant.

        Vous me parlez des Juifs mais savez-vous d’où vient le problème? Savez-vous ce qui s’est passé dans la ‘province de Palestine’ entre la fin de WW2 et la création de l’État d’Israël? Saviez-vous que des terroristes JUIFS ont fait exploser des bombes et forcement incité les autochtones arabophones à libérer la place? Savez-vous que la population de ce qui est devenu Israël était à 99% arabe et que les Juifs n’y étaient que quelques dizaines de milliers?

        Les White Supremacists US hurlent aujourd’hui: The JEWS will not Replace Us. By the way, c’est ce qu’ils ont fait en Israël dans la deuxième moitié des années ’40: ils ont expulsé les arabes, leur ont pris leurs terres, et les ont remplacés. Encore aujourd’hui, dans les territoires occupés que les S!on!stes appellent la Judée-Samarie, les autochtones arabes voient s’implanter des colonies juives. Territoires volés.

        Étrangement, c’est justement à cette même époque que les maghrébins arabophones ont commencé à manifester une hostilité envers les Juifs – avec lesquels ils s’entendaient jusque là très bien. Hasard? Action —> Réaction?

        = = =

        Vous me parlez de la France, etc. Wo! France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Italie, Portugal, Espagne… Leur passé colonial, ça vous dit-tu kek chose? Si ça vous sonne des cloches, alors sachez que ceci explique cela, du moins en bonne partie. L’Angleterre aussi. Vouloir être baveux, je pourrais même parler de cette forme de colonialisme un peu bancal en vertu duquel les USA ont imposé leurs ‘démocratie’, leurs chefs d’état et leurs z’amis zé exploiteurs, ici et là…

        Les colonialistes sont un peu pognés avec les problèmes qu’ils ont créés, alors ils accueillent des populations autrefois asservies et les velléités de vengeance qui viennent avec.

        Si vous me parlez des Juifs expulsés (?) du Maghreb ou d’autres nations arabophones, est-ce pcq vous exprimez un préjugé défavorable à l’égard de ces muslims dont la Loi de Jolin-Barrette vise à régler le cas? Me semble que ce Treblig là, je ne le connaissais pas. Pas comme ça, en tout cas.

        Vous me citez par ailleurs – sans même les nommer – des pays fortement teintés par un fort sentiment xénophobe – la Hongrie de Viktor Orban, par exemple. Ici, on avait la Meute (éteinte?), Atalante, Pegida Qc mais le courant est beaucoup plus fort en Europe, n’est-ce pas? Perso, pas sûr que Marine Le Pen, les Brexiteux anglais, Geert Wilders aux Pays-Bas, Orban et les autres sont des modèles à suivre et qu’on doit les laisser nous dicter quoi faire.

      4. Haïku dit :

        @papitibi 20:23
        CHAPEAU et OUCH!!!
        SVP pardonnez-moi pour les majuscules et les !!! 🤣.

      5. treblig dit :

        @papitibi

        L’exagération dans vos propos m’ont profondément irrité.

        « Cultiver la ferveur des zombies » par exemple. Je reconnais que votre passé juridique vous amènent à faire dans l’hyperbole pour démontrer votre point de vue. Mais il y a dès fois ou vous dépassez la mesure. Et là vous avez dépassé la mesure.

        Soyez sans crainte, je suis en accord avec 90% de vos propos. Le 10% manquant, c’est l’avocat zélé qui fait un réquisitoire ampoulé pour impressionner le jury.

    3. A.Talon dit :

      «Voilà JUSTEMENT pourquoi un État digne de ce nom n’acceptera pas de sacrifier le droit de ses minorités,…»

      Un état digne de ce nom. Tiens, tiens. Alors pourquoi donc autant d’états européens (de l’Europe de l’Ouest, faut-il préciser) ont-ils légiféré sur le port du voile islamique sur la place publique? Des lois autrement plus féroces que le timide projet de loi 21 du gouvernement caquiste. Dois-t-on en conclure qu’il s’agit d’états crypto-fascistes n’ayant que mépris pour les droits humains? Dois-t-on aussi en conclure que les États-Unis du Drumpf sont plus respectueux des droits humains que leurs contre-parties européennes parce qu’ils n’en ont rien fait de leur côté? Hum…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Voile_islamique_en_Europe

      1. loup2 dit :

        J’ai regardé le lien. Ce que je peux voir c’est que dans la majorité des pays c’est le visage « caché » qui est interdit, ce qui fait que le hijab est autorisé. Contrairement à la loi caquiste…

        France- La loi du 11 octobre 2010 interdit de se dissimuler le visage en public ce qui implique l’interdiction du port du niqab et de la burqa en public

        Danemark – Le 6 février 2018, le gouvernement danois annonce son intention d’interdire le voile intégral (burqa ou niqab) dans les lieux publics.
        La loi du 1er août 2018 interdit de se dissimuler le visage en public, ce qui implique l’interdiction du port du niqab et de la burqa en public.

        Pays-Bas – La ministre de l’Intégration et de l’Immigration, Rita Verdonk a annoncé en novembre 2006 que les Pays-Bas déposeront un projet de loi visant à interdire les vêtements couvrant le visage en public.

      2. treblig dit :

        @loup2

        Le hijab ( comme la burqua et le niqab par ailleurs ) ne sont pas du tout interdit au Québec même dans l’espace public. C’est seulement les gens en autorité ( juge, policier, gardien de prison, enseignants) qui ont des restrictions vestimentaires durant les heures de travail seulement.

        Par ailleurs, l’ancien gouvernement libéral avait déposé une loi pout obliger à donner ou à recevoir des services de l’état à visage découvert. Le conseil musulman canadien à immédiatement contesté cette loi qui est encore pendante devant les tribunaux

      3. papitibi dit :

        Aaaah, Chichille! Pourquoi me persécutes-tu?

        La Loi Jolin-Barrette est d’une hypocrisie consommée,
        Rien pour les barbes des barbus. qui sont probablement plus dangereux que les tites madames-avec-un-hidjab. Rien non plus pour la perruque des femmes hassidiques – le Lévitique leur interdit de montrer leurs cheveux alors elles les rasent!. Rien pour les PÉOTH, ces couettes ou papillotes de cheveux qui pendent à l’oreille des Hassidiques mâles.

        C’est des signes religieux particulièrement ostentatoires mais Jolin-Barrette ne semble pas en être conscient. Pire, le prosélytisme des barbus, d’une femme au crâne rasé pour des motifs religieux ou des juifs-à-boudins, c’est moins dangereux pour les tits z’enfants que le prosélytisme présumé des filles a hidjab?

        Come On!

        Mais là il y a un problème. Philippe Couillard portait la barbe. Moé too. Moé, pas musulman. Mon ex a reçu des traitements contre le cancer. Pu un poil sur la tronche. Pas juive, pourtant! Alors on touchera pas à ça pis on va se concentrer sur les madames à hidjab, sur les turbans sikhs et sur les kippas… Alors il va en résulter un petit effet vaguement discriminatoire que les juges n’aiment pas pantoute!

        Alors pourquoi donc autant d’états européens (de l’Europe de l’Ouest, faut-il préciser) ont-ils légiféré sur le port du voile islamique sur la place publique?

        C’est votre job, Talon, de soulever des questions comme si les contraintes juridiques n’existaient pas.

        Et c’est ma job à moi de mettre le doigt sur les particularités législatives du plusse beau pays du monde! À ma connaissance, la Charte canadienne des droits – qui s’applique au Québec aussi longtemps qu’un troisième référendum ne viendra pas changer la donne (if ever), n’a pas d’équivalent en Europe. En Eurppe, on favorise les droits collectifs; la Charte canadienne donne priorité aux droits individuels.

        Et comme Papa Trudeau a enchâssé sa Charte des droits DANS la Constitution de 1982, ça veut dire que la Charte ne peut pas être amendée sans l’accord de 7 provinces représentant AU MOINS 70% de la population du Canada (Ontario = plus que 30%…)

        Que vous exprimiez l’opinion qui est vôtre, on vous le pardonne, dans la mesure où cette donnée échappe au profane. Mais moi, je suis malheureusement juriste de formation et d’expérience, faque si je veux être honn¸ete sur le plan intellectuel,, j’ai pas le choix de vous dire qu’en raison d’un contexte légal très différent, les solutions européennes ne tiendraient pas la route ici.à part les juristes,

        C’est pas MON opinion. Those are FACTS.

  66. Danielle Vallee dit :

    La folie des Américains : la création d’emploi déçoit, encore une fois, le marché boursier monte.
    Trump va encore faire une crise tweeter pour que la Fed abaisse les taux.

    « The weaker jobs number keeps the Fed at the table,” said Washington investor Michael Farr. “But this is not healthy. Anticipating more help from the government, rather than stronger fundamentals, is not healthy for investors and is the stuff of which bubbles are made.” WP

  67. Lecteur_curieux dit :

    https://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/populisme

    Pour compléter une sous-discussion plus haut. Un article définissant le populisme dans un contexte canadien mais qui remonte à plusieurs années. Et on voit que plusieurs idéologies peuvent se recouper alors…

    Le libéralisme néoclassique va aussi critiquer les bureaucrates mais pas en les voyant comme des élites et pareil pour les groupes de pression et les lobbies. Eux leur Dieu étant le marché sauf pour les rares cas d’échecs et une vision réductionniste de l’humain basée sur l’homo oeconomicus sauf que c’est une vision économique. Le politique peut décider autrement eux ne font que mesurer la dite efficacité économique. Ne sont pas populistes du tout ce sont des « élites » intellectuelles dans leur école de pensée.

    Pour l’article les éléments de populisme il y en a eu dans beaucoup de partis au Québec et au Canada.

  68. Pierre S. dit :

    ————————

    Ben oui Benjen

    la statue de la liberté incarne juste le symbole de ce que devrait être l’Amérique ….
    On -parle juste des valeurs de ce pays …. avant l’andouille.

    Un détail.

    1. Lecteur_curieux dit :

      Un cadeau de la France.

      Allons lire le Wikipédia.

      1. Lecteur_curieux dit :

        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Statue_de_la_Libert%C3%A9

        Beaucoup de choses là-dedans. Faisons une recherche plus précise sur le poème.

  69. Mario Dupuis. dit :

    Je trouve des similitudes avec les Nazis de la deuxieme guerre mondiale….. Inquietant, vraiment inquietant

  70. Syl20_65 dit :

     »…pour rejoindre un pays aussi froid et dictatorial comme le Québec » Treblig

    Oh boy! Dictatorial….. rien de moins M »ame chose. Y en a qui charrient et ta. Devrais peut-être aller voir ce qu »est un dictature avant de prétendre que le Québec en est une. Misère!

    1. treblig dit :

      @sil20_65

      Il parait que le sarcasme ou l’ironie passent mal dans l’écrit. On devrait adopter la formulation anglaise :
      /sarc. pour en démontrer l’intention sarcastique.

      Je ne crois pas une seule seco de que le Québec soit dictatorial. Par contre froid est possible

      1. gl000001 dit :

        L’hiver !!

  71. Mouski dit :

    Moi, ce qui me scie en deux c’est, la possibilité que ce régime d’abrutis continue dans 16 mois. Là là, je dirai comme une comédienne bien connue; Je ne le prendrai pas. Juste à penser qu’il y a possibilité que cette bandes d’imbéciles demeurent au pouvoir.

  72. Syl20_65 dit :

    @Benjen

    Décidément, ce débat sur la situation actuelle te dépasse et dépasse largement ta capacité de compréhension, d’analyse et de jugement. On croirait lire la bimbo Sanders et sa bullshit ideologique raciste.
    Un bon répuliban dans toute sa bêtise et son insignifiance.

    1. nemiscau dit :

      @ Syl20_65

      La condescendance transpire chacune de vos phrases dans votre post d’aujourd’hui. Serait-il possible d’être respectueux des autres commentateurs de ce blogue, même de ceux qui ne pensent pas comme vous?

      À commencer par Benjen et Pâquerette, des gens aux opinions certes plus que choquantes, mais qui n’attaquent jamais personnellement les autres commentateurs du blogue. Même s’ils peuvent répandre des « fake news » plus vite que leur ombre, Benjen, Pâquerette et d’autres partisans de Trump sont contributifs pour ce blogue, non pas tant par leurs commentaires que par les discussions qu’ils entraînent par la suite.

      S’indigner face aux politiques de Trump est une chose légitime, mais il y a bien des façons de le faire sans tomber pour autant dans la hargne et le mépris.

  73. Lecteur_curieux dit :

    L’auteure :

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Emma_Lazarus

  74. Apocalypse dit :

    Première grosse chaleur au Québec et à lire certains posts, ça frappe fort sur le c*c* de certains … lol

  75. Pierre S. dit :

    ————————–

    ce qui scie les deux jambes et les deux bras c’est de voir des gens se porter à la défense
    de cette présidence médiocre menteuse et malhonnête.

  76. karma278 dit :

    LA solution de potus

    « If Illegal Immigrants are unhappy with the conditions in the quickly built or refitted detentions centers, just tell them not to come. All problems solved!

    13:22 – 3 juil. 2019 »

    C’est clair, la torture est volontaire avec pour objectif de décourager les migrants.
    Voilà un aveu limpide.

    👏👏👏👏👏

    1. _cameleon_ dit :

      @ karma278
      Traduction:
      Nous n’avons rien a voir, et rien à nous reprocher, avec les vagues migratoires provenant du sud de nos frontières.
      Nous ont ne fait que faire du business légitime avec nos ‘partenaires’ et les affaires sont excellente$.

      Si des millions en souffrent et cherchent à fuir leur enfer, c’est leur problème.
      Et nous n’avons pas l’intention de faire quoi que ce soit, pour tenter d’améliorer la conditions de vie de ceux qui souffrent de notre busine$$.
      Les affaires sont bonne$. We don’t give a damn !

  77. el_kabong dit :

    « If Illegal Immigrants are unhappy with the conditions in the quickly built or refitted detentions centers, just tell them not to come. All problems solved! »

    Le guignol orangé se surpasse encore dans l’ineptie…
    C’est la même chose que justifier des mauvais traitements dans les prisons en mentionnant « si les prisonniers ne sont pas contents, ils n’ont qu’à ne pas commettre de crime »

    Quel pâle et mince ersatz d’être humain…

    1. Haïku dit :

      el_ kabong
      En plein dans le mille !👌

  78. yepasbon dit :

    HS
    Je fais un commentaire à nos blogueurs RH et MAB : je me suis aperçu depuis quelque temps que lorsque moins de bloques sont produits par jour , que le nombre d’interventions par blogue explose , particulièrement lorsque notre “ami” le despote est “en vedette” .

    Aujourd’hui , 2 blogues , un est déjà à 192 interventions . Le 30 juin , un seul blogue et 142 interventions . Le 22 juin , 1 seul blogue et 159 répliques . Le 21 juin , 2 blogues et des réponses par 143 et 106 interventions.

    Je ne sais pas quelle est la conclusion à ces données . Est-ce réellement le but de DT , que l’on parle de lui , en bien ou en mal , mais parlez-en … Pourtant , il comprend mal l’anglais et encore moins le français …

    Peut-être que si un de vous peut m’éclairer , alors communiquez avec moi . Et les internautes sont bienvenus avec leurs commentaires .

    Encore bravo à vous pour nous garder à la fine pointe de la politique américaine .

  79. _cameleon_ dit :

    Et ce n’est pas qu’a leur frontière sud:

    « Les États-Unis ont empêché mercredi l’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une condamnation unanime sur l’attaque meurtrière la veille en Libye d’un camp de détention de migrants … »

    « Depuis la mi-avril et un appel téléphonique entre le président américain Donald Trump et Khalifa Haftar, un projet britannique de résolution réclamant un cessez-le-feu est resté lettre morte sur la table du Conseil de sécurité.

    Selon des diplomates, «les États-Unis ne veulent pas de résolution» qui critiquerait l’offensive du maréchal Haftar. En avril, l’émissaire de l’ONU pour la Libye, Ghassan Salamé, avait vivement dénoncé l’incapacité de la communauté internationale à adopter une position commune sur la Libye.

    Le maréchal Haftar est notamment soutenu par l’Égypte et les Émirats Arabes Unis tandis que le GNA bénéficie de l’appui de la Turquie.  »

    https://www.lapresse.ca/international/afrique/201907/03/01-5232524-conflit-en-libye-washington-rejette-une-condamnation-a-lonu.php

  80. tabv dit :

    C’est peut-être juste moi, mais on dirait que certains intervenants qui _semblent_ prêcher la vertu sur l’immigration. Pourtant, ça me semble tout à fait normal d’avoir certaines réticences. Honnêtement, je ne suis pas particulièrement à l’aise avec ceux qui rentraient au Québec par notre frontière poreuse. Je suis bien conscient que plusieurs ont franchi des milliers de kilomètres pour une vie meilleure… et pourtant, je ne suis pas plus à l’aise. Ce n’est même pas une préoccupation financière pour moi; c’est plutôt des préoccupations sur l’intégration, le choc de culture et de valeurs, le mode de vie, le « mindset » relativement commun (comme l’égalité des sexes, des ethnies et des orientations (LGBT+), la laïcité de l’état)… Ce ne sont pas des criminels comme l’autre démagogue fabule et il y en a plusieurs qui s’intègrent super bien. Néanmoins, ça peut être difficile de rejoindre les gens qui empruntent des voies clandestines, sans compter qu’il y en a qui ne sont juste pas intéressés à s’intégrer.

    Je peux donc comprendre l’amerloque moyen d’avoir une réaction défensive lorsque des étrangers arrivent par dizaines de milliers. C’est certain que y’a des racistes, des ignorants et des dweebs de l’alt-right dans le tas, mais je pense qu’ils y en a plusieurs qui ont une peur qui me semble somme toute légitime et qu’on semble oublier, comme si ça valait rien. SI j’ai bien compris, l’équivalent de la population entière de la Gaspésie essaie de rentrer aux É-U via la frontière sud à tous les mois. C’est une « ville de Québec » en six mois!

    Les mots inscrits sur la Statue de la liberté sont beaux et inspirants, mais la réalité est beaucoup plus complexe. _Having no plan is a plan to fail_, mais c’est vraiment loin d’être trivial de bien planifier quelque chose autour de cette vague d’une telle ampleur.

    Cela dit, il n’y a absolument aucune excuse pour les conditions de détention et le traitement dégradant des migrants. Un vrai leader du peuple n’aurait pas accepté cela et s’aurait levé pour trouver des solutions durables. Twitter sur la bolle n’est pas une solution durable. C’est franchement dégouttant.

  81. papitibi dit :

    @ Treblig 21h07

    L’exagération dans vos propos m’ont profondément irrité.
    « Cultiver la ferveur des zombies » par exemple. Je reconnais que votre passé juridique vous amènent à faire dans l’hyperbole pour démontrer votre point de vue. Mais il y a dès fois ou vous dépassez la mesure. Et là vous avez dépassé la mesure.
    … l’avocat zélé qui fait un réquisitoire ampoulé pour impressionner le jury….

    Coudonc, seriez-vous atteint du syndrome FlorentNaldeau? 😉

    By the way, je n’ai JAMAIS plaidé devant jurés. J’étais un civiliste, spécialiste des réclamations en responsabilité civile, interprétation des clauses contractuelles et droit familial; mon job consistait à convaincre un JUGE, au moyen d’arguments fondés sur les Lois, la jurisprudence et – pour ce qui est de la partie factuelle du dossier, sur des règles très strictes (préséance à l’écrit sur le témoignage, exclusion du ouï-dire, critères d’évaluation de la crédibilité, etc)

    Ça relève davantage de la logique pure que de la cartomancie; bref, vous regardez trop de teevee et l’image que vous donnez du plaideur est caricaturale, pour ne pas dire plus.

    Les médias couvrent les procès devant jurés, au criminel; les procès que MOI j’ai plaidés, ça n’intéresse PAS le public et d’ailleurs, c’est TOUT, sauf un spectacle. Quoique la joute oratoire entre le plaideur et le témoin ingénieur ou neurologue qu’il parvient à faire trébucher, ça, ça peut être jouissif!

    Cela dit, parlons z’en, des zombies.
    Comment vous les appelez, vous, monsieur Gilbert à l’envers, ces masses qui applaudissent à tout rompre leur Messie à cheveux jaunes pour l’odeur nauséabonde des insultes qu’il vient de proférer?
    Comment vous les appelez, vous, monsieur Gilbert à l’envers, ces masses aryennes qui, pointant le bras vers le ciel, criaient Heil Hitler?
    Vous estimez que c’était rationnel, cette haine du Juif que la tite moustache a semée en eux? Et cette haine du migrant et des pas-pareils, ce mépris que sème The Swamp Thing à l’égard de Crooked Hillary, de Lying Ted, de Mueller, des médias? Ça vous semble sain?
    Et vous croyez que le cerveau des masses réactionnaires n’a pas été manipulé?

    Si vous deviez différer d’opinion à cet égard, ce serait plutôt à moi d’être irrité par vos propos. Mais vous avez raison, nous menons, vous et moi, le même combat. Faque… essayons de ne pas nous empaler l’un sur la baïonnette de l’autre! 😉

    1. Haïku dit :

      « Essayons de ne pas nous empaler l’un sur la baïonnette de l’autre ».
      (À retenir).👌

  82. mquinn dit :

    C’est pas la porte doree, c’est la porte barree a cle!

Répondre à Lecteur_curieux Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :