Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Cette personne est-elle un citoyen des États-Unis?» Pour la première fois de l’histoire des États-Unis, l’administration Trump voulait que chaque personne vivant dans chacun des foyers du pays réponde directement à cette question dans le cadre du prochain recensement, en 2020. Depuis plusieurs décennies, la question n’était posée qu’à un échantillon de foyers.

Or, après avoir essuyé un revers humiliant devant la Cour suprême la semaine dernière, la Maison-Blanche a annoncéhttps://www.nytimes.com/2019/07/02/us/trump-census-citizenship-question.html?action=click&module=Top%20Stories&pgtype=Homepage cet après-midi que les formulaires du recensement seraient imprimés sans cette question, concédant une victoire majeure à ses critiques, qui voyaient dans la manoeuvre une façon de réduire le nombre de répondants issus de l’immigration.

Se joignant à la minorité progressiste de la Cour suprême, le juge en chef  John Roberts avait ni plus ni moins accusé l’administration Trump d’avoir menti pour justifier l’ajout de la question de la citoyenneté. Responsable du recensement, le secrétaire au Commerce Wilbur Ross avait fait valoir que la question était nécessaire pour assurer une meilleure application de la loi sur le droit de vote de 1965.

Les critiques de l’administration soupçonnaient l’administration Trump de vouloir réduire le nombre de migrants clandestins, de résidents permanents et de nouveaux citoyens susceptibles de participer au recensement. Les données du recensement revêtent une importance capitale, dictant la répartition de centaines de milliards de fonds fédéraux entre les États chaque année. Elles servent aussi au redécoupage des circonscriptions électorales fédérales et locales.

Donald Trump avait menacé de retarder le recensement de 2020, le temps de convaincre les juges fédéraux de la bonne foi de son administration. Mais il a choisi de lancer la serviette plutôt que de violer le devoir constitutionnel de conduire tous les dix un recensement national.

(Photo AP)

 

43 réflexions sur “Recensement : pas de question sur la nationalité

  1. Pierre dit :

    Grosse défaite pour le Potus-45
    =
    Grosse victoire pour la liberté d’expression

  2. V-12 dit :

    Trump, mot pour mot (je pense ce matin):

    Notre administration trouvait important de savoir si vous étiez un citoyen américain ou un immigrant illégal.

    LOL

    M. Hétu, je m’excuse, mais si vous n’êtes pas citoyen américain, vous serez déporté bientôt.
    😉

    1. @ V-12

      Ne vous inquietez pas M. Hétu est citoyen américain depuis 1 ou 2 ans

  3. tellement d’énergie contre productive tentée par cette administration…..

  4. gl000001 dit :

    Comment va-t-il tourner ça en victoire ?

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Moi, Donald Trump, j’ai les intérêts à coeur de ce pays: les lois et nos institutions doivent s’ajuster aux réalités qui nous menacent. Vous voyez je suis là pour vous protéger et j’ai de la difficulté à le faire. Mon prochain mandat me permettra de prendre le contrôle et de changer cela…. Et bla blablabla. Je serai great again.

      La foutaise habituelle…

  5. jeani dit :

    Tanné de winner!

    1. ProMap dit :

      jeani – LOL! mais pas tanné de whinner. Maman Trump devait être tanné de son estie de whinner elle aussi. Elle l.a entendu whinner environ 18-20 ans, le temps que papa Trump l’initie à la vie publique, pour être juste avec l’histoire, je devrais dire aux magouilles. Nous, ça fait quelque 50 ans qu’il nous whinne ça dans les oreilles, tout l’temps. Ça me rappelle Harmonium avec « Dis-moi c’est quoi ta toune qui … ». Le jour où il changera sa toune, Alléluia!

  6. Carl Poulin dit :

    En tout cas, les juristes doivent adoré le POGO-MOUTARDE puisque ce dernier n’arrête pas de les faire travailler depuis qu’il est en poste. Je me demande combien de ses décrets ont fait l’objet de poursuite devant les tribunaux américains, probablement un autre record d’imbécilités tout POTUS confondus.

  7. Carl Poulin dit :

    Les juristes américains doivent adorer le POGO-MOUTARDE, je crois qu’il détient le record d’actes judiciaires suite à ses décrets et lois imbéciles.

  8. Carl Poulin dit :

    Oups! Presqu’un doublon.

  9. Madalton dit :

    HS,

    Pendant ce temps, la télévision d’État de la Russie mentionne que la Russie a fait élire Trump. Qu’il est la marionnette de Putin.

    https://www.politicususa.com/2019/07/02/russian-state-tv-admits-that-donald-trump-is-theirs.html

    1. RICK42 dit :

      Mononc’Vlad serait-il jaloux des amourettes Trump-KJU?

    2. Danielle Vallée dit :

      Comme Putin veut sûrement le laisser en place pour un 2e terme, il faut croire qu’il y a une menace sous ce genre de commentaires.
      Putin veut quelque chose et il envoie un message.
      Sûrement encore le Magnistky Act.
      Putin veut don argent maintenant juste au cas où Trump perd l’élection.

      Follow the money…

    3. papitibi dit :

      Ah bin là, j’vas me mettre à brailler, là, là!
      Je pensais JAMAIS que des FAKE NEWS pouvaient être diffusées en Russie!

      Moi qui croyais que les Russes avaient été immunisés contre le mensonge quand mon frère Vladimir avait été élu, puis réélu, puis fait Premier Ministre, puis redevenu Président, puis réélu encore à la présidence..

      Mais là, si ils disent que chu une marionnette, kossé je vas faire?
      Attentez, je passe un appel à Moscou.
      Vlad, mon beau Vlad, dis-moi que c’est ps vrai, tout ça?

      Han! C’est vrai! Ah bin mon tab4rnak!
      Ah bin, il a raccroché!
      Faites-vous-en pas, les zombies, j’vas le rappeler demain, j’vas arranger ça.

      .

  10. Haïku dit :

    « Pas de question sur la nationalité ».
    Donc pas de question sur la rationalité de Trump?

    1. stellaire11 dit :

      Ou sur la nationalité illégale de sa femme ?

  11. RICK42 dit :

    Les juges conservateurs à la Cour Suprême ne semblent pas tellement vouloir suivre les diktats de Trump, et c’est une bonne nouvelle. Il faut le souligner.

  12. Alexander dit :

    Cette fois-ci, la Cour Suprême a tranché. Mais c’est tellement un pays de tricheurs. Tous les moyens sont bons pour manipuler l’électorat plutôt que d’offrir un projet de société où l’ensemble se retrouverait.

    Il faut toujours trouver les façons de dévier les intentions de vote. Demain on reparlera de gerrymandering, mais ça aussi c’est de la triche.

    Me fait vachement l’impression qu’offrir un grand projet de société c’est bien trop demandé aux américains. Plus facile de manipuler le vote, user des faiblesses du système électoral pour s’accrocher au pouvoir.

    Pays riche en argent, probablement, mais pauvre d’esprit, sûrement.

    Et c’est pas près de changer.

    1. Alexander Malheureusement le même constat partout en Occident…..

      Au Canada, vous voyez un projet sociétal?? Pas une once…. L’Alberta qui se berce d’illusion avec son pétrole…. le Québec qui piétine se cherchant une identité…l’Ontario qui ne sait plus où se mettre… l’atlantique qui tourne en rond… chacun de son bord…..

      La France…. l’Angleterre… le Brésil….

      Tout le monde hurle non à tout….

      seuls les fondamentalistes jubilent…..

      1. Alexander dit :

        @ lechatderuelle

        Au Canada et au Québec on a déjà bien des avancées sociales par rapport à nos voisins américains. Système de santé et d’éducation public, assurance médicament, bilinguisme de base, droit à l’avortement, charte des droits, CPE, contrôle des armes à feu, droit à l’avortement, lois bancaires plus serrées etc.

        Rien de parfait d’accord, mais des efforts constants. On a une paix sociale au pays que les américains n’ont pas. Et ne veulent pas à l’évidence.

        C’est pour ça sur ce blogue qu’on a tant de misère à se mettre dans un cerveau d’amérIcain. Pas le même ADN du tout.

    2. gl000001 dit :

      « un projet de société où l’ensemble se retrouverait. »
      Ca ne se fera jamais car il n’y a pas d’ensemble. Il y a les bons et les mauvais !!

  13. Pierre S. dit :

    ————————-

    ca lui prendrait 9 juges racistes à la SCOTUS pour bien faire !

  14. Pendant ce temps, trump trafique et magouille pour nommer 2 « supporteurs » à la banque centrale provoquant un précédent partisan à ces postes….. mais néglige de s’occuper de la surpopulation dans les camps de migrants…..

    priorité… priorité…..

    1. ProMap dit :

      lechatderuelle – Priorité? trump a cent priorités par jour à chaque jour qui est prioritaire, c’est-à-dire à tous les jours. Et la priorité du dernier trois minutes est fonction de Fox News ou d’un appel de Hannity.

      Pour ce qui est de la Fed, ça le chicotte en tab…M’est avis que son problème avec la Fed est lié à la Trump Organisation. J’aimerais bien comprendre ce lien, avec laquelle de ses affaires. Que les Américains paient moins d’intérêt sur leur carte de crédit, il s’en balance comme de l’an 40.

  15. Lecteur_curieux dit :

    Quoi vous le savez-pas déjà?

    Ah méchante bureaucratie et aussi ce qu’ils veulent faire des données à des fins politiques.

    Au Canada on a vécu l’inverse ce sont les conservateurs qui aimaient mieux le questionnaire court pour que le gouvernement vu comme dépensier en sache le moins possible et les libéraux et la gauche en faveur du recensement long pour mieux cibler et étendre les programmes sociaux.

    Aux États-Unis la droite est accusée de vouloir manipuler la carte électorale au détriment des démocrates et minorités.

    Ce pays est plus polarisé et dichotomique que le nôtre. Et l’immigration y est plus un problème qu’on soit en faveur ou pas.

    Cela fait partie de leur histoire. C’est tellement pas pareil… C’est presque la fête quand je vois des latinos. Pas la fête mais je vais leur parler. Les Américains c’est une autre affaire et perception.

    La communauté noire aussi… Ce sont des amis qu’on connaît au départ et pareil pour les latinos qui viennent cogner à la porte chez vous. La mère. Et votre père vous dit d’aller lui ouvrir. Un petit gars qui va ouvrir la porte à la dame. Ce serait simple si l’ accueil était aussi simple ? Et ensuite elle vous invite à aller chez elle disant qu’elle a des enfants. Ce sont les grands-parents qui vous ouvrent et ne parlant qu’espagnol.

    C’est de même que cela marche. Ou sinon pour une personne noire, il est ami avec votre papa et suivent des cours à l’université par les soirs ensemble et on est jeune. Un autre plus tard. C’est le grand-papa de la famille qui est à la messe et notre papa va échanger la paix avec lui à chaque fois. Ensuite les petits-enfants du monsieur vont tous à mon école dont un qui est dans ma classe l’année suivante.

    Ils ont des cousins à New York et un vient nous montrer qu’il danse le robot.

    1. Lecteur_curieux Libéraux et gauche…. vraiment?? le plus à gauche que furent les Libéraux fut le centre…..

      1. Lecteur_curieux dit :

        Les libéraux PLC et la gauche…

        La gauche devait donc ici être le NPD et les Verts ou le Bloc.

        Recensement court versus long.

        Par ailleurs le PLC est vu comme dépensier mais les conservateurs ne sont pas forcément des meilleurs gestionnaires des fonds publics.

        La question n’était même pas la diversité culturel ou l’accueil des migrants mais le questionnaire du recensement. Le PLC veut pareil avoir une image plus verte, plus généreuse. On ne les a pas classés à gauche dans notre phrase. Et par ailleurs je ne connais pas de gauche contre les programmes sociaux. Des conservateurs eux font semblant de se préoccuper de leur efficacité mais vont surtout les couper bien que pas tous.

        Ou se mettaient du bord du recensement court en invoquant il me semble la vie privée.

        Je trouve Trudeau insignifiant aussi et pas bon gestionnaire mais je ne peux pas voter conservateur. Pour le NPD c’était une aventure d’une élection et cela leur prenait le bon Jack. Les Verts ? Vivre dans le passé dans la circonscription de Jici Lauzon ou à la prochaine dans celle de Jamil eux je leur donnerais mon vote. Ou ce sont des candidats avec une chance de l’obtenir.

        Pour le Bloc… Une femme latino travaillant pour le parti me donnait envie de voter Bloc mais vraiment pas le candidat. Je ne dis pas qu’elle aurait dû se présenter. Faire des appels téléphoniques pour le parti ou que l’électeur vous trouve très sympathique cela ne vous assure pas la victoire. Il reste que c’est à peu près cela… Les seuls que j’aurais pu appuyer au bloc sont Raymond Gravel, le député Chilien aussi, Gilles Duceppe la première fois qu’il a été élu et plus par sa filiation avec son père et donc le milieu culturel qu’avec la CSN mais ok aussi cela en prend.

        Pour le PLC la maxime traditionnelle, l’ étiquette que des gens leur donnent depuis l’époque de Trudeau père.

        « Ils signalent à gauche mais virent à droite  »

        Aux yeux de plusieurs et Trudeau père était lui même affilié à la gogauche de son époque plus « jeune » avant d’entrer en politique. Il a compris que le pouvoir passait par autre chose.

  16. ProMap dit :

     » Mais il a choisi de lancer la serviette ». On a eu droit au lancer du Scott Towel, maintenant c’est le lancer de la serviette. Il lance des serviettes partout : en Corée du Nord, en Chine ( il a beau se conter et conter des histoires à ses fefans sur l’écroulement de l’économie chinoise, les Chinois sont patients et, eux, planifient à long terme), son mur, son repeal de l’Obamacare, bientôt sur les cages à la frontière sud, etc.Il doit avoir beaucoup de serviettes usagées, j’imagine.

  17. Pierre S. dit :

    ————————-

    en un seul mandat

    – détruire complètement la crédibilité du pays à l’international
    – Plomber la crédibilité de la CIA et du FBI
    – Nomination d’un présumé agresseur à la SCOTUS
    – Tentative de contamination de la Fed avec des nominations absurdes.
    – Scrapper complètement l’équilibre fragile des relations avec l’Iran
    – Scrapper les relations avec le Mexique et le Canada.

    et j en passe …..

    1. chrstianb dit :

      Je complète…
      – Déficit et dette d’une profondeur abyssale
      – Niveau de dépenses militaires himalayen
      – Poursuite de la baisse de l’espérance de vie
      – Augmentation du nombre de familles sans assurance médicale
      – Poursuite de la stagnation du niveau de vie médian

      1. gl000001 dit :

        Laisser son gendre faire joujou avec la diplomatie internationale.
        Serrer la main en souriant de plusieurs dictateurs.
        Next.

  18. Haïku dit :

    « J’ai été interrogé par un employé du recensement.
    J’ai dégusté son foie avec des fèves au beurre, et un excellent Chianti ».
    (Hannibal Trump@Le silence des agneaux).

  19. kintouai dit :

    Scribit (ou «tweetit») le Gros Enfoiré : « Y veulent pas de ma question au recensement. Ben ! J’vas leu’ jouer un tour. Comme à la tite école, les recenseurs vont devoir coller sur le formulaire des immigrants une belle tite étoile…jaune.

  20. xnicden dit :

    « Elles servent aussi au redécoupage des circonscriptions électorales fédérales et locales. »

    Si je suis un des penseurs du GOP et que j’ai accès à cette information pour le redécoupage politique des circonscriptions, pourquoi je ne l’utiliserais pas aussi pour d’autres raisons?

    Plus les données sont étendues, plus je peux raffiner certains modèles.

    Exemple: je sais que dans le secteur X il y une proportion plus élevée que la moyenne de citoyens étrangers ou avec double nationnalité. Couplée avec d’autres données, cette information pourrait me permettre de conclure que ce secteur n’a pas « besoin » d’autant de bureaux de votes que la moyenne.

  21. Haïku dit :

    « Notre vraie nationalité est l’humanité »(H.G.Wells).

    1. Lecteur_curieux dit :

      Allez dire cela à Bock-Côté. Ou même à François Legault.

      Je ne suis pas nationaliste je suis plus pour le libéralisme. Et les deux peuvent s’opposer. Comment peut-on avoir voter PQ alors ? Il y avait un projet remis sur les rails et mené par Parizeau qui nous inspirait confiance de 1988 à 1993.

      Et rien contre le Canada anglais nous étions et sommes toujours juste différents. Et Pierre Péladeau un vrai winner est d’accord avec l’idée mais faisant passer l’indépendance financière en premier.

      Donc cela te prend de l’argent et l’appui aussi des communautés culturelles sinon ton projet s’en va nullle part.

  22. Mariette Beaudoin dit :

    Il n’est vraiment pas un cadeau. J’en suis venue à douter qu’il soit possible de lui insuffler ne serait-ce qu’un brin d’humanité.

    Malheureusement, il n’y a peut-être qu’une seule façon de procéder avec le POTUS. Ce serait le convaincre que des migrants ont assez le sens des affaires pour se refaire une santé financière aux States et donc avoir assez d’argent pour se payer régulièrement des séjours dans les tours Trump afin de l’enrichir encore.

    1. Lecteur_curieux dit :

      Trump c’est sa propre marque.

      Cette peur des migrants plus que des immigrants vient plus du GOP que de Trump de la base populiste bien que certains parmi eux ont déjà voté démocrate.

      Sinon si on pense à Trump dans les années’80 et ’90 et qu’on ne fait pas ressortir ses accès réactionnaires en premier et son vouloir d’être conservateur pour être plus dans la lignée de papa.

      On associe bien plus Trump à un « liberal » mais affairiste et opportuniste et clinquant.

      Il y a des femmes qui obtinennent des postes de haute direction, Liberace le plus flamboyant des homosexuels à un condo à Trump Tower, il est associé au sport professionnel à la boxe, au football, etc.

      Se fait supporteur de Jesse Jackson ou en partie tout en étant plus républicain, amitiés avec Michael Jackson, invité à l’émission d’Oprah, guest star dans la comédie de situation produite par Quincy Jones. Mais tout cela va de pair avec son immense ego ? Moins grave quand tu es plus souvent du bon bord ou au moins en donne l’impression.

      Chez les latinos migrants clandestins il doit bien y en avoir un de temps en temps ayant des aptitudes pour le sport et le showbizz.

      Mais quand même. Trump est un has been. Voyez pareil à la WWE le lutteur le représentant était Noir. Arsenio Hall était à The Apprentice celui pour les vedettes.

      Trump était pareil un colonialiste mais essayant d’avoir une image plus sympa pour faire de l’audience.

      Au surplus versant dans les clichés. Réjean Tremblay nous en parlait en 1988 tout en les perpétuant lui aussi. Il voyait la puanteur de l’argent. Avec les Noirs à grosse chaînes en or dans le casino et s’intéressant à la boxe. La vieille dame elle sur la machine à sous. Était-elle juive ?

      Les stéréotypes et les clichés mais au peuple à apprendre à les dépasser.

      Ils avaient déjà la série Arnold et Willy pour l’apprendre. Mais relevait-elle du paternalisme et des bons sentiments ? Cela prend plus que cela pour faire avancer la société. N’empêche que M. Drummond n’était pas dans les moins fortunés du 1% mais bien plus un vrai riche à succès. Il y en a qui sont bons ? On transforme cela en opportunité plutôt que juste voir les obstacles.

  23. Toile dit :

    Un peu comme :
    « Une juge italienne a invalidé mardi soir l’arrestation de Carola Rackete, la capitaine du Sea-Watch 3 arrêtée samedi pour avoir accosté de force à Lampedusa pour faire débarquer 40 migrants, au grand dam du ministre de l’Intérieur Matteo Salvini. D’extreme droite et en furie devant cette rebuffade juridique, « M. Salvini a expliqué avoir tenu une nouvelle réunion mardi à son ministère pour étudier comment les empêcher d’amener des migrants en Italie. « On va continuer à les stopper, un par un. On trouvera un juge, il y en aura bien un en Italie, qui aura finalement le courage de dire […] : ces gens ne sont pas des sauveteurs, ce sont des complices, des assassins potentiels, des criminels, et dans un pays normal les criminels vont en prison », a-t-il tonné ». Cf la Presse

    On va finir par paquetter la Sroctus, bâtir ce foutu mur, éliminer cette rapace de migrants criminels, Bien sur, dans un pays normal, les gens vont en prison et les présidents peuvent et sont destitués.

  24. Lecteur_curieux dit :

    Que chaque personne réponde? Pourquoi posent-ils ou voulaient-ils poser la question à la troisième personne du singulier ?

    Pour créer une distance et nos questionnaires font cela aussi.

    Par ailleurs, peu importe le positionnement politique. Les deux partis bien que plus les républicains encouragent la méfiance envers le système plutôt que la confiance.

    La méfiance mère de la prudence ? Question de degré.

    Sans confiance on ne peut pas réellement avancer comme société. Les politiciens misant sur les antagonismes plutôt que la synergie rendent-ils la société meilleure ?

    Seulement si cette dialectique se voit fructueuse. La dialectique… C’est là qu’on revient à Karl Marx. En utilisant sa grille et non en étant comme des ex-membres du parti marxiste-léniniste.

Répondre à Carl Poulin Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :