Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les 25 et 26 juin derniers, à Manama, au Bahreïn, se tenait une conférence sur le conflit israélo-palestinien. Il n’aura pas fallu une semaine pour constater que la stratégie n’est rien d’autre que du vide. Et qu’elle est traitée comme telle.

La grande vedette de la rencontre était Jared Kushner, qui planche sur le «deal du siècle», selon ses propres paroles. Il a tenté de convaincre qu’il avait LA solution, un plan économique de 50 milliards de dollars en 10 ans, powerpoint à l’appui et saupoudré de terminologie creuse comme « libérer le potentiel économique » et « améliorer la gouvernance ».

Le Monde décrit l’ambiance durant le sommet:

Diverses tables rondes sont prévues, sans lien apparent avec la question palestinienne, dont une sur « le pouvoir du sport et du divertissement », avec Gianni Infantino et un producteur de cinéma américain. « On se pince pour être sûr de ne pas rêver, confie le participant joint par Le Monde. C’est Disneyland. »

Derrière le jargon de la présentation de Kushner et les tables rondes sur des sujets gentils, aucun contenu solide. Pour le gendre du président, les Palestiniens ont besoin d’un réseau cellulaire 5G, mais pas d’un droit à l’auto-détermination (si vous me trouvez cyniques, ne lisez surtout pas ce papier hilarant de Mother Jones.)

Déjà, les spécialistes sont sceptiques d’une approche qui, pour le moment, ne présente aucune solution politique. Pour le long terme, visiblement, il faudra repasser vu que le plan ne semble pas tenir compte des écueils connus par le passé.

Plusieurs soulignent que, à court terme, le principal obstacle provient des acteurs politiques du conflit. D’abord, l’Autorité palestinienne a boycotté la conférence. Lundi matin, des hommes d’affaires palestiniens y ayant participé ont été arrêtés. De l’autre côté, les autorités israéliennes n’y étaient pas conviées. Il faut dire que le gouvernement est dans une position d’instabilité : le premier ministre sortant Benjamin Nétanyahou, incapable d’avoir une majorité à la Knesset après des élections au printemps, a forcé la tenue d’un nouveau scrutin pour septembre. Qui seront donc les interlocuteurs pour transformer ce plan en réalité?

En attendant, Kushner s’apprête à se prendre une gifle diplomatique. Déjà, le plan a été carrément rejeté par le président turque Recep Tayyip Erdogan lundi matin. Les leaders arabes n’y sont pas très chauds, eux non plus, et plusieurs observateurs dénotent leur passivité. Il faut savoir que très peu dirigeants de la région avaient fait le déplacement, et que le parterre était rempli de sous-fifres. Pour ceux qui se sont joints, c’est de reculons, comme l’Égypte. Ou contre une population hostile, comme le Maroc (même si Kushner a tenté de convaincre le roi).

Un universitaire, et modérateur d’un débat lors du sommet, a tenté de justifier l’approche dans un billet pour le magazine Fortune. Pour lui, plein de belles personnes se sont rencontrées pour avoir de l’espoir… même si les principaux intéressés n’y étaient pas. Petit soucis : Jeffrey Sonnenfeld est un professeur de gestion, pas de diplomatie. Difficile donc de trouver des avis favorables provenant de diplomates expérimentés ou d’experts sur le conflit.

Le show de Kushner ressemble donc à un argumentaire de vendeur (premier de classe d’un département de gestion) concernant un projet immobilier modélisé : tout est à construire, même les plans. Derrière, l’ingénierie diplomatique nécessaire à la construction d’une architecture de paix est ignorée. Pour le moment, on nous offre la diplomatie du vide.

Et c’est un one-man-show. Jared Kushner a été critiqué par l’ancien secrétaire d’État Rex Tillerson pour ne pas consulter le département d’État et les diplomates sur ses actions.

À l’image de son épouse Ivanka ridiculisée dans une vidéo virale au G20, l’approche de Kushner risque de se casser la gueule parce qu’il essaie de s’immiscer dans une conversation sans connaître le langage ou même la discussion entamée, toutes valables puissent être ses intentions.

Il faudra plus qu’un show de boucane et de l’arrogance pour mettre fin à 60 ans de conflit.

59 réflexions sur “La diplomatie du vide : Jared Kushner et le «deal» du siècle

  1. Pierre s. dit :

    ——————————-

    Incompétence crasse …. quel honte pour les USA.

  2. Marlo dit :

    Et ça ne fait que continuer… sous l’œil béat des admirateurs qui ne jurent que par cette présidence!

  3. Louise Tanguay dit :

    des enfants qui s amusent a jouer aux grands- pathétique- sans compter tout le tord que ça cause- mais ça on y pense pas trop- des fois je voudrais être une mouche dans le bureau oval- des heures de plaisir il me semble –

  4. Pierre s. dit :

    ————————-

    Avant se squater la MB avec son beau père … Kushner passait ses semaines a user
    ses complet à se promener a genoux devant les banques pour sauver la business familiale
    de la faillite … mais la avec son nouveau statut, les états voyous peuvent lui remplir les
    poches pour obtenir des faveurs de la part de cette médiocre et honteuse Maison Blanche
    corrompue et incompétente.

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Ma grand-mère ne se formalisait pas en voyant ce type de personne: «  des parvenus » comme elle disait, peu d’intérêt à élaborer. Comme les dirigeants du G-20 on su faire en la voyant: l’incident est clos, on passe à un autre appel…

  5. el_kabong dit :

    « La diplomatie du vide », représentative d’une administration du vide…

  6. Claude Rosiere dit :

    Bravo pour la politesse ,le respect et la pertinence de la majorité des commentaires sur ce blog. C’est assez rare sur le web pour le souligner.

  7. JOCELYN NOBERT dit :

    Après l’ère Trump, notre monde ne sera plus jamais pareil. Et ce qui en résultera est plus qu’inquiétant.

  8. ProMap dit :

    Les poupées Barbivanka et Kenshner sont vides. Tout le mon de le sait. Pas besoin de les démantibuler pour le vérifier. Du vide, il ne peut sortir que du vide. La vidéo virale sur Ivanka illustre très bien ce que les diplomates et dirigeants pensent du vide lorsqu’il tente de s’impliquer dans une discussion d’adultes. Le « deal du siècle » : tel beau-père, tel gendre.

    M. Hétu, excellent votre billet.

    1. ProMap dit :

      Mille excuses, M. Boisvert!

    2. Marlo dit :

      ProMap, ce billet est de Marc-André Boisvert. Rendons à César ce qui appartient à César… 😉

      1. ProMap dit :

        Marlo – Exact. Erreur corrigée à 10:36.

  9. Apocalypse dit :

    ‘La diplomatie du vide : Jared Kushner et le «deal» du siècle’

    Y a-t-il une seule personne surprise? Si oui, nous avons un beau pont à vous vendre.

    Les mauvaises langues diront que: ‘du vide, il ne peut sortir que du vide’ :-).

  10. Danielle Vallée dit :

    Le plus inquiétant c’est qu’ils sont tous ‘shameless’. Aucun d’eux n’a la moindre fibre de moralité, de décence, ni de respect de soi.
    Quand leur règne va être fini, les quelques profiteurs qui les entourent encore vont tous les abandonner, et ils vont se retrouver seuls au monde face à la justice.

    1. Achalante dit :

      Et le reste du monde rira de Schadenfreude…

  11. Martin cote dit :

    Kushner et Yvanka…tous deux choisis par Trump mais sans aucune nomination officielle car cela n’aurait pas passe au sénat…..deux tapes à l’œil qui n’ont aucune expérience diplomatique et qui essaient de se faire une place dans la cour des grands…..vraiment déplorable…et le plan de paix proposé par le grand diplomate Kushner était voué à l’échec déjà sans en connaître le contenu…..

  12. Philippe Douville dit :

    Son beau-père doit être fier…

  13. Lecteur_curieux dit :

    Des billets précédents me faisaient penser à une descendance avec les idées de Milton Friedman dans capitalisme et liberté, au renforcement de la théorie de l’offre et au surplus à du pain et des jeux.

    Il y a des choses vraies là-dessous mais comme panacée pour régler les problèmes du monde ? Pas du tout. La compétition va peut-être grimper, un enthousiasme temporaire aussi. Mais pas de réelles solutions et plus d’inégalités encore. Pour sûr certains gagnants de cela améliorant fortement leur sort ne seront pas contre.

    Suivre une idéologie sans la comprendre et just do it. Trump l’a fait lui notamment avec les idées de son pasteur de jeunesse, Norman Vincent Peale.

    Et allez les amis faîtes de la méthode Coué en vous répétant des phrases positives et vos problèmes vont disparaître. Même chose pour une rassemblement de vendeurs attrapant des poissons dans la vente pyramidale légale ou non.

    Pareil avec les délires de Ben Carson. Mais cela peut fonctionner ? Par effet placebo et chez des cas particuliers obtenant un succès d’exception. Le type a été à la fois chanceux et très volontaire. Donc il n’y a pas de véritables miracles. N’empêche qu’à court terme cela peut donner un boost véritable des équipes sportives remportant des championnats ainsi. Mais ceux voulant reproduire exactement la même recette cela ne fonctionne pas.

    Une illusion ou boost temporaire et non la véritable raison du succès.

    Même qu’à moyen et long terme cela détruit plutôt qu’aider. Ceux voulant faire une passe d’argent s’en foutent.

    Il reste que si le relai est pris par de bonnes personnes. La visite du requin peut avoir été utile.

    Il faut que les bonnes actions soient posées tôt ou tard.

    Le deal du siècle? Pour un spéculateur c’est pas nouveau. Encore mieux que la théorie de l’offre pour s’emparer la part du lion si son pari réussit. S’il échoue il s’est mis à l’abri de la faillite personnelle et des poursuites. Alors le gros coup possible d’argent ou des pertes personnelles limitées et les autres payeront pour les dégâts.

  14. Guy LB dit :

    ******************
    Pour dire les choses en des termes que même Trump peut comprendre, « It’s par for the course ». Marc-André Boisvert emploie la métaphore parfaite quand il parle d’argumentaire de vendeur […] immobilier.

    Misère ! C’est triste de voir que la diplomatie de la plus grande puissance mondiale a été remise entre les mains d’amateurs qui s’amusent au jeu des relations internationales.

  15. Apocalypse dit :

    Pour qu’il y ait une entente, il faudrait qu’Israël fasse des concessions, sans doute de grosses concessions et ils sont en positon de force, ce n’est sûrement pas l’administration Trump, ni aucune administration américaine d’ailleurs. qui va forcer la main d’Israël en vue d’un accord de paix avec les palestiniens et donc, on va essayer de faire signer ces derniers en échange de quelques bonbons, ce qui est d’ailleurs le plan de Jared Kushner.

    De toute manière, les israéliens peuvent ce qu’ils veulent, pensez-vous qu’ils vont signer quelque chose qui ne les avantagent pas encore plus.

  16. Mariette Beaudoin dit :

    Je me mets dans la peau des gens qui ont perdu des proches après avoir reçu des roquettes. Se faire parler de choses à la Disney, c’est bien le dernier genre de discours qu’ils veulent entendre.

  17. ProMap dit :

    « Pour le gendre du président, les Palestiniens ont besoin d’un réseau cellulaire 5G ». Misère, quel Palestinien a-t-il rencontré pour taper une telle imbécilité sur un Power Point. Même en Alabama, ils n’ont pas ça. Moi qui croyais que c’était America first!

  18. V-12 dit :

    Quand la bande de Gaza deviendra l’ex bande de Gaza, l’Israel sera heureuse.

    1. ProMap dit :

      V-12 – « la bande de Gaza ». Gaza, c’est le Palestinien que trump a dit à Jared de rencontrer pour élaborer son Power Point? 😉

      1. V-12 dit :

        LOL

        Oui. Et une fois le power point achevé, Jared déboire a dit  » ben gaza si c’est beau! »

        *c’est vrai que le power point avait beaucoup de belles couleurs et tout et tout*

      2. Achalante dit :

        On est dans la catégorie du phare à On… Mais au moins, dans Astérix et Cléopâtre, la fille pouvait s’en aller pour ne plus entendre ces bêtises…

      3. Haïku dit :

        ProMap et V-12
        👏👏👏

  19. fallaitquejteuldise dit :

    Jared: on l’écoute, point. On respecte la diplomatie historique qui nous unis; pour ce qui est du reste, on repassera. Sur l’échelle de la crédibilité 0/10.

  20. fallaitquejteuldise dit :

    À une autre époque, il existait la sauce Gaza (hot chicken ou BBQ), indigeste cette sauce ne « poignait pas » et elle a disparue: coïncidence ou Jared nous prépare une nouvelle cuvée de se désastre du passé?

    1. gl000001 dit :

      Elle était excellente pour les hot-chicken et le pain de viande au four.

  21. Steve3110 dit :

    Comme son beau-père, un vrai vendeur de voitures usagées…

    1. ProMap dit :

      Steve3110 – Vous m’enlevez les mots de la bouche, car le fameux beau-père est même capable de vendre une entente internationale usagée après une p’tite couche de peinture : ALENA 2.0. Et il y a 40% d’Américains qui l’ont achetée.

  22. Loufaf dit :

    Le vide sidéral incarné! Jared! négocier un plan de paix, dont il ne comprend que dalle. L’ administration actuelle aux  » zétats » , ne pense qu’ en terme de  » cash » , la vraie diplomatie est inexistante. Tout le monde sait que les Américains sont pro Israël à l’ os et approuve la colonisation par les Juifs , du territoire palestinien. Alors , ça ne dispose pas les Palestiniens au dialogue. Les problèmes politiques devraient être réglés en premier. Demander aux Israéliens de rendre les territoires qu’ils ont volés aux Palestiniens et après , on pourra commencer à négocier.

  23. ça ne démontre que leur myopie face aux problèmes internationaux…. Une vision très américaine, superficielle et qui démontre bien pourquoi depuis 2016 absolument rien de concret n’a été avancé par les USA…..

    Élaborer un « plan » comme ça, dans le vide, en parlant tout haut, un soir, entre amis, avec un cognac… c’est une chose….

    Mais être prétentieux au point de l’amener comme une « solution réelle » et en faire une conférence! ??….. wow….

    Il en fait presque pitié tant c’est condescendant de sa part….
    Il a planché sur ce truc pendant des semaines, il a voyagé, dépensé …. pour ça……

    Une fable sympathique avec juste des héros et une fin satisfaisante qui laisse voir des gamins qui rient et qui courent vers un coucher de soleil….
    En avant-scène des hommes de bonne volonté se donnent une virile poignée de main. L’un d’eux avec une voix tremblante dit « Merci » et l’autre, d’un ton mâle réplique « C’est mon travail. »

    N,est-ce pas « beautiful »…….

  24. gl000001 dit :

    J’adore le vide 😉

    Groove Grave de Loco Locass

    Y a quequ’chose de pourri au royaume du trademark
    Dieu est mort, faut bien qu’on l’remplace,
    Qu’on remplisse le vide qui prend toute la place

  25. Pierre s. dit :

    ———————————-

    Comment diable le congrès peut accepter aussi docilement que les USA soit représenté par un
    crétin comme J Kushner pour des enjeux aussi sensibles ????

    Déjà qu’Ivanka a encore une fois passé une une belle tarte en fin de semaine et que Donald n,a rien trouvé de
    mieux que de se faire inviter a faire une marche de 25 mètres en Corée du Nord … une mise en scène tout aussi
    inutile que ridicule.

    Jamais la diplomatie américaine n’aura été autant mit à mal et ridiculisé …

  26. Lecteur_curieux dit :

    Comment dire non à cela ? En seulement 4 paiements faciles :

    https://youtu.be/hJgQCbRsq-I

    La réalité est plus grossière que les caricatures. Kushner ne peut pas faire autrement que d’importer ses méthodes de promotion.

    1. Lecteur_curieux dit :

      https://youtu.be/LyONt_ZH_aw

      Dans la même lignée avec ses steaks ou l’université. Voyons vous allez dans un steakhouse ou passez voir le boucher si vous êtes tant amateur de steaks.

      Sinon les comptoirs d’épicerie vous en offrent suffisamment pour convenir.

      Pas se faire venir du steak par la poste…

  27. J.C.Virgil dit :

    Cinquante milliards de dollars c’est le prix que l’escroc et son gendre le rat mettent sur le peuple de Palestine et sur ses terres, comme si tout pouvait se vendre, dans l’espoir que leur complice Netanvoyou et ses extrémistes sionistes puissent continuer leur racket de colonisation de ces terres.

    Je ne croirais pas que les Palestiniens signeront ce pacte avec le diable , eux qui résistent depuis 70 ans au vol de leurs terres et à la violence armée contre leur population par une armée d’occupation ,

  28. Lecteur_curieux dit :

    https://youtu.be/zkIfwt0AwwE

    Les Américains n’ont pas grandi avec RBO ou avec les Cyniques ou Yvon Deschamps.

    Non mais ils ont eu les leurs en masse c’est juste que la leçon n’est pas retenue par assez de monde ou plusieurs ont oublié.

  29. Henriette Latour dit :

    Tant et aussi longtemps que les pays plieront l’échine devant Israël, sous prétexte de génocide passé, rien de concret ne se réalisera dans cette région du monde et les Palestiniens seront de plus en plus encerclés dans un de plus en plus petit coin de pays. Comment les victimes d’hier sont devenus les bourreaux d’aujourd’hui?

    1. Lecteur_curieux dit :

      Ils ne plient pas ils couchent avec et sont pro-Israël. Bien que certains au look progressistes mais inféodés aux pouvoirs de l’argent font des critiques polies.

      Mais la gauche elle radicale et assumée a toujours été plus du bord de la Palestine.

      Je n’ai pas lu son livre mais une gauche de conviction qui tiens le même discours c’est pas mal comme lui le prof de politique internationale. Il n’aimait donc pas Reagan ni Bush père comme il n’aime pas Trump.

      Pour moi c’est plutôt overmyhead. L’ami juif était du bord d’Israël.

      Perso j’ai peu d’espoir de joutes d’à qui pisse le plus loin. Ce sont les gens du peuple eux-mêmes que je ferais rencontrer même sans solution.

      Aussi pire que Jared ? Non sans but lucratif, des gens faisant de la musique, des choses communautaires, s’entraidant sur le terrain et qui sait un jour ces peuples auront-ils la puissance d’obliger les dirigeants à bien se comporter.

      Je suis encore plus utopiste ? Ou je regarde ou je veux voir ce que des gens de bonne volonté fond et non les assoiffés de pouvoir, d’argent…

      C’est plus cette amitié, cette entraide que les luttes constantes que je veux voir sinon c’est déprimant pour l’humanité.

    2. ProMap dit :

      Henriette Latour – 👍 C’est la triste réalité du présent et celle de l’avenir, hélas!

  30. marcandreki dit :

    Ce n’est pas ce que diront les Trumpiens. Ce plan, c’est de la graine de génie, l’expression même de la grandeur de l’Amérique. Normal, tout ce qui gravite autour de Trump est génial, donc Jared et génial et son plan c’est le pluss beau plan, après Ivanka, qui est un plan cul, comme on le sait. Si les Palestiniens n’en veulent pas,, c’est qu’ils sont démocrates…

    À voir ce petit bijou de montage comparant la propagande en Corée du nord et à Fox News. Peut être un jour je comprendrai…

    https://www.rawstory.com/2019/07/disturbingly-hilarious-daily-show-video-exposes-the-similarities-between-fox-news-and-north-korean-propaganda/

    1. Michèle dit :

      Wow! Quel clip! Incroyable, vénérés tous les deux.
      En CDN, on peut comprendre la propagande. Tout est totalement censuré et contrôlé, avec zéro contact extérieur.
      Mais aux États-Unis? Ça passe à 100% auprès de 40% de la population, dans un pays où est sensée régner la démocratie…
      Inconcevable mais vrai.

    2. Haïku dit :

      @marcandreki 12:03
      Décapant. Merci pour le clip.👍

  31. Lecteur_curieux dit :

    Hors sujet.

    L’obsession américaine pour les armes à feu, très bien expliquée dans ce sketch avec Richard Pryor mais qui lui n’achète rien.

    La vérité était dite par le biais de l’humour et l’imagination.

    https://youtu.be/sunsLde_ZWY

  32. fallaitquejteuldise dit :

    Gloria Lasso a écrite une chanson en 1961 «  les citrons de Tel Aviv » et elle ne connaissait pas Jared…

    https://youtu.be/ztsQch9zhuM

  33. P-o Tremblay dit :

    Ils n’ont aucun intérêt à se que ce conflit se règle. Envoyons jared faire un show et blamont les médias pour une mauvaise couverture. Voilà la stratégie Trump

  34. Apocalypse dit :

    En passant M. Boisvert: excellent billet!

    Comme vous pouvez le constater, un billet qui fait mal paraître Jared Kushner, on aime ça!

    1. papitibi dit :

      Espèce d’anti-semoule! 😀😀😀

  35. kintouai dit :

    Étonnant qu’un spécialiste de la lecture sur les lèvres n’ait pas déchiffré les inepties que la poupée Barbie a dites en tentant de s’immiscer dans une conversation d’adultes.

    Peut-être a-t-elle dit : « Entéka, pour que le plan de mon Jarret fonctionne, faudra dissoudre la bande de Gaza, comme mon papa adoré s’apprête à le faire chez nous avec la bande des MS-13. Gaza, c’est pas un gentil monsieur, ça je vous le dis. »

  36. Rustik dit :

    Même le vide n’est jamais totalement vide. Au niveau quantique il s’y passe de nombreuses choses, dont les effets peuvent être réellement mesurés. Lire l’énergie du vide pour avoir une idée sur le sujet ou même simplement l’effet Casimir donne une confirmation que le vide n’est pas vide.

    Quand moi-même totalement non diplomate ferait un meilleur travail de diplomatie que le gars en position… faut le faire!

    Alors, Krushner et Ivanka, je propose que nous devrions plutôt parler de « néant ».

  37. papitibi dit :

    Le plan de relance que propose Jared pour la Pâle Estime, c’est un début bien modeste. Il va en falloir un peu plusse.

    Ça prend un stade de bize-ball.
    Une autoroute à 12 voies entre le stade pis l’aéroport.
    Un World Class Trump Hotel, Casino and Golf Resort.
    Une ‘Winery’ pour embouteiller le best wine ever – le TRUMP Wine.
    Un gros WalMart pour vendre des chinoiseries.
    Une chaîne de McDo avec d’la viande Halal pis du bon fromage jaune
    Une grande Venue bordée de palmiers, avec à son extrémité,
    … une immense statue de PUTASSE 45.
    … un peu comme les Champs Élysée
    Et j’allais oublier, une Marina Orsini pour accueillir les yachts desamis de Salmane
    Et un port en eaux profondes pour les bateaux de croisière

    Ça va devenir une grosse destination touristique!
    Surtout que sur les bateaux de croisière, les touristes pourront admirer le beau Jared marcher sur les eaux de la Méditerranée en saluant les foules (huuuuge crowds!) qui iront l’acclamer.

    1. papitibi dit :

      oups: Une grande AVENUE bordée de palmiers

      1. Haïku dit :

        Très bon.👌

  38. 430a dit :

    C’est « la p’tite vie » sauce américaine. Quant au « beau » Jared, l’insignifiance à l’état pur! La réalité dépasse la fiction avec cette bande de débiles…

  39. Sage 2010 dit :

    Quand on a un ancien Secrétaire d’Etat de Trump qui estime que Kushner outrepasse les fonctions, cela signifie que Kushner n’est pas taillé pour la gouvernance. Cette administration est loin de maîtriser les rouages de la gouvernance et de la diplomatie aussi bien que Trump le croit.

    https://www.journaldemontreal.com/2019/06/27/tillerson-dit-avoir-ete-tenu-dans-lignorance-par-kushner

  40. Alexander dit :

    Le problème de la Palestine et d’Israël existe aussi loin que je respire. Toute une série de diplomates aguerris et compétents s’y sont cassés le nez au fil des décennies.

    Pensez-vous une seule seconde qu’un vulgaire promoteur immobilier juif de NY un peu preppy et sans aucune expérience ou formation diplomatique aurait quelque succès? Ben voyons.

    Y a juste beau-papa pour y croire.

    Aucune crédibilité ni compétence.

    C’est ça le problème du trumpisme: ni crédibilité ni compétence, mais de l’argent, de l’opportunisme à souhait et de la manipulation continuelle.

    Il n’y aura aucune amélioration au Moyen-Orient avec ces clowns. Les israéliens continueront leur mainmise, les arabes aussi et les EU se fermeront les yeux et endosseront leurs positions en retour de kickbacks financiers.

    La diplomatie, connais pas.

    Pas grave, l’américain moyen qui vote s’en fout, en autant que ça ne le dérange pas dans son quotidien. America first.

    Gros nombril collectif. MAGA, version US.

Répondre à Guy LB Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :