Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À la question qui coiffe ce billet, je suis tenté d’offrir cette réponse lapidaire : pas grand-chose. Après avoir reçu une assignation à comparaître, Robert Mueller a accepté de témoigner devant deux commissions de la Chambre des représentants, qui tiendront des auditions successives le 17 juillet prochain. Or, l’ancien procureur spécial chargé de l’enquête russe a déjà laissé entendre que son témoignage éventuel devant le Congrès – qu’il ne souhaitait pas – ne dévierait pas du contenu de son rapport de 448 pages sur l’interférence russe dans l’élection présidentielle de 2016 et les possibles entraves à la justice de Donald Trump. Cela dit, démocrates et républicains ne manqueront pas de tenter de le faire sortir de son texte.


Les démocrates de la commission judiciaire de la Chambre, suivis par ceux de la commission du Renseignement de la Chambre, voudront notamment forcer Robert Mueller à dire tout haut qu’il aurait inculpé Donald Trump si ce dernier n’occupait pas la Maison-Blanche. Son rapport contient dix épisodes de possibles entraves à la justice qui ont convaincu des centaines d’anciens procureurs fédéraux que le président méritait d’être inculpé.

Les démocrates n’arracheront vraisemblablement pas l’aveu clair et net qu’ils souhaitent. Mais ils comptent sur l’audition de l’ancien procureur spécial, qui sera retransmise en direct à la télévision, pour donner vie à un rapport dense que l’immense majorité des citoyens n’ont pas lu. Ceux d’entre eux qui réclament le lancement d’une procédure de destitution contre le président – ils sont désormais près de 80 – espèrent en outre que cette audition produira un «moment» susceptible de changer la trame narrative créée autour du rapport par les ambiguïtés ou mensonges du procureur général William Barr.

De leur côté, les républicains forceront Robert Mueller à répéter sa conclusion selon laquelle il n’existait pas suffisamment de preuves pour inculper Donald Trump pour complot avec les Russes. Ils voudront également également l’interroger sur son équipe de «démocrates en colère», pour reprendre une expression chère au président, et sur les origines de l’enquête russe lancée par le FBI.

Je tiens à noter que j’ai relu consciencieusement les 458 pages du rapport Mueller dans l’édition préparée par le Washington Post. La deuxième partie, qui porte sur les possibles entraves à la justice de Donald Trump, est accablante en raison du nombre d’épisodes où le président a agi comme si la loi ne s’appliquait pas à lui.

La première n’est guère plus rassurante. D’une part, Robert Mueller note que les mensonges de certains témoins et la destruction de messages ou documents ont contribué à sa décision de conclure à un manque de preuves sur la question du complot avec les Russes. D’autre part, tout ce qui se rapporte au rôle de Roger Stone auprès de WikiLeaks et de Donald Trump a été expurgé en raison du procès en cours contre le confident du président.

Stone est accusé d’entrave à la justice, de fausses déclarations et de subornation de témoin. Or, tout indique qu’il était aussi enthousiaste et désireux que d’autres membres de l’entourage de Donald Trump de recevoir l’aide des Russes et de leurs complices pour nuire à Hillary Clinton. Mais le témoignage de Robert Mueller sur ce rôle devrait être aussi frustrant que son rapport expurgé sur le même sujet.

(Photo Getty Images)






28 réflexions sur “Qu’attendre de l’audition de Robert Mueller?

  1. polargene dit :

    Pourquoi il a accepté d’aller là sachant très bien qu’il ne dira rien de plus ?

    On nous avait fait tout un portrait d’un homme brave, mais on dirait qu’il a ramolli avec l’âge. Il refuse de dire clairement ses conclusions, il se cache derrière son rapport. Il demande donc aux illettrés de comprendre quelque chose que la plupart des gens sont incapable de comprendre ou même intéressé à lire puisque son « discours » fait beaucoup trop de pages. Ce qui laisse trop le champ libre aux politiciens pour varier le message qui est transmit et comme tout est polarisé aux USA, le message se perd et c’est dommage.

    1. sifu26 dit :

       »Pourquoi il a accepté d’aller là sachant très bien qu’il ne dira rien de plus ? » C’est un homme de loi qui est droit et qui respecte la constitution américaine. Il est convoqué, il se présente, contrairement à Barr et cie qui crachent sur la constitution en refusant de se présenter et qui n’ont aucune représailles.

  2. Madalton dit :

    Pas grand chose si ce n’est que les passages caviardés par Barr.

  3. Absalon dit :

    Rien n’empêche les représentants d’interroger Mueller sur des sujets qui dépassent le cadre stricte de son rapport et les questions sont souvent plus accablantes que les réponses.

  4. Danielle Vallée dit :

    Ce serait le temps d’exiger qu’un avocat et SEULEMENT un avocat lui pose des questions.
    Sinon le show de Jim Jordan et des Républicains va donner envie de vomir, encore une fois.
    Et je ne crois pas que Mueller a ‘ramolli’ avec l’âge. Il y a beaucoup de procès en cour en ce moment et il ne voudra pas les entraver.
    Par contre, en tant qu’ancien directeur du FBI, Mueller les remettra probablement les Républicains à leur place, gentiment mais fermement.

  5. V-12 dit :

    À quoi s’attendre? Tout dépend de ce que feront les Dems. C’est eux, la clé. S’ils ont l’intelligence et la discipline d’y aller en tir groupé, coordonnant leurs interventions et s’ils appliquent la maxime « keep it simple et stupid », la portée sera forte. S’ils font comme d’habitude, oubliez cà. Le but n’est pas de découvrir de nouvelles choses, mais bien de faire confirmer le rapport par l’homme qui l’a écrit.

    Le seul but sera de contrôler le narratif, pas d’en créer un autre. C’est d’empêcher les médias de droite d’utiliser le témoignage comme arme offensive, mais de les faire se replier en défensive. Rien d’autre.

  6. Gilles Morissette dit :

    M. Hétu a bien résumé ce qui risque de se passer lors de l’audition de Muëller. Fidèle à lui-même, il ne déviera pas du contenu de son rapport qui est assez explicite et rempli de faits tout aussi troublants les uns que les autres lesquels démontrent toute la turpitude et l’esprit tordu d’un président qui se croit au-dessus des lois et de la Constitution.

    Ce sera la seule et unique occasion pour les Démocrates de faire leur « pitch de vente » et de démontrer aux Américains, qu’une procédure de destitution est nécessaire. Ils n’auront pas de deuxième chance. À eux de bien jouer leurs cartes.

    Quant aux élus Républicains, ils vont être égal à eux-mêmes et possiblement se comporter comme ils l’ont toujours été: Comme un ramassis de salopards qui vont essayer de miner la crédibilité de Muëller afin de sauver le cul de l’Ordure-En-Chef.

  7. Louise dit :

    Robert Mueller a accepté de témoigner mais il n’avait pas le choix. D’après ce que lis, il a reçu une assignation à comparaître.
    Que ressortira-t’il de son témoignage ? Pas grand chose de nouveau mais ce serait bien s’il saisissait l’occasion pour clarifier plusieurs passages de son rapport. Mais j’ai des doutes. Ce qu’on a entendu lors de sa courte allocution à la télévision nous laisse croire qu’il va naviguer dans les subtilités du droit pas toujours accessibles au commun des mortels.
    Les Démocrates devront être très habiles pour le faire parler et surtout pour faire en sorte qu’il se mouille. À date il a été très frileux.

  8. Gilles Morissette dit :

    HS

    Le billet de M.Hétu portant sur la sortie du TDC-En-Chef contre Muëller, lors d’une entrevue téléphonique donné à Fox News, confirme hors-de tout-doute que l’état mental de ce type continue de se détériorer à vitesse Grand V.

    La seule explication qu’on peut trouver est qu’il a la trouille de ce que Muëller pourrait dire lors de son témoignage le 17 juillet prochain.

    En tout cas, l’expression faciale de l’animatrice de Fox News en dit long sur ce qu’il faut penser des propos complètement délirants et disjonctés de Potus 45.

    « Another day at the office » et Business as usual » pour le Gros Taré-En-Chef.

    1. Léo Miquis dit :

      @Gilles Morissette

      En tout cas Trump vient de donner clairement la directive à suivre aux élus républicains lors de l’audition de Mueller :
      parler des courriels de Hillary.

  9. edgar772 dit :

    Si j’étais Mueller, j’aurais plus peur des questions des républicains qui n’obtiendront pas plus de réponse que les questions posées par les démocrates , mais qui sèmeront le doute dans l’esprit des américains , surtout les indépendants qui sont p-e moins rapides à se faire une idée sur le rapport Mueller, à suivre…

  10. Anne-Marie dit :

    Mueller n’est pas un politicien et veut conserver son indépendance et sa crédibilité en qualité d’enquêteur. Il ne veut pas faire le jeu de l’un ou l’autre. Il veut que justice soit faite. Les Démocrates et les Républicains veulent l’utiliser à des fins politiques. Son rapport est là. C’est aux instances à porter les accusations. Les Démocrates devront arrêter de calculer chaque geste, prendre leur courage à deux mains et foncer dans l’action qu’ils croient juste pour leur peuple. Ils devront frapper dur et se battre solide pour déloger l’imposteur orangé qui est un redoutable adversaire. La politique du gros clown 🤡 est hors norme. Les Démocrates devront utiliser des moyens différents de ceux qu’ ils utilisent toujours pour le déloger de là.

  11. héhéhé la charge de Benjen explique l’état des Américains sur ce sujet…. croire à des théories du complot en refusant systématiquement la plate réalité…..

    Impossible de faire changer d’idée ce type de personne….

    Alors rien ne changera aux USA à la suite de cette assignation de Mueller…..

    Ceux qui veulent croire que la Terre est plate seront confortés dans leur théorie…. les autres seront insatisfaits des résultats obtenus….

    et en avant la musique…..

  12. Guy LB dit :

    *************
    L’opinion générale qui semble se dégager des commentaires qui précèdent celui-ci est que les Démocrates devront être prudents et jouer de finesse pour gagner quelque chose dans cet échange — cet affrontement ? — avec Mueller.

    Moi, j’ai plutôt l’impression que ce sont les Républicains qui devront être très prudents. S’ils insistent trop lourdement pour obtenir de Mueller qu’il dédouane le Président à voix haute, ils risquent de lui faire perdre la retenue qu’on lui connaît et d’amener Mueller, malgré lui, à mettre sur certains i les points qu’il a refusé de sortir de ses cartons jusqu’à maintenant. Sachant combien peu doués sont certains Républicains (pensons à Graham) avec la vérité, il pourrait y avoir des surprises.

    J’ignore si AOC sera parmi les démocrates qui rencontreront Mueller, mais je l’espère grandement. Elle est particulièrement douée pour formuler la question qui tue.

    1. xnicden dit :

      Je pense que AOC manque d’expérience pour un tel rôle…J’espère toutefois qu’elle sera d’une des équipes chargées de la préparation des questions, et plus particulièrement de celle de madame Kamala Harris. Elle pourrait alors grandement apprendre tout en partageant ses idées.

  13. xnicden dit :

    Plusieurs question périphériques peuvent lui être posées…Comme par exemple est-ce qu’il a eu son mot à dire dans la décision de Barr de mettre fin à sept des enquêtes qu’il avait instiguées seulement dix jours après qu’il ait soumis son rapport? https://t.co/pYKB1pLh4X

    Est-ce que dans le cours de son enquête il en est venu à s’intéresser aux contacts entre la campagne de Trump et des agents d’autres pays que la Russie et si oui, quelles mesures a-t-il prises alors?

    Au total il y a eu combien de communications écrites entre lui et Barr au sujet de son rapport?

  14. Martin cote dit :

    Si Mueller peut au moins clouer le bec à ceux qui croient aux théories du complot comme notre Benzèn….ce sera une victoire déjà…mais je suis convaincu que Mueller va en dire assez pour mettre Trump et Barr dans l’eau bouillante…..il va y avoir certainement une bonne écoute à l’échelle nationale et les mots que dira Mueller une signification très importante pour la suite des choses….j’ai confiance que quelchose de positif va sortir de ces deux audiences….

  15. Apocalypse dit :

    ‘À la question qui coiffe ce billet, je suis tenté d’offrir cette réponse lapidaire : pas grand-chose.’

    Exactement!

    M. Mueller est un homme très intelligent qui choisi ses mots et qui a dit ce qu’il avait à dire. Les démocrates n’auront rien de plus que ce qu’il a déjà dit et ils ne seront pas capable de coincer pour lui faire dire que le président à commis des actes criminels.

    Comme vous dites, le rapport est accablant et les démocrates refusent toujours d’enclencher la procédure de destitution; les têtes dirigeantes des démocrates, Madame Pelosi en tête, pensent que cela va diminuer leurs chances de l’emporter en 2020, ce qui est tout un ‘gamble’.

    Rien ne se passera cet été, ensuite les deux pieds dans l’investiture et oups, il est trop tard. Si les démocrates perdent à nouveau en 2020, Madame Pelosi va y goûter.

    Durant la campagne l’an prochain, Donald Trump aura beau jeu de dire que ce qu’il a fait n’est pas grave, pourquoi? Les démocrates n’ont pas vu de problème et rien fait avec le rapport Mueller.

    On se prend ‘presque’ à souhaiter une victoire de Donald Trump l’an prochain pour qu’on se débarasse des démocrates qui ont perdu leurs ‘BALLS’ il y a longtemps et qu’on pourrait qualifier de perdants, mais bon, souhaitons un miracle et que les démocrates, sans doute avec l’aide de Dieu, puissent sortir Donald Trump de la Maison-Blanche en 2020.

    Grand temps qu’AOC et d’autres jeunes prennent du galon et remplacent démocrates qui auraient dû prendre leur retraite il y a longtemps.

    1. xnicden dit :

      J’espère que Kamala Harris va être une de ceux qui poseront des questions. Elle avait quand même très bien performé à la comparution de Barr et je la crois capable de contrer les manoeuvres de diversions des républicains.

      1. Apocalypse dit :

        Tout à fait d’accord!

      2. Haïku dit :

        Idem !

  16. Toile dit :

    Selon le Washington Post, 5 choses à vérifier

    1- Will Mueller say anything he hasn’t said already?
    2 -Can Democratic leaders keep expectations in check and prevent the hearings from becoming a circus?
    3-Will Trump’s Republican allies successfully cast doubt on Mueller’s credibility and stain his sterling reputation? Or will they come across as partisan and unserious about his conclusions?
    4- Does Mueller’s appearance make it easier or harder for Nancy Pelosi to contain calls for impeachment from her caucus?
    5- Will any of Mueller’s lieutenants appear?

    https://www.washingtonpost.com/news/powerpost/paloma/daily-202/2019/06/26/daily-202-five-things-to-watch-when-bob-mueller-testifies/5d125eb21ad2e552a21d50fe/?utm_term=.cbcb97709cd3

  17. Martin cote dit :

    Peut-être que le témoignage de Mueller n’apportera rien de nouveau, j’espère le contraire, mais en attendant le gros moron n’a pas fini de tweeter contre Mueller….il a déjà commencé ce matin en l’accusant d’avoir détruit les textos malveillants contre lui que les deux enquêteurs du FBI avaient échangés ……seulement à suivre les tweets du gros moron d’ici le 17 juillet sera palpitant en soi…

  18. Gilbert Duquette dit :

    @ M. Hétu

    Le rapport Muller semble être comme une truite qui a été prise. Elle grossit avec le temps.

    Pour dis-je cela???

    …Or, l’ancien procureur spécial …ne dévierait pas du contenu de son rapport de 448 pages…

    Et plus loin, ce même rapport a grossis à 458 pages.

    …Je tiens à noter que j’ai relu consciencieusement les 458 pages du rapport Mueller …

    À moins que la version du W.P. ne soit plus grosse qui sait.

    Bonne journée.

  19. gl000001 dit :

    trump va suer pour les trois prochaines semaines. Si ça ne fait que ça, c’est parfait pareil !!!

  20. Superlulu dit :

    H.S. Le fou furieux, juste avant de partir au G20 au Japon, vient de déclarer que  »la Chine veux un accord, car son économie S’EFFONDRE. »
    Attachez le qq’un.

    1. gl000001 dit :

      Poutine va le calmer bientôt. Ils se voient en marge du G20.

  21. darrylfzanuck dit :

    Peu de gens ont lu le livre mais les gens voudront voir le film comme ils disent aux USA,l’impact télévisuel risque d’etre important comme l’ont été les télédiffusions des audiences du Watergate en 73-74 et Trump a peur de cette reaction possible du people,voir les témoins raconter les obstructions de Trump sera different a la tivi.Trump doit déja travailler a trouver un executive power pour nuire a Mueller de témoigner, de plus Mueller a quitté le DOJ ce qui pourrait limiter les infos qu’il pourra donner.Je compte sur un mécréant comme Jordan des Reps-celui a la cravate jaune- pour poser des questions insipides et hors sujet du style des ‘conflits d’intérets ‘de Mueller,c’est le cirque des Reps que Mueller ne veut pas avoir et voir,ceux-ci sont les Reps de Trump pas ceux de l’ancien parti.,du moins en comportements

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :