Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À quelques jours du lancement officiel de la campagne de réélection de Donald Trump, le correspondant de BFMTV à Washington, Jean-Bernard Cadier, a fait paraître aux éditions L’Archipel un livre au titre provocateur sur la première moitié du mandat de Donald Trump : «Néron à la Maison-Blanche : le vrai bilan». L’interview qu’il a accordée récemment à Daniel Hoffman occupe l’intégralité du 22e épisode de L’Amérique dans tous ses états, notre balado hebdomadaire.

Je vous laisse donc découvrir comment l’auteur justifie sa comparaison entre le président américain et l’empereur romain. Et je vous encourage, comme d’habitude, à laisser vos commentaires ici ou sur notre fil Twitter @l_amerique. Sur ce, bonne écoute!

132 réflexions sur “EP22 : Interview avec l’auteur de «Néron à la Maison-Blanche», bilan provisoire d’une présidence incendiaire

  1. Claude Rosiere dit :

    À mon humble avis cet auteur dresse un portrait très édulcoré et racoleur de Trump

    1. Superlulu dit :

      Je pensais la même chose.
      Est-ce son point de vue Français ou pour vendre des copies?
      Un peu des deux, je dirais.

      1. Un Français dit :

        C’est un collaborateur de BFM TV, ce qui est l’équivalent de TVA ou Fox en télé, ou du Journal de Montréal en presse papier. Donc, aucune surprise que ca frise le racolage. Rien à voir avec une quelconque spécificité française. Vous avez les mêmes ici au Québec. Avec ce genre de remarque généralistes vous ressemblez un peu à certain fans de l’actuel président américain.

        A bon entendeur, salut.

        Un Français.

      2. A.Talon dit :

        @ Un-Soi-Disant-França 12h29
        Vous êtes complètement dans le champ. Vous comparez de véritables médias d’information (TVA et JdeMtl) avec une vulgaire boîte de propagande d’extrême-froite (F*ck-Niouze). Libre à vous de ne pas apprécier les médias de Québécor (dont je ne suis d’ailleurs moi-même pas un grand fan) mais ne tombez pas dans le pur salissage pour faire avancer votre «cause». À moins que vous ne teniez absolument à mettre en évidence votre profonde ignorance de la société québécoise…

      3. kelvinator dit :

        JdM un média d’information?
        Est-ce qu’ils ont encore des journalistes, ou seulement des chroniqueurs?

  2. Gilbert Duquette dit :

    Je dirais que Trump a aussi un peu beaucoup de Caligula sous la braguette.

    1. kelvinator dit :

      C’est vrai que Trump a souvent l’air d’être dans ses petits souliers, ou plutôt ses petites sandales!!

  3. Gaétan Julien dit :

    Effectivement les propos de l’auteur ne corresponde pas au titre de son livre à l’entendre on dirait que Trump ce compare davantage à Jules César qu’à Néron, Trump serait ravi si il entendait cette interview en autant qu’il comprenne le Français.

    1. kelvinator dit :

      César s’est quand même déclaré dictateur et a aboli le sénat par la force.
      J’espère que votre comparaison ne soit pas juste…

  4. En désaccord avec à peu près tout ce qu’il dit…et je ne vois pas moi non plus le lien entre le titre de son livre et ses propos.

    J’aimerais bien avoir l’avis de d’autres journalistes…

    1. darrylfzanuck dit :

      de récentes recherches ont beaucoup aidées a revernir la réputation de Néron sur l’incendie de Rome entre autres choses,pas un si mauvais gars finalement,bien moins dangereux que Trump,je suis avec une attention constante ce qui se passe en Iran depuis 18 mois,on verra bien ce que les Boltons et cie recevrons, ils risquent de se retrouver a pleurés comme un bébé qui a leur balloune percée,.

      HS en passant Trump crois faire du cash avec la librairie présidentielle a la fin de son mandat,il souhaite l’installer sur un de ses terrains et faire un bon montant..

      1. F68.10 dit :

        « De récentes recherches ont beaucoup aidées a revernir la réputation de Néron sur l’incendie de Rome entre autres choses,pas un si mauvais gars finalement. »

        Ces recherches ne sont pas si simple. Mais effectivement, les recherches en question (pas entièrement concluantes) tournent autour de la fiabilité du témoignage de Tacite.

        La charge contre la sale réputation de Néron par Brent Shaw est discutée ici:

        https://vridar.org/2015/12/17/the-myth-of-neros-persecution-of-christians/
        https://doi.org/10.1017/S0075435815000982

        (Il y a aussi eu une contre-charge…)

  5. Gilbert Duquette dit :

    LELe titre du livre provient de la comparaison initiale de Trump avec Néron. Leurs brutalités, leurs penchants destructeurs. Est-ce que Trump allait mettre le feu à Washington, aux USA et peut-être même à la planète entière.

    Dès la première minute de l’entrevue, l’auteur affirme que non il n’a pas mit le feu.

    Le titre aurait due avoir un point d’interrogation ou d’exclamation pour ne pas prêter à confusion.

  6. edgar772 dit :

    Après avoir lu le titre du balado, interview surprenant , est -ce une analyse juste, l’avenir le dira.

  7. RICK42 dit :

    Un pétard mouillé! Néron sans ses pierres à feu… de l’eau bénite au lieu de l’huile bouillante… une odeur d’encens au lieu d’une odeur de poubelles… Imaginez la tronche du lecteur quand il s’aperçoit de la duperie de l’auteur, lui qui s’attendait à voir Trump pourfendu, étant donné le titre provocateur du bouquin. Ce journaliste est un jovialiste, assurément!

    1. Lecteur_curieux dit :

      Jovialiste ? Pas sûr qu’André Moreau serait d’accord.

      😱😱

      Pour nous l’équivalent ce serait un mélange de Tony Accurso, Mom Boucher, André Moreau et feu Gilles Gagné le couturier comme PM du Québec.

      Jamais on voterait pour cela ? Et dans leurs images d’archives du temps de TQS à Caméra 1987.

      Pour les deux derniers à cette époque c’était pour divertissement seulement.

      Si vous vouliez vraiment devenir jovialiste par exemple… À vos risques et périls.

      En politique un vote pour le parti de la Loi Naturelle ou Rhinocéros. Avoir zéro chance d’être élu svp.

      1. RICK42 dit :

        Je parlais du journaliste, pas de Trump…

      2. Lecteur_curieux dit :

        Vrai. C’est ma transition après ma première phrase qui n’a pas été faite .

        Je parlais aussi du journaliste dans la première phrase mais comme quasi-adepte ou disciple.

        Le journaliste n’a pas comme gourou ou inspiration Moreau mais est vu comme conciliant/complaisant à l’égard de Trump.

        Le journaliste comparé à un jovialiste donc Trump à André Moreau.

  8. Danielle Vallée dit :

    Un peu superficiel malheureusement.
    Par exemple son énoncé sur la réforme de la justice.
    Il y a plus de gens en prison que jamais parce que maintenant les juges gardent plus de gens (souvent innocents) en prison dans l’attente de leur procès.
    Tant que le système de cautionnement ne sera pas changé tout le reste est inutule.

    El l’augmentation des salaires n’a rien à voir avec Trump. Ce sont des gens comme Sanders qui ont fait honte à McDonald’s et Walmart pour les pousser à augmenter le salaire minimum.
    Et ainsi de suite…

    L’auteur ne voulait pas aliéner une partie des clients potentiels…

  9. Martin cote dit :

    Je trouve qu’il donne une image beaucoup trop positive de Trump…..je m’attendais vraiment à quelque chose qui se serait approche beaucoup plus de la réalité…..L’image qu’il donne ne cadre pas avec le titre…un peu trop naïf à mon goût….

  10. Danny L. dit :

    Ce journaliste décrit Trump comme un petit génie qui contrôle parfaitement son message et se joue des journalistes, alors que pour moi il est clair que tout ce que Trump fait est sous le coup de l’émotion, sans calcul intelligent sinon pour détourner sans cesse l’attention, et que lorsqu’à l’occasion il réussit un bon coup c’est par pur accident. C’est comme voir du génie dans l’organisation des flammes d’un feu de poubelle, il faut y mettre beaucoup d’interprétation… Donner du crédit à Trump pour une hausse des petits salaires est carrément risible à mon point de vue, et à parler d’une économie « boostée » sans jamais mentionner que le boost ajoutera 2 trilliards à la dette globale, il achève de me convaincre qu’il n’a rien de sérieux à dire et qu’il n’est probablement qu’un autre opportuniste qui se sert de Trump pour vendre des livres…

  11. Gérald Grandmont dit :

    Je suis estomaqué d’une vision souvent superficielle de ce propos. S’il y a un parallèle à offrir avec Néron, c’est qu’il a allumé des incendies dans de multiples directions: au plan politique et militaire avec ses alliés, au plan social en séparant des enfants de leurs familles, au plan démocratique en manipulant les citoyens par des mensonges à répétition, en refusant les réfugiés de l’Amérique latine après que les USA y aient provoqué des bouleversements pendant des années tout en refusant d’en assumer les conséquences a posteriori, en plaçant, grâce aux va-t-en-guerre de la Maison blanche, à 10 minutes du déclenchement d’une guerre au profit du complexe militaro-industriel américai, au plan économique en retirant les USA des accords internationaux qui déplaisent aux riches américains, en se moquant de la classe moyenne qui verra ses avantages fiscaux disparaître au printemps 2020, contrairement aux plus riches. Mais, à chaque fois que l’incendie menaçait de s’étendre de trop près aux USA, il proposait un repli temporaire en jetant un peu d’eau sur les braises.
    Que dire du rapport Mueller que le procureur général des USA a manipulé à son tour en passant sous silence l’impossibilité pour l’auteur d’engager des poursuites contre un chef de l’État, alors que la partie silencieuse de ce rapport face à l’opinion publique laisse clairement voir que l’appareil politique dispose de solides arguments pour engager une procédure d' »impeachment ».
    Que dire encore de la personne Trump, égocentrique, irrespectueuse des femmes, hypocrite, mensongère et grossière qui ne voit que la richesse de sa famille comme valeur dominante de l’existence.

    Il peut encore gagner en 2020 mais un ancien Président américain a déjà dit qu’on ne peut tromper tout le monde tout le temps. Alors, dans quel état se retrouvera l’Amérique l’instant d’après son départ? Il faut lire au-delà de l’événementiel à court terme.

  12. Superlulu dit :

    @Un Français dit :
    24/06/2019 à 12:29
    Ne vous offusquez pas. Il n’y a eu aucun lien avec le J de M ou Fox. Seulement le point de vue d’un journaliste, venu de loin, pour vendre son livre.
    Ceci étant dit, vous le comparez avec la crème de la crème du journaliste de bas étage.
    Rien de bien resplendissant.

  13. Apocalypse dit :

    ‘Jean-Bernard Cadier’: Two Thumbs Down! Du n’importe quoi!

    M. Hétu et la majorité des intervenant(e)s sur ce blogue suivont cette présidence depuis le jour un et en ce qui me concerne, c’est encore pire que ce à quoi je m’attendais au départ et Dieu sait que je pensais que Donald Trump serait mauvais.

    Est-ce que quelqu’un peut nommer un seul bon coup de Donald Trump depuis janvier 2016?

    Les bons coups de Barack Obama, on pouvait les compter à la dizaine, mais Donald Trump, il faut chercher, chercher et encore chercher pour en trouver un, alors cette présidence est un désastre pour les Etats-Unis et ce n’est pas terminé, on pourrait ne pas avoir encore vu le pire.

    Pour ce qui est de M. Cadier, juste à lire le rapport de M. Mueller, c’est désastreux pour Donald Trump et si les républicains avaient le moindrement de décence, ils aideraient les démocrates avec la procédure de destitution.

    Imaginer, nous sommes passé à un cheveu d’une attaque sur l’Iran par pure stupidité de cette administration qui fait tout ce qu’elle peut pour provoquer les iraniens, alors qu’on avait la paix avec l’accord sur le nucléaire.

    Rex Tillerson a merveilleusement ‘sizer’ Donald Trump: ‘a F*cking Moron’.

    1. constella1 dit :

      Apocalypse
      Passer à un cheveux…
      Et le connard fini et son équipe d’illuminés n’ont pas fini d’attiser les braise sur le conflit iranien si on se fie à l’article de ce matin ds la presse

    2. gl000001 dit :

      « Est-ce que quelqu’un peut nommer un seul bon coup de Donald Trump depuis janvier 2016? »
      Oui. Il appuyé la vaccination contre la rougeole. Je m’en souviens encore !!

  14. Sage 2010 dit :

    HS

    U.S. Supreme Court strikes down stiff firearms penalties

    Conservative Justice Neil Gorsuch sided with the U.S. Supreme Court’s four liberal members on Monday in striking down as unconstitutionally vague a law imposing stiff criminal sentences for people convicted of certain crimes involving firearms.

    https://news.yahoo.com/u-supreme-court-strikes-down-151424589.html

    Gorsuch a marqué un but contre son camp.

  15. Apocalypse dit :

    @Gérald Grandmont – 13:15

    ‘Je suis estomaqué d’une vision souvent superficielle de ce propos.’

    Nous sommes au moins deux! En fait, la majorité des intervenant(e)s va sans doute partager votre point de vue.

    1. constella1 dit :

      Moinaussi😳

  16. Apocalypse dit :

    On pourrait aussi rappeler à M. Cadier les 10,000 et plus mensonges de Donald Trump depuis janvier 2016.

    1. edgar772 dit :

      @Apocalypse
      Cadier y fait allusion dans son interview et dit que les américains ne comptent plus les mensonges de Trump , en fait il s’en fout, seuls les journalistes tiennent ce décompte,

    2. xnicden dit :

      Ce qu’il dit essentiellement à ce sujet est que plus personne – entendre grand public – ne s’intéresse au décompte de ces mensonges. Sur ce point j’ai bien peur qu’il soit proche de la vérité.

      1. A.Talon dit :

        Lisez les trois derniers paragraphes de cet article de Vox.com concernant Néron et autres empereurs fous. Cet extrait est particulièrement révélateur: «What’s more, most people scattered across the vast Roman Empire didn’t pay much attention. « It didn’t matter how nutty Caligula was, » Ando says, « unless he did something crazy with tax policy. »» Que ce soit pour la Rome Antique des quatre derniers siècles ou les États-Unis des dernières années, le désintérêt de la population pour la morale politique ouvre toutes grandes les portes à la délinquance chez leurs dirigeants.

        https://www.vox.com/2015/5/7/8564895/crazy-roman-emperors

    3. Lecteur_curieux dit :

      Il en parle justement dans le livre comme dans l’entrevue et il doit une partie de sa popularité selon lui à ce focus là que mettent les journalistes.

      J’aime encore mieux Clotaire Rapaille. Si on met l’accent sur le cerveau cortex, la rationalité cartésienne et particulièrement aux États-Unis, on se dirige vers la défaite. En France, par contre, cela est différent.

      Le cerveau reptilien gagne toujours.

      Perso je dirais qu’il vaut mieux faire appel aux trois cerveaux de cette métaphore plutôt que les opposer.

      Le reptilien c’est le ça freudien siège des pulsions. Il faut bien les diriger, les canaliser et non les refouler.

      Le peuple américain est un peuple refoulé et notamment par la religion de droite conservatrice alors avec Trump cela sort tout croche.

      Il faut s’exprimer et non refouler. Les chiens enragés dans la cave de Nietzsche ne se sont pas transformés en oiseaux avec un chant mélodieux. Non quelqu’un a juste ouvert la porte pour les libérer. C’est cela l’image.

      Il reste que c’est comme la poussière sous le tapis. On ne peut pas en enfermer un homme indéfini. Vos mauvaises pulsions doivent être transformées plus que refoulées. Minimiser le refoulement.

      Ça, surmoi et moi en équilibre donnent la pleine conscience de soi comme individu et peuple et donc en harmonie avec le tout. Pas encore de la psychanalyse ? Psychanalyser un peuple au complet ?

  17. Lecteur_curieux dit :

    Je pensais plus à Patof bien que mes souvenirs sont lointain, au Général Garde-à-vous dans Bobino et à Centour dans les 100 tours de Centour. Juste pour se limiter à 3 comparaisons.

  18. Lecteur_curieux dit :

    La même maison d’édition que pour la traduction de ce livre…

    https://books.google.ca/books/about/Trump_par_Trump.html?id=xRktDgAAQBAJ&printsec=frontcover&source=kp_read_button&redir_esc=y

    1. Claude Rosiere dit :

      Tiens tiens…..le chat sort du sac

  19. Anne-Marie dit :

    On dirait que M. Cadier est tombé sous le charme du gourou orangé et qu’il fait maintenant parti des admirateurs de la swamp. La plupart des derniers livres sur Trump étaient dévastateurs sur sa présidence. Écrire un livre dont le titre va dans le même sens que le autres, mais dont le propos est quasi flatteurs doit sans doute être une façon de se démarquer.

    1. Lecteur_curieux dit :

      L’entrevue est-elle représentative à 100% ou fortement du livre ?

      Les livres par des ex-employés de Trump qui sont toujours de son bord et autres alliés politiques eux on les voit venir d’avance.

      Mais la maison d’édition, les réseaux pour lesquels une personne travaille, ensuite il faudrait voir la bio et le CV.

      Là on sait très bien si une personne porte à droite ou à gauche ou au centre ou encore est dans une case autre. Mêmes des journalistes ? De plus en plus des chroniqueurs.

      Je reviens aux études de cas de première année en administration. Étaient-elles neutres ? À certains égards mais sur des problèmes déjà ou en partie réglés. Alors ils avaient accepté de s’ouvrir sur ce qu’ils ont vécu. Et les étudiants eux refont ou revivent. Honnête plus que neutre ? Ne pas cacher les conflits qui existaient à l’interne.

      Pas une neutralité car les profs ou conseillers en gestion étaient là pour les aider. Et leur expérience cas vécu sert aux suivants à apprendre et à appliquer des concepts.

      Avec des journalistes jamais ils ne se seraient ouverts autant. Mais certains des cas oui avaient eu une couverture médiatique lorsque vécus.

      Impossible d’aller les étudier. Et on se souvient par ailleurs d’un des frères Chanlat qui avait appuyé Pierre Bourque et qui avait déchanté. Un intellectuel du management qui perd ses illusions. Croyant toujours à ses théories mais oups! Nan Pierre Bourque n’était pas le candidat que lui et d’autres croyaient qu’il allait être.

    2. A.Talon dit :

      «On dirait que M. Cadier est tombé sous le charme du gourou orangé et qu’il fait maintenant parti des admirateurs de la swamp.»

      Syndrome de Stockholm? Souhaitons alors que la population américaine dans son ensemble ne finisse pas elle non plus par tomber sous ce sortilège à force de côtoyer trop intensivement ce malfaisant génie instable orangé…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Stockholm

  20. chrstianb dit :

    Heu, il me semble que Jean-Bernard Cadier oublie beaucoup de choses qui déstabilisent encore plus le Moyen-Orient: le retrait de l’accord de Vienne, le déménagement de l’ambassade à Jérusalem, la reconnaissance de la possession du Golan par Israël, l’appui à l’Arabie Saoudite pour l’hécatombe au Yémen…
    En politique intérieur, il oublie l’accroissement ahurissante du déficit et de la dette qui risque de faire très très mal lors de la prochaine crise économique. Il oublie aussi le désengagement du fédéral de toute politique environnemental au point de renier des accords qui datent du début du XXe siècle.
    Enfin, il oublie que trump amène la partisanerie politique à un niveau stratosphérique qui risque d’empêcher tout dialogue politique pour les années à venir.

  21. Fleshgabon dit :

    Est-ce que cela est normal ? Malgré ma présumée « ouverture » d’esprit, pour la première fois, je n’ai pas terminé ce Podcast. À mon humble opinion, ce journaliste est d’une complaisance telle qu’il ne remarque pas lui-même son aveuglement. En partie, triste à écouter.

    1. Louise dit :

      Moi pour la première fois, je me suis endormie en l’écoutant. Ça dit tout !

      1. Haïku dit :

        ZZZZZZZ?

  22. Apocalypse dit :

    @edgar772 – 14:41 ET @xnicden – 14:46

    Pas pour rien que plusieurs fois, nous avons dit que les américains méritaient Donald Trump.

  23. Yolande C. dit :

    24 juin 2019.

    Jour de la fête de la Saint-Jean-Baptiste !

    Je viens de m’installer devant la télé avec mon conjoint pour regarder le math de huitième-de-finale du championnat mondial de foot féminin Suède-Canada.

    On interprète tout d’abord l’hymne national suédois…en suédois.

    Puis vient l’hymne canadien,

    On n’est pas à Sault-Sainte-Marie, on est au Parc des Princes à Paris.

    Et on nous interprète un Ô Canada tout en anglais, pas un mot de français.

    Merde à Vauban.

    1. xnicden dit :

      Soupir.

    2. papitibi dit :

      La prochaine fois que retentira
      La Marseillaise au cours d’une cérémonie officielle
      kek part en ce Grand Canada,
      faudra en faire jouer une version en innu ou tagalog.

      Quoique la version qu’en pourraient livrer les deux cadjins de Radio Radio,
      ça pourrait faire son effet.
      Non mais Séverine, de quoi ils causent, ces mecs, putaingue de merde?

      Let’s go children of the fatherland,
      The day of glory has arrived!
      [Allons enfants de la patrie,
      Le jour de gloire est arrivé !]

      Grab your weapons, citizens!
      Form your battalions!
      Let us march! Let us march!
      May impure blood
      Water our fields!

      Long Live France, tab4rnak!
      Et viva lé Fransswe!

      1. Haïku dit :

        🤣🤣🤣 !

    3. constella1 dit :

      Yolande C
      J’en reviens pas
      Mais en même temps ils sont vendu à l’anglais je trouve et depuis longtemps avec leurs anglicismes à ne plus finir dans leurs phrases
      Ils ne se donnent pas la peine de traduire comme nous les mots entre autre de la technologie en français ils aiment ,jeux dire selfie mail etc
      Et c’est pas d’hier
      J’ai fais un stage de dernière année dans mes études à Grenoble et on riait de moi avec mon stationnement au lieu de parking de magasinage au lieu de shopping de buandrie au lieu de loundringgggg etc etc😒

    4. cotenord07 dit :

      @ Yolande C. (24/06/2019 à 15:05) :

      Outre le fait que les Français soient généralement en amour avec la langue anglaise, il faut tenir compte du fait que les paroles du Ô Canada, un hymne patriotique et religieux composé pour l’ensemble des Canadiens français du 19e siècle (y compris ceux qui avaient émigré aux États-Unis), ont l’air carrément dépassées dans le Canada et le monde occidental contemporains.

      Bien qu’elle fasse elle aussi référence à Dieu, la version anglaise du Ô Canada n’a pas subi l’outrage du temps dans la même mesure, et il me semble que cette version anglaise a même été légèrement modifiée il y a peu de temps afin de placer les hommes et les femmes sur un pied d’égalité.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ô_Canada

      1. Yolande C. dit :

        @papipitibi

        Absolument pissante votre traduction de La Marseillaise.

        @cotenord07

        La version anglaise du Ô Canada a été modifiée de la façon suivante:

        a) Version antérieure: «..in all thy SONS command…»

        b) Version modifiée: «In all of US command..»

        Toute une mise à jour !

        Je ne disconviens pas que Calixa Lavallée et Basile Routhier aient voulu un hymne pour tout le Canada-français dont le foyer national est au Québec, mais le deuxième couplet de l’hymne est un hommage tout particulier à ce même Québec:
        ____________________________________________________

        »Sous l’œil de Dieu, près du fleuve géant,
        Le Canadien grandit en espérant.
        Il est né d’une race fière,
        Béni fut son berceau.
        Le ciel a marqué sa carrière
        Dans ce monde nouveau.
        Toujours guidé par sa lumière,
        Il gardera l’honneur de son drapeau,
        Il gardera l’honneur de son drapeau.»
        ___________________________________________________

        Nous sommes en 1906.

        Le fleuve géant ne peut être que le Saint-Laurent.

        La race fière est forcément celle des premiers colons.

        Le berceau de la Nouvelle-France, c’est le long du saint-Laurent et à l’Île d’Orléans.

        L’honneur du drapeau ? Tant le Canada que le Québec arborent alors l’Union Jack en guise d’emblème.

        Les auteurs auraient-ils voulu, par deux fois d’ailleurs, faire une fleur au Conquérant de 1759 ou le drapeau dont ils parlent ne serait-il pas plutôt soit le fleurdelisé des régiments français ou le drapeau Carillon-Sacré-Coeur qui allait devenir en 1948 le drapeau officiel du Québec précédant la fleur de lys que l’on retrouve sur le drapeau franco-ontarien depuis 1975 ?

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_du_Qu%C3%A9bec

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_franco-ontarien

        Les hymnes nationaux reflètent l’époque où ils ont été écrits.

        Je ne cois pas que Rouget de Lisle ait pensé aux Gilets jaunes lorsqu’il a parlé «d’égorger nos fils et nos compagnes» ni qu’il ait voulu rendre hommage à la Légion étrangère en mentionnant Séféro, ce soldat.

        Séféro serait-il d’ailleurs le soldat inconnu de l’Arc de Triomphe ?

        La Marseillaise est par ailleurs complètement déphasée par rapport au pacifisme recherché par les fondateurs de l’Union européenne.

        En voici une critique amusante:

        https://www.etaletaculture.fr/culture-generale/les-paroles-de-la-marseillaise-a-la-loupe/

    5. kintouai dit :

      @Yolande C. Vous êtes bien naïve si vous attribuez aux seuls Français l’interprétation du Ô Canada en anglais au Parc des Princes.

      Toutes les fédérations sportives internationales, toutes les fédérations sportives canadiennes, toutes les ambassades canadiennes font la promotion du «Canada, pays anglophone». Pourquoi pensez-vous que les pauvres immigrants qui arrivent ici ne comprennent pas que la langue parlée au Québec est le français ? On leur a dit, avant d’émigrer, que le Canada est un pays anglophone.

      Il n’y a que les francophones fédéralistes pour croire encore que la langue et la culture du Québec sont respectées par ces salopards d’Anglo-Canadiens.

      Force est donc, pour tout étranger ignorant des réalités politiques canadiennes, de croire que le Canada est un pays unilingue anglophone.

      C’était à nous, Québécois francophones à qui il restait un peu de fierté, de nous doter d’un pays.

      Il est maintenant trop tard. Comme je l’ai écrit récemment, le « hi-bonjour» fera bientôt place au « bonjour-hi », puis au « hi » tout court.

      1. cotenord07 dit :

        @ kintouai ((24/06/2019 à 20:20) :

        Avant d’affirmer n’importe quoi à propos d’un sujet que vous connaissez manifestement très peu et pour lequel vous semblez n’avoir que des préjugés, prenez donc la peine de parcourir le site Internet « L’immigration francophone au Canada » :

        https://immigrationfrancophone.ca/fr/

      2. cotenord07 dit :

        @ kintouai (ajout ) :

        Vous pouvez aussi visiter un site Internet complémentaire, intitulé « Immigration francophone (hors Québec) », qui est lui aussi financé par le gouvernement fédéral du Canada, et qui est même hébergé sur le site Internet du gouvernement du Canada :

        https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/campagnes/immigration-francophone-hors-quebec.html

      3. cotenord07 dit :

        @ kintouai (autre ajout) :

        Prenez donc aussi la peine d’écouter ce reportage d’une durée de 2 minutes de Radio-Canada Manitoba, intitulé « De nouveaux arrivants à la Saint-Jean-Baptiste de La Broquerie ».

        https://ici.radio-canada.ca/tele/le-telejournal-manitoba/site/segments/reportage/122937/saint-jean-baptiste-tradition-fete-Manitoba

      4. kintouai dit :

        @Cotenord07 et ses multiples ajouts (pas capable de ramasser vos idées dans un seul commentaire ? Pas bon signe ! Vous devriez consulter) D’ailleurs, vos commentaires sont, comme d’habitude, à côté de la plaque, ce qui vous permet de continuer de vous voiler la face sur la réalité Canadian. Lâchez pas, Grand Guide Suprême de la Vérité sur la Con-Fédération Canadian. Je vous laisse à votre auto-hypnose…

  24. papitibi dit :

    Il est culotté, le Cadier.

    Néron à la Maison Blanche, ou bien c’est une affirmation, ou bien c’est une question..

    L’entrevue du culotté avec Daniel Hoffman confirme que ça n,était pas une affirmation; l’auteur rame dans la direction opposée. Son titre est trompeur.

    Et si Néron à la Maison Blanche est une QUESTION – comme ça semble plutôt être le cas si j’en juge par les propos lèche-botte du dividu, alors sachez, Mossieu le culotté déculotté, qu’une question, ça se termine par un point d’interrogation.

    Sus à l’imposteur.
    Il eut fallu que le lecteur le susse, avant que d’être intellectuellement entubé

    1. kelvinator dit :

      Néron n’est pas le diable réincarné de la culture populaire.
      Il est difficile de le cerner pour les historiens, puisque les textes l’entourant sont aux deux extrêmes, soit il est le meilleur, soit il est le pire.
      Un peu comme Trump en fait, on reste rarement indifférent.

  25. chrstianb dit :

    Ah, je n’ai pas mentionné aussi que l’accord Trans-Pacifique mis en place par Obama et déchiré par trump avait pour but, entre autres, de diminuer l’influence économique de la Chine en Asie du Pacifique et de forcer la Chine à faire des réformes économiques.
    https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2016/11/23/qu-est-ce-que-le-partenariat-transpacifique-que-donald-trump-veut-abandonner_5036344_3222.html
    Maintenant, pensez-vous que sous les actions de «bully» de trump, la Chine va faire des réformes économiques telles que voulues dans l’accord Trans-Pacifique (droit du travail, droit environnemental, propriétés intellectuelles)? J’ai des gros doutes…

  26. Lecteur_curieux dit :

    Plutôt intéressante entrevue. Un point de vue différent de la majorité journalistique et une belle critique.

    Par contre, je ne crois pas à la neutralité.

    Ceux plus disons de nos écoles eux vont s’arrêter juste à l’efficacité et en se disant apolitique. Juste cet aspect. Et les leçons à tirer mais en ne couvrant pas la dimension éthique. C’est faire le travail à moitié.

    Pour l’entrevue plus haut le rapport au titre du livre semble traiter rapidement. La brutalité de l’empereur et avec une popularité.

    Plutôt que la neutralité je préfère la visière levée. Mais même si une personne on l’associe disons à la droite elle peut avoir de bonnes idées. Ahhh… Quand on est plus au centre…

    La réforme fiscale de l’administration Trump ? Axée sur la théorie de l’offre. Normal que cela booste l’économie mais même si la majorité ont plus de gâteau, les inégalités elles vont croissantes. Centriste un jour, centriste toujours ? On aurait donner des réductions d’impôts et on aurait dérèglementé mais de façon plus ciblée.

    On approuve pas la brutalité. Et ce que je compare à une coupe à blanc plutôt qu’une coupe sélective.

    Les Américains sont incapables de faire ces débats là comme il faut. I.e. en s’écoutant. L’échange de Sanders avec un républicains sur l’Alternative Minimum Tax me revient. Sanders pointait avec raison l’injustice d’abolir cela pour des extra-riches en ayant absolument pas besoin. Le républicain lui parlant de ceux pour qui cela devenait trop lourd pour de vrai. Bien non ils l’abolissent pour tous plutôt que le réformer.

    Le ruissellement c’est cela cela ne donne que des petites gouttes pour les pauvres, des miettes et c’est mieux que rien sauf que le sentiment d’injustice grimpe.

    Juste critiquer Trump ? C’est la métaphore du côté répugnant( dominants versus dominés) du livre Images de l’organisation de Gareth Morgan. C’est voir le monde juste à travers une perspective. Il faut porter plusieurs paires de lunettes.

    Dans la métaphore flux et transformation Trump est dans le narcissisme ou égocentrisme plutôt que dans la sagesse systémique. Mais il n’est pas le seul, les médias aussi le sont. Une autre définition ou forme du narcissisme. Toutes les entreprises qui ne s’adaptent pas assez à leur environnement vivent ce type d’égocentrisme.

    1. papitibi dit :

      À chacun et à chacune son opinion sur le Yéti aux cheveux jaunes; là n’est pas la question.
      Chaudron a une opinion un peu cul-cul mais c’est son droit.

      Sauf qu’il n’a PAS le droit de vendre son livre sous de faux prétextes.
      Son titre aurait pu être le même… mais avec un GROS GROS GROS point d’interrogation à la fin.

      Et avec pas de point d’interrogation, bin… c’est une arnaque intellectuelle.
      Period!

      1. Lecteur_curieux dit :

        Il ajoute le vrai bilan sur la page couverture.

        Voyons depuis le temps qu’on suit des livres et les journaux on se méfie toujours des titres qui sont là pour attirer l’attention. Il faut lire l’article au complet.

        Pour un livre ? Le vrai bilan ? Comment peut-on prétendre le faire ? 5 ou 10 ans plus tard si accès à tout là il y aura un meilleur bilan et encore…

      2. papitibi dit :

        @ Curieux 16h04

        Il a ajouté ‘Le vrai bilan’.
        Bin oui, pis?
        ‘on se méfie toujours des titres qui sont là pour attirer l’attention. Il faut lire l’article au complet
        Bien sûr que le texte d’un article est plus informatif que son titre trop souvent accrocheur.

        Mais quand un bouquin de 270 pages (celui de Cadier) met côte à côte les noms de Néron et de Trump, on s’attend quand même pas à ce que ce bouquin soit consacré à la vie sexuelle des abeilles ou à l’élevage du bison!

        Qu’on ajoute LE VRAI BILAN, so what? Ça reste de la fausse représentation. Ça reste une arnaque. Et si j’étais encore avocat – avec au surplus un droit de pratique dans l’Hexagone, je n’aurais aucune hésitation à piloter un recours collectif au nom des milliers d’acheteurs qui se seront laissés berner par un titre aussi malhonnête.

        Il se peut que je me laisse attirer par un titre ronflant en page frontispice du Hournalle de Mourial, mais le Hournalle comporte 64, 96 ou 132 pages, et j’y trouverai plein de pubs de Albi le Tigre Géant ou de Brault & Martini. En plus des pétages de coche de Richard Martini, de Mathieu Bouc-Côté et de la belle Sophie à Richard. Si chu pas rassasié, y a toujours les savantes analyses des chroniqueurs de spores: Cole Caufield est trop mini, Shea Weber est trop vieux, les Nordiques reviennent dans deux ans, les Alouettes … alouette!

        Bref, tout le monde trouve de quoi, même si tout ce qui l’intéresse c’est les nids de poule et les chiens écrasés entre deux nids de poule…

        Mais quand tu achètes un bouquin de 270 pages enrobé sous un bel écrin de plastique non recyclable, tu dois te fier au titre. Avec un point d’interrogation, le lecteur est convié à un débat. Avec PAS de point d’interrogation dans le titre, ça ressemble à un STATEMENT et c’est une fraude.

      3. papitibi dit :

        Ce que moé veux dire à Curieux, à 17h53, c’est que la ponctuation, ça peut te virer le sens d’une phrase en un tournemain!

        Papitibi dit Richard Martini est un con
        Qui est con? Et qui est-ce qui l’affirme?

        Papitibi, dit Richard Martini, est un con… alors là, le zouf, c’est moi.
        Papitibi dit deux points, ouvrez les guillemets Richard Martini est un con ouvrez les guillemets, point… alors là, it’s another ball game.

        Et alors, ce point d’interrogation, le Lecteur_Curieux que vous êtes en voit-il ENFIN la nécessité à la fin du titre?

      4. papitibi dit :

        Oups…

        Papitibi dit deux points, ouvrez les guillemets Richard Martini est un con F,E,R.M.E,Z les guillemets, point final… alors là, it’s another ball game.

      5. Lecteur_curieux dit :

        Allez lire les extraits sur le site de la maison d’édition.

        Il parle de Néron comme apprécier du peuple aussi horrible soit-il.

        Le peuple versus les historiens ce n’est pas pareil.

        Pourquoi Trump a encore autant d’appuis ? J’irais plus fouiller la psyché des Américains que de m’interroger sur Donald Trump.

        Il parle de sa brutalité et cela contribue à sa popularité. Le peuple américain est bien plus violent que les Québécois. Voir l’édito sur le site de La Presse.

      6. Lecteur_curieux dit :

        https://www.ecriture-communication.com/archipel/wp-content/uploads/sites/2/imp_cadier-neron-a-la-maison-blanche.indd_.pdf

        Le titre du livre est expliqué à la page 8.

        Ah… Car le livre est là au complet par erreur ?

        Ensuite la présentation du livre indique ce dont il est question.

        Je ne trouve pas son bilan neutre ni expliquant vraiment le mystère qui n’est pas si mystérieux en connaissant les Américains.

        Au surplus Trump a gagné par le collège électoral mais cela a été très serré même si le nombre pourrait nous faire croire le contraire.

        Trump est-il populaire ou impopulaire ? Les deux en même temps. Il faut voir auprès de quel électorat. Celui républicain?

        ———

        Un titre accrocheur mais juste quelques pages pour l’appuyer comme l’entrevue.

        Allez page 8…

  27. xnicden dit :

    Le fond des propos de M. Cadier a été extrêmement bien critiqué par plusieurs intervenants ici.

    J’aimerais ajouter que le premier passage de l’entrevue qui m’a jeté à terre est celui où il dit qu’en raison de ses mensonges répétés, Trump a coincé les journalistes dans un rôle d’opposants. D’où peut-il bien sortir ça? Sauf exception, tout ce que Trump et cette administration affirment est fidèlement rapporté par les grands médias sans que le mot mensonge ne soit employé en manchette.

  28. Pascale Vaillancourt dit :

    Encore un autre qui a bu le kool-aid de la Maison-Blanche…

  29. Lecteur_curieux dit :

    https://www.atlantico.fr/decryptage/3574841/steve-bannon-l-homme-qui-avait-eu-les-yeux-plus-gros-que-le-ventre-sur-sa-capacite-a-imposer-une-organisation-a-l-avantage-de-donald-trump-a-la-maison-blanche-alt-right-neron-jean-bernard-cadier

    Des extraits du livre parlant de Bannon. On apprend rien de vraiment nouveau.

    Mais oui peut-être que M. Cadier voit Trump plus fort que Bannon contrairement à beaucoup d’autres.

    Mais qu’est-ce que la force réelle?

    Faut-il reparler encore de neuro-marketing ou de Clotaire Rapaille ou de Norman Vincent Peale ? Mais on approche alors de la manipulation ou du moins du danger de manipulation et de charlatanisme. C’est ainsi que Trump a été élu. Comme les vendeurs de remèdes miracles ou comme la vente pyramidale ou les sectes.

    Il y a un besoin réel derrière, une psyché mais elle est manipulée. Trump n’est pas assez intelligent ? Cela ne l’empêche pas d’être efficace dans ces techniques. Techniques disons qui peuvent rester honnêtes si on ne dépasse pas certain point. Lui le dépasse allègrement à tous les jours ?

    Cela nous parle pas ou nous parle moins ou nous répugne car on a pas du tout les mêmes empreintes culturelles.

  30. Apocalypse dit :

    @Lecteur_curieux – 16:14

    SVP ne pas nous faire rire avec la force réelle de Donald Trump; c’est simple, il n’y en a PAS.

    C’est un esprit faible qui ne peut supporter qu’on le contredise et à chaque fois, débite une litanie d’insultes à quiconque ne dit pas ce qu’il veut entendre.

    Même chose avec ses soi-disantes qualités de négociateur, encore là, une pure invention de Donald Trump lui-même. Il négocie toujours en pensant être en position de force et lorsqu’il perd, ça traine en cour pendant une éternité. Lorsqu’il gagne, c’est simplement qu’il était en position de force, il n’y a eu aucune finesse, intelligence ou talent de négaciateur de sa part: RIEN!

    Donald Trump traîne tout ce qu’il touche dans la boue et il a découvert que des millions d’américains aimaient ce discours, alors ils leur donne chaque jour ce qu’ils aiment, du nivelage par le bas digne des ligues majeures.

    1. Lecteur_curieux dit :

      En tous les cas JAMAIS je n’irais l’affronter à moins de nécessité absolue.

      C’est un faible mais on le fuirait dans 99,9% des cas. Justement gérer ou dominer les autres par la peur c’est un signe de faiblesse ? Faiblesse des valeurs ou morales.

      C’est comme aussi un homme très costaud mais il n’ira pas se confronter à des bandits armés. Fuir un agresseur ou un agresseur potentiel. C’est ce qu’il faut faire.

      On voit sur la rue un type qui semble louche et relié au trafic de drogue et on traverse la rue. Si tu te mêles de leurs affaires ils vont te péter la gueule.

      Les criminels sont tous des faibles ?

    2. Lecteur_curieux dit :

      Définition de la force en physique :

      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Force_(physique)

  31. Lecteur_curieux dit :

    Lien vers la maison d’édition:

    https://www.editionsarchipel.com/livre/neron-a-la-maison-blanche/

    J’ai cliqué sur télécharger un extrait et oups ils nous mettent le livre au complet semble-t-il. 272 pages.

    Je ne les lirai pas au complet.

    Pour moi je n’apprends pas vraiment du nouveau ou très peu. Et le ton fait un peu romancier et aussi success story bien qu’il n’approuve pas mais dit expluquer le mystère ou faire le vrai bilan.

  32. quinlope dit :

    Donald Trump c’est le vide sidéral, le vide le plus absolu. Tin, Cadier, regarde en dessous de son toupet jaune orange.

  33. jeani dit :

    Les Etats-Unis, ce pays qui décide ce qui est bon pour les autres, à pris la décision de sanctionner les hauts dirigeants iraniens.

    Alors, pourquoi la Chine, la France, l’Allemagne, la Russie et l’Union Européenne ne prendraient pas aussi des mesures punitives contre le très petit président et ses sbires? Ce pays voyou décide, sans consultation avec les autres signataires, de se retirer de l’accord nucléaire et s’en sort sans aucune conséquence.

    D’autant plus que cette décision fut prise par l’incompétent tout simplement parce que l’accord à été signé par Obama.

    Que ces pays mettent leurs culottes pour une fois!

    1. Rustik dit :

      @Jeani, ho que j’aimerais des sanctions contre la familia Trump! Même si les dirigeants des autres pays peuvent décider d’appliquer des sanctions contre Trump, les institutions et compangies de ces pays risquent de ne jamais vouloir les appliquer sous peine de subir des contrecoups économiques des USA… Trump est président et peut « orienter » la politiques économiques des USA.

      L’argent mène le monde, tristement on n’est pas encore parvenu à courcircuiter l’omniprésence des USA en économie. Et si on le fait, on se tourne vers la Chine? Les Russes? Pour la balance commerciales perdues… pas de très bons choix.

      Je suis pour un changement, une moins grande centralisation du pouvoir économiques américains, mais l’Europe est encore loin d’avoir un pouvoir en ce sens… et le brexit anglais en est un lourd témoignages, comme l’échec du plab ant-sanction contre l’Iran.

    2. Henriette Latour dit :

      jeani

      👏👏

    3. kelvinator dit :

      Ils attendent simplement que sa présidence se termine pour ne pas trop créer de problèmes…

  34. Apocalypse dit :

    @constella1 – 15:50

    ‘Et le connard fini et son équipe d’illuminés n’ont pas fini d’attiser les braise sur le conflit iranien si on se fie à l’article de ce matin ds la presse’

    ‘… son équipe d’illuminés’ … Oh que oui!

    Je viens d’écouter cette vidéo de ‘Secular Talk’ ou il plante Ben Shapiro après que ce dernier se soit prononcé en faveur d’attaquer l’Iran. Ben Shapiro s’est même fait planter par son propre auditoire.

    ‘Secular Talk’ explique comment les Etats-Unis sont les ‘bad guys’ dans cette histoire avec l’Iran.

    https://www.youtube.com/watch?v=iMwMCpURz8E

    Ben Shapiro’s Audience DESTROYS Him (w/ Logic & YouTube Dislikes)

  35. les gens aiment détester Trump et celui-ci fait tout pour les satisfaire…

    oui le bonhomme est imbuvable…..

    mais il demeure que le type sait comment gérer sa fortune.. oui il a fait de multiples faillites, mais il demeure, encore, multi-millionnaires, chose que peu de nous avons réussi….

    ça prend quand même un peu de flair….

    a-t-il un instinct politique? aucunement….

    il n’a aucune classe et ne comprend rien aux subtilités, mais ses coups audacieux de gueule ont tous porté…. à mon grand désarroi….

    sur ce site, on se défie à l’insulter de pire en pire que ça devient gazant….
    le mec est détestable, mais il est le Président et il risque de l’être après 2020…..

    Comment fait-il ??

    c’est plus complexe que certains le disent….
    trump n’est peut-être pas aussi imbécile que plusieurs ne le croient…..

    il a bousculé la diplomatie comme rarement elle ne l’a été….. elle qui ne règle à peu près jamais rien….
    il manque de classe…. il frappe partout sans trop mesurer, semble-t-il et ensuite, il souffle le chaud et le froid…..

    mais le gars a réussi avec l’Alena face au Canada et au Mexique….
    il a réussi à faire augmenter les distributions de fric dans le NORAD….
    il a réussi à faire réfléchir les compagnies automobiles et leurs investissements….
    il a réussi à secouer l’Europe…
    Il a chahuté la Chine… et avec celle-ci faut attendre 15 ans avant de mieux cerner les impacts, mais il les a salement secoué….
    il a mis le bras gauche des USA dans le tordeur moyen-orient…

    mais il n’a aucune égratignure……
    fou quand on y pense…..

    la dette interne des USA explose….
    les tensions sociales aux USA n’ont que rarement été aussi vives….

    mais le mec ramasse 25 millions en 24 heures…..

    c’est une tête de turc qu’on aime détester, mais le gars est inébranlable….. il caracole encore et se dirige vers un autre mandat….
    fiou….

    sur ce forum, les insultes pleuvent…. exprimant plus un désarroi qu’autre chose…. et c’est un peu lassant….

    le gars est détestable, imbu de lui-même, sans classe et dépourvu de sens moral…. mais il a foutu un sacré coup de pied dans le monde politique international en mettant plusieurs devant leur inactivité et leur faiblesse……

    IL ne se passe rien de toute façon du côté environnemental!!! Alors pourquoi être du Paris machin????
    ça va changer quoi ?? rien.. le Canada se drape dans sa vertu verte, mais en fait, on n’a rien fait de constructif depuis Paris….
    trump aussi… mais lui il assume… le canada comme bien d’autres font des ronds de jambe et des efforts de sémantique, mais les 2 réalités sont identiques…
    rien ne se fait….

    on déteste trump avec raison et les insultes, parfois enfantines, n’apportent rien de plus au débat….

    trump ne fout rien mais il a avisé tout le monde qu’il ne ferait rien…..
    Qu’a fait le Canada ?? la France? l’Angleterre? La Suisse ? depuis …… rien…..

    donc….

    le monsieur est polarisant, mais pas pire que les autres…..
    tout le monde fait en sorte que ça ne change pas…. et les citoyens aussi…. personne ne change rien dans leur façon de vivre…..
    Qui a changé sa façon de vivre, de consommer, d’agir…. une poignée…..

    Il se vend autant de VUS, la surconsommation domine….

    1. gl000001 dit :

      « mais ses coups audacieux de gueule ont tous porté » FAUX
      « mais le gars a réussi avec l’Alena face au Canada et au Mexique…. » FAUX
      « Il a chahuté la Chine… mais il les a salement secoué…. » FAUX
      « le gars est inébranlable » FAUX
      « IL ne se passe rien de toute façon du côté environnemental!!!  » FAUX
      « le monsieur est polarisant, mais pas pire que les autres » FAUX, FAUX, FAUX
      « la surconsommation domine » Ca diminue.Mais ça prend du temps !!!

      Un peu de négativisme dans votre ruelle ?

      1. en quoi le Canada a gagné quelque chose avec ce nouvel aléna??? les producteurs de lait capotent raide…..
        il a effectivement chahuté la Chine qui négocie actuellement…..
        ses coups de gueule ont des échos… malheureusement…. évidemment il « ajuste » ceux-ci selon sa vision des choses, mais pour le moment sa cote de popularité est au beau fixe….

        trump a-t-il été mis sur la défensive ? pas vraiment… ses projets sont bloqués (heureusement), mais le gars persiste et signe…. à notre plus grand désespoir, mais il surfe….

        environnementalement parlant en Amérique…. rien de très constructif….. désolé…. mais où voyez-vous des avancées???? Éclairez-moi….

        polarisant mais pas pire qu’au Brésil, aux Philippines, en Israël, en Iran, en Arabie Saoudite, au Vénézuela… tous pas mal semblables…. ni pires, ni mieux… juste inefficaces….

        la surconsommation ne diminue nulle part…. les dettes des ménage sont en hausse dans tout l’Occident…. les importations augmentent sans cesse…. les dépotoirs débordent partout …..

        Sinon dans les pays scandinaves, ça ne progresse pas terrible… négativisme??? non… un simple constat je dirais…..

      2. gl000001 dit :

        « un simple constat je dirais….. »
        Exact. C’est trop simple votre constat. Superficiel !!

      3. treblig dit :

        @ Chat de ruel

        J’avoue et je le confesse, je déteste Trump. Sa voix, sa peignure, sa gestuelle : tout m’horripile chez lui. Cependant, très rarement, je l’ai critiqué sur son physique. J’ai amplement de matériel pour me limiter aux idées de cet individu.

        Car c’est au niveau des idées, de l’idéologie, de la pensée qu’il est le plus détestable. Dans sa nature profonde, Trump est un « con man », un arnaqueur qui vit aux dépens de ceux qu’il plume de leur argent. Mensonges, contradictions, simplissime, exagérations… sont les outils habituels de l’arnaqueur. Qu’on appelle justement en argot québecois un  » crosseur »

      4. treblig dit :

        @lechatderuelle

        Désolé d’avoir massacré votre pseudo. Et ce n’es pas le correcteur orthographique qui est en cause, une erreur d’inattention de ma part

      5. treblig trump représente ce qu’il y a de plus détestable en Amérique….. la cupidité et l’ignorance…. mais il demeure le résultat du volte…. il est ce que les USA voulaient…..

        tristement…..

      6. gl000001 dit :

        « il est ce que les USA voulaient »
        Justement non !!! Un gros et grand non.
        Il s’est vendu comme un gars du peuple mais une fois élu, il ne fait rien pour le peuple. Sa réforme de l’impôt a profité aux très riches et les tarifs nuisent aux fermiers et aux consommateurs en général. Come on !!

      7. Lecteur_curieux dit :

        @lechatderuelle

        Le résultat du vote et du collège électoral ne représente pas réellement ce que le peuple veut.

        Ou sinon le Cabinet serait en proportion du vote populaire ou au minimum du collège électoral. Pareil pour la nomination des juges.

        Ce que veut le peuple divisé est en pleine contradiction comme une oeuvre de Dali ? Et Kanye West est allé un peu dans le même sens sans mentionner Dali.

    2. jeani dit :

      @lechatderuelle

      Où avez vous pris cela qu’il est multimillionnaire? Certains prétendent qu’il est même milliardaire! Je cherche encore la preuve.

      Vivre comme un millionnaire ne veut pas dire que vous l’êtes. Vous n’avez qu’à regarder autour de vous ou dans votre voisinage.

      1. Lecteur_curieux dit :

        Vivre comme un multi-millionnaire ?

        Cela ne durera pas longtemps à moins d’être tout un fraudeur ou d’avoir des commanditaires.

        Avoir son hélicoptère, son avion, ses appartements, ses immeubles, ses clubs de golf.

        Cela ne lui appartient pas vraiment ? Mais il en a la jouissance.

        Sauf qu’on peut être plus pauvre et avoir accès à des richesses encore bien plus grandes ? Oui si on a pas ce besoin d’acquérir, de posséder. Vous êtes au musée entouré de toiles de grands peintres ? Cela vaut bien plus que les faux-Renoir de Trump.

        Et si c’est pour une reproduction aussi bien acheter une simple ou aller à la bibliothèque consulter des encyclopédies.

        Avoir disons une Ferrari mais être incapable de la conduire ?

        Ce besoin de possession et d’avoir sa marque partout… En tous les cas…

    3. jeani dit :

      @lechatderuelle

      On déteste trump avec raison et les insultes parfois enfantine, n’apportent rien au débat …

      Du genre de: « c’est une tête de turc, détestable, imbu de lui-même, sans classe et dépourvu de sens moral »

      Vous avez bien raison, certains devraient faire attention…

  36. Apocalypse dit :

    @Lecteur_curieux – 17:02

    ‘En tous les cas JAMAIS je n’irais l’affronter à moins de nécessité absolue.’

    Donald Trump est un lâche!

    Pour ce qui est de l’affronter: ‘anywhere, anytime’.

    1. Lecteur_curieux dit :

      Pas physiquement. Mais dans des histoires de business ou en politique.

      Cela dépend toujours des sommes en jeu.

      Se ruiner en frais judiciaires pour recouvrer une somme ?

      Comme employé alors ? On préfère démissionner?

      Plein de situations fictives mais que certains ont vécu. Ne voulant pas l’affronter.

      C’est pas le voir comme fort mais le voir comme dangereux ?

      C’est à des types louches et à problèmes que je le compare ou sinon à un patron-tyran ?

      L’affronter ou pas ? Si on est protégé et que la démarche en vaille la peine.

    2. Lecteur_curieux dit :

      Ce sont des jeux de rôles.

      Alors si je me mets dans tel rôle là cela aurait été oui.

      Être un membre du CA ou encore être le vérificateur/auditeur là oui.

      Ou être témoin de gestes plus que déplacés envers une dame. Là même pas besoin d’une position j’aurais réagi il me semble contrairement aux amis de Trump. Je ne me souviens plus quelle dame a allégué cette agression. Milliardaire ou pas là cela ne m’impressionne pas. Être témoin de cela. Là c’est un devoir de citoyen d’intervenir.

      Être sur un CA, c’est un devoir d’administrateur de voir aux intérêts des actionnaires. Ce n’est pas le temps de s’effondrer ou de fuir, c’est une responsabilité, on compte sur vous. Il ne faut pas le laisser faire. Du moins pas sans rien dire. Personne ne s’est levé à l’époque?

    3. constella1 dit :

      Excelkent😉

      1. constella1 dit :

        Oups excellent! Sacré correcteur!

      2. Haïku dit :

        @Constella1
        Sans problėme.
        « Excelkent » c’est quasiment du papitibi.

  37. Apocalypse dit :

    @Lecteur_curieux – 18:09

    Donald Trump est un homme médiocre dans tous les sens du mot.

    Six(6) faillites … ouf … a reçu des centaines de millions de dollars du paternel après avoir dit qu’il était un self-man made … un autre ouf … ne comprend rien à la politique, à l’économie, aux relations internationales et quoi d’autres ?

    Donald Trump ne sait pas faire qu’une chose: détruire!

    Il aurait passé une grande partie de son mandat à la Maison-Blanche à détruire le travail d’un vrai président, Barack Obama, par esprit de vengeance.

    Cet homme est ce que l’humanité a de plus laid à offrir!

  38. Danielle Vallee dit :

    @lechatde ruelle: on va y aller lentement :

    les gars a réussi avec l’Alena face au Canada et au Mexique…. CETTE ENTENTE N’EST PAS ENCORE EN VIGUEUR et elle est identique à l’ancienne sauf pour quelques changements mineurs concernant surtout le commerce digital.

    il a réussi à faire augmenter les distributions de fric dans le NORAD…. VOUS PARLEZ DE L’OTAN. NORAD c’est l’entente de sécurité entre le Canada et les États Unis.
    Il n’y a pas de distribution de fric dans l’Otan. Chaque pays va augmenter ses propres dépenses militaires et retourner les Américains chez eux et alors les Américains vont être fâchés de s’être fait foutre à la porte.

    il a réussi à faire réfléchir les compagnies automobiles et leurs investissements…. NON, ELLES FERMENT DES USINES CHAQUE MOIS.

    il a réussi à secouer l’Europe… NON ILS SE DEBROUILLENT SANS LES ÉTATS UNIS, MÊME POUR L’IRAN.

    Il a chahuté la Chine… et avec celle-ci faut attendre 15 ans avant de mieux cerner les impacts, mais il les a salement secoué….IL AURAIT EU LE MÊME RÉSULTAT EN DEMANDANT CALMEMENT. Et la Chine se rapproche de la Russie, de la Corée et de l’Iran. Les Chinois ont décidé de patienter 18 mois.

    il a mis le bras gauche des USA dans le tordeur moyen-orient… EUH…faudrait savoir de quoi vous parler.

    Vous répétez les conneries qu’il raconte pour berner ses pauvres sans éducation. Méfiez-vous…il ment (surprise)

    1. Danielle Vallee les changements mineurs feront la vie dure à nos producteurs laitiers…. et des grandes firmes achèteront leur quota pour des bouchées de pain…..
      Norad OTAN c’est bon… L’Europe va hausser son pourcentage de fric… chose que les USA exigent depuis 25 ans, mais trump en agissant en goujat a eu des résultats… ce qui l’encourage à poursuivre son rôle de bully….

      L’Europe a pourtant plié…l’Allemagne en tête….

      je sais très bien que trump aurait pu avoir autant sinon plus de façon civilisée… mais il ne le fait pas et ça marche pareil… alors ça l’encourage…..

      vous semblez croire que je le défend… non… j’en ai juste assez des insultes enfantines propagées as nauseam….
      je déteste que trump soit encore en avance dans les sondages…
      je ne conçois pas que personne ne lui dise de se la fermer….

      le garas fonce tête baissée et il laisse une impression de mener le jeu…

      les chinois n’ont jamais été aussi en négociations avec les USa que présentement…..
      au moyen-orient, trump s’empêtre les pattes, mais ce sont les autres qui paieront la note….
      il impose plein de trucs à tout le monde,,,,, sans que personne ne se rebiffe…..

      Bref, il uarait été intéressant que trump se rive le nez un peu….
      ça arrivera peut-être…. souhaitons-le….
      mais en attendant le type engrange du fric et des votes…. et ça ne regarde pas bien pour la suite des choses… depuis 4 ans, il ne se passe rien aux USA…..
      et c’est la planète qui écope…..

      je ne répète pas de conneries…. j’exprime de l’insatisfaction et de la lassitude…..

      faut aussi savoir et prendre le temps de lire …..

      sans rancune….

      1. gl000001 dit :

        « j’exprime de l’insatisfaction et de la lassitude…. »
        Trump derangement syndrome mais inversé !
        https://en.wikipedia.org/wiki/Trump_derangement_syndrome

        Prenez congé du blogue pour une semaine. Votre moral va remonter 😉

      2. gl000001 dit :

        Un exemple ou votre constat est faux :
        « depuis 4 ans, il ne se passe rien aux USA….. »
        Les Démocrates ont repris le contrôle de la chambre aux midterms. Voila. C’est pas rien ça !!

      3. papitibi dit :

        L’Amérique du Yéti a ÉCRASÉ le Canada et le Mexique dans le cadre des négos sur l’ALENA?

        Wô! pas si vite. La méthode Trump (l’éléphant écrase la souris, et pas l’inverse) va dicter au Canada une politique de repli face à son voisin. Terminée, l’époque où l’amitié et les inévitables liens de parenté dictaient les alliances commerciales; on peut aller voir ailleurs. Sans les ‘terres rares’, la techno US est KAPUT. Or des terres rares, il y en sous mes pieds, en Abitibi, mais le gros des réserves mondiales est en Chine, et en matière de techno, les Chinois s’en viennent pas pire. Mon ordi est un Lenovo. Mon Smart Display (Google Assistant) est un Lenovo. Mon phone est un Huawei. Des chinoiseries… Et le jour où le gouvernement chinois va interdire la livraison de matériel informatique aux USA, la GREAT GREAT AMERICA va retourner à l’âge de pierre!

        Le yéti, y ava-t-y pensé? L’économie US est forte parce qu’elle occupe une place de choix dans le tourbillon des échanges commerciaux. Le yéti veut isoler les USA? Le reste du monde peut s’en accommoder, ce qui est un peu moins vrai pour le Canada, mais plus les USA de Trump vont s’enfermer derrière leur muraille commerciale (A GREAT GREAT wall!), et plus ils vont s’affaiblir et susciter de nouvelles alliances dont ils seront exclus pour leur plus grand malheur.

        Le Yéti est en faveur du Brexit. En faveur du démantèlement de la Communauté européenne. Bien sûr; lui, le BIG FAT country, il veut négocier avec plus petit que lui – c’est plus facile de mater un minet que de mater un tigre adulte! .Mais si le Big Fat Country se faisait remettre à sa place? Ça va finir par arriver; tous les empires finissent dans un fond de bécosse!

  39. Haïku dit :

    Néron ou né rond.
    Cela dépend des raisins de la colère.

    1. kelvinator dit :

      L’Empereur Commode
      référence moins à la mode
      serait plus commode

  40. A.Talon dit :

    «Néron à la Maison-Blanche» L’auteur aurait dû s’en tenir à ce titre qui résume parfaitement cette présidence déjantée. La ressemblance entre l’ordure orangée et la longue lignée d’empereurs fous (et incompétents) de la Rome Antique a d’ailleurs déjà été présentée sur ce blogue par divers intervenants, dont votre humble serviteur. Les Américains devraient toutefois s’inquiéter d’une telle analogie puisque ces «leaders» tarés plus grands que nature ont été les principaux maître d’oeuvre de la déchéance de ce qui fut l’un des plus grands empires que le Monde eu connu. Rien n’est éternel, particulièrement quand on s’acharne à le saccager.

    https://www.vox.com/2015/5/7/8564895/crazy-roman-emperors

  41. Danielle Vallee dit :

    @lechatderuelle: « aussi savoir et prendre le temps de lire ….. »
    Faut savoir les bonnes choses, lire les bonnes informations, réfléchir..
    Trump n’a pas la majorité en sa faveur, le jeu va se faire avec les grands électeurs, il y a des comtés qui vont toujours voter Républicains, pareil comme ici.
    Le PQ ne représentera pas Westmount.

    L’économie a déjà commencé à ralentir, les fermiers en ont leur claque des tarifs, le charbon ne revient pas (pas compétitif), etc…

    Je mettrais mes connaissances de la vie politique américaine à côté de la vôtre tous les jours sans crainte.
    Calmez-vous . Tout va bien.

  42. Lecteur_curieux dit :

    https://www.google.ca/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://cdn.uclouvain.be/groups/cms-editors-cridis/pages-perso-jean-de-munck/Ne%25CC%2581ron%2520a%25CC%2580%2520la%2520Maison%2520blanche%2520in%2520Pour%2520JDM.pdf&ved=2ahUKEwjk297ysoPjAhXEqFkKHYwUACMQFjALegQIChAB&usg=AOvVaw2xshbQv8qbJ4R1FHkQmrx0

    Un universitaire en Belgique utilisait un titre semblable dans le lien donné. La seconde partie du titre est différente alors Trump comparé à Néron ce n’est pas la première fois.

    La fin du néolibéralisme? Dans sa politique intérieure n’est-il pas toujours dedans ou suffisamment ? Mais en politique internationale il revient pas mal en arrière dans le protectionnisme/mercantilisme.

  43. Gilbert Duquette dit :

    Voici un exemple de ce qu’est l’Amérique dans tous ses États.

    Courtney Irby, 32 ans, s’était présentée le 15 juin à un commissariat de Floride pour remettre les armes de son mari, par peur qu’il ne les utilise contre elle ou leurs deux enfants.

    La veille, à l’issue d’une réunion en vue de leur divorce, il avait été arrêté après avoir tenté d’emboutir le véhicule de sa femme, a rapporté le journal local Lakeland Ledger.

    Il avait rapidement été remis en liberté sous caution, à condition de remettre ses armes à la police.

    Son épouse, convaincue qu’il ne se plierait pas à cette consigne, s’était alors introduite dans son domicile pour s’en charger elle-même.

    Mais une fois au commissariat, la police avait contacté son époux, qui avait décidé de porter plainte contre elle pour cambriolage. Elle avait été immédiatement écrouée et a passé six nuits en détention.

    Only in Americas qu’il disait. Ou son acronyme MAGA.

    1. Layla3553 dit :

      Misère de misere

      1. Haïku dit :

        @Layla
        Je seconde.

  44. Un Francais dit :

    @monsieur Talon
    « de véritables médias d’information (TVA et JdeMtl) », merci, j’ai bien ri.
    Je m’interesse assez bien a la societe quebecoise contrairement a ce que vous sous-entendez. J’ai la double nationalite et je me sens assez concerne pour intervenir et essayer de depasser les cliches (celui du Francais en ce qui semble vous concerner). Ma « cause » comme vous dite, c’est de soutenir du vrai journalisme. Certe, il y aura toujours une ligne editoriale (encore heureux) mais il y a des limites que ces feuilles de choux qui trempent allegrement dans le populisme quand ca les arrangent depassent regulierement. Mais doit etre de l’information comme vous dite. Ou j’exprime cette opinion parce que je suis Francais, c’est surement ca. J’en ri encore.
    Maintenant, je vous invite a mon tour a vous interesser a la societe francaise et tout particulierement a BFM TV. Bon courage.

    Merci pour ce moment monsieur Talon.

  45. Ziggy dit :

    Suite à l’écoute et à la lecture des commentaires que ce balado vous à inspiré je dois admettre que je ne suis pas surpris de constater que vos interventions concernant l’auteur de ce livre  » Néron à la maison blanche « est basé sur votre lecture et compréhension des billets que Mr. Hétu qui jour après jours assidûment nous éduquent, nous informent,nous forcent à réfléchir sur ce sujet qui à prime abord devrait nous laissez indifférents ,mais qui au contraire font de vous tous des commentateurs plus crédibles que ce journaliste accrédité mais obnubilé par ce gros salopard ,en fin de compte un Hannity francais.Oui je suis surpris que l’ont prête attention à ce « stuff »pour partisan invertébré du grand Wizard.Je comprends que vous devez présenté plus d’une opinion sans rancune.

    @Le chat de ruelle. .je me sens particulièrement visé par vos jérémiades selon lesquels vous étés particulièrement lassé de lire des insultes dédiées au gros salopard, si Rex Tillerson qui le connaissait et le cotoyait à tous les jours la affublé de ce » fucking moron »je me trouve modéré de le traité de salopard.Je vous le dit comme ça vous auriez pu signé une préface dans ce livre sans que ça détonne.

    Est ce que quelqu’un sait si il a fait application pour remplacer Sarah H Sanders si oui après ce beau livre ses chances son bonnes.

    1. Haïku dit :

      @Ziggy 22:06
      Entièrement d’accord avec votre premier paragraphe. 👌

  46. Ziggy dit :

    Petit complément. …je me sens comme quelqu’un qui a raccrocher trop rapidement le combiné du téléphone sans avoir dit sa façon de penser ,je rajouterai seulement que j’ai vue aujourd’hui deux personnes faire en quelque sorte l’appologie d’un vulgaire » bully » et ça me laisse un goût amer dans la bouche.Ont est loin de Platon faisant l’appologie de Socrate pour qui « il vaut mieux subir une injustice que la pratiquer »

    1. Haïku dit :

      « Le plus grand mal, à part l’injustice, serait que l’auteur de l’injustice ne paie pas la peine de sa faute »(Platon).

  47. jeanfrancoiscouture dit :

    Ce bien étrange podcast en forme de quasi panégyrique de Donald Trump m’a laissé une étrange impression. Accoler Néron à Donald Trump pour ensuite faire l’éloge du second relève pratiquement de la fausse représentation.
    Bon, il est vrai que l’Amérique «économique» va bien. Le % de croissance est bon, le % de chômage est à un plancher historique. Mais est-ce suffisant pour encenser de la sorte celui qui se dit responsables de la situation?
    La «diplomatie du Tyrannosaure» que pratique Donald Trump ne mériterait-elle pas une analyse critique? Et les échecs successifs de la révision de la loi sur les soins de santé? Et les divers reniements d’ententes internationales du simple fait qu’elles n’ont pas été négociées par lui? Les nominations élogieuses transformées en congédiements brutaux assortis d’insultes personnelles? Les nominations à des postes importants d’individus dont la principale qualité est d’être du même cénacle que lui?
    Et pour finir, une éthique déficiente à l’égard des femmes et de quiconque ne partage ni ses goûts ni ses opinions?

    Tout cela m’a rappelé qu’une fois, dans une de mes vies professionnelles, une personne m’a demandé mon avis sur un individu dont je connaissais bien le manque d’éthique. J’avais répondu: «Lui? Il est assez croche pour être capable de se cacher derrière un tire-bouchons.»
    Et l’autre de me répondre: «Peut-être mais il livre la marchandise.» J’ai eu cette courte réponse: «Pinochet aussi livrait la marchandise»
    Mon interlocuteur m’est revenu quelques temps plus tard pour me dire: «Tu sais Untel, là, celui dont je t’ai parlé? C’est un beau tordu celui-là!» De toute évidence, il lui avait fait confiance pour quelque chose. Il n’aurait pas dû.
    Poliment, et au lieu de lui lancer un «Qu’est-ce que je t’avais dit?» j’ai juste dit «Ben oui». Et je suis passé à notre premier sujet à l’ordre du jour de notre rencontre.

    Pour moi, faire l’éloge de cet individu malgré qu’il «livrait la marchandise» m’aurait semblé aussi incongru que trouver le moyen de parler de Donald Trump durant vingt minutes en laissant de côté des pans entiers du personnage. Et je ne parle même pas d’écrire un livre.

    1. Haïku dit :

      Réflexion splendide !👌

    2. kelvinator dit :

      « Accoler Néron à Donald Trump pour ensuite faire l’éloge du second relève pratiquement de la fausse représentation. »

      Selon une part croissantes d’historiens, Néron fut démoniser dans les sources qui nous sont parvenus, étant écrites par des sénateurs. Néron aurait fait passer des politiques favorable aux peuple en grugeant le pouvoir de la classe dominante sénatoriale. C’est pourquoi ils l’on dépeint de manière défavorable, dans des textes souvent écrit 50 à 150 ans après sa mort.

  48. Lecteur_curieux dit :

    Page 10 du livre :

     » Pourquoi, malgré tous ses travers, Trump ne s’est-il pas effondré ?  »

    Son livre tente de répondre à cette question et c’est dans cette optique qu’il fait un bilan. Sinon cela prendrait bien plus de pages et au surplus on connaît déjà ce qu’il mentionne et ce qu’il mentionne pas encore plus. S’il faut relire ce que pratiquement tout le monde connaît. Où est l’intérêt?

  49. Lecteur_curieux dit :

    Je trouve que ce que l’auteur ne semble pas comprendre c’est que c’est l’Amérique réactionnaire, conservatrice et populiste qui a élu Trump.

    Alors chaque manif de femmes ou autres accentuent le ressac, chaque éditorial dans le New York Times, le Washington Post ou chez CNN.

    Surtout chez les plus réactionnaires ? Ceux plus modérément conservateur pourraient voter d’un bord ou l’autre ?

    Toutes ces actions ne font que mobiliser la gauche et mobilise la droite dure en même temps.

    On fait quoi ? S’ils sont moins pires comme accepteraient un certain contrôle des armes à feu mais en pouvant garder leur arme et en se faisant rassurer. Rendre cela moins fou. Pareil pour l’avortement vous devez avoir des pro-vie soft.

    C’est un pays qui reste conservateur et individualiste aussi mais pas autant que les libertariens le veulent pour l’individualisme. Si vous arrivez avec madame Warren ou AOC ils vont alors voter Trump et avec Sanders aussi. Ce pays est individualiste et le rêve américain est ancré là-dedans et non pas dans le collectivisme ou l’égalitarisme. Mais quand même il pourrait être moins inégal et plus social. Comment les amener vers cela ?
    Il y a des Américains plus à gauche mais pas assez pour avoir un programme à la Sanders ou à la Warren.

    Mais ce n’est pas impossible de gagner ? Les républicains seront alors assez nombreux pour empêcher les réformes.

  50. Apocalypse dit :

    Je viens de lire (un peu) sur la vie de Néron et je comprends ceux (ex. ‘papitibi’) qui disent qu’il devrait y avoir un ‘?’ dans le titre. Je suis bien d’accord. C’est ce qu’on appelle de la fausse représentation et qui ne va pas me faire changer d’idée sur l’auteur: du n’importe quoi!

    Si on se met à faire de telles comparaisons, il sera facile de comparer à peu près n’importe qui avec n’importe qui d’autre tant on reste superficiel et qu’on prend ce qui fait notre affaire.

    De plus, comme un participant disait, il semble que ce qu’on sait sur la vie de Néron vient surtout d’opposants, ce qu’aurait dû savoir M. Cadier et d’autant faire plus attention aux comparaisons.

  51. Lecteur_curieux dit :

    Pour le livre qui est en ligne et probablement une erreur de la maison d’édition ce n’est pas vraiment comme l’entrevue plus haut.

    J’ai lu jusqu’à la page 100 inclusivement et le titre a assez peu rapport. Ce n’est pas un bilan mais un condensé d’articles de journaux ou du contenu journalistique et de certaines lectures comme le livre de Spicer. Je ne trouve pas que M. Cadier est un bon écrivain. Son écriture est très journalistique et donc faite pour des textes courts au quotidien et non pour écrire un livre. Mais bien sûr, le livre pourra être utile à des jeunes étudiants ou des cégepiens ici dans 4 ou 5 ans en supposant qu’ils ne suivent pas déjà la politique comme ados.

    On apprend tellement peu. Et où cela le bilan ? Juste dans sa conclusion du livre que j’avais commencé à lire hier.

    Dans mon esprit nos travaux de session au cégep dans le temps et nos examens étaient de plus fort calibre politique que cela. Pourquoi je dis cela ? Les buts restent différents. Il y a une volonté réellement éducative dans des travaux à l’école. On apprend tellement peu avec lui…

    Mais c’est parce que M. Hétu nous a déjà parlé de presque tout cela mais disons d’un angle plus critique. Le livre de l’auteur c’est comme si notre hôte prenait tous ses textes de blogue les modifiait un peu et en ferait un livre. Presque cela. Cela ne fonctionnerait pas il faut plus que cela.

    Alors que faire un recueil de chroniques de Foglia cela marchait.

    Pour Cadier je l’avais comparé à un auteur de success story comme celui qu’on nous faisait lire à l’université sur Cascades et les frères Lemaire mais non ce dernier était bien meilleur. Sauf que c’est parce qu’on est déjà informé.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Lecteur_curieux: «Alors que faire un recueil de chroniques de Foglia cela marchait.»

      Je suppose que vous parlez ici du livre de Marc-François Bernier: FOGLIA L’INSOLENT paru chez Gallimard-Édito en 2015? À moins que cela ne soit un autre livre car il ne s,agit pas vraiment d’un recueil mais d’une analyse de ce que j’appellerais «la méthode Foglia» à partir de ses écrits. J’aime ce livre qui dissèque intelligemment le travail de Foglia sur pratiquement toute sa carrière de chroniqueur que j’ai suivie avec attention..
      La conclusion de Bernier à de quoi laisser songeur; il dit: «Foglia est peut-être le dernier chroniqueur à avoir pu profiter de la liberté d’être insolent dans un média qui avait les moyens de lui procurer un vaste public.»
      Et quand on regarde aller tous les «gardiens autoproclamés» qui scrutent les propos de tout un chacun à la lumière du prisme déformant de leurs propres préjugés idéologiques en lançant des anathèmes, en exigeant des excuses, en entamant des poursuites en Justice, on se prend à conclure qu’en effet, il faut avoir d’abord le talent et la couenne épaisse ainsi qu’un porte monnaie bien garni pour passer à travers de tous ces barrages..

  52. papitibi dit :

    Chatderuelle dénonce le ton que nous adoptons à l’égard de Sa Sérérénissime Bouse Pestilentielle.

    Comme disait mon vieux papa, Respect calls for Respect.
    Faut croire qu’il y a un corollaire, qu’il ne m’a jamais enseigné: Disrespect, irreverance and contempt call for👺👺👺.

    La CHOSE n’est pas – et n’a jamais (à 10 minutes près!) adopté un comportement présidentiel et non-partisan. La CHOSE est CONTINUELLEMENT en mode INSULTES. N »a jamais cessé de ch!er sur tout ce qui ose le défier, de la Presse à Hillary en passant par Mueller et Colin Kaepernick. Pas le moindre respect pour ses alliés de toujours (dont le petit Canada) mais il lèche le cul de tout ce qui pue, les Salmane, Orban, Néthanyahou, Kim Junk-zoune, White Supremacists, Poutine…

    Désolé, Minou de ruelle, mais un VRAI chatderuelle a besoin de ses griffes pour éloigner les pitbulls.
    Et la m4rde, c’est comme un boomerang: what you throw away is what you get when it comes back right in your face!

  53. onbo dit :

    Je félicite monsieur Hétu de s’être offert un voyage de pêche ce weekend. La santé est un bijou précieux.

    Je le remercie en outre, car son absence a généré le EP22, une entrevue avec Jean-Bernard Cadier réalisée par Daniel Hoffman.

    Sous des allures légères et un ton presque amusé, monsieur Hoffman nous a offert une perle de journalisme. En écoutant la balado, j’ai noté sur papier la phrase suivante à propos du doigté de monsieur Hoffman: … »le sang-froid du sans-filiste ».

    Je partage bon nombre des commentaires critiques de l’enthousiasme de Cadier à propos de Trump.

    À commencer par le maladroit « Brutal mais populaire! »

    Trump a-t-il mis le feu à la Maison Blanche? au Pays?
    Cadier répond …NON!

    Je regrette de contredire le reporter-écrivain Cadier. Donald Trump a semé, d’abord aux USA depuis 2015 et ensuite dans le monde, le feu le plus dangereux qui soit, le feu de la colère, la colère étant le sentiment humain le plus explosif qui soit.

    Donald Trump a d’ailleurs menacé récemment l’Iran, avant de se rétracter. Auparavant Trump avait menacé la Corée du Nord «  »des feux de sa colère » ».

    Je ne crois pas errer de beaucoup en affirmant que Donald Trump cherche essentiellement par ses provocations et sa brutalité à susciter des flambées de violence.

    En terminant, je tiens à corriger, ici et sur le billet suivant, certains propos qui jugent les Démocrates trop doux, trop patients, « trop peureux », vis à vis un GOP cynique et en continuelle campagne électorale depuis 2008 et même avant ainsi qu’un Trump carrément incendiaire.

    Patience et longueur de temps valent mieux que force et que rage… dit le proverbe. C’est le type d’attitude qui doit irriter le plus ce facsimilé président. Nancy Pelosi sait comment lui triturer lentement les méninges.

    L’impatience de Trump devant les situations, l’empressement sur soi et la contrainte sur les autres constituent tous et chacun des signes patents de grande faiblesse chez lui. Cela constitue la meilleure évidence que l’individu était effectivement et, preuves par milliers, demeure jusqu’à la tombe « unfit to be President ».

    1. gl000001 dit :

      Maintenant le congrès va aussi « triturer lentement les méninges » de trump le 17 juillet :
      https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201906/25/01-5231640-enquete-russe-robert-mueller-va-temoigner-devant-le-congres-le-17-juillet.php

      1. gl000001 dit :

        D’ici au 17 juillet serait plus juste !! Ca va tweeter mauvais. PG-13 !!

  54. Ziggy dit :

    @.Onbo …vos commentaires toujours impressionnant de justesse est un réel plaisir à lire.Et je me joins à vous pour féliciter Mr. Hétu de prendre le temps et surtout d’être capable de décrocher pour sa santé malgré son addiction à la politique américaine.

Répondre à jeani Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :