Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Game over». Jeudi dernier, jour de la publication du rapport expurgé de Robert Mueller sur l’enquête russe, Donald Trump a lancé ce message à ses adversaires démocrates sur son fil Twitter, détournant le logo de la populaire série de télévision de HBO Game of Thrones. Mais le président a peut-être crié victoire trop vite, comme nous l’expliquons dans l’épisode 13 de L’Amérique dans tous ses états, notre balado hebdomadaire. Malgré les voeux les plus chers de l’occupant de la Maison-Blanche, une autre saison devrait suivre celle qui a correspondu à l’enquête menée par le procureur spécial. Une saison dont l’action devrait se dérouler principalement au Congrès.

Sur ce, bonne écoute et bonne discussion (ici ou sur notre compte Twitter @l_amerique)!

12 réflexions sur “EP 13 : Le rapport Mueller : «game over», vraiment?

  1. Pierre Laurin dit :

    Game over vraiment ? Non, je crois que la vrai  » game  » commence. Sur quel front attaquer Trumpi:
    Sur trois fronts

    1 er le Congrès destitution .

    2 iemes : La justice le rapport mentionne 14 enquêtes à ètres soumis aux instances judiciaire .

    3 ièmes: Les élections un candidat (e)solide pour affronter Trumpi .

    Et si Trumpi gagne sur toute les fronts ça va être vraiment l ‘ Amérique dans tous ses états! .

  2. Apocalypse dit :

    ‘Game over vraiment ?’

    Oh que non! On se rappellera que le rapport Mueller dit qu’on ne peut ‘exonérer’ le président sur l’obstruction de justice et on parle ici de plusieurs tentatives (10) de faire entrave à la Justice. Pas pour rien M. Mueller parle de laisser le Congrès décider de la suite des choses.

    Il ne faut vraiment pas savoir lire ou n’avoir aucune capacité à raisonner pour conclure est Donald Trump est blanc comme neige dans ce dossier.

  3. Haïku dit :

    Très bonne analyse . Merci pour le balado.

    1. Haïku dit :

      C’est meilleur que Netflix 😉

  4. xnicden dit :

    Merci pour un autre épisode des plus intéressant!

    M. Hétu mentionne que Barr dit ne pas s’objecter à une comparution de Mueller devant la commission de la Chambre. Comme on dit je vais le croire quand je vais le voir mais cela dit, je me demande si Barr a l’autorité pour lui interdire de parler de certaines questions lors de son témoignage?

    @Pierre Laurin 13:50 

    « 2 iemes : La justice le rapport mentionne 14 enquêtes à ètres soumis aux instances judiciaire. »

    Sur ces 14 enquêtes transférées, on connaît les personnes impliquées dans seulement deux (Michael Cohen et Greg Craig). Toutes les informations qui se rattachent aux 12 autres ont été caviardées dans la version publique du rapport Mueller. On sait tout au plus que ces enquêtes ont été transférées pour la plupart à d’autres composantes du FBI et du DOJ.

    Mais à la lumière de ce que l’on a vu de Barr, est-ce que ce dernier a encore la crédibilité nécessaire pour superviser ces enquêtes?

  5. Apocalypse dit :

    @xnicden – 15:01

    ‘M. Hétu mentionne que Barr dit ne pas s’objecter à une comparution de Mueller…’

    Question: est-ce qu’il pourrait?

    J’avais l’impression que non, mais là, je ne suis plus sûr…

    1. xnicden dit :

      À13:50 min. du balado: « La décision revient à Willian Barr »…

  6. Gilles Morissette dit :

    Game over? Seul les incultes de la vase électorale de Potus 45 (on pense ici à Benjen Stark) sont assez naïfs ou de mauvaise foi ou les deux pour penser ça

    À voir avec quelle rage le TDC-En-Chef s’attaque au rapport Muëller, force est de constater qu’il n’est pas aussi blanc comme neige qu’il le prétend.

    Il doit craindre comme la peste un possible témoignage de Muëller devant le comité de la Chambre des Représentants. Soyez assuré que son valet-de-pied (Barr) fera tout en son pouvoir pour que cela ne se produise.

  7. chrstianb dit :

    Ah, merci d’avoir fait la distinction entre collusion et complot. Je n’avais pas saisi que juridiquement il n’y a pas de définition pour collusion.
    Donc, quand Trump et ses supporteurs hurlent «No collision, no obstruction», ils ont tout faux pour les deux!

  8. En effet la game ne fait que commencer et ça jouera dur.
    Je crois qu’on a rien vu encore de ce quoi 45 est capable. Et si Barr est le traître que l’on croit, cette histoire est loin d’être finie.
    Je continue de penser qu’il faut attendre (et espérer) le témoignage de Mueller, son rapport non caviardé et le résultat des sondages à venir. Si 45 chute, alors oui à la destitution.
    Sinon, camisole de force!

  9. Alexander dit :

    Peut-on mettre sous accusation un président en exercice?

    Barr semble dire que non et Mueller suit cette interprétation.

    Je serais curieux de voir l’opinion de grands juristes américains sur le sujet.

    On revient à toute la question de l’immunité présidentielle.

  10. Pierre S. dit :

    ——————————–

    Barr, une autre crapule avec beaucoup trop de pouvoir …

Répondre à Alexander Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :