Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

105833441-1554395322078rts2gbr0.jpg

«La seule chose, franchement, qui soit meilleure et moins draconienne que la fermeture de la frontière est d’imposer des tarifs routiers sur les voitures qui entrent, et je le ferai. Je ne joue pas. Si les drogues ne sont pas stoppées ou largement stoppées, nous imposerons des tarifs sur le Mexique et leurs produits, particulièrement les voitures. […] Et si cela ne stoppe pas les drogues, nous fermons la frontière.»

Donald Trump, président des États-Unis, renonçant à sa menace de fermer la frontière des États-Unis avec le Mexique cette semaine tout en formulant de nouvelles menaces contre son voisin du Sud et les voitures qu’il destine au marché américain (il a donné une année au Mexique pour stopper le flot des drogues et des migrants vers les États-Unis).

(Photo Reuters)

86 réflexions sur “La citation du jour

  1. Pierre dit :

    Quelqu’un devrait céduler une rencontre entre le Potus -45 et Joaquin Guzman pour que ce dernier lui explique les rouages des entrées de drogue aux USA.

    1. Michèle dit :

      😂😂👍🏻👍🏻

    2. Claude dit :

      Faudrait qu’on laisse entrer sa drogue à lui parce qu’il a l’air à en prendre de la bonne

      1. Haïku dit :

        👍.Pas vrai.

  2. joslapatate dit :

    donald  » tarifman » trump . Qu’il en revienne.

  3. Léo Miquis dit :

    Trump propose de rajouter un péage à la frontière avec le Mexique, pour stopper l’arrivée de drogues aux USA ?

    Et les gens qui l’entourent arrivent à écouter ça sans exploser de rire ?

    1. Léo Miquis dit :

      Remarquons que tout ne doit pas être très clair dans sa tête, vu que après il parle de : « we’re going to put tariffs on Mexico and products, in particular cars »

      Peut-être qu’il pense que les voitures neuves fabriquées au Mexique et vendues aux USA, circulent une par une à la frontière, le coffre rempli de drogue ?
      Tout cela est bien confus.

    2. igreck dit :

      Ils pensent comme lui !

  4. lisois dit :

    La seule chose qu’il devrait fermer à tout jamais c’est sa grande bouche.( ne suis je pas polie?)

    1. Henriette Latour dit :

      lisois

      Très et trop!

    2. Mrmiketi dit :

      Grande biuche cela est un peu trop poli?? J’opterais plus pour sa cr!!!e de Grande Gueuuullle😁

      1. Mrmiketi dit :

        Dsl! Bouche

  5. P.L. dit :

    Il y a un lien que je n’arrive pas à faire ici. Les cartels de la drogue posséderaient-ils des compagnies automobiles ? En quoi ajouter des taxes sur les voitures pourrait aider à combattre les trafiquants de drogue?

    Ah, c’est vrai! Trump s’en fou de que sa population puisse crever à cause de la drogue, il veut juste se faire du capital politique sur le dos des Mexicains. Excusez mes questions stupides, c’était pourtant évident.

    1. Achalante dit :

      Ou alors il croit que le Mexique est un état policier qui peut interdire la libre circulation des personnes sur son territoire.

  6. Marlo dit :

    Honnêtement Léo Miquis, j’ai l’impression que justement, les gens qui l’entourent sont des rescapés zombies provenant directement de Walking Dead. Aucun sens logique. Aucun sentiment humain. Vraiment des morts-vivants. Ils traînent autour de lui sans se poser de question. Qu’ajouter de plus?

  7. Pietrovitch dit :

    J’imagine bien les mexicains avec leur résilience qui leur est propre s’exclamer  » que cabron  » !

  8. Madalton dit :

    Il devrait fermer les aéroports et les ports des USA s’il veut contrôler la drogue.

  9. RICK42 dit :

    Trump est confus…et ça n’ira pas en s’améliorant. Vivement des élections que les citoyens puissent se débarrasser de ce foutu malade mental.

    1. yepasbon dit :

      Yepasbon
      @RICK42
      A que oui … , mais je ne pense pas qu’il puisse se rendre à la prochaine élection avec sa détérioration mentale très rapide depuis quelques jours .

      Y-a-t’il quelque part dans ce foutu pays une personnalité non-politique importante qui pourrait apporter son point de vue essentiel afin de changer l’opinion d’une population amorphe qui le laisse faire et je ne parle pas de sa clique d’irréductibles ?

      1. Sueurs dit :

        Il n’y a personne pour penser à lui mettre la camisole, me semble que ça finir comme ça bientôt… et du duct tape sur sa grande g…

  10. sorel49 dit :

    Même problème, plusieurs solutions. Gouverner c’est choisir.

    Voilà que Trump annonce une solution peut être pas efficace mais gérable. Il aurait dû taxer les voitures importées du Mexique dès novembre de l’année passée au lieu de montrer son état d’âme qui a mené jusqu’au décret de l’urgence nationale en passant par un shutdown de l’appareil fédéral.

    1. Léo Miquis dit :

      @sorel49
      « Il aurait dû taxer les voitures importées du Mexique dès novembre de l’année passée au lieu de montrer son état d’âme qui a mené jusqu’au décret de l’urgence nationale »

      Vous semblez comprendre Trump.
      Pouvez-vous nous éclairer sur le rapport que vous voyez entre obliger les citoyens américains à payer plus cher leurs voitures neuves, empêcher les migrants de franchir la frontière, et empêcher la drogue de rentrer aux USA ?

      1. sorel49 dit :

        Vous me faites trop d’honneur en disant que je comprends Trump.

        L’immigration illégale et le passage de la drogue transfrontalière sont des problèmes réels qu’il faut s’attaquer qu’on soit Démocrate ou Républicain aux Etats-Unis . Même le président Obama s’était pris à construire des bouts de mur et à reconduire des centaines de milliers d’illégaux.

        Pour arriver à un certain succès, le contrôle de la frontière entre deux pays doit se faire des deux côtés. Amener le gouvernement Mexicain à faire sa part n’est pas une mince tâche, le gouvernement américain a en sa possession des moyens plus ou moins drastiques, plus ou moins valables. Parmi ceux-là , il y a la taxation.

  11. ProMap dit :

    N’importe quoi… comme toujours. Bon Dieu que j’ai hâte que les Américains se choisissent un président dont on n’entendra pas parler durant disons, une seule petite semaine. Je n’en demande pas beaucoup, me semble.

    J’avais compris qu’il la fermerait la frontière sud, pas de niaisage qui disait.

    Pour contrôler la drogue qui affecte et lobotomise 30-40% des Américains, un seul remède : qu’on lui ferme la trappe à BS.

  12. candela dit :

    Et dans quelques jours, il reniera cette menace qui est l’annulation de la précédente, qui était elle-même une fanfaronnade éphémère comme toutes les émanations folles de son cerveau nourri de chimères narcissiques vaniteuses.

    Next.

    1. ProMap dit :

      candela – LOL. Absolument et parfaitement. J’ai juste hâte qu’il se renie lui-même.

  13. joslapatate dit :

    Très ironique que les fabricants américains avec des usines au Mexique
    importeront leurs produits aux USA et devront charger plus cher aux acheteurs américains
    à cause des tarifs imposés par leur propre président!!!

    1. Emalion dit :

      Je ne pense pas qu’il comprend vraiment ce que veux dire imposer des tarifs. Si les américains importent des voitures c’est qu’ils ne produisent pas assez etéou trop cher. Au final c’est les américains qui payent les tarifs et très peu qui en bénéficient.

  14. gl000001 dit :

    Même avec un péage de $1000, le trafiquant fait une tonne de profit. Il est mort de rire !!

  15. Jean Saisrien dit :

    Les Répus sont vraiment en voiture avec un génie comme lui à leur tête!
    Wow… how stupid can you be????

    1. simonolivier dit :

      how stupid can you be? You’d be surprised!

      1. Haïku dit :

        Jean Saisrien et simonolivier. 👍👏👏

  16. François dit :

    Et si les Américains boycottaient la drogue? Je dis ça d’même…

  17. gl000001 dit :

    « tarifs routiers » … c’est un péage ça ?

    1. Léo Miquis dit :

      @gl000001
      C’est aussi ce que je comprends, un péage.

      Mais en relisant ce que Trump a dit : « The only thing better and less drastic than closing the border is tariff the cars coming in. » je pense surtout que c’est à nouveau la sénilité de Trump qui a frappé.
      Selon moi, il s’est mis à associer et mélanger frontière avec circulation des voitures, et donc avec importation de voitures neuves.

  18. ProMap dit :

    Le Devoir (chiffre de 2016)

    « Pour l’ensemble des onze premiers mois de 2016 (derniers chiffres connus), General Motors est le numéro un des exportations automobiles en provenance du Mexique avec 495 790 véhicules exportés, devant Nissan (464 877), Fiat Chrysler America (404 160) et Ford (351 691), selon l’Association mexicaine de l’industrie automobile. Toyota arrive seulement au neuvième rang avec 124 439 voitures exportées. »

    https://www.ledevoir.com/economie/488616/le-mexique-est-devenu-un-grand-de-l-automobile

    Qu’en pensent les dirigeants de GM, Chrysler et Ford qui sont au Mexique pour faire plus de cash?

    1. Emalion dit :

      Sans compter les importations en provenance du Canada, nous aussi on est du « cheap labour » pour GM

      1. ProMap dit :

        Emalion – Yep! D’ailleurs n’avait-il pas déjà fait allusion à ce même type de tarif pour les autos en provenance du Canada? Remarquez que je ne suis pas certain de ce que je dis à ce propos.

  19. titejasette dit :

    Hé, le Cave… Ce que tu dis n’a aucun sens> les Mexicains ne sont pas responsables de la circulation de la drogue. A ma connaissance, il n’y a pas que des mexicains dans le Cartel (les gens de tous les peuples en font partie).

    Tu sous-entends qu’ils sont des complices avec le Cartel ? Je veux bien le croire, ce sont des violeurs maintenant ils sont dans la business de la drogue?

    « Et si cela ne stoppe pas les drogues, nous fermons la frontière….nous imposerons des tarifs sur le Mexique et leurs produits, particulièrement les voitures »

    Fais-le donc. Ca fait une semaine que tu fais des menaces. Farme-la

  20. gl000001 dit :

    Mais si c’est une taxe sur les voitures neuves importées du Mexique, ça se tient d’imposer un tarif.
    Si le char coûte $1000 de plus, le drogué aura $1000 de moins à dépenser sur de la drogue. CQFD.
    (J’ai essayé de penser comme lui. C’est le plus stupide que j’ai trouvé. Ayoye ma tête)
    😉

    1. Michèle dit :

      👏🏻👏🏻🙄🙄

  21. titejasette dit :

    Les tariffs tariffs tariffs tariffs tariffs….

    « Une nouvelle étude révèle que les politiques commerciales et les tarifs douaniers de l’administration Trump ont réduit le revenu des États-Unis de 1,4 milliard de dollars par mois en novembre 2018

    La Banque fédérale de réserve de New York, Princeton et Columbia estiment de façon prudente que les droits de douane américains ont coûté aux consommateurs américains au moins 6,9 milliards de dollars l’an dernier.

    « Les tarifs douaniers ont été presque entièrement répercutés sur les prix intérieurs américains, de sorte que toute l’incidence des droits de douane est tombée sur les consommateurs nationaux « , selon le journal. »

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

    https://www.cnbc.com/2019/03/26/ny-fed-trump-tariffs-costing-us-consumers-1point4-billion-per-month.html

  22. Jean11820 dit :

    Je hais M. Trump, toutefois je me suis toujours demandé pourquoi ce n’était pas le Mexique qui devait accueillir chez lui les réfugiés d’Amérique central. La règle n’est-elle pas qu’ils doivent être accueilli à la première frontière traversée?

    Pour ce qui est de son mental, il apparaît que son «art de négocier» c’est la menace et rien de plus subtil. Par ailleurs, je crois comprendre qu’il perd la plupart du temps ou s’il gagne c’est en trichant. C’est un idiot de la plus pure espèce.

    1. titejasette dit :

      @Jean11820 Les réfugiés d’Amérique central préfèrent remonter plus au nord (aux Zétats) là ou la chance de trouver du travail est meilleure qu’au Mexique. C’est à mon humble avis

    2. P.L. dit :

      Par répondre à votre commentaire sur l’accueil des réfugiés, c’est exactement ce qui se passe. Le Mexique gère bien plus de réfugiés d’Amérique centrale que les États-Unis. On peut par contre déplorer le fais que plus souvent qu’autrement ces gens soient renvoyés dans leur pays et non pas accueillis au Mexique. Ce que Trump ne dit pas, c’est que le Mexique travaille en collaboration avec les États-Unis pour gérer le flux migratoire. Par exemple, en 2016, c’est plus de 150 000 réfugiés que les autorités mexicaines ont interpellés pour les renvoyer dans leur pays. http://theconversation.com/toujours-plus-de-refugies-centramericains-au-mexique-89057

      Je n’aime pas les choix du Mexique dans sa façon de gérer tout ça, mais on ne peut clairement pas lui reprocher de laisser les États-Unis s’occuper du problème. D’autant plus que ce sont les États-Unis et non le Mexique qui sont en cause. Les migrants ne veulent pas se sauver au Mexique, ils veulent aller aux États. Et le Mexique doit donc payer la note juste par ce qu’il a le malheur d’être sur le chemin.

      1. gl000001 dit :

        Un mensonge de trump de plus. Merci pour l’info.

  23. treblig dit :

    À ce que je sache, selon une logique économique connue, c’est la demande américaine qui fait que les « dealers » mexicains ( entre autres) exportent de la drogue ves les États-Unis. Sans demande, aucun commerce possible. Et dans ce commerce, les saisies douanières occasionnelles font parties de la « buziness ». Les juteux profits compensent largement cet inconvénient.

  24. Gilles Morissette dit :

    Gros Idiot. Quelqu’un lui a-t-il déjà expliqué que l’immigration illégale et l’entrée de drogue passaient principalement par les points d’entrée conventionnels (postes frontaliers, gares maritimes, chemins de fer, terminaux de bus, aéroports, etc)

    Il le saurait s’ils avaient consulté les données transmises par les Services douaniers de son pays..

    S’il avait également suivi le procès de El Chapo, il aurait appris comment les narco-trafiquants font entrer la drogue aux USA.

    Je suis certain qu’il sait tout ça.. Cependant, il aime bien exciter les bas instincts racistes de la bande de demeurés qui constitue sa vase électorale en répétant encore et encore les mêmes mensonges.

    Les « calottes MAGA » ne demandent pas mieux. Ils sont comme des « junkies » en manque. Il leurs en faut toujours plus pour donner un sens à leur pathétique vie de MDR.

    Bienvenue à l’asile !!

    1. papitibi dit :

      POTUS devrait y penser deux fois avant d’adopter des mesures visant à rationner la droille!

      Ne sait-il pas que 90% de sa base de fidèles est sur un trip d’acide? S’ils diminuaient leur consommation, ils pourraient virer Démocrates! Bad!

      Quant aux Démocrates, aux intellos, aux réchauffistes, aux féminisss, aux socialisss, aux anti-guns, aux feufis pis à toute c’te race de dégénérés qui ne croient pas les Trumperies, peut-être qu’ils préfèrent se geler le cerveau plutôt que de regarder le Diable Jaune mettre le pays à feu et à sang?

      Go Habs Go! 💪🏒

      1. Haïku dit :

        Apparemment c’est un maudit bon trip d’acide.

      2. Aube2005 dit :

        Ben oeuillons don, il aime se faire prendre en photo à la MB avec les trafiquants de droille.

        En pluss, y son re(con)naissabes, y on des patchs dan le do.

        En pluss, y son pour les guns.

        Ses adorators ne ouillent pas ca, que lui itou est un pro drogeux.

  25. Léo Miquis dit :

    Le plus amusant dans cette histoire c’est de deviner ce que Trump va tweeter demain quand il va voir les titres de presse disant qu’il n’accomplit pas sa promesse : « Trump RECULE sur la fermeture de la frontière Sud ».

    1. ProMap dit :

      Léo Miquis – 😂😂 – trump est le meilleur en tout. Il est le meilleur « backtrackeur ». En politique comme au golf où l’on peut traduire Mulligan par « bactracker » sa carte de pointage ou encore sortir d’une trappe de sable en « bactrackant » sa balle avec son « foot wege de sable »..

    2. marcandreki dit :

      Simple: demain Trump tweetera sur L’Iran, ou sur le Venezuela. Peut-être l’Allemagne ou sur nous, les méchants canadiens et Trudeau le pas fin qui n’aime pas les femmes.

      1. Mrmiketi dit :

        PCQ Justin lui il ne les aime pas car il ne les Grabe pas by de P!!!

  26. Lecteur_curieux dit :

    Que peut-on répondre à cela ?

    Ce n’est pas ainsi qu’on travaille sur les problèmes sociaux dont la criminalité.

    Cela veut pas dire que certaines des mesures qu’il évoque s’il en parlait de façon plus modérée ne peuvent pas faire partie du mix ou du package.

    Lui c’est constamment le recours aux menaces plus qu’au dialogue.

    Il séduit une partie de sa clientèle électorale dont on ne fait point partie de cette manière. C’est leur façon de raisonner et ils ont dû être élevés. On change pas une culture en criant ciseau! Mais un opportuniste profite de toutes les tares ou manquement pour faire avancer ses intérêts.

    C’est cela que vous voulez ? Non sa façon de penser ou de profiter d’une existante n’est absolument pas bonne niveau gouvernance. Niveau marché politique, par contre, cela reste payant pour lui.

  27. Louise dit :

    Une chatte y perdrait ses chats. Je me demande s’il se comprend lui-même.
    Ce que j’en déduis, c’est que quelqu’un lui a fait remarquer que ça n’avait pas de bon sens de fermer la frontière et là il cherche un moyen de revenir sur sa parole sans que ça paraisse trop. Et il dit que sa nouvelle menace va s’appliquer seulement dans un an en pensant que les gens vont l’oublier.
    Est-ce que j’ai bien compris ?

    1. Serge Mtl dit :

      Moi aussi j’avais tiqué sur les mots «un an»….alors que dans les dernières semaines il parle toujours d’urgence nationale….LOL…Aussi la semaine dernière il mettait en relation la fermeture de la frontière avec le fait que le Congrès ne lui donne pas ce qu’il voulait pour la protection de la frontière…Est-ce que l’on doit comprendre qu’il n’y a plus urgence…? … et qu’il va lever ses demandes de fonds illégaux au Pentagone….

    2. titejasette dit :

      @Louise « il dit que sa nouvelle menace va s’appliquer seulement dans un an en pensant que les gens vont l’oublier. »

      Exactement.

      Ca s’appelle se tirer dans le pieds. Les tarifs tarifs tarifs. Voir mon poste ci-haut à 15h27

    3. Gilles Morissette dit :

      @Louise

      Vous n’avez pas tort.

      Potus 45 a réalisé que sa promesse de fermer la frontière serait désastreuse pour l’économie américaine. Le sénateur républicain John Kennedy(Louisiane) estimait les pertes à 1 milliards de dollars PAR JOUR

      Il essaie de sauver la face en faisant une vague promesse qui n’entrerait en vigueur que dans …1 an.

      Il sait très bien, comme vous le dites si bien, que les adeptes de sa secte vont oublier cette nouvelle promesse.

      Le cirque continue.

    4. gl000001 dit :

      Menace. Chantage. Un crime pour n’importe quel Joe Schmo.

  28. V-12 dit :

    Le pot thérapeutique est-il légal à Washington DC?

    Ca calmerait notre tonton en crise perpétuelle. À la rigueur, ça le ferait rire une fois de temps en temps. Ou avoir envie de manger des muffins, qui sait?

    1. gl000001 dit :

      Il se mettrait à enlacer de plus en plus le drapeau américain.
      Ha non, ça c’est l’ecstasy 😉

      1. Haïku dit :

        V-12 et gl000001. 👏👍!

  29. Absalon dit :

    Les consommateurs américains paieront ces droits de douane et les constructeurs américain perdront en compétitivité et en parts de marché. Je ne sais pas si c’est le but recherché.

  30. ProMap dit :

    HS bien que en tête du billet. À regarder la photo du billet, je me suis dit qu’il avait renversé sa teinture à cheveux sur sa cravate ce matin. S’cusez-la, sa cravate m’a ébloui!

    1. Haïku dit :

      Et la longueur de sa cravate m’a ébloui aussi!

  31. FlorentNaldeau dit :

    Ses alliés Républicains risquent d’attraper une troisième belle entorse cervicale s’il change sa position sur cette annonce aussi brutalement qu’il l’a fait ces derniers jours quant à ses intentions d’abolir le régime de soins de santé hérité d’Obama et de fermer la frontière avec le Mexique.

  32. Robert dit :

    Au lieu de fermer la frontière, il devrait fermer sa trappe, et non celle de sable.

  33. Syl20_65 dit :

    Je trouve que la racaille reporte beaucoup de ses  »projets » à l’an prochain.
    La raclure reporte lâchement tout aux calandres grecques.
    Quelle ordure. Misère!

  34. gérard séguin dit :

    Le malaxeur en chef, en plein travail. Plus facile à mêler les choses. Que solutionner un problème, un à la fois. Peine perdue, depuis plus de 2 ans.

  35. Pierre S. dit :

    ————————–

    Taxes on drug ……

  36. Syl20_65 dit :

    HS: Le congrès vient de demander l’arrêt de l’aide militaire à l’arabie saoudite au Yémen.
    En apparence, il y opposerait un autre véto.
    Si quelqu’un en encore un doute sur les marionnettistes saoudiens de la maison brune, vous en avez un autre exemple flagrant.
    Les traîtres sont à l’oeuvre et ont le champs libre attendu l’asservissement et l’absence de colonne des répulibans.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201904/04/01-5220908-le-congres-exige-de-trump-larret-de-lengagement-militaire-au-yemen.php

  37. Rustik dit :

    Un commentaire de ce type aurait le même impact que le commentaire de Trump cité dans ce blogue:
    « Dans le but de rendre le pays plus sécuritaire et d’augmenter les emplois, nous allons réduire l’entrée de drogue en provenance du Mexique, fermer les frontières communes avec l’Iran et pour y arriver nous allons empêcher la vente de bas blanc aux USA. »

    Danold Turmp

    (imaginez aussi les applaudissements de ses collaborateurs immédiats et de ses supporteurs… et n’ajuster pas votre appareil, là avec sa citation du jour, c’est rendu au-delà du réel)

  38. onbo dit :

    Trump sait très bien ce qu’il dit, c’est à dire deux choses, mais dites de chaque côté de la bouche. Chacun comprenant ce qu’il veut bien comprendre, Trump espère nous perdre dans la brume.

    – Des tarifs routiers, c’est des tarifs pour les automobilistes qui entrent au USA. Par exemple un supporteur de Trump va sortir des USA en voiture, sans frais. Lorsqu’il va entrer, ça voudrait dire qu’il va payer un tarif en beaux dollars USD pour rentrer dans son propre pays. Ça ne tient pas la route. Les casquettes Maga vont hurler.

    – Des tarifs sur les « produits automobiles mexicains », ça ce sont des tarifs à l’importation.

    J’observe que de nouveau Trump associe automobiles et tarifs à la question de la « droyye ».

    Comme on est tous témoins que 20 fois, non cent fois, Trump a associé la frontière à la droyye; et associé son wall à la droyye.

    Ce qui suggère de plus en plus, en dehors de nos intuitions ou de nos raisonnements que Trump s’intéresse bien plus à la droyye comme sujet qu’à la frontière proprement dite, bien plus qu’aux Latinos… au sujet desquels il n’a pas le moindre souci et encore moins d’empathie, bien plus qu’à la balance commerciale des USA, sujet qui le lasse en raison de son ignorance et de son incapacité d’attention aux matières complexes.

    Depuis les tout débuts de sa campagne en 2015, Trump s’est affiché comme le NO DRUG man. Or, son action pour soulager et comprendre les victimes de drogues sont à la hauteur de de son degré d’empathie envers les humains, c’est à dire des plus faibles. Je pense que la majorité démocrate des Midterms a brisé bien des plans de Trump. Ce qui expliquerait son empressement et la contrainte plus forte qu’il exerce. Deux signes qui confirment la perte du momentum et cet sorte de fuite par en avant.
    _____
    Alors que vient faire son intérêt marqué pour le trafic de la drogue, associé à des contrôles « weird » de véhicules réguliers qui font la navette aller-retour à la frontière et associé aux contrôles « weird » des livraisons de véhicules neufs de compagnies américaines au Mexique?

    Pourquoi Trump veut construire des « structures localisées et définies » (l’expression est de la bouche de Trump) (les mots sont de moi dans une autre langue)?

    Comment concilier ce que je traduirais par ‘bâtisses spéciales de transit à la barrière’ d’une part, et , d’autre part, des tarifs sur les véhicules automobiles ordinaires ou encore des tarifs sur la circulation de camions de transport de véhicules neufs? Y a de quoi inquiéter n’importe lequel républicain de la rue, parce qu’il n’y a là rien qui améliore le commerce et les affaires. Mais ça sent en titi!

  39. treblig dit :

    On apprenait cette semaine que l’espérance de vie a diminué aux États-Unis ( 78.9 ans en 2014 et 78.1 ans en 2018). Du jamais vu depuis l’éradication de certaines maladies infectieuses grâce à la vaccination à la fin des années 50. La faute aux opiédées si bon marché .

    63 000 morts par overdose en 2016 , plus que pendant toute la guerre au Viet-Nam ( 55 000 morts).Une hécatombe. Parce que il faut une assurance maladie privée pour avoir accès aux services de désintoxication qui nécessite une surveillance médicale. Et les junkies n’en ont pas

    1. treblig dit :

      En complément, il y a des listes d’attente de plusieurs mois pour avoir accès au subutex (pour les opiacés) ou à la méthadone ( pour l’héroine). Pire, les morts accidentelles par overdose ( 63 000) est supérieur aux nombre d’accidents de la route (40 000).

      Et toujours pas de programme national de prévention ou de réhabilitation.

      1. marcandreki dit :

        @ treblig Ça, c’est une vraie urgence nationale, non pas été créée par les Mexicains mais les pharmaceutiques américaines elles-mêmes. L’oxycontin tue des blancs américains, assassinés par des blancs Américains. Le fentanyl vient de la Chine et tue assurément.La coke vient de Colombie et du Pérou. Ça tue pas mal ça aussi. Le pot Mexicain, les Américains n’en fument pas, ils en produisent amplement pour eux-mêmes et ça ne tue pas grand monde.

        Tout ce discours sur la drogue à la frontière démontre à mon avis que le discours de Trump est en fait profondément et seulement raciste et surtout hispanophobe. Jabba the Hutt nourrit sa vase, raciste, dont la domination est périclitante, inéluctablement. Tous le savent, le sentent. et la voient venir: la fin.

        Un petit shoot de trop avec ça?

  40. Superlulu dit :

    Et je vais arrêter les bateaux sur l’Atlantique s’il le faut.
    UN MUR sur l’Atlantique. Voilà ce qu’il faut.
    Et un filet dans l’Atlantique, au cas où un sous-marin voudrait passer.

    1. gl000001 dit :

      Il se prend pour Churchill:

      We shall go on to the end. We shall fight in France, we shall fight on the seas and oceans, we shall fight with growing confidence and growing strength in the air, we shall defend our island, whatever the cost may be. We shall fight on the beaches, we shall fight on the landing grounds, we shall fight in the fields and in the streets, we shall fight in the hills; we shall never surrender

      1. Haïku dit :

        Gary Oldman a déja gagné l’Oscar.

  41. chrstianb dit :

    Bon. Trump veut nommé Herman Cain comme gouverneur à la Fed.
    Oui, vous avez bien lu: Herman Cain.
    Le Herman Cain de Godfather’s Pizza…
    Misère…
    https://www.lapresse.ca/affaires/economie/201904/04/01-5220900-donald-trump-songe-a-nommer-a-la-fed-le-controverse-herman-cain.php

  42. Pierre S. dit :

    ———————————

    Si il était encore de ce monde Trump nommerait Charles Manson à la justice.

    1. Haïku dit :

      Pierre S. à 21:53 .🤣😭👏😭!

  43. Mariette Beaudoin dit :

    À quand ton sevrage, Donald ?

  44. Danielle Vallée dit :

    @Syl20_65: ‘Je trouve que la racaille reporte beaucoup de ses projets » à l’an prochain’.
    Période d’élection. Il est persuadé qu’il peut gagner une autre élection en voguant sur la haine et le racisme.

    Pour ce qui est des autos américaines, je crois qu’il y a erreur. Ce sont des pièces d’autos qui sont fabriquées au Mexique et importées.
    Je pense que les autos complètes exportées par le Mexique sont exportées en Europe et en Asie.

    Il y a déjà une restriction sur le pourcentage des autos qui doit être fabriqué aux États-Unis.

    Mais comme sa guerre avec le Canada pour les autos, Trump semble ignorer que les mêmes pièces se promènent d’un pays à l’autre plusieurs fois. Je ne comprends pas la manufacture des autos, mais un bout de pièce part du Canda va vers les États-Unis, la pièce est transformée et retournée au Canada qui la modifie, et ça repart. Un autre plan sans queue ni tête.

    Et juste un plan pour préparer sa prochaine campagne électorale. en espérant qu’il frappe un MUR. Et en passant comme ça il a commencé à faire faire des plaques pour poser sur les bouts de mur réparés entre le Mexique et les USA: ‘construit sous la présidence de Donald J(erk) Trump’

Répondre à Syl20_65 Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :