Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

20120729-super-soul-sunday-marianne-williamson-1-949x534.jpg

À chaque campagne présidentielle son lot de candidats farfelus. Celle de 2020 ne changera pas la règle. Déjà, on a eu droit à une actrice pornographique qui proposait une candidature avec le chanteur Coolio (déception : elle s’est désistée). On a aussi droit à un célèbre auteur de théories du complot. Parmi ces candidatures inusitées, il y a Marianne Williamson, qui brigue l’investiture démocrate.

Williamson est surtout connue pour ses bouquins et ses conférences de motivation. L’auteure est restée pendant 37 semaines au numéro 1 du palmarès des livres du New York Times avec son livre A Return to Love. Habituée des plateaux de télévision américains, elle est apparue à plusieurs reprises à l’émission d’Oprah Winfrey, qui l’a décrite comme sa conseillère spirituelle.

Ce n’est pas la première tentative de Williamson de percer en politique. En 2016, elle s’est présentée dans une circonscription de Californie pour obtenir un siège à la Chambre des représentants. Elle a terminé quatrième, même si la chanteuse canadienne Alanis Morissette lui avait écrit une chanson de campagne.

À 66 ans, la Texane d’origine reste fidèle à son message. Ses slogans : «Strive for peace!»; «Call a lie a lie»; «Bless the world». Si elle refuse le titre de gourou du Nouvel Âge, elle vise à devenir la «guérisseuse en chef», et de transformer ses théories psycho-pop en lignes de discours. Sa crédibilité repose aussi sur ses soutiens, notamment sur celui de plusieurs vedettes : Nicole Ritchie, Katie Perry, Kim Kardashian. Bref, vous saisissez le personnage.

Son programme touche plusieurs points sensibles et minés de la politique américaine : réparation pour les descendants d’esclaves, lutte contre les changements climatiques, aide aux vétérans. Elle attaque ces sujets de front, jugeant que d’avoir une discussion franche permettrait finalement de panser les plaies, un des piliers de ses livres.

Malgré mes insinuations, ce n’est pas une illuminée : c’est une femme qui, dans ses discours, peut se montrer très articulée même si les thématiques choisies peuvent laisser présager le contraire. Ses positions sont informées sur les relations internationales, alors qu’elle tient un périlleux équilibre entre droit d’ingérence pour défendre les droits et non-interventionnisme. Une anecdote qu’elle a répétée à maintes reprises souligne qu’elle n’est pas si naïve. En 1965, alors qu’elle n’avait que 13 ans, son père l’emmena au Vietnam, en pleine guerre, pour «éviter d’avoir le cerveau lavé par le complexe militaro-industriel». Si elle finit par être sur la scène lors des débats, ne vous attendez pas à ce qu’elle se couvre de ridicule. Vous aussi vous serez étonnés par sa capacité à donner du sens à un discours… alternatif. Un exemple de ce discours :

Le 23 avril  prochain, elle publiera son 13e livre : A Politic of Love : A handbook for an American Revolution. Selon le site de son éditeur, il s’agit d’un manifeste politique «contre la peur et la division».

La candidature de Marianne Williamson semble avant tout un coup de publicité; elle a peu de chances de l’emporter, ni même de faire de grosses vagues au-delà d’un cercle privé de starlettes. Mais en chantant durant ses rassemblements ou en citant le Dalaï Lama, elle donne un peu de couleur à cette campagne qui s’annonce longue et aggressive.

(Photo Oprah.com)

57 réflexions sur “Présidentielle 2020 : place à la «guérisseuse en chef»

  1. ghislain1957 dit :

    « … en citant le Dalaï Lama… »

    La Chine ne sera vraiment pas contente!

    1. papitibi dit :

      C’est peut-être là le secret le mieux gardé de sa stratégie électorale. CONFRONTER la méchante Chine!

  2. noirod dit :

    Ca reste assez représentatif de l’Amérique en 2019. Oh! combien de wannabe gourous ont leur 15 minutes de gloire avant de redevenir des nobodies de nos jours !
    Mieux que ca ! Des coachs de vie ! Naviguant sur la frontière entre le psy dument diplômé et le charlatan officiel , ce type de candidat est très recherché .
    Elle a autant de chance que tous les autres candidats.
    Entendu que si le gros épais est parvenu ou il est…
    Entendu aussi qu’ elle représente une voix pour les désespérés hein ?

    D’accord avec vous toutefois pour dire que cette campagne la va se faire au niveau des pâquerettes alors un peu de divertissement ca n a jamais fait de tort a personne !

    1. Louise dit :

      noirod

       » un peu de divertissement ça n’a jamais fait de tort a personne !  »

      Ça c’est vrai dans d’autres circonstances mais dans un contexte électoral, je trouve que ça fait beaucoup de tort à la démocratie.
      Exemple extrême: Donald Duck le canard boiteux.

  3. Apocalypse dit :

    ‘… elle donne un peu de couleur à cette campagne qui s’annonce longue et aggressive.’

    ‘longue’, ça va, mais ‘agressive’, de quoi inquiéter :-(.

  4. Micheline L dit :

    Moi qui suis athée et anti-gourou, je trouve cette femme très sympathique et je suis impressionnée par son discours. J’aimerais bien qu’elle ait sa place en politique. Bon, peut-être pas comme présidente mais elle pourrait être très utile à un autre niveau. Merci M. Boisvert de nous l’avoir fait connaître.

  5. titejasette dit :

    M. Hétu,

    Je constate que votre billet n’a reçu que 3 commentaires ce matin. Cette candidate a-t-elle provoqué du désintéressent général généré par son discours ?

    Par chance, j’ai un problème technique : le système audio de mon ordi ne fonctionne pas ce matin, de sorte que je suis sauvée de la pollution que cette femme est venue secouer son tapis par sa fenêtre.

    Picotte serait content. Il est sans maux… Oups! Sans mots : ça ne marche pas fort ce blogue…Ne vous en faites pas : il va nous créer son propre blogue et les abonnés « abondent »

    1. Guy LB dit :

      ***********
      Normal qu’il n’y ait encore que peu de commentaires.
      On est dimanche matin !
      Les gens normaux sont au lit jusqu’à midi, à dormir, à se faire du bien ou à essayer d’oublier que demain, c’est encore lundi.
      Je ne sais pas comment c’est chez vous, mais là où j’habite, il y a beaucoup trop de lundis. Quand je me lancerai en politique, le premier élément de mon programme sera d’exiger qu’on remplace l’heure avancée par le jour avancé. Ça permettra de sauter les lundis, six mois par année.

      1. papitibi dit :

        Dimanche matin. Pire encore, la messe vient de commencer à Radio-Cathonada!

      2. titejasette dit :

        @Guy LB

        C’est dimanche aujourd’hui ?

        « Suite au fait que lundi tombe un mardi ce mercredi, notre réunion du jeudi se tiendra vendredi ce samedi car dimanche est un jour férié. » 😊

    2. guy2016 dit :

      Titejasette – Réglez votre problème technique et vous pourrez discourir pertinemment. Pour ma part, j’ai entendu un discours intelligent, rafraîchissant et cohérent. Bonne journée!

  6. titejasette dit :

    S’cusez ! Billet de M. Boivert

  7. Gilles Morissette dit :

    Cette dame est un peu le reflet de tout ce qui ne va pas dans ce pays de dingues. Un pays qui a perdu tous ses repères, qui cherche sa voie et qui a désespérément besoin de quelqu’un pour l’aider à la trouver.

    Cette personne va apporter un peu d’originalité et d’humour à cette course électorale. Ça va nous changer des discours démagogiques de Potus 45 et des autres politiciens du même acabit et qui ne cessent de répéter jour après jour, leurs mensonges.

  8. fallaitquejteuldise dit :

    Hors sujet: Stéphane Laporte dans La Presse «  Qui liras le rapport Mueller en premier, Trump ou Poutine? »

    1. papitibi dit :

      😁😁😁😁😁😁😁😁

      1. Haïku dit :

        D’accord avec vous😁😁😁😁😁😁😁

  9. Louise dit :

    J’ai une question pour le balado de demain.

    Est-ce qu’aux États-Unis il y a une pré-sélection pour les candidats(es) qui veulent se présenter à la présidentielle ?
    Si oui quels sont les critères pour qu’une personne soit acceptée ?

    Je demande cela parce que l’expérience et la compétence ne semblent pas venir en tête de liste.
    Je dirais plutôt que c’est l’argent et la célébrité. On voit ce que ça donne avec le président qu’ils ont élu.
    C’est peut-être divertissant mais c’est complètement ridicule.

  10. jeanfrancoiscouture dit :

    «Nicole Ritchie, Katie Perry, Kim Kardashian. Bref, vous saisissez le personnage.»

    Kim Kardashian!!!!???? Et comment que je saisis le personnage! Mais, juste pour voir, je me suis laissé tenter par la vidéo incluse dans le texte. Et dès le départ ne voilà-t-il pas que je l’entends dire à 0:20: « no one is undocumented under God’s eye»! Ben cou’don, elle en connait des choses elle. Elle est même certaine de ce que Dieu peut penser. J’ai failli couper là mais je me suis dit que si on souhaite commenter, il faut au moins avoir entendu.

    Tant dans le ton que dans le contenu, elle m’a rappelé certains qu’ici, dans les années 80-90, on appelait des «motivologues». Des gens qui nous arrivaient avec des recettes en tout genre pour reprendre possession de nos vies; qui nous décrivaient le monde et ses problèmes et qui nous laissaient toujours avec un quelconque slogan capable de nous rappeler les «vraies affaires»..
    En fait, mis à part le fameux et très américain «God bless you all» qui vint en conclusion mais qui n’est pas politiquement correct ici, je n’ai pas vu grand différence d’avec nos propres patentés «gourous du bonheur» dont certains ont encore un peu la cote.

    Si jamais elle entrait vraiment dans la course j’imagine sans mal les épithètes que son double maléfique utiliserait pour la qualifier. Ça ne serait pas joli, joli.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Scuzez, j’avais oublié de vous lasser ceci même si ça n’est pas directement lié à la dame mais plutôt à son double maléfique.Un intéressant profil psy.

      https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2019/03/trump-tweets-attack-john-mccain/585193/

    2. papitibi dit :

      Et par quelle protubérance vous saisissez-vous du personnage?

      Cré satyre, va!😏
      Bien sûr, c’est … satirique.

    3. karma278 dit :

      Ils sévissent encore, les gurus du bonheur…
      Êtes-vous carpe, requin ou dauphin? Le bonheur assuré…
      http://www.totemconseil.com/qui-etes-vous-une-carpe-un-requin-ou-un-dauphin%E2%80%89/

    4. igreck dit :

      La « Jean-Marc Chaput » états-unienne quoi !

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        C’est à peu près ça, oui.

  11. papitibi dit :

    Si elle tient vraiment à se démarquer, faudrait qu’elle adhère à la théorie de la Terre aussi plate qu’une pizza au tofu et qu’elle se convertisse derechef (hé hé!) au pastafarisme, par souci de cohérence.

    Une bonne pâte de présidente, en somme!

    😁😁😁

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @papitibi: «Derechef» dites-vous? Devons-nous comprendre que la dame, s’étant naguère convertie mais ayant ensuite changé d’idée devrait se convertir «de nouveau» ce qui est le sens de «derechef» selon notre OQLF qui dit: «signifie « de nouveau, une fois de plus, de façon répétée ». Considéré comme vieilli dans la langue courante, il est utilisé surtout dans un registre littéraire; on peut l’employer pour apporter une nuance culturelle, d’humour ou d’ironie.» Site web, OQLF. Avez-vous, ce qui me surprendrait de votre part, commis une impropriété? Ce «hé-hé» entre parenthèses me porte à croire que vous l’avez fait exprès, juste pour voir.

      Mais en nous disant que le terme est «Considéré comme vieilli dans la langue courante», l’OQLF, m’a ouvert la porte à un acception elle aussi «vieillie» d’un adverbe signifiant «immédiatement» et cet adverbe c’est «incontinent». Avouez que devant pareille logorrhée, l’apparition de cet adverbe à la graphie identique à l’adjectif à l’exception d’un «e» final pour marquer le féminin du substantif «logorrhée», cela est plutôt comique, non?

      http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?Th=2&t1=&id=5001

      1. papitibi dit :

        Derechef PEUT vouloir dire ‘de nouveau’ – ce pourquoi j’avais hésité. Maisle mot peut aussi avoir le sens de ‘immédiatement’, et c’est dans ce sens là que je l’ai utilisé.

        Surtout que si le terme est plutôt vieillot, ça sonne médiéval. Et le médiéval, c’est ésotérique. Comme la madame…

  12. Guy LB dit :

    ******************
    Qu’on aime ce genre ou pas, cette dame est intéressante à écouter. Ce qu’elle dit est intelligent et sensé. Mais elle n’a aucune chance, en effet. Son discours est beaucoup trop savant, beaucoup trop articulé, pour être compris par la masse critique qui plombe les États-Unis depuis quelques années et les entraîne vers le fond du baril ou règne en roi et maître le président actuel.

    Merci M.Boisvert pour la découverte.

    1. igreck dit :

      @GuyLB
      Merde… vous avez tellement raison !!!

  13. Danielle Vallee dit :

    Je pense qu’elle pourrait grandement aider la campagne de Kamala Harris, ou d’une autre femme qui brigue le pouvoir.
    Sa présentation est très bonne.
    Curieusement, comme tous les Américains elle oublie de mentionner les milliers d’Aborigenes qui ont été massacrés pour faire de la place à ces merveilleux Américains assoiffés de justice pour tous….
    Ce sera peut-etre dans le prochain livre.

  14. toile dit :

    Tant qu’à moi du pur opportunisme avec un tantinet de divertissements potentiels et ce même si le propos devait être cohérent et consistant. Au moins, elle est pas fêlée et extremiste. Toujours ça de pris.

  15. FlorentNaldeau dit :

    Dans un pays où les candidats n’hésitent pas à se dire guidés par Dieu et à affirmer que leur foi aveugle en un Être Suprême constitue la meilleure prédisposition pour diriger leur pays, une candidate de cet acabit semble tout à fait à sa place; une lubie absurde en vaut bien une autre et le sceau d’approbation conféré par OW confirme qu’elle se situe bien dans la mouvance de la pensée irrationnelle. Le fait qu’elle soit excellente communicatrice ne la rend pas plus compétente pour autant en vue de la fonction de Président; le pouvoir de persuasion est une qualité qui assure le succès des charlatans, des marchands de remèdes imaginaires et des prêcheurs de toutes confessions.

    En passant, l’usage de l’adjectif « articulé » est généralement condamnable pour désigner une personne qui s’exprime de manière convaincante, puisqu’en français il désigne en fait un objet pourvu d’articulations ou de pièces mobiles. Mais je ferais une exception dans ce cas-ci puisque cette personne semble bien la marionnette, un objet articulé s’il en est, de ses convictions fantaisistes et de ses illuminations (je vais la supposer sincère).

  16. papitibi dit :

    Pur opportunisme, écrivait Toile à 10h11

    Je n’ai pas vérifié si les émissions de fin de soirée aux States (Colbert, etc) vont passer du réchauffé toutes en même temps mais si quelqu’un présente du nouveau matériel, il pourrait bien y avoir une ou des entrevues avec la madame.

    Ça fait vendre, Scratch my back, and I’ll scratch yours.

  17. quinlope dit :

    Il suffit de l’écouter quelques minutes pour réaliser qu’elle possède plus de vocabulaire que le Drumpf.

    Mais aux U.S.A. si on veut percer, il ne faut pas discourir pendant de longues minutes, mais avoir recours à d’incessants slogans, même s’ils sont mensongers. Ex.« the Muëller probe is a hoax. A total hoax. No collusion. There is no collusion».

  18. RICK42 dit :

    Nicole Ritchie, Katie Perry, Kim « Kardashiante »…. Quelles références!!!! Sûr qu’elle va balayer les autres candidats avec cette brochette de vedettes populaires… Franchement!!!

  19. Toile dit :

    Surement plus de vocabulaire et de propos articulés que sa trumpitude dont le niveau le plus élevé est le plus bas du Limbo.

    Autodicdate, je retiens qu’elle s’affiche, outre comme auteur, comme un guide spirituel, bien mince bagage présidentiel surtout compte tenu du chaos qui sera à nettoyer.

    Elle a tout même certaines correspondance avec sa trumpitude.
    https://www.washingtonpost.com/news/magazine/wp/2019/02/19/feature/self-help-author-marianne-williamson-wants-to-be-your-healer-in-chief/?noredirect=on&utm_term=.d907d0e859bb

    Me semble que la dose « gourou », « charlatan » est atteinte. Sa candidature a tout de l’anecdote mais cela parle quand même de la dose d’audace requise pour se présenter.

  20. titejasette dit :

    @fallaitquejteuldise  » Stéphane Laporte dans La Presse « Qui liras le rapport Mueller en premier, Trump ou Poutine? »

    Le vrai patron est quelqu’un qui se mêle passionnément de votre travail, qui le fait avec vous, par vous.

  21. Jean11820 dit :

    J’ai eu de la difficulté à terminer la vidéo. Un discours lénifiant totalement inutile dans un pays où il y a maintenant 46 % de crétins racistes (récent sondage appuie à DT).
    H.S. Rapport Mueller apparaît un gros pétard mouillé. Je suis renversé, aucune poursuite à venir sur ce sujet! Rien pour le serpent J. Kursner ou Don jr. avec les courriels etc. Ça m’apparaît donner l’élection 2020 à Trump et aux républicains sur un plateau d’argent. La déprime totale!

  22. Biduletto dit :

    Marianne Williamson. C’est son nom. Curieux que dans les 27 commentaires précédents, personne ne la nomme.

    Personne non plus ne commente l’essentiel de son message (du moins, ce que j’en ai compris) :
    il ne suffit pas de se mobiliser en posant des gestes; il faut aussi changer d’attitude intérieure…
    mettre la haine, la détestation de côté et…
    s’ouvrir et affirmer la compassion, la bienveillance en soi.

    Pour ma part, en ce dimanche matin, je trouve ça rafraîchissant.

    1. titejasette dit :

      @Biduletto

      C’est bien beau d’avoir quelques idées rafraîchissantes… mettre la haine de côté…s’ouvrir et affirmer la compassion, la bienveillance en soi…Pas difficile de prétendre le contraire avec un adversaire constipé comme l’Andouille-en-Chef.

      Mais il faut PLUS…PLUS, PLUS et justifier sa candidature pour une victoire non équivoque.

      Madame (sans nom) n’a aucune chance…

      1. Biduletto dit :

        Bien évidemment qu’elle n’a aucune chance.
        Et clairement, si j’étais un membre du parti démocrate, je ne voterais pas pour elle.

        Mais j’aime bien qu’elle nous rappelle qu’il y a de la haine ET de la compassion en chacun de nous et que nous avons un choix à faire. Personnellement, lorsque je vois où l’humanité se dirige, j’ai la rage. C’est rafraîchissant de me faire parler d’amour…

    2. igreck dit :

      @Biduletto
      Vous croyez vraiment que Trompe a une once de compassion ! Lui, le lanceur de Scotch towels, l’attrapeur de chattes, le tueur d’enfants immigrants !?!

  23. treblig dit :

    Pour voyager en Iowa ( date de la 1ère primaire en janvier 2020), les très nombreux candidats démocrates devront utiliser un autobus scolaire pour embarquer tout le monde. Incroyable le nombre de candidats et la date limite pour poser sa candidature est encoe loin. Trop c’est comme pas assez.

  24. onbo dit :

    Le discours de Marianne Williamson n’a rien d’un discours politique. Il s’adressait à une audience gagnée d’avance dans le cadre des conférences-promotions T.E.D.

    Je pense qu’elle ferait bien mieux, tant au plan non-verbal que verbal, dans une assemblée politique de type Town Hall, pourvu qu’elle ne cerne qu’un sujet par intervention.

    Ce qu’elle a présenté me semble être, soit le résumé discursif de son prochain livre à paraître, alors à quoi bon acheter le livre, elle a tout dit; soit le résumé de sa pensée politique à ce moment de sa vie, alors elle peut continuer ses conférences et voir si cela peut combler ses rêves et ceux des auditeurs.

    Dans un si petit espace-temps de scène, elle a visé nommément tant de cibles que ses chances d’être entendue avec intérêt par des opposants politiques, ceux-là même qu’il faut intéresser et convaincre vont de passables à nulles.

    Les auditeurs ne veulent pas qu’on leur raconte à vitesse grand V toute l’Histoire. Ils souhaitent qu’on leur raconte une première histoire et que cette histoire leur ouvrira le regard, la pensée, sur une chose fondamentale. Puis une autre histoire et peut-être une troisième. Cela crée un discours politique éclairant, chacun partant avec de quoi réfléchir, opiner, décider.

    Je n’ai pas vu de « paragraphes », ni moments de silence, ni hésitations « songées », ni regards, ni sourire, ni mimique d’interrogation. Comme un texte connu, comme lu sur un téléprompter. Les gens ont applaudi son show, pas la clarté de son propos.

    Un exemple du contraire qui m’aurait enlevé et charmé! :

    -‘Madame Williamson, en s’inspirant visiblement de Peter Beinart, prof de journalisme à NY, expliquerait sur TED avec deux exemples tirés de l’actualité pourquoi les supporteurs de Trump croient sincèrement qu’il n’est pas corrompu, et qu’au contraire il est quelqu’un de très fidèle…’

    merci à JFCouture pour le lien de 9h55 qui m’a mené de fil en aiguille à Peter Beinart. 😉

    https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2018/08/what-trumps-supporters-think-of-corruption/568147/

  25. En tout cas, rien à voir avec le discours que donne Gillibrand en ce moment 👍👍

  26. Fleshgabon dit :

    En ce dimanche nuageux, je ne sais pas si vous êtes comme moi, en attente. Depuis ce matin, je fais des « aller-retour » entre plusieurs médias dans l’attente libératrice d’une information sur ce sujet. Bonne attente.

    1. Fleshgabon dit :

      Trop dans ma bulle. Dans mon précédent post, je parlais bien entendu du rapport Muller.

      1. spritzer dit :

        On avait compris. 😉

  27. spritzer dit :

    Je la félicite pour son apparence, à 66 ans c’est remarquable.
    https://www.google.com/search?q=Marianne+Williamson&tbm=isch&source=univ&client=firefox-b-d&sa=X&ved=2ahUKEwiwxPGZrJvhAhVszlkKHT2PALYQiR56BAgOEBE&biw=1620&bih=916

    Elle est plus utile dans son rôle de motivatrice que si elle était élue, pas présidente évidemment mais plutôt au Congrès comme elle s’est essayée. En même temps on la juge sur un clip de 16 minutes. Même se elle parle de beaucoup de chose dans ce clip, elle n’a pas abordé tous ses sujets d’intérêts…

    « En 1965, alors qu’elle n’avait que 13 ans, son père l’emmena au Vietnam, en pleine guerre, pour «éviter d’avoir le cerveau lavé par le complexe militaro-industriel »

    J’aimerais l’entendre parler sur ce sujet qui pourrait certainement intéresser les électeurs. Comme Onbo le dit, ce pourrait être une des « histoires » qu’elle raconte plutôt que de parler avec des généralités.

  28. titejasette dit :

    @Marie – 13h42

    …le discours que donne Gillibrand …👍👍👍

  29. Ziggy dit :

    Mme.Williamson peut au mieux augmenté la cacophonie qui risque de se produire par la multiplication de candidat dans le camps démocrate elle doit se rallié à un camp qui a le vent dans les voiles,car pour demeurer dans le thème de »guérisseuse »le résultat de son intervention risque d’être homéopathique.

  30. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    Et encore une nouvelle victime de la tuerie de Parkland, après le suicide de la jeune femme de 19 ans d’il y a quelques jours…

    «Nouveau suicide d’un rescapé de la tuerie de Parkland»
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201903/24/01-5219420-nouveau-suicide-dun-rescape-de-la-tuerie-de-parkland.php

    INTRO: «Un jeune rescapé de la fusillade de Parkland, qui avait fait 17 morts en février 2018 dans une école secondaire de cette ville de Floride, s’est suicidé moins d’une semaine après une autre élève de l’établissement, a rapporté dimanche un journal américain, sans préciser les motifs de son geste.»

    Guérir toute une population de 300 millions de personnes de leur passion irraisonnée et morbide des armes à feu ne devrait-il pas être la mission première de l’auto-proclamée «Guérisseuse-en-Chef»? Et de tout les candidats à la présidence, tant qu’à y être?

  31. HS. Lettre de Barr au Congrès américain :

    « “The Special Counsel’s investigation did not find that the Trump campaign or anyone associated with it conspired or coordinated with Russia in its efforts to influence the 2016 US Presidential Election.” »

    Un hoax sur toute la ligne. Trump devrait pardonner Flynn, Stone et tous les autres sur le champ.

    1. A.Talon dit :

      @ Androïde Ricotta 16h01

      Ne vous énervez pas le poil des jambes inutilement, mon bon Picotte. Le rapport Mueller n’est qu’une première étape d’un très long processus judiciaire. Il n’y a rien dans les conclusions présentées dans la lettre de Barr qui puissent exonérer le Collabo-en-Chef et ses sbires. Bien au contraire, la table est désormais mise pour de nombreuses enquêtes secondaires qui iront beaucoup plus à fond sur chacun des points étudiés dans l’enquête initiale du procureur Mueller. Le Drumpf finira vraisemblablement ses jours en prison… ou dans une camisole de force.

  32. Henriette Latour dit :

    Même pas une souris!!!

  33. A.Talon dit :

    «Conclusion cruciale : le procureur spécial n’a pas pu prouver hors de tout doute raisonnable que Trump et son équipe de campagne avaient collaboré avec les Russes ou que le président avait commis une entrave à la justice.» (tweet de R.Hétu)

    «ou que le président avait commis une entrave à la justice.» Ah bon? Et toutes ces innombrables interventions pour empêcher la Justice de suivre son cours? Du congédiement de Comey aux promesses à peine voilées de pardon à Manafort, en passant par une longue série de menaces au procureur Mueller et au dénigrement de son équipe d’enquêteurs, on appelle ça comment dans une véritable démocratie? Qu’est-ce qu’il lui fallait au juste au procureur Mueller pour inculper le Drumpf et son assistant-clown Giuliani d’entraves à la justice? Incroyable. 🙁

  34. Barr vient de sauver les fesses de 45 sur l’obstruction 👎

  35. papitibi dit :

    Personne ne va revenir lire ce commentaire, maintenant que plus de trois mois se sont écoulés.

    On la croyait enterrée, la madame.
    On ironisait – moi le premier ou le premier et demi, sur la vacuité de sa candidature un peu ésotérique.

    Or au deuxième débat Démocrate (27 juin) diffusé par MSNBC / NBC, elle était loin d’être la plusse pire, la madame! Même que c’est plein d’allure!

    Entéka, contrairement à Joe Biden, elle n’a pas été mis KO !!!

Répondre à Toile Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :