Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

ZBREI3E7DUI6RA6SOAQDXDL3IQ

Ce n’est pas la première fois que Donald Trump donne l’impression d’appeler ses supporteurs à la violence. Mais le président ne semble plus vouloir se contenter d’encourager ses partisans à servir quelques taloches à un ou deux manifestants qui tentent d’interrompre un de ses discours. Tout donne à penser qu’il a en tête quelque chose de plus important. Je cite un extrait d’une entrevue qu’il vient d’accorder au site conservateur Breitbart en soulignant le passage clé avec des caractères gras :

«C’est terrible ce qui se passe. Vous savez, la gauche joue dur, c’est très drôle. Je pense cependant que les gens à droite sont plus durs, mais ils ne jouent pas dur. Ok? Je peux vous dire, j’ai l’appui de la police, l’appui de l’armée, l’appui des Bikers for Trump – j’ai les durs, mais ils ne jouent pas dur jusqu’à ce qu’ils arrivent à un certain point, et alors ce serait très mauvais, très mauvais. Mais la gauche la joue de façon plus fine, plus dure.»

Selon ce billet du Washington Post, le président a déjà tenu en septembre des propos presque identiques. Difficile, dans les circonstances, de ne pas rappeler cette phrase de Michael Cohen lors de son audition devant le Congrès le mois dernier :

«Compte tenu de mon expérience de travail pour M. Trump, je crains que s’il perd les élections en 2020, il n’y ait jamais de transition pacifique du pouvoir.»

Les propos de Donald Trump à Breitbart faisaient suite à une discussion concernant sa menace de signer un décret présidentiel coupant les subventions fédérales aux universités américaines qui interdisent à des personnalités conservatrices (au sens très large du terme) de prendre la parole sur leur campus pour prévenir des incidents violents.

(Photo AP)

76 réflexions sur “Trump appelle-t-il ses supporteurs à la violence?

  1. Emalion dit :

    Un grand malade

  2. lechatderuelle dit :

    complètement abasourdi!!

    Personne aux USA ne s’élève contre une incitation à la violence???

    Si ce n’est pas une autorisation de « guerre civile » à son signal, difficile de voir ce que ça signifie….

  3. joslapatate dit :

    Ce type a besoin d’un armée de psychiatres

    1. yolandgingras dit :

      Non! Un baillon et une camisole de force!

  4. RICK42 dit :

    C’est une incitation à la violence à peine déguisée…quel malade ce Trump! Ça va mal finir, tout çà!

    1. Normand Latour dit :

      Simple, succint votre commentaire et tellement pertinent.
      Je vous cite…Ça va mal finir tout ça »

    2. igreck dit :

      Ils l’ont voulu… ils vont l’avoir… en pleine tronche ! Un parfait irresponsable qui se croit dans une téléréalité et qui joue la stabilité de son pays. Il ne vaut pas mieux que tous ces craque-pots dictateurs dans le monde qui ne font que satisfaire leur ego malade. Deux inter-minables années à subir le désordre mental de ce craque-POTUS !

  5. gl000001 dit :

    Quand tu te vantes à répétition d’être un dur … c’est parce que tu es faible !!

    1. jcvirgil dit :

      Surtout entre les deux oreilles . Ce qui m’inquiète plus par contre c’est lorsqu’il dit qu’il a le soutien de l’armée et de la police.

      Si ce n’est pas une de ses vantardises mensongères habituelle,les USA pourraient devenir à l’image des juntes militaires qu’ils ont soutenues durant tellement de temps en Amérique Latine…

      1. Lecteur_curieux dit :

        Il l’a plus ou moins en fait le soutien de l’Armée et la police.

        On a bien vu cela avec les généraux à la retraite qui ont été dans son Cabinet. Ils détestent l’indiscipline de cet homme.

        C’est surtout ceux non-gradés qui le soutiennent. Du moins dans une proportion plus élevée.

        Ce sont aussi des milieux plus conservateurs que la moyenne et alors il y a des appuis mais loin que ce soit si fort que cela.

        Un militaire canadien retraité le déteste.

        Ce qui peut être le cas pour beaucoup d’Américains aussi.

        Donc son association avec policiers et militaires est en bonne partie fausse. Pas grave pour lui s’il peut aller chercher des votes parmi les policiers et militaires et ceux les valorisant mais pas toujours pour les bonnes raisons.

        Trump encourage le corporatisme chez les policiers aussi plutôt que la réflexion, de meilleurs rapports avec la communauté bref penser à l’amélioration continue. Il les encourage à être réactionnaires.

    2. Benton Fraser dit :

      Il cherche aussi a pousser les extrémistres de la droites pour que pratiquement qu’ils prennent les armes!

    3. Layla3553 dit :

      « Quand tu te vantes à répétition d’être un dur … c’est parce que tu es faible !! »

      Bien d’accord avec vous. C’est un faible qui veut faire croire aux durs qu’il est plussss dur que les plusss durs. Layla

      1. igreck dit :

        Une moumounne à moumoute qui s’est poussée pour ne pas aller à la guerre. Il avait semble-t-il un tit-os dans le talon pauv-ti ! Il joue les durs pour mieux cacher sa trouille! ! Quel imbuvable poltron !

  6. el_kabong dit :

    Ce ne sont que des fanfaronnades de clown pathétique…
    La police et l’armée ne se « lèveront » pas sur un simple signal du clown orange,,,
    Quant au reste de ses disciples, des minables trop pleutres pour avoir la moindre velléité de « soulèvement » quelconque…
    Je n’ai aucune inquiétude à cet effet…

    1. Layla3553 dit :

      « La police et l’armée ne se « lèveront » pas sur un simple signal du clown orange »

      Effectivement mais si les bikers, sa base se soulève comme il le suggère, la police et l’armée ne pourront pas laisser les gens « se bagarrer dans la rue, les lieux publics, et au pire s’entretuer » ils devront sévir donc indirectement vont servir les bas instincts de DT. Ce n’est pas un dur mais un dangereux.

      On peu comme un pyromane, il met le feu, il met sa main devant sa bouche pour ne pas se faire identifier et fait un appel anonyme. Layla

    2. lechatderuelle dit :

      el_kabong : évidemment, mais les groupes d’extrême-droites fortement armés et les suprémacistes qui n’attendent qu’un geste pour se défouler et tirer dans le tas, « pourraient » y voir une autorisation de « bouger »…..

      Étonnant qu’aucun intellectuel n’ose le contester publiquement…. ce silence peureux est quai de la complicité…..
      Le FBI arrête des gens pour moins que ça sous le prétexte du terrorisme…..

      encore une fois, rien n’est égal aux USA…..

  7. Bartien dit :

    Bien hâte de lire le(s) trolleux

  8. Cette entrevue a été accordée à Breitbart. Ça veut tout dire. Qu’il perde ou non en 2020, on en a pour de nombreuses années à se remettre du passage de Trump à la présidence américaine.

    1. Benton Fraser dit :

      D’autant plus que Trump a nommé presque 90 juges et environ 50 autres en attentes de confirmation du Sénat, des juges assez douteux et très conservateurs.

      1. P Lacerte dit :

        C’est le plus triste drame de cette minable présidence… en héritage, un système judiciaire ultra conservateur… pour des décennies…

    2. March dit :

      Totalement raison. Pour chaque année de destruction, ça va prendre au moins deux années de reconstruction.

      Je crois que l’histoire va se rappeler de cette sombre période comme celle où le déclin de l’empire américain c’est accélérer.

  9. Vite la camisole de force!

  10. Louise dit :

    Trump descend de plus en plus dans ses bas instincts pour faire peur à ses adversaires. Mais n’est-ce pas lui qui a peur en ce moment? Il sent venir la riposte démocrate et pour l’affronter il applique le conseil de son père: « Pour gagner, il faut avoir l’instinct d’un tueur  »
    Faut-il être assez peureux pour souligner qu’il a l’appui de la police, l’appui de l’armée et l’appui des bikers, c’est une menace déguisée ça. Quel lâche mais quel lâche ! Quand-est-ce que les américains vont lui montrer qu’il n’a pas l’appui de la majorité de la population ?

    1. Nycole L. dit :

      Entièrement d’accord avec vous Louise. 👍

  11. dynopax dit :

    Une guerre civile avec ça, tant qu’à faire?!? Dans mon livre, ce comportement est typique d’un poltron qui se cache derrière des gros bras, criant « C’est lui, c’est lui! ». En bon québécois, un chieux et un ost… de pissou! Désolé, c’est un peu cru mais c’est pas mal ça, tout de même. Ne pas négliger également l’aspect clinique de la « chose », pareille déviance et vélléité autoritaires n’augurent absolument rien de bon et c’est consternant de lire pareils propos émanant de cette noble fonction qu’il est sensé représenter. How low can you go?? Apparently, never low enough…

  12. treblig dit :

     » j’ai le contrôle de la police, de l’armée et des biker’s »

    Les mots habituels des dictateurs de républiques de bananes. Sauf pour les biker’s qui sont l’apanage des USA, normalement on devrait plutôt y lire les milices ( armées).

    Trump joue au  » toffe » et veut clairement intimider ses adversaires.

    J’ai hâte le lire ce que les historiens vont écrire sur le régime Trump dans quelques années (si on est encore en démocratie il va s’en dire).

  13. jeani dit :

    Belle collection de durs (surtout lorsqu’ils sont en groupe) avec le petit président qui fait la mou d’un dur.

    Quelle moumoune, bien entourée de « lumières » qui ne savent faire qu’une chose, soit, faire le plus de bruit possible avec leurs bécanes.

    Semble-t-il que ce n’est pas pour rien qu’ils doivent écarter les jambes en enfourchant leurs bicyks, car en tournant leurs poignées ça fait grossir certaines choses. Et, je ne parle pas de leur … cerveau!

    1. igreck dit :

      PA-THÉ-TI-QUES !

  14. quinlope dit :

    Un beau cas de psychanalyse.

  15. Léo Miquis dit :

    « j’ai l’appui de la police, l’appui de l’armée »

    Trump s’inspirerait-il de Maduro ? (ça ne m’étonnerait pas, vu comme il prend modèle sur tous les dictateurs du monde…)

    En tout cas menacer d’envoyer l’armée sur la « gauche », c’est assez effrayant…

  16. Martin Cote dit :

    Un gros fabulateur…quand il dit qu’il a l’appui de la police et de l’armée, Il parle à sa base de fafans….des paroles pour leur montrer qu’il est en contrôle…çe qui est que de la fabulation de sa part…

    1. Guy Pelletier dit :

      C’est en plein cela, voir si les militaires vont se soumettre a un peureux qui a vu papa lui sauver les fesses en lui payant un beau dossier médical l’exonérant de faire son service militaire et servir son pays sous le drapeau pour taper sur du citoyen même s’ils sont  »gauchisssss, socialisssssssss, communissssssss », d’après la drette réactionnaire État-Unienne squatant le parti Républicain jadis respectable. Sur cette photo il a bien plus l’air d’une demoiselle en pamoison devant des hommes à gros bras que d’un président des États-Unis. Qui sait s’il n’a pas mouillé ses petites culottes a se frotter avec ces gros durs…….

  17. Laliberté dit :

    Quand un chien a peur il jappe de tout ses tripes pour vou faire peur, mais le chien le plus dangereux est celui qui vous regarde venir sans bouger ni la queue rien celui ne faut pas le confronter. Donald c’est le jappeur Robert Muller c’est le dangereux alors quand il se mettra à bouger fait attention à tes couilles enfin de ce qu’il peut t’en rester. Peut toujours japper en attendant mon Donald

    1. Nycole L. dit :

      S’ils peuvent finir par nous informer du « beau  » passé de l’honorable stroump orangé !!! On va peut-être le voir ch…..dans son froc 🤣🤣🤣

  18. el_kabong dit :

    Faut se rappeler qu’à travers Breitbart, le clown orange ne s’adresse qu’à sa base de déplorables poorly educated, en leur disant simplement ce qu’ils veulent entendre… c’est sans conséquence…

    1. Surlaclôture dit :

      Je ne peux pas être d’accord sur le fait que c’est sans conséquence. Sa base de «déplorables poorly educated» est surtout une base de «déplorables poorly educated» ARMÉS. Un good guy armé est un good guy dangereux quand le cerveau n’est pas fourni avec la boîte de cartouches…

  19. Guy LB dit :

    ***********************
    Que Trump se comporte ainsi, personne ne s’en étonnera. Mais que les autorités politiques et policières du pays ne réagissent pas, voilà qui est inquiétant. La Constitution américaine n’a probablement rien de prévu (de spécifique) pour un cas pareil, car personne de raisonnable n’aurait pu envisager qu’un jour le pays aurait pour président un voyou de cette espèce. Mais il faudra quand même que quelqu’un siffle bientôt la fin de la récréation pour le gamin turbulent que devient de plus en plus ce président immature.

    Où il est Mueller quand on a besoin de lui ?

    1. Dekessey dit :

      Il y a le 25e amendement qui pourrait être invoqué, mais il faudrait que le tiers des républicains se fasse greffer une colonne.
      Mueller est très certainement conscient de son rôle. S’il n’a pas encore remis son rapport c’est qu’il doit être très accablant, et Mueller attend le bon moment pour créer l’onde de choc. Pas évident.

      1. igreck dit :

        Voilà où ils en sont nos fiers voisins : un craque-POTUS pas de cerveau et des Séniles-ateurs pas de colonne… le chute quoi !

  20. Louise dit :

    Plusieurs millions d’américains doivent avoir honte de leur président en voyant cette photo.
    Espérons que ça les incitera à aller voter pour se débarasser de cet abruti une fois pour toutes.

    1. igreck dit :

      Le système qui a permis cette aberration saura-t-il corriger le tir !?!

  21. Benjen Stark dit :

    Il est plutôt évident qu’ils parlent des groupes de voyou de la gauche qui brûlent des villes pour passer leur message (Black block, AntiFA, BLM, etc.) Il a le contrôle de la police et de l’armée pour leur répondre.

    1. Benton Fraser dit :

      Tant qu’à radoter…. dites donc que c’est la gauche qui a mis le feu à la Californie!!!!

    2. treblig dit :

      Et qu’en est il des milices de la droite suprématiste blanche lourdement prêt à en découdre avec les noirs, les gauchistes, les juifs et plus largement avec les  » liberals » de partout aux États-Unis armées de fusils d’assault AR 15 ?

      Le FBI confirme que ces milices de droite représentent une plus grande menace terroriste que les  » musulmans »

    3. Gilles Morissette dit :

      @Benjen Stark

      En plein le genre de commentaire de connard qu’on devait s’attendre de la part d’un « cheerleader ».

      Votre vision puérile du monde comporte plusieurs similitudes avec La lutte à l’époque des Rougeau, Carpentier, Mad Dog Vachon, etc.. D’un côté, il y a les « Méchants » (La Gauche), de l’autre il y a les « Bons » (La Droite bien sûr). Malgré toutes les tricheries des « Méchants », les « Bons » vont finir par gagner.

      Je suppose que c’est la « Gauche » qui est responsable des tornades qui ont frappé l’Alabama récemment. Tant qu’à délirer aussi bien y aller jusqu’au bout.

      Il y a des sujets qui manifestement dépassent vos capacités intellectuelles. Celui-ci en est un. Vous devriez vous abstenir de les commenter. Ça vous évitera de vous tourner en ridicule et de perdre le peu de crédibilité qui vous reste.

      1. Lecteur_curieux dit :

        La politique est aussi manichéenne que la lutte. Et même les plus brillants comme Michel Normandin aux temps plus anciens la décrivait.

        C’était excellent ensuite bien pour la WWF devenue WWE c’est devenu trop gros cet empire.

    4. Richard Desrochers dit :

      « Plutôt » évident ? Quand quelque chose est « plutôt » quelque chose, il ne l’est pas vraiment.

    5. el_kabong dit :

      @benjen
      « Il est plutôt évident qu’ils parlent des groupes de voyou de la gauche qui brûlent des villes pour passer leur message »

      Comme ça les villes sont en feu et les msm nous cachent cette tragédie?…
      Il a l’air fascinant, le monde imaginaire dans lequel vous vivez…

      1. adripaval dit :

        C’est le principe des fake news : des dizaines de villes ont été complètement détruites aux USA depuis que les démocrates ont pris la Chambre, mais les médias refusent d’en parler car ils font partie du grand complot mondial qui cherche à destituer Trump, uniquement parce que c’est le meilleur président que les USA n’aient jamais eu, et la gauche, c’est bien connu, déteste les bons présidents. Ça fait du sens, non ?

  22. Guy LB dit :

    *****************
    Reste à espérer que maman Pelosi intervienne bientôt. Personne se sait mieux qu’elle trouver les mots et les gestes pour rérpimander ce mauvais garnement et le remettre à sa place. Qu’on se rappelle l’image des applaudissements ironiques qu’elle servait à Trump à la fin de son Discours sur l’état de l’Union, il y a quelques semaines.

    1. A.Talon dit :

      «Reste à espérer que maman Pelosi intervienne bientôt.»

      Je crois au contraire que Nancy Pelosi vient de perdre une grande partie de sa force de frappe en refusant d’entreprendre quelque démarche de destitution que ce soit envers le Truand-en-Chef. La petite brute de cours d’école aura alors sûrement compris qu’il n’a désormais plus rien à craindre d’elle.

      1. Carl Poulin dit :

        Faux!

  23. Benton Fraser dit :

    Logique Trumpienne:

    Pourquoi s’appuyer sur la constitution des États-Unis quand j’ai l’armée, la police, les bikers, les milices et les fâchos de mon bord!?!?!?

  24. Fleshgabon dit :

    « mais ils ne jouent pas dur jusqu’à ce qu’ils arrivent à un certain point, et alors ce serait très mauvais, très mauvais. »

    Tabaslack! Cette tête pas de poule (désolé, mais c’est l’image qui ne vient en tête) en est rendu là! C’est carrément un appel à la violence.

  25. Layla3553 dit :

    La technique de DT..toujours aussi insidieuse voire dangereuse.

    Bien qu’on ne sait pas à coup sûr si le groupe des Bikers pour DT soit habité par des criminels, ce que l’on sait c’est que c’est un groupe de motard passionné de moto qui admire DT. Mais lui il en fait un groupe de dur, pas sûr que cette gang apprécie d’être identifié comme des durs. C’est ce qu’il met dans la tête des gens, qui est grave.
    En fait il les utilise.
    Mais mettre l’armée, la police et les Bikers dans la même phrase, ça dépasse l’entendement.
    Il continue à dire sans dire comme je le dis souvent. Un grand malade? Non. Comme il a dit avant le discours de l’union, quand vous pensez que j’ai fait une gaffe, dans les faits c’est voulu » dans mes mots.
    C’est un innocent pas innocent.

  26. Gilles Morissette dit :

    Si ce n’est pas faire de l’incitation à la violence, je me demande bien ce que c’est. De l’intimidation digne d’un bully de fond de cour d’école qui joue au « gros tough » en groupe mais qui, lorsqu’il se retrouve seul devant quelqu’un, se comporte comme une lavette sans envergure.

    En tenant de tels propos à « Breitbart », le Gros Taré savait très bien ce qu’il faisait et à qui il s’adressait. Il visait la bande de consanguins et de cerveaux fêlés qui carbure au fanatisme, à la haine et à l’intolérance et qui n’attendent qu’un signal de sa part pour laisser libre cours à leurs bas, très bas instincts.

    Pas étonnant qu’il soit plus à l’aise avec des dictateurs et des despotes sanguinaires. Il leurs ressemble et il admire leurs méthodes de « gouvernance ».

    Ce type devient de plus en plus dangereux. il est clair qu’il sent le « tapis lui glisser sous les pieds » avec toutes les enquêtes en cours et le rapport Muëller qui se pointe à l’horizon. Il est comme un bête sauvage traqué dans un coin, prêt à tout pour sauver sa carcasse.

    Je me demande ce que nos « cheerleaders » (Andoni, Benjen) pensent de tout ça. On attend avec impatience, leurs commentaires tellement « pertinents » !!!

  27. A.Talon dit :

    C’est clairement une menace de coup d’état de la part de l’usurpateur orangé. Je l’ai déjà dit à plusieurs reprises auparavant: ce type est dangereux et n’attend que la première occasion pour en finir une bonne fois pour toute avec la démocratie. De la graine de dictateur, rien de moins.

    1. On a qu’à se rappeler ce qu’il disait de Kim Jung Un

      He’s the head of a country and I mean he is the strong head,” Trump said to Fox. “Don’t let anyone think anything different. He speaks and his people sit up at attention. I want my people to do the same.”

    2. onbo dit :

      A.Talon

      Je crois au contraire qu’il faut demeurer calme, très calme. C’est la chose qui l’exaspère le plus, tellement il une habitude, vieille de plusieurs décades, à faire trébucher l’autre ou les autres en premier pour qu’en réagissant ce soit l’autre ou les autres qui soit « VUS » comme ayant initié une révolte quelconque.

      Nancy Pelosi l’a assis raide avec quelques manchettes de claques des mains, vous vous souvenez?

      Je crois plutôt que c’est une vantardise et une bravade pour faire des images qui le montrent ..fort.. pour la visite prochaine de Bibi qui a bien besoin de ce type d’images pour essayer de se faire réélire très bientôt. J’y vois donc le signe que Bibi tire possiblement de l’arrière et que le cas échéant Bibi risquerait d’avoir un rendez-vous certain avec la justice, …lui-aussi. Demeurons observateurs.

      Sinon, la seconde et la troisième condamnation de Manafort rendrait son pardon par trop compromettant pour Potus puisqu’il y aurait confirmation d’une connivence et d’une compromission avérées avec Manafort, un geste susceptible de fermer le cercle logique sur l’ingérence russe. Une idée comme ça.

      Ses consignes doivent être strictes. « Laissez-moi dire n’importe quoi, mais assurez-vous de ne rien entreprendre, sinon je suis perdu. » « Les caméra-stylo ont des oreilles et les murs des yeux », doit-il leur dire en pensant au millionnaire patron des Pats qui s’est fait prendre les culottes à terre dans un spa de Floride.

  28. ghislain1957 dit :

    « …j’ai l’appui de la police, l’appui de l’armée, l’appui des Bikers for Trump – j’ai les durs, mais ils ne jouent pas dur jusqu’à ce qu’ils arrivent à un certain point… »

    Il y en a un autre qui parle presque de façon semblable et il s’appelle Maduro. Bizarre, les USA veulent qu’il sout déchu du pouvoir.

    1. onbo dit :

      Ne croyez jamais Trump. C’est le spécialiste pour flasher à gauche et donner soudain un sévère coup de volant à droite. Ça c’est pour la route. Dans sa vie, il y a ceux qui se soumettent à lui et ceux qui sont pas d’accord avec lui. False flag ou conman, c’est pareil.

  29. Micheline dit :

    Ce voyou est un pervers sans précédent. Je ne suis plus capable de voir sa maudite face.

  30. 430a dit :

    Trump: le bonimenteur de foule le plus grotesque que j’aie vu.

  31. kyrahplatane dit :

    Je me répète depuis longtemps. trump est dangereux et je crois Michael Cohen.

  32. Michèle dit :

    Ça me donne la nausée! Quelle débauche ce pays… Tout simplement plus capable de lire les ‘écoeuranteries’ de ce simili.

  33. kyrahplatane dit :

    Ça devient épeurant. Plus de républicains devront se réveiller avant qu’il ne soit trop tard.

  34. Rustik dit :

    Pour les conspirationistes…

    Serait-ce ici un remake de « Amerika »? D’ailleurs le titre du roman était évocateur: « Amerika: The Triumph of the American Spirit »… « the Trump »? Et il était question d’un takeover sans guerre officielle…

    Bon, mon commentaire c’est pour faire sourire… mais pas trop quand même, quand on voit un tel appel à la violence par celui qui devrait être celui qui calme le jeu, il y a de quoi se poser des questions…

  35. jeanfrancoiscouture dit :

    Il a «l’appui» de l’armée juste parce qu’il est «Commander in Chief» et je ne crois pas que les généraux dont la loyauté n’est pas en fonction d’un individu mais bien de la Constitution iraient jusqu’à exécuter des ordres allant à l’encontre de cette Constitution..
    Et «la police» n’est pas aux ordres d’un président et son rôle n’est pas non plus de bafouer la Constitution.
    Quant aux «bikers», le simple fait qu’il les range dans le même prétendu groupe de supporters devrait suffire à nous faire comprendre que cet homme a incontestablement une attitude qui risque de dégénérer en un manque total de légitimité tant son quasi appel à la violence manque de subtilité.

    Quant aux «.universités américaines qui interdisent à des personnalités conservatrices (au sens très large du terme) de prendre la parole sur leur campus pour prévenir des incidents violents.» on peut se demander si ces incidents violentsanticipés pourraient être évités si «la gauche» s’abstenait d’organiser des contre-manifestations elles-mêmes génératrices de ces violences que tout le monde déplore.

  36. candela dit :

    C’est vrai qu’il contrôle les forces armées, mais contrairement aux tyrans qu’il admire et envie, les forces armées ne sont pas à son service, pas plus que la police.
    Quant « bikers », il se prend pour un chef mafieux ayant des « bras » sous ses ordres .

    La Maison Blanche n’est pas encore officiellement son repaire reconnu…

    « Cause toujours, mon lapin ! »

  37. Syl20_65 dit :

     »Je suppose que c’est la « Gauche » qui est responsable des tornades qui ont frappé l’Alabama récemment. Tant qu’à délirer aussi bien y aller jusqu’au bout. » Gilles Morissette

    La racaille politico religieuse évangéliste a plutôt prétendu que les LGBTQ étaient responsable de ses catastrophe naturelle. Il semblerait qu’ils aient suffisamment de pourvoir pour être responsables des catastrophes naturelles. Ce serait leur dieu qui se venge parce que les LGBTQ ont des droits fondamentaux aux états-désunis. Rien de mon m’sieur Chose.

  38. Dekessey dit :

    Avec cette photo je vois un parallèle avec une certaine époque où le brun était à la mode:

    https://i.pinimg.com/originals/cc/47/c0/cc47c0373f81f3a2a167fb7d2be69b92.jpg

  39. Pierre S. dit :

    ————————————

    Il a juste a envoyer ses durs faire la patrouille au sud à la frontiere.
    Trump est vraiment un imbécile fini

  40. leonard1625 dit :

    Trump croit-il vraiment à ce qu’il dit? On ne sait trop. Sauf que le seul fait de le dire est sans conteste un appel au fascisme.

    Au moins sa centième déclaration scandaleuse et toujours 40% de soutien.

  41. Mariette Beaudoin dit :

    Il me semblait qu’il voulait un mur pour se débarrasser à tout prix des soit-disant criminels mexicains et de leurs familles. Pourtant, il n’hésite pas à poser de la sorte avec des vrais motards criminalisés comme s’ils étaient tous de bons amis ! Et c’est sans compter tous les dictateurs qu’il encourage de la même façon. Méchant paradoxe !

  42. Carl Poulin dit :

    Vient avec moi dans une ruelle et je vais te montrer ma gauche mon gros débile mentale.

  43. papitibi dit :

    Hier: Lock Her Up!
    Demain: Hang ‘wm High, ou peut-être, Shoot them Domn.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :