Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

photo-1530422190-4998587af64e copyLe documentaire de Dan Reed, Leaving Never Land, présenté la semaine dernière sur la chaîne HBO, continue à faire des vagues aux États-Unis. Nous abordons le sujet dans le septième épisode de L’Amérique dans tous ses états, le balado hebdomadaire que je co-anime avec Daniel Hoffman. Également au menu : la controverse soulevée au sein du Parti démocrate par de nouveaux commentaires jugés antisémites de la représentante Ilhan Omar et l’étonnante peine infligée par le juge fédéral T. S. Ellis à Paul Manafort.

Nous terminons enfin l’épisode en répondant à la question d’un auditeur, Fernand Laferrière, et nous vous invitons à nous en faire parvenir de nouvelles dans la section des commentaires de ce billet, via l’adresse électronique Lameriquedanstoussesetats2019@gmail.com ou via notre nouveau compte Twitter @l_amerique. En plus de vous abonnez à ce nouveau fil, vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec notre balado sur iTunes, Spotify et Google Play. Sur ce, bonne écoute!

20 réflexions sur “EP7 : Leaving Never Land, rififi chez les démocrates et la peine de Manafort

  1. Pierre S dit :

    ———————-

    La peine de Manafort et les larmes ( de crocodile) de Donald.

     » I feel very sad for Paul, it’s a very good man »

    Chose sur, les bandits à cravates s’en sortent toujours assez bien même
    si ils se la jouent victime à fond la caisse.  » ma vie est anéantie, je suis détruit … »
    et bla bla bla …. quand on sais bien qu’ils se serrent les dents, purgent leur minuscules
    peines de prison et après ca se tirent pour profiter des $$$$ qu’ils ont bien mit à l’abris.

    Ceci dit, j’espère que Manafort n,en a pas fini avec la justice car dans la foulée des enquêtes
    de Robert Mueller, y devrait y avoir du monde mit en accusation pour trahison, complot et
    va savoir quel autre crimes. Et Manafort est mouillé jusqu’aux oreilles avec les Russes.

  2. ducalme dit :

    @monsieur Hoffman,

    C’est désolant que de vous entendre tutoyer monsieur Hétu.

    En ondes, le vouvoiement s’impose.

    Prenez exemple sur Annie-Sophie Lapix, Laurent Delahousse, Céline Galipeau, Pierre Bruneau, Gilles Bouleau ou David Pujadas.

    Même l’impayable Delphine Ernotte en reste au « vous ».

    1. Bartien dit :

      Vous n’en reviendrez donc jamais????

    2. Layla3553 dit :

      @ducalme 11:10
      C’est quoi au juste votre agenda?

      Faire la leçon à ce M.Hoffman et forcément à M.Hétu, ça vous plairait de provoquer une écoeurantite aigüe à M.Hétu? Il y a peu de temps une jolie photo de Mme Clinton coiffant un billet de mémoire de M.Boisvert vous a fait réagir en nous suggérant une photo moins avantageuse, désolée, vous avez une fois de plus montré votre visage, depuis un an vous nous promettez de quitter ce blogue, et vous êtes toujours là, qui à votre avis à un problème?

      Concentrez-vous sur DT, soyez outré d’entendre DT dire Nancy, Chuck ou face de cheval et foutez la paix aux auteurs de ce blogue.

      Vous êtes bien mal placé pour nous faire la morale sur ce qui se dit ou ne se dit pas. Dois-je vous rappeler votre blague sur la différence entre un brocoli et la sodomie et ce le même jour où vous nous donniez des leçons de ce qui devrait ce dire ou non sur ce blogue. Sans rancune Layla.

      1. ducalme dit :

        @layla-13h06

        De fait, c’est le 19 décembre 2016 que j’avais annoncé que je me retirais du blogue.

        Je pressentais, de fait je sentais très bien, que tout ce qui viendrait de la nouvelle administration serait voué aux gémonies et ce, avant même qu’elle n’entre en fonction.

        Et j’ai tenu parole à l’exception près que j’ai souligné un décès qui m’attriste encore.

        Si je suis revenu, c’est qu’en avril dernier, alors que La Presse a annoncé la fin des blogs, j’ai réalisé le vide sidéral que causerait la perte de l’information et des commentaires de monsieur Hétu causerait.

        Cette nouvelle m’a interpellé dans le silence que je m’étais imposé; d’autres bien plus qualifiés que moi on fait de même: _cameleon_, ankh, voixducentre, cotenord_07, A.Talon, pour ne nommer qu’eux.

        Nous avons envisagé des moyens alternatifs et c’est avec un immense soulagement que j’ai vu le blog renaître de ses cendres à peine celui de La Presse s’éteindre grâce à un acte de foi et d’espérance que monsieur Hétu a fait en créant ce nouveau blog.

        Je n’ai jamais volontairement lancé d’injures à quelque internaute que ce soit sur ce blog depuis 2006 et si souvent j’ai divergé d’opinion, ce fut toujours dans le respect des autres.

        Mon commentaire sur le vouvoiement s’adressait uniquement à monsieur Hoffman et absolument pas à monsieur Hétu.

        Si je me suis mal exprimé, je prie celles et ceux que j’ai pu heurter de bien vouloir m’en excuser.

        Et pour m’amender et peut-être même vous faire plaisir, je vais m’abstenir de tout commentaire jusqu’aux caucus de l’Iowa le 03 février prochain.

        Entretemps, puis-je respectueusement vous suggérer de visionner le film INDIGÈNES; vous comprendrez sans doute ma montée de lait de ce matin.

        Il y a plusieurs liens plus ou moins réguliers sur Google pour ce film.

    3. Layla3553 dit :

      @ ducalme 12:02

      Condescendance?

  3. Henriette Latour dit :

    ducalme

    Si c’est la seule chose que vous avez à lui reprocher…

    1. ducalme dit :

      Je ne peux rien reprocher d’autre, car dans les circonstances, je n’écoute pas.

      Ce tutoiement est d’une condescendance qui me rappelle le «Y’a bon» de Banania et que j’ai toujours trouvé méprisant.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Banania#Controverses_sur_%C2%AB_Y'a_bon_%C2%BB_en_2006-2011

      1. quinlope dit :

        Sans vouloir faire de calque, je dirais: calmez-vous, ducalme.

      2. Bartien dit :

        Ce n’était pas vous qui vous vous offusquiez du fait que M. Hétu utilisait le système métrique dans un de ses billets alors que vous utilisez le bon vieux système anglais?? Vous semblez avoir l’épiderme sensible!!

        Si ce n’était pas vous je m’en excuse

        En tout cas vous le saurez pour les prochains balados

      3. Gilbert Duquette dit :

        @ ducalme

        ..Ce tutoiement est d’une condescendance…

        Non ce ne l’est pas pour moi et bien des gens. Le respect ne passe pas seulement par le vouvoiement sinon aucun anglo-saxon s’exprimant dans la langue de Shakespeare seraient irrespectueux.

        Il faut savoir s’adapter aux gens qui nous entourent et respecter leurs valeurs et us et coutumes. Finalement le tutoiement de M. Hétu envers son interlocuteur et vice et versa ne regarde qu’eux et eux seul.

        Mais surtout cela ne (vous ou te) regarde pas.

      4. Gilbert Duquette dit :

        Oups :

        … Le respect ne passe pas seulement par le vouvoiement sinon aucun anglo-saxon s’exprimant dans la langue de Shakespeare serait respectueux.

        OU autrement formulé : Le respect ne passe pas seulement par le vouvoiement sinon tous anglo-saxons s’exprimant dans la langue de Shakespeare seraient irrespectueux.

  4. Gilles Morissette dit :

    La peine de prison « bonbon » imposée à Manafort ne devrait pas surprendre personne.En raison de son âge (près de 70 ans) il ne fallait pas s’attendre à ce que le juge Ellis impose la peine suggérée par le District Attorney. Il n’en demeure pas moins que pour certains juges, les « crimes à col blanc » seront toujours perçu comme moins graves que d’autres types de crimes. Cette sentence reflète très bien ce laxisme surtout si on prend en considération les commentaires du juge sur Manafort.

    D’autre part, il faudra que les tenants de la ligne « dure » du Parti Démocrate comprennent que la cible à abattre est le Gros Taré. Il faudra donc que ces gens là soient prudents dans leurs dénonciations et qu’ils pèsent bien chaque mot qui sort de leur bouche.

    Le moindre faux pas sera récupéré à des fins partisanes, par l’Abruti-En-Chef, lui qui ne semble pas avoir de problème existentiel à frayer avec tout ce que ce pays compte de racistes, de xénophobes, de fanatiques, d’intolérants. Deux poids, deux mesures.

    Enfin pour la controverse entourant Michael Jackson, on doit remarquer que le comportement des fans du chanteur ont d’étranges similitudes avec ceux de Potus 45. Tous deux vont défendre envers et contre tous, leur gourou peu importe ce qu’il dit ou fait. C’est comme ça que ça fonctionne dans des sectes.

  5. Apocalypse dit :

    @ducalme – 11:10

    ‘C’est désolant que de vous entendre tutoyer monsieur Hétu.’

    Sérieusement? Il faudrait sans doute prendre une marche pour aérer vos neurones :-).

    Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais M. Hétu est un grand garçon, laissez-le donc gérer son balado comme il l’entend!

  6. onbo dit :

    @ducalme

    Écoutez 5 minutes de ce podcast réputé et vous allez aisément convenir de ce pourquoi des collègues de travail se tutoient avec le sourire, des taquineries et mille clins d’oeil qui nous font nous sentir des leurs, pendant qu’on se repose les yeux, ouf quel bonheur, à faire nos choses tout en étant simultanément dans leur salon à eux, à nous enrichir du dit et du non dit qu’expriment leurs hésitations, leurs hummm, leurs exclamations, en étant centrés sur le fonds plutôt que sur les apparences, le foulard, le maquillage et les sauts d’images qu’exige la télévision pour se rendre intéressante.

    Un podcast n’a rien d’une entrevue radio, ni d’une entrevue télédiffusée. Il s’agit d’une plate-forme supplémentaire destinée à apporter un complément ‘privilégié’ d’informations à des lecteurs familiers avec le blogue qui le supporte. Ce que monsier Hoffman a répété dans ses propres mots au début de chaque podcast.

    https://fivethirtyeight.com/features/politics-podcast-should-we-cancel-the-electoral-college/?ex_cid=navlink

  7. gérard séguin dit :

    @ducalme. Il n’y en aura, jamais de facile avec vous. L’art de couper le cheveu en quatre. L’essentiel est l’information. Point barre.

    1. Haïku dit :

      gérard séguin 16:16
      Trės bien dit.

  8. jeanfrancoiscouture dit :

    Oh! La-La! Que de sorties en règle sur ce singulier que l’un préférerait pluriel alors qu’entre collègues manifestement devenus amis.
    d’autres auraient tendance à trouver le pluriel plutôt singulier.
    Personnellement, j’avoue qu’en situation officielle comme en ondes, même avec des amis, je préfère le vouvoiement. Par expérience, je sais aussi que les Européens n’ont pas le tutoiement facile. Il y en a même certains que cette manie assez québécoise, probablement calquée sur l’approche américaine du «Call me Henry» exaspère profondément et qui réservent le tutoiement à leur cercle restreint d’amis.

    Cela dit, je laisse à chacun et chacune le choix des mots. Je conclurai avec une réponse absolument suave de François Mitterrand à un cadre local du PS qui, après quelques verres de «gros rouge qui tache» lui avait lancé: «Allez, on se tutoie!» Et le président Mitterrand de répondre: «Si vous voulez.».
    Et pour ma part, sans vouloir me prendre pour un Mitterrand, aux jeunes voire très jeunes personnes œuvrant dans le commerce et qui me tutoient d’emblée, je continuerai à les vouvoyer, comme je le fais toujours en pareille circonstance. 🙂 🙂

  9. Guy LB dit :

    TEST ————————-
    ABC
    ABC
    ABC

  10. Guy LB dit :

    test corrigé ————
    ABC
    ABC
    ABC

Répondre à Pierre S Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :